Categories

A sample text widget

Etiam pulvinar consectetur dolor sed malesuada. Ut convallis euismod dolor nec pretium. Nunc ut tristique massa.

Nam sodales mi vitae dolor ullamcorper et vulputate enim accumsan. Morbi orci magna, tincidunt vitae molestie nec, molestie at mi. Nulla nulla lorem, suscipit in posuere in, interdum non magna.

Le Québec politique du 9 au 15 septembre

  • 9 septembre 1858: Élection partielle dans la cité de Montréal, remportée par Antoine-Aimé Dorion (ROU), qui avait démissionné lors de sa nomination comme commissaire des Terres de la couronne dans le gouvernement Brown-Dorion le 2 août 1858.
  • 9 septembre 1886: Dissolution du 5e Parlement du Québec et émission des brefs de la 6e élection générale à l’Assemblée législative du Québec, laquelle aura lieu le 14 octobre 1886.
  • 9 septembre 1918: Le député de Matane, Donat Caron (LIB), décède en fonction.
  • 9 septembre 1921: Le conseiller législatif de Kennebec, François-Théodore Savoie (LIB), décède en fonction.
  • 9 septembre 1982: Remaniement ministériel au sein du gouvernement Lévesque (PQ).
  • 9 septembre 1989: 4 partis politiques perdent le statut de parti politique autorisé, faute d’avoir présenté au moins 10 candidats en vue de l’élection générale du 25 septembre 1989 tel que le prévoit la «Loi électorale»: l’Action Québec, La Belle Province de Québec, le Parti humaniste du Québec et le Parti j’en arrache.
  • 9 septembre 1992: Dépôt à l’Assemblée nationale par le premier ministre du Québec et député de Saint-Laurent, Robert Bourassa (LIB), de la question référendaire qui sera posée lors du référendum du 26 octobre 1992 portant sur l’Entente constitutionnelle de Charlottetown.
  • 9 septembre 2005: Pierre Dubuc (PQ) devient officiellement candidat à la direction du Parti québécois .
  • 9 septembre 2009: Le député d’Argenteuil et ministre du Travail, David Whissell (LIB), démissionne comme ministre.
  • 10 septembre 1854: Démission du ministère Hincks-Morin dans la Province du Canada.
  • 10 septembre 1906: Élections partielles dans Argenteuil et Brome, remportées sans opposition par William Alexander Weir (LIB), ministre des Travaux publics et du Travail dans le gouvernement Gouin, et William Frederick Vilas (LIB).
  • 10 septembre 1915: Le conseiller législatif de Montarville et ex-premier ministre du Québec (1874-1878 et 1891-1892), Charles-Eugène Boucher de Boucherville (CON), décède en fonction à l’âge de 93 ans.
  • 10 septembre 1959: Lors d’une réunion du groupe parlementaire de l’Union nationale, le député de Deux-Montagnes, Paul Sauvé, est élu chef du Parti. Il sera assermenté premier ministre du Québec le lendemain.
  • 10 septembre 1960: Fondation du Rassemblement pour l’indépendance nationale (RIN) par Marcel Chaput et André D’Allemagne.
  • 10 septembre 2003: La députée de Laviolette et ex-ministre, Julie Boulet (LIB), qui avait dû démissionner comme ministre le 30 mai 2003, est nommée à nouveau ministre dans le Gouvernement Charest.
  • 11 septembre 1854: Formation du ministère MacNab-Morin dans la province du Canada, dirigé par le député de Hamilton, président du Conseil exécutif et ministre de l’Agriculture, Allan Napier MacNab (L-CON), et par le député de Bellechasse et commissaire des Terres de la couronne, Augustin-Norbert Morin (REF). Les 6 ministres du Bas-Canada siégeant dans le ministère précédent, incluant Morin, sont nommés dans le nouveau ministère et conservent le même portefeuille ministériel.
  • 11 septembre 1858: Élection partielle dans Portneuf, remportée par Joseph-Élie Thibaudeau (LIB), qui avait démissionné lors de sa nomination comme président du Conseil exécutif et ministre de l’Agriculture dans le ministère Brown-Dorion le 2 août 1858.
  • 11 septembre 1862: Élection législative dans la division de Victoria, remportée par Luther Hamilton Holton (ROU).
  • 11 septembre 1959: À la suite du décès du député de Trois-Rivières et premier ministre, Maurice Duplessis (UN), 4 jours auparavant, le député de Deux-Montagnes, Paul Sauvé (UN) est assermenté premier ministre du Québec.
