[Google]

Catégories

Liens

Nicolet-Bécancour

Donald Martel

Donald Martel (CAQ), député de Nicolet-Bécancour (source: Assemblée nationale)

Député sortant: Donald Martel(CAQ) (en poste sans interruption depuis l’élection générale du 4 septembre 2012).

 

 

 

 

La circonscription

Aperçu historique

La circonscription électorale de Nicolet-Bécancour fut créée en 1973 lors de la fusion des circonscriptions électorales de Nicolet et de Yamaska. De 1973 à 1981 et de 1989 à 2011, elle fut connue sous le nom de «Nicolet-Yamaska». En outre, de 1981 à 1989, elle fut connue sous le nom de «Nicolet».(1)

Origines de la désignation

La première partie de ce toponyme est issue du nom de la seigneurie de Nicolet, située dans cette circonscription, concédée en 1672 à Arnault de Laubia, et dont le nom honore la mémoire de Jean Nicollet, sieur de Belleborne (v. 1598-1642), explorateur et interprète. La deuxième partie est issue du nom de la seigneurie de Bécancour, située dans cette circonscription, concédée en 1684 à Pierre Robineau de Bécancour, 2e baron de Portneuf (1654-1729), grand voyer de la Nouvelle-France (1689-1729), dont les ancêtres seraient originaires de la commune de Becquincourt, située dans le département de la Somme, en France.

Profil de Nicolet-Bécancour

Population électorale(2)

Date Type de scrutin Électeurs (n)
2012 Élection générale 39 304
2008 Élection générale 34 889
2007 Élection générale 34 301
2003 Élection générale 34 140
1998 Élection générale 33 777
1995 Référendum 32 705
1994 Élection générale 32 530
1992 Référendum 32 024
1989 Élection générale 31 753

Le nombre d’électeurs inscrits dans la circonscription électorale de Nicolet-Bécancour lors de la prochaine élection générale n’est pas encore connu, compte tenu de l’existence d’une liste électorale permanente qui permet des ajouts dans les jours précédant le scrutin.

Informations supplémentaires

Dossier socio-économique de la circonscription de Nicolet-Bécancour (format pdf; produit par le Directeur général des élections du Québec).

Notes:

  1. La nouvelle désignation «Nicolet-Bécancour» entrera officiellement en vigueur lors de la prochaine campagne électorale. ()
  2. Source: Directeur général des élections du Québec. ()

La fonction commentaires est désactivée pour cet article.