Le Québec politique du 28 octobre au 3 novembre

Your ads will be inserted here by

Easy Plugin for AdSense.

Please go to the plugin admin page to
Paste your ad code OR
Suppress this ad slot.

  • 28 octobre 1851: Formation du ministère Hincks-Morin dans la province du Canada, dirigé par le député d’Oxford et inspecteur général, Francis Hincks (REF), et le député de Bellechasse et secrétaire provincial du Canada, Augustin-Norbert Morin (REF).
  • 28 octobre 1852: Le député de Stanstead, Hazard Bailey Terrill (MOD), décède en fonction.
  • 28 octobre 1858: Élection législative dans la division de Sorel, remportée par Jean-Baptiste Guévremont (LIB).
  • 28 octobre 1929: Élection partielle dans Richelieu, remportée par Joseph-Célestin-Avila Turcotte (LIB).
  • 28 octobre 1998: Dissolution du 35e Parlement du Québec et émission des brefs de la 36e élection générale à l’Assemblée nationale du Québec, laquelle aura lieu le 30 novembre 1998.
  • 28 octobre 2002: Le député de Louis-Hébert, ministre de la Justice et procureur général, Paul Bégin (PQ), démissionne comme ministre et quitte le groupe parlementaire du Parti québécois afin de siéger comme député indépendant.
  • 29 octobre 1829: Élection partielle dans York, remportée par William Henry Scott (PAT).
  • 29 octobre 1858: Élection législative dans la division d’Alma, remportée par Joseph-Flavien Armand (CON).
  • 29 octobre 1860: Élection législative dans la division de Bedford, remportée par Asa Belknap Foster (CON).
  • 29 octobre 1869: Élection partielle dans Richelieu, remportée par Pierre Gélinas (CON).
  • 29 octobre 1879: Cinq députés, soit le député de Gaspé, Edmund James Flynn (LIB), le député de Lévis, Étienne-Théodore Pâquet (LIB), le député de Missisquoi, Ernest Racicot (LIB), le député de Montmagny, Louis-Napoléon Fortin (LIB), et le député de Rimouski, Alexandre Chauveau (LIB), quittent le groupe parlementaire du Parti libéral pour joindre celui du Parti conservateur, causant ainsi la chute du gouvernement Joly de Lotbinière (LIB) lors d’un vote de non-confiance le même jour. Le député de Sherbrooke et ex-ministre, Joseph Gibb Robertson (CON-I), joint également le Parti conservateur le même jour.
  • 29 octobre 1884: Élection partielle dans Mégantic, remportée par John White (LIB).
  • 29 octobre 1903: Élection partielle dans Brome, remportée par John Charles James Sarsfield McCorkill (LIB), trésorier de la Province dans le gouvernement Parent.
  • 29 octobre 1906: Élection partielle dans L’Assomption, remportée sans opposition par Louis-Joseph Gauthier (LIB).
  • 29 octobre 1958: John Pozer Rowat (UN) et Joseph-Henri-Albiny Paquette (UN) sont nommés conseillers législatifs de Lorimier et de Rougemont respectivement.
  • 29 octobre 1973: 30e élection générale à l’Assemblée nationale du Québec:
  • 29 octobre 2009: À la suite de l’élection de Gilles Taillon (ADQ) comme chef de l’Action démocratique du Québec le 18 octobre précédent, le député de Shefford, François Bonnardel (ADQ), est nommé chef du deuxième groupe d’opposition.
  • 30 octobre 1819: Le conseiller législatif et conseiller exécutif Jenkin Williams (BUR) décède en fonction.
  • 30 octobre 1832: Élection partielle dans Saguenay, remportée par André Cimon (PAT).
  • 30 octobre 1843: Le député de la cité de Montréal, George Moffatt (TOR), démissionne comme député.
  • 30 octobre 1858: Le député de Maskinongé, Louis-Honoré Gauvreau (BLE), décède en fonction.
  • 30 octobre 1877: Joseph Gaudet (CON), Pierre Boucher de la Bruère (CON) et John Hearn (CON) sont nommés conseillers législatifs de Kennebec, de Rougemont et de Stadacona respectivement.
  • 30 octobre 1882: Élections partielles dans Vaudreuil et Laval, remportées par François-Xavier Archambault (CON) et Pierre-Évariste Leblanc (CON).
  • 30 octobre 1894: Le député de Bonaventure et ex-premier ministre du Québec (1887-1891), Honoré Mercier (père) (LIB), décède en fonction à l’âge de 54 ans.
  • 30 octobre 1895: Ouverture de la 5e session du 8e Parlement du Québec.
  • 30 octobre 1904: Le député de Hochelaga, Daniel-Jérémie Décarie (LIB), décède en fonction.
  • 30 octobre 1929: Le député de Montcalm, Joseph-Ferdinand Daniel (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme conseiller législatif.
  • 30 octobre 1935: Dissolution du 18e Parlement du Québec et émission des brefs de la 19e élection générale à l’Assemblée législative du Québec, laquelle aura lieu le 25 novembre 1935.
  • 30 octobre 1964: Le député de Saint-Maurice et procureur général, René Hamel (LIB), démissionne comme député et ministre à la suite de sa nomination comme juge.
  • 30 octobre 1968: Le député de Montmorency, Gaston Tremblay (UN), quitte le groupe parlementaire de l’Union nationale pour siéger comme député indépendant «nationaliste-chrétien».
  • 30 octobre 1995: Référendum sur la souveraineté-partenariat. À la question «Acceptez-vous que le Québec devienne souverain, après avoir offert formellement au Canada un nouveau partenariat économique et politique, dans le cadre du projet de loi sur l’avenir du Québec et de l’entente signée le 12 juin 1995 ?», les résultats sont les suivants:
    • Oui: 49,42 %;
    • Non: 50,58 %.
  • 30 octobre 2012: Ouverture de la 1re session de la 40e législature du Parlement du Québec.
  • 31 octobre 1792: Le député de Leinster, François-Antoine La Rocque (n.a.), décède en fonction.
  • 31 octobre 1832: Le député de Trois-Rivières, Pierre-Benjamin Dumoulin (n.a.), démissionne comme député.
  • 31 octobre 1856: Élection législative dans la division des Mille-Isles, remportée par Édouard Masson (ind.).
  • 31 octobre 1860: Élection législative dans la division de Grandville, remportée par Luc Letellier de Saint-Just (LIB).
  • 31 octobre 1879: Prorogation de la 2e session du 4e Parlement du Québec.
  • 31 octobre 1879: À la suite d’un vote de non-confiance de l’Assemblée législative du Québec contre le gouvernement Joly de Lotbinière (LIB) 2 jours plus tôt, Joseph-Adolphe Chapleau (CON) est assermenté premier ministre du Québec.
  • 31 octobre 1879: Le conseiller législatif de Salaberry, Henry Starnes (LIB), joint à nouveau le Parti conservateur.
  • 31 octobre 1879: Le député de Brome, William Warren Lynch (CON), le député de Gaspé, George Barnard Baker (CON), le député de Laval, Louis-Onésime Loranger (CON), le député de Lévis, Étienne-Théodore Pâquet (CON), le député de Sherbrooke, Joseph Gibb Robertson (CON), et le député de Terrebonne, Joseph-Adolphe Chapleau (CON), démissionnent comme députés à la suite de leur nomination comme ministres dans le gouvernement Chapleau.
