Géographie: Lotbinière

Your ads will be inserted here by

Easy Plugin for AdSense.

Please go to the plugin admin page to
Paste your ad code OR
Suppress this ad slot.

La circonscription(1)

Aperçu historique

La circonscription électorale de Lotbinière fut créée en 1867.

En 2012, la circonscription électorale de Lotbinière fut fusionnée avec celle de Frontenac pour former la circonscription de Lotbinière-Frontenac.

Origines de la désignation(2)

Ce toponyme est issu du nom de la seigneurie de Lotbinière, située dans cette circonscription, concédée en 1672 à René-Louis Chartier de Lotbinière (1641-1709), juriste.

Carte électorale de 2001

Description

En vertu de la «Liste des circonscriptions électorales avec leur nom et leur délimitation» (2001 GOQ 2, 8181a), publiée dans la Gazette officielle du Québec le 18 décembre 2001, la circonscription électorale de Lotbinière est décrite comme suit:

«La circonscription de Lotbinière comprend les municipalités suivantes : Deschaillons-sur-Saint-Laurent (M), Dosquet (M), Fortierville (M), Inverness (M), Laurier-Station (VL), Laurierville (M), Leclercville (M), Lemieux (M), Lotbinière (M), Lyster (M), Manseau (M), Notre-Dame-de-Lourdes (P), Notre-Dame-du-Sacré-Coeur-d’Issoudun (P), Parisville (P), Saint-Agapit (M), Sainte-Agathe-de-Lotbinière (M), Saint-Antoine-de-Tilly (M), Saint-Apollinaire (M), Sainte-Cécile-de-Lévrard (P), Sainte-Croix (M), Saint-Édouard-de-Lotbinière (P), Saint-Ferdinand (M), Saint-Flavien (M), Sainte-Françoise (M), Saint-Gilles (P), Saint-Janvier-de-Joly (M), Saint-Louis-de-Blandford (P), Sainte-Marie-de-Blandford (M), Saint-Narcisse-de-Beaurivage (P), Saint-Patrice-de-Beaurivage (M), Saint-Pierre-Baptiste (P), Saint-Pierre-les-Becquets (M), Sainte-Sophie-de-Lévrard (P), Sainte-Sophie-d’Halifax (M), Saint-Sylvestre (M), Val-Alain (M) et Villeroy (M).»

Lotbinière
Circonscription électorale de Lotbinière, carte électorale de 2001 (source: Commission de la représentation électorale)

Situation géographique

La circonscription électorale de Lotbinière est située dans la partie ouest de la région administrative de Chaudière-Appalaches. Elle est entourée des circonscriptions de Chutes-de-la-Chaudière et de Beauce-Nord à l’est, de Frontenac et d’Arthabaska au sud, de Nicolet-Yamaska au sud ouest ainsi que du fleuve Saint-Laurent au nord-ouest.

Chaudière-Appalaches
Région administrative de Chaudière-Appalaches, carte électorale de 2001 (source: Commission de la représentation électorale)

Carte électorale de 1992

Description

En vertu de la «Liste des circonscriptions électorales avec leur nom et leur délimitation» (1992 GOQ 2, 4373), publiée dans la Gazette officielle du Québec le 12 juin 1992, la circonscription électorale de Lotbinière est décrite comme suit:

Your ads will be inserted here by

Easy Plugin for AdSense.

Please go to the plugin admin page to
Paste your ad code OR
Suppress this ad slot.

«La circonscription de Lotbinière comprend les municipalités suivantes: Deschaillons-sur-Saint-Laurent sd, Fortierville vl, Inverness ct, Inverness vl, Laurier-Station vl, Laurierville vl, Leclercville vl, Lemieux sd, Lotbinière sd, Lyster sd, Manseau vl, Notre-Dame-de-Lourdes p, Notre-Dame-du-Sacré-Coeur-d’Issoudun p, Parisville p, Saint-Agapit sd, Sainte-Agathe p, Sainte-Agathe vl, Saint-Antoine-de-Tilly p, Saint-Apollinaire sd, Sainte-Cécile-de-Lévrard p, Sainte-Croix p, Sainte-Croix vl, Saint-Édouard-de-Lotbinière p, Sainte-Emmélie p, Saint-Flavien p, Saint-Flavien vl, Sainte-Françoise sd, Saint-Gilles p, Saint-Janvier-de-Joly sd, Saint-Joseph-de-Blandford p, Sainte-Julie sd, Saint-Louis-de-Blandford p, Sainte-Marie-de-Blandford sd, Saint-Narcisse-de-Beaurivage p, Saint-Octave-de-Dosquet p, Saint-Patrice-de-Beaurivage sd, Sainte-Philomène-de-Fortierville p, Saint-Pierre-Baptiste p, Saint-Pierre-les-Becquets sd, Sainte-Sophie-de-Lévrard p, Saint-Sylvestre p, Saint-Sylvestre vl, Val-Alain sd et Villeroy sd.»