  • 11 septembre 1970: (11 au 13 septembre) 15e Congrès annuel de la Fédération libérale du Québec (Parti libéral du Québec) sous le thème «Le Parti libéral du Québec et l’action politique».
  • 11 septembre 1985: Le Parti du progrès obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 11 septembre 1990: Le Directeur général des élections confirme la fusion du Parti égalité et du Parti unité, tous deux fondés en 1989, sous le nom de Parti égalité.
  • 12 septembre 1990: Le député de Montmorency et ministre du Revenu, Yves Séguin (LIB), démissionne comme ministre en protestation contre l’adoption d’une taxe de vente sur les produits et services, la TVQ (Taxe de vente du Québec).
  • 12 septembre 1994: 35e élection générale à l’Assemblée nationale du Québec:
  • 12 septembre 2005: L’ex-député de Rosemont et ex-ministre, Gilbert Paquette (PQ), devient officiellement candidat à la direction du Parti québécois.
  • 13 septembre 1826: Élection partielle dans Trois-Rivières, remportée par Charles Richard Ogden (BUR).
  • 13 septembre 1830: Émission des brefs d’élection de la 14e élection générale à la Chambre d’assemblée du Bas-Canada, après 3 ans de mandat seulement, en raison du décès du roi George IV.
  • 13 septembre 1842: Dans la province du Canada, le ministère Draper-Ogden est démis par le gouverneur Bagot. Un nouveau ministère dirigé par Robert Baldwin et Louis-Hippolyte La Fontaine sera nommé le 16 septembre.
  • 13 septembre 1854: L’élection du député de Bagot, Timothée Brodeur (REF), est invalidée par l’Assemblée législative de la province du Canada pour avoir agi comme officier-rapporteur durant ladite élection.
  • 13 septembre 1892: Thomas-Philippe Pelletier (CON) est nommé conseiller législatif de Grandville.
  • 13 septembre 1979: Le Crédit social uni (Québec) obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 13 septembre 1979: Le député de Huntingdon, Claude Dubois (UN), quitte le groupe parlementaire de l’Union nationale pour joindre celui du Parti libéral du Québec.
  • 13 septembre 2010: Élection partielle dans Saint-Laurent, remportée par Jean-Marc Fournier (LIB), ministre de la Justice dans le gouvernement Charest (LIB).
  • 14 septembre 1819: L’ex-député et conseiller exécutif John Young (Basse-Ville de Québec) (BUR) décède en fonction.
  • 14 septembre 1858: Élection partielle dans Shefford, remportée par Asa Belknap Foster (CON).
  • 14 septembre 1887: Élection partielle dans Ottawa (Outaouais), remportée par Alfred Rochon (LIB).
  • 14 septembre 1908: Le député de Lac St-Jean, Théodore Broët (LIB), décède en fonction lors d’un accident de chemin de fer.
  • 14 septembre 1987: Élection partielle dans Notre-Dame-de-Grâce, remportée par Harold Peter Thuringer (LIB).
  • 14 septembre 1993: Le premier ministre du Québec et député de Saint-Laurent, Robert Bourassa (LIB), annonce son retrait de la vie politique. Il demeurera en poste jusqu’à la nomination d’un successeur à la tête du Parti libéral du Québec.
  • 14 septembre 2005: Le député de Sainte-Marie–Saint-Jacques et ex-ministre dans le gouvernement Landry, André Boulerice (PQ), démissionne comme député.
  • 15 septembre 1845: Élection partielle dans Dorchester, remportée par Joseph-André Taschereau (TOR), solliciteur général du Bas-Canada dans le ministère Draper-Viger.
  • 15 septembre 1862: Le député de Napierville, Jacques-Olivier Bureau (ROU), démissionne comme député afin de présenter sa candidature comme conseiller législatif.
  • 15 septembre 1862: Élection législative dans la division de La Durantaye, remportée sans opposition par François-Xavier Lemieux (oncle) (ROU).
  • 15 septembre 1954: Élection partielle dans Compton, remportée par John William French (UN).
  • 15 septembre 1960: À la suite de la défaite de son parti lors de l’élection générale du 22 juin 1960, le chef de l’Union nationale et député de Joliette, Antonio Barrette (UN), démissionne comme député et chef du parti.
  • 15 septembre 1993: Le Parti réforme Québec obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 15 septembre 2005: Jean Ouimet (PQ) devient officiellement candidat à la direction du Parti québécois.

