[Google]

Catégories

Liens

La politique québécoise un 15 décembre

  • 15 décembre 2009: L’Union du centre perd le statut de parti politique autorisé.
  • 15 décembre 1998: Assermentation du nouveau gouvernement Bouchard (PQ) à la suite de l’élection générale du 30 novembre 1998.
  • 15 décembre 1978: Le député d’Argenteuil, Zoel Saindon (LIB), démissionne comme député.
  • 15 décembre 1968: Antonio Barrette (UN), premier ministre du Québec de janvier à juin 1960, décède à l’âge de 69 ans.
  • 15 décembre 1965: Le député de Montréal-Mercier, Jean-Baptiste Crépeau (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme juge.
  • 15 décembre 1955: Le député de Hull et orateur de l’Assemblée législative du Québec, Alexandre Taché (UN), démissionne comme député.
  • 15 décembre 1921: Élections partielles dans Beauce, Richmond, Trois-Rivières et Wolfe, remportées sans opposition par Joseph-Hugues Fortier (LIB), Jacob Nicol (LIB), ministre des Affaires municipales dans le gouvernement Taschereau, Louis-Philippe Mercier (LIB) et Joseph-Pierre-Cyrénus Lemieux (LIB).
  • 15 décembre 1917: Élections partielles dans Dorchester, Labelle, Nicolet et Ottawa, remportées sans opposition par Joseph-Charles-Ernest Ouellet (LIB), J.-Honoré Achim (LIB), Joseph-Alcide Savoie (LIB) et Joseph Caron (LIB).
  • 15 décembre 1842: Le député de Rimouski, Michel Borne (PAT), démissionne comme député.
  • 15 décembre 1811: Le député de Dorchester, John Caldwell (BUR), démissionne comme député à la suite de sa nomination au Conseil législatif du Bas-Canada.
  • 15 décembre 1805: Élection partielle dans Québec (Haute-Ville), remportée par John Blackwood (n.a.).

1 comment to La politique québécoise un 15 décembre