Categories

A sample text widget

Etiam pulvinar consectetur dolor sed malesuada. Ut convallis euismod dolor nec pretium. Nunc ut tristique massa.

Nam sodales mi vitae dolor ullamcorper et vulputate enim accumsan. Morbi orci magna, tincidunt vitae molestie nec, molestie at mi. Nulla nulla lorem, suscipit in posuere in, interdum non magna.

La politique québécoise un 30 avril

  • 30 avril 1998: À l’issue d’un congrès à la direction, le député fédéral de Sherbrooke et chef du Parti progressiste-conservateur du Canada, Jean Charest, est élu sans opposition chef du Parti libéral du Québec.
  • 30 avril 1990: La Coalition arc-en ciel obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 30 avril 1987: Discours sur le budget.
  • 30 avril 1987: Réunis au Lac Meech, les premiers ministres provinciaux et fédéral concluent une entente de principe afin de réintégrer le Québec au sein de la Constitution canadienne.
  • 30 avril 1981: Remaniement ministériel au sein du gouvernement Lévesque (PQ) à la suite de l’élection générale du 13 avril 1981.
  • 30 avril 1979: Élections partielles dans Argenteuil et Jean-Talon, remportées par Claude Ryan (LIB), chef du Parti libéral du Québec, et Jean-Claude Rivest (LIB).
  • 30 avril 1936: Discours sur le budget.
  • 30 avril 1879: Le député de Chambly, Michel-Dosithée-Stanislas Martel (CON), est reconnu coupable par les tribunaux de «menées corruptrices» lors de l’élection générale du 1er mai 1878. Son élection est annulée et le siège de Chambly devient vacant.
  • 30 avril 1860: L’élection du conseiller législatif de la division de Sorel, Jean-Baptiste Guévremont (LIB), est invalidée par le Conseil législatif de la province du Canada pour inadmissibilité au poste de conseiller législatif. Le siège de la division de Sorel devient vacant.
  • 30 avril 1857: Le député de Montmorency et commissaire des Terres de la couronne, Joseph-Édouard Cauchon (BLE), démissionne comme ministre en raison de son opposition à la proposition du gouvernement d’accorder une nouvelle aide financière à la Compagnie du Granc Tronc.
  • 30 avril 1823: L’ex-député Mathew Bell (BUR) est nommé au Conseil législatif du Bas-Canada.
  • 30 avril 1808: Émission des brefs d’élection de la 5e élection générale à la Chambre d’assemblée du Bas-Canada.
  • 30 avril 1802: Le conseiller législatif, conseiller exécutif et juge en chef du Bas-Canada, William Osgoode (BUR), démissionne comme conseiller exécutif et juge en chef du Bas-Canada.
  • 30 avril 1801: Élection partielle dans Effingham, remportée par Charles-Jean-Baptiste Bouc (CAN).

La politique québécoise un 29 avril

  • 29 avril 2003: À la suite de la victoire de son parti lors de l’élection générale du 14 avril 2003, Jean Charest (LIB) est assermenté premier ministre du Québec.
  • 29 avril 1970: 29e élection générale à l’Assemblée nationale du Québec:
  • 29 avril 1969: Discours sur le budget.
  • 29 avril 1969: Le ministre des Institutions financières, Compagnies et Coopératives et député de Trois-Rivières, Yves Gabias (UN), démissionne comme ministre et député à la suite de sa nomination comme juge.
  • 29 avril 1953: Le ministre des Affaires municipales et député de Portneuf, Bona Dussault (UN), décède en fonction.
  • 29 avril 1911: Le lieutenant-gouverneur du Québec, Charles-Alphonse-Pantaléon Pelletier, décède en fonction.
  • 29 avril 1872: Élection partielle dans Rimouski, remportée par Alexandre Chauveau (CON).
  • 29 avril 1805: Le conseiller législatif, conseiller exécutif, orateur du Conseil législatif du Bas-Canada et juge en chef du Bas-Canada, John Elmsley (BUR), décède en fonction.

