Categories

A sample text widget

Etiam pulvinar consectetur dolor sed malesuada. Ut convallis euismod dolor nec pretium. Nunc ut tristique massa.

Nam sodales mi vitae dolor ullamcorper et vulputate enim accumsan. Morbi orci magna, tincidunt vitae molestie nec, molestie at mi. Nulla nulla lorem, suscipit in posuere in, interdum non magna.

Liens du 2008-04-30

Sondage CROP d‘avril 2008

La Presse a dévoilé ce matin les résultats du sondage mensuel CROP-Express sur le climat politique au Québec. Après répartition proportionnelle des 19% d‘indécis (+6), les intentions de vote sont les suivantes (les chiffres entre parenthèses indiquent la variation par rapport au dernier sondage CROP réalisé en mars):

  • LIB: 38% (+4)
  • PQ: 29% (-1)
  • ADQ: 17% (-5)
  • VRT: 9% (+2)
  • QS: 5% (-1)
  • Autres: 1% (=)

Intentions de vote au Québec (CROP) avril 2008

En fin de compte, le «guess» que nous avions pris concernant l‘appui à l‘ADQ à la fin de cet article ne s‘est pas réalisé, sans compter que le phénomène que nous y décrivions n‘est pas aussi flagrant, bien qu‘il y ait eu une hausse significative d‘indécis en 1 mois chez CROP (de 13 à 19%). Avant répartition des indécis, les résultats vont comme suit: LIB 31%, PQ 24%, ADQ 14%, VRT 8%, QS 4% et autres 1%.

Pour ce qui est des autres faits saillants du sondage, mentionnons les suivants:

  • Taux de satisfaction: 53% (-8%) des répondants affirment être «très» ou «plutôt» satisfaits à l‘endroit du gouvernement Charest tandis que 40% (+6%) d‘entre eux se disent être«très» ou «plutôt» insatisfaits.
  • Vote francophone: PQ: 34%, LIB: 32%, ADQ: 19%, VRT 8%, QS 6%, autres 1%.
  • Vote non-francophone: LIB 64%, VRT 15%, ADQ 11%, PQ 7%, autres 2%, QS 1%.
  • Meilleur premier ministre: Jean Charest (LIB): 32% (=), Pauline Marois (PQ): 30% (-2%), Mario Dumont (ADQ): 16% (-4). 10% des répondants n‘en préfèrent aucun et 12% ne savent pas.
  • Souveraineté: 36% (+1) des répondants voteraient «oui» lors d‘un référendum sur la souveraineté du Québec et 64% (-1) voteraient «non»

Le rapport d‘analyse en 2 volets peut être consulté ici et là  (format Word)

Le sondage téléphonique a été réalisé du 17 au 27 avril auprès de 1 000 répondants. La marge d‘erreur est de +/- 3,1%, 19 fois sur 20. Les résultats ont été pondérés sur la base du Recensement du Canada de 2006 afin de refléter la distribution de la population adulte du Québec selon le sexe, l‘âge, la région de résidence des répondants et leur langue d‘usage à la maison.

(dernière mise à jour de cet article: 3 mai 2008)

Liens du 2008-04-29

Liens du 2008-04-28

Dernier sondage Léger Marketing: attention au buzz

Les résultats du dernier sondage Léger Marketing ont fait couler beaucoup d‘encre ces derniers jours, notamment en raison du fait que l‘ADQ est passée sous la barre des 20% dans les intentions de vote. Malheureusement, l‘ensemble des données d‘un sondage n‘est pas toujours rendu public le jour de la publication et il peut parfois manquer des informations qui permettraient de relativiser certaines conclusions. Et justement, en lisant le rapport d‘analyse de Léger Marketing ce week end, nous y avons découvert des choses intéressantes. Voici donc les résultats des intentions de vote avant répartition des indécis lors des 2 derniers sondages publics de Léger Marketing, celui dévoilé jeudi dernier et le précédent, rendu public à la mi-janvier:

Intentions de vote au Québec selon Léger Marketing (avant répartition des indécis)
Date LIB PQ ADQ VRT QS Aut. Indécis
Janvier 2008 31,0 28,0 25,0 5,0 3,0 1,0 7,0
Avril 2008 31,0 27,0 15,0 5,0 3,0 2,0 15,0

Il y a 2 résultats qui varient: les intentions de vote de l‘ADQ en baisse de 10% et les indécis en hausse de 8%. Tout le reste est stable. Dès lors:

  1. S’il y a eu hausse des appuis au PQ et aux libéraux après répartition des indécis entre les 2 sondages, ce n‘est pas à la suite d‘une hausse de popularité, mais parce qu‘ils ont bénéficié d‘une répartition des indécis plus importante que d‘habitude (en moyenne, il y a entre 6 et 9% d‘indécis dans les sondages pour lesquels cette information est disponible depuis la dernière année).
  2. Si les appuis adéquistes ont baissé chez Léger entre janvier et avril, il est possible que ce n‘est pas à la suite de transferts partisans, mais parce qu‘un nombre appréciable de partisans de l‘ADQ se «stationneraient» parmi les indécis avant de décider entre rentrer au bercail ou appuyer un autre parti. Nous disons possible car, au risque de nous répéter, il est assez risqué méthodologiquement d‘inférer des comportements individuels à partir de données agrégées en prenant pour acquis que tous les individus, sans exception, partagent les mêmes caractéristiques que celles de l‘ensemble du groupe. C‘est une hypothèse ici, pas une certitude.

