Categories

A sample text widget

Etiam pulvinar consectetur dolor sed malesuada. Ut convallis euismod dolor nec pretium. Nunc ut tristique massa.

Nam sodales mi vitae dolor ullamcorper et vulputate enim accumsan. Morbi orci magna, tincidunt vitae molestie nec, molestie at mi. Nulla nulla lorem, suscipit in posuere in, interdum non magna.

Le Québec politique un 9 et 10 mars

  • 10 mars 2006: Prorogation de la 1re session du 37e Parlement du Québec.
  • 10 mars 1994: Prorogation de la 2e session du 34e Parlement du Québec.
  • 10 mars 1994: Le député de Mille-Îles, Jean-Pierre Bélisle (LIB), démissionne comme député.
  • 10 mars 1983: Prorogation de la 3e session du 32e Parlement du Québec.
  • 10 mars 1981: Le député de Papineau, Jean Alfred (ind.), réintègre le groupe parlementaire du Parti québécois.
  • 10 mars 1981: Discours sur le budget.
  • 10 mars 1949: Prorogation de la 1re session du 23e Parlement du Québec.
  • 10 mars 1910: Achille Bergevin (LIB) est nommé conseiller législatif de Repentigny.
  • 10 mars 1904: Élections partielles dans Berthier, Maskinongé, Portneuf et Shefford, remportées par Joseph Lafontaine (LIB), Georges Lafontaine (CON), Damase-Épiphane Naud (CON) et Auguste Mathieu (LIB).
  • 10 mars 1899: Prorogation de la 2e session du 9e Parlement du Québec.
  • 10 mars 1848: Le député de Saguenay, Marc-Paschal de Sales Laterrière (PAT), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme député-adjudant général de milice.
  • 10 mars 1818: Le député de Hertford, Louis Turgeon (CAN), démissionne comme député à la suite de sa nomination au Conseil législatif du Bas-Canada.
  • 10 mars 1804: Création de la Bibliothèque de la législature du Bas-Canada, aujourd’hui la Bibliothèque de l’Assemblée nationale.
  • 9 mars 2004: Le député de Nelligan, Russell Williams (LIB), démissionne comme député.
  • 9 mars 2001: Prorogation de la 1re session du 36e Parlement du Québec.
  • 9 mars 1999: Discours sur le budget.
  • 9 mars 1906: Prorogation de la 2e session du 11e Parlement du Québec.
  • 9 mars 1878: Prorogation de la 3e session du 3e Parlement du Québec.
  • 9 mars 1869: À la suite d’une réunion des députés de l’opposition à l’Assemblée législative du Québec, le député de Lotbinière, Henri-Gustave Joly de Lotbinière (LIB), est élu chef de l’Opposition officielle.
  • 9 mars 1850: Élection partielle dans le comté de Sherbrooke, remportée par John Sewell Sanborn (LIB).
  • 9 mars 1801: Élection partielle dans Effingham, remportée par Charles-Jean-Baptiste Bouc (CAN).

Le Québec politique un 7 mars

  • 7 mars 2008: (7 au 9 mars) 30e Congrès des membres du Parti libéral du Québec.
  • 7 mars 1997: (7 au 9 mars) 27e Congrès des membres du Parti libéral du Québec sous le thème «Garantir l’avenir».
  • 7 mars 1972: Ouverture de la 3e session du 29e Parlement du Québec.
  • 7 mars 1959: Le député de Labelle, Pierre Bohémier (UN), décède en fonction.
  • 7 mars 1944: Le conseiller législatif de La Durantaye, Cyrille Vaillancourt (LIB), démissionne comme membre du Conseil législatif à la suite de sa nomination comme sénateur fédéral.
  • 7 mars 1915: Le conseiller législatif de Kennebec, Napoléon-Charles Cormier (LIB), décède en fonction.
  • 7 mars 1877: Le député de Gaspé, Pierre Fortin (CON), est reconnu coupable par les tribunaux de «menées corruptrices» lors de l’élection générale du 7 juillet 1875. Son élection est annulée et le siège de Gaspé devient vacant.
  • 7 mars 1848: Le gouverneur Elgin convoque le député de York North (Haut-Canada), Robert Baldwin (REF), et le député de Terrebonne et de Montréal (ville), Louis-Hippolyte La Fontaine (REF), en vue de former un nouveau ministère, consacrant ainsi la mise en place du gouvernement responsable dans la Province du Canada, revendiqué par le Bas-Canada depuis 1809.
  • 7 mars 1837: Élection partielle dans Berthier, remportée par Norbert Eno (PAT).
  • 7 mars 1836: Le député de Québec (Haute-Ville), René-Édouard Caron (BUR), démissionne comme député.
  • 7 mars 1827: Prorogation de la 3e session du 12e Parlement du Bas-Canada.