La politique québécoise un 28 avril

  • 28 avril 1999: La ministre du Revenu et députée de Rosemont, Rita Dionne-Marsolais (PQ), démissionne comme ministre après que la Commission d’accès à l’information ait jugé que le ministère du Revenu a enfreint sa propre loi dans le dossier des pensions alimentaires.
  • 28 avril 1939: Sanction de la «Loi relative aux districts électoraux de la province» (S.Q., 1939 (3 Geo. VI), c.7), qui modifie les délimitations des circonscriptions électorales et abaisse leur nombre de 90 à 86.
  • 28 avril 1939: Prorogation de la 4e session du 20e Parlement du Québec.
  • 28 avril 1888: Élections partielles dans Hochelaga, Maskinongé et Missisquoi, remportées par Charles Laplante dit Champagne (LIB), Joseph-Hormidas Legris (NAT) et Elijah Edmund Spencer (CON).
  • 28 avril 1881: Ouverture de la 4e session du 4e Parlement du Québec.

La politique québécoise un 27 avril

  • 27 avril 2004: Le ministre de la Justice, procureur général et député de Vanier, Marc Bellemare (LIB), démissionne comme ministre. Il démissionnera comme député le lendemain.
  • 27 avril 1960: Dissolution du 25e Parlement du Québec et émission des brefs d’élection de la 26e élection générale à l’Assemblée législative du Québec.
  • 27 avril 1960: Le député de Montréal-Verdun, Lionel-Alfred Ross (LIB-I), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme juge.
  • 27 avril 1942: Référendum pancanadien sur la conscription : 71,6 % des Québécois refusent de relever le gouvernement fédéral de son engagement à ne pas recourir à la conscription, tandis que 27,1 % acceptent. Dans l’ensemble du Canada, 64,2 % des électeurs votent «Oui» et 35,8 % votent «Non».
  • 27 avril 1838: Thomas Austin est nommé au Conseil spécial du Bas-Canada.
  • 27 avril 1808: Dissolution du 4e Parlement du Bas-Canada.

La politique québécoise un 26 avril

  • 26 avril 1990: Discours sur le budget.
  • 26 avril 1892: Ouverture de la 1re session du 8e Parlement du Québec.
  • 26 avril 1892: Le député de Bonaventure, Honoré Mercier (père) (LIB) ne pouvant occuper son siège à l’Assemblée législative du Québec durant son procès sur le scandale de la baie des Chaleurs, le député de St. Jean, Félix-Gabriel Marchand devient chef du Parti libéral.
  • 26 avril 1855: Élection partielle dans Chicoutimi et Tadoussac, remportée par David Edward Price (CON).
  • 26 avril 1848: Élection partielle dans Trois-Rivières, remportée par Antoine Polette (PAT).
  • 26 avril 1848: Le député de la cité de Québec et solliciteur général du Bas-Canada, Thomas Cushing Aylwin (PAT), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme juge de la Cour du banc de la reine pour le district de Québec.

La politique québécoise un 25 avril

  • 25 avril 1978: Le député de Notre-Dame-de-Grâce, Bryce Mackasey (LIB), démissionne comme député.
  • 25 avril 1956: Dissolution du 24e Parlement du Québec et émission des brefs d’élection de la 25e élection générale à l’Assemblée législative du Québec.
  • 25 avril 1940: Sanction de la «Loi accordant aux femmes le droit de vote et d’éligibilité» (S.Q., 1940 (4 Geo. VI), c. 7), après avoir été adoptée par les deux chambres du Parlement du Québec.
  • 25 avril 1923: Louis-Olivier Taillon (CON), premier ministre du Québec en 1887 et de 1892 à 1896, décède à l’âge de 82 ans.
  • 25 avril 1922: Le député de Sherbrooke, Joseph-Henri Lemay (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme juge.
  • 25 avril 1914: Le député de Bonaventure, John Hall Kelly (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination prochaine comme conseiller législatif.
  • 25 avril 1908: Prorogation de la 4e session du 11e Parlement du Québec.
  • 25 avril 1905: Discours sur le budget.
  • 25 avril 1905: Le groupe parlementaire du Parti conservateur à l’Assemblée législative du Québec élit le député de Laval, Pierre-Évariste Leblanc (CON), comme chef du Parti et chef de l’Opposition officielle.
  • 25 avril 1902: Prorogation de la 3e session du 10e Parlement du Québec.
  • 25 avril 1901: Le député de Vaudreuil, Émery Lalonde (fils) (LIB), et le député de Drummond, William John Watts (LIB), démissionnent comme députés à la suite de leur nomination comme registrateurs.
  • 25 avril 1849: Incendie du Parlement de la Province du Canada à Montréal, causé par des émeutiers anglophones protestant contre l’adoption d’une loi d’indemnisation des victimes de la Révolte des Patriotes de 1837-38 au Bas-Canada.
  • 25 avril 1816: Retour des brefs d’élection de la 9e élection générale à la Chambre d’assemblée du Bas-Canada:
    • Parti canadien et Canadiens modérés: 30 sièges;
    • Parti bureaucrate: 12 sièges.
    • Indépendants et affiliation inconnue: 8 sièges.

