Categories

A sample text widget

Etiam pulvinar consectetur dolor sed malesuada. Ut convallis euismod dolor nec pretium. Nunc ut tristique massa.

Nam sodales mi vitae dolor ullamcorper et vulputate enim accumsan. Morbi orci magna, tincidunt vitae molestie nec, molestie at mi. Nulla nulla lorem, suscipit in posuere in, interdum non magna.

Le Québec politique du 28 octobre au 3 novembre

  • 28 octobre 1851: Formation du ministère Hincks-Morin dans la province du Canada, dirigé par le député d’Oxford et inspecteur général, Francis Hincks (REF), et le député de Bellechasse et secrétaire provincial du Canada, Augustin-Norbert Morin (REF).
  • 28 octobre 1852: Le député de Stanstead, Hazard Bailey Terrill (MOD), décède en fonction.
  • 28 octobre 1858: Élection législative dans la division de Sorel, remportée par Jean-Baptiste Guévremont (LIB).
  • 28 octobre 1929: Élection partielle dans Richelieu, remportée par Joseph-Célestin-Avila Turcotte (LIB).
  • 28 octobre 1998: Dissolution du 35e Parlement du Québec et émission des brefs de la 36e élection générale à l’Assemblée nationale du Québec, laquelle aura lieu le 30 novembre 1998.
  • 28 octobre 2002: Le député de Louis-Hébert, ministre de la Justice et procureur général, Paul Bégin (PQ), démissionne comme ministre et quitte le groupe parlementaire du Parti québécois afin de siéger comme député indépendant.
  • 29 octobre 1829: Élection partielle dans York, remportée par William Henry Scott (PAT).
  • 29 octobre 1858: Élection législative dans la division d’Alma, remportée par Joseph-Flavien Armand (CON).
  • 29 octobre 1860: Élection législative dans la division de Bedford, remportée par Asa Belknap Foster (CON).
  • 29 octobre 1869: Élection partielle dans Richelieu, remportée par Pierre Gélinas (CON).
  • 29 octobre 1879: Cinq députés, soit le député de Gaspé, Edmund James Flynn (LIB), le député de Lévis, Étienne-Théodore Pâquet (LIB), le député de Missisquoi, Ernest Racicot (LIB), le député de Montmagny, Louis-Napoléon Fortin (LIB), et le député de Rimouski, Alexandre Chauveau (LIB), quittent le groupe parlementaire du Parti libéral pour joindre celui du Parti conservateur, causant ainsi la chute du gouvernement Joly de Lotbinière (LIB) lors d’un vote de non-confiance le même jour. Le député de Sherbrooke et ex-ministre, Joseph Gibb Robertson (CON-I), joint également le Parti conservateur le même jour.
  • 29 octobre 1884: Élection partielle dans Mégantic, remportée par John White (LIB).
  • 29 octobre 1903: Élection partielle dans Brome, remportée par John Charles James Sarsfield McCorkill (LIB), trésorier de la Province dans le gouvernement Parent.
  • 29 octobre 1906: Élection partielle dans L’Assomption, remportée sans opposition par Louis-Joseph Gauthier (LIB).
  • 29 octobre 1958: John Pozer Rowat (UN) et Joseph-Henri-Albiny Paquette (UN) sont nommés conseillers législatifs de Lorimier et de Rougemont respectivement.
  • 29 octobre 1973: 30e élection générale à l’Assemblée nationale du Québec:
  • 29 octobre 2009: À la suite de l’élection de Gilles Taillon (ADQ) comme chef de l’Action démocratique du Québec le 18 octobre précédent, le député de Shefford, François Bonnardel (ADQ), est nommé chef du deuxième groupe d’opposition.
  • 30 octobre 1819: Le conseiller législatif et conseiller exécutif Jenkin Williams (BUR) décède en fonction.
  • 30 octobre 1832: Élection partielle dans Saguenay, remportée par André Cimon (PAT).
  • 30 octobre 1843: Le député de la cité de Montréal, George Moffatt (TOR), démissionne comme député.
  • 30 octobre 1858: Le député de Maskinongé, Louis-Honoré Gauvreau (BLE), décède en fonction.
  • 30 octobre 1877: Joseph Gaudet (CON), Pierre Boucher de la Bruère (CON) et John Hearn (CON) sont nommés conseillers législatifs de Kennebec, de Rougemont et de Stadacona respectivement.
  • 30 octobre 1882: Élections partielles dans Vaudreuil et Laval, remportées par François-Xavier Archambault (CON) et Pierre-Évariste Leblanc (CON).
  • 30 octobre 1894: Le député de Bonaventure et ex-premier ministre du Québec (1887-1891), Honoré Mercier (père) (LIB), décède en fonction à l’âge de 54 ans.
  • 30 octobre 1895: Ouverture de la 5e session du 8e Parlement du Québec.
  • 30 octobre 1904: Le député de Hochelaga, Daniel-Jérémie Décarie (LIB), décède en fonction.
  • 30 octobre 1929: Le député de Montcalm, Joseph-Ferdinand Daniel (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme conseiller législatif.
  • 30 octobre 1935: Dissolution du 18e Parlement du Québec et émission des brefs de la 19e élection générale à l’Assemblée législative du Québec, laquelle aura lieu le 25 novembre 1935.
  • 30 octobre 1964: Le député de Saint-Maurice et procureur général, René Hamel (LIB), démissionne comme député et ministre à la suite de sa nomination comme juge.
  • 30 octobre 1968: Le député de Montmorency, Gaston Tremblay (UN), quitte le groupe parlementaire de l’Union nationale pour siéger comme député indépendant «nationaliste-chrétien».
  • 30 octobre 1995: Référendum sur la souveraineté-partenariat. À la question «Acceptez-vous que le Québec devienne souverain, après avoir offert formellement au Canada un nouveau partenariat économique et politique, dans le cadre du projet de loi sur l’avenir du Québec et de l’entente signée le 12 juin 1995 ?», les résultats sont les suivants:
    • Oui: 49,42 %;
    • Non: 50,58 %.
  • 30 octobre 2012: Ouverture de la 1re session de la 40e législature du Parlement du Québec.
  • 31 octobre 1792: Le député de Leinster, François-Antoine La Rocque (n.a.), décède en fonction.
  • 31 octobre 1832: Le député de Trois-Rivières, Pierre-Benjamin Dumoulin (n.a.), démissionne comme député.
  • 31 octobre 1856: Élection législative dans la division des Mille-Isles, remportée par Édouard Masson (ind.).
  • 31 octobre 1860: Élection législative dans la division de Grandville, remportée par Luc Letellier de Saint-Just (LIB).
  • 31 octobre 1879: Prorogation de la 2e session du 4e Parlement du Québec.
  • 31 octobre 1879: À la suite d’un vote de non-confiance de l’Assemblée législative du Québec contre le gouvernement Joly de Lotbinière (LIB) 2 jours plus tôt, Joseph-Adolphe Chapleau (CON) est assermenté premier ministre du Québec.
  • 31 octobre 1879: Le conseiller législatif de Salaberry, Henry Starnes (LIB), joint à nouveau le Parti conservateur.
  • 31 octobre 1879: Le député de Brome, William Warren Lynch (CON), le député de Gaspé, George Barnard Baker (CON), le député de Laval, Louis-Onésime Loranger (CON), le député de Lévis, Étienne-Théodore Pâquet (CON), le député de Sherbrooke, Joseph Gibb Robertson (CON), et le député de Terrebonne, Joseph-Adolphe Chapleau (CON), démissionnent comme députés à la suite de leur nomination comme ministres dans le gouvernement Chapleau.
