[Google]

Catégories

Liens

La politique québécoise un 31 mai

  • 31 mai 1975: Le chef du Parti présidentiel, Yvon Brochu, annonce la fusion de son parti avec l’Union nationale.
  • 31 mai 1968: Le député de Notre-Dame-de-Grâce, Eric W. Kierans (LIB), démissionne comme député.
  • 31 mai 1964: Pierre Bourgault est élu président du Rassemblement pour l’indépendance nationale.
  • 31 mai 1958: À l’issue d’un Congrès à la direction, Jean Lesage est élu chef du Parti libéral.
  • 31 mai 1884: Le député de Laval, Amédée Gaboury (LIB), est reconnu coupable par la Cour supérieure de manœuvre électorale frauduleuse lors de l’élection partielle du 13 juin 1883. Son élection est annulée et le siège de Laval devient vacant.
  • 31 mai 1796: Dissolution du 1er Parlement du Bas-Canada.
  • 31 mai 1794: Prorogation de la 2e session du 1er Parlement du Bas-Canada.

La politique québécoise un 30 mai

  • 30 mai 2003: La ministre déléguée à la Santé, aux Services sociaux et à la Condition des Aînés et députée de Laviolette, Julie Boulet (LIB), démissionne comme ministre.
  • 30 mai 1884: Le député de Vaudreuil, François-Xavier Archambault (CON), est reconnu coupable par la Cour supérieure de manœuvre électorale frauduleuse lors de l’élection partielle du 30 octobre 1882. Son élection est annulée et le siège de Vaudreuil devient vacant.
  • 30 mai 1881: Discours sur le budget.
  • 30 mai 1874: Élection partielle dans Huntingdon, remportée par Alexander Cameron (LIB).
  • 30 mai 1855: Sanction de l’«Acte qui amende l’acte pour mieux assurer l’indépendance de l’assemblée législative de cette province» (S.P.C., 1855 (18 Vict.), c.86) et de l’«Acte pour abroger deux certains Actes y mentionnés, et pour étendre la Franchise Électorale de cette Province» (S.P.C., 1855 (18 Vict.), c.87).
  • 30 mai 1855: Prorogation de la 1re session (2e partie) du 5e Parlement de la Province du Canada.
  • 30 mai 1849: Prorogation de la 2e session du 3e Parlement de la Province du Canada.

La politique québécoise un 29 mai

  • 29 mai 1989: Élections partielles dans Hull et Papineau, remportées par René-Robert Lesage (LIB) et Norman Mac Millan (LIB).
  • 29 mai 1942: Prorogation de la 3e session du 21e Parlement du Québec.
  • 29 mai 1909: Prorogation de la 1re session du 12e Parlement du Québec.
  • 29 mai 1876: Le député de Montmagny, Auguste-Charles-Philippe Landry (CON), est reconnu coupable par les tribunaux de manœuvre électorale frauduleuse lors de l’élection générale du 7 juillet 1875. Son élection est annulée et le siège de Montmagny devient vacant.
  • 29 mai 1871: Émission des brefs d’élection de la 2e élection générale à l’Assemblée législative du Québec. Après que le scrutin ait été complété à la fin de juillet, les résultats sont les suivants:
  • 29 mai 1857: Le député de Terrebonne, Gédéon-Mélasippe Prévost (ROU), démissionne comme député.
  • 29 mai 1847: Formation du gouvernement Sherwood-Papineau dans la province du Canada, dirigé par le député de York et procureur général du Haut-Canada, Henry Sherwood (TOR), et le député d’Outaouais et commissaire des Terres de la couronne, Denis-Benjamin Papineau (TOR).
  • 29 mai 1800: Sanction de l’«Acte qui pourvoit des Officiers Rapporteurs pour l’Élection des Chevaliers, Citoyens et Bourgeois pour servir en Assemblée, et qui règle les Élections à être tenues en conséquence» (S.P.B.C., 1800 (40 Geo. III), c.1), qui a notamment pour effet de créer le poste d’officier-rapporteur (équivalent de ce qui est aujourd’hui le directeur de scrutin) pour la tenue des élections.
  • 29 mai 1800: Prorogation de la 4e session du 2e Parlement du Bas-Canada.