La politique québécoise un 24 avril

  • 24 avril 1964: Discours sur le budget.
  • 24 avril 1929: Le député de L’Islet, Élisée Thériault (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme conseiller législatif.
  • 24 avril 1890: Le député de Rouville, Edmond Lareau (LIB), décède en fonction.
  • 24 avril 1876: Élection partielle dans Huntingdon, remportée sans opposition par Alexander Cameron (LIB).
  • 24 avril 1820: Prorogation et dissolution du 10e Parlement du Bas-Canada à la suite de l’annonce officielle du décès du roi George III, survenu le 29 janvier 1820.
  • 24 avril 1819: Prorogation de la 3e session du 9e Parlement du Bas-Canada.

La politique québécoise un 23 avril

  • 23 avril 1997: Le député de Duplessis, Denis Perron (PQ), décède en fonction.
  • 23 avril 1985: Discours sur le budget.
  • 23 avril 1984: Le député de Saint-Jacques, Serge Champagne (LIB), décède en fonction lors d’un accident d’automobile.
  • 23 avril 1975: (23 au 25 avril) 19e Congrès du Parti libéral du Québec sous le thème «La famille dans la société québécoise».
  • 23 avril 1915: Le député de Québec-Ouest et ministre sans portefeuille, John C. Kaine (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme conseiller législatif.
  • 23 avril 1905: Gédéon Ouimet (CON), premier ministre du Québec en 1873 et 1874, décède à l’âge de 81 ans.
  • 23 avril 1860: Sanction de l’«Acte pour amender l’Acte concernant la représentation du peuple dans l’Assemblée législative» (S.P.C., 1860 (23 Vict.), c. 1). La carte électorale instaurée par cette loi demeurera en vigueur jusqu’en 1890. En outre, le scrutin uninominal majoritaire à un tour est définitivement implanté au Québec.
  • 23 avril 1847: Le député de Missiskoui [Missisquoi] et procureur général du Bas-Canada, James Smith (TOR), démissionne comme député et ministre à la suite de sa nomination comme juge de la Cour du banc de la reine pour le district de Montréal. William Badgley (TOR) lui succède comme procureur général du Bas-Canada.

La politique québécoise un 22 avril

Sondage CROP Gesca d’avril 2011

Les quotidiens de l’empire Gesca ont rendu public ce matin les résultats d’un sondage de la firme CROP sur le climat politique au Québec. Après répartition proportionnelle des indécis, dont le nombre n’a pas été divulgué, les intentions de vote au Québec se répartiraient comme suit(1):

  • PQ: 40% (+8)
  • LIB: 26% (+4)
  • ADQ: 13% (-4)
  • QS: 11% (-4)
  • VRT: 5% (-5)
  • Autres: ND

Par ailleurs, parmi les autres données (incomplètes) citées dans les articles, mentionnons:

  • Vote francophone: PQ 48%; LIB 20%.
  • Taux de satisfaction: 69% (-5) des répondants affirment être «très» ou «plutôt» insatisfaits à l’endroit du gouvernement Charest tandis que 24 (+4) se disent «très» ou «plutôt» insatisfaits.
  • Meilleur premier ministre: Pauline Marois (PQ): 20% (+3), Jean Charest (LIB): 16% (+1), Gérard Deltell (ADQ): 8% (=), Amir Khadir (QS): 8% (-1), Claude Sabourin (VRT): ND, aucun 26%, indécis 20%.

