Categories

A sample text widget

Etiam pulvinar consectetur dolor sed malesuada. Ut convallis euismod dolor nec pretium. Nunc ut tristique massa.

Nam sodales mi vitae dolor ullamcorper et vulputate enim accumsan. Morbi orci magna, tincidunt vitae molestie nec, molestie at mi. Nulla nulla lorem, suscipit in posuere in, interdum non magna.

QS Deux-Montagnes: un seul candidat dans la course

Après avoir convoqué, puis reporté son assemblée d‘investiture dans Deux-Montagnes, Québec solidaire vient tout juste d‘annoncer que l‘événement aura lieu le 4 décembre prochain.

Le parti a également dévoilé l‘identité du seul candidat à l‘investiture, soit M. Julien Demers, responsable de la coordination de Québec solidaire Deux-Montagnes et candidat défait (UFP) lors de l‘élection générale de 2003 dans Deux-Montagnes.

Élection générale 2007: circonscription électorale de Deux-Montagnes

Parti politique cherche candidats dans un but sérieux; aventuriers s’abstenir

Tout comme les autres partis, le Bloc pot cherche des candidats en vue de la prochaine élection générale, et il n‘hésite pas à lancer un appel à tous pour ce faire.

Norbert Morin à nouveau candidat dans Montmagny-L’Islet

Le député de Montmagny-L‘Islet, M. Norbert Morin (LIB), sera à nouveau candidat du Parti libéral du Québec lors de la prochaine élection générale. Il a été nommé sans opposition lors d‘une assemblée de mise en candidature qui avait lieu hier.

M. Morin est député de Montmagny-L‘Islet depuis 2003.

Élection générale 2007: circonscription électorale de Montmagny-L‘Islet

Ronde des candidats du PQ à Québec: la suite

Nous avions parlé il y a quelques semaines des candidatures potentielles du Parti québécois dans la région de la Capitale-Nationale en vue de la prochaine élection générale. Voici quelques nouvelles supplémentaires:

  • Le Soleil rapporte que M. Régis Labeaume, président-directeur général de la Fondation de l‘entrepreneurship, aurait été “invité par deux partis à tenter sa chance comme candidat” lors de la prochaine élection générale (le PQ lui aurait offert Louis-Hébert), ce qu‘il a refusé. M. Labeaume avait déjà été candidat à l‘investiture du Parti québécois dans Montmorency en 1998. Il avait alors été défait par l‘ex-député et ex-ministre Jean-François Simard. Plus tard en 2005, il fut candidat à la direction du Renouveau municipal de Québec, s‘inclinant devant Claude Larose.
  • La nouvelle était déjà parue la semaine dernière, mais nous n‘en avions pas parlé, faute d‘avoit trouvé un lien: l‘avocat Jean-François Bertrand, neveu du député de Charlevoix et ex-ministre, M. Rosaire Bertrand (PQ), sera candidat à l‘investiture du PQ dans Louis-Hébert, là où son propre père, le célèbre avocat Guy Bertrand, avait été candidat lors de l‘élection générale de 1989. On ne doit pas confondre M. Bertrand avec l‘ex-député de Vanier (1976-1985) et ex-ministre Jean-François Bertrand (PQ), lui-même fils de l‘ex-premier ministre et ex-député de Missisquoi, M. Jean-Jacques Bertrand (UN).
  • M. Bertrand fera vraisemblablement face à deux candidats à l‘investiture du PQ dans Louis-Hébert, soit M. André Joli-Coeur, avocat dont le nom circule depuis plusieurs mois parmi les candidats potentiels, et M. Pascal-Pierre Paillé, enseignant qui avait annoncé sa candidature dès avril 2006.

Sondage SOM-The Gazette d’octobre 2006

Nous avons ajouté à la section Sondages de ce site une nouvelle rubrique sur les sondages de la firme SOM depuis l‘élection générale de 2003 (il y en a eu 2) à la suite du sondage paru dans The Gazette la semaine dernière.

