Categories

A sample text widget

Etiam pulvinar consectetur dolor sed malesuada. Ut convallis euismod dolor nec pretium. Nunc ut tristique massa.

Nam sodales mi vitae dolor ullamcorper et vulputate enim accumsan. Morbi orci magna, tincidunt vitae molestie nec, molestie at mi. Nulla nulla lorem, suscipit in posuere in, interdum non magna.

Conseil législatif de la Province de Québec (1774-1792)

Le Conseil législatif de la province de Québec, également désigné sous l’appellation «Conseil pour les affaires de la province de Québec», fut une assemblée délibérante non élue créée par le Parlement britannique en vertu de «l’Acte qui règle plus solidement le gouvernement de la province de Québec dans l’Amérique septentrionale» ou «Acte de Québec», sanctionné le 7 octobre 1774. Le Conseil législatif était composé d’un minimum de 17 conseillers et d’un maximum de 23 conseillers nommés par le gouverneur et chargé d’adopter des ordonnances pour «la police, le bonheur et bon gouvernement» de la colonie.

Le Conseil législatif de la province de Québec fut dissous à la suite de la sanction de l’Acte constitutionnel le 10 juin 1791 et remplacé par un Parlement bicaméral composé d’une Chambre d’assemblée élue et d’un Conseil législatif nommé. C’est pourquoi l’année 1791 est généralement considérée comme celle de la naissance du parlementarisme au Québec.

Conseil législatif

Membres

Les membres du Conseil législatif de la province de Québec.

Division Nom Parti
  M. Hector-Théophilius de Cramahé (lieutenant-gouverneur) (jusqu’au 05-jan-1781)  
  M. William Hey  
  M. Hugh Finlay  
  M. Thomas Dunn  
  M. James Cuthbert (jusqu’en 1786)  
  M. Colin Drummond  
  M. François Lévesque (jusqu’au 15-jan-1787)  
  M. Edward Harrison  
  M. John Collins  
  M. Adam Mabane  
  M. Gaspard-Joseph Chaussegros de Léry  
  M. Pierre-Roch de Saint-Ours (jusqu’en 1777)  
  M. Claude-Pierre Pécaudy de Contrecoeur (jusqu’au 13-déc-1775)  
  M. George Waters Allsopp (jusqu’en jan-1783)  
  M. Charles-François ou Charles-François-Xavier Tarieu de La Naudière (jusqu’au 01-fév-1776)  
  M. Luc de La Corne, dit La Corne Saint-Luc (jusqu’au 01-oct-1784)  
  M. Alexander Johnston (jusqu’au 26-oct-1778)  
  M. Conrad Gugy (jusqu’au 10-avr-1786)  
  M. François-Marie Picoté de Belestre  
  M. Jean-Baptiste-Marie des Bergères de Rigauville  
  M. John Fraser  
  M. George Pownall  
  M. Henry Caldwell (à partir du 21-mai-1776)  
  M. Peter Livius (à partir de aou-1776; jusqu’au 01-mai-1778)  
  M. William Grant (à partir de 1777)  
  M. Samuel Johannes Holland (à partir de 1777)  
  M. Paul-Roch de Saint-Ours (à partir de 1777)  
  M. George Davidson (à partir de 1783)  
  M. Jean-Baptiste Le Comte Dupré (à partir de 1786)  
  M. Henry Hope (lieutenant-gouverneur) (à partir de 1785; jusqu’au 13-avr-1789)  
  Sir John Johnson (à partir de 1786)  
  Chevalier Charles-Louis Tarieu de Lanaudière (à partir de 1786)  
  M. René-Amable Boucher de Boucherville (à partir de 1786)  
  M. William Smith (à partir du 02-nov-1786)  
  M. François Baby (à partir du 30-jun-1778)  
  M. Joseph-Dominique-Emmanuel Le Moyne de Longueuil (à partir du 07-jul-1778)  

Gouverneur

Sir Guy Carleton, nommé administrateur le 24 septembre 1766, assermenté le 26 octobre 1768.

M. Hector-Théophilius de Cramahé, nommé administrateur en l’absence du gouverneur du 9 août 1770 à septembre 1774.

Sir Frederick Haldimand, assermenté le 27 juin 1778.

M. Henry Hamilton, nommé administrateur en novembre 1785.

Sir Guy Carleton, 1er baron Dorchester, assermenté le 22 avril 1786.

M. Alured Clarke, nommé administrateur en l’absence du gouverneur le 19 août 1791.

La fonction commentaires est désactivée pour cet article.