  • 31 octobre 1882: Élection partielle dans Bonaventure, remportée sans opposition par Henri-Josué Martin (CON).
  • 31 octobre 1882: Le conseiller législatif de Sorel, Pierre-Euclide Roy (CON), décède en fonction.
  • 31 octobre 1887: Le député d’Hochelaga, Joseph-Octave Villeneuve (CON), est reconnu coupable par les tribunaux de manœuvre électorale frauduleuse lors de l’élection générale du 14 octobre 1886. Son élection est annulée et le siège d’Hochelaga devient vacant.
  • 31 octobre 1890: Le député de Vaudreuil, Émery Lalonde (fils) (LIB), est reconnu coupable par les tribunaux de manœuvre électorale frauduleuse lors de l’élection générale du 17 juin 1890. Son élection est annulée et le siège de Vaudreuil devient vacant.
  • 31 octobre 1901: Élections partielles dans Drummond, Québec et Vaudreuil, remportées par Joseph Laferté (LIB), Cyrille-Fraser Delâge (LIB) et Hormisdas Pilon (LIB).
  • 31 octobre 1927: Élections partielles dans Kamouraska et Portneuf, remportées par Pierre Gagnon (LIB) et Pierre Gauthier (LIB).
  • 31 octobre 1967: Le conseiller législatif de Repentigny, Édouard Masson (UN), et le conseiller législatif de Rougemont, Joseph-Henri-Albiny Paquette (UN), démissionnent comme membres du Conseil législatif. Le même jour, Marcel Faribault (UN) et Jean-Guy Cardinal (UN) sont nommés conseillers législatifs de Repentigny et de Rougemont respectivement.
  • 31 octobre 1969: Le député de Gouin, Yves Michaud (LIB), quitte le groupe parlementaire du Parti libéral du Québec afin de siéger comme député libéral indépendant en protestation contre la position de son parti dans le dossier de la Loi 63.
  • 31 octobre 1985: Le Parti vert du Québec obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 31 octobre 1995: À la suite de la défaite du Comité du Oui qu’il présidait lors du référendum sur la souveraineté-partenariat tenu la veille, le premier ministre du Québec et député de L’Assomption, Jacques Parizeau (PQ), annonce sa démission comme premier ministre et président du Parti québécois, démission qui deviendra effective après la nomination d’un successeur.
  • Novembre 1838: George Moffatt (BUR), Peter McGill (McCutcheon) (BUR), Toussaint Pothier (BUR) et Pierre de Rastel de Rocheblave (ind.) sont nommés au Conseil exécutif du Bas-Canada.
  • 1er novembre 1830: Sanction de l’«Acte pour continuer l’existence du Parlement provincial dans le cas du décès ou de la démission de Sa Majesté, de ses héritiers et successeurs», adopté par les deux Chambres en 1829, qui abolit l’obligation de tenir une élection générale lors du décès du souverain.
  • 1er novembre 1866: Le député de Drummond et Arthabaska, Jean-Baptiste-Éric Dorion (ROU), décède en fonction.
  • 1er novembre 1914: Le député de Richmond et trésorier de la Province, Peter Samuel George Mackenzie (LIB), décède en fonction.
  • 1er novembre 1958: (1er au 2 novembre) 4e Congrès annuel de la Fédération libérale du Québec (Parti libéral du Québec) sous le thème «Agriculture, travail, éducation».
  • 1er novembre 1979: Le gouvernement Lévesque (PQ) dépose à l’Assemblée nationale du Québec son livre blanc sur le projet de souveraineté-association: «La Nouvelle entente Québec-Canada».
  • 1er novembre 1987: René Lévesque (PQ), premier ministre du Québec de 1976 à 1985, décède à l’âge de 65 ans.
  • 1er novembre 2001: Discours sur le budget.
  • 1er novembre 2002: Le Parti de la démocratie socialiste perd le statut de parti politique autorisé à la suite de sa fusion au sein de l’Union des forces progressistes.
  • 2 novembre 1838: James Cuthbert, Toussaint Pothier, Charles-Étienne Chaussegros de Léry, Peter McGill (McCutcheon), Marc-Pascal de Sales Laterrière, Barthélémy Joliette, Pierre de Rastel de Rocheblave, John Neilson, Amable Dionne, Samuel Gerrard, Jules Quesnel, William Plenderleath Christie, Charles-Eusèbe Casgrain, William Walker (conseiller), Joseph-Édouard Faribault, John Molson (fils), Étienne Mayrand, Paul Holland Knowlton, Turton Penn, Joseph Dionne, Thomas Austin, George Moffat et Dominique Mondelet sont nommés au Conseil spécial du Bas-Canada.
  • 2 novembre 1858: Élection législative dans la division de Montarville, remportée par Alexandre-Édouard Kierzkowski (ROU).
  • 2 novembre 1867: Nomination par le lieutenant-gouverneur du Québec des 24 premiers membres du Conseil législatif. 21 d’entre eux proviennent du Parti conservateur et 3 du Parti libéral.
  • 2 novembre 1867: Le député de Champlain, John Jones Ross (CON), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme conseiller législatif de Shawinigan.
  • 2 novembre 1934: Le député de Montcalm, Médéric Duval (LIB), décède en fonction.
  • 2 novembre 1938: Élections partielles dans Stanstead et Montréal–Saint-Louis, remportées par Henri Gérin (UN) et Louis Fitch (UN).
  • 2 novembre 1971: Le député de Montcalm et ex-ministre, Marcel Masse (UN), quitte le groupe parlementaire du Parti Unité-Québec pour siéger comme député indépendant.
  • 2 novembre 1983: L’Action des hommes d’affaires du Québec obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 2 novembre 1985: Le Parti du socialisme chrétien obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 3 novembre 1810: Le député de Northumberland, Joseph Drapeau (CAN), décède en fonction.
  • 3 novembre 1835: Le député de Montréal et de Montréal (Quartier-Ouest) et Orateur de la Chambre d’assemblée du Bas-Canada, Louis-Joseph Papineau (PAT), démissionne comme député de Montréal.
  • 3 novembre 1860: Élection législative dans la division d’Inkerman, remportée par John Hamilton (CON).
  • 3 novembre 1866: Le député de Dorchester et solliciteur général du Bas-Canada, Hector-Louis Langevin (CON), démissionne de ce portefeuille ministériel afin d’être nommé maître général des postes dans le ministère Belleau-Macdonald.
  • 3 novembre 1870: Ouverture de la 4e session du 1er Parlement du Québec.
  • 3 novembre 1878: Le député de St. Hyacinthe et trésorier provincial, Pierre Bachand (LIB), décède en fonction.
  • 3 novembre 1892: Élections partielles dans Matane et Trois-Rivières, remportées par Louis-Félix Pinault (LIB) et Télesphore-Eusèbe Normand (CON).
  • 3 novembre 1931: Ouverture de la 1re session du 18e Parlement du Québec.
  • 3 novembre 1975: Le député de Beauce-Sud, Fabien Roy (CS), est expulsé du Ralliement créditiste. Il siégera comme député indépendant à partir du 5 novembre 1975.
  • 3 novembre 1995: Remaniement ministériel au sein du gouvernement Parizeau (PQ).

