[Google]

Catégories

Liens

Sondage CROP Gesca d’août 2011

C’est aujourd’hui la rentrée politique automnale pour CROP, La Presse et Le Soleil ayant publié ce matin les résultats du sondage mensuel de CROP sur le climat politique du Québec. Après répartition proportionnelle des indécis, dont le nombre n’a pas été divulgué, les intentions de vote au Québec se répartiraient comme suit(1):

  • LIB: 33% (-2)
  • PQ: 27% (-2)
  • ADQ: 16% (-1)
  • QS: 11% (-+4)
  • VRT: ND
  • Autres: ND

Les 2 articles ne nous ensevelissent pas sous une tonne de données, mais parmi les principaux chiffres qui sont divulgués, mentionnons:

  • Taux de satisfaction: 64% (+1) des répondants affirment être «très» ou «plutôt» insatisfaits à l’endroit du gouvernement Charest tandis que 31% (-1) se disent «très» ou «plutôt» satisfaits.
  • Meilleur premier ministre: Jean Charest (LIB): 22% (=), Pauline Marois (PQ): 14% (-1). Pour les autres chefs de partis, c’est le black out.
  • Souveraineté: Après répartition des indécis, si un référendum portant sur la souveraineté avait lieu ces jours-ci, 38%des répondants voteraient «oui» et 62% voteraient «non».
  • Politique fiction: s’il existait un parti dirigé par François Legault: dans l’hypothèse où la Coalition pour l’avenir du Québec (CAQ) de François Legault devait devait devenir un parti politique, les intentions de vote après répartition des indécis iraient comme suit: CAQ 38%, LIB 27%, PQ 18%, QS 7%, ADQ 5%, VRT 4%, autres 1%.
  • Politique fiction: s’il devait y avoir une alliance CAQ/ADQ: dans l’hypothèse où François Legault devait former une alliance avec l’ADQ, les intentions de vote après répartition des indécis iraient comme suit: CAQ/ADQ 40%, LIB 27%, PQ 18%. Les résultats pour QS et les Verts ne sont pas disponibles.

Plus de détails suivront lorsque le rapport d’analyse de la firme CROP sera mis en ligne, ce qui pourrait arriver au cours de la journée.

(MàJ 27 août 2011: Il est un peu tard pour mettre cet article à jour à la suite de la publication du rapport d’analyse (format pdf), mais nous avons ajouté les données à jour ici. Malheureusement, le rapport de CROP ne présente pas les données sur les questions touchant l’éventuel parti de François Legault.)

Le sondage Web a été réalisé du 17 au 22 août 2011 auprès d’environ 1000 répondants. Les résultats ont été pondérés afin de refléter la distribution de la population adulte du Québec selon le sexe, l’âge, la région de résidence, la langue d’usage à la maison, la langue maternelle et le niveau de scolarité des répondants. De plus, une série de questions tirées de l’étude annuelle 3SC portant sur les valeurs ont été ajoutées au questionnaire pour pondérer l’échantillon en fonction des valeurs personnelles des répondants à partir d’un échantillon probabiliste. Compte tenu du caractère non probabiliste de l’échantillon, le calcul de la marge d’erreur ne s’applique pas.

Notes:

  1. Les chiffres entre parenthèses indiquent les variations par rapport au sondage CROP de juin 2011. ()

Sondage Léger Marketing QMI d’août 2011

L’agence QMI a publié ce matin dans les médias de la chaîne Québecor les résultats d’un sondage de la firme Léger Marketing, qui se trouve à être par le fait même le premier sondage de la rentrée automnale. Après répartition proportionnelle des indécis (nombre inconnu), les intentions de vote au Québec ces jours-ci se répartiraient comme suit(1):

  • LIB: 34% (+4)
  • PQ: 24% (-6)
  • ADQ: 14% (-3)
  • QS: 12% (+1)
  • VRT: 5% (-1)
  • Autres: 11% (+5)

D’autres aspects du climat politique au Québec sont étudiés dans ce sondage. Les principaux sont:

  • Intentions de vote (francophones): PQ 29%, LIB 26%, ADQ 17%, QS 14%, VRT 4%, autres 10%.
  • Intentions de vote (autres langues): LIB 62%, PQ 7%, ADQ 6%, VRT 6%,QS 4%, autres 15%.
  • Intentions de vote (RMR(2) de Montréal): LIB 41%, PQ 21%, QS 11%, ADQ 10%, VRT 5%, autres 12%.
  • Intentions de vote (RMR de Québec): ADQ 37%, PQ 22%, LIB 20%, QS 10%, VRT 4%, autres 7%.
  • Intentions de vote (reste du Québec): LIB 28%, PQ 27%, ADQ 15%, QS 14%, VRT 4%, autres 12%.
  • Meilleur premier ministre: Avant répartition des indécis, les résultats sont: François Legault: 24%, Jean Charest (LIB): 20%, Pauline Marois (PQ): 15%, Gérard Deltell (ADQ): 7%, Amir Khadir (QS): 5%. 17% n’en préfèrent aucun et 12% ne savent pas.
  • Meilleur premier ministre (francophones): Avant répartition des indécis, les résultats sont: François Legault: 27%, Jean Charest (LIB): 16%, Pauline Marois (PQ): 15%, Gérard Deltell (ADQ): 8%, Amir Khadir (QS): 5%. 17% n’en préfèrent aucun et 12% ne savent pas. Félicitations à Léger Marketing pour avoir (enfin!) présenté les résultats distincts pour les «indécis» et les «aucun»; il y a une différence entre ne pas trop savoir qui ferait le meilleur premier ministre et être certain que personne ne serait à la hauteur.
  • Politique fiction: s’il existait un parti dirigé par François Legault: dans l’hypothèse (de moins en moins hypothétique, nous en convenons) où la Coalition pour l’avenir du Québec (CAQ) de François Legault devait devait devenir un parti politique, les intentions de vote après répartition des indécis (nombre inconnu) iraient comme suit(3)(4):
    • Intentions de vote: CAQ 31% (-2), LIB 27% (+7), PQ 16% (-5), ADQ 10% (-1), QS 8% (-1), VRT 4% (+1), autres 4% (+1).
    • Intentions de vote (francophones): CAQ 35%, LIB 19%,PQ 19%, ADQ 12%, QS 9%, VRT 4%, autres 2%.
    • Intentions de vote (autres langues): LIB 56%, CAQ 16%, PQ 6%, ADQ 5%, QS 5%, VRT 5%, autres 8%.
    • Intentions de vote (RMR de Montréal): LIB 33%, CAQ 29%, PQ 16%, QS 8%, ADQ 5%, VRT 4%, autres 5%.
    • Intentions de vote (RMR de Québec): ADQ 29%, CAQ 28%, LIB 16%, QS 16%, QS 8%, VRT 2%, autres 1%.
    • Intentions de vote (reste du Québec): CAQ 34%, LIB 23%, PQ 16%, ADQ 12%, QS 9%, VRT 4%, autres 2%.
    • Clientèle possible de la CAQ: d’où proviennent les possibles partisans de la CAQ? Si on se fie aux intentions de vote «réelles», leur provenance est la suivante: autres 29%, PQ 25%, LIB 17%, ADQ 14%, QS 12%, VRT 3%.
  • Jean Charest, meilleur chef pour le PLQ?: à la question «Selon vous, Jean Charest est-il la meilleure personne pour diriger le parti libéral lors des prochaines élections provinciales?», 45% répondent oui et 42% répondent non. 13% ne savent pas ou refusent de répondre.
  • Pauline Marois, meilleur chef pour le PQ?: à la question «Selon vous, Pauline Marois est-elle la meilleure personne pour diriger le Parti Québécois lors des prochaines élections provinciales?», 35% répondent oui et 49% répondent non. 16% ne savent pas ou refusent de répondre.
  • Des élections cet automne?: à la question «Souhaitez-vous que des élections provinciales aient lieu cet automne au Québec?», 21% répondent oui et 72% répondent non. 7% ne savent pas ou refusent de répondre.
  • Le Québec est-il sur la bonne voie?: à la question «De façon générale, diriez-vous que le Québec s’en va dans la bonne direction, s’en va dans la mauvaise direction, mais avec quelques ajustements il pourrait s’en sortir ou il s’en va totalement dans la mauvaise direction et il faudrait un sérieux changement de cap?», 17% des répondants croient que le Québec va dans la «bonne direction», 29% croient qu’il va dans la «mauvaise direction, mais avec quelques ajustements» et 44% qu’il va dans la «mauvaise direction avec un sérieux changement de cap». 10% ne savent pas ou refusent de répondre.

Le rapport d’analyse de Léger Marketing est disponible ici (format pdf).

Le sondage Internet a été réalisé du 17 au 20 août 2011 auprès de 1 003 répondants. Les données finales du sondage ont été pondérées selon l’âge, le sexe, la langue maternelle, le degré de scolarité, la composition du foyer (avec ou sans enfant) et la région, de façon à garantir un échantillon représentatif de la population québécoise. Les répondants à cette étude ont été sélectionnés aléatoirement à partir du panel Internet LégerWeb, comprenant plus de 350 000 ménages canadiens selon un procédé de stratification des listes d’invitation assurant la représentativité optimale des répondants. Les panélistes ont été recrutés aléatoirement à partir des enquêtes téléphoniques aléatoires de Léger Marketing ou par référencement de panélistes déjà inscrits. De nombreux contrôles de qualité assurent la représentativité et la fiabilité des sondages Léger Marketing issus de son panel d’internautes.

