Le Québec politique du 30 septembre au 6 octobre

Your ads will be inserted here by

Easy Plugin for AdSense.

Please go to the plugin admin page to
Paste your ad code OR
Suppress this ad slot.

  • 30 septembre 1839: Jean-Baptiste Taché (ind.) est nommé au Conseil spécial du Bas-Canada.
  • 30 septembre 1862: Élection législative dans la division de Shawinigan, remportée par Charles-Christophe Malhiot (ROU).
  • 30 septembre 1868: Le député de Trois-Rivières, Charles Boucher de Niverville (CON), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme shérif.
  • 30 septembre 1892: Le député de Trois-Rivières, Télesphore-Eusèbe Normand (CON), est reconnu coupable par les tribunaux de «menées corruptrices» lors de l’élection générale du 8 mars 1892. Son élection est annulée et le siège de Trois-Rivières devient vacant.
  • 30 septembre 1907: Le député de Terrebonne et ministre de la Colonisation, Jean Prévost (LIB), démissionne comme ministre.
  • 30 septembre 1929: Élection partielle dans Compton, remportée par Andrew Ross McMaster (LIB), Trésorier de la Province dans le gouvernement Taschereau.
  • 30 septembre 1959: Le conseiller législatif des Laurentides, Gérald Martineau (UN), démissionne comme membre du Conseil législatif pour cette division afin d’être nommé à nouveau conseiller législatif pour la division de Lauzon. L’ex-député Antonio Auger (UN) est nommé conseiller législatif des Laurentides le même jour.
  • 30 septembre 1961: Le lieutenant-gouverneur du Québec, Onésime Gagnon, décède en fonction.
  • 30 septembre 1981: Prorogation de la 2e session du 32e Parlement du Québec.
  • 1er octobre 1858: Élections législatives dans les divisions de La Salle et de Repentigny, remportées par Édouard-Louis-Antoine-Charles Juchereau Duchesnay (BLE) et Pierre-Urgel Archambault (ROU).
  • 1er octobre 1863: Élection partielle dans St. Hyacinthe, remportée par Rémi Raymond (BLE).
  • 1er octobre 1903: Le député de Shefford, Tancrède Boucher de Grosbois (LIB), et le député de Maskinongé, Hector Caron (LIB), démissionnent comme députés.
  • 1er octobre 1909: Le député de St. Sauveur, Charles-Eugène Côté (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme registrateur.
  • 1er octobre 1924: Le député de Témiscamingue, Télesphore Simard (LIB), décède en fonction.
  • 1er octobre 1935: Le député de Hull, Aimé Guertin (CON), et le député de Laviolette, Joseph-Alphida Crête (LIB), démissionnent comme députés à la suite de leur décision de faire le saut en politique fédérale.
  • 1er octobre 1942: Le député de Bonaventure, ministre des Terres et Forêts et ministre de la Chasse et de la Pêche, Pierre-Émile Côté (LIB), démissionne comme député et ministre à la suite de sa nomination comme juge.
  • 1er octobre 2001: Élections partielles dans Blainville, Jonquière, Labelle et Laviolette, remportées respectivement par Richard Legendre (PQ), Françoise Gauthier (LIB), Sylvain Pagé (PQ) et Julie Boulet (LIB).
  • 2 octobre 1811: Le conseiller législatif Charles-Louis Tarieu de Lanaudière (BUR) décède en fonction.
  • 2 octobre 1858: Élection partielle dans Lotbinière, remportée par Lewis Thomas Drummond (ROU), qui avait démissionné lors de sa nomination comme procureur général du Bas-Canada dans le ministère Brown-Dorion le 2 août 1858.
  • 2 octobre 1862: Élection législative dans la division de Lanaudière, remportée par Alexandre Bareil dit Lajoie (n.a.).
  • 2 octobre 1910: Le conseiller législatif de Victoria, James Kewley Ward (LIB), décède en fonction.
  • 2 octobre 1915: Le député de Laprairie, Ésioff-Léon Patenaude (CON), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme membre du Conseil privé à Ottawa.
  • 2 octobre 1935: Le député de Montréal–Sainte-Anne, Joseph-Henry Dillon (LIB), démissionne comme député à la suite de sa décision de faire le saut en politique fédérale.
  • 2 octobre 1968: À la suite du décès de Daniel Johnson (père) (UN) six jours plus tôt, Jean-Jacques Bertrand (UN) est nommé chef intérimaire de l’Union nationale lors d’une réunion du groupe parlementaire du parti à l’Assemblée législative. Il sera assermenté premier ministre du Québec le même jour.
  • 2 octobre 1981: Prorogation de la 2e session du 32e Parlement du Québec.
  • 2 octobre 1983: Le député de Mégantic-Compton, Fabien Bélanger (LIB), décède en fonction.
  • 2 octobre 1996: Robert Bourassa (LIB), premier ministre du Québec de 1970 à 1976 et de 1985 à 1994, décède à l’âge de 65 ans.
  • 3 octobre 1860: Le député de Vaudreuil, Robert Unwin Harwood (CON), démissionne comme député afin de présenter sa candidature comme conseiller législatif.
  • 3 octobre 1874: Élection partielle dans Trois-Rivières, remportée sans opposition par Henri-Gédéon Mailhiot (CON), commissaire des Terres de la Couronne dans le gouvernement Boucher de Boucherville.
  • 3 octobre 1881: Le député de Richelieu, Michel Mathieu (CON), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme juge.
  • 3 octobre 1900: À la suite du décès de Félix-Gabriel Marchand (LIB) 9 jours plus tôt, le député de St. Sauveur, Simon-Napoléon Parent (LIB) est assermenté premier ministre du Québec.
  • 3 octobre 1902: Élections partielles dans Soulanges et Stanstead, remportées par Arcade-Momer Bissonnette (CON) et George Henry Saint-Pierre (CON).
  • 3 octobre 1908: Hector Champagne (LIB) est nommé conseiller législatif de Mille-Isles.
  • 3 octobre 1940: Le député de Mégantic, Louis Houde (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme juge.