Le Québec politique un 9 et 10 février

  • 10 février 1943: Le député de Berthier et ministre de la Colonisation, Cléophas Bastien (LIB), décède en fonction.
  • 10 février 1876: Élections partielles dans Missisquoi et Terrebonne, remportées sans opposition par George Barnard Baker (CON), solliciteur général dans le gouvernement Boucher de Boucherville (CON), et Joseph-Adolphe Chapleau (CON), secrétaire et registraire de la Province.
  • 10 février 1874: (10 et 11 février) Élection partielle dans Montmorency, remportée par Auguste-Réal Angers (CON).
  • 10 février 1855: Élection partielle dans Lévis, remportée par François-Xavier Lemieux (oncle) (REF), commissaire en chef des Travaux publics dans le ministère MacNab-Taché.
  • 10 février 1841: Le Conseil spécial du Bas-Canada, créé en vertu de l’«Acte pour établir des dispositions temporaires pour le gouvernement du Bas-Canada» (1 Vict., c. 9, R.-U.), est dissous à la suite de l’entrée en vigueur de l’«Acte d’Union» (3-4, Vict., c.35, R.-U.), par lequel sont fusionnées les colonies du Bas-Canada et du Haut-Canada.
  • 10 février 1838: Sanction de l’«Acte pour établir des dispositions temporaires pour le gouvernement du Bas-Canada» (1 Vict., c. 9, R.-U.), adopté par le Parlement de Westminster, suspendant la constitution de 1791 et dissolvant la Chambre d’assemblée du Bas-Canada.
  • 10 février 1804: Ouverture de la 5e session du 3e Parlement du Bas-Canada.
  • 9 février 1994: Le député d’Iberville, Yvon Lafrance (LIB), quitte le groupe parlementaire du Parti libéral du Québec afin de siéger comme député indépendant. Il joindra l’Action démocratique du Québec en mars.
  • 9 février 1943: Le député de Maskinongé et ministre sans portefeuille, Louis-Joseph Thisdel (LIB), décède en fonction.
  • 9 février 1933: Discours sur le budget.
  • 9 février 1918: Prorogation de la 2e session du 14e Parlement du Québec.
  • 9 février 1884: Élections partielles dans Sherbrooke et Montréal Est, remportées sans opposition par Joseph Gibb Robertson (CON), trésorier de la Province dans le gouvernement Ross (CON), et Louis-Olivier Taillon (CON), procureur général.
  • 9 février 1849: Prorogation du 6e Conseil spécial du Bas-Canada.
  • 9 février 1833: Élections partielles dans Rouville et Trois-Rivières, remportées par François Rainville (PAT) et Jean Desfossés (PAT).
  • 9 février 1820: Dissolution du 9e Parlement du Bas-Canada.
  • 9 février 1818: Louis-René Chaussegros de Léry (BUR) est nommé au Conseil législatif du Bas-Canada.

Le Québec politique un 15 janvier

  • 15 janvier 2008: Le parti Affiliation Québec obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 15 janvier 1996: Lucien Bouchard démissionne comme chef de l’Opposition officielle à la Chambre des communes, député de Lac-Saint-Jean et chef du Bloc québécois.
  • 15 janvier 1996: Le député de Jonquière, Francis Dufour (PQ), démissionne comme député.
  • 15 janvier 1993: Le chef du Parti égalité et député de D’Arcy-McGee, Robert Libman (EP), démissionne comme chef du Parti.
  • 15 janvier 1963: Ouverture de la 1re session du 27e Parlement du Québec.
  • 15 janvier 1910: Le député de Gaspé, Louis-Joseph Lemieux (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme shérif.
  • 15 janvier 1907: Ouverture de la 3e session du 11e Parlement du Québec.
  • 15 janvier 1898: Prorogation de la 1re session du 9e Parlement du Québec.
  • 15 janvier 1890: Élection partielle dans Berthier, remportée par Omer Dostaler (LIB).

Le Québec politique un 2 janvier

  • 2 janvier 1960: Le premier ministre du Québec et député de Deux-Montagnes, Joseph-Mignault-Paul Sauvé (UN), décède en fonction à l’âge de 52 ans.
  • 2 janvier 1902: Le député de Beauce, Henri-Séverin Béland (LIB), démissionne comme député.
  • 2 janvier 1896: Le député d’Hochelaga, Joseph-Octave Villeneuve (CON), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme sénateur fédéral.
  • 2 janvier 1837: Le député de Berthier, Jacques Deligny (PAT), décède en fonction.
  • 2 janvier 1826: Le conseiller exécutif William Bacheler Coltman (BUR) décède en fonction.
  • 2 janvier 1818: William Burns (BUR) est nommé au Conseil législatif du Bas-Canada.

3 nouvelles candidatures pour Québec solidaire

Plusieurs candidatures ont été annoncées aujourd’hui dans l’entourage de Québec solidaire en vue des assemblées d’investiture qui doivent avoir lieu au cours des prochaines semaines dans les Laurentides et dans Lanaudière.

  • Berthier: Mme Louise Beaudry, travailleuse communautaire maintenant à la retraite, sera candidate à l’assemblée d’investiture de Québec solidaire dans Berthier, laquelle aura lieu le 30 septembre prochain. Il semble qu’elle sera la seule candidate en lice (source: L’Action).
  • Prévost: Vincent Lemay-Thivierge, chanteur du groupe Les Belvédères et frère de l’autre, sera candidat à l’assemblée d’investiture dans Prévost qui doit avoir lieu le 1er novembre prochain. Il semble que Lise Boivin, candidate défaite (QS) lors de l’élection générale de 2008 dans Prévost, soit également intéressée à la candidature dans cette circonscription. Toutefois, il est également possible qu’elle présente sa candidature dans Bertrand en vue de la prochaine élection générale (source: L’Écho du nord).