Le Québec politique du 5 au 11 août

  • 5 août 1864: Le conseiller législatif de la division de Stadacona, Charles-François-Xavier Baby (CON), décède en fonction.
  • 5 août 1874: Le conseiller législatif de Shawinigan et orateur du Conseil législatif, John Jones Ross (CON), démissionne comme orateur (et donc comme ministre) à la suite du «scandale des Tanneries».
  • 5 août 1882: Le député de Beauce, Jean Blanchet (Beauce) (CON), et le député de Laval, Louis-Onésime Loranger (CON), démissionnent comme députés à la suite de leur nomination comme secrétaire et registraire de la Province dans le gouvernement Mousseau et juge respectivement.
  • 5 août 1897: Richard Turner (LIB) est nommé conseiller législatif du Golfe.
  • 5 août 1940: Le député de Montréal–Sainte-Marie et maire de Montréal, Camillien Houde (ind.), est arrêté en raison de son opposition à l’enregistrement obligatoire. Il sera emprisonné jusqu’à la fin de la Seconde Guerre mondiale.
  • 5 août 2005: L’ex-député de Gouin et ex-ministre, André Boisclair (PQ), devient officiellement candidat à la direction du Parti québécois.
  • 6 août 1804: Retour des brefs d’élection de la 4e élection générale à la Chambre d’assemblée du Bas-Canada:
    • Parti canadien: 29 sièges;
    • Parti bureaucrate: 19 sièges;
    • Indépendants: 1 siège;
    • Vacants: 1 siège.
  • 6 août 1858: Formation du ministère Cartier-Macdonald dans la Province du Canada, dirigé par le député de Verchères et inspecteur général, George-Étienne Cartier (BLE), et le député de Kingston et maître général des postes, John Alexander Macdonald (L-CON). Par le fait même, le député de Sherbrooke et inspecteur général, Alexander Tilloch Galt (L-CON), démissionne comme député afin d’avaliser sa nomination lors d’une élection partielle.
  • 6 août 1965: Sanction de la «Loi modifiant la Loi de la division territoriale» (S.Q., 1965 (13-14 Eliz. II), c.10), qui concrétise la première refonte majeure des circonscriptions électorales depuis 1853. Le nombre de circonscriptions électorales passe de 95 à 108.
  • 6 août 1965: Prorogation de la 4e session du 27e Parlement du Québec.
  • 6 août 1965: Le député de Chicoutimi, Antonio Talbot (UN), démissionne comme député.
  • 7 août 1812: Élection partielle dans Québec, remportée par James McCallum (BUR).
  • 7 août 1812: Le conseiller légilatif Jacques-Nicolas Perrault (CAN) décède en fonction.
  • 7 août 1855: Élection partielle dans Québec, remportée par François Évanturel (BLE).
  • 7 août 1865: Formation du ministère Belleau-Macdonald dans la province du Canada, dirigé par le conseiller législatif et Receveur général, Narcisse-Fortunat Belleau (BLE), et le député de Kingston et procureur général du Haut-Canada, John Alexander Macdonald (L-CON).
  • 7 août 1911: Le député de Sherbrooke et orateur de l’Assemblée législative du Québec, Pantaléon Pelletier (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme agent général du Québec à Londres.
  • 8 août 1832: Élection partielle dans Richelieu, remportée par Clément-Charles Sabrevois de Bleury (PAT).
  • 8 août 1842: Élection partielle dans Leinster, remportée par Jacob De Witt (PAT).
  • 8 août 1865: Ouverture de la 4e session du 8e Parlement de la province du Canada.
