Categories

A sample text widget

Etiam pulvinar consectetur dolor sed malesuada. Ut convallis euismod dolor nec pretium. Nunc ut tristique massa.

Nam sodales mi vitae dolor ullamcorper et vulputate enim accumsan. Morbi orci magna, tincidunt vitae molestie nec, molestie at mi. Nulla nulla lorem, suscipit in posuere in, interdum non magna.

La lettre de démission est «dans la malle»

Ce n‘est pas qu‘il y avait un grand suspense autour au résultat de l‘élection partielle à la mairie de l‘arrondissement Saint-Léonard, mais voilà , le (maintenant ex-)député de Jeanne-Mance–Viger, Michel Bissonnet (LIB), est maintenant maire d‘arrondissement et par conséquent, nous aurons une élection partielle dans Jeanne-Mance–Viger d‘ici au printemps 2009, à moins que les rumeurs entourant un possible scrutin général automnal se concrétisent.

Pour ce qui est de l‘autre partielle qui avait lieu aujourd‘hui à Montréal, Michel Hamel, candidat d‘Union Montréal Hasmig Belleli, candidate de Vision Montréal, a été élue au poste de conseiller municipal pour le district d‘Ahuntsic.

De président à maire

Radio-Canada.ca
Mise à jour le dimanche 21 septembre 2008 à 20 h 50

Michel Bissonnet et Gérald Tremblay

Michel Bissonnet et Gérald Tremblay

L‘ancien président de l‘Assemblée nationale, l‘ex-député libéral Michel Bissonnet, a remporté dimanche l‘élection à la mairie de l‘arrondissement Saint-Léonard.

M. Bissonnet était le candidat du parti Union Montréal du maire Gérald Tremblay.

Le poste de maire de Saint-Léonard était vacant depuis la démission en juillet de Frank Zampino, qui était aussi président du comité exécutif de la Ville de Montréal.

M. Bissonnet avait occupé le poste de maire de 1978 à 1981, à l‘époque où Saint-Léonard était une ville.

Près de 50 000 électeurs étaient appelés aux urnes dans cet arrondissement.

Michel Hamel élu dans Ahuntsic

Le parti du maire Tremblay l‘a également emporté dans le district d‘Ahuntsic de l‘arrondissement Ahuntsic-Cartierville, où se tenait une seconde élection partielle.

Michel Hamel y devient en effet conseiller. Il a notamment devancé la candidate de Vision Montréal, l‘ex-conseillère de l‘Acadie Hasmig Belleli.

Le poste de conseiller dans ce district était vacant depuis le décès de Pierre Lapointe.

3 comments to La lettre de démission est «dans la malle»

  • César Saez

    Je ne comprends pas, dans Ahuntsic, c’est Mme Belleli qui a remporté les élections !

  • Vrai, mais lorsque nous avions publié la première édition de cet article le dimanche soir à  21h, Radio-Canada annonçait encore Michel Hamel gagnant dans Ahuntsic. La nouvelle sur le site de Radio-Canada a été modifiée subséquemment.

  • Cesar Saez

    Et bien, je crois que cet évènement, encore en 2008, prouve que Radio-Canada n‘a rien changé de son incompétence après avoir fait plusieurs erreurs électorales dont avoir déclaré perdant M. Charest en 2007 et aux élections fédérales de 2004, pour Ahuntsic, avoir fait perdre Mme Bakopanos du Parti Libéral alors qu’elle remportait les élections face à  Mme Maria Mourani.

    Sûrement que cette dernière gaffe va passer inaperçu, ce qui est bien dommage, mais il serait tellement intéressant que soit, par cette nouvelle bourde, confirmer aux Québécois l‘incompétence de la SRC.