Lotbinière
Circonscription électorale de Lotbinière, carte électorale de 1992 (source: Commission de la représentation électorale)

Situation géographique

Chaudière-Appalaches
Région administrative de Chaudière-Appalaches, carte électorale de 1992 (source: Commission de la représentation électorale)

Carte électorale de 1988

Description

En vertu de la «Liste des circonscriptions électorales avec leur nom et leur délimitation» (1988 GOQ 2, 3055), publiée dans la Gazette officielle du Québec le 20 mai 1988, la circonscription électorale de Lotbinière est décrite comme suit:

«64. LOTBINIÈRE

La circonscription électorale de Lotbinière comprend le territoire délimité comme suit:

partant du point d’intersection de la rive du fleuve Saint-Laurent et de la limite nord-est du cadastre de la paroisse de Saint-Antoine; de là, successivement, les lignes suivantes: la limite nord-est des cadastres des paroisses de Saint-Antoine, Saint-Apollinaire et Saint-Gilles; une ligne brisée limitant vers le nord-ouest, l’est, le nord-est et le sud-est le cadastre de la paroisse de Saint-Narcisse; la limite nord-est du cadastre de la paroisse de Saint-Patrice-de-Beaurivage; une ligne brisée limitant vers le nord-est, le sud-est et le sud le cadastre de la paroisse de Saint-Sylvestre; la ligne sud et partie de la ligne sud-ouest du cadastre de la paroisse de Saint-Sylvestre; la ligne sud-est du cadastre de la paroisse de Sainte-Agathe; la ligne sud-est du canton de Nelson; partie de la ligne nord-est et de la ligne sud-est du canton d’Inverness jusqu’à la ligne séparative des rangs III et IV du canton de Leeds; dans ce canton, ladite ligne séparative jusqu’au coin est du lot 2b du rang III; la ligne sud-est dudit lot; la ligne nord-est du lot 3 du rang II; la ligne sud-est du lot 3 du rang II et du lot 3b du rang I; partie de la ligne sud-ouest du canton de Leeds; une ligne brisée séparant le canton de Thetford du canton d’Ireland; dans le cadastre de ce dernier canton, partie de la ligne séparative des rangs X et XI; la ligne sud-est des lots 613 et 612; le côté sud-ouest du chemin de front du rang X; la ligne sud-est des lots 499 et 500; le côté sud-ouest du chemin de front du rang IX; la ligne sud-est des lots 689, 688 et 687 et la ligne sud-ouest du lot 687; partie de la ligne sud-est du canton d’Halifax; dans le cadastre de ce canton, partie de la ligne séparative des rangs X et XI; la ligne nord-ouest des lots 722 et 723; partie de la ligne nord-est dudit canton; la ligne sud-est du lot 736; partie de la ligne séparative des rangs X et XI; la ligne sud-est du lot 683; la ligne sud-ouest des lots 683 et 682; la ligne sud-est des lots 811a et 900; partie de la ligne séparative des rangs VII et VIII; la ligne nord-ouest du lot 890; partie de la ligne séparative des rangs VIII et IX; la ligne nord-ouest du lot 831; partie de la ligne séparative des rangs IX et X; la ligne nord-ouest du lot 786; partie de la ligne séparative des rangs X et XI; la ligne nord-ouest du lot 780; dans le cadastre de la municipalité de Somerset-Sud, la ligne sud-ouest des lots 318 et 318a, la ligne nord-ouest des lots 318a, 318b, 318c, 318d, 318e, 318f, 318g et 318h; la ligne nord-est des lots 318h, 318 et 319; partie de la ligne nord-ouest du canton d’Inverness; une ligne brisée séparant les cadastres des municipalités de Somerset-Nord et Somerset-Sud jusqu’à la ligne séparative des rangs III et IV de ce dernier cadastre; ladite ligne séparative de rangs; partie de la ligne est du canton de Stanfold; dans le cadastre de ce canton, partie de la ligne séparative des rangs III et IV; la ligne ouest du lot 12 des rangs III et II; la ligne ouest du lot 12a du rang I prolongée jusqu’à la ligne médiane de la rivière Bécancour; la ligne médiane de ladite rivière en descendant son cours et en contournant par la droite les îles les plus rapprochées de la rive gauche et par la gauche les îles les plus rapprochées de la rive droite jusqu’au prolongement de la ligne est du canton de Bulstrode; ledit prolongement et partie de la ligne est dudit canton; dans le cadastre de ce canton, partie de la ligne séparative des rangs II et III; la ligne ouest des lots 105 et 45, la dernière prolongée jusqu’à la ligne médiane de la rivière Bécancour; la ligne médiane de ladite rivière en descendant son cours jusqu’au prolongement de la ligne séparant les lots 6a et 6c du lot 7a du rang XI du canton de Maddington dans le cadastre des cantons de Blandford et Maddington; dans ce cadastre, ledit prolongement et ladite ligne séparative de lots; la ligne séparant le lot 7a du lot 6b de la continuation du rang XI du canton de Maddington; dans le cadastre de la paroisse de Sainte-Gertrude, partie de la ligne sud-est du lot 612; la ligne nord-est des lots 612 à 617; la ligne nord-ouest du lot 617; une ligne brisée séparant le cadastre de la paroisse de Sainte-Gertrude des cadastres des paroisses de Sainte-Marie-de-Blandford et Saint-Édouard-de-Gentilly; dans ce dernier cadastre, la ligne sud-ouest du lot 821; partie de la ligne séparative des Quatrième et Cinquième concessions en allant vers le nord-est; la limite sud-ouest du cadastre de la paroisse de Saint-Pierre-les-Becquets et son prolongement jusqu’à la ligne médiane du fleuve Saint-Laurent; la ligne médiane du fleuve en descendant son cours jusqu’au prolongement de la limite nord-est du cadastre de la paroisse de Saint-Antoine; enfin, ledit prolongement jusqu’au point de départ.