  • 31 octobre 1882: Élection partielle dans Bonaventure, remportée sans opposition par Henri-Josué Martin (CON).
  • 31 octobre 1882: Le conseiller législatif de Sorel, Pierre-Euclide Roy (CON), décède en fonction.
  • 31 octobre 1887: Le député d’Hochelaga, Joseph-Octave Villeneuve (CON), est reconnu coupable par les tribunaux de manœuvre électorale frauduleuse lors de l’élection générale du 14 octobre 1886. Son élection est annulée et le siège d’Hochelaga devient vacant.
  • 31 octobre 1890: Le député de Vaudreuil, Émery Lalonde (fils) (LIB), est reconnu coupable par les tribunaux de manœuvre électorale frauduleuse lors de l’élection générale du 17 juin 1890. Son élection est annulée et le siège de Vaudreuil devient vacant.
  • 31 octobre 1901: Élections partielles dans Drummond, Québec et Vaudreuil, remportées par Joseph Laferté (LIB), Cyrille-Fraser Delâge (LIB) et Hormisdas Pilon (LIB).
  • 31 octobre 1927: Élections partielles dans Kamouraska et Portneuf, remportées par Pierre Gagnon (LIB) et Pierre Gauthier (LIB).
  • 31 octobre 1967: Le conseiller législatif de Repentigny, Édouard Masson (UN), et le conseiller législatif de Rougemont, Joseph-Henri-Albiny Paquette (UN), démissionnent comme membres du Conseil législatif. Le même jour, Marcel Faribault (UN) et Jean-Guy Cardinal (UN) sont nommés conseillers législatifs de Repentigny et de Rougemont respectivement.
  • 31 octobre 1969: Le député de Gouin, Yves Michaud (LIB), quitte le groupe parlementaire du Parti libéral du Québec afin de siéger comme député libéral indépendant en protestation contre la position de son parti dans le dossier de la Loi 63.
  • 31 octobre 1985: Le Parti vert du Québec obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 31 octobre 1995: À la suite de la défaite du Comité du Oui qu’il présidait lors du référendum sur la souveraineté-partenariat tenu la veille, le premier ministre du Québec et député de L’Assomption, Jacques Parizeau (PQ), annonce sa démission comme premier ministre et président du Parti québécois, démission qui deviendra effective après la nomination d’un successeur.
  • Novembre 1838: George Moffatt (BUR), Peter McGill (McCutcheon) (BUR), Toussaint Pothier (BUR) et Pierre de Rastel de Rocheblave (ind.) sont nommés au Conseil exécutif du Bas-Canada.
  • 1er novembre 1830: Sanction de l’«Acte pour continuer l’existence du Parlement provincial dans le cas du décès ou de la démission de Sa Majesté, de ses héritiers et successeurs», adopté par les deux Chambres en 1829, qui abolit l’obligation de tenir une élection générale lors du décès du souverain.
  • 1er novembre 1866: Le député de Drummond et Arthabaska, Jean-Baptiste-Éric Dorion (ROU), décède en fonction.
  • 1er novembre 1914: Le député de Richmond et trésorier de la Province, Peter Samuel George Mackenzie (LIB), décède en fonction.
  • 1er novembre 1958: (1er au 2 novembre) 4e Congrès annuel de la Fédération libérale du Québec (Parti libéral du Québec) sous le thème «Agriculture, travail, éducation».
  • 1er novembre 1979: Le gouvernement Lévesque (PQ) dépose à l’Assemblée nationale du Québec son livre blanc sur le projet de souveraineté-association: «La Nouvelle entente Québec-Canada».
  • 1er novembre 1987: René Lévesque (PQ), premier ministre du Québec de 1976 à 1985, décède à l’âge de 65 ans.
  • 1er novembre 2001: Discours sur le budget.
  • 1er novembre 2002: Le Parti de la démocratie socialiste perd le statut de parti politique autorisé à la suite de sa fusion au sein de l’Union des forces progressistes.
  • 2 novembre 1838: James Cuthbert, Toussaint Pothier, Charles-Étienne Chaussegros de Léry, Peter McGill (McCutcheon), Marc-Pascal de Sales Laterrière, Barthélémy Joliette, Pierre de Rastel de Rocheblave, John Neilson, Amable Dionne, Samuel Gerrard, Jules Quesnel, William Plenderleath Christie, Charles-Eusèbe Casgrain, William Walker (conseiller), Joseph-Édouard Faribault, John Molson (fils), Étienne Mayrand, Paul Holland Knowlton, Turton Penn, Joseph Dionne, Thomas Austin, George Moffat et Dominique Mondelet sont nommés au Conseil spécial du Bas-Canada.
  • 2 novembre 1858: Élection législative dans la division de Montarville, remportée par Alexandre-Édouard Kierzkowski (ROU).
  • 2 novembre 1867: Nomination par le lieutenant-gouverneur du Québec des 24 premiers membres du Conseil législatif. 21 d’entre eux proviennent du Parti conservateur et 3 du Parti libéral.
  • 2 novembre 1867: Le député de Champlain, John Jones Ross (CON), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme conseiller législatif de Shawinigan.
  • 2 novembre 1934: Le député de Montcalm, Médéric Duval (LIB), décède en fonction.
  • 2 novembre 1938: Élections partielles dans Stanstead et Montréal–Saint-Louis, remportées par Henri Gérin (UN) et Louis Fitch (UN).
  • 2 novembre 1971: Le député de Montcalm et ex-ministre, Marcel Masse (UN), quitte le groupe parlementaire du Parti Unité-Québec pour siéger comme député indépendant.
  • 2 novembre 1983: L’Action des hommes d’affaires du Québec obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 2 novembre 1985: Le Parti du socialisme chrétien obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 3 novembre 1810: Le député de Northumberland, Joseph Drapeau (CAN), décède en fonction.
  • 3 novembre 1835: Le député de Montréal et de Montréal (Quartier-Ouest) et Orateur de la Chambre d’assemblée du Bas-Canada, Louis-Joseph Papineau (PAT), démissionne comme député de Montréal.
  • 3 novembre 1860: Élection législative dans la division d’Inkerman, remportée par John Hamilton (CON).
  • 3 novembre 1866: Le député de Dorchester et solliciteur général du Bas-Canada, Hector-Louis Langevin (CON), démissionne de ce portefeuille ministériel afin d’être nommé maître général des postes dans le ministère Belleau-Macdonald.
  • 3 novembre 1870: Ouverture de la 4e session du 1er Parlement du Québec.
  • 3 novembre 1878: Le député de St. Hyacinthe et trésorier provincial, Pierre Bachand (LIB), décède en fonction.
  • 3 novembre 1892: Élections partielles dans Matane et Trois-Rivières, remportées par Louis-Félix Pinault (LIB) et Télesphore-Eusèbe Normand (CON).
  • 3 novembre 1931: Ouverture de la 1re session du 18e Parlement du Québec.
  • 3 novembre 1975: Le député de Beauce-Sud, Fabien Roy (CS), est expulsé du Ralliement créditiste. Il siégera comme député indépendant à partir du 5 novembre 1975.
  • 3 novembre 1995: Remaniement ministériel au sein du gouvernement Parizeau (PQ).

