[Google]

Catégories

Liens

Union nationale

Union nationale

 

 

 

 

 

Renseignements généraux

  • Idéologie: Droite conservatrice
  • Autorisation par le DGE: du 22 février 1978 au 19 juin 1989 (parti fondé en 1935)

Historique

L’Union nationale est issue de la fusion de deux partis politiques: le Parti conservateur, fondé au milieu du XIXe siècle et dirigé par Maurice Duplessis, et l’Action libérale nationale, groupe de militants dirigés par Paul Gouin et ayant quitté le Parti libéral en 1935. Les deux partis ont conclu une alliance sous le nom d’Union nationale lors des élections générales de 1935, puis fusionnèrent en 1936 sous la direction de Maurice Duplessis. Cependant, à la suite de conflits avec Duplessis, Paul Gouin présenta des candidats sous l’étiquette «Action libérale nationale» en 1939.

Le parti domina la politique québécoise de 1936 à 1960, puis déclina tranquillement après la mort de son chef fondateur en 1959. Il fit élire des députés pour la dernière fois sous la direction de Rodrigue Biron en 1976, essentiellement en raison du vote de protestation des Anglophones contre la Loi 22 adoptée par le gouvernement libéral de Robert Bourassa en 1974.

L’Union nationale fut dissoute le 19 juin 1989 en raison l’impossibilité d’acquitter ses dettes, tel que le prévoit la Loi électorale du Québec.

L’Union nationale fut connue sous l’étiquette «Unité-Québec» entre 1971 et 1973.

Anciens chefs

Nom Mandat
M. Maurice Duplessis 20 juin 1936 /
7 septembre 1959
M. Paul Sauvé 10 septembre 1959 /
2 janvier 1960
M. Antonio Barrette 8 janvier 1960 /
15 septembre 1960
M. Yves Prévost (par intérim) 16 septembre 1960 /
9 janvier 1961
M. Antonio Talbot (par intérim) 10 janvier 1961 /
23 septembre 1961
M. Daniel Johnson (père) 23 septembre 1961 /
26 septembre 1968
M. Jean-Jacques Bertrand 2 octobre 1968(1) /
19 juin 1971
M. Gabriel Loubier 19 juin 1971 /
30 mars 1974
M. Maurice Bellemare (par intérim) 30 mars 1974 /
23 mai 1976
M. Rodrigue Biron 23 mai 1976 /
3 mars 1980
M. Michel Le Moignan (par intérim) 3 mars 1980 /
9 janvier 1981
M. Roch Lasalle 9 janvier 1981 /
6 juin 1981
M. Jean-Marc Béliveau 20 août 1981(2) /
21 septembre 1985
M. Maurice Bouillon (par intérim) 21 septembre 1985 /
28 octobre 1985
M. André Léveillé 28 octobre 1985 /
7 décembre 1985
M. Charles Thibault (par intérim) janvier 1986 /
10 août 1986
M. Paul Poulin 10 août 1986 /
24 mars 1987
M. Michel Lebrun (par intérim) mars 1987 /
19 juin 1989

Anciens logos

Renaissance

  • Autorisation par le DGE: du 25 juin 1992 au 27 août 1994

Historique

À la suite de la dissolution de l’Union nationale en 1989, le dernier chef du parti, Michel Lebrun, tenta de ressusciter la formation politique en 1992 sous le nom de «Renaissance». Toutefois, ce parti fut à son tour dissous en août 1994, faute d’avoir présenté suffisamment de candidats en vue de l’élection générale du 12 septembre 1994.

Anciens chefs

Nom Mandat
M. Michel Lebrun 26 juin 1992 /
27 août 1994

Performances électorales

Élection générale Votes (%) Candidats (n) Élus (n)
25 novembre 1935 (CON/ALN) 18,84
29,57
34/90
52/90
16
26
17 août 1936 56,88 90/90 76
25 octobre 1939 39,13 85/86 15
8 août 1944 38,37 91/91 48
28 juillet 1948 51,25 92/92 82
16 juillet 1952 50,50 91/92 68
20 juin 1956 51,80 93/93 72
22 juin 1960 46,61 95/95 43
14 novembre 1962 42,15 95/95 31
5 juin 1966 40,71 108/108 56
29 avril 1970 19,65 108/108 17
29 octobre 1973 4,92 110/110 0
15 novembre 1976 18,20 110/110 11
13 avril 1981 4,00 121/122 0
2 décembre 1985 0,23 19/122 0
Historique des performances électorales de l'Union nationale

Historique des performances électorales de l'Union nationale

Membership du parti

Revenus d’adhésion perçus par l’Union nationale et ses instances.

Année(3) Revenus d’adhésion ($)(4) Nombre de membres estimé(5)
1978 20 242 $ ND
1979 27 630 $ ND
1980 8 672 $ ND
1981 7 943 $ ND
1982 32 210 $ ND
1983 12 933 $ ND
1984 8 335 $ ND
1985 6 170 $ ND
1986 0$ ND
1987 520 $ ND
1988 471 $ ND
1989 223 $ ND

Contributions financières

Contributions des électeurs à l’Union nationale et à ses instances.

Année(3) Contributions ($)(4) Contributions (N) Contributions ($ constants)(6)
1978 88 853 $ ND 242 767 $
1979 57 464 $ ND 143 660 $
1980 73 936 $ ND 168 036 $
1981 170 149 $ ND 343 735 $
1982 53 174 $ ND 96 856 $
1983 44 773 $ ND 77 062 $
1984 23 322 $ ND 38 485 $
1985 47 055 $ ND 74 690 $
1986 1 960 $ ND 2 988 $
1987 1 630 $ ND 2 380 $
1988 4 260 $ ND 5 983 $
1989 170 $ ND 227 $

Notes:

  1. Jean-Jacques Bertrand fut chef intérimaire entre son assermentation comme premier ministre le 2 octobre 1968 et son élection comme chef du parti le 21 juin 1969. ()
  2. Chef intérimaire du 20 août 1981 au 24 octobre 1982, où il fut élu sans opposition chef du Parti lors d’un congrès à la direction. ()
  3. Les exercices financiers des partis politiques québécois débutent le 1er janvier et se terminent le 31 décembre de chaque année. () ()
  4. Source: Directeur général des élections, Rapports financiers des partis politiques, 1978-2009, www.electionsquebec.qc.ca. Sauf indication contraire, les revenus affichés sont en dollars courrants. () ()
  5. Calculé à partir du coût annuel d’adhésion lorsque cette information est disponible. ()
  6. Calculé à partir de l’indice des prix à la consommation (IPC) annuel établi par la Banque du Canada pour les mois de décembre (IPC de 2002 = 100). ()

La fonction commentaires est désactivée pour cet article.