La politique québécoise un 28 mai

  • 28 mai 2006: À l’issue d’une élection à la direction, Scott McKay (VRT) est élu chef du Parti vert du Québec.
  • 28 mai 1997: Élections partielles dans Beauce-Sud et Prévost, remportées par Diane Leblanc (LIB) et Lucie Papineau (PQ).
  • 28 mai 1952: Dissolution du 23e Parlement du Québec et émission des brefs d’élection de la 24e élection générale à l’Assemblée législative du Québec.
  • 28 mai 1905: Le député de Montréal division No. 4, James Cochrane (LIB), décède en fonction.
  • 28 mai 1880: Ouverture de la 3e session du 4e Parlement du Québec.
  • 28 mai 1842: Le député de Saint Maurice, Joseph-Édouard Turcotte (PAT), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme traducteur des lois et secrétaire de la Commission de la tenure seigneuriale au cours des mois précédents.
  • 28 mai 1810: Le conseiller législatif Henry Caldwell (TOR) décède en fonction.

La politique québécoise un 27 mai

  • 27 mai 2009: Le Parti de la réforme financière obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 27 mai 1977: (27 au 29 mai) 6e Congrès national du Parti québécois sous le thème «Demain nous appartient».
  • 27 mai 1937: Prorogation de la 2e session du 20e Parlement du Québec.
  • 27 mai 1927: Le député de Deux-Montagnes et chef du Parti conservateur, Arthur Sauvé (CON), démissionne comme chef du Parti. Il demeurera en poste jusqu’à la nomination d’un successeur.
  • 27 mai 1882: Prorogation de la 1re session du 5e Parlement du Québec.
  • 27 mai 1871: Dissolution du 1er Parlement du Québec.
  • 27 mai 1847: James Ferrier (TOR) est nommé au Conseil législatif de la Province du Canada.
  • 27 mai 1808: Début de la 5e élection générale à la Chambre d’assemblée du Bas-Canada.

La politique québécoise un 26 mai

  • 26 mai 1944: Sanction d’une loi de l’Assemblée législative du Québec modifiant les délimitations des circonscriptions électorales et augmentant leur nombre de 86 à 91.
  • 26 mai 1868: Les premières armoiries du Québec lui sont octroyées par la reine Victoria.
  • 26 mai 1837: Élection partielle dans Lachenaie, remportée par Ludger Duvernay (PAT).
  • 26 mai 1831: Le député de Montmorency, Philippe Panet (BUR), est nommé au Conseil exécutif du Bas-Canada.

La politique québécoise un 25 mai

  • 25 mai 1982: Discours sur le budget.
  • 25 mai 1978: Pierre-F. Côté est désigné au poste de directeur général des élections en remplacement de François Drouin, président général des élections de 1945 à 1978.
  • 25 mai 1956: Le député de Québec-Ouest, Jules Savard (LIB), décède en fonction.
  • 25 mai 1938: Élection partielle dans Chicoutimi, remportée par Antonio Talbot (UN).
  • 25 mai 1888: Élection partielle dans Trois-Rivières, remportée par Arthur Turcotte (LIB), procureur général dans le gouvernement Mercier.
  • 25 mai 1883: Le député de Laval, Pierre-Évariste Leblanc (CON), est reconnu coupable par les tribunaux de «menées corruptrices» lors de l’élection partielle du 30 octobre 1882. Son élection est annulée et le siège de Laval devient vacant.