Le Québec politique un 5 avril

  • 5 avril 1998: La députée de La Prairie, Monique Simard (PQ), annonce sa démission comme députée, laquelle deviendra effective le 1er mai 1998.
  • 5 avril 1982: Élections partielles dans Louis-Hébert et Saint-Laurent, remportées par Réjean Doyon (LIB) et Germain Leduc (LIB).
  • 5 avril 1979: Le député de Beauce-Sud et chef du Parti national populaire, Fabien Roy (PNP), démissionne comme député et chef du Parti à la suite de son élection comme chef du Crédit social sur la scène fédérale.
  • 5 avril 1963: Discours sur le budget.
  • 5 avril 1950: Prorogation de la 2e session du 23e Parlement du Québec.
  • 5 avril 1945: Discours sur le budget.
  • 5 avril 1921: Le député de Wolfe, Joseph-Eugène Rhéault (LIB), décède en fonction.
  • 5 avril 1910: Discours sur le budget.
  • 5 avril 1906: Le député de L’Assomption, Joseph-Édouard Duhamel (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme inspecteur des bureaux d’enregistrement.
  • 5 avril 1895: Le conseiller législatif de Rougemont, Pierre Boucher de la Bruère (CON), démissionne comme membre du Conseil législatif.
  • 5 avril 1869: Prorogation de la 2e session du 1er Parlement du Québec.
  • 5 avril 1802: Sanction de l’«Acte privant Charles Bouc du droit d’éligibilité à l’Assemblée, Bas-Canada» (S.P.B.C., 1802 (42 Geo. III), c.7) déclarant l’ex-député d’Effingham, Charles-Jean-Baptiste Bouc (CAN), «inhabile et incapable d’être élu, de siéger ou de voter comme Membre de la Chambre d’Assemblée». M. Bouc avait été expulsé de la Chambre d’assemblée du Bas-Canada à 4 reprises entre 1800 et 1802 à la suite d’une condamnation criminelle pour fraude en 1799.
  • 5 avril 1802: Prorogation de la 2e session du 3e Parlement du Bas-Canada.

La politique québécoise un 28 mai

  • 28 mai 2006: À l’issue d’une élection à la direction, Scott McKay (VRT) est élu chef du Parti vert du Québec.
  • 28 mai 1997: Élections partielles dans Beauce-Sud et Prévost, remportées par Diane Leblanc (LIB) et Lucie Papineau (PQ).
  • 28 mai 1952: Dissolution du 23e Parlement du Québec et émission des brefs d’élection de la 24e élection générale à l’Assemblée législative du Québec.
  • 28 mai 1905: Le député de Montréal division No. 4, James Cochrane (LIB), décède en fonction.
  • 28 mai 1880: Ouverture de la 3e session du 4e Parlement du Québec.
  • 28 mai 1842: Le député de Saint Maurice, Joseph-Édouard Turcotte (PAT), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme traducteur des lois et secrétaire de la Commission de la tenure seigneuriale au cours des mois précédents.
  • 28 mai 1810: Le conseiller législatif Henry Caldwell (TOR) décède en fonction.

La politique québécoise un 29 mars

  • 29 mars 2003: 5 partis politiques perdent le statut de parti politique autorisé, faute d’avoir présenté au moins 10 candidats en vue de l’élection générale du 14 avril 2003 tel que le prévoit la «Loi électorale»: l’Équipe options, le Parti communiste du Québec, le Parti de la loi naturelle du Québec, le Parti démocrate du Québec et le Parti innovateur du Québec.
  • 29 mars 2001: Discours sur le budget.
  • 29 mars 1994: Le député de Notre-Dame-de-Grâce, Gordon Atkinson (EP), quitte le groupe parlementaire du Parti égalité afin de siéger comme député indépendant.
  • 29 mars 1977: Le chef du Parti national populaire, Jérôme Choquette (PNP), démissionne comme chef du parti à la suite de sa défaite dans Outremont lors de l’élection générale du 15 novembre 1976. Le député de Beauce-Sud, Fabien Roy (PNP), devient chef du Parti.
  • 29 mars 1973: Discours sur le budget.
  • 29 mars 1872: Le député de Rimouski, Louis-Honoré Gosselin (CON), démissionne comme député.
  • 29 mars 1867: Sanction, à la suite de son adoption par le Parlement de Westminster, de l’«Acte de l’Amérique du Nord britannique, 1867» (30-31 Vict., c. 3, R.-U.), qui réunit les colonies du Canada (Bas-Canada et Haut-Canada), du Nouveau-Brunswick et de la Nouvelle-Écosse en une fédération sous le nom de «Dominion du Canada».
  • 29 mars 1845: Prorogation de la 1re session du 2e Parlement de la Province du Canada.
  • 29 mars 1826: Prorogation de la 2e session du 12e Parlement du Bas-Canada.

La politique québécoise un 24 décembre

  • 24 décembre 1996: Le député de Beauce-Sud, Paul-Eugène Quirion (LIB), décède en fonction.
  • 24 décembre 1971: Prorogation de la 2e session du 29e Parlement du Québec.
  • 24 décembre 1889: Le député de Berthier, Louis Sylvestre (LIB), démissionne comme député en raison de sa nomination prochaine comme conseiller législatif.
  • 24 décembre 1875: Prorogation de la 1re session du 3e Parlement du Québec.
  • 24 décembre 1872: Prorogation de la 2e session du 2e Parlement du Québec.
  • 24 décembre 1870: Prorogation de la 4e session du 1er Parlement du Québec.
  • 24 décembre 1863: Le conseiller législatif Adam Ferrie (ind.) décède en fonction.
  • 24 décembre 1851: Retour des brefs d’élection de la 4e élection générale à l’Assemblée législative de la Province du Canada. Le gouvernement «Tory» de Hincks et Morin obtient une majorité de sièges.
  • 24 décembre 1838: Le conseiller exécutif John Hale (BUR) décède en fonction.
  • 24 décembre 1836: Élection partielle dans Bonaventure, remportée par James McCracken (BUR).
  • 24 décembre 1832: Le député de Rouville, Rémi-Séraphin Bourdages (PAT), décède en fonction.
  • 24 décembre 1830: George Moffatt (BUR) est nommé au Conseil législatif du Bas-Canada.

