[Google]

Catégories

Liens

Élection générale de 1923

16e élection générale: 5 février 1923

  • Dissolution de la législature précédente: 10 janvier 1923.
  • Émission des brefs d’élection(1): 11 janvier 1923.
  • Fin de la période de mise en candidature: 29 janvier 1923.
  • Scrutin: 5 février 1923.
  • Ouverture de la législature: 17 décembre 1923.

Résultats par circonscription électorale


Résultats pour l’ensemble des circonscriptions(2)

Partis politiques Votes Candidats Élus
(N) (%BV)(3) (%EI)(4)
Parti libéral 153 804
(192 234)
52,92
(58,4)
30,0 92 63
Parti conservateur 114 966
(114 966)
39,55
(34,9)
22,4 71 20
Parti ouvrier(5) 11 612
(11 612)
4,00
(3,5)
2,3 7 1
Libéraux indépendants(6) 5 858
(5 858)
2,02
(1,8)
1,1 4 1
Fermiers opposition 2 169
(2 169)
0,75
(0,7)
0,4 2 0
Indépendants (opposition) 2 240
(2 240)
0,77
(0,7)
0,4 3 0
Total       179 85
Bulletins valides 290 649
(329 079)
98,72      
Bulletins rejetés 3 768 1,28      
Vote exercé et taux de participation 294 417   57,36    
Électeurs inscrits 513 224        
Élus sans opposition(7) (LIB 8 ) 8

1923 votes1923 sièges1923 taux de participation1923 électeurs inscrits

Source: Le greffier de la couronne en chancellerie (1923). Rapport sur la seixième élection générale (1923) et sur les élections partielles tenues pendant la législature précédente (1919-1923). Québec: Louis-Amable Proulx Imprimeur du Roi.

Notes:

  1. Aujourd’hui: «prise du décret d’élection». ()
  2. Les résultats pour chaque parti politique sont comptabilisés dans les circonscriptions où un scrutin a eu lieu. Les résultats entre parenthèses sont ceux incluant l’ensemble des circonscriptions, en tenant pour acquis que l’ensemble des électeurs d’une circonscription a voté pour un candidat élu sans opposition. Les sections «Bulletins valides» et «Bulletins rejetés» n’incluent que les résultats des circonscriptions où il y a eu un scrutin. Le tableau a été compilé à partir de l’identification partisane de chaque candidat présentée sur le site Internet de l’Assemblée nationale du Québec. ()
  3. Pourcentage des bulletins valides. Obtenu selon la formule suivante: Nombre de votes / Nombre de bulletin valides x 100. Cette statistique est celle qui est employée le plus souvent lors des élections québécoises, notamment par le Directeur général des élections. ()
  4. Pourcentage des électeurs inscrits. Obtenu selon la formule suivante: Nombre de votes / Nombre d’électeurs inscrits x 100. ()
  5. Dont 3 «ouvriers ministériels», 3 «ouvriers opposition» et 1 «ouvrier». ()
  6. Dont 3 «libéraux opposition». ()
  7. Circonscriptions de Bellechasse, de Gaspé, des Îles-de-la-Madeleine, de Lotbinière, de Matapédia, de Québec-Centre, de Québec-Est et de Saint-Jean. ()

La fonction commentaires est désactivée pour cet article.