Il y aura une mise à jour à cet article si le rapport d’analyse de la firme CROP est mis en ligne dans un délai raisonnable. Sinon, les données seront ajoutées directement à notre section sondages CROP lors de sa prochaine mise à jour.

Le sondage Web a été réalisé du 14 au 20 avril 2011 auprès d’environ 1 000 répondants.

Notes:

  1. Les chiffres entre parenthèses indiquent les variations par rapport au sondage CROP de mars 2011. ()

La politique québécoise un 21 avril

La politique québécoise un 20 avril

  • 20 avril 1979: Le Parti de la liberté de choix (Freedom of Choice Party) obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 20 avril 1934: Prorogation de la 3e session du 18e Parlement du Québec.
  • 20 avril 1892: Le député de Bonaventure et chef de l’opposition officielle, Honoré Mercier (père) (LIB), est appelé à comparaître devant les tribunaux pour une accusation de pot-de-vin. Il ne siégera pas en chambre jusqu’en février 1893.
  • 20 avril 1840: Reprise de la 5e session du Conseil spécial du Bas-Canada.

La politique québécoise un 19 avril

  • 19 avril 2000: Marcel Blanchet est désigné à l’unanimité par l’Assemblée nationale du Québec au poste de directeur général des élections pour un mandat de 7 ans.
  • 19 avril 1995: Publication du rapport de la Commission nationale sur l’avenir du Québec.
  • 19 avril 1968: (19 au 21 avril) Congrès d’orientation du Mouvement souveraineté-association (MSA), de René Lévesque. Les 7 300 membres décident notamment de créer un nouveau parti politique qui regrouperait les forces indépendantistes.
  • 19 avril 1927: Dissolution du 16e Parlement du Québec et émission des brefs d’élection de la 17e élection générale à l’Assemblée législative du Québec.
  • 19 avril 1904: Discours sur le budget.
  • 19 avril 1883: Incendie de l’Hôtel du Parlement, alors situé dans la côte de la Montagne.
  • 19 avril 1856: Le conseiller législatif Étienne-Paschal Taché (CON) est nommé orateur du Conseil législatif de la Province du Canada.
  • 19 avril 1806: Prorogation de la 2e session du 4e Parlement du Bas-Canada.

Sondage Léger Marketing/Le Devoir d’avril 2011

Lorsqu’on se fie aux patterns antérieurs de publication des sondages et qu’on ne lit pas le journal du week-end, qu’est-ce que ça donne? 2 jours de retard pour discuter du sondage mensuel Léger Marketing/Le Devoir!

Or, donc, après répartition proportionnelle des 16% d’indécis, les intentions de vote au Québec ces jours-ci se répartiraient comme suit(1):

  • PQ: 38% (+1)
  • LIB: 31% (+4)
  • ADQ: 14% (+1)
  • QS: 9% (-2)
  • VRT: 5% (=)
  • Autres: 3% (-4)

Avant répartition des 16% d’indécis, les résultats sont: PQ 32%, LIB 26%, ADQ 12%, QS 7%, VRT 4%, autres 3%.

Parmi les autres données présentées dans le sondage, mentionnons:

  • Vote francophone: PQ 46%, LIB 20%, ADQ 16%, QS 11%, VRT 4%, autres 3%.
  • Vote non-francophone: LIB 68%, PQ 11%, VRT 9%, ADQ 6%, QS 2%, autres 4%.
  • Satisfaction envers le gouvernement: 21% (+4) des répondants sont «très satisfaits» ou «satisfaits» du gouvernement du Québec dirigé par Jean Charest tandis que 73% (-6) se disent «très insatisfaits» ou «insatisfaits» de ce gouvernement. 6% ne savent pas ou refusent de répondre.
  • Meilleur premier ministre: Avant répartition des indécis, les résultats sont: Pauline Marois (PQ): 30% (+9), Jean Charest (LIB): 20% (+5), Gérard Deltell (ADQ): 10% (+1), Amir Khadir (QS): 10% (-2), Claude Sabourin (VRT): 1% (-1). 29% ne savent pas ou n’en préfèrent aucun. C’est la première fois depuis juin 2009 que le «aucune-de-ces-réponses» obtient moins de 30% dans un sondage Léger/Le Devoir. Il faut également remonter à cette date pour assister à la dernière fois où Marois a obtenu dans les 30% à cette question.
  • Souveraineté: La question sur les intentions de vote référendaires fait son apparition dans un sondage public Léger Marketing pour la première fois depuis février 2010. Après répartition des indécis, si un référendum portant sur la souveraineté avait lieu ces jours-ci, 43% des répondants voteraient en faveur et 57% voteraient contre.