Cette circonscription comprend tes municipalités suivantes: les villages de Deschaillons, Deschaillons-sur-Saint-Laurent, Fortierville, Inverness, Laurier Station, Laurierville, Leclercville, Manseau, Sainte-Agathe, Sainte-Croix, Saint-Flavien et Saint-Sylvestre; les municipalités des paroisses de Notre-Dame-de-Lourdes, Notre-Dame-du-Sacré-Coeur-d’Issoudun, Parisville, Sainte-Agathe, Saint-Antoine-de-Tilly, Sainte-Cécile-de-Lévrard, Sainte-Croix, Saint-Édouard-de-Lotbinière, Sainte-Emmélie, Saint-Flavien, Saint-Gilles, Saint-Joseph-de-Blandford, Saint-Louis-de- Blandford, Saint-Narcisse-de-Beaurivage, Saint-Octave-de-Dosquet, Sainte-Philomène-de-Fortierville, Saint-Pierre-Baptiste, Sainte-Sophie-de-Lévrard et Saint-Sylvestre; la municipalité du canton d’Inverness; les municipalités de Lemieux, Lotbinière, Lyster, Saint-Agapit, Saint-Apollinaire, Sainte-Françoise, Saint-Janvier-de-Joly, Saint-Jean-de-Brébeuf, Sainte-Julie, Sainte-Marie-de-Blandford, Saint-Patrice-de- Beaurivage, Saint- Pierre-les-Becquets, Vat-Alain et Villeroy.»

Notes:

  1. Pour alléger le texte, nous employons ici le terme «circonscription électorale», même s’il n’a pas toujours été employé dans la législation électorale et qu’il constitue, dans certains contextes, un anachronisme. ()
  2. Les informations contenues dans la rubrique «Origines de la désignation» proviennent de plusieurs sources dont les principales sont: les rapports de la Commission de la représentation électorale, le site Web de la Commission de toponymie, le Dictionnaire biographique du Canada en ligne ainsi que l’ouvrage «La toponymie électorale au fil de l’histoire de la carte électorale du Québec», publié par le Directeur général des élections. ()