La plupart des commentateurs de la scène politique avaient axé leur analyse sur l‘évaluation par les répondants de la performance d‘André Boisclair comme chef du Parti québécois, mais les intentions de vote n‘ont pas attiré autant leur attention (et la nôtre aussi, il faut le dire).

Voici les résultats après répartition des indécis:

  • PQ: 44%
  • LIB: 32,5%
  • ADQ: 12%
  • VRT: 7%
  • QS: 2%
  • Autres: 2,5%

Le sondage a été réalisé du 10 au 22 octobre derniers auprès de 1 002 Québécois. La marge d‘erreur est de 4,3 %, 19 fois sur 20.

2 conseillers élus par acclamation à Saint-Chrysostome

Selon l‘hebdo La Source de Huntingdon, MM. Gilles Dagenais et Daniel Beaudin ont été élus sans opposition comme conseillers municipaux à la municipalité de Saint-Chrysostome pour les districts no 1 et 3 respectivement.

MM. Dagenais et Beaudin étaient en effet les deux seuls candidats en lice à l‘issue de la période de mise en candidature le 13 octobre.

Le scrutin, s‘il en avait eu un, était initialement prévu pour le 5 novembre prochain.

Investiture libérale dans Nicolet-Yamaska

Pendant qu‘au Parti québécois, M. Mohammed Settouche a lancé sa campagne à l‘investiture dans Nicolet-Yamaska, le Parti libéral du Québec voit un deuxième candidat briguer l‘investiture du parti dans cette circonscription représentée par M. Michel Morin (PQ) depuis 1994. Il s‘agit de M. Denis Vallée, producteur agricole et ex-président de l‘Association libérale de Nicolet-Yamaska (1976-1981).

M. Vallée sera donc opposé à M. Yves Baril, président de la Fédération des producteurs de volailles du Québec, qui est le seul autre candidat à l‘investiture libérale pour l‘instant.

Élection générale 2007: circonscription électorale de Nicolet-Yamaska

Nouvelles brèves sur les investitures au PQ

Pendant que le Parti québécois se réunit en conseil national sous le thème de l‘environnement, voici quelques nouvelles sur les candidatures du PQ en vue de la prochaine campagne électorale:

Jean-Pierre Ayotte candidat de l’ADQ dans Trois-Rivières?

Selon L‘Hebdo Journal de Trois-Rivières, le chef de l‘Action démocratique du Québec, Mario Dumont, aurait approché l‘ex-maire et ex-conseiller municipal de Saint-Louis-de-France, M. Jean-Pierre Ayotte, afin d‘être candidat dans Trois-Rivières lors de la prochaine élection générale.

Élection générale 2007: circonscription électorale de Trois-Rivières

Investiture disputée pour Québec solidaire dans Taschereau

Québec solidaire a dévoilé récemment l‘identité des deux candidats qui brigueront l‘investiture dans Taschereau lors de l‘assemblée d‘investiture qui aura lieu le 16 novembre 2006. Il s‘agit de M. Serge Roy, ex-président du Syndicat de la fonction publique du Québec (1996-2001), et de Mme Marie-Claude Bisson, étudiante et membre du comité de coordination de l‘Association de Québec solidaire de Taschereau.

À notre connaissance, il s‘agirait, depuis que le parti a enclenché sa vague d‘investiture en vue de la prochaine élection générale, de la première assemblée où plus d‘un candidat serait dans la course.

Élection générale 2007: circonscription électorale de Taschereau

PQ: investitures du 25 octobre

Deux assemblées d‘investiture avaient lieu hier au sein des associations péquistes de Drummond et de Saint-Henri–Sainte-Anne:

ADQ: la députée Sylvie Roy de retour en 2007

Les membres de l‘Action démocratique du Québec ont confirmé hier en assemblée d‘investiture la candidature de la députée de Lotbinière, Mme Sylvie Roy, en vue de la prochaine élection générale.

Mme Roy est députée depuis 2003.