La politique québécoise un 14 décembre

  • 14 décembre 1993: À l’issue d’une course à la direction, le député de Vaudreuil-Soulanges et président du Conseil du trésor, Daniel Johnson (fils) (LIB), est proclamé élu, sans opposition, chef du Parti libéral du Québec par le conseil exécutif du Parti.
  • 14 décembre 1976: Ouverture de la 1re session du 31e Parlement du Québec.
  • 14 décembre 1975: Le député de Beauce-Sud, Fabien Roy (ind.), et le député d’Outremont, Jérôme Choquette (ind.), annoncent la fondation du Parti national populaire. Jérôme Choquette sera le chef du parti.
  • 14 décembre 1963: Le député de Saguenay, Rodrigue Thibault (LIB), décède en fonction.
  • 14 décembre 1961: Élections partielles dans Chambly et Jacques-Cartier, remportées par Pierre Laporte (LIB) et Marie-Claire Kirkland (LIB). Pour la première fois, une femme est élue à l’Assemblée législative du Québec.
  • 14 décembre 1936: Le député de Beauce, Raoul Poulin (UN), démissionne comme député.
  • 14 décembre 1905: Élection partielle dans Napierville, remportée par Cyprien Dorris (LIB).
  • 14 décembre 1897: Discours sur le budget.
  • 14 décembre 1869: Discours sur le budget.
  • 14 décembre 1858: Élection partielle dans Maskinongé, remportée par George Caron (BLE).
  • 14 décembre 1820: Ouverture de la 1re session du 11e Parlement du Bas-Canada.
  • 14 décembre 1818: Charles-Michel d’Irumberry de Salaberry (BUR) est nommé au Conseil législatif du Bas-Canada.

La politique québécoise un 14 novembre

  • 14 novembre 2001: Le Parti vert du Québec obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 14 novembre 1998: 8 partis politiques perdent le statut de parti politique autorisé, faute d’avoir présenté au moins 10 candidats en vue de l’élection générale du 30 novembre 1998 tel que le prévoit la «Loi électorale»: le parti CANADA!, le Parti pour la république du Canada (Québec), le Parti vert du Québec, le Parti citron, le Parti économique du Québec, le Parti pour le respect des droits et libertés individuels du Québec, le Parti du peuple du Québec et le parti Option nationale.
  • 14 novembre 1979: Élections partielles dans Beauce-Sud, Maisonneuve et Prévost, remportées par Herman Mathieu (LIB), Georges Lalande (LIB) et Solange Chaput-Rolland (LIB).
  • 14 novembre 1962: 27e élection générale à l’Assemblée législative du Québec:
  • 14 novembre 1956: Ouverture de la 1re session du 25e Parlement du Québec.
  • 14 novembre 1933: Élection partielle dans Wolfe, remportée par Thomas-H. Lapointe (LIB).
  • 14 novembre 1922: Discours sur le budget.
  • 14 novembre 1917: Le député de Nicolet, Arthur Trahan (LIB), démissionne comme député à la suite de sa décision de faire le saut en politique fédérale.
  • 14 novembre 1912: Le député de Portneuf et de St-Jean et premier ministre du Québec, Lomer Gouin (LIB), et le député de Témiscamingue et de Nicolet et ministre de la Colonisation, des Mines et des Pêcheries, Charles Ramsay Devlin (LIB), démissionnent respectivement comme députés de St-Jean et de Nicolet. Tous deux avaient été élus simultanément dans 2 circonscriptions lors de l’élection générale du 15 mai 1912.
  • 14 novembre 1900: Dissolution du 9e Parlement du Québec.
  • 14 novembre 1797: Le député de Cornwallis, Paschal Sirois-Duplessis (CAN), décède en fonction.

Histoire des transfuges à l’Assemblée nationale

On apprenait mardi soir dernier que l’ex-député péquiste François Legault aurait approché un certain nombre de députés du Parti libéral du Québec(1) afin qu’ils joignent sa nouvelle formation politique qui, selon les rumeurs, serait en cours de formation et qui est désignée, pour l’instant, sous le nom de «Force Québec».

Cette nouvelle est un prétexte pour «mettre en ondes» un projet sur lequel nous travaillons depuis quelques temps: faire la liste des députés qui ont «traversé la Chambre» depuis 1867. Nous avions déjà touché le sujet ici, mais nous avons fait une recherche plus poussée depuis.

Nous avons divisé les 19 députés recensés(2) en 2 catégories: les «transfuges directs» sont ceux qui, techniquement, sont passés directement d’un parti politique à un autre tandis que les «transfuges indirects» sont ceux qui ont fait un passage plus ou moins bref comme députés indépendants avant de joindre un autre parti politique.

Transfuges «directs»

Député Circonscription De À Date
André Riedl Iberville ADQ LIB 23 octobre 2008
Pierre Michel Auger Champlain ADQ LIB 23 octobre 2008
Camil Samson Rouyn-Noranda CS LIB 11 octobre 1980
Claude Dubois Huntingdon UN LIB 13 septembre 1979
Aurèle Lacombe(3) Montréal-Dorion OUV OUV-M 27 septembre 1921
Napoléon Lemay Lotbinière CON LIB 13 février 1902
Edmund James Flynn Gaspé LIB CON 29 octobre 1879
Étienne-Théodore Pâquet Lévis LIB CON 29 octobre 1879
Ernest Racicot Missisquoi LIB CON 29 octobre 1879
Louis-Napoléon Fortin Montmagny LIB CON 29 octobre 1879
Alexandre Chauveau Rimouski LIB CON 29 octobre 1879

Transfuges «indirects»

Député Circonscription De En passant par Date À Date
Yvon Lafrance Iberville LIB ind. 9 février 1994 ADQ 2 mars 1994
Richard B. Holden Westmount EP ind. 11 octobre 1991 PQ 11 août 1992
Rodrigue Biron Lotbinière UN ind. 3 mars 1980 PQ 11 novembre 1980
Fabien Roy Beauce-Sud CS ind. 3 novembre 1975 PNP 14 décembre 1975
Jérôme Choquette Outremont LIB ind. 26 septembre 1975 PNP 14 décembre 1975
Jérôme Proulx Saint-Jean UN ind. 11 novembre 1969 PQ 26 novembre 1969
Gaston Tremblay Montmorency UN ind. 30 octobre 1968 CS 7 octobre 1969
René Lévesque Laurier LIB ind. 14 octobre 1967 PQ 14 octobre 1968

Notes:

  1. On parle notamment du député de Brome-Missisquoi, Pierre Paradis, du député de Marquette, François Ouimet, de députée de Trois-Rivières, Danielle St-Amand, du député de Laurier-Dorion, Gerry Sklavounos, et du député de Vaudreuil, Yvon Marcoux. ()
  2. Cette liste inclut les députés dont nous avons la certitude qu’ils ont siégé comme député pour différents groupes parlementaires au cours d’une même législature. À titre d’exemple, le député de Québec-Est (1928-1944), Oscar Drouin, qui a siégé successivement sous la bannière du Parti libéral, de l’Action libérale nationale, de l’Union nationale et de nouveau du Parti libéral, n’est pas inclus dans cette liste, faute de preuve documentaire qu’il a effectivement traversé la Chambre, tout comme d’autres députés dans une situation similaire. ()
  3. Aurèle Lacombe, élu sous la bannière du Parti ouvrier lors de l’élection générale de 1919, fut nommé ministre sans portefeuille dans le gouvernement Taschereau (LIB) le 27 septembre 1921. Bien que siégeant avec le caucus ministériel, il fut candidat lors de l’élection générale de 1923 sous l’étiquette «ouvrier ministériel». ()