La politique québécoise un 24 mai

  • 24 mai 2007: Discours sur le budget.
  • 24 mai 1897: À la suite de la victoire de son parti lors de l’élection générale du 11 mai 1897, le député de St. Jean, Félix-Gabriel Marchand (LIB), est assermenté premier ministre du Québec.
  • 24 mai 1862: Formation du gouvernement Macdonald-Sicotte dans la province du Canada, dirigé par le député de Cornwall et procureur général du Haut-Canada, John Sandfield Macdonald (REF), et le député de St. Hyacinthe et procureur général du Bas-Canada, Louis-Victor Sicotte (BLE). Six ministres nouvellement nommés, soit Thomas D’Arcy McGee, François Évanturel, Louis-Victor Sicotte, Antoine-Aimé Dorion, John Joseph Caldwell Abbott et Ulric-Joseph Tessier, démissionnent comme députés afin d’avaliser leur nomination lors d’élections partielles.
  • 24 mai 1856: Formation du gouvernement Taché-Macdonald dans la province du Canada, dirigé par le conseiller législatif et président du Conseil législatif, Étienne-Paschal Taché (L-CON), et le député de Kingston et procureur général du Haut-Canada, John Alexander Macdonald (L-CON).
  • 24 mai 1832: Le député de Yamaska, Charles-Nicolas-Fortuné de Montenach (n.a.), décède en fonction.
  • 24 mai 1792: Émission des brefs d’élection de la 1re élection générale à la Chambre d’assemblée du Bas-Canada.

La politique québécoise un 23 mai

  • 23 mai 1989: Le député de Vimont, Jean-Paul Théorêt (LIB), démissionne comme député.
  • 23 mai 1985: Le député de Labelle et ex-ministre, Jacques Léonard (ind.), démissionne comme député.
  • 23 mai 1976: À l’issue d’un congrès à la direction, Rodrigue Biron est élu chef de l’Union nationale.
  • 23 mai 1963: Le député de Montréal-Notre-Dame-de-Grâce et ministre du Revenu, Paul Earl (LIB), décède en fonction.
  • 23 mai 1919: Émission des brefs d’élection de la 15e élection générale à l’Assemblée législative du Québec.
  • 23 mai 1896: Le député de Montmorency, Thomas Chase Casgrain (CON), démissionne comme député en raison de sa décision de faire le saut en politique fédérale.
  • 23 mai 1848: Les ex-députés James Leslie (LIB) et Étienne-Paschal Taché (BLE) sont nommés au Conseil législatif de la Province du Canada.
  • 23 mai 1840: Charles Dewey Day (TOR) est nommé au Conseil spécial du Bas-Canada.
  • 23 mai 1812: Le député de William Henry, Edward Bowen (BUR), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme juge de la Cour du banc du roi.

La politique québécoise un 22 mai

  • 22 mai 1984: Discours sur le budget.
  • 22 mai 1919: Le député de Berthier, Joseph Lafontaine (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme inspecteur des asiles et prisons.
  • 22 mai 1919: Dissolution du 14e Parlement du Québec.
  • 22 mai 1916: 14e élection générale à l’Assemblée législative du Québec:
  • 22 mai 1850: Le conseiller législatif Robert Jones (Missisquoi) (TOR) démissionne comme membre du Conseil législatif de la Province du Canada.
  • 22 mai 1847: Le député de Dorchester, Joseph-André Taschereau (PAT), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme juge de circuit pour le district de Québec.
  • 22 mai 1832: Élection partielle dans Montréal (Quartier-Ouest), remportée par Daniel Tracey (PAT).

La politique québécoise un 21 mai

  • 21 mai 1940: Discours sur le budget.
  • 21 mai 1888: Le député de Nicolet, Louis-Trefflé Dorais (CON-I), est reconnu coupable par la Cour supérieure de manœuvre électorale frauduleuse lors de l’élection générale du 14 octobre 1886. Son élection est annulée et le siège de Nicolet devient vacant.
  • 21 mai 1879: Le député de Rouville, Solime Bertrand (CON), est reconnu coupable par les tribunaux de «menées corruptrices» lors de l’élection générale du 1er mai 1878. Son élection est annulée et le siège de Rouville devient vacant.
  • 21 mai 1862: Démission du gouvernement Cartier-Macdonald dans la province du Canada.
  • 21 mai 1847: Le conseiller législatif Peter McGill (McCutcheon) (TOR) est nommé orateur du Conseil législatif de la Province du Canada.

Sondage CROP Gesca de mai 2011

(N.-B.: Cet article a été modifié vers 22h30 pour ajouter des données additionnelles tirées du rapport d’analyse de CROP.)

