Parti république du Québec: c’est fini

Your ads will be inserted here by

Easy Plugin for AdSense.

Please go to the plugin admin page to
Paste your ad code OR
Suppress this ad slot.

Parti république du QuébecLe directeur général des élections a publié la semaine dernière un avis public annonçant que le Parti république du Québec a perdu le statut de parti politique autorisé à la fin de 2009 (le 30 décembre pour être exacts). Son chef était M. Gilles Paquette, dont le seul fait d’armes, outre d’avoir fondé ce parti, est d’avoir tenté sans succès de présenter sa candidature à la course à la direction du Parti québécois en 2005.

Créé en 2007, ce parti a été relativement peu actif sur la scène électorale, n’ayant participé qu’à une élection générale, celle de 2008, où il n’avait présenté qu’un seul candidat (Gilles Paquette) dans Vaudreuil et obtenu 140 voix. Il a également présenté un candidat à l’occasion de l’élection partielle de 2007 dans Charlevoix, François Robert Lemire, qui avait alors obtenu 0,27% des bulletins valides.

Le Québec compte 18 partis politiques autorisés à la suite de ce retrait.

2 réflexions au sujet de « Parti république du Québec: c’est fini »

  1. Pas vraiment une grosse perte.

    En passant, sur la page du parti, il faudrait retirer le lien (il est mort et amène à un site « à la moralité douteuse ».

    De plus, le parti n’a pas été dissouT, il a été dissouS (c’est un participe passé, pas un verbe à la troisième personne, c’est avoir qui est conjugué à la troisième personne).

Les commentaires sont fermés.