Poursuivez la lecture de «3 nouvelles candidatures pour Québec solidaire»→

La politique québécoise un 17 juillet

  • 17 juillet 1905: Élection partielle dans Terrebonne, remportée sans opposition par Jean Prévost (LIB), ministre de la Colonisation, des Mines et des Pêcheries dans le gouvernement Gouin.
  • 17 juillet 1903: Le député de Berthier, Cuthbert-Alphonse Chênevert (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme greffier.
  • 17 juillet 1888: Élection partielle dans Nicolet, remportées par Honoré-Brunelle Tourigny (CON).
  • 17 juillet 1879: Élection partielle dans Verchères, remportée par Achile Larose dit Chagnon (LIB).

La politique québécoise un 17 juin

  • 17 juin 2004: Le député de Laurier-Dorion, Christos Sirros (LIB), démissionne comme député.
  • 17 juin 2002: Élections partielles dans Berthier, Joliette, Lac-Saint-Jean et Vimont, remportées par Marie Grégoire (ADQ), Sylvie Lespérance (ADQ), Stéphan Tremblay (PQ) et François Gaudreau (ADQ).
  • 17 juin 1987: Le député de Notre-Dame-de-Grâce, Reed Scowen (LIB), démissionne comme député.
  • 17 juin 1936: Le député de L’Assomption et chef de l’Action libérale nationale, Paul Gouin (ALN), retire son appui au député de Trois-Tivières, chef du Parti conservateur et chef de l’Opposition officielle, Maurice Duplessis (CON). Tous les deux s’accusent d’avoir violé leur accord de 1935.
  • 17 juin 1922: Le député de Chambly, Eugène Merrill Lesieur Desaulniers (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme président de la Commission des liqueurs.
  • 17 juin 1890: 7e élection générale à l’Assemblée législative du Québec:
  • 17 juin 1861: Élections législatives partielles dans les divisions de Stadacona et de Montarville, remportées par Charles-François-Xavier Baby (CON) et Louis Lacoste (BLE).
  • 17 juin 1846: Le député de Trois-Rivières, co-premier ministre de la province du Canada et président du Conseil exécutif, Denis-Benjamin Viger (TOR), démissionne comme ministre et président du Conseil exécutif, marquant ainsi la fin du gouvernement Draper-Viger.
  • 17 juin 1796: Début de la 2e élection générale à la Chambre d’assemblée du Bas-Canada.

La politique québécoise un 22 mai

  • 22 mai 1984: Discours sur le budget.
  • 22 mai 1919: Le député de Berthier, Joseph Lafontaine (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme inspecteur des asiles et prisons.
  • 22 mai 1919: Dissolution du 14e Parlement du Québec.
  • 22 mai 1916: 14e élection générale à l’Assemblée législative du Québec:
  • 22 mai 1850: Le conseiller législatif Robert Jones (Missisquoi) (TOR) démissionne comme membre du Conseil législatif de la Province du Canada.
  • 22 mai 1847: Le député de Dorchester, Joseph-André Taschereau (PAT), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme juge de circuit pour le district de Québec.
  • 22 mai 1832: Élection partielle dans Montréal (Quartier-Ouest), remportée par Daniel Tracey (PAT).

La politique québécoise un 15 mai

  • 15 mai 2002: Le député de Berthier et ex-ministre, Gilles Baril (PQ), démissionne comme député.
  • 15 mai 2002: Le Parti démocratie chrétienne du Québec obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 15 mai 1935: Le député de Montréal–Saint-Henri, Joseph-Maurice Gabias (LIB), décède en fonction.
  • 15 mai 1912: 13e élection générale à l’Assemblée législative du Québec:
  • 15 mai 1888: Ouverture de la 2e session du 6e Parlement du Québec.
  • 15 mai 1882: Discours sur le budget.
  • 15 mai 1837: Assemblée de Saint-Laurent, où le député de Surrey et chef du Parti patriote, Louis-Joseph Papineau (PAT), lance un boycott des produits importés d’Angleterre en protestation contre le refus du gouvernement britannique d’accéder aux demandes formulées dans les Quatre-vingt-douze résolutions.
  • 15 mai 1827: Andrew Wiliam Cochran (BUR) est nommé au Conseil exécutif du Bas-Canada.
  • 15 mai 1809: Prorogation de la 1re session du 5e Parlement du Bas-Canada par le gouverneur britannique James Craig.

La politique québécoise un 30 décembre

  • 30 décembre 2009: Le Parti république du Québec perd le statut de parti politique autorisé.
  • 30 décembre 1937: Le député de Bagot, Cyrille Dumaine (LIB), est reconnu coupable par les tribunaux de manœuvre électorale frauduleuse lors de l’élection générale du 17 août 1936. Son élection est annulée et le siège de Bagot devient vacant.
  • 30 décembre 1890: Prorogation de la 1re session du 7e Parlement du Québec.
  • 30 décembre 1889: Le député d’Ottawa (Outaouais), Alfred Rochon (LIB), est reconnu coupable par la Cour supérieure de manœuvre électorale frauduleuse lors de l’élection partielle du 14 septembre 1887. Son élection est annulée et le siège d’Ottawa devient vacant.
  • 30 décembre 1889: Élection partielle dans Québec Ouest, remportée par Owen Murphy (LIB).
  • 30 décembre 1880: Élection partielle dans Berthier, remportée par Joseph Robillard (CON).