Le Québec politique du 30 septembre au 6 octobre

Your ads will be inserted here by

Easy Plugin for AdSense.

Please go to the plugin admin page to
Paste your ad code OR
Suppress this ad slot.

  • 30 septembre 1839: Jean-Baptiste Taché (ind.) est nommé au Conseil spécial du Bas-Canada.
  • 30 septembre 1862: Élection législative dans la division de Shawinigan, remportée par Charles-Christophe Malhiot (ROU).
  • 30 septembre 1868: Le député de Trois-Rivières, Charles Boucher de Niverville (CON), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme shérif.
  • 30 septembre 1892: Le député de Trois-Rivières, Télesphore-Eusèbe Normand (CON), est reconnu coupable par les tribunaux de «menées corruptrices» lors de l’élection générale du 8 mars 1892. Son élection est annulée et le siège de Trois-Rivières devient vacant.
  • 30 septembre 1907: Le député de Terrebonne et ministre de la Colonisation, Jean Prévost (LIB), démissionne comme ministre.
  • 30 septembre 1929: Élection partielle dans Compton, remportée par Andrew Ross McMaster (LIB), Trésorier de la Province dans le gouvernement Taschereau.
  • 30 septembre 1959: Le conseiller législatif des Laurentides, Gérald Martineau (UN), démissionne comme membre du Conseil législatif pour cette division afin d’être nommé à nouveau conseiller législatif pour la division de Lauzon. L’ex-député Antonio Auger (UN) est nommé conseiller législatif des Laurentides le même jour.
  • 30 septembre 1961: Le lieutenant-gouverneur du Québec, Onésime Gagnon, décède en fonction.
  • 30 septembre 1981: Prorogation de la 2e session du 32e Parlement du Québec.
  • 1er octobre 1858: Élections législatives dans les divisions de La Salle et de Repentigny, remportées par Édouard-Louis-Antoine-Charles Juchereau Duchesnay (BLE) et Pierre-Urgel Archambault (ROU).
  • 1er octobre 1863: Élection partielle dans St. Hyacinthe, remportée par Rémi Raymond (BLE).
  • 1er octobre 1903: Le député de Shefford, Tancrède Boucher de Grosbois (LIB), et le député de Maskinongé, Hector Caron (LIB), démissionnent comme députés.
  • 1er octobre 1909: Le député de St. Sauveur, Charles-Eugène Côté (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme registrateur.
  • 1er octobre 1924: Le député de Témiscamingue, Télesphore Simard (LIB), décède en fonction.
  • 1er octobre 1935: Le député de Hull, Aimé Guertin (CON), et le député de Laviolette, Joseph-Alphida Crête (LIB), démissionnent comme députés à la suite de leur décision de faire le saut en politique fédérale.
  • 1er octobre 1942: Le député de Bonaventure, ministre des Terres et Forêts et ministre de la Chasse et de la Pêche, Pierre-Émile Côté (LIB), démissionne comme député et ministre à la suite de sa nomination comme juge.
  • 1er octobre 2001: Élections partielles dans Blainville, Jonquière, Labelle et Laviolette, remportées respectivement par Richard Legendre (PQ), Françoise Gauthier (LIB), Sylvain Pagé (PQ) et Julie Boulet (LIB).
  • 2 octobre 1811: Le conseiller législatif Charles-Louis Tarieu de Lanaudière (BUR) décède en fonction.
  • 2 octobre 1858: Élection partielle dans Lotbinière, remportée par Lewis Thomas Drummond (ROU), qui avait démissionné lors de sa nomination comme procureur général du Bas-Canada dans le ministère Brown-Dorion le 2 août 1858.
  • 2 octobre 1862: Élection législative dans la division de Lanaudière, remportée par Alexandre Bareil dit Lajoie (n.a.).
  • 2 octobre 1910: Le conseiller législatif de Victoria, James Kewley Ward (LIB), décède en fonction.
  • 2 octobre 1915: Le député de Laprairie, Ésioff-Léon Patenaude (CON), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme membre du Conseil privé à Ottawa.
  • 2 octobre 1935: Le député de Montréal–Sainte-Anne, Joseph-Henry Dillon (LIB), démissionne comme député à la suite de sa décision de faire le saut en politique fédérale.
  • 2 octobre 1968: À la suite du décès de Daniel Johnson (père) (UN) six jours plus tôt, Jean-Jacques Bertrand (UN) est nommé chef intérimaire de l’Union nationale lors d’une réunion du groupe parlementaire du parti à l’Assemblée législative. Il sera assermenté premier ministre du Québec le même jour.
  • 2 octobre 1981: Prorogation de la 2e session du 32e Parlement du Québec.
  • 2 octobre 1983: Le député de Mégantic-Compton, Fabien Bélanger (LIB), décède en fonction.
  • 2 octobre 1996: Robert Bourassa (LIB), premier ministre du Québec de 1970 à 1976 et de 1985 à 1994, décède à l’âge de 65 ans.
  • 3 octobre 1860: Le député de Vaudreuil, Robert Unwin Harwood (CON), démissionne comme député afin de présenter sa candidature comme conseiller législatif.
  • 3 octobre 1874: Élection partielle dans Trois-Rivières, remportée sans opposition par Henri-Gédéon Mailhiot (CON), commissaire des Terres de la Couronne dans le gouvernement Boucher de Boucherville.
  • 3 octobre 1881: Le député de Richelieu, Michel Mathieu (CON), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme juge.
  • 3 octobre 1900: À la suite du décès de Félix-Gabriel Marchand (LIB) 9 jours plus tôt, le député de St. Sauveur, Simon-Napoléon Parent (LIB) est assermenté premier ministre du Québec.
  • 3 octobre 1902: Élections partielles dans Soulanges et Stanstead, remportées par Arcade-Momer Bissonnette (CON) et George Henry Saint-Pierre (CON).
  • 3 octobre 1908: Hector Champagne (LIB) est nommé conseiller législatif de Mille-Isles.
  • 3 octobre 1940: Le député de Mégantic, Louis Houde (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme juge.
