Categories

A sample text widget

Etiam pulvinar consectetur dolor sed malesuada. Ut convallis euismod dolor nec pretium. Nunc ut tristique massa.

Nam sodales mi vitae dolor ullamcorper et vulputate enim accumsan. Morbi orci magna, tincidunt vitae molestie nec, molestie at mi. Nulla nulla lorem, suscipit in posuere in, interdum non magna.

Liens du 2009-04-30

Partielles dans Marguerite-Bourgeoys et Rivière-du-Loup: déclenchement aujourd’hui?

Lu ce matin dans Le Devoir:

[…] Selon certaines informations, Jean Charest annoncerait aujourd’hui le déclenchement des élections partielles dans Rivière-du-Loup et dans Marguerite-Bourgeoys, la circonscription que représentait Monique Jérôme-Forget.

Sondage CROP d’avril 2009

Màj (29 avril 2009, 20h45): Toujours pas de rapport d’analyse, mais nous avons édité cet article pour ajouter quelques statistiques publiées dans Le Soleil qui ne l’étaient pas dans La Presse et pour corriger une coquille puisque nous avions inversé les intentions de vote entre les Verts et QS, quoique à 8 et 6% respectivement, la correction demeure dans la marge d’erreur. 🙂

Les résultats du sondage mensuel CROP-Express d’avril 2009 sont disponibles ce matin dans La Presse. Après répartition proportionnelle des 14% d’indécis, les intentions de vote sont les suivantes (les chiffres entre parenthèses indiquent les variations par rapport au sondage CROP de mars 2009):

  • PQ: 40% (=)
  • LIB: 38% (+5)
  • ADQ: 8% (-2)
  • VRT: 8% (-1)
  • QS: 6% (=)
  • Autres: 0% (-1)

Intentions de vote au Québec (CROP) avril 2009

À notre connaissance, c’est la première fois depuis qu’on sonde les intentions de vote du Parti vert et de Québec solidaire qu’un de ces partis se retrouve à égalité avec l’Action démocratique du Québec en 3e place.

Pour l’instant, les autres faits saillants connus du sondage sont:

  • Vote francophone: PQ: 46%, LIB: 31%, ADQ: 9%, VRT: 7%, QS: 6%.
  • Taux de satisfaction: 47% (+10) des répondants affirment être «très» ou «plutôt» satisfaits à l’endroit du gouvernement Charest.
  • Meilleur premier ministre: Jean Charest (LIB): 40% (+2), Pauline Marois (PQ): 38% (+1).
  • Souveraineté: Pour un 2e mois d’affiliée, CROP pose non pas une, mais 2 questions distinctes sur la souveraineté:
    • «Pays souverain»: À la question «Si un référendum avait lieu aujourd’hui vous demandant si vous voulez que le Québec devienne un pays souverain, voteriez-vous Oui ou voteriez-vous Non?», qui est celle employée par CROP depuis mai 2007, 37% des répondants voteraient oui et 63% voteraient non.
    • «Souveraineté partenariat»: À la question «Si un référendum avait lieu aujourd’hui sur la même question que celle qui a été posée lors du dernier référendum de 1995, c’est-à-dire sur la souveraineté assortie d’une offre de partenariat au reste du Canada, voteriez-vous OUI ou voteriez-vous NON», qui était employée entre 1995 et 2007, l’appui au oui est de 42% et l’appui au non est de 58%.

Plus de détails lorsque le rapport d’analyse de CROP sera disponible en ligne.

Le sondage téléphonique a été réalisé du 16 au 26 avril 2009 auprès de 1 000 répondants. La marge d’erreur est de +/- 3,1%, 19 fois sur 20. Les résultats ont été pondérés sur la base du Recensement du Canada de 2006 afin de refléter la distribution de la population adulte du Québec selon le sexe, l’âge, la région de résidence des répondants et leur langue d’usage à la maison.

