[Google]

Catégories

Liens

Claude Sabourin, nouveau chef du Parti vert du Québec

Le Parti vert du Québec a dévoilé ce soir les résultats de l’élection à la direction qui opposait 3 candidats, soit Mme Louise Martineau et MM. Paul-André Martineau et Claude Sabourin. M. Sabourin a été élu au 2e tour, obtenant 50,5% des bulletins valides contre 49,5% pour M. Martineau. Les résultats du 1er tour ne sont pas disponibles (et celles du 2e tour sont parcellaires, le nombre de votants n’étant pas connu par exemple), mais logiquement, c’est Mme Martineau qui a terminé en 3e place, entraînant ainsi un affrontement entre Paul-André Martineau et Claude Sabourin au tour final.

Un nouveau chef au Parti vert du Québec

dim, 21/11/2010 – 21:02

CLAUDE SABOURIN GAGNE LA COURSE À LA CHEFFERIE DU PARTI VERT DU QUÉBEC ET SIGNALE UNE NOUVELLE ÈRE EN POLITIQUE QUÉBÉCOISE.

Éducateur et auteur Claude Sabourin, un résident de Lachute, Québec, est désormais le nouveau chef du Parti vert du Québec. Monsieur Sabourin est devenu le grand gagnant lorsque les membres lui ont accordé 50,5 % des votes lors du congrès tenu à Montréal. Paul-André Martineau, lui, obtint 49,5 % des voix. Les votes de la troisième candidate, Madame Louise Martineau, furent mis de côté lorsqu’il fut avéré qu’elle n’était ni première ni seconde lors du premier compte des bulletins de vote. Bulletins qui furent utilisés pour un second tour qui consacra le nouveau chef.

« Je remercie du fond de mon cœur tous les membres du Parti vert qui m’ont fait confiance. Je réalise que ceci n’est que le début. L’objectif de rendre le Québec une société plus juste et durable appartient maintenant à ceux et celles qui aiment les gens de nos communautés » a dit Claude Sabourin.

Monsieur Sabourin a fait campagne dans toutes les régions de la province et il était très enthousiaste quant aux bénévoles. « L’idée qui sous-tend la démocratie, c’est que les citoyens concernés s’activent et c’est bien pour cette raison que je remercie encore et encore ceux et celles qui ont contribué un peu de leur temps à cette campagne ».

« Nous allons offrir à tous et à toutes des options politiques qui vont renforcer la confiance du public dans le gouvernement, sauvegarder de l’argent, aider les gens à s’actualiser et leur permettre de vivre dans des communautés saines, qui ne seraient plus victimes d’épanchements de produits chimiques dangereux » a affirmé monsieur Sabourin.

« On voit bien qu’une nouvelle tendance s’installe. Les priorités des Québécois ont changé et le Parti vert représente les valeurs de ce changement. Je vous assure que nous allons construire notre Parti, communauté par communauté et inspirer aux Québécois et Québécoises que la politique est une piste honorable pour réaliser un projet de société individuel et collectif » a déclaré monsieur Sabourin.

Le livre de monsieur Sabourin, « Le Parti vert : Pour une politique du 21e siècle », montre les enjeux du Québec, revu sous l’optique du Parti vert.

Guy Rainville quitte la direction du Parti vert

Le chef du Parti vert du Québec, Guy Rainville (VRT), a annoncé ce midi par voie de communiqué qu’il ne sollicitera pas de nouveau mandat à la tête de ce parti.

M. Rainville a été élu chef du PVQ lors du dernier congrès du parti en 2008 à l’issue d’un vote qui l’opposait au chef sortant de l’époque, Scott McKay, par un score de 268 à 225 votes (54,4% à 45,6%)(1). M. Rainville a également été candidat défait dans Deux-Montagnes lors des élections générales de 2007 et de 2008 ainsi que lors de l’élection partielle de 2009 dans Rousseau.

L’identité du prochain chef du Parti vert devrait être connue à l’issue du congrès qui doit avoir lieu en novembre prochain.

L’actuel chef du Parti vert du Québec ne sollicitera pas de deuxième mandat

ven, 10/09/2010 – 12:03

Sujets:Politique interne

Après plus de 6 ans d’implication bénévole au sein du Parti vert du Québec, l’actuel chef du Parti, Guy Rainville, a pris la décision de ne pas solliciter de deuxième mandat. ‘’Il est temps pour moi de céder ma place à une personne qui saura donner une nouvelle dynamique au Parti » mentionne-t-il.

Une course à la chefferie aura donc lieu et trouvera son point culminant le 20 novembre prochain lors du Congrès du PVQ, au cours duquel seront dévoilés les résultats. Le poste est donc ouvert aux candidatures.

« Je tiens à remercier tous ceux et celles qui m’ont accompagné et encouragé dans cette aventure et expérience humaine enrichissante au sein du Parti vert du Québec. Je souhaite tout le succès possible au Parti vert du Québec » conclut-il.

Notes:

  1. Quelques mois plus tard, M. McKay était élu dans L’Assomption sous la bannière du Parti québécois. ()