  • 3 octobre 1973: Le député de Saint-Sauveur, Armand Bois (ind.), réintègre le groupe parlementaire du Ralliement créditiste après avoir retiré ses déclarations de février 1973 concernant le chef Yvon Dupuis.
  • 3 octobre 1978: Première télédiffusion des débats de l’Assemblée nationale.
  • 3 octobre 1985: À la suite de sa victoire à la course à la direction du Parti québécois le 29 septembre 1985, le député d’Anjou, Pierre Marc Johnson (PQ), est assermenté premier ministre du Québec.
  • 4 octobre 1836: Prorogation de la 3e session du 15e Parlement du Bas-Canada.
  • 4 octobre 1852: Élection partielle dans Bellechasse, remportée par Jean Chabot (REF), commissaire en chef des Travaux publics dans le ministère Hincks-Morin.
  • 4 octobre 1856: Élection partielle dans Rouville, remportée par William Henry Chaffers (ROU).
  • 4 octobre 1864: Le député de Chicoutimi et Saguenay, David Edward Price (CON), démissionne comme député afin de présenter sa candidature comme conseiller législatif.
  • 4 octobre 1884: Le conseiller législatif de Lanaudière, Louis-François-Rodrigue Masson (CON), démissionne comme membre du Conseil législatif à la suite de sa nomination comme lieutenant-gouverneur du Québec.
  • 4 octobre 1917: Le député de Brome, William Frederick Vilas (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme conseiller législatif de Wellington.
  • 4 octobre 1929: Le député de Huntingdon, Andrew Philps (LIB), décède en fonction lors d’un accident d’automobile.
  • 4 octobre 1933: À l’issue d’un congrès à la direction, le député de Trois-Rivières, Maurice Duplessis (CON), est élu chef du Parti conservateur.
  • 4 octobre 1938: Le député de Montréal–Saint-Louis, Peter Bercovitch (LIB), démissionne comme député afin d’être candidat à une élection fédérale.
  • 4 octobre 1968: (4 au 6 octobre) 14e Congrès annuel de la Fédération libérale du Québec (Parti libéral du Québec) sous le thème «Le défi québécois».
  • 4 octobre 1976: Le député de L’Acadie et ministre des Affaires intergouvernementales, François Cloutier (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme délégué général du Québec en France. Il démissionnera comme ministre le 12 octobre 1976.
  • 4 octobre 2005: Le Parti unitaire du Québec obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 5 octobre 1805: Le député de Québec (Haute-Ville), William Grant (BUR), décède en fonction.
  • 5 octobre 1809: Émission des brefs de la 6e élection générale à la Chambre d’assemblée du Bas-Canada, dissoute une année seulement après l’élection générale précédente.
  • 5 octobre 1840: Pierre de Rastel de Rocheblave (ind.), membre du Conseil spécial du Bas-Canada et du Conseil exécutif du Bas-Canada, décède en fonction.
  • 5 octobre 1864: Élection législative dans la division de Lauzon, remportée par Elzéar-Henri Juchereau Duchesnay (CON).
  • 5 octobre 1869: Le député de Richelieu, Joseph Beaudreau (CON), décède en fonction.
  • 5 octobre 1874: Élections partielles dans Montmorency et Québec, remportées sans opposition par Auguste-Réal Angers (CON), solliciteur général dans le gouvernement Boucher de Boucherville (CON), et Pierre Garneau (CON), commissaire de l’Agriculture et des Travaux publics.
  • 5 octobre 1908: Le député de Rouville, Alfred Girard (LIB), et le député de Montréal division No. 1, Georges-Albini Lacombe (LIB), démissionnent comme députés à la suite de leur nomination respectivement comme protonotaire et registrateur.
  • 5 octobre 1923: Le député du comté de Québec, Aurèle Leclerc (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme registrateur conjoint de la division de Québec.
  • 5 octobre 1964: Élections partielles dans Dorchester, Matane, Montréal-Verdun et Saguenay, remportées par Francis O’Farrell (LIB), Jacques Bernier (LIB), Claude Wagner (LIB) et Pierre-Willie Maltais (LIB).
  • 5 octobre 1990: Remaniement ministériel au sein du gouvernement Bourassa (LIB).
  • 5 octobre 2002: (5 et 6 octobre) 4e Congrès des membres de l’Action démocratique du Québec / Équipe Mario Dumont sous le thème «En santé… autrement».
  • 6 octobre 1820: Le conseiller législatif et conseiller exécutif François Baby (BUR) décède en fonction.
  • 6 octobre 1869: Le député de Huntingdon, Julius Scriver (CON), démissionne comme député en raison de sa décision de faire le saut en politique fédérale.
  • 6 octobre 1894: Le député de Montréal division No. 5 et trésorier provincial, John Smythe Hall (CON), démissionne comme ministre en raison d’une divergence de vues avec le premier ministre Taillon.
  • 6 octobre 1903: Le conseiller législatif de Bedford, John Charles James Sarsfield McCorkill (LIB), démissionne comme membre du Conseil législatif à la suite de sa nomination comme trésorier provincial dans le gouvernement Parent. Le député d’Argenteuil, William Alexander Weir (LIB), sera assermenté ministre sans portefeuille le même jour.
  • 6 octobre 1941: Élections partielles dans Huntingdon et Saint-Jean–Napierville, remportées par Dennis James O’Connor (LIB) et Jean-Paul Beaulieu (UN).
  • 6 octobre 1955: Le conseiller législatif de Sorel, Pamphile-Réal du Tremblay (LIB), décède en fonction.
  • 6 octobre 1997: Élections partielles dans Bertrand, Bourassa, Duplessis et Kamouraska-Témiscouata, remportées par Denis Chalifour (LIB), Michèle Lamquin-Éthier (LIB), Normand Duguay (PQ) et Claude Béchard (LIB).
  • 6 octobre 2000: Le député de Mercier et ministre des Relations avec les citoyens et de l’Immigration, Robert Perreault (PQ), démissionne officiellement comme député.