Gilles Taillon se lance officiellement

Au risque de nous répéter, lorsqu’on étire inutilement la sauce en réflexions consultatives, ralliements préliminaires et autres annonces préparatoires à l’annonce officielle, peu de gens prêtent attention lorsque le no 2 d’un parti politique confirme son intention de succéder au no 1. Le lancement officiel de sa campagne a néanmoins été l’occasion de plaider pour ce qui pourrait être un changement majeur au déroulement de la course à la direction de l’Action démocratique du Québec:

[…] Alors que des adéquistes veulent devancer à l’automne l’élection du chef prévue en février 2010, Gilles Taillon s’est dit «très à l’aise» avec cette proposition. Selon lui, «une course courte, ça donne un chef plus rapidement, ça permet de faire les choses plus vite, on gagne trois, quatre mois. Pourquoi pas?» a-t-il lancé. […]

Liens du 2009-04-24

Confirmé: Paul Crête dans Rivière-du-Loup

L’ennui lorsqu’on annonce qu’on réfléchit, qu’on va annoncer et qu’on réfléchit encore, c’est que l’annonce officielle a moins d’impact…

Liens du 2009-04-22

Le Parti nul???

Bien oui, ça existe, croyez-le ou non!

Le directeur général des élections a accordé le statut de parti politique autorisé au «Parti nul» le 9 avril dernier. Le chef du parti est un dénommé Renaud Blais. Et à moins que vous soyez intéressés à connaitre l’identité de l’agent officiel et l’adresse du siège social, c’est la totalité des renseignements que nous possédons sur ce parti politique.

Il s’agit donc du 19e parti politique autorisé au Québec. Parmi ceux-ci, 2 n’existaient pas lors de l’élection générale du 8 décembre dernier et sur les 17 autres, à peine la moitié (9!) ont présenté au moins 1 candidat lors de ce scrutin. Le Parti nul est possiblement un autre de ces partis fantômes qui n’existent que sur papier, sans jamais présenter de candidats lors d’une élection, qui poussent comme de la mauvaise herbe ces années-ci.

Comme c’est parti, on peut s’attendre à voir apparaître prochainement d’autres formations politiques telles que le «Parti zan», le «Parti culier» et le «Parti su’à brosse»! Par contre, pour le «Parti chevreuil», l’idée a déjà été prise…

Liens du 2009-04-21

L’ADQ reconnue comme groupe parlementaire (et bien d’autre choses)

L’Assemblée nationale a été le théâtre cet après-midi d’un évènement attendu depuis plus de 5 ans: l’adoption à l’unanimité d’un Règlement de l’Assemblée nationale nouveau et amélioré. Un des éléments les plus attendus et médiatisés de cette réforme parlementaire est l’allègement des critères pour obtenir le statut de groupe parlementaire, ce qui fait qu’à partir d’aujourd’hui, les 6 députés adéquistes forment officiellement le «2e groupe d’opposition» à l’Assemblée nationale.

Mais au-delà de cet élément qui fait couler l’encre depuis décembre, la réforme prévoit plusieurs autres changements: élection du président de l’Assemblée nationale au scrutin secret, définition plus formelle de ce qui est un vote de confiance, limitation de la portée du «bâillon» par le parti ministériel, extension des périodes de session parlementaire, obligation pour le gouvernement de répondre aux pétitions des citoyens (aussi curieux que ça puisse paraitre, les pétitions déposées à l’Assemblée n’avaient aucune suite formelle et systématique jusqu’à aujourd’hui), usage plus systématique d’Internet (acceptation des pétitions sur support électronique, consultations en ligne et vidéoconférences dans le cadre des travaux des commissions), etc.

Pour votre info, l’Assemblée nationale a publié plusieurs documents explicatifs de la réforme parlementaire sur son site Web, incluant le texte juridique officiel du nouveau Règlement de l’Assemblée nationale (format pdf, ATTENTION: fichier de 22,3 MO alors armez-vous de patience!).

Paul Crête dans Rivière-du-Loup: annonce jeudi

Après 3 semaines de «réflexion», c’est jeudi prochain que le député fédéral de Montmagny—L’Islet—Kamouraska—Rivière-du-Loup, Paul Crête (BQ), devrait annoncer son intention de briguer l’investiture péquiste en vue de la prochaine élection partielle dans Rivière-du-Loup.