La politique québécoise un 24 décembre

  • 24 décembre 1996: Le député de Beauce-Sud, Paul-Eugène Quirion (LIB), décède en fonction.
  • 24 décembre 1971: Prorogation de la 2e session du 29e Parlement du Québec.
  • 24 décembre 1889: Le député de Berthier, Louis Sylvestre (LIB), démissionne comme député en raison de sa nomination prochaine comme conseiller législatif.
  • 24 décembre 1875: Prorogation de la 1re session du 3e Parlement du Québec.
  • 24 décembre 1872: Prorogation de la 2e session du 2e Parlement du Québec.
  • 24 décembre 1870: Prorogation de la 4e session du 1er Parlement du Québec.
  • 24 décembre 1863: Le conseiller législatif Adam Ferrie (ind.) décède en fonction.
  • 24 décembre 1851: Retour des brefs d’élection de la 4e élection générale à l’Assemblée législative de la Province du Canada. Le gouvernement «Tory» de Hincks et Morin obtient une majorité de sièges.
  • 24 décembre 1838: Le conseiller exécutif John Hale (BUR) décède en fonction.
  • 24 décembre 1836: Élection partielle dans Bonaventure, remportée par James McCracken (BUR).
  • 24 décembre 1832: Le député de Rouville, Rémi-Séraphin Bourdages (PAT), décède en fonction.
  • 24 décembre 1830: George Moffatt (BUR) est nommé au Conseil législatif du Bas-Canada.

La politique québécoise un 30 novembre

  • 30 novembre 1998: 36e élection générale à l’Assemblée nationale du Québec:
  • 30 novembre 1925: Élections partielles dans Argenteuil, Berthier, Champlain et Jacques-Cartier, remportées par Joseph-Léon Saint-Jacques (CON), Amédée Sylvestre (LIB), William Pierre Grant (LIB) et Victor Marchand (LIB).
  • 30 novembre 1888: Le député de L’Assomption, Ludger Forest (LIB), est reconnu coupable par les tribunaux de manœuvre électorale frauduleuse lors de l’élection générale du 14 octobre 1886. Son élection est annulée et le siège de L’Assomption devient vacant.
  • 30 novembre 1880: Le député de Berthier, Joseph Robillard (CON), est reconnu coupable par les tribunaux de manœuvre électorale frauduleuse lors de l’élection générale du 1er mai 1878. Son élection est annulée et le siège de Berthier devient vacant.
  • 30 novembre 1876: Élection partielle dans Montmagny, remportée par Louis-Napoléon Fortin (LIB).
  • 30 novembre 1860: Retour du rapport de l’officier-rapporteur sur l’élection partielle dans Shefford, lequel fait état d’une égalité entre les candidats à l’issue de la période de votation. Cette élection fera l’objet d’une enquête de l’Assemblée législative de la province du Canada lors de la session parlementaire suivante.
  • 30 novembre 1857: Le conseiller législatif Pierre-Amable Boucher de Boucherville (ind.) décède en fonction.
  • 30 novembre 1829: Denis-Benjamin Viger (PAT) est nommé au Conseil législatif du Bas-Canada.
  • 30 novembre 1817: Le conseiller législatif Jean-Baptiste Melchior Hertel de Rouville (n.a.) décède en fonction.

La politique québécoise un 11 novembre

  • 11 novembre 2006: Le parti Votepop Québec perd le statut de parti politique autorisé.
  • 11 novembre 1969: Le député de Saint-Jean, Jérôme Proulx (UN), quitte le groupe parlementaire de l’Union nationale afin de siéger comme député indépendant en protestation contre la position de son parti dans le dossier de la Loi 63.
  • 11 novembre 1962: Pour la première fois de l’histoire du Québec et du Canada, un débat télévisé des chefs de parti est diffusé. Le premier ministre du Québec, Jean Lesage (LIB), affronte le chef de l’Opposition officielle, Daniel Johnson (père) (UN).
  • 11 novembre 1925: Le député de Berthier, Siméon Lafrenière (LIB), et le député de Champlain, Bruno Bordeleau (LIB), démissionne comme députés à la suite de leur nomination comme registrateurs.
  • 11 novembre 1913: Inauguration du tableau «Le débat sur les langues», œuvre de Charles Huot représentant le débat sur les langues officielles tenu à la Chambre d’assemblée du Bas-Canada le 21 janvier 1793, que l’on peut toujours admirer au Salon bleu.
  • 11 novembre 1913: Ouverture de la 2e session du 13e Parlement du Québec.
  • 11 novembre 1898: Le député de Verchères, Étienne Blanchard dit Rainaud (LIB), est reconnu coupable par les tribunaux de manœuvre électorale frauduleuse lors de l’élection générale du 11 mai 1897. Son élection est annulée et le siège de Verchères devient vacant.
  • 11 novembre 1856: Élection législative dans la division des Laurentides, remportée par Marc-Pascal de Sales Laterrière (ROU).
  • 11 novembre 1839: Ouverture de la 5e session du Conseil spécial du Bas-Canada.
  • 11 novembre 1793: Ouverture de la 2e session du 1er Parlement du Bas-Canada.