La politique québécoise un 11 juillet

Your ads will be inserted here by

Easy Plugin for AdSense.

Please go to the plugin admin page to
Paste your ad code OR
Suppress this ad slot.

  • 11 juillet 2005: Le député de Blainville et ex-ministre, Richard Legendre (PQ), devient officiellement candidat à la direction du Parti québécois.
  • 11 juillet 1930: Le député de Deux-Montagnes et ex-chef du Parti conservateur, Arthur Sauvé (CON), démissionne comme député à la suite de sa décision de faire le saut en politique fédérale.
  • 11 juillet 1902: Élection partielle dans Québec-Centre, remportée sans opposition par Amédée Robitaille (LIB), secrétaire et registraire de la Province dans le gouvernement Parent.
  • 11 juillet 1882: Le député de Jacques Cartier, Narcisse Lecavallier (CON), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme registrateur.
  • 11 juillet 1848: Élection partielle dans Dorchester, remportée par Lewis Thomas Drummond (PAT), solliciteur général du Bas-Canada dans le gouvernement La Fontaine-Baldwin.

La politique québécoise un 27 juin

Your ads will be inserted here by

Easy Plugin for AdSense.

Please go to the plugin admin page to
Paste your ad code OR
Suppress this ad slot.

  • 27 juin 2001: La députée de Blainville, Céline Signori (PQ), démissionne officiellement comme députée.
  • 27 juin 1936: Assermentation des ministres du gouvernement Godbout (LIB). Quatre d’entre eux ne sont pas députés, ce qui constitue un record.
  • 27 juin 1887: Le député de Laprairie, Léon-Benoît-Alfred Charlebois (CON), décède en fonction.

La politique québécoise un 21 juin

  • 21 juin 2001: La députée de Blainville, Céline Signori (PQ), annonce sa démission comme députée, cette démission étant effective le 27 juin.
  • 21 juin 1982: Le député de Sainte-Marie, Guy Bisaillon (PQ), quitte le groupe parlementaire du Parti québécois afin de siéger comme député indépendant.
  • 21 juin 1969: (19 au 21 juin) À l’issue d’un congrès à la direction, le député de Missisquoi, premier ministre du Québec depuis octobre 1968 et chef intérimaire de l’Union nationale, Jean-Jacques Bertrand (UN), est officiellement élu à la direction de ce parti.
  • 21 juin 1944: Le député de Charlevoix-et-Saguenay et ministre du Travail, Edgar Rochette (LIB), démissionne comme député et ministre à la suite de sa nomination comme juge.
  • 21 juin 1886: Prorogation de la 5e session du 5e Parlement du Québec.
  • 21 juin 1855: Le conseiller législatif Joseph Légaré (BLE) décède en fonction.
  • 21 juin 1850: Le conseiller législatif Barthélemy Joliette (TOR) décède en fonction.
  • 21 juin 1842: Le député d’Outaouais et solliciteur général du Bas-Canada, Charles Dewey Day (TOR), démissionne comme député en raison de sa nomination prochaine comme juge à la Cour du banc du roi pour le district de Montréal.

Liens du 2008-04-28

Liens du 2008-03-23

Refonte de la carte électorale: job de bras

La Commission de la représentation électorale a dévoilé sa proposition de refonte de la carte électorale cet après-midi. Le rapport est disponible à l‘adresse www.lacartechange.qc.ca.