L’Union du centre est officiellement dissoute

Union du centreLe Directeur général des élections a diffusé hier (nous présumons que c’est le 9 juin, et non le 9 juillet tel qu’indiqué sur le site Web) un avis public annonçant qu’il avait retiré à l’Union du centre, en date du 15 décembre 2009, le statut de parti politique autorisé. Il faut dire que ce parti, créé en 2008 dans le but de dénoncer les programmes de subventions destinées aux régions ressources, semblait être, à toutes fins pratiques, sur le respirateur artificiel depuis que son chef à l’époque, M. Robert Dutil, avait annoncé sa candidature dans Beauce-Sud sous la bannière du Parti libéral du Québec. Du reste, l’Union du centre n’a jamais présenté de candidat à aucune élection, générale ou partielle.

À propos des candidats indépendants

C’est un autre classique de campagne électorale sur QuébecPolitique.com: on fouille les moindre recoins du Web pour trouver des informations sur ces grands oubliés des campagnes que sont les candidats indépendants. Il y a 30 d’entre eux cette année:

  • Beauce-Nord: Benoît Roy (ind.), candidat défait (ind.) lors de l’élection générale de 2007 dans Beauce-Nord, M. Roy se présentait à l’époque sous une plate-forme électorale prônant l‘abolition du poste de député .
  • Beauce-Sud: Léo Doyon (ind.), acériculteur. Il a un site Web à l’adresse www.leodoyonbeaucesud.com.
  • Beauharnois: Christian Grenon (ind.), employé pour Diageo Canada (ex-Distilleries Schenley), une entreprise spécialisée dans le domaine de l’alcool et des spiritueux (selon Le Soleil de Valleyfield)
  • Brome-Missisquoi: Jacques-Antoine Normandin (ind.), briqueteur-maçon et ex-président de l’Association des payeurs de taxes du Québec (selon le portail Cowansville en région)
  • Champlain: Jean-Pierre Grenier (ind.), agent de sécurité et candidat défait (ADQ) lors de l’élection partielle de 2001 dans Laviolette (voir aussi L’Hebdo Mékinac des Chenaux)
  • Chapleau: Michel Soucy (ind.), ingénieur. Il a aussi un site de campagne au michelsoucy.org.
  • Jean-Lesage: José Breton (ind.), candidat défait lors des élections générales de 1985 dans Montmorency, de 1998 dans Shefford et de 2007 dans Jean-Lesage. Nous avons déjà traité de son édifiante plate-forme de campagne ici, et son site de campagne est là.
  • Joliette: Pablo Lugo-Herrera (ind.), étudiant au collégial (voir M103,5FM)
  • Kamouraska-Témiscouata: Alexie Plourde (ind.), étudiante au collegial (source: Le Placoteux)
  • La Prairie: Martin McNeil (ind.), candidat défait (ind.) lors de l’élection générale de 2007 dans La Prairie.
  • Laurier-Dorion: Michel Prairie (ind.), candidat défait lors de l’élection partielle de 1994 dans Westmount-Saint-Louis, lors de l’élection partielle de 2001 dans Mercier, lors de l’élection partielle de 1992 dans Anjou. Il est secrétaire général de la Ligue communiste (voir Bibliothèque et Archives nationales du Canada)
  • Maskinongé: Michel Thibeault (ind.), président-fondateur de la Fondation pour Hommes. Voir également son site de campagne au www.thibeault2008.com.
  • Mille-Îles: Régent Millette (ind.), candidat défait (ind.) lors de lors de l’élection partielle de 2008 dans Pointe-aux-Trembles, lors de l’élection générale de 2007 dans Mille-Îles et lors de 14 autres élections générales, partielles et fédérales depuis 1966 (et encore, nous n’incluons pas le municipal dans le décompte).
  • Notre-Dame-de-Grâce: David Sommer Rovins (ind.), candidat défait lors des élections fédérales de 1997 dans Laurentides (NDP) et de 2008 dans Westmount—Ville-Marie (ind.). Il y a également un «David Rovins» qui a été candidat défait (ind./s.d.) lors des élections générales de 1998 et de 2003 dans Bertrand.
  • Pointe-aux-Trembles: Gérald Briand (ind.), candidat défait (ind.) lors de l’élection partielle de 2008 dans Pointe-aux-Trembles. Selon des sources bien informées dans Pointe-aux-Trembles, il aurait été un membre de longue date du Parti québécois jusqu’au printemps dernier.
  • Rivière-du-Loup: Victor-Lévy Beaulieu (ind.), écrivain, il n’a plus besoin de présentation, mais vous pouvez toujours aller au www.vlbcandidat.org.
  • Saint-François: Francois Mailly (ind.), militaire à la retraite (selon Le journal de sherbrooke).
  • Saint-Jean: Guillaume Tremblay (ind.), candidat défait lors des élections générales de 1998 (PDS) dans Charlevoix, de 2003 (UFP) dans Iberville et de 2007 dans Saint-Jean (QS).
  • Saint-Maurice: Yves Demers (ind.), ex-attaché politique du depute Robert Deschamps (ADQ) (plus de détails dans Le Nouvelliste)
  • Shefford: Lucie Piédalue (ind.), infirmière clinicienne (selon le portail Granby en région).
  • Sherbrooke: Hubert Richard (ind.), candidat défait (ind.) lors de l’élection générale de 2007 dans Sherbrooke. Il fut également candidat à la mairie de la Ville de Sherbrooke en 2005.
  • Ungava: Gilbert Hamel (ind.), candidat défait (QS) lors de l’élection générale de 2007 dans Ungava.
  • Vaudreuil: Kevin Côté (ind.), qui se présente comme un «candidat indépendent pro-hockey».
  • Verdun: Sylvie R. Tremblay (ind.), candidate défaite (ADQ) lors de l’élection générale de 2007 dans Verdun, elle s’était fait connaître pour sa démission fracassante de l’exécutif national de l’ADQ au printemps dernier. Elle est également «chef» du Parti Jeanne du lys, parti politique en cours d’autorisation auprès du DGE.
  • Verdun: Robert Lindblad (ind.), candidat défait lors des élections générales de 2003 et de 2007 (ind) dans Verdun et lors de l’élection fédérale de 2000 (NPD) dans Châteauguay, il est est voyant spécialisé dans la résolution des disparitions d’enfants.

Malgré nos recherches intensives, nous n’avons pas été en mesure, jusqu’à présent, de recueillir des informations sur les candidats suivants:

  • Charlevoix: Jean-Michel Harvey (ind.)
  • Dubuc: Fernand Bouchard (ind.)
  • Jeanne-Mance–Viger: Katia Proulx (ind.)
  • Laval-des-Rapides: Jacques Frigon (ind.)
  • Mille-Îles: Isabelle Gérin-Lajoie (ind.)