Sa candidature devra être confirmée lors d’une assemblée d’investiture. Aucun autre aspirant candidat ne s’est déclaré jusqu’à présent. Poursuivez la lecture de «Paul Crête dans Rivière-du-Loup: annonce jeudi»→

François Bonnardel passe son tour

Le député de Shefford, François Bonnardel (ADQ), ne sera pas candidat à la succession de Mario Dumont, rapportait LCN ce matin.

Est-ce à dire que l’annonce de la candidature de Gilles Taillon est imminente? David Chrétien affirmait justement sur son blogue en fin de semaine que «mardi sera une journée importante»… Poursuivez la lecture de «François Bonnardel passe son tour»→

Liens du 2009-04-19

Liens du 2009-04-18

Liens du 2009-04-17 part 2

Liens du 2009-04-17

Gilles Taillon, candidat à la chefferie de l’ADQ?

Grosse nouvelle ce soir dans Cyberpresse: l’ex-député de Chauveau, Gilles Taillon (ADQ), envisagerait de se porter candidat à la direction de l’Action démocratique du Québec. Cette nouvelle est d’autant plus surprenante lorsqu’on se souvient qu’il y a à peine 6 mois, dans ce qui avait l’allure d’un retrait déguisé de la vie politique (son épouse, domiciliée dans la région, éprouvait des problèmes de santé à l’époque) M. Taillon avait abandonné le comté de Chauveau, un château-fort adéquiste, pour se porter candidat dans l’Outaouais. Le député de Shefford, François Bonnardel (ADQ), qui est un des principaux candidats pressentis, pourrait être de ceux qui se rallieraient à la candidature de M. Taillon.

On peut également apprendre que l’avocat Marc-André Gravel, qui avait été membre du comité chargé d’élaborer les règles de la course à la chefferie, aurait été approché par des militants pour de lancer dans la course. Il aurait décliné l’invitation. Poursuivez la lecture de «Gilles Taillon, candidat à la chefferie de l’ADQ?»→

RdL: Paul Crête «réfléchit»

Quelques développements sur les candidatures des principaux partis en vue de la prochaine élection partielle dans Rivière-du-Loup selon la Presse canadienne:

  • Le député fédéral Paul Crête (BQ) aurait confirmé auprès de l’état-major bloquiste qu’il «réfléchit» quant à la possibilité d’être candidat pour le Parti québécois.
  • L’Action démocratique du Québec aurait choisi son candidat dans Rivière-du-Loup, mais son identité ne sera dévoilée que lors du déclenchement de la campagne électorale.

Poursuivez la lecture de «RdL: Paul Crête «réfléchit»»→

Rumeur échue dans Marguerite-Bourgeoys

Quoi de mieux que d’apprendre qu’une rumeur est non fondée en même temps qu’en apprenant son existence! Selon Le Devoir (accès réservé aux abonnés), Jacques Ménard, président du conseil d’administration de BMO Nesbitt Burns, n’aurait pas l’intention de briguer l’investiture libérale dans Marguerite-Bourgeoys, circonscription électorale devenue vacante à la suite de la démission de Monique Jérôme-Forget (LIB) la semaine dernière.

ADQ: Christian Lévesque sera candidat

L’ex-député de Lévis, Christian Lévesque (ADQ), a annoncé officiellement qu’il annoncera officiellement (ou quelque chose du genre) sa candidature à la chefferie de l’Action démocratique du Québec «après le conseil général de l’ADQ, les 30 et 31 mai». C’est ce qu’on pouvait apprendre ce matin dans cet article de La Presse qui porte principalement sur les relations qu’entretient M. Lévesque avec l’ex-directeur général du Parti québécois, Raymond Bréard, mais ceux qui suivent les blogues de la mouvance adéquiste seront probablement déjà au courant. Poursuivez la lecture de «ADQ: Christian Lévesque sera candidat»→

Page 1 sur 212