  • 3 octobre 1973: Le député de Saint-Sauveur, Armand Bois (ind.), réintègre le groupe parlementaire du Ralliement créditiste après avoir retiré ses déclarations de février 1973 concernant le chef Yvon Dupuis.
  • 3 octobre 1978: Première télédiffusion des débats de l’Assemblée nationale.
  • 3 octobre 1985: À la suite de sa victoire à la course à la direction du Parti québécois le 29 septembre 1985, le député d’Anjou, Pierre Marc Johnson (PQ), est assermenté premier ministre du Québec.
  • 4 octobre 1836: Prorogation de la 3e session du 15e Parlement du Bas-Canada.
  • 4 octobre 1852: Élection partielle dans Bellechasse, remportée par Jean Chabot (REF), commissaire en chef des Travaux publics dans le ministère Hincks-Morin.
  • 4 octobre 1856: Élection partielle dans Rouville, remportée par William Henry Chaffers (ROU).
  • 4 octobre 1864: Le député de Chicoutimi et Saguenay, David Edward Price (CON), démissionne comme député afin de présenter sa candidature comme conseiller législatif.
  • 4 octobre 1884: Le conseiller législatif de Lanaudière, Louis-François-Rodrigue Masson (CON), démissionne comme membre du Conseil législatif à la suite de sa nomination comme lieutenant-gouverneur du Québec.
  • 4 octobre 1917: Le député de Brome, William Frederick Vilas (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme conseiller législatif de Wellington.
  • 4 octobre 1929: Le député de Huntingdon, Andrew Philps (LIB), décède en fonction lors d’un accident d’automobile.
  • 4 octobre 1933: À l’issue d’un congrès à la direction, le député de Trois-Rivières, Maurice Duplessis (CON), est élu chef du Parti conservateur.
  • 4 octobre 1938: Le député de Montréal–Saint-Louis, Peter Bercovitch (LIB), démissionne comme député afin d’être candidat à une élection fédérale.
  • 4 octobre 1968: (4 au 6 octobre) 14e Congrès annuel de la Fédération libérale du Québec (Parti libéral du Québec) sous le thème «Le défi québécois».
  • 4 octobre 1976: Le député de L’Acadie et ministre des Affaires intergouvernementales, François Cloutier (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme délégué général du Québec en France. Il démissionnera comme ministre le 12 octobre 1976.
  • 4 octobre 2005: Le Parti unitaire du Québec obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 5 octobre 1805: Le député de Québec (Haute-Ville), William Grant (BUR), décède en fonction.
  • 5 octobre 1809: Émission des brefs de la 6e élection générale à la Chambre d’assemblée du Bas-Canada, dissoute une année seulement après l’élection générale précédente.
  • 5 octobre 1840: Pierre de Rastel de Rocheblave (ind.), membre du Conseil spécial du Bas-Canada et du Conseil exécutif du Bas-Canada, décède en fonction.
  • 5 octobre 1864: Élection législative dans la division de Lauzon, remportée par Elzéar-Henri Juchereau Duchesnay (CON).
  • 5 octobre 1869: Le député de Richelieu, Joseph Beaudreau (CON), décède en fonction.
  • 5 octobre 1874: Élections partielles dans Montmorency et Québec, remportées sans opposition par Auguste-Réal Angers (CON), solliciteur général dans le gouvernement Boucher de Boucherville (CON), et Pierre Garneau (CON), commissaire de l’Agriculture et des Travaux publics.
  • 5 octobre 1908: Le député de Rouville, Alfred Girard (LIB), et le député de Montréal division No. 1, Georges-Albini Lacombe (LIB), démissionnent comme députés à la suite de leur nomination respectivement comme protonotaire et registrateur.
  • 5 octobre 1923: Le député du comté de Québec, Aurèle Leclerc (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme registrateur conjoint de la division de Québec.
  • 5 octobre 1964: Élections partielles dans Dorchester, Matane, Montréal-Verdun et Saguenay, remportées par Francis O’Farrell (LIB), Jacques Bernier (LIB), Claude Wagner (LIB) et Pierre-Willie Maltais (LIB).
  • 5 octobre 1990: Remaniement ministériel au sein du gouvernement Bourassa (LIB).
  • 5 octobre 2002: (5 et 6 octobre) 4e Congrès des membres de l’Action démocratique du Québec / Équipe Mario Dumont sous le thème «En santé… autrement».
  • 6 octobre 1820: Le conseiller législatif et conseiller exécutif François Baby (BUR) décède en fonction.
  • 6 octobre 1869: Le député de Huntingdon, Julius Scriver (CON), démissionne comme député en raison de sa décision de faire le saut en politique fédérale.
  • 6 octobre 1894: Le député de Montréal division No. 5 et trésorier provincial, John Smythe Hall (CON), démissionne comme ministre en raison d’une divergence de vues avec le premier ministre Taillon.
  • 6 octobre 1903: Le conseiller législatif de Bedford, John Charles James Sarsfield McCorkill (LIB), démissionne comme membre du Conseil législatif à la suite de sa nomination comme trésorier provincial dans le gouvernement Parent. Le député d’Argenteuil, William Alexander Weir (LIB), sera assermenté ministre sans portefeuille le même jour.
  • 6 octobre 1941: Élections partielles dans Huntingdon et Saint-Jean–Napierville, remportées par Dennis James O’Connor (LIB) et Jean-Paul Beaulieu (UN).
  • 6 octobre 1955: Le conseiller législatif de Sorel, Pamphile-Réal du Tremblay (LIB), décède en fonction.
  • 6 octobre 1997: Élections partielles dans Bertrand, Bourassa, Duplessis et Kamouraska-Témiscouata, remportées par Denis Chalifour (LIB), Michèle Lamquin-Éthier (LIB), Normand Duguay (PQ) et Claude Béchard (LIB).
  • 6 octobre 2000: Le député de Mercier et ministre des Relations avec les citoyens et de l’Immigration, Robert Perreault (PQ), démissionne officiellement comme député.