Donc, est-ce que l‘ADQ est vraiment en dessous des 20% en ce moment? Nous aurons possiblement un début de réponse cette semaine avec la publication du sondage mensuel CROP, mais ce n‘est pas impossible que l‘ADQ y ait des résultats légèrement meilleurs que ceux que leur accorde Léger Marketing.

Liens du 2008-04-27

20 candidats le 12

La période de mise en candidature dans le cadre des élections partielles dans Bourget, Hull et Pointe-aux-Trembles prenait fin hier après-midi. Il y aura donc 20 candidats le 12 mai prochain. 6 partis présentent des candidats dans les 3 circonscriptions, auxquels s‘ajoutent 2 candidats indépendants dans Pointe-aux-Trembles.

Bourget

GERVAIS, Richard (Parti indépendantiste)

KOTTO, Maka (Parti québécois)

LEGAULT, Gaétan (Québec solidaire)

MCKAY, Scott (Parti vert du Québec)

MONDOR, Denis (Action démocratique du Québec)

THÉRIAULT, Lyn (Parti libéral du Québec)

Hull

AUBÉ, Gilles (Parti québécois)

CLENNETT, Bill (Québec solidaire)

GAUDREAULT, Maryse (Parti libéral du Québec)

GIBB, Brian (Parti vert du Québec)

RUEL, Jean-Philip (Action démocratique du Québec)

VILLEMAIRE, Jean-Roch (Parti indépendantiste)

Pointe-aux-Trembles

BELLEMARE, Diane (Action démocratique du Québec)

BRIAND, Gérald (Indépendant)

DAXHELET, Xavier (Parti vert du Québec)

DUMAIS, Mélissa (Parti libéral du Québec)

LÉGER, Nicole (Parti québécois)

MILLETTE, Régent (Indépendant)

PIGEON, Marie Josèphe (Québec solidaire)

PROVOST, Colette (Parti indépendantiste)

Faire campagne en lavant la vaisselle et en prenant le thé

(via Perles Politiques)

C‘est à ce tour de force que nous convie Bill Clennett, candidat de Québec solidaire dans Hull le 12 mai prochain, dans cette vidéo, également disponible sur le site Web de QS, où il nous explique son cheminement politique à la suite de la démission de Roch Cholette au début du mois.

Elle est loin, l‘époque glorieuse du «Shawinigan Handshake», mettons.

Liens du 2008-04-25

Parti unitaire du Québec: RIP

Juste un mot pour souligner que le Parti unitaire du Québec a vraisemblablement perdu le statut de parti politique autorisé puisqu‘il a disparu de la liste officielle du DGE dans le courant de la semaine dernière. Les motifs du retrait sont inconnus pour l‘instant. Stay tuned.

On est loin du termblement de terre sur l‘échiquier politique puisque ce parti n‘a jamais présenté de candidat au cours de ses 2 ans et demi d‘existence.

Un parti politique de plus…

Un lecteur nous signale qu‘un nouveau parti politique, le Mouvement équité au Québec, a obtenu le statut de parti politique autorisé le 16 avril dernier. Le chef du parti est M. Mostafa Ben Kiriane, candidat défait lors des élections générales de 1998 (ind.) et de 2007 (s.d.) dans Laurier-Dorion ainsi qu‘à divers scrutins au municipal et au scolaire. On ne sait pas grand chose de l‘idéologie défendue par ce parti, sinon que M. Ben Kiriane serait pour le libre choix de la langue d‘enseignement et pour l‘enseignement religieux (pas seulement catholique ou protestant) dans les écoles. On en saura probablement plus lorsque le parti aura son propre site web (si jamais site web il y aura).

Toutefois, malgré l‘autorisation accordée au MEQ, il reste toujours 17 partis politiques autorisés au Québec. L‘explication dans le prochain article

Liens du 2008-04-24

Sondage Léger Marketing d‘avril 2008

Le Sondage Léger Marketing paru ce matin dans Le Devoir, semble indiquer un retour vers le futur 5 ans en arrière au chapitre des intentions de vote. Après répartition proportionnelle des indécis, les intentions de vote de la population québécoise seraient les suivantes (les chiffres entre parenthèses indiquent la variation par rapport au dernier sondage de Léger Marketing de janvier 2008):

  • LIB: 37% (+4)
  • PQ: 33% (+3)
  • ADQ: 18% (-9)
  • VRT: 6% (+1)
  • QS: 4% (=)
  • Autres: 2% (+1)

