Categories

A sample text widget

Etiam pulvinar consectetur dolor sed malesuada. Ut convallis euismod dolor nec pretium. Nunc ut tristique massa.

Nam sodales mi vitae dolor ullamcorper et vulputate enim accumsan. Morbi orci magna, tincidunt vitae molestie nec, molestie at mi. Nulla nulla lorem, suscipit in posuere in, interdum non magna.

La politique québécoise un 20 décembre

  • 20 décembre 2000: Pauline Champoux-Lesage est désignée à l’unanimité par l’Assemblée nationale du Québec au poste de protectrice du citoyen pour un mandat de 5 ans.
  • 20 décembre 1984: Remaniement ministériel au sein du gouvernement Lévesque (PQ).
  • 20 décembre 1979: Le premier ministre du Québec et député de Taillon, René Lévesque (PQ), dépose à l’Assemblée nationale le libellé de la question qui sera posée lors du référendum sur la souveraineté-association devant avoir lieu le 20 mai 1980.
  • 20 décembre 1978: Le député de Jean-Talon et ex-ministre dans le gouvernement Bourassa, Raymond Garneau (LIB), démissionne comme député.
  • 20 décembre 1895: Le député de Jacques-Cartier, Joseph-Adélard Descarries (CON), démissionne comme député.
  • 20 décembre 1887: Le député de Missisquoi, Elijah Edmund Spencer (CON), est reconnu coupable par les tribunaux de manœuvre électorale frauduleuse lors de l’élection générale du 14 octobre 1886. Son élection est annulée et le siège de Missisquoi devient vacant.
  • 20 décembre 1864: Le député de Trois-Rivières, Joseph-Édouard Turcotte (BLE), décède en fonction.
  • 20 décembre 1832: Élection partielle dans Rouville, remportée par Théophile LeMay (n.a.).
  • 20 décembre 1831: Élection partielle dans Lac des deux Montagnes, remportée par Jean-Joseph Girouard (PAT).
  • 20 décembre 1830: Louis Guy (n.a.) est nommé au Conseil législatif du Bas-Canada.
  • 20 décembre 1804: Le député de Montréal (quartier ouest), John Richardson (BUR) est nommé au Conseil exécutif du Bas-Canada.

La fonction commentaires est désactivée pour cet article.