  • 8 août 1867: Émission des brefs d’élection de la 1re élection générale à l’Assemblée législative du Québec. Après que le scrutin ait été complété à la fin de septembre, les résultats sont les suivants:
    • Parti conservateur (Pierre-Joseph-Olivier Chauveau): 51 sièges;
    • Parti libéral (Antoine-Aimé Dorion): 12 sièges;
    • Indépendants: 1 siège.
    • 1 siège est demeuré vacant.
  • 8 août 1944: 22e élection générale à l’Assemblée législative du Québec:
  • 8 août 1979: Le député de Maisonneuve et ministre d’État à la Réforme électorale et parlementaire, Robert Burns (PQ), démissionne comme ministre et député.
  • 9 août 1826: Le député de Trois-Rivières, Étienne Ranvoyzé (PAT), décède en fonction.
  • 9 août 1961: Le député de Jacques-Cartier et ministre d’État, Charles-Aimé Kirkland (LIB), décède en fonction.
  • 9 août 1917: Le député d’Ottawa, Ferdinand-Ambroise Gendron (LIB), décède en fonction.
  • 9 août 1906: Le député de Montréal division No. 5, Christopher Benfield Carter (ind.), décède en fonction.
  • 9 août 1989: Émission des brefs de la 34e élection générale à l’Assemblée nationale du Québec, laquelle aura lieu le 25 septembre 1989.
  • 9 août 1935: Le député de Témiscamingue, Joseph-Édouard Piché (LIB), démissionne comme député. Le député de Bagot, Joseph-Émery Phaneuf (LIB), décède en fonction le même jour.
  • 9 août 2010: Le député de Saint-Laurent, ministre de la Sécurité publique et leader parlementaire du gouvernement, Jacques Dupuis (LIB), démissionne comme député et ministre.
  • 10 août 1850: Prorogation de la 3e session du 3e Parlement de la Province du Canada.
  • 10 août 1854: Retour des brefs d’élection de la 5e élection générale à l’Assemblée législative de la Province du Canada.
  • 10 août 1864: Le député de Jacques Cartier, François-Zéphirin Tassé (BLE), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme inspecteur des prisons.
  • 10 août 1980: Le Parti Communiste Ouvrier (Section Québec) obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 10 août 1982: Le député d’Argenteuil, Claude Ryan (LIB), démissionne comme chef du Parti libéral du Québec et chef de l’Opposition officielle. Le député de Bonaventure, Gérard D. Lévesque (LIB), est nommé chef intérimaire.
  • 10 août 1983: Le Parti alternatif du Québec obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 11 août 1803: Prorogation de la 4e session du 3e Parlement du Bas-Canada.
  • 11 août 1814: Le conseiller législatif et conseiller exécutif Paul-Roch de Saint-Ours (BUR) décède en fonction.
  • 11 août 1854: Sanction royale d’un projet de loi du Parlement britannique qui donne au Parlement de la province du Canada le pouvoir de modifier la constitution de son Conseil législatif.
  • 11 août 1926: Le député de Témiscouata, Jules Langlais (CON), décède en fonction.
  • 11 août 1972: Le député de Rouyn-Noranda, Camil Samson (ind.), le député de Mégantic, Bernard Dumont (ind.), et le député d’Abitibi-Ouest, Aurèle Audet (ind.), réintègrent le groupe parlementaire du Ralliement créditiste.
  • 11 août 1989: Le Parti 51 obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 11 août 1992: Le député de Westmount, Richard Holden (ind.), joint le groupe parlementaire du Parti québécois après avoir quitte les rangs du Parti égalité un an plus tôt.
  • 11 août 2010: Remaniement ministériel au sein du gouvernement Charest (LIB).

