La politique québécoise un 30 novembre

Your ads will be inserted here by

Easy Plugin for AdSense.

Please go to the plugin admin page to
Paste your ad code OR
Suppress this ad slot.

  • 30 novembre 1998: 36e élection générale à l’Assemblée nationale du Québec:
  • 30 novembre 1925: Élections partielles dans Argenteuil, Berthier, Champlain et Jacques-Cartier, remportées par Joseph-Léon Saint-Jacques (CON), Amédée Sylvestre (LIB), William Pierre Grant (LIB) et Victor Marchand (LIB).
  • 30 novembre 1888: Le député de L’Assomption, Ludger Forest (LIB), est reconnu coupable par les tribunaux de manœuvre électorale frauduleuse lors de l’élection générale du 14 octobre 1886. Son élection est annulée et le siège de L’Assomption devient vacant.
  • 30 novembre 1880: Le député de Berthier, Joseph Robillard (CON), est reconnu coupable par les tribunaux de manœuvre électorale frauduleuse lors de l’élection générale du 1er mai 1878. Son élection est annulée et le siège de Berthier devient vacant.
  • 30 novembre 1876: Élection partielle dans Montmagny, remportée par Louis-Napoléon Fortin (LIB).
  • 30 novembre 1860: Retour du rapport de l’officier-rapporteur sur l’élection partielle dans Shefford, lequel fait état d’une égalité entre les candidats à l’issue de la période de votation. Cette élection fera l’objet d’une enquête de l’Assemblée législative de la province du Canada lors de la session parlementaire suivante.
  • 30 novembre 1857: Le conseiller législatif Pierre-Amable Boucher de Boucherville (ind.) décède en fonction.
  • 30 novembre 1829: Denis-Benjamin Viger (PAT) est nommé au Conseil législatif du Bas-Canada.
  • 30 novembre 1817: Le conseiller législatif Jean-Baptiste Melchior Hertel de Rouville (n.a.) décède en fonction.