Categories

A sample text widget

Etiam pulvinar consectetur dolor sed malesuada. Ut convallis euismod dolor nec pretium. Nunc ut tristique massa.

Nam sodales mi vitae dolor ullamcorper et vulputate enim accumsan. Morbi orci magna, tincidunt vitae molestie nec, molestie at mi. Nulla nulla lorem, suscipit in posuere in, interdum non magna.

La politique québécoise un 5 mai

  • 5 mai 2000: (5 au 7 mai) 14e Congrès national du Parti québécois sous le thème «Un pays pour le monde».
  • 5 mai 1989: Le Parti marxiste-léniniste du Québec obtient officiellement à nouveau le statut de parti politique autorisé qu’il avait perdu en novembre 1985.
  • 5 mai 1974: Yvon Dupuis quitte le Ralliement créditiste pour fonder le Parti présidentiel. Ce parti fusionnera avec l’Union nationale en mai 1975.
  • 5 mai 1886: Élection partielle dans Verchères, remportée par Abraham Bernard (LIB).
  • 5 mai 1838: Prorogation de la 1re session du Conseil spécial du Bas-Canada.
  • 5 mai 1835: Le député de Kamouraska, Amable Dionne (PAT), démissionne comme député.
  • 5 mai 1809: Le député de Trois-Rivières, Ezekiel Hart (BUR), est expulsé pour une deuxième fois de la Chambre d’assemblée du Bas-Canada pour inéligibilité en raison de son appartenance à la religion juive. Le siège de Trois-Rivières devient vacant.
  • 5 mai 1808: Le député de William Henry, Jonathan Sewell (BUR), est nommé au Conseil exécutif et au Conseil législatif du Bas-Canada.
  • 5 mai 1794: William Osgoode (BUR), juge en chef du Bas-Canada, est nommé au Conseil exécutif du Bas-Canada.

1 comment to La politique québécoise un 5 mai