Le Québec politique un 26 et 27 janvier

  • 26 janvier 1938: Les cinq députés dissidents de l’Union nationale (dont Chaloult, Drouin et Hamel) demandent à être reconnus comme formant un groupe parlementaire sous le nom de «Parti national», ce qui leur est refusé.
  • 26 janvier 1938: Ouverture de la 3e session du 20e Parlement du Québec.
  • 26 janvier 1910: Le conseiller législatif de Lanaudière, Jules Allard (LIB), démissionne comme membre du Conseil législatif afin d’être candidat à une élection partielle dans la circonscription de Drummond.
  • 26 janvier 1855: Le député de Chicoutimi et Tadoussac, co-premier ministre de la Province du Canada et commissaire des Terres de la couronne, Augustin-Norbert Morin (REF), le député de Québec et secrétaire provincial du Canada, Pierre-Joseph-Olivier Chauveau (REF), et le député de la cité de Québec et commissaire en chef des Travaux publics, Jean Chabot (REF), démissionnent comme ministres. Ces 3 démissions entraînent la fin du ministère MacNab-Morin.
  • 26 janvier 1834: Élection partielle dans Bellechasse, remportée par Augustin-Norbert Morin (PAT).
  • 26 janvier 1816: Ouverture de la 2e session du 8e Parlement du Bas-Canada.
  • 27 janvier 1996: À l’issue d’une course à la direction dont il est le seul candidat, Lucien Bouchard (PQ) est élu sans opposition chef du Parti québécois.
  • 27 janvier 1926: Discours sur le budget.
  • 27 janvier 1921: Discours sur le budget.
  • 27 janvier 1910: Élection partielle dans Richmond, remportée sans opposition par Peter Samuel George Mackenzie (LIB), trésorier dans le gouvernement Gouin.
  • 27 janvier 1887: Le député de Montcalm, premier ministre du Québec et procureur général, Louis-Olivier Taillon (CON), assermenté 2 jours plus tôt, est défait en Chambre dès le premier vote sur l’élection de l’orateur de l’Assemblée législative. Incapable d’obtenir la confiance de la Chambre, il est forcé de démissionner.
  • 27 janvier 1887: Ouverture de la 1re session du 6e Parlement du Québec.
  • 27 janvier 1884: Le conseiller législatif de La Vallière, Jean-Baptiste-Georges Proulx (LIB), décède en fonction.
  • 27 janvier 1882: Le député de Yamaska, Jonathan Saxton Campbell Würtele (CON), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme trésorier dans le gouvernement Chapleau.
  • 27 janvier 1863: Le député d’Hochelaga et secrétaire provincial du Canada dans le ministère Macdonald-Sicotte, Antoine-Aimé Dorion (ROU), démissionne comme ministre en raison d’un désaccord avec les autres membres du Cabinet concernant la construction du chemin de fer intercolonial.
  • 27 janvier 1855: Formation du ministère MacNab-Taché dans la Province du Canada, dirigé par le député de Hamilton, Allan Napier MacNab (L-CON), et par le conseiller législatif et receveur général, Étienne-Paschal Taché (REF). 3 ministres nouvellement nommés, soit le député de Lévis et commissaire en chef des Travaux publics, François-Xavier Lemieux (oncle) (REF), le député de Montmorency et commissaire des Terres de la couronne, Joseph-Édouard Cauchon (BLE), et le député de Verchères et secrétaire provincial du Canada, George-Étienne Cartier (BLE), démissionnent comme députés afin d’avaliser leur nomination lors d’élections partielles.
  • 27 janvier 1855: Le député de Chicoutimi et Tadoussac et ex-ministre, Augustin-Norbert Morin (REF), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme juge de la Cour supérieure du Bas-Canada.
  • 27 janvier 1855: Le conseiller législatif René-Édouard Caron (ind.) est nommé juge de la Cour du banc de la reine.
  • 27 janvier 1813: Élection partielle dans Surrey, remportée par Pierre Amiot (BUR).