Nous reviendrons sur le rapport au cours des prochains jours avec des statistiques et des comparaisons avec les refontes antérieures, mais voici quelques commentaires à chaud:

  • Un mot pour décrire la carte électorale projetée: job de bras. À part les Îles-de-la-Madeleine et Ungava, il n‘y a aucune circonscription dont la population électorale s‘écarte de +/- 20% de la moyenne québécoise (l‘écart maximal «légal» est de +/- 25%. Le 26 mars 2007, il y avait 34 circonscriptions dont la population électorale s‘écartait de +/- 20% de la moyenne québécoise, dont 17 qui dépassaient l‘écart légal).
  • 3 circonscriptions disparaissent dans le Bas-Saint-Laurent (Kamouraska-Témiscouata, partagé entre les circonscriptions actuelles de Montmagny-L‘Islet et de Rivière-du-Loup), dans Chaudière-Appalaches (Frontenac qui est fusionnée à une partie de l‘actuelle circonscription de Beauce-Nord) et dans la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine (Gaspé, partagé entre Matane et Bonaventure).
  • 3 circonscriptions s‘ajoutent à Laval (Marc-Aurèle-Fortin, créée à partir de Fabre et de Vimont), dans Laurentides-Lanaudière (La Plaine, créée à partir de Blainville, Masson et Rousseau) et en Montérégie (Rousillon, créée à partir de Châteauguay et de La Prairie).
  • C‘est peut-être un hasard mathématique, mais les 3 circonscriptions retranchées sont situées dans 3 régions différentes. C‘est assez astucieux et ça risque d‘empêcher que la CRE recule en fin de processus en multipliant les «exceptions», comme on avait fait en Gaspésie en 2001. Si on accorde une exception dans 1 région pour sauver 1 siège, ça va créer de la grogne ailleurs et si on accorde une exception dans les 3 régions, on va se retrouver avec au moins une dizaine de circonscriptions hors-normes coulées dans le béton pour 8 ans.
  • Même si les autres régions ne sont pas affectées en termes de nombre de sièges, il y a de nombreux chamboulements dans les limites des circonscriptions électorales afin de rééquilibrer les écarts infrarégionaux, notamment dans la Capitale-Nationale, au Centre-du-Québec et en Estrie.
  • À voir absolument lors de la prochaine élection générale: le duel Mario Dumont (ADQ)/Claude Béchard (LIB) dans Rivière-du-Loup–Témiscouata, à moins que le ministre libéral ne jette son dévolu sur la nouvelle circonscription de la Côte-du-Sud à la suite de la disparition de Kamouraska-Témiscouata. Le duel Janvier Grondin (ADQ, Beauce-Nord)/Laurent Lessard (LIB, Frontenac) dans Beauce-Amiante ne donnera pas sa place non plus.
  • En fin de compte, il n‘y aura pas d‘affrontement entre Danielle Doyer (PQ, Matapédia) et Pascal Bérubé (PQ, Matane) lors d‘une investiture résultant de la disparition de la circonscription de Matane. Pascal Bérubé devra plutôt lutter contre Guy Lelièvre (PQ, Gaspé) dans la nouvelle circonscription de Matane-Gaspé.

Carte électorale: les circonscriptions hors-normes

Il y avait, en date du 26 mars dernier, 17 circonscriptions* dont la population électorale (en d‘autres termes, le nombre d‘électeurs) excédait de +/- 25% la moyenne québécoise. Or, la Loi électorale prévoit que lors des refontes de la carte électorale, aucune circonscription ne peut déroger de la règle du 25%. Oui, il y a des exceptions, mais pourquoi les répéter alors que nous avons déjà expliqué tout cela dans cet article.

*18 si on inclut la circonscription des Îles-de-la-Madeleine.

Écarts positifs par rapport à la moyenne québécoise, 2007
Écarts négatifs par rapport à la moyenne québécoise, 2007

Si on situe ces circonscriptions sur une carte géographique, ça donne ceci (cliquez pour agrandir):

Carte des circonscriptions hors-normes, 2007

Vous aurez probablement remarqué vous aussi que les circonscriptions des 2 chefs des partis d‘opposition, Charlevoix (Pauline Marois) et Rivière-du-Loup (Mario Dumont), sont en-deça de la limite de 25% et que leurs frontières devront impérativement être révisées.

N.B.: Ces graphiques ont été réalisés sur la base de la population électorale des 125 circonscriptions lors de l‘élection générale du 26 mars dernier. Il n‘est pas impossible qu‘entre-temps, d‘autres circonscriptions aient excédé la limite de +/- 25%.

Candidatures: 4 mars 2007

Candidatures officielles:

  • Beauharnois (VRT): M. Éric Desormeaux (2 mars 2007);
  • Blainville (VRT): M. Geoffroy Chartrand (2 mars 2007);
  • Bourassa-Sauvé (VRT): Mme Marie-Ange Germain (2 mars 2007);
  • Chambly (VRT): Mme Marie-Mars Adam (2 mars 2007);
  • Dubuc (VRT): M. Michel Marecat (2 mars 2007);
  • Frontenac (VRT): M. Pierre Richard (2 mars 2007);
  • Groulx (VRT): M. Robert Harenclak (2 mars 2007);
  • Hull (VRT): Mme Mélanie Perreault (2 mars 2007);
  • Jacques-Cartier (LIB): M. Geoffrey Kelley, député de Jacques-Cartier (1994-____) et ministre délégué aux Affaires autochtones (4 mars 2007).
  • Jean-Lesage (LIB): M. Michel Després, député de Limoilou (1985-1994 et 1998-2003) et de Jean-Lesage (2003-____) et ministre des Transports (4 mars 2007).
  • LaFontaine (VRT): M. Luc Côté (2 mars 2007);
  • Marie-Victorin (VRT): M. Réal Langelier (2 mars 2007);
  • Mégantic-Compton (VRT): M. Sébastien Lanctôt (2 mars 2007);
  • Pointe-aux-Trembles (DC): M. Julien Ferron, candidat défait (DC) lors de l‘élection générale de 2003 dans Pointe-aux-Trembles (4 mars 2007);
  • Prévost (VRT): Mme Jennyfer Prévost (2 mars 2007);
  • Rimouski (VRT): Mme Stéphanie Théorêt (2 mars 2007);
  • Rivière-du-Loup (VRT): M. Martin Poirier (2 mars 2007);
  • Roberval (VRT): M. Charles Salesse (2 mars 2007);
  • Trois-Rivières (VRT): M. Louis Lacroix (2 mars 2007);
  • Vachon (VRT): M. Denis Durand (2 mars 2007);
  • Viau (VRT): M. Simon Bernier (2 mars 2007).

Trois fois sur le métier remettez votre ouvrage

Nous en parlions dès le 21 février dernier dans nos candidatures du jour (voir Acadie). Ça a donc pris plus d‘une semaine avant que cette trouvaille fasse son chemin dans les médias traditionnels:

Radio-Canada.ca

Mise à jour le vendredi 2 mars 2007 à 13 h 06

Québec solidaire

Un candidat communiste dans les rangs

Le chef du Parti communiste du Québec (PCQ) défendra les couleurs du parti Québec solidaire dans une circonscription montréalaise.

Le Parti communiste est pourtant un 12 des partis dûment autorisés par le Directeur général des élections.

Sur le site du PCQ, on peut lire: «Le chef du PCQ, André Parizeau, est lui-même candidat pour Québec solidaire, dans la circonscription d‘Acadie, à Montréal. Francis Gagnon-Bergmann, qui est également membre de l‘exécutif national du PCQ, est pour sa part candidat pour Québec solidaire dans la circonscription de Blainville, située plus au nord, dans les Basses Laurentides.»

Le site de Québec solidaire présente M. Parizeau comme un «militant progressiste de longue date», mentionnant sa contribution à la fusion de l‘Union des forces progressistes et d‘Option citoyenne, les ancêtres de Québec solidaire. Toutefois, aucune mention n‘est faite à son appartenance au Parti communiste.

Pour Nika Delauriers, responsable des relations avec les médias de Québec solidaire, cette omission n‘a pas pour but de passer sous silence son appartenance au PCQ. Cela s‘explique simplement, affirme-t-elle, par le fait que le Parti communiste était une des entités de l‘UFP.

Par ailleurs, il n‘y a présentement aucune référence à M. Gagnon-Bergmann dans la circonscription de Blainville, mais Québec solidaire nous a confimé sa candidature.

Candidatures: 27 février 2007

À la suite de l’annonce des dernières candidatures de Québec solidaire cet après-midi, il ne reste que 2 candidatures sur 125 à dévoiler pour cette formation politique. Quant à l’Action démocratique du Québec, l’identité de son dernier candidat dans Gaspé a également été dévoilée aujourd’hui.

Candidatures officielles:

  • Abitibi-Est (QS): Mme France-Claude Goyette (27 février 2007);
  • Abitibi-Ouest (QS): Mme Caroline Sigouin (27 février 2007);
  • Argenteuil (QS): M. Guy Dufresne (27 février 2007);
  • Arthabaska (LIB): M. Claude Bachand, député d’Arthabaska (2003-____) (27 février 2007);
  • Beauharnois (QS): M. Normand Perry (27 février 2007);
  • Bertrand (QS): Mme Jocelyne Lavoie (27 février 2007);
  • Blainville (QS): M. Francis Gagnon Bergmann (27 février 2007);
  • Bonaventure (QS): Mme Hélène Morin (24 février 2007);
  • Borduas (QS): Mme Julie Raby (27 février 2007);
  • Bourassa-Sauvé (QS): Mme Marie-Noëlle Doucet-Paquin (27 février 2007);
  • Brome-Missisquoi (QS): Mme Lorraine Lasnier (27 février 2007);
  • Chambly (LIB): M. Marc Tanguay (27 février 2007);
  • Champlain (QS): M. Alex Noël (27 février 2007);
  • Charlesbourg (LIB): M. Éric R. Mercier, député de Charlesbourg (2003-____) (27 février 2007);
  • Châteauguay (QS): Mme Véronique Pronovost (27 février 2007);
  • Chomedey (QS): Mme Francine Bellerose (27 février 2007);
  • Crémazie (LIB): Mme Michèle Lamquin-Éthier, députée de Bourassa (1997-2003) et de Crémazie (2003-____) (27 février 2007);
  • Fabre (QS): M. Jean-François Croteau (27 février 2007);
  • Gaspé (ADQ): M. Bruno Cloutier (27 février 2007);
  • Gaspé (QS): Mme Annie Chouinard (27 février 2007);
  • Groulx (LIB): M. Pierre Descôteaux, député de Groulx (2003-____) (27 février 2007);
  • Groulx (QS): M. Adam Veilleux (27 février 2007);
  • Huntingdon (QS): M. Marc Pronovost (27 février 2007);
  • Iberville (QS): Mme Danielle Desmarais (27 février 2007);
  • Jacques-Cartier (PQ): Mme Sophia Caporicci (27 février 2007);
  • Kamouraska-Témiscouata (QS): Mme Céline Tremblay (27 février 2007);
  • Labelle (QS): M. Luc Boisjoli (27 février 2007);
  • Lac-Saint-Jean (QS): M. Denis Plamondon (27 février 2007);
  • La Pinière (PQ): Mme Saloua Hassoun (27 février 2007);
  • La Pinière (QS): M. Jean-Claude Bernheim (27 février 2007);
  • Laporte (QS): Mme Michèle St-Denis (27 février 2007);
  • La Prairie (QS): M. Antoine Phirun Pich (27 février 2007);
  • Laval-des-Rapides (QS): Mme Nicole Caron (27 février 2007);
  • Laviolette (QS): Mme Pierrette Doucet (27 février 2007);
  • Marguerite-D’Youville (QS): M. Daniel Michelin (27 février 2007);
  • Marie-Victorin (LIB): M. Nic Leblanc, ex-député fédéral de Longueuil (1984-1997) (CON/BQ) (27 février 2007);
  • Matane (QS): Mme Brigitte Michaud (27 février 2007);
  • Matapédia (QS): M. Dominic Fortin (27 février 2007);
  • Mégantic-Compton (QS): M. Ludovick Nadeau (27 février 2007);
  • Mille-Îles (QS): Mme Nicole Bellerose (27 février 2007);
  • Mirabel (QS): M. Jocelyn Parent (27 février 2007);
  • Mont-Royal (LIB): M. Pierre Arcand (27 février 2007);
  • Nelligan (PQ): Mme Dorothée Morin (27 février 2007);
  • Notre-Dame-de-Grâce (QS): M. David Mandel (27 février 2007);
  • Prévost (QS): Mme Mylène Jaccoud (27 février 2007);
  • René-Lévesque (QS): Mme Mylène Lapierre (27 février 2007);
  • Richmond (QS): Mme Danielle Maire (27 février 2007);
  • Robert-Baldwin (PQ): M. Alexandre Pagé-Chassé (27 février 2007);
  • Rousseau (QS): M. Dominic Néron (27 février 2007);
  • Saint-Hyacinthe (QS): M. Richard Gingras (27 février 2007);
  • Saint-Jean (PQ): M. Dave Turcotte (27 février 2007);
  • Saint-Jean (QS): M. Guillaume Tremblay (27 février 2007);
  • Saint-Laurent (QS): M. Alain Pérusse (27 février 2007);
  • Saint-Maurice (QS): Mme Marianne Mathis (27 février 2007);
  • Soulanges (QS): Mme Marielle Rodrigue (27 février 2007);
  • Terrebonne (QS): M. Jean Baril (27 février 2007);
  • Trois-Rivières (QS): M. André Lemay (27 février 2007);
  • Ungava (QS): M. Gilbert Hamel (27 février 2007);
  • Vachon (QS): M. Richard St-Onge (27 février 2007);
  • Vaudreuil (QS): Mme Micheline Déry (27 février 2007);
  • Verchères (QS): Mme Michelle Hudon-David (27 février 2007);
  • Verdun (QS): M. David Fennario (27 février 2007);
  • Vimont (QS): M. Mickael Labrie (27 février 2007).

Candidatures: 26 février 2007

Candidatures officielles:

  • Beauce-Nord (VRT): M. Jérémie Vachon (25 février 2007);
  • Blainville (PQ): M. Richard Legendre, député de Blainville (2001-____) et ex-ministre (26 février 2007);
  • Blainville (LIB): M. Roberto Régo (26 février 2007);
  • Chapleau (VRT): M. Roger Fleury (25 février 2007);
  • Charlevoix (QS): Mme Lucie Charbonneau (25 février 2007);
  • Châteauguay (VRT): M. Khalil Saade (25 février 2007);
  • Chauveau (QS): Mme Nathalie Brochu (25 février 2007);
  • Chauveau (VRT): Mme Mathilde Lavoie-Morency (25 février 2007);
  • Chicoutimi (QS): Mme Colette Fournier (25 février 2007);
  • Chicoutimi (VRT): M. Dominic Rouette (25 février 2007);
  • D‘Arcy-McGee (PQ): M. Pierre-Philippe Émond-Beaudet (26 février 2007);
  • Drummond (VRT): M. Simon Lapierre (25 février 2007);
  • Dubuc (QS): Mme Marie-Francine Bienvenue (25 février 2007);
  • Huntingdon (VRT): M. André Kemp (25 février 2007);
  • Iberville (VRT): M. Alexandre Labbé (25 février 2007);
  • Jacques-Cartier (VRT): M. Ryan Young (25 février 2007);
  • Jeanne-Mance–Viger (VRT): M. Hamadou Adbel Kader Nikiema (25 février 2007);
  • Jean-Talon (VRT): M. Ali Dahan (25 février 2007);
  • Joliette (VRT): Mme Johanne Edselle (25 février 2007);
  • Kamouraska-Témiscouata (VRT): Mme Lise Lebel (25 février 2007);
  • La Peltrie (QS): M. Guillame Boivin (25 février 2007);
  • La Peltrie (VRT): Mme Priscilla Shafer (25 février 2007);
  • Laporte (VRT): M. Richard Morisset (25 février 2007);
  • La Prairie (VRT): M. Louis Corbeil (25 février 2007);
  • Laval-des-Rapides (VRT): M. Michel Lefèbre (25 février 2007);
  • Laviolette (VRT): M. Pierre Audette (25 février 2007);
  • Louis-Hébert (VRT): M. André Larocque (25 février 2007);
  • Notre-Dame-de-Grâce (LIB): M. Russell Copeman, député de Notre-Dame-de-Grâce (26 février 2007);
  • Portneuf (QS): M. André A. Lavoie (25 février 2007);
  • Richmond (VRT): M. Frédéric Clerson (25 février 2007);
  • Saint-Henri–Sainte-Anne (VRT): Mme Shawna O’Flaherty (25 février 2007);
  • Taillon (VRT): M. Luc Nepveu (25 février 2007);
  • Vanier (QS): Mme Marie Dionne (25 février 2007);
  • Verdun (VRT): M. Pierre-Yves McSween (25 février 2007);
  • Viau (VRT): Mme Lynne Champoux Williams (25 février 2007).

Nouvelles dates confirmées:

Note sur le Parti vert du Québec: les Verts ont dévoilé aujourd‘hui leur liste de candidats sur le web, laquelle présente des différences significatives par rapport à celle publiée mardi dernier. C‘est ainsi que bon nombre de candidats verts présentés ci-dessus remplacent d‘autres candidats qui avaient été annoncés précédemment. De plus, une dizaine de circonscriptions où il y avait un candidat la semaine dernière sont maintenant sans candidat. Est-ce un retrait ponctuel qui sera corrigé d‘ici peu? Nous l‘ignorons pour l‘instant. Bref, c‘est sous toutes réserves que nous affirmons qu‘il y a présentement 95 candidats de confirmés au Parti vert.

Candidatures: 20 février 2007

Candidatures officielles:

Candidatures à confirmer prochainement en assemblée d‘investiture:

Nouvelles dates confirmées:

  • 22 février 2007: Jean-Talon (LIB) (auparavant le 26 février).

Candidatures: 18 février 2007

Pour les besoins de la cause, et comme les assemblées d’investiture seront très nombreuses ces prochains jours, nous diviserons exceptionnellement notre article quotidien sur les candidatures en trois sections: les candidatures officielles et l’annonce de candidatures à une assemblée d’investiture et les dernières dates confirmées de ces assemblées:

  • Acadie (PQ): M. Frédéric Lapointe (18 février 2007);
  • Bourassa-Sauvé (PQ): M. Roland Carrier, avocat (18 février 2007);
  • Bourget (QS): Mme Lynda Gadoury (16 février 2007);
  • Charlesbourg (PQ): M. Richard Marceau, ex-député fédéral de Charlesbourg–Jacques-Cartier (BQ) (17 février 2007);
  • Chutes-de-la-Chaudière (PQ): M. Yvan Loubier, député fédéral de Saint-Hyacinthe–Bagot (BQ) (18 février 2007);
  • Crémazie (QS): M. André Frappier a également été nommé candidat de QS vendredi dernier;
  • Gatineau (PQ): Mme Thérèse Viel-Déry, enseignante et présidente du PQ-Gatineau (18 février 2007);
  • Jean-Lesage (QS): M. Jean-Yves Desgagnés, ex-coordonnateur du Front commun des personnes assistées sociales du Québec et candidat défait (ind. (UFP)) lors de l’élection générale de 2003 dans Jean-Lesage (18 février 2007);
  • Joliette (PQ): M. Claude Duceppe (18 février 2007);
  • Lac-Saint-Jean (PQ): M. Alexandre Cloutier, ex-attaché politique du député Stéphan Tremblay (élu à 74% des voix contre M. Michel Simard le 18 février 2007);
  • LaFontaine (PQ): M. Guido Renzi (17 février 2007);
  • Marguerite-D’Youville (PQ): M. Sébastien Gagnon (élu contre MM. Jacques Gravel et Pierre-Luc Vallée 18 février 2007, score non disponible pour l’instant);
  • Matane (PQ): M. Pascal Bérubé (17 février 2007);
  • Montmorency (QS): M. Jacques Legros, ex-porte-parole de l’Union paysanne (18 février);
  • Outremont (PQ): M. Salim Laaroussi, ingénieur (18 février 2007);
  • Rimouski (PQ): M. Irvin Pelletier (élu contre M. Michel Germain le 18 février 2007, score non disponible pour l’instant);
  • Roberval (PQ): M. Denis Trottier, ex-maire de Péribonka (élu à 57% des voix contre M. Ghislain Laprise, syndicaliste, le 17 février 2007);
  • Rouyn-Noranda–Témiscamingue (PQ): Mme Johanne Morasse, enseignante à l’UQAT (nommée le 17 février 2007 à la suite du désistement de son rival, M. Denis Geoffroy);
  • Sherbrooke (ADQ): M. Michel Dumont, président d’Injustice Québec (18 février 2007; contrairement à ce qu’il avait laissé entendre, il ne sera pas candidat sous le nom de Jean Charest. MISE À JOUR: Le Soleil parle également de la demande de changement de nom de Michel Dumont);
  • Soulanges (PQ): M. Marc Laviolette (18 février 2007);
  • Vanier (PQ): M. Sylvain Lévesque (élu contre M. Jean-François Bertrand le 18 février 2007, score non disponible pour l’instant. MISE À JOUR: selon Le Soleil, M. Lévesque aurait obtenu 78% des voix sur 197 votants);
  • Verdun (PQ): M. Richard Langlais (18 février 2007).

Candidatures à confirmer prochainement en assemblée d’investiture:

Nouvelles dates confirmées

Candidatures: 12 février 2007

Voici les nouvelles en rafale:

  • Arthabaska (ADQ): approché par l‘Action démocratique du Québec pour être candidat dans Arthabaska, Dany Bélisle, fondateur du service de raccompagnement Tolérance Zéro, a décliné l‘invitation, pour cette fois à tout le moins;
  • Beauce-Nord (LIB): M. Claude Drouin, ex-député fédéral de Beauce (LIB) et ex-ministre sous Jean Chrétien, a été officiellement nommé candidat du Parti libéral du Québec dans Beauce-Nord. Il a remporté l‘assemblée de mise en candidature par acclamation;
  • Blainville (ADQ): l‘Action démocratique du Québec a confirmé la candidature de M. Pierre Gingras dans Blainville. M. Gingras est un ex-maire de la Ville de Blainville;
  • Chapleau (ADQ): une autre rumeur devient réalité aujourd‘hui: M. Jocelyn Dumais, président de l‘Association pour le droit au travail, sera candidat adéquiste dans Chapleau;
  • Chicoutimi (ADQ): selon la station de radio CKRS à Saguenay, M. Luc Picard porterait les couleurs de l‘ADQ dans Chicoutimi lors de la prochaine élection générale. Sa candidature serait confirmée vendredi prochain (le 16 février);
  • Duplessis (QS): Québec solidaire a confirmé hier que M. Olivier Noël, coordonnateur et porte-parole de Québec solidaire dans Duplessis, sera candidat à l‘assemblée d‘investiture qui aura lieu le 17 février prochain;
  • Drummond (QS): d‘après le portail Surlenet.ca, Mme Luce Daneau, enseignante au primaire, l‘aurait emporté sur M. Francis Soulard lors de l‘assemblée d‘investiture de Québec solidaire qui avait lieu hier. Surlenet.ca n‘a pas rapporté les résultats du vote;
  • Îles-de-la-Madeleine (LIB): le directeur général de la Chambre de commerce et d‘industrie des Îles-de-la-Madeleine, M. Pierre Proulx, a été confirmé hier à titre de candidat libéral aux Îles-de-la-Madeleine;
  • Nicolet-Yamaska (PQ): Le Nouvelliste rapporte les résultats de l‘assemblée d‘investiture du PQ qui avait lieu dans Nicolet-Yamaska hier. Ainsi, M. Donald Martel aurait remporté le scrutin qui l‘opposait à M. Mohammed Settouche par 45 voix d‘avance sur « 493 membres du parti qui avaient exercé leur droit de vote ». Si nos calculs sont bons, ça fait 269 voix pour Martel contre 224 pour Settouche;
  • Papineau (PQ): selon Le Droit (pas de lien disponible), M. Gilles Hébert, candidat défait (PQ) lors de l‘élection générale de 2003 dans Papineau, affronterait à nouveau le député sortant, M. Norman MacMillan (LIB), en 2007;
  • Saint-François (PQ): on en parlait déjà  il y a deux semaines, mais La Tribune de Sherbrooke le confirme: Mme Mariette Fugère, conseillère municipale à la Ville de Sherbrooke (district no 2), tentera d‘obtenir l‘investiture du PQ dans Saint-François;
  • Taschereau (LIB): c‘est une vieille nouvelle qui date de ce week-end, M. Philippe Cannon, directeur spectacles et événements pour la Société du 400e anniversaire de Québec, sera bel et bien candidat dans Taschereau comme le disaient les rumeurs la semaine dernière. Oui, c‘est le fils de l‘autre;
  • Terrebonne (LIB): selon Le Trait d‘union de Lachenaie, Mme Chantal Leblanc, enseignante et ex-conseillère municipale, sera candidate à l‘investiture libérale dans Terrebonne qui aura lieu le 22 février prochain.

Petit potin en terminant: il semble que le PQ aussi avait l‘oeil sur le candidat libéral dans Lac-Saint-Jean, Yves Bolduc.

Nouvelles investitures: ça pleut!

Grosse journée de préparatifs électoraux où pas moins de 24 assemblées d‘investiture ont été annoncées par les principaux partis politiques. Au Parti libéral du Québec, après les trois nouvelles assemblées de mise en candidature annoncées hier, ce sont 16 nouvelles assemblées qui ont fait leur apparition dans le Calendrier des mises en candidature à venir:

Notons que la date de l‘assemblée de mise en candidature dans Bonaventure reste à déterminer.

Du côté du Parti québécois, huit nouvelles dates ont été confirmées dans le Calendrier des assemblées d‘investiture:

Notons par ailleurs qu‘il y a eu changement de date dans quatre circonscriptions, soit du 29 au 30 janvier dans Borduas, du 10 au 11 février dans Nicolet-Yamaska et du 19 au 20 février dans Saint-Laurent, du 24 au 25 février dans Mégantic-Compton, du 3 au 4 mars dans Lac-Saint-Jean.

Bien entendu, notre page sur les assemblées d‘investiture à venir a été mis à jour en conséquence.