Intentions de vote au Québec (Léger Marketing) avril 2008

Voici pour l‘instant quelques autres données fournies par Le Devoir, mais nous en ajouterons à la fin de la journée (Mà J 24 avril, 22h: voici une légère mise à jour, mais elle est encore parcellaire en l‘absence du communiqué de Léger):

  • Vote francophone: PQ 37%, LIB 30%, ADQ 20%, VRT 6%, QS 5%, autres 1%.
  • Vote non-francophone: LIB 64%, PQ 13%, ADQ 11%, VRT 7%, autres 5%, QS 0%.
  • Meilleur premier ministre: Jean Charest: 32% (+4), Pauline Marois: 30% (-3%), Mario Dumont: 18% (-9%), Françoise David: 3% (+1), Guy Rainville: 2%.
  • Taux de satisfaction: 49% des répondants se disent satisfaits du gouvernement de Jean Charest (+2%) tandis que 46% (-7%) affirment être insatisfaits.
  • Souveraineté: Si un référendum sur la souveraineté du Québec avait lieu aujourd‘hui, 42% voteraient pour et 58% voteraient contre. d‘un autre côté, 43% des répondants souhaitent «qu‘un jour le Québec soit un pays indépendant» (51% ne le souhaitent pas) et 31% des répondants croient «qu‘un jour le Québec sera un pays indépendant» (59% ne le croient pas). Compte tenu de de l‘effet de formulation qu‘on observe souvent entre les différentes manières de désigner l‘option souverainiste, comme nous le mentionnions le mois dernier, il est étonnant d‘observer un appui similaire à la «souveraineté» et à «l‘indépendance».
  • Opposition: 52% des répondants croient que le PQ forme l‘opposition la plus efficace à l‘Assemblée nationale, 27% optent pour l‘ADQ.

Le rapport d‘analyse de Léger Marketing est disponible ici (format pdf).

Le sondage a été réalisé les 16 au 20 avril 2008 auprès de 1 002 répondants. La marge d‘erreur est de 3,1%, 19 fois sur 20. Les données finales ont été pondérées selon le sexe et l‘âge de façon à être représentatives de la population selon les dernières données de Statistique Canada.

Liens du 2008-04-23

Régent! Régent! Régent!

Régent Millette a encore réussi à rassembler 100 signatures sur son bulletin de mise en candidature. Dans Pointe-aux-Trembles. d‘après nos savants calculs, ce serait sa 16e tentative lors d‘une élection provinciale ou fédérale depuis 1966 (et encore, nous ne comptons pas les élections municipales ou scolaires). La dernière fois, c‘était dans Mille-Îles.

Une source de procrastination éhontée

Toujours dans la catégorie «le-DGE-découvre-Internet», nous avons découvert lors de nos récentes navigations sur le site Web de la Commission de la représentation électorale l‘Atlas historique des cartes électorales du Québec. Cette fonctionnalité propulsée par Google Earth qui présente tous les changements apportés à la carte électorale du Québec depuis la refonte de 1972.

Voici quelques exemples pour illustrer ce que ça donne, mais aussi pour montrer comment une circonscription peut subir des transformations importantes en 30 ans (les limites des circonscriptions en 1972, la plus ancienne refonte disponible, sont en rose, celles de 2001, la dernière refonte, sont en ombragé).

Terrebonne, 1972-2001

Terrebonne, 1972-2001

Louis-Hébert, 1972-2001

Louis-Hébert, 1972-2001

Chambly, 1972-2001

Chambly, 1972-2001

Voilà un outil avec lequel nous nous amuserons au cours des prochaines semaines.

Liens du 2008-04-22

5 investitures au PQ

5 nouvelles assemblées d‘investiture au Parti québécois ont été annoncées il y a peu, comme nous l‘a fait remarquer un lecteur:

Gageons qu‘à part pour les députés sortants, on ne se pressera pas pour combler des postes dans Beauce-Nord, Gaspé ou Kamouraska-Témiscouata.

QuébecPolitique.com: 39e élection générale

La CRE consulte en ligne

Nous profitons de du début des audiences publiques de la Commission de la représentation électorale et de la faible affluence à Québec pour souligner une innovation intéressante dans le cadre du processus de révision de la carte électorale. En effet, sur le site web de la CRE créé à cette fin (www.lacartechange.qc.ca), il y a possibilité de sonner son avis favorable ou défavorable par le biais de ce formulaire qui permet même de faire des suggestions quant au nom des nouvelles circonscriptions proposées (nous avons nos idées, mais on vous en fera part quand ça adonnera). Pour autant que nous nous en souvenons, il n’y avait pas d’outil similaire lors de la dernière refonte en 2000-2001.

Contrairement à ce qu’on a pu observer antérieurement, le DGE semble traiter Internet autrement que comme une menace ou une source de problèmes (autres exemples ici, ici, et par là ) et l’utilise pour des fins de consultation.

Reste à voir si la participation en ligne reflètera la tendance qui semble se dessiner en audiences publiques, à savoir que seuls les insatisfaits et les personnes provenant des régions qui perdront un député prendront la peine d’exprimer leur point de vue.

Liens du 2008-04-21

Page 1 sur 3123