Le Québec politique un 2 août

  • 2 août 1972: Le député de Gatineau et solliciteur général, Roy Fournier (LIB), démissionne comme député et ministre à la suite de sa nomination comme juge.
  • 2 août 1941: Le député de Montréal–Saint-Jacques, Joseph-Roméo Toupin (LIB), décède en fonction.
  • 2 août 1938: Le député de Stanstead, Rouville Beaudry (UN), démissionne comme député.
  • 2 août 1866: L’Assemblée législative de la province du Canada adopte 16 résolutions pour pourvoir à la constitution interne du Bas-Canada et du Haut-Canada après l’union fédérale de l’Amérique du nord britannique.
  • 2 août 1858: Formation du gouvernement Brown-Dorion dans la province du Canada, dirigé par le député de Kent et procureur général du Haut-Canada, George Brown (CG), et le député de la cité de Montréal et commissaire des Terres de la couronne, Antoine-Aimé Dorion (ROU). Ce gouvernement sera défait en chambre le même jour. Brown démissionnera deux jours plus tard.
  • 2 août 1832: Robert Jones (Missisquoi) (BUR) est nommé au Conseil législatif du Bas-Canada.
  • 2 août 1803: Ouverture de la 4e session du 3e Parlement du Bas-Canada.

La politique québécoise un 20 juin

  • 20 juin 1994: Le Parti chevreuil du Québec obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 20 juin 1991: Sanction du projet de loi 150, «Loi sur le processus de détermination de l’avenir politique et constitutionnel du Québec» (L.Q., 1991, c. 34) qui prévoit la tenue d’un référendum sur la souveraineté du Québec en 1992. La loi établit également deux commissions parlementaires, l’une chargée d’étudier toute question concernant l’accession à la souveraineté, l’autre chargée d’examiner toute nouvelle offre de modification constitutionnelle de la part du gouvernement fédéral.
  • 20 juin 1989: Le Parti unité obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 20 juin 1988: Élections partielles dans Anjou et Roberval, remportées par René-Serge Larouche (LIB) et Gaston Blackburn (LIB).
  • 20 juin 1983: Élections partielles dans Charlesbourg, Saguenay et Saint-Jacques, remportées par Marc-Yvan Côté (LIB), Ghislain Maltais (LIB) et Serge Champagne (LIB).
  • 20 juin 1969: Le député de Vaudreuil-Soulanges et ex-ministre, Paul Gérin-Lajoie (LIB), démissionne comme député.
  • 20 juin 1957: Le député de Montréal–Saint-Louis, David Rochon (LIB), et le député de Montréal-Verdun, Lionel-Alfred Ross (LIB), quittent le groupe parlementaire du Parti libéral pour siéger comme députés indépendants.
  • 20 juin 1956: 25e élection générale à l’Assemblée législative du Québec:
  • 20 juin 1936: Fondation de l’Union nationale lors de la réunion du groupe parlementaire de l’opposition (Parti conservateur et Action libérale nationale). 35 députés sur 42 votent en faveur de la fusion des 2 partis.
  • 20 juin 1924: Le député de Saint-Maurice, Arthur Ricard (LIB), décède en fonction lors d’un accident d’automobile.
  • 20 juin 1905: Élection partielle dans Yamaska, remportée sans opposition par Guillaume-Édouard Ouellet (LIB).
  • 20 juin 1882: Le député de Bonaventure, Louis-Joseph Riopel (CON), démissionne comme député à la suite de son élection comme député fédéral.
  • 20 juin 1862: Élection partielle dans Hochelaga, remportée par Antoine-Aimé Dorion (ROU), secrétaire de la province du Canada dans le gouvernement Macdonald-Sicotte.
  • 20 juin 1833: Le conseiller législatif Jean Dessaulles (PAT-M) décède en fonction.