Le rapport d’analyse de Léger Marketing est disponible ici (format pdf).

Le sondage Internet a été réalisé du 11 au 14 avril 2011 auprès de 1 000 répondants. Les données finales du sondage ont été pondérées selon l’âge, le sexe, la langue maternelle, le degré de scolarité, la composition du foyer (avec ou sans enfant) et la région, de façon à garantir un échantillon représentatif de la population québécoise. Les répondants à cette étude ont été sélectionnés aléatoirement à partir du panel Internet LégerWeb, comprenant plus de 345 000 ménages canadiens selon un procédé de stratification des listes d’invitation assurant la représentativité optimale des répondants. Les panélistes ont été recrutés aléatoirement à partir des enquêtes téléphoniques aléatoires de Léger Marketing ou par référencement de panélistes déjà inscrits. De nombreux contrôles de qualité assurent la représentativité et la fiabilité des sondages Léger Marketing issus de son panel d’internautes.

Notes:

  1. Les chiffres entre parenthèses indiquent la variation par rapport au sondage Léger Marketing/Le Devoir de mars 2011. ()

La politique québécoise un 18 avril

  • 18 avril 1978: Discours sur le budget.
  • 18 avril 1966: Dissolution du 27e Parlement du Québec et émission des brefs d’élection de la 28e élection générale à l’Assemblée législative du Québec.
  • 18 avril 1876: Élections partielles dans Mégantic et Trois-Rivières, remportées par Andrew Kennedy (CON) et Arthur Turcotte (CON-I).
  • 18 avril 1972: Discours sur le budget.
  • 18 avril 1861: L’élection du conseiller législatif de la division de Montarville, Alexandre-Édouard Kierzkowski (ROU), est invalidée par le Conseil législatif de la province du Canada pour inadmissibilité au poste de conseiller législatif. Le siège de la division de Montarville devient vacant.
  • 18 avril 1842: Élection partielle dans Lac des deux Montagnes, remportée par Charles John Forbes (TOR).
  • 18 avril 1840: Henry Black est nommé au Conseil spécial du Bas-Canada.
  • 18 avril 1838: James Cuthbert est nommé président du Conseil spécial du Bas-Canada.
  • 18 avril 1838: Ouverture de la 1re session du Conseil spécial du Bas-Canada.
  • 18 avril 1803: Prorogation de la 3e session du 3e Parlement du Bas-Canada.

La politique québécoise un 17 avril

  • 17 avril 1982: La reine proclame la nouvelle constitution canadienne à Ottawa, laquelle a été entérinée par le gouvernement fédéral et toutes les provinces, sauf le Québec.
  • 17 avril 1975: Discours sur le budget.
  • 17 avril 1946: Prorogation de la 2e session du 22e Parlement du Québec.
  • 17 avril 1850: Le conseiller législatif Joseph Bourret (REF) est nommé assistant-commissaire des Travaux publics et président du Conseil exécutif.
  • 17 avril 1849: Élection partielle dans Sherbrooke, remportée par Alexander Tilloch Galt (ind.).
  • 17 avril 1844: Sanction de l’«Acte pour mieux assurer l’indépendance de l’Assemblée législative de cette province», qui rend inéligible à l’Assemblée législative plusieurs postes publics (juges, shérifs, protonotaires, officiers de douane, maîtres de poste, membres du service civil, etc.) et retire à certaines classes de citoyens leur droit de vote, notamment les juges, les membres du clergé et certains fonctionnaires.
  • 17 avril 1844: Élection partielle dans la cité de Montréal, remportée par Lewis Thomas Drummond (PAT).
  • 17 avril 1832: Élection partielle dans Gaspé, remportée par Robert Christie (BUR), qui avait été expulsé de la Chambre d’assemblée du Bas-Canada le 15 novembre 1831.