Élection générale 2007: circonscription électorale de Lotbinière

Lucie Charlebois à nouveau candidate dans Soulanges

La députée de Soulanges, Mme Lucie Charlebois (LIB), a été nommée à nouveau candidate dans cette circonscription en vue de la prochaine élection générale. L‘Assemblée de mise en candidature avait lieu le 22 octobre dernier.

Mme Charlebois a été élue une première fois à l‘Assemblée nationale en 2003. Elle avait alors recueilli près de 51% des suffrages contre sa principale adversaire, la péquiste Gaëtane Legault.

Élection générale 2007: circonscription électorale de Soulanges

Le DGE et le vote électronique

Les médias couvrent abondamment le dévoilement par le Directeur général des élections du Québec de son Rapport sur l‘évaluation des nouveaux mécanismes de votation (et de ses annexes), où il critique sévèrement les nombreux ratés causés par l‘emploi de mécanismes de vote électronique lors des élections municipales du 6 novembre 2005.

Voir également la section spéciale du site du DGE consacrée au Rapport ainsi que les deux communiqués diffusés sur la question.

Gilles Hébert à nouveau candidat du PQ dans Papineau?

M. Gilles Hébert, ex-conseiller municipal à Papineauville et candidat défait (PQ) lors de l‘élection générale de 2003 dans Papineau, a annoncé son intention de briguer à nouveau l‘investiture du Parti québécois en vue de la prochaine élection générale.

M. Hébert avait recueilli 26,79% des voix en 2003 contre 58,02% pour le candidat élu, le député et ministre Norman MacMillan (LIB).

La date de l‘assemblée d‘investiture n‘a pas encore été dévoilée.

Élection générale 2007: circonscription électorale de Papineau

Élections municipales 2006: candidats élus sans opposition

Des élections municipales auront lieu le 5 novembre prochain dans les villes de Port-Cartier, Sept-Îles et Thetford Mines. À l‘issue de la période de mise en candidature le 13 octobre, 12 candidats à des postes de conseillers ont été élus sans opposition (“par acclamation”) sur les 26 sièges en jeu, dont la totalité des postes de conseillers à Port-Cartier. Ces candidats sont les suivants:

Port-Cartier

  • Siège no 1: M. Roger Chenard
  • Siège no 2: Mme Henriette Lapierre
  • Siège no 3: M. Gilles Fournier
  • Siège no 4: Mme Carole Chevarie
  • Siège no 5: Mme Mary Corbey
  • Siège no 6 : M. Jean-Marc Bacon

Sept-Îles

  • Siège no 6 (district de Monseigneur Blanche): Mme Lorraine Dubuc-Johnson
  • Siège no 7 (district de Sainte-Famille): M. Martial Lévesque
  • Siège no 9 (district de Gallix): Mme Guylaine Lejeune

Thetford Mines

  • Siège no 5: Mme Carmen Jalbert Jacques
  • Siège no 8: M. Marc F. Vachon
  • Siège no 10: M. Gaétan Vachon

Les autres postes de conseillers ainsi que ceux de maire des trois municipalités seront en élection le 5 novembre prochain. Un total de 38 candidats seront alors dans la course.

Scrutins municipaux en Montérégie

Deux élections partielles municipales auront lieu au cours des prochaines semaines dans la région de la Montégérie:

  • Saint-Antoine-sur-Richelieu: l‘élection partielle municipale visant à combler le siège no 6 de la municipalité de Saint-Antoine-sur-Richelieu aura lieu le 5 novembre prochain. Le siège était devenu vacant après que le conseiller Marcel Légaré ait quitté la municipalité;
  • Marieville: le siège no 6 du conseil municipal de la ville de Marieville est devenu vacant à la suite du décès du conseiller Denis Lavigne le 8 octobre dernier. M. Lavigne était en fonction depuis 2000. La date de l‘élection partielle visant à combler le poste n‘a pas encore été fixée.