La politique québécoise un 24 mai

  • 24 mai 2007: Discours sur le budget.
  • 24 mai 1897: À la suite de la victoire de son parti lors de l’élection générale du 11 mai 1897, le député de St. Jean, Félix-Gabriel Marchand (LIB), est assermenté premier ministre du Québec.
  • 24 mai 1862: Formation du gouvernement Macdonald-Sicotte dans la province du Canada, dirigé par le député de Cornwall et procureur général du Haut-Canada, John Sandfield Macdonald (REF), et le député de St. Hyacinthe et procureur général du Bas-Canada, Louis-Victor Sicotte (BLE). Six ministres nouvellement nommés, soit Thomas D’Arcy McGee, François Évanturel, Louis-Victor Sicotte, Antoine-Aimé Dorion, John Joseph Caldwell Abbott et Ulric-Joseph Tessier, démissionnent comme députés afin d’avaliser leur nomination lors d’élections partielles.
  • 24 mai 1856: Formation du gouvernement Taché-Macdonald dans la province du Canada, dirigé par le conseiller législatif et président du Conseil législatif, Étienne-Paschal Taché (L-CON), et le député de Kingston et procureur général du Haut-Canada, John Alexander Macdonald (L-CON).
  • 24 mai 1832: Le député de Yamaska, Charles-Nicolas-Fortuné de Montenach (n.a.), décède en fonction.
  • 24 mai 1792: Émission des brefs d’élection de la 1re élection générale à la Chambre d’assemblée du Bas-Canada.

La politique québécoise un 16 mai

  • 16 mai 1989: Discours sur le budget.
  • 16 mai 1927: 17e élection générale à l’Assemblée législative du Québec:
  • 16 mai 1922: Le député de Deux-Montagnes et chef de l’Opposition officielle, Arthur Sauvé (CON), est nommé officiellement au poste de chef du Parti conservateur lors d’une réunion du groupe parlementaire du Parti à l’Assemblée législative du Québec.
  • 16 mai 1913: Le député de Dorchester, Alfred Morisset (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme greffier du Conseil exécutif.
  • 16 mai 1890: Émission des brefs d’élection de la 7e élection générale à l’Assemblée législative du Québec.
  • 16 mai 1864: Le conseiller législatif de la division de la Durantaye, François-Xavier Lemieux (oncle) (CON), décède en fonction.
  • 16 mai 1863: Formation du gouvernement Macdonald-Dorion dans la province du Canada, dirigé par le député de Cornwall et procureur général du Haut-Canada, John Sandfield Macdonald (REF), et le député d’Hochelaga et procureur général du Bas-Canada, Antoine-Aimé Dorion (ROU). Le conseiller législatif de la division de Grandville et ministre de l’Agriculture, Luc Letellier de Saint-Just (ROU), démissionne alors comme conseiller législatif afin d’avaliser sa nomination lors d’une élection partielle.
  • 16 mai 1863: Dissolution du 7e Parlement de la Province du Canada et émission des brefs de la 8e élection générale à l’Assemblée législative de la Province du Canada, deux ans seulement après l’élection générale précédente.
  • 16 mai 1861: L’élection du conseiller législatif de la division de Stadacona, Pierre-Gabriel Huot (ROU), est invalidée par le Conseil législatif de la province du Canada pour des motifs qui ne sont pas mentionnés.
  • 16 mai 1856: Adoption par le Parlement de la Province du Canada de l’«Acte pour changer la Constitution du Conseil Législatif et le rendre électif» (S.P.C., 1856 (19-20 Vict.), c.140), qui a pour effet, tout en maintenant en poste les conseillers législatifs nommés auparavant, de faire en sorte que les futurs conseillers soient élus. Il est prévu, lorsque la transition sera complétée, que le Conseil législatif de la Province du Canada soit composé de 48 sièges, dont 24 pour le Canada-Est. Le projet de loi sera réservé par le gouverneur et sanctionné en juin 1856.
  • 16 mai 1809: Dissolution du 5e Parlement du Bas-Canada, moins de 1 an après l’élection générale précédente.