Candidatures: 28-29 octobre 2008

Avec les élections qui s‘en viennent (probablement) et l‘avalanche de nouvelles sur les candidatures que nous avons reçues ces derniers jours, nous ressuscitons notre chronique quotidienne sur les candidats des principaux partis politiques en vue de la prochaine élection générale:

Candidats officiels

Aspirants-candidats

  • Bellechasse (LIB) : Dominique Vien (LIB), ex-députée de Bellechasse (2003-2007) (source: La Presse)
  • Berthier (PQ) : André Villeneuve, maire de Lanoraie (source: La Presse)
  • Brome-Missisquoi (ADQ): Jean L‘Écuyer, vice-président de l‘ADQ et candidat défait (ADQ) lors de l‘élection générale de 2007 dans Brome-Missisquoi (source: La voix de l‘est)
  • Brome-Missisquoi (LIB): Pierre Paradis (LIB), député de Brome-Missisquoi et ex-ministre (source: La voix de l‘est)
  • Charlesbourg (LIB) : Michel Pigeon, ex-recteur de l‘Université Laval (source: Le Soleil)
  • Charlevoix (LIB) : Jean-Luc Simard, maire de La Malbaie (source: Le Soleil)
  • Chauveau (LIB) : Sarah Perreault (LIB), ex-députée de Chauveau (2003-2007) (source: La Presse)
  • Drummond (PQ) : Yves-François Blanchet, imprésario du chanteur Éric Lapointe, tel que nous l‘avions annoncé mardi matin (source: La Presse)
  • Hull (QS) : Bill Clennett, candidat défait (QS) lors de l‘élection générale de 2007 et l‘élection partielle de 2008 dans Hull (source: Québec solidaire)
  • Kamouraska-Témiscouata (LIB) : Claude Béchard (LIB), député de Kamouraska-Témiscouata et ministre des Ressources naturelles et de la Faune (source: La Presse)
  • Lac-Saint-Jean (LIB) : Pierre Simard, président du Syndicat des employés d‘Énergie électrique Québec (SEEQ) (source : Le Quotidien)
  • La Peltrie (LIB) : France Hamel (LIB), ex-députée de La Peltrie (2003-2007) (source: Le Soleil)
  • L‘Assomption (PQ) : Jean-Claude St-André (PQ), ex-député de L‘Assomption (1996-2007) (source: La Presse)
  • Louis-Hébert (ADQ) : Jean Nobert, candidat défait (ADQ) lors de l‘élection générale de 2007 dans Louis-Hébert (source: Le Soleil)
  • Louis-Hébert (PQ) : André Joli-Cœur, candidat défait (PQ) lors de l‘élection générale de 2007 dans Louis-Hébert (source: Le Soleil)
  • Maskinongé (LIB) : Jean-Paul Diamond, maire de Saint-Alexis-des-Monts et préfet de la MRC de Maskinongé (source: La Presse)
  • Maskinongé (PQ) : Rémy Désilets (PQ), ex-député de Maskinongé (1994-2003) (source: Le Nouvelliste)
  • Masson (LIB) : David Grégoire, candidat défait (LIB) lors de l‘élection fédérale de 2008 dans Montcalm (source: Le trait d‘Union)
  • Montmagny-L‘Islet (LIB) : Norbert Morin (LIB), ex-député de Montmagny-L‘Islet (2003-2007) (source: La Presse)
  • Montmorency (LIB) : Raymond Bernier (LIB), ex-député de Montmorency (2003-2007) (source: La Presse)
  • Nicolet-Yamaska (LIB) : Mario Landry, directeur du CSSS Bécancour-Nicolet-Yamaska (source: Le Nouvelliste)
  • Nicolet-Yamaska (PQ) : Mohammed Settouche, candidat défait à l‘investiture péquiste en 2007 (source: Le Nouvelliste)
  • Rimouski (PQ) : Irvin Pelletier (PQ), député de Rimouski (source: L‘Avantage)
  • Saint-François (LIB) : Monique Gagnon-Tremblay (LIB), députée de Saint-François (1985-____) et ministre des Relations internationales (source: La Presse)
  • Saint-Jean (LIB) : Jean-Pierre Paquin (LIB), ex-député de Saint-Jean (2003-2007) (source: La Presse)
  • Saint-Maurice (LIB) : Céline Trépanier, présidente du PLQ-Mauricie (source: Le Nouvelliste)
  • Shefford (ADQ): François Bonnardel (ADQ), député de Shefford (2007-____) (source: La voix de l‘est)
  • Taschereau (LIB) : il y aurait 2 aspirant-candidats au PLQ: Clermont Perreault et Hubert Dufour (source: Le Soleil)
  • Vanier (LIB) : il y aurait 2 aspirant-candidats au PLQ: Patrick Huot, conseiller municipal pour le district de Duberger à la Ville de Québec, et Monique Lachance, fille de l‘ex-maire de Vanier Robert Cardinal (source: Le Soleil)