Les principaux quotidiens du conglomérat Gesca, La Presse et Le Soleil, ont publié ce matin des articles relatant certains résultats du dernier sondage mensuel CROP. Après répartition proportionnelle des indécis, dont le nombre n’a pas été divulgué (22%), les intentions de vote au Québec se répartiraient comme suit(1):

  • PQ: 34% (-6)
  • LIB: 23% (-3)
  • ADQ: 16% (+3)
  • QS: 12% (+1)
  • VRT: 11% (+6)
  • Autres: 5% (+1)

Sondage CROP - Intentions de vote au Québec (mai 2011)

Avant répartition proportionnelle des 22% d’indécis, les résultats sont: PQ 26%, LIB 18%, ADQ 12%, QS 9%, VRT 8%, autres 4%.

Comme d’habitude, les chiffres rapportés dans les articles sont incomplets (ce qui n’est pas anormal) et le rapport d’analyse complet n’est pas disponible en ligne (ce qui est franchement agaçant). Cela étant, parmi les autres données citées dans les articles, mentionnons:

  • Vote francophone: PQ 41%, LIB 18%, ADQ 15%, QS 14%, VRT 7%, autres 5%.
  • Vote non-francophone: LIB 44%, VRT 25%, ADQ 19%, QS 2%, PQ 1%, autres 9%.
  • Intentions de vote (Montréal métro): PQ 32%, LIB 23%, QS 14%, ADQ 12%, VRT 12%, autres 7%.
  • Intentions de vote (Québec métro): PQ 31%, ADQ 25%, LIB 22%, QS 11%, VRT 5%, autres 7%.
  • Intentions de vote (ailleurs en région): PQ 37%, LIB 22%, ADQ 19%, VRT 10%, QS 9%, autres 4%.
  • Taux de satisfaction: 70% (+1) des répondants affirment être «très» ou «plutôt» insatisfaits à l’endroit du gouvernement Charest. Le taux de répondants qui se disent «très» ou «plutôt» insatisfaits n’est pas disponibles’élève à 25% (+1).
  • Meilleur premier ministre: Pauline Marois (PQ): 20% (=), Jean Charest (LIB): 16% (=), Gérard Deltell (ADQ): 10% (+2), Amir Khadir (QS): 5% (-3), Guy Rainville (VRT): 2% (+1), aucun: 27% (+1), NSP/refus: 19%.
  • Souveraineté: Après répartition des indécis, si un référendum portant sur la souveraineté avait lieu ces jours-ci, 43 des répondants voteraient «oui» et 57% voteraient «non».

Si le rapport d’analyse de la firme CROP est mis en ligne dans un délai raisonnable, etc., etc., etc.Pour une fois, le rapport d’analyse (format pdf) est sorti la journée même de la nouvelle. Poursuivez dans cette excellente voie :-).

Le sondage Web a été réalisé du 11 au 16 mai 2011 auprès d’environ 1 000 répondants. Les résultats ont été pondérés afin de refléter la distribution de la population adulte du Québec selon le sexe, l’âge, la région de résidence, la langue d’usage à la maison, la langue maternelle et le niveau de scolarité des répondants. De plus, une série de questions tirées de l’étude annuelle 3SC portant sur les valeurs ont été ajoutées au questionnaire pour pondérer l’échantillon en fonction des valeurs personnelles des répondants à partir d’un échantillon probabiliste. Compte tenu du caractère non probabiliste de l’échantillon, le calcul de la marge d’erreur ne s’applique pas.
Notes:

  1. Les chiffres entre parenthèses indiquent les variations par rapport au sondage CROP d’avril 2011. ()

La politique québécoise un 20 mai

  • 20 mai 1993: Discours sur le budget.
  • 20 mai 1980: Référendum sur la souveraineté-association. Les résultats sont les suivants:
    • Oui: 40,44 %;
    • Non: 59,56 %.
  • 20 mai 1950: À l’issue d’un Congrès à la direction tenu à Québec, le député fédéral Georges-Émile Lapalme (LIB) est élu chef du Parti libéral. Étant donné que Lapalme n’est pas un député, le député de Westmount–Saint-Georges, George C. Marler (LIB), demeurera chef parlementaire jusqu’à l’élection générale suivante.
  • 20 mai 1922: Le député de Rouville, Joseph-Edmond Robert (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme agent au Bureau provincial de l’immigration.
  • 20 mai 1905: Prorogation de la 1re session du 11e Parlement du Québec.
  • 20 mai 1892: Discours sur le budget.
  • 20 mai 1881: Le député de Verchères, Achille Larose (LIB), est reconnu coupable par les tribunaux de manœuvre électorale frauduleuse lors de l’élection partielle du 17 juillet 1879. Son élection est annulée et le siège de Verchères devient vacant.
  • 20 mai 1873: Le député de Beauharnois, George-Étienne Cartier (CON), décède en fonction.
  • 20 mai 1856: Démission du gouvernement MacNab-Taché dans la province du Canada.
  • 20 mai 1851: Ouverture de la 4e session du 3e Parlement de la Province du Canada.
  • 20 mai 1842: Le conseiller législatif Jules-Maurice Quesnel (TOR) décède en fonction.

La politique québécoise un 19 mai

  • 19 mai 1981: Ouverture de la 1re session du 32e Parlement du Québec.
  • 19 mai 1860: Prorogation de la 3e session du 6e Parlement de la Province du Canada.
  • 19 mai 1812: Prorogation de la 2e session du 7e Parlement du Bas-Canada.

La politique québécoise un 18 mai

  • 18 mai 1935: Prorogation de la 4e session du 18e Parlement du Québec.
  • 18 mai 1888: Élection partielle dans Shefford, remportée par Tancrède Boucher de Grosbois (LIB).
  • 18 mai 1887: Prorogation de la 1re session du 6e Parlement du Québec.
  • 18 mai 1863: Le conseiller législatif William Walker (ind.) décède en fonction.
  • 18 mai 1861: Prorogation de la 4e session du 6e Parlement de la Province du Canada.
  • 18 mai 1860: Élection partielle dans Québec Est, remportée par Pierre-Gabriel Huot (ROU).
  • 18 mai 1847: Le conseiller législatif René-Édouard Caron (ind.) est démis de ses fonctions d’orateur du Conseil législatif de la Province du Canada.
  • 18 mai 1831: Le conseiller législatif et conseiller exécutif John Richardson (BUR) décède en fonction.

Section enrichie sur les élections partielles

La tenue de la dernière campagne électorale fédérale a été pour nous l’occasion de finir quelques recherches et de préparer du nouveau contenu sur la scène politique québécoise passée, présente et à venir (de toute façon, il aurait été inutile de publier un paquet de billets plus tôt, l’attention de nos lecteurs étant occupée par autre chose).

Nous ajouterons donc progressivement, au cours des prochaines semaines, du nouveau contenu dans les pages de QuébecPolitique.com. Aujourd’hui, nous lançons une section revampée sur les 401 élections partielles tenues à l’Assemblée nationale de la Confédération à ce jour (395, si on arrête de compter à la dernière élection générale en décembre 2008). Présente sur ce site depuis (presque) toujours, cette section expose maintenant, pour chaque élection partielle, les causes du déclenchement de l’élection (en d’autres termes, pourquoi la circonscription est devenue vacante) ainsi que l’identité du parti détenant le siège lors de la démission (décès, vacance, etc.) et à l’issue du scrutin.

Il y aura peut-être éventuellement une section spéciale sur la 40e élection générale, si le dossier de la refonte de la carte électorale peut finir par finir d’aboutir vers un début de commencement de solution.

La politique québécoise un 17 mai

  • 17 mai 1984: Le Parti Unité-Québec obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 17 mai 1955: Le député de Shefford, Gaston Leroux (LIB), démissionne comme député.
  • 17 mai 1941: Prorogation de la 2e session du 21e Parlement du Québec.
  • 17 mai 1858: L’élection du député de Lotbinière, John O’Farrell (BLE), est invalidée par l’Assemblée législative de la province du Canada en raison des pratiques frauduleuses commises par ses partisans lors de l’élection générale de 1857.
  • 17 mai 1815: Décès du premier orateur (président) de la Chambre d’assemblée du Bas-Canada, le conseiller législatif Jean-Antoine Panet (CAN).