Notes:

  1. Les chiffres entre parenthèses indiquent la variation par rapport au sondage Léger Marketing/Le Devoir de juin 2011. ()
  2. RMR: Région métropolitaine de recensement. ()
  3. La question posée est:
    Si un nouveau parti politique dirigé par François Legault existait, pour laquelle des formations politiques suivantes voteriez-vous si des élections provinciales avaient lieu aujourd’hui ?

    ()

  4. Les variations indiquées aux questions impliquant le mouvement de François Legault sont par rapport au sondage Léger Marketing/Le Devoir de juin 2011. ()

Le Québec politique un 4 août

  • 4 août 1976: Le chef de l’Union nationale, Rodrigue Biron (UN), et le chef du Parti national populaire et député d’Outremont, Jérôme Choquette (PNP), dévoilent un protocole d’entente prévoyant l’alliance des deux partis en attendant leur fusion et un congrès à la direction au début de 1977 sous le nom d’«Alliance nationale». Le projet de fusion sera abandonné en septembre 1976.
  • 4 août 1924: Le député de Montréal–Sainte-Anne, William James Hushion (LIB), démissionne comme député en raison de sa décision de faire le saut en politique fédérale.
  • 4 août 1891: Début du «Scandale de la baie des Chaleurs», où le député de Bonaventure et premier ministre du Québec, Honoré Mercier (père) (LIB), et Ernest Pacaud (LIB) sont accusés d’avoir alimenté la caisse électorale du Parti libéral à même des fonds gouvernementaux. Ce scandale causera la démission de Mercier en décembre 1891.
  • 4 août 1874: (4 et 5 août) Élection partielle dans Bonaventure, remportée par Pierre-C. Bourbeau dit Beauchesne (CON).

Le Québec politique un 3 août

  • 3 août 1829: Le député de York, Jean-Baptiste Lefebvre (PAT), décède en fonction.

Le Québec politique un 2 août

  • 2 août 1972: Le député de Gatineau et solliciteur général, Roy Fournier (LIB), démissionne comme député et ministre à la suite de sa nomination comme juge.
  • 2 août 1941: Le député de Montréal–Saint-Jacques, Joseph-Roméo Toupin (LIB), décède en fonction.
  • 2 août 1938: Le député de Stanstead, Rouville Beaudry (UN), démissionne comme député.
  • 2 août 1866: L’Assemblée législative de la province du Canada adopte 16 résolutions pour pourvoir à la constitution interne du Bas-Canada et du Haut-Canada après l’union fédérale de l’Amérique du nord britannique.
  • 2 août 1858: Formation du gouvernement Brown-Dorion dans la province du Canada, dirigé par le député de Kent et procureur général du Haut-Canada, George Brown (CG), et le député de la cité de Montréal et commissaire des Terres de la couronne, Antoine-Aimé Dorion (ROU). Ce gouvernement sera défait en chambre le même jour. Brown démissionnera deux jours plus tard.
  • 2 août 1832: Robert Jones (Missisquoi) (BUR) est nommé au Conseil législatif du Bas-Canada.
  • 2 août 1803: Ouverture de la 4e session du 3e Parlement du Bas-Canada.

Le Québec politique un 1er août

  • Août 1832: Le député de Stanstead, James Baxter (BUR), est nommé au Conseil législatif du Bas-Canada.
  • Août 1812: Élections partielles dans Dorchester et Warwick, remportées par Jean-Thomas Taschereau (CAN) et Ross Cuthbert (BUR).
  • 1er août 1998: La députée de Marguerite-Bourgeoys et ex-ministre, Liza Frulla (LIB), démissionne comme députée.
  • 1er août 1839: Robert Unwin Harwood et Edward Hale (Portneuf) sont nommés au Conseil spécial du Bas-Canada.
  • 1er août 1832: Élection partielle dans Assomption [L’Assomption], remportée par Édouard-Étienne Rodier (PAT).
  • 1er août 1832: Horatio Gates est nommé au Conseil législatif du Bas-Canada.
  • 1er août 1831: Le gouvernement du Bas-Canada acquiert le Palais Épiscopal, édifice dans lequel siègent la Chambre d’assemblée et le Conseil législatif depuis 1792.