Si vous avez des renseignements additionnels, nous vous invitons à nous les communiquer par courriel ou dans la section commentaires ci-dessous.

Esther Bégin dans Beauce-Sud?

Ah! Rumeurs, rumeurs. Selon l‘Intranet de l‘ADQ, la journaliste Esther Bégin (également conjointe de John Parisella, conseiller spécial du premier ministre Jean Charest) serait

le seul nom sur la liste des candidatures potentielles pour le Parti libéral du Québec dans la circonscription de Beauce-Sud

Une Bégin de la Beauce, aurait-elle un lien de parenté avec Jos-D. Bégin?

À suire…

QuébecPolitique.com: 39e élection générale

Liens du 2008-04-25

Liens du 2008-03-21

À la demande générale

Notre dernier article sur les nominations de candidats date déjà d’une dizaine de jours, alors voici un nouveau post avant qu’on se précipite pour nous apprendre ce que nous savons déjà . On remarquera que l’ADQ est plus active, surtout dans la région montréalaise:

  • Beauce-Sud (ind): un acériculteur de la région de la Beauce, M. Léo Doyon, a annoncé qu’il serait candidat indépendant dans Beauce-Sud lors de la prochaine élection générale (source: L’Éclaireur-Progrès);
  • Bertrand (PQ): le député de Bertrand, Claude Cousineau (PQ), a confirmé qu’il sera candidat à sa propre succession lors de l’assemblée d’investiture qui doit avoir lieu dans Bertrand le 6 avril prochain. Il sera vraisemblablement le seul candidat à l’assemblée d’investiture (source: L’information du nord Le Sommet);
  • Crémazie (ADQ): Lors d’une assemblée d’investiture qui avait lieu le 12 mars dernier, Mme Diane Charbonneau, ex-présidente de l’Association des Gens d’affaires d’Ahuntsic Cartierville, a été désignée candidate de l’ADQ dans Crémazie. Dans le communiqué, l’ADQ précise

    [qu’]il s’agit de la première d’une série d’investitures pour l’ADQ qui annoncera ses candidatures dans plusieurs autres comtés du Québec au cours des mois à venir, en vue de la prochaine élection générale.

    (source: Action démocratique du Québec et Le Devoir);

  • Duplessis (PQ): la députée de Duplessis, Lorraine Richard (PQ), a été désignée candidate le 24 février dernier (source: Parti québécois);
  • Gouin (QS): l’assemblée d’investiture dans Gouin aura lieu le 6 avril prochain. La porte-parole nationale Françoise David, qui fut également candidate dans Gouin le 26 mars dernier, sera à nouveau aspirante-candidate (source: Québec solidaire);
  • Iberville (PQ): Marie Bouillé a été élue par acclamation en tant que candidate du PQ dans Iberville lors de l’assemblée d’investiture tenue le 27 février (source: Parti québécois);
  • Jean-Lesage (QS): l’assemblée d’investiture dans Jean-Lesage aura lieu le 20 avril prochain. Il n’y a pas de candidat en lice pour l’instant (source: Québec solidaire);
  • Jeanne-Mance–Viger (ADQ): l’Assemblée d’investiture de l’ADQ dans Jeanne-Mance–Viger a eu lieu le 13 mars dernier. M. Luigi Verrelli, entrepreneur général, a été élu par acclamation (source: Action démocratique du Québec);
  • Johnson (PQ): la période de mise en candidature pour l’assemblée d’investiture du PQ dans Johnson prenait fin samedi soir dernier. Contrairement aux rumeurs qui circulaient, il n’y aura en fin de compte qu’un seul candidat en lice, soit Étienne-Alexis Boucher (source: Le journal de sherbrooke);
  • Lotbinière (PQ): le maire de Manseau, Guy St-Pierre, a annoncé il y a une dizaine de jours qu’il sera candidat à l’assemblée d’investiture du PQ dans Lotbinière. la date de l’assemblée n’a pas encore été annoncée, et il ne semble pas qu’il y ait d’autres candidats dans la course pour l’instant (source: Le Peuple Lotbinière);
  • Marquette (QS): Joane Létourneau, candidate défaite (QS) lors de l’élection générale de 2007 dans Marquette, sera à nouveau candidate lors de la prochaine élection générale. Elle a été nommée sans opposant lors de l’assemblée d’investiture tenue le 2 février dernier (source: Québec solidaire 1 2);
  • Taschereau (QS): l’assemblée d’investiture dans Taschereau a eu lieu le 21 février dernier. Serge Roy, ex-président du Syndicat de la fonction publique du Québec (1996-2001) et candidat défait (QS) lors de l’élection générale de 2007 dans Taschereau, a également été élu par acclamation (source: Québec solidaire).

QuébecPolitique.com: 39e élection générale

L‘Union du centre voit officiellement le jour

Cet article s‘inscrit dans la catégorie «une autre rumeur de confirmée» (comme celui-ci).

Avant les fêtes, nous écrivions cet article sur les démarches de l‘homme d‘affaires beauceron Marc Gagnon visant à créer un nouveau parti politique: l‘Union du centre. Or, un lecteur nous a informé aujourd‘hui que l‘Union du centre a maintenant sa propre fiche sur le site Web du Directeur général des élections, ce qui indique que cette formation a maintenant le statut de parti politique autorisé.

Toujours concernant l‘Union du centre, le journal Les affaires nous apprenait la semaine dernière que l‘homme d‘affaires Robert Dutil appuie l‘UC et sera candidat pour ce parti lors de la prochaine élection générale «si les subventions aux emplois dans les régions ressources ne sont pas retirées». M. Dutil fut député de Beauce-Sud (LIB) de 1985 à 1994 tout en détenant plusieurs portefeuilles ministériels sous Robert Bourassa (ministre délégué aux Pêcheries, ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux, ministre délégué à la Famille, à la Santé et aux Services sociaux, ministre des Communications ainsi que ministre des Approvisionnements et Services). On peut penser que s‘il est effectivement candidat, ça risque d‘être dans Beauce-Sud.

Si quelqu‘un trouve l‘adresse du site Web de l‘Union du centre, il serait bien aimable de nous le signaler.

QuébecPolitique.com: 39e élection générale

Candidatures: 7 mars 2007

Candidatures officielles:

  • Beauce-Sud (QS): Mme Marie-Claude Bisson (en remplacement de M. Jonathan Poulin-Caron le 1er mars 2007).
  • Bellechasse (VRT): M. Ghyslain Gaulin (7 mars 2007).
  • Chomedey (s.d.): Mme Noemia Onofre de Lima (7 mars 2007).
  • Gatineau (ML): Mme Lisa Leblanc (7 mars 2007).
  • Mercier (BP): Mme Nicky Tanguay, candidate défaite lors de l‘élection générale de 2003 dans Saint-Henri–Sainte-Anne (BP) et lors des élections fédérales de 2004 et 2006 dans Laurier–Sainte-Marie (MAR) (7 mars 2007);
  • Mille-Îles (ind.): M. Régent Millette, candidat défait (ind.) lors de l‘élection partielle de 2006 dans Pointe-aux-Trembles et lors de neuf autres élections générales et partielles depuis 1966 (7 mars 2007).