La politique québécoise un 16 mai

  • 16 mai 1989: Discours sur le budget.
  • 16 mai 1927: 17e élection générale à l’Assemblée législative du Québec:
  • 16 mai 1922: Le député de Deux-Montagnes et chef de l’Opposition officielle, Arthur Sauvé (CON), est nommé officiellement au poste de chef du Parti conservateur lors d’une réunion du groupe parlementaire du Parti à l’Assemblée législative du Québec.
  • 16 mai 1913: Le député de Dorchester, Alfred Morisset (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme greffier du Conseil exécutif.
  • 16 mai 1890: Émission des brefs d’élection de la 7e élection générale à l’Assemblée législative du Québec.
  • 16 mai 1864: Le conseiller législatif de la division de la Durantaye, François-Xavier Lemieux (oncle) (CON), décède en fonction.
  • 16 mai 1863: Formation du gouvernement Macdonald-Dorion dans la province du Canada, dirigé par le député de Cornwall et procureur général du Haut-Canada, John Sandfield Macdonald (REF), et le député d’Hochelaga et procureur général du Bas-Canada, Antoine-Aimé Dorion (ROU). Le conseiller législatif de la division de Grandville et ministre de l’Agriculture, Luc Letellier de Saint-Just (ROU), démissionne alors comme conseiller législatif afin d’avaliser sa nomination lors d’une élection partielle.
  • 16 mai 1863: Dissolution du 7e Parlement de la Province du Canada et émission des brefs de la 8e élection générale à l’Assemblée législative de la Province du Canada, deux ans seulement après l’élection générale précédente.
  • 16 mai 1861: L’élection du conseiller législatif de la division de Stadacona, Pierre-Gabriel Huot (ROU), est invalidée par le Conseil législatif de la province du Canada pour des motifs qui ne sont pas mentionnés.
  • 16 mai 1856: Adoption par le Parlement de la Province du Canada de l’«Acte pour changer la Constitution du Conseil Législatif et le rendre électif» (S.P.C., 1856 (19-20 Vict.), c.140), qui a pour effet, tout en maintenant en poste les conseillers législatifs nommés auparavant, de faire en sorte que les futurs conseillers soient élus. Il est prévu, lorsque la transition sera complétée, que le Conseil législatif de la Province du Canada soit composé de 48 sièges, dont 24 pour le Canada-Est. Le projet de loi sera réservé par le gouverneur et sanctionné en juin 1856.
  • 16 mai 1809: Dissolution du 5e Parlement du Bas-Canada, moins de 1 an après l’élection générale précédente.

La politique québécoise un 15 mai

  • 15 mai 2002: Le député de Berthier et ex-ministre, Gilles Baril (PQ), démissionne comme député.
  • 15 mai 2002: Le Parti démocratie chrétienne du Québec obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 15 mai 1935: Le député de Montréal–Saint-Henri, Joseph-Maurice Gabias (LIB), décède en fonction.
  • 15 mai 1912: 13e élection générale à l’Assemblée législative du Québec:
  • 15 mai 1888: Ouverture de la 2e session du 6e Parlement du Québec.
  • 15 mai 1882: Discours sur le budget.
  • 15 mai 1837: Assemblée de Saint-Laurent, où le député de Surrey et chef du Parti patriote, Louis-Joseph Papineau (PAT), lance un boycott des produits importés d’Angleterre en protestation contre le refus du gouvernement britannique d’accéder aux demandes formulées dans les Quatre-vingt-douze résolutions.
  • 15 mai 1827: Andrew Wiliam Cochran (BUR) est nommé au Conseil exécutif du Bas-Canada.
  • 15 mai 1809: Prorogation de la 1re session du 5e Parlement du Bas-Canada par le gouverneur britannique James Craig.