Rumeurs

  • Beauharnois: Denis Lapointe, maire de la Ville de Salaberry-de-Valleyfield, aurait été approché par le PQ et les libéraux pour être candidat dans Beauharnois, mais il aurait décliné les 2 offres (source: Le Soleil de Valleyfield)
  • Beauce-Nord (LIB) : Richard Lehoux, maire de Saint-Elzéar et préfet de la MRC de la Nouvelle-Beauce, est actuellement en réflexion (source : Beauce-Média)
  • Bertrand (LIB) : Isabelle Lord, attachée politique du député d‘Argenteuil, David Whissell (LIB), pourrait être candidate dans Bertrand (source : Journal La Vallée)
  • Bertrand (ADQ) : Sylvain Charron, candidat défait (ADQ) lors de l‘élection générale de 2007 dans Bertrand, serait sur la liste des candidats potentiels dans Bertrand (source : Journal La Vallée)
  • Chambly (PQ) : l‘ex-députée de Chambly, Louise Beaudoin (PQ), tâterait le terrain pour un retour en politique active dans Chambly (source : Le Journal de Chambly)
  • Chauveau: l‘ex-journaliste Gérard Deltell serait sollicité par plusieurs partis pour porter leurs couleurs dans Chauveau (source: Le Soleil)
  • Chauveau (ADQ) : Gilles Taillon (ADQ), député de Chauveau, envisagerait la possibilité de se présenter dans une autre circonscription (source: Le Soleil)
  • Champlain (PQ) : l‘ex-députée de Champlain, Noëlla Champagne (PQ), serait en réflexion pour se porter à nouveau candidate (source: Le Nouvelliste)
  • Laviolette (PQ) : Patrick Lahaie, candidat défait (PQ) lors des élections générales de 2003 et 2007 dans Laviolette, pourrait être à nouveau sur les rangs (source: Le Nouvelliste)
  • Saint-Maurice (PQ) : Claude Pinard (PQ), ex-député de Saint-Maurice (1994-2007), pourrait être à nouveau candidat, mais le principal intéressé n‘aurait pas confirmé la nouvelle (source: Le Nouvelliste)

Désistements

  • Arthabaska (QS) : Bill Ninacs, candidat défait (QS) lors de l‘élection générale de 2007 dans Arthabaska (source: La Nouvelle)
  • Beauharnois (PQ) : Daniel Mallette, président du Conseil régional de la FTQ du Suroît (source: La Presse)
  • Drummond (PQ) : Normand Jutras (PQ), ex-député de Drummond (1994-2007) et ex-ministre (source: L‘Express)
  • Lévis (LIB) : Danielle Roy-Marinelli, mairesse de Lévis (source: La Presse)
  • Matapédia (ADQ) : Rémy Villeneuve, ex-président de l‘ADQ-Matapédia et candidat défait (ADQ) lors de l‘élection générale de 2007 dans Matapédia, (source: L‘Avantage)
  • Shefford (LIB) : Bernard Brodeur (LIB), ex-député de Shefford (1994-2007) (source: La Presse)
  • Shefford (PQ): Paul Sarazin, maire de Sainte-Cécile-de-Milton, préfet de la MRC de la Haute-Yamaska et candidat défait (PQ) lors de l‘élection générale de 2007 dans Shefford (source: La voix de l‘est)

QuébecPolitique.com: 39e élection générale

Transfuges Watch (MàJ 2)

La défection des députés André Riedl et Pierre Michel Auger vers le Parti libéral a relancé plusieurs rumeurs sur d‘autres députés adéquistes qui seraient tentés de traverser la Chambre eux-aussi (Le Nouvelliste va jusqu‘à avancer que «au moins une dizaine et même une douzaine d‘autres adéquistes poursuivraient la même réflexion» que le transfuge Pierre Michel Auger). Voici donc un «wrap-up» des noms qui ont été mentionnés depuis jeudi:

  • François Benjamin (Berthier): selon La Presse, son nom circule comme futur «prospect» pour le PQ, mais comme ça fait plus d‘un an qu‘il se défend de telles rumeurs, c‘est presque devenu un classique lorsqu‘il est question de transfuges adéquistes;
  • Éric Charbonneau (Johnson): le chroniqueur du Soleil Gilbert Lavoie avançait ce matin qu‘en raison de la faible majorité d‘Éric Charbonneau sur le candidat péquiste en 2007, il serait tentant pour lui de joindre ses plus proches adversaires, sauf que le PQ a déjà nommé son candidat dans Johnson;
  • Linda Lapointe (Groulx): son était sorti au printemps dernier, mais ça ressemblait plus à du «second guessing» qu‘à une véritable fuite dans les médias;
  • Sébastien Proulx (Trois-Rivières): membre de la garde rapprochée de Mario Dumont, son nom est sorti dans Le Nouvelliste ce matin, mais on le met pour la forme vu qu‘il a démenti;
  • Claude Roy (Montmagny-L‘Islet): probablement la réaction la plus bizarre des derniers jours. Selon Le Devoir, interrogé par les médias quant à savoir s‘il avait reçu une offre des libéraux, sa réponse aurait été «Malheureusement non». Du même souffle, il avance que «tout le monde [à l‘ADQ] a eu des offres».