Le lourd passé des verts et des solidaires

Alors que la performance “réelle” des plus importants des tiers partis (ou des plus petits des grands partis, c‘est selon) le jour du vote demeure encore une inconnue, voici quelques statistiques que nous vous jetons en pâture sur les performances passées du Parti vert ainsi que de Québec solidaire et ses prédécesseurs (UFP et NPD-Québec). Comme vous allez le voir, si les performances passées des 2 partis à l‘échelle québécoise peuvent sembler modestes à première vue, il leur est arrivé tous deux d‘obtenir des résultats intéressants dans certaines circonscriptions.

Québec solidaire*

Dernière élection (2003) Meilleure élection (1985)
% 1,06% 2,42%
Candidats 73/125 90/122
% (dans les circonscriptions où le parti a présenté un candidat) 1,74% 3,22%
10 meilleurs résultats
  1. Mercier 17,92%
  2. Outremont 6,86%
  3. Sainte-Marie–Saint-Jacques 6,48%
  4. Gouin 4,69%
  5. Taschereau 3,54%
  6. Joliette 3,46%
  7. Hochelaga-Maisonneuve 3,34%
  8. Westmount–Saint-Louis 3,14%
  9. Rosemont 3,07%
  10. Laurier-Dorion 3,05%
  1. Notre-Dame-de-Grâce 8,64%
  2. Louis-Hébert 8,59%
  3. Westmount 7,95%
  4. Saint-Louis 6,87%
  5. Taschereau 5,65%
  6. La Peltrie 5,55%
  7. Vanier 5,50%
  8. Jean-Talon 5,48%
  9. Outremont 5,44%
  10. Jonquière 5,28%

* Nouveau Parti démocratique du Québec en 1985, Union des forces progressistes en 2003.

Parti vert du Québec

Dernière élection (2003) Meilleure élection (1989)
% 0,44% 1,99%
Candidats 36/125 46/125
% (dans les circonscriptions où le parti a présenté un candidat) 1,54% 5,52%
10 meilleurs résultats
  1. Notre-Dame-de-Grâce 4,28%
  2. Bonaventure 2,72%
  3. Sainte-Marie–Saint-Jacques 2,63%
  4. Verdun 2,28%
  5. Taschereau 2,20%
  6. Jacques-Cartier 2,10%
  7. Argenteuil 2,09%
  8. Laurier-Dorion 1,97%
  9. Gouin 1,96%
  10. Bertrand 1,96%
  1. Saguenay 15,45%
  2. Beauce-Sud 10,28%
  3. Joliette 9,32%
  4. Chambly 8,81%
  5. Mercier 8,38%
  6. Chauveau 8,37%
  7. Saint-Louis 8,10%
  8. Outremont 8,02%
  9. Notre-Dame-de-Grâce 7,48%
  10. Westmount 7,48%

Candidatures: 25 février 2007

Candidatures officielles:

  • Beauce-Sud (PQ): M. André Côté (25 février 2007);
  • Bertrand (LIB): M. Daniel Desjardins (25 février 2007);
  • Chauveau (LIB): Mme Sarah Perreault, députée de Chauveau (2003-____) (25 février 2007);
  • Dubuc (PQ): M. Jacques Côté, député de Dubuc (1998-____) et ex-ministre (25 février 2007);
  • Fabre (LIB): Mme Michelle Courchesne, députée de Fabre (2003-____) et ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale (25 février 2007);
  • Gaspé (LIB): M. Georges Mamelonet, maire de Percé (25 février 2007);
  • Gaspé (PQ): M. Guy Lelièvre, député de Gaspé (1994-____) (25 février 2007);
  • Johnson (LIB): Mme Nicole Brouillette, candidate défaite (LIB) lors de l’élection générale de 2003 dans Johnson (25 février 2007);
  • Johnson (QS): M. Marcel Pinard (25 février 2007);
  • Labelle (LIB): Mme Déborah Bélanger, mairesse de Rivière-Rouge (25 février 2007);
  • La Prairie (PQ): M. François Rebello (25 février 2007);
  • Laurier-Dorion (PQ): Mme Elsie Lefebvre, députée de Laurier-Dorion (2004-____) (25 février 2007);
  • Laviolette (LIB): Mme Julie Boulet, députée de Laviolette (2001-____) et ministre déléguée aux Transports (25 février 2007);
  • Marguerite-D’Youville (LIB): M. Pierre Moreau, député de Marguerite-D’Youville (2003-____) (25 février 2007);
  • Marie-Victorin (PQ): M. Bernard Drainville (25 février 2007);
  • Matane (LIB): Mme Nancy Charest, députée de Matane (2003-____) (25 février 2007);
  • Mégantic-Compton (PQ): Mme Glorianne Blais (25 février 2007);
  • Outremont (LIB): M. Raymond Bachand, député d’Outremont (2005-____) et ministre du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation (25 février 2007);
  • Richmond (LIB): M. Yvon Vallières, député de Richmond (1973-1976 et 1981-____) et ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (25 février 2007);
  • Rousseau (LIB): M. Yves Prud’homme, maire de la Municipalité de Saint-Roch-de-l’Achigan (25 février 2007);
  • Saint-Hyacinthe (LIB): M. Claude Corbeil (25 février 2007);
  • Saint-Jean (LIB): M. Jean-Pierre Paquin, député de Saint-Jean (2003-____) (25 février 2007);
  • Shefford (LIB): M. Bernard Brodeur, député de Shefford (1994-____) (25 février 2007);
  • Trois-Rivières (LIB): M. André Gabias, député de Trois-Rivières (2003-____) (25 février 2007).

Candidatures: 21 février 2007

Candidatures officielles:

Candidatures à confirmer prochainement en assemblée d‘investiture:

Nouvelles dates confirmées:

Candidatures: 17 février 2007

Mine de rien, c’est en moins de 48 heures que les trois principaux partis ont nommé leur candidat dans Ungava.