La politique québécoise un 16 avril

  • 16 avril 2008: Le Mouvement équité au Québec obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 16 avril 1874: (16 et 17 avril) Élections partielles dans Québec Centre et Québec Est, remportées par Rémi-Fernand Rinfret dit Malouin (CON) et Pierre-Vincent Valin (CON).
  • 16 avril 1860: L’élection des trois députés de la cité de Québec, Charles Joseph Alleyn (BLE), Hippolyte Dubord (BLE) et George-Honoré Simard (BLE), est invalidée par l’Assemblée législative de la province du Canada pour intimidation, violence, émeutes, enregistrement de personnes n’ayant pas le droit de vote ou de personnes ayant voté plusieurs fois. Les trois sièges de la cité de Québec deviennent vacants.
  • 16 avril 1840: Charles Richard Ogden, Dominique Daly et Frederick George Heriot sont nommés au Conseil spécial du Bas-Canada.
  • 16 avril 1829: Élection partielle dans Gaspé, remportée par Robert Christie (BUR), qui avait été expulsé de la Chambre d’assemblée du Bas-Canada le 14 février 1829.
  • 16 avril 1807: Prorogation de la 3e session du 4e Parlement du Bas-Canada.

La politique québécoise un 15 avril

  • 15 avril 2002: Élections partielles dans Anjou, Saguenay et Viger, remportées par Lise Thériault (LIB), François Corriveau (ADQ) et Anna Mancuso (LIB).
  • 15 avril 1978: À l’issue d’un congrès à la direction, Claude Ryan est élu chef du Parti libéral du Québec.
  • 15 avril 1932: Le député de Jacques-Cartier, Victor Marchand (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme conseiller législatif.
  • 15 avril 1912: Dissolution du 12e Parlement du Québec et émission des brefs d’élection de la 13e élection générale à l’Assemblée législative du Québec.
  • 15 avril 1818: Le conseiller législatif et conseiller exécutif Thomas Dunn (BUR) décède en fonction.
  • 15 avril 1795: Le conseiller législatif John Collins (BUR) décède en fonction.

La politique québécoise un 14 avril

  • 14 avril 2003: 37e élection générale à l’Assemblée nationale du Québec:
  • 14 avril 1961: Discours sur le budget.
  • 14 avril 1916: Dissolution du 13e Parlement du Québec et émission des brefs d’élection de la 14e élection générale à l’Assemblée législative du Québec.
  • 14 avril 1864: Élection partielle dans Kamouraska, remportée par Jean-Charles Chapais (CON), commissaire des Travaux publics dans le gouvernement Taché-Macdonald.
  • 14 avril 1857: Élection partielle dans la cité de Québec, remportée par George Okill Stuart (TOR).
  • 14 avril 1848: Élection partielle dans Terrebonne, remportée par Louis-Michel Viger (PAT), receveur général dans le gouvernement La Fontaine-Baldwin.
  • 14 avril 1833: Le député de Saguenay, Joseph-Isidore Bédard (n.a.), décède en fonction.
  • 14 avril 1808: Prorogation de la 4e session du 4e Parlement du Bas-Canada.

La politique québécoise un 13 avril

  • 13 avril 2006: Raymonde Saint-Germain est désignée à l’unanimité par l’Assemblée nationale du Québec au poste de protectrice du citoyen pour un mandat de 5 ans.
  • 13 avril 1981: 32e élection générale à l’Assemblée nationale du Québec:
  • 13 avril 1938: Le député de Chicoutimi, Arthur Larouche (UN), démissionne comme député.
  • 13 avril 1933: Prorogation de la 2e session du 18e Parlement du Québec.
  • 13 avril 1922: Le député de Napierville, Amédée Monet (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme juge.
  • 13 avril 1916: Le député de Drummond et ministre des Terres et Forêts, Jules Allard (LIB), et le député de Verchères, Joseph-Léonide Perron (LIB), démissionnent comme députés à la suite de leur nomination comme conseillers législatifs. Le même jour, le député de Québec et orateur de l’Assemblée législative, Cyrille-Fraser Delâge (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme surintendant de l’Instruction publique.
  • 13 avril 1839: Prorogation de la 4e session du Conseil spécial du Bas-Canada.
  • 13 avril 1820: Le député de Kent, Pierre Bruneau (CAN), décède en fonction.
Page 1 sur 212