On verra bien au cours des prochaines semaines si les vannes sont vraiment ouvertes.

Mà J (25 octobre, 20h30): les députés François Benjamin (Berthier) et Éric Laporte (L‘Assomption) ont admis ce matin à La Presse avoir été approchés par le PQ. Tous deux ont réitéré leur intention de rester à l‘ADQ. Même chose pour Claude Roy (Montmagny-L‘Islet) qui, jeudi dernier, affirmait n‘avoir «malheureusement» pas reçu d‘offre des libéraux.

MàJ (26 octobre, 20h30): un autre à ajouter dans la liste: Jean-François Therrien (Terrebonne) a refusé une offre des libéraux.

Comment dessiner une carte électorale équitable?

Tel est le thème de la 6e conférence Jean-Charles-Bonenfant qui aura lieu demain (le 14 novembre) à 16h30 à l‘Hôtel du Parlement, à Québec. Voilà un sujet qui tombe particulièrement à pic avec la révision de la carte électorale que doit réaliser la Commission de la représentation électorale (CRE) au cours de la prochaine année.

Les conférenciers sont:

  • M. Louis Massicotte, professeur au département de science politique à l‘Université Laval
  • M. William Cusano (LIB), ex-député de Viau (1981-2007)
  • Mme Marie Grégoire (ADQ), ex-députée de Berthier (2002-2003)
  • M. Michel Létourneau (PQ), ex-député d‘Ungava (1994-2007) et ex-ministre

Animée par Michel C. Auger, chef du bureau de Radio-Canada à l‘Assemblée nationale, cette conférence est organisée par la Fondation Jean-Charles-Bonenfant, qui n‘est pas seulement le nom de l‘édifice abritant la Bibliothèque de l‘Université Laval, mais surtout un ancien directeur de la Bibliothèque de l‘Assemblée nationale et un ancien professeur de la Faculté de droit à l‘Université Laval.

C‘est un rendez-vous!

MISE À JOUR (16 novembre, 21h30):  la vidéo de la conférence est disponible ici. Amusez-vous!

Comment dessiner une carte électorale équitable? – thème de la 6e Conférence Jean-Charles-Bonenfant

QUÉBEC, le 12 nov. /CNW Telbec/ – La Fondation Jean-Charles-Bonenfant, conjointement avec la Faculté de droit de l‘Université Laval et le Mouvement des Caisses DesjardinsCDF, présente la sixième édition des Conférences Jean-Charles-Bonenfant qui se tiendra au restaurant Le Parlementaire de l‘hôtel du Parlement le mercredi 14 novembre à 16 h 30. L‘entrée est gratuite et ouverte à tous.

Cette année la question débattue sera «Comment dessiner une carte électorale équitable?». Cette problématique soulève depuis quelques années de nombreuses questions et interrogations. Comment établir une carte électorale juste compte tenu de la diversité géographique, démographique et sociologique des territoires? Peut-on respecter de manière effective les critères d‘égalité de vote? La carte électorale peut-elle régler les inégalités politiques entre les régions ?

Quatre conférenciers seront invités à répondre aux questions des
participants. Il s‘agit de Louis Massicotte, professeur au Département de science politique de l‘Université Laval, et de trois anciens députés issus de territoires contrastés tant du point de vue de la densité de la population, que de l‘étendue géographique, ou de l‘urbanisation. Ainsi, madame Marie Grégoire et messieurs William Cusano, et Michel Létourneau, respectivement anciens députés des circonscriptions de Berthier, Viau, et Ungava éclaireront le débat de leurs expériences particulières au sein de leur comté. Michel C. Auger, chef du bureau de Radio-Canada à l‘Assemblée nationale, animera le débat.

Les Conférences Jean-Charles-Bonenfant s‘inscrivent dans la mission de la Fondation, à savoir augmenter, améliorer et diffuser les connaissances sur les institutions politiques et parlementaires, sujets de prédilection de Jean-Charles Bonenfant.

Pour plus d‘information, visitez le www.assnat.qc.ca
Réservation au 418 643-2724

Berthier reste adéquiste

Sous un gouvernement minoritaire, chaque vote compte et chaque parti, dans la mesure du possible, tente d‘attirer dans ses rangs des députés d‘autres partis politiques afin de renforcer sa propre situation en Chambre. Il s‘en suit logiquement de nombreuses rumeurs concernant le passage du député Untel dans le camp adverse, comme celles qui visaient l‘ex-député de Groulx, Pierre Descôteaux (LIB), il y a près d‘un an.

Le député de Berthier, François Benjamin (ADQ), est la dernière “victime” de ces rumeurs. En entrevue au journal L‘Action de Joliette, le député a tenu à démentir les rumeurs (qui circulent depuis un certain temps, semble-t-il) concernant une éventuelle adhésion au Parti québécois et à réitérer son appui envers le parti de Mario Dumont (ironiquement, l‘apparition de ‘l‘affaire Descôteaux” dans l‘actualité avait également été causée par un démenti du principal intéressé). Ajoutons par ailleurs qu‘aucun militant du PQ n‘est cité dans l‘article. Nous n‘avons donc ni confirmation, ni démenti concernant de possibles discussions entre l‘état-major du PQ et le député de l‘ADQ.