PQ: investitures du 22 octobre

Troisi assemblées d‘investiture avaient lieu dimanche dernier dans le camp du Parti québécois. Les candidates et candidats nouvellement investis sont les suivants:

Élections partielles municipales à Saint-Anaclet

Le cyberjournal L‘Avantage de Rimouski rapporte les résultats des élections partielles municipales qui avaient lieu dimanche le 22 octobre dernier dans la municipalité de Saint-Anaclet:

  • Mairie: M. Francis St-Pierre a été élu maire de Saint-Anaclet, récoltant 570 voix (73,74%), contre 203 (26,26%) pour son opposant, M. Jean-Yves Lepage;
  • Siège no 3: M. Roland Pelletier a obtenu 550 votes (70,42%), l‘emportant ainsi sur ses deux adversaires, MM. Stéphane Lévesque (144 voix; 18,44%) et Martin Joncas (87 voix; 11,14%).

Le poste de maire était devenu vacant à la suite de la démission du maire, M. Raoul Gagnon, en août dernier pour des raisons de santé. Le poste de conseiller pour le siège no 3, quant à lui, était devenu vacant à la suite de la démission de M. Francis St-Pierre afin de se présenter à la mairie.

Le taux de participation était de 37,70% sur les 2 106 électeurs inscrits.

Mario Dumont en danger dans Rivière-du-Loup?

Le Journal de Québec a dévoilé ce matin les résultats d‘un “sondage secret” commandé par l‘organisation du Parti libéral du Québec sur les intentions de vote dans la circonscription électorale de Rivière-du-Loup, représentée par le chef de l‘Action démocratique du Québec, M. Mario Dumont, depuis 1994. Voici les résultats tels que rapportés par le Journal de Québec:

Intentions de vote dans rivière-du-loup

S’il y avait des élections provinciales dans votre circonscription, aujourd‘hui, et que vous aviez le choix entre Mario Dumont, de l‘Action démocratique, Jean d‘Amour, du Parti libéral du Québec, et Paul Crête, du Parti québécois, pour lequel de ces candidats voteriez-vous?

Moyenne / Ville de Rivière-du-Loup / Reste de la circonscription

PLQ (Jean d‘Amour) 36% / 42% / 31%

ADQ (Mario Dumont) 33% / 29% / 36%

PQ (Paul Crête) 28% / 26% / 29%

Ne voterait pas 1% / 2% / 1%

Ne sait pas 2% / 2% / 3%

Méthodologie

Cette étude Léger Marketing a été effectuée par la voie d‘un sondage téléphonique auprès de 500 citoyens et citoyennes de la circonscription provinciale de Rivière-du-Loup. L‘enquête a été réalisée les 18 et 19 octobre 2006. Un échantillon de cette taille présente une marge d‘erreur maximale de + ou – 4,4%, 19 fois sur 20.

Deux éléments nous incitent à interpréter les résultats de ce sondage avec prudence. d‘une part, compte tenu de la marge d‘erreur d‘un échantillon de 500 personnes (+/- 4,4%) et du nombre d‘indécis (3%), les libéraux et l‘ADQ sont virtuellement à égalité et le PQ n‘est pas loin derrière (quoique selon le reportage, ces résultats confirment les résultats d‘un sondage interne réalisé précédemment par l‘organisation libérale). d‘autre part, ce sondage repose sur trois candidatures hypothétiques dont une seule est confirmée (celle de Dumont). Il est donc risqué de prédire des résultats sur la base d‘individus qui, en bout de ligne, pourraient ne pas être de la course.

Autres reportages ici, ici et là .

Élection générale 2007: circonscription électorale de Rivière-du-Loup

Mise à jour (24 octobre 2006): Michel C. Auger aussi prend les résultats du sondage avec un grain de sel

Mise à jour (25 octobre 2006): le principal intéressé, Mario Dumont, qualifie le sondage de “farfelu”

Mise à jour (26 octobre 2006): dans sa chronique du Devoir (accès réservé aux abonnés), Michel David explique pourquoi, à son avis, une éventuelle défaite de Mario Dumont dans Rivière-du-Loup pourrait contribuer à relancer de sa carrière politique plutôt que d‘y mettre fin.

Page 1 sur 41234