Mine de rien également, Berthier est devenue hier la première circonscription où les candidats des trois principaux partis, de Québec solidaire et des Verts ont tous été officiellement nommés:

  • Acadie (PQ): selon Le Courrier d’Ahuntsic, M. Frédéric Lapointe, vice-président de la Commission politique du Parti québécois, sera le seul candidat à l’investiture du PQ dans l’Acadie qui aura lieu demain le 18 février;
  • Beauce-Nord (QS): Québec solidaire a dévoilé jeudi dernier le 15 l’identité de plusieurs candidats dans Chaudière-Appalaches, dont celle de M. Christian Dubois;
  • Beauce-Sud (QS): M. Jonathan Poulin-Caron sera candidat de QS dans Beauce-Sud;
  • Bellechasse (QS): M. Colin Perreault sera candidiat de QS dans Bellechasse;
  • Berthier (VRT): M. André Chauvette, responsable en prévention de la criminalité pour la MRC D’Autray, a été nommé candidat du Parti vert du Québec dans Berthier lors d’une assemblée d’investiture qui avait lieu hier;
  • Bourget (ADQ): l’Action démocratique du Québec a confirmé la nomination de M. Clairmont De La Croizetière, luthier, comme candidat dans Bourget;
  • Brome-Missisquoi (ADQ): M. Jean L’écuyer, ingénieur à la retraite, sera candidat sous la banière de l’ADQ dans Brome-Missisquoi;
  • Chambly (QS): Québec solidaire a confirmé une vieille rumeur: M. Alain Dubois, connu pour avoir créé en 2003 le site NonADQ.com, sera candidat à l’investiture du parti dans Chambly le 22 février prochain;
  • Charlevoix (ADQ): l’ADQ a confirmé la nomination de M. Conrad Harvey, gestionnaire dans la fonction publique, comme candidat dans Charlevoix;
  • Chicoutimi (ADQ): lors d’une présentation des candidats de l’ADQ au Saguenay–Lac-Saint-Jean et au Nord-du-Québec, la candidature dans Chicoutimi de M. Luc Picard, électromécanicien, a été confirmée;
  • Chomedey (ADQ): lors d’une présentation des candidats de l’ADQ dans la région de Laval, la candidature de Mme Jessica Hamel a été confirmée dans Chomedey;
  • Chutes-de-la-Chaudière (QS): Mme Éveline Gueppe portera les couleurs de QS aux Chutes-de-la-Chaudière lors de la prochaine élection générale;
  • Deux-Montagnes (PQ): M. Daniel Goyer a remporté l’assemblée d’investiture du Parti québécois dans Deux-Montagnes qui avait lieu le 15 février dernier. Le résultat du scrutin qui l’opposait à M. Benoît Charette n’est pas disponible pour l’instant;
  • Drummond (ADQ): l’ADQ a annoncé la candidature de M. Sébastien Schneeberger dans Drummond;
  • Fabre (ADQ): M. Patrick Pilotte, employé à la Commission de la construction du Québec, sera candidat de l’ADQ dans Fabre;
  • Frontenac (QS): QS a confirmé la candidature de Dominique Bernier dans Frontenac;
  • Groulx (PQ): selon Le Courrier de Sainte-Thérèse, l’ex-maire de Boisbriand, M. Robert Poirier, candidat officieux à l’investiture du PQ dans Groulx, aurait décidé d’abandonner la course afin de “laisser le champ libre à une candidature vedette”;
  • Lac-Saint-Jean (ADQ): M. Éric Girard, maire de Saint-Nazaire, portera les couleurs de l’ADQ dans Lac-Saint-Jean lors de la prochaine élection générale;
  • Laporte (PQ): M. Robert Pellan a été nommé candidat du PQ dans Laporte le 16 février dernier. M. Pellan est gestionnaire au Centre jeunesse de la Montérégie. Il est également président du PQ-Laporte depuis 2001;
  • Laval-des-Rapides (ADQ): M. Robert Goulet, fondateur du Centre International Invention Innovation, sera candidat adéquiste dans Laval-des-Rapides;
  • Lévis (PQ): la nomination de l’ex-députée de Lévis et ex-ministre, Mme Linda Goupil, comme candidate du PQ dans Lévis a été officialisée jeudi dernier le 15;
  • Lotbinière (QS): la candidate de QS dans Lotbinière en 2007 sera Mme Catherine Drolet;
  • Marie-Victorin (LIB): c’est l’ex-député fédéral de Longueuil, M. Nic Leblanc (CON/BQ), qui portera les couleurs du Parti libéral du Québec face à Bernard Drainville dans Marie-Victorin;
  • Matapédia (ADQ): M. Rémy Villeneuve, étudiant, sera candidat adéquiste dans Matapédia;
  • Mille-Îles (ADQ): M. Pierre Tremblay sera candidat de l’ADQ dans Mille-Îles;
  • Mirabel (ADQ): selon Le Courrier, M. François Desrochers, candidat de l’ADQ dans Mirabel, aurait l’appui de nombreux militants libéraux déçus de la nomination de Mme Ritha Cossette comme candidate libérale dans la même circonscription;
  • Mont-Royal (PQ): Mme Zhao Xin Wu a été nommée candidate du PQ dans Mont-Royal le 16 février dernier. Mme Zhao Xin Wu est chargée de cours au département d’informatique de l’UQAM;
  • Nelligan (ADQ): selon un article paru dans La Presse plus tôt cette semaine, M. Michel Gibson, conseiller municipal de Kirkland et candidat défait (ind.) lors de l’élection partielle de 2004 dans Nelligan, aurait été approché pour être candidat de l’ADQ;
  • Papineau (PQ): tel qu’il avait été annoncé il y a quelques jours, M. Gilles Hébert a été nommé candidat du PQ dans Papineau. L’assemblée d’investiture avait lieu le 16 février;
  • Portneuf (PQ): M. Martin Courval a été désigné candidat du PQ dans Portneuf lors de l’assemblée d’investiture qui avait lieu le 15 février dernier. M. Courval est professeur en relations industrielles à l’Université Laval;
  • Saint-Jean (ADQ): Mme Lucille Méthé, candidate défaite (ADQ) lors de l’élection générale de 2003 dans Iberville, sera à nouveau candidate adéquiste en 2007, cette fois-ci dans la circonscription voisine de Saint-Jean;
  • Sherbrooke (PQ): à la suite de l’assemblée d’investiture tenue hier le 16 février, M. Claude Forgues portera les couleurs du PQ dans Sherbrooke. M. Forgues est directeur général de Centraide Estrie depuis 1981. Les résultats du scrutin qui l’opposaient à M. Laurent-Paul Maheux n’ont pas été dévoilés;
  • Soulanges (PQ): selon la Presse canadienne, le président du SPQ Libre et ex-président de la Confédération des syndicats nationaux (CSN), M. Marc Laviolette, tentera de briguer l’investiture du PQ dans Soulanges;
  • Ungava (ADQ): c’est un consultant dans le secteur de l’industrie forestière, M. Jacques Cadieux, qui aura la charge de représenter l’ADQ dans Ungava lors de l’élection générale de 2007;
  • Ungava (LIB): les libéraux ont confirmé la nomination de Mme Aline Sauvageau, attachée politique du ministre Pierre Corbeil, comme candidate du parti dans Ungava;
  • Ungava (PQ): lors de l’assemblée d’investiture qui avait lieu le 16 février, M. Luc Ferland a été nommé candidat du PQ dans Ungava. M. Ferland fut attaché politique du député d’Ungava et ex-ministre, M. Michel Létourneau (PQ);
  • Vimont (PQ): Mme Marie-France Charbonneau a été désignée candidate du PQ dans Vimont lors d’une assemblée d’investiture qui avait lieu hier. Mme Charbonneau est conseillère politique du chef du Bloc québécois, M. Gilles Duceppe;
  • Westmount–Saint-Louis (PQ): Mme Denise Laroche a été désignée candidate dans Westmount–Saint-Louis le 16 février dernier. Mme Laroche est agente d’indemnisation à la Commission de la santé et de la sécurité au travail (CSST).
Page 1 sur 212