Nous devons admettre notre ignorance dans ce dossier et avouer qu‘à notre connaissance, c‘est la première fois qu‘une telle rumeur court au sujet du député de Berthier.

MISE À JOUR (9 août 2007, 21h30): Antoine Robitaille reprend cette histoire (accès réservé aux abonnés) dans l‘édition du Devoir de ce matin en insistant sur le fait que le député adéquiste François Benjamin “affirme qu‘il voterait OUI à un autre référendum” sur la souveraineté.

Municipal: quelques élections en mai et juin

Plus tôt cette semaine, le DGE a confirmé la tenue de quatre élections municipales partielles d‘ici la mi-juin, ce qui est pour nous le prétexte idéal de vider nos fonds de tiroirs de toutes les nouvelles du merveilleux monde municipal que nous avions en réserve depuis plusieurs jours:

  • Lac-Supérieur (Laurentides): double élection partielle le 29 avril dernier alors qu‘étaient en jeu les postes de maire (devenu vacant à la suite de la démission de M. Gaétan Imbeau) et de conseiller pour le district no 1, devenu vacant à la suite de la démission du conseiller Guy Bélanger, qui avait démissionné à l‘instar de son rival Robert Demarbre (dont le siège pour le district no 4 devra éventuellement être comblé) afin d‘être candidats au poste de maire.
    • Mairie: M. Robert Demarbre a été élu par 384 votes contre 130 pour Guy Bélanger
    • District no 1: M. Gaétan Imbeau (oui, c‘est bien le maire démissionnaire!) a été défait par M. Michel Cloutier par le score de 51 votes à 23.

Pour ce qui est des élections à venir:

  • 20 mai 2007: Mandeville (Lanaudière): élection visant à combler le poste de conseiller pour le quartier no 1, auparavant occupé par M. Gilles Robert, à laquelle participeront deux candidats: M. Jean-Claude Charpentier et Mme Lucie Hénault. Ajoutons par ailleurs qu‘à la suite de l‘élection du maire de Mandeville (Mauricie), M. François Benjamin (ADQ), comme député de Berthier, la directrice générale de la municipalité, Mme Francine Bergeron, a été élue sans opposition (ou “par acclamation”) comme mairesse de l‘endroit le 29 avril dernier.
  • 27 mai 2007: Baie-Saint-Paul (Capitale-Nationale): élection visant à combler le poste de conseiller no 1 pour le district no 1, devenu vacant à la suite de la démission de la conseillère Marie-Claude Lavoie plus tôt cette année. Selon l‘hebdo Plein jour Charlevoix, un premier candidat, M. Pierre-André Thomas, serait déjà dans la course;
  • 3 juin 2007: Mont-Laurier (Laurentides): élection visant à combler le poste de conseiller no 4 à la suite de la démission de la conseillère Romy St-Pierre;
  • 10 juin 2007: Saint-Jérôme (Laurentides): élection visant à combler le poste de conseiller no 8 en raison de l‘élection de l‘ex-conseiller Martin Camirand (ADQ) comme député de Prévost;
  • 10 juin 200: La Sarre (Abitibi-Témiscamingue): élection visant à combler le poste de conseiller no 2, Quartier Centre, à la suite de la démission du conseiller Yves Dubé.

Jeu de chaise musicale au municipal

Les résultats des élections générales du 26 mars dernier occasionneront la tenue d‘élections partielles dans quelques municipalités, le cumul des mandats de député et de membre d‘un conseil municipal (maire ou conseiller) étant interdit:

  • Mandeville (Lanaudière): le maire de la Municipalité de Mandeville, M. François Benjamin (ADQ), a démissionné le 30 mars dernier à la suite de sa récente élection comme député de Berthier. L‘élection partielle visant à combler son poste – ainsi qu‘un poste de conseiller municipal devenu vacant à la suite de la démission de Gilles Robert au début de février – aura lieu le 20 mai prochain;
  • Sainte-Christine-d‘Auvergne (Capitale-Nationale): le maire de la Municipalité de Sainte-Christine-d‘Auvergne, M. Raymond Francoeur (ADQ), occupant maintenant le poste de député de Portneuf, une élection partielle aura lieu à une date qui reste à déterminer;
  • Saint-Jérôme (Laurentides): le siège qu‘occupait jusqu‘à tout récemment M. Martin Camirand (ADQ) au conseil municipal de la Ville de Saint-Jérôme est devenu vacant étant donné son élection comme député de Prévost. La date de l‘élection partielle visant à combler le poste n‘a pas encore été annoncée;
  • Saint-Paul-d‘Abbotsford (Montérégie): cette nouvelle n‘est pas des plus récentes, mais comme elle était sortie en pleine campagne électorale… M. Gérard Ménard a démissionné comme conseiller municipal à la Paroisse de Saint-Paul-d‘Abbotsford au début de mars. La date de l‘élection visant à combler le poste n‘est pas encore connue.
Page 1 sur 212