Sondage Léger Marketing Le Devoir de mai 2011

Compte tenu des résultats du dernier scrutin fédéral, certains attendaient avec impatience la parution du premier sondage sur les intentions de vote sur la scène québécoise. L’honneur revient aujourd’hui au Devoir et à son sondage mensuel réalisé par Léger Marketing.

Cela étant, qu’est-ce que ça donne? Après répartition proportionnelle des 17% d’indécis, les intentions de vote au Québec ces jours-ci se répartiraient comme suit(1):

  • PQ: 34% (-4)
  • LIB: 30% (-1)
  • ADQ: 18% (+4)
  • QS: 9% (=)
  • VRT: 4% (-1)
  • Autres: 5% (+2)

Sondage Léger Marketing (mai 2011)

Avant répartition des 17% d’indécis, les résultats sont: PQ 28%, LIB 24%, ADQ 15%, QS 8%, VRT 4%, autres 4%.

D’autres aspects du climat politique au Québec sont étudiés dans ce sondage. Les principaux sont:

  • Intentions de vote (francophones): PQ 41%, LIB 20%, ADQ 19%, QS 11%, VRT 4%, autres 5%.
  • Intentions de vote (autres langues): LIB 68%, ADQ 12%, VRT 6%, PQ 5%, QS 3%, autres 9%.
  • Intentions de vote (RMR(2) de Montréal): LIB 36%, PQ 32%, ADQ 15%, QS 8%, VRT 5%, autres 4%.
  • Intentions de vote (RMR de Québec): PQ 33%, ADQ 31%, LIB 20%, QS 6%, VRT 5%, autres 5%.
  • Intentions de vote (reste du Québec): PQ 37%, LIB 25%, ADQ 18%, QS 12%, VRT 4%, autres 4%.
  • Satisfaction envers le gouvernement: 26% (+5) des répondants sont «très satisfaits» ou «satisfaits» du gouvernement du Québec dirigé par Jean Charest tandis que 68% (-5) se disent «très insatisfaits» ou «insatisfaits» de ce gouvernement. 6% ne savent pas ou refusent de répondre.
  • Meilleur premier ministre: Avant répartition des indécis, les résultats sont: Jean Charest (LIB): 22% (+2), Pauline Marois (PQ): 21% (-9), Amir Khadir (QS): 9% (-1), Gérard Deltell (ADQ): 9% (-1). 33% ne savent pas ou n’en préfèrent aucun.
  • Meilleur premier ministre (électorat francophone): Avant répartition des indécis, les résultats sont: Pauline Marois (PQ): 26%, Jean Charest (LIB): 16%, Amir Khadir (QS): 10%, Gérard Deltell (ADQ): 10%. 32% ne savent pas ou n’en préfèrent aucun.
  • Souveraineté: Après répartition des indécis, si un référendum portant sur la souveraineté avait lieu ces jours-ci, 41% des répondants voteraient «oui» et 59% voteraient «non».

Le rapport d’analyse de Léger Marketing est disponible ici (format pdf).

Le sondage Internet a été réalisé du 9 au 11 mai 2011 auprès de 1 000 répondants. Les données finales du sondage ont été pondérées selon l’âge, le sexe, la langue maternelle, le degré de scolarité, la composition du foyer (avec ou sans enfant) et la région, de façon à garantir un échantillon représentatif de la population québécoise. Les répondants à cette étude ont été sélectionnés aléatoirement à partir du panel Internet LégerWeb, comprenant plus de 350 000 ménages canadiens selon un procédé de stratification des listes d’invitation assurant la représentativité optimale des répondants. Les panélistes ont été recrutés aléatoirement à partir des enquêtes téléphoniques aléatoires de Léger Marketing ou par référencement de panélistes déjà inscrits. De nombreux contrôles de qualité assurent la représentativité et la fiabilité des sondages Léger Marketing issus de son panel d’internautes.
Notes:

  1. Les chiffres entre parenthèses indiquent la variation par rapport au sondage Léger Marketing/Le Devoir d’avril 2011. ()
  2. RMR: Région métropolitaine de recensement. ()