Le Québec politique du 2 au 8 septembre

Your ads will be inserted here by

Easy Plugin for AdSense.

Please go to the plugin admin page to
Paste your ad code OR
Suppress this ad slot.

  • 2 septembre 1830: Dissolution du 13e Parlement du Bas-Canada à la suite du décès du roi George IV le 26 juin 1830.
  • 2 septembre 1980: Le député de Rouyn-Noranda et ex-chef créditiste, Camil Samson (CS), annonce qu’il joint le groupe parlementaire du Parti libéral du Quèbec.
  • 3 septembre 1856: Le député de Rouville, Joseph-Napoléon Poulin (BLE), démissionne comme député afin de présenter sa candidature comme conseiller législatif dans la division de Rougemont.
  • 3 septembre 1964: Le député de Montréal-Outremont et ministre des Affaires culturelles, Georges-Émile Lapalme (LIB), démissionne comme ministre.
  • 3 septembre 1992: Le député de Drummond, Jean-Guy St-Roch (LIB), quitte le groupe parlementaire du Parti libéral du Québec afin de siéger comme député indépendant.
  • 3 septembre 1992: Le premier ministre du Canada, Brian Mulroney (CON), annonce la tenue d’un référendum pancanadien sur l’Entente de Charlottetown le 26 octobre suivant. Ce référendum sera tenu au Québec sous la juridiction de la Loi québécoise sur la consultation populaire.
  • 3 septembre 2010: Le député de Kamouraska-Témiscouata, ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation et ministre responsable des Affaires intergouvernementales canadiennes et de la Francophonie canadienne, Claude Béchard (LIB), démissionne officiellement comme député et ministre.
  • 4 septembre 1843: Le député de Champlain, René-Joseph Kimber (PAT), et Louis Massue (PAT) sont nommés au Conseil législatif de la Province du Canada. Le siège de Champlain devient vacant.
  • 4 septembre 1885: Le député de Joliette, Vincent-Paul Lavallée (CON), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme conseiller législatif de Lanaudière.
  • 4 septembre 1990: Sanction de la «Loi instituant la Commission sur l’avenir politique et constitutionnel du Québec» (L.Q., 1990, c. 34), loi constitutive de la Commission Bélanger-Campeau.
  • 5 septembre 1832: Le député de Saguenay, Marc-Pascal de Sales Laterrière (PAT), démissionne officiellement comme député à la suite de sa nomination au Conseil législatif du Bas-Canada en janvier 1832.
  • 5 septembre 1848: Élection partielle dans Saguenay, remportée par Marc-Pascal de Sales Laterrière (PAT).
  • 5 septembre 1854: Ouverture de la 1re session du 5e Parlement de la province du Canada.
  • 5 septembre 1854: Le député de St. Hyacinthe, Louis-Victor Sicotte (LIB), est nommé orateur de l’Assemblée législative de la Province du Canada.
  • 5 septembre 1863: Le député de St. Hyacinthe, Louis-Victor Sicotte (BLE), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme juge puîné de la Cour supérieure pour le district de Saint-Hyacinthe.
  • 5 septembre 1905: Ayant démissionné comme premier ministre du Québec à la suite d’une révolte de son propre groupe parlementaire quelques mois plus tôt, le député de St. Sauveur, Simon-Napoléon Parent (LIB), démissionne comme député.
  • 6 septembre 1816: Le conseiller exécutif et ex-député Pierre-Amable de Bonne (BUR) décède en fonction.
  • 6 septembre 1858: Élection partielle dans Iberville, remportée par Charles Laberge (ROU), qui avait démissionné lors de sa nomination comme solliciteur général du Bas-Canada dans le ministère Brown-Dorion le 2 août 1858.
  • 6 septembre 1919: Élections partielles dans Arthabaska, Bellechasse et Terrebonne, remportées sans opposition par Joseph-Édouard Perreault (LIB), ministre de la Colonisation, des Mines et des Pêcheries dans le gouvernement Gouin, Antonin Galipeault (LIB), ministre des Travaux publics et du Travail, et Athanase David (LIB), Secrétaire et Registraire de la Province.
  • 7 septembre 1841: Philip Henry Moore (TOR) est nommé au Conseil législatif de la Province du Canada.
  • 7 septembre 1854: Le ministère Hincks-Morin est défait lors d’un vote de l’Assemblée législative de la Province du Canada sur une motion visant à obliger le député de Bagot, Timothée Brodeur (REF), à comparaître immédiatement à la barre de la Chambre pour répondre à des questions concernant son élection. Ce vote entraînera la démission du ministère Hincks-Morin 3 jours plus tard.
  • 7 septembre 1874: Le député de Sherbrooke et trésorier de la province, Joseph Gibb Robertson (CON), et le député de Gaspé et commissaire des Terres de la couronne, Pierre Fortin (CON), démissionnent comme ministres à la suite du «scandale des Tanneries».
  • 7 septembre 1888: David Marsil (LIB) est nommé conseiller législatif de Mille-Isles.
  • 7 septembre 1920: Simon-Napoléon Parent (LIB), premier ministre du Québec de 1900 à 1905, décède à l’âge de 64 ans.
  • 7 septembre 1922: Élection partielle dans Sherbrooke, remportée sans opposition par Ludger Forest (LIB).
  • 7 septembre 1959: Le premier ministre du Québec et député de Trois-Rivières, Maurice Duplessis (UN), décède en fonction lors d’un voyage à Shefferville (Côte-Nord).
  • 7 septembre 1995: Présentation à l’Assemblée nationale du Québec du Projet de loi no 1 (Loi sur l’avenir du Québec) et de la question référendaire qui sera posée lors du référendum du 30 octobre 1995 par le premier ministre du Québec et député de L’Assomption, Jacques Parizeau (PQ).
  • 7 septembre 2010: Décès de l’ex-député de Kamouraska-Témiscouata et ex-ministre, Claude Béchard (LIB), des suites d’un cancer. Il avait remis officiellement sa démission 4 jours plus tôt.
  • 8 septembre 1842: Ouverture de la 2e session du 1er Parlement de la Province du Canada.
  • 8 septembre 1848: L’ex-député et ex-membre du Conseil exécutif du Bas-Canada, Frédéric-Auguste Quesnel (LIB), est nommé au Conseil législatif de la Province du Canada.
  • 8 septembre 1874: Le premier ministre du Québec et député de Deux-Montagnes, Gédéon Ouimet (CON), le député de L’Assomption et commissaire de l’Agriculture et des Travaux publics, Louis Archambeault (CON), et le député de Terrebonne et solliciteur général, Joseph-Adolphe Chapleau (CON), démissionnent comme ministres à la suite du «scandale des Tanneries».
  • 8 septembre 1942: Fondation par Maxime Raymond du Bloc populaire canadien, parti politique voué à la représentation des intérêts du Québec et des Canadiens français.
  • 8 septembre 1960: Fondation par Raoul Roy de l’Action socialiste pour l’indépendance du Québec (ASIQ), premier mouvement indépendantiste de gauche.

Le Québec politique du 19 au 25 août

  • 19 août 1819: Le député de Gaspé, James Cockburn (n.a.), décède en fonction.
  • 19 août 1842: Amable Dionne (TOR), Joseph Dionne (ind.) et William Walker (ind.), sont nommés au Conseil législatif de la Province du Canada.
  • 19 août 1852: Ouverture de la 1re session du 4e Parlement de la province du Canada.
  • 19 août 1852: Le député de Cornwall (Haut-Canada), John Sandfield Macdonald (REF), est nommé orateur de l’Assemblée législative de la Province du Canada.
  • 19 août 1958: Le député de Roberval, Paul Spence (UN), démissionne comme député.
  • 19 août 1969: Le député de Sainte-Marie et ministre d’État, Edgar Charbonneau (UN), démissionne comme ministre et député.
  • 19 août 1882: Élection partielle dans Terrebonne, remportée sans opposition par Guillaume-Alphonse Nantel (CON).
  • 19 août 2005: L’ex-député fédéral de Chambly, Ghislain Lebel (PQ), devient officiellement candidat à la direction du Parti québécois.
  • 20 août 1832: Le député de Québec (Basse-Ville), Thomas Lee (PAT), décède en fonction.
  • 20 août 1958: Le député de Labelle et ministre de la Santé, Joseph-Henri-Albiny Paquette (UN), démissionne comme ministre et député.
  • 20 août 1993: (20 au 22 août) 12e Congrès national du Parti québécois sous le thème «J’ai des idées pour mon pays».
  • 20 août 2007: La députée de Bourget et ex-ministre, Diane Lemieux (PQ), annonce sa démission comme députée, laquelle deviendra effective le 17 octobre 2007.
  • 21 août 1827: Le député de Québec (Basse-Ville), Jean Bélanger (PAT), décède en fonction quatre jours avant le retour des brefs de l’élection générale de 1827.
  • 21 août 1832: Élection partielle dans Dorchester, remportée par Jean Bouffard (PAT).
  • 21 août 1836: Le député de Bonaventure, Édouard Thibaudeau (PAT), décède en fonction.
  • 21 août 1845: Joseph-André Taschereau (TOR) est nommé solliciteur général du Bas-Canada dans le ministère Draper-Viger, sans toutefois siéger au Conseil exécutif.
  • 21 août 1946: Joseph-Olier Renaud (fils) (UN), Gérald Martineau (UN) et George Buchanan Foster (UN) sont nommés conseillers législatifs d’Alma, des Laurentides et de Victoria respectivement.
  • 21 août 1963: Ouverture de la 2e session du 27e Parlement du Québec.
  • 21 août 1963: Arthur Dupré (LIB) est nommé conseiller législatif de Montarville.
  • 21 août 1966: À l’issue d’un congrès à la direction, le député fédéral de Lapointe, Gilles Grégoire (CS) est élu chef du Ralliement national (RN).
  • 21 août 1987: Le parti Action Québec obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 22 août 1808: Le député de William Henry, conseiller législatif, conseiller exécutif et juge en chef du Bas-Canada, Jonathan Sewell (BUR), démissionne officiellement comme député à la suite de sa nomination au Conseil législatif du Bas-Canada en mai 1808.
  • 22 août 1837: Le député de Richelieu, Clément-Charles Sabrevois de Bleury (BUR), les ex-députés Jean-Baptiste-René Hertel de Rouville (PAT), John Neilson (ind.), Amable Dionne (PAT) et René-Édouard Caron (BUR) ainsi que Melchior-Alphonse d’Irumberry de Salaberry (BUR), Janvier Domptail Lacroix (BUR), John Pangman (ind.), Gabriel Marchand (grand-père) (PAT), John Malcolm Fraser (BUR) sont nommés au Conseil législatif du Bas-Canada. Parmi les personnes nommées, seul Marchand déclinera l’invitation à siéger au Conseil législatif.
  • 22 août 1837: Les conseillers législatifs Pierre-Dominique Debartzch (BUR), John Neilson (ind.) et René-Édouard Caron (BUR), l’ex-député Frédéric-Auguste Quesnel (ind.) ainsi que George Pemberton (BUR), Louis Panet (ind.) et William Sheppard (BUR) sont nommés au Conseil exécutif du Bas-Canada. Parmi les personnes nommées, seuls Neilson et Caron déclineront l’invitation à siéger au Conseil exécutif.
  • 22 août 1838: Arthur Buller est nommé au Conseil spécial du Bas-Canada.
  • 22 août 1849: Le conseiller législatif Jean-Baptiste Taché (ind.) décède en fonction.
  • 22 août 1873: Élection partielle dans Montréal Ouest, remportée par John Wait McGauvran (CON).
  • 22 août 1883: Le député de Chateauguay, Édouard Laberge (LIB), décède en fonction.
  • 22 août 1892: Le conseiller législatif de Grandville, Élisée Dionne (CON), décède en fonction.
  • 22 août 1943: Devenu illégal, le Parti communiste du Canada se transforme en un nouveau parti ouvrier, le Parti ouvrier-progressiste.
  • 22 août 1992: Signature de l’Accord constitutionnel de Charlottetown par les premiers ministres provinciaux, dont Robert Bourassa (LIB). L’accord sera rejeté par la population lors d’un référendum le 26 octobre 1992.
  • 23 août 1833: Le député de Québec, Michel Clouet (PAT), démissionne comme député.
  • 23 août 1858: Élection partielle dans Sherbrooke, remportée par Alexander Tilloch Galt (L-CON), inspecteur général dans le ministère Cartier-Macdonald.
  • 23 août 1963: Prorogation de la 2e session du 27e Parlement du Québec.
  • 24 août 1887: George Bryson (fils) (LIB) et Édouard-Louis Pacaud (LIB) sont nommés conseillers législatifs d’Inkerman et de Kennebec respectivement.
  • 24 août 1931: 18e élection générale à l’Assemblée législative du Québec:
  • 25 août 1827: Retour des brefs d’élection de la 13e élection générale à la Chambre d’assemblée du Bas-Canada:
    • Parti patriote et Patriotes modérés: 47 sièges;
    • Parti bureaucrate: 3 sièges.
  • 25 août 1882: Elzéar Gérin (CON) est nommé conseiller législatif de Kennebec.
  • 25 août 1919: Le député de Maisonneuve et secrétaire et registraire de la province, Jérémie-Louis Décarie (LIB), démissionne comme député et ministre à la suite de sa nomination comme juge. Le même jour, 3 députés, soit le député d’Arthabaska, Joseph-Édouard Perreault (LIB), le député de Bellechasse, Antonin Galipeault (LIB), et le député de Terrebonne, Athanase David (LIB), démissionnent comme députés à la suite de leur nomination comme ministres dans le gouvernement Gouin.
  • 25 août 1952: Le conseiller législatif de La Durantaye, Charles Delagrave (LIB), décède en fonction.
  • 25 août 1976: Dernière parution du quotidien indépendantiste «Le Jour», en raison de difficultés financières et de conflits idéologiques entre les journalistes et la direction du quotidien.
  • 25 août 1997: Remaniement ministériel au sein du gouvernement Bouchard (PQ).
  • 25 août 2005: Le député de L’Assomption, Jean-Claude St-André (PQ), devient officiellement candidat à la direction du Parti québécois.

Le Québec politique un 2 avril

  • 2 avril 1924: Le député de Bonaventure, Joseph-Fabien Bugeaud (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme juge.
  • 2 avril 1890: Sanction de l’«Acte concernant l’augmentation de la représentation à l’Assemblée législative, dans les divisions électorales de Montréal-Ouest, Montréal-Centre, Montréal-Est, Québec-Est, Drummond et Arthabaska, Rimouski, Chicoutimi et Saguenay» (S.Q., 1890, sess. 1 (53 Vict.), c. 2) et de l’«Acte concernant l’augmentation de la représentation à l’Assemblée législative, pour la division de Wolfe et Richmond» (S.Q., 1890, sess. 1 (53 Vict.), c. 3), qui augmentent le nombre de circonscriptions de 65 à 73.
  • 2 avril 1890: Prorogation de la 4e session du 6e Parlement du Québec.
  • 2 avril 1884: Élection partielle dans Gaspé, remportée par Edmund James Flynn (CON), commissaire des Chemins de fer dans le gouvernement Ross.
  • 2 avril 1838: Thomas Brown Anderson, Charles-Eusèbe Casgrain, James Cuthbert, Charles-Étienne Chaussegros de Léry, William Plenderleath Christie, Amable Dionne, Joseph Dionne, Joseph-Édouard Faribault, Samuel Gerrard, Barthélemy Joliette, Paul Holland Knowlton, Marc-Pascal de Sales Laterrière, Peter McGill (McCutcheon), Étienne Mayrand, John Molson (fils), John Neilson, Turton Penn, Toussaint Pothier, Jules Quesnel, Pierre de Rastel de Rocheblave, Ichabod Smith, James Stuart et William Walker (conseiller) sont nommés au Conseil spécial du Bas-Canada.
  • 2 avril 1800: Le député d’Effingham, Charles-Jean-Baptiste Bouc (CAN), est expulsé de la Chambre d’assemblée du Bas-Canada à la suite d’une condamnation criminelle pour fraude l’année précédente. Le siège d’Effingham devient vacant.

Le Québec politique un 22 février

  • 22 février 1996: Le député de Bertrand, Robert Thérien (LIB), quitte le groupe parlementaire du Parti libéral du Québec pour siéger comme député indépendant après avoir été reconnu coupable par la Cour du Québec de manœuvre électorale frauduleuse lors de l’élection générale du 12 septembre 1994.
  • 22 février 1978: Le Parti libéral du Québec, le Parti québécois et l’Union nationale obtiennent officiellement le statut de parti politique autorisé. Ils sont les trois premiers partis politiques à obtenir ce statut en vertu de la «Loi régissant le financement des partis politiques et modifiant la Loi électorale» (L.Q., 1977, c. 11) adoptée le 26 août 1977.
  • 22 février 1973: Le député de Missisquoi et ex-premier ministre du Québec (1968-1970), Jean-Jacques Bertrand (UN), décède en fonction à l’âge de 56 ans.
  • 22 février 1963: (22 au 24 février) 8e Congrès annuel de la Fédération libérale du Québec (Parti libéral du Québec) sous le thème «Le rôle et les structures de la Fédération libérale du Québec».
  • 22 février 1955: Prorogation de la 3e session du 24e Parlement du Québec.
  • 22 février 1937: En protestation contre l’opposition du premier ministre du Québec et député de Trois-Rivières, Maurice Duplessis (UN) à la nationalisation de l’hydroélectricité, le député de Québec-Est, ministre des Terres et Forêts et ancien chef de file de l’Action libérale nationale, Oscar Drouin (UN), démissionne comme ministre et quitte le groupe parlementaire de l’Union nationale afin de siéger comme député indépendant.
  • 22 février 1877: Élection partielle dans Bonaventure, remportée par J.-Israel Tarte (CON).
  • 22 février 1836: Le député de Montmorency, Elzéar Bédard (PAT), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme juge à la Cour du banc du roi du district de Québec.
  • 22 février 1825: Élection partielle dans William Henry, remportée par James Stuart (BUR), procureur général.
  • 22 février 1820: Émission des brefs d’élection de la 10e élection générale à la Chambre d’assemblée du Bas-Canada.
  • 22 février 1808: Le conseiller législatif, conseiller exécutif, juge en chef du Bas-Canada et orateur du Conseil législatif, Henry Allcock (BUR), décède en fonction.

Le Québec politique un 21 février

  • 21 février 2007: Dissolution du 37e Parlement du québec et émission des brefs d’élection de la 38e élection générale à l’Assemblée nationale du Québec, laquelle aura lieu le 26 mars 2007.
  • 21 février 1996: Le député de Bertrand, Robert Thérien (LIB), est reconnu coupable par la Cour du Québec de manœuvre électorale frauduleuse lors de l’élection générale du 12 septembre 1994. Son élection est annulée, mais M. Thérien portera la cause en appel.
  • 21 février 1994: Élection partielle dans Bonaventure, remportée par Marcel Landry (PQ).
  • 21 février 1978: Ouverture de la 3e session du 31e Parlement du Québec.
  • 21 février 1973: Le député de Saint-Sauveur, Armand Bois (CS), est expulsé du Ralliement créditiste après avoir déclaré que des membres de la pègre montréalaise ont été aperçus dans l’entourage du nouveau chef Yvon Dupuis (CS). M. Bois siégera comme député indépendant jusqu’en octobre 1973.
  • 21 février 1966: Décès en fonction du lieutenant-gouverneur du Québec, Paul Comtois, au cours de l’incendie de sa résidence du Bois-de-Coulonge.
  • 21 février 1958: Prorogation de la 2e session du 25e Parlement du Québec.
  • 21 février 1957: Prorogation de la 1re session du 25e Parlement du Québec.
  • 21 février 1890: Discours sur le budget.
  • 21 février 1860: Élection partielle dans Terrebonne, remportée par Louis-Siméon Morin (BLE), solliciteur général du Bas-Canada dans le ministère Cartier-Macdonald.
  • 21 février 1835: Ouverture de la 1re session du 15e Parlement du Bas-Canada. La Chambre d’assemblée siège pour la première fois dans la salle des séances du nouvel Hôtel du Parlement.
  • 21 février 1834: La Chambre d’assemblée du Bas-Canada adopte, par 56 voix contre 21, les Quatre-Vingt-Douze résolutions, rédigées par le député de Montréal (quartier ouest) et orateur de la Chambre d’assemblée, Louis-Joseph Papineau (PAT), le député de Montmorency, Elzéar Bédard (PAT), et le député de Bellechasse, Augustin-Norbert Morin (PAT). On y demande entre autres l’élection des membres du Conseil législatif et du Conseil exécutif, jusque là nommés par le gouverneur, et l’application du principe de la responsabilité ministérielle.
  • 21 février 1812: Ouverture de la 2e session du 7e Parlement du Bas-Canada.

Le Québec politique un 7 janvier

  • 7 janvier 1994: Le député de Rivière-du-Loup et ministre des Forêts, Albert Côté (LIB), démissionne comme député. Il démissionnera officiellement comme ministre le 11 janvier 1994.
  • 7 janvier 1980: Le député de Mégantic-Compton, Fernand Grenier (UN), démissionne comme député en raison de sa décision de faire le saut en politique fédérale.
  • 7 janvier 1941: Ouverture de la 2e session du 21e Parlement du Québec.
  • 7 janvier 1931: Le député de Brome, Carlton James Oliver (LIB), décède en fonction.
  • 7 janvier 1930: Ouverture de la 3e session du 17e Parlement du Québec.
  • 7 janvier 1928: Gaspard De Serres (LIB) est nommé conseiller législatif de Lanaudière.
  • 7 janvier 1926: Ouverture de la 3e session du 16e Parlement du Québec.
  • 7 janvier 1925: Ouverture de la 2e session du 16e Parlement du Québec.
  • 7 janvier 1915: Ouverture de la 3e session du 13e Parlement du Québec.
  • 7 janvier 1902: Le député de Beauce, Henri-Séverin Béland (LIB), démissionne comme député afin d’être candidat à une élection fédérale.
  • 7 janvier 1890: Ouverture de la 4e session du 6e Parlement du Québec.
  • 7 janvier 1874: Le député de Bonaventure, Théodore Robitaille (CON), démissionne comme député à la suite de l’abolition du double mandat.
  • 7 janvier 1842: Le député de Nicolet, Augustin-Norbert Morin (PAT), démissionne comme député en raison de sa nomination prochaine comme juge.
  • 7 janvier 1834: Ouverture de la 4e session du 14e Parlement du Bas-Canada.
  • 7 janvier 1832: Le député de St. Hyacinthe, Jean Dessaulles (PAT-M), est nommé au Conseil législatif du Bas-Canada. Il démissionnera officiellement comme député en juin 1832.
  • 7 janvier 1818: Ouverture de la 2e session du 9e Parlement du Bas-Canada.
  • 7 janvier 1801: Le député de Buckingham, John Craigie (BUR), le député de Montréal (quartier est), Pierre-Louis Panet (BUR), et Jenkin Williams (BUR) sont nommés au Conseil exécutif du Bas-Canada.
  • 7 janvier 1793: La Chambre d’assemblée du Bas-Canada décrète qu’une personne élue dans deux circonscriptions doit opter pour une d’entre elles et démissionner de l’autre.

Patricia Chartier, candidate de QS dans Bonaventure

La Presse canadienne rapporte ce soir l’identité de la candidate de Québec solidaire à l’occasion de la prochaine élection partielle dans la circonscription de Bonaventure. Il s’agirait de Mme Patricia Chartier, qui est actuellement attachée politique du député fédéral de Gaspésie—Îles-de-la-Madeleine, Philip Toone (NPD). Il semble que la principale intéressée aurait confirmé elle-même la nouvelle aux journalistes de la Presse canadienne. Toutefois, il n’y a pas mention de cette candidature, ni d’une quelconque assemblée d’investiture, sur le site Web de Québec solidaire au moment d’écrire ces lignes.

Ce ne serait pas la première fois que Mme Chartier porterait les couleurs de Québec solidaire dans Bonaventure. Candidate lors de l’élection générale de 2008, elle avait alors obtenu 3,20% des bulletins valides, terminant au 4e rang sur 4 candidats.

Continuer la lecture de Patricia Chartier, candidate de QS dans Bonaventure

2 aspirants candidats dans Bonaventure

24 heures après la démission de Nathalie Normandeau (LIB) comme députée de Bonaventure, les rumeurs commencent déjà à courir sur l’identité des possibles candidats lors de l’élection partielle qui doit avoir lieu d’ici au printemps prochain dans cette circonscription. Ainsi, selon L’Écho de la Baie, le nom de Steeve Leblanc, «actuel directeur de cabinet du ministre des Transports Sam Hamad» (c’est-à-dire avant le remaniement ministériel de cet après-midi) et ex-président de la Commission jeunesse du Parti libéral du Québec, circule comme aspirant candidat libéral dans Bonaventure. Du côté du Parti québécois (toujours selon L’Écho de la Baie), la candidature de l’ex-député fédéral de Gaspésie—Îles-de-la-Madeleine (2000-2011), Raynald Blais (BQ), serait envisagée.

Continuer la lecture de 2 aspirants candidats dans Bonaventure

Nathalie Normandeau démissionne

Nathalie Normandeau
Nathalie Normandeau (LIB), députée de Bonaventure (1998-2011)

À cette heure tardive, vous êtes probablement déjà au courant de la démission de Nathalie Normandeau (LIB), qui était jusqu’à aujourd’hui députée de Bonaventure, vice-première ministre et ministre des Ressources naturelles et de la Faune dans le gouvernement Charest.

À la suite de cette démission, nous avons mis à jour nos pages sur les députés de la 39e législature, la composition du Conseil des ministres et l’histoire politique de Bonaventure.

En outre, nous venons tout juste de mettre en ligne notre section spéciale sur la prochaine élection partielle dans la circonscription électorale de Bonaventure. Cette élection doit avoir lieu d’ici au 9 avril 2012, s’il n’y a pas d’élection générale entre-temps.

Bien entendu, il faudra vraisemblablement attendre quelques jours avant qu’émergent les premières rumeurs de candidatures, mais fidèles à notre habitude, nous resterons à l’affut.

Continuer la lecture de Nathalie Normandeau démissionne

Le Québec politique un 4 août

  • 4 août 1976: Le chef de l’Union nationale, Rodrigue Biron (UN), et le chef du Parti national populaire et député d’Outremont, Jérôme Choquette (PNP), dévoilent un protocole d’entente prévoyant l’alliance des deux partis en attendant leur fusion et un congrès à la direction au début de 1977 sous le nom d’«Alliance nationale». Le projet de fusion sera abandonné en septembre 1976.
  • 4 août 1924: Le député de Montréal–Sainte-Anne, William James Hushion (LIB), démissionne comme député en raison de sa décision de faire le saut en politique fédérale.
  • 4 août 1891: Début du «Scandale de la baie des Chaleurs», où le député de Bonaventure et premier ministre du Québec, Honoré Mercier (père) (LIB), et Ernest Pacaud (LIB) sont accusés d’avoir alimenté la caisse électorale du Parti libéral à même des fonds gouvernementaux. Ce scandale causera la démission de Mercier en décembre 1891.
  • 4 août 1874: (4 et 5 août) Élection partielle dans Bonaventure, remportée par Pierre-C. Bourbeau dit Beauchesne (CON).

La politique québécoise un 20 juin

  • 20 juin 1994: Le Parti chevreuil du Québec obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 20 juin 1991: Sanction du projet de loi 150, «Loi sur le processus de détermination de l’avenir politique et constitutionnel du Québec» (L.Q., 1991, c. 34) qui prévoit la tenue d’un référendum sur la souveraineté du Québec en 1992. La loi établit également deux commissions parlementaires, l’une chargée d’étudier toute question concernant l’accession à la souveraineté, l’autre chargée d’examiner toute nouvelle offre de modification constitutionnelle de la part du gouvernement fédéral.
  • 20 juin 1989: Le Parti unité obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 20 juin 1988: Élections partielles dans Anjou et Roberval, remportées par René-Serge Larouche (LIB) et Gaston Blackburn (LIB).
  • 20 juin 1983: Élections partielles dans Charlesbourg, Saguenay et Saint-Jacques, remportées par Marc-Yvan Côté (LIB), Ghislain Maltais (LIB) et Serge Champagne (LIB).
  • 20 juin 1969: Le député de Vaudreuil-Soulanges et ex-ministre, Paul Gérin-Lajoie (LIB), démissionne comme député.
  • 20 juin 1957: Le député de Montréal–Saint-Louis, David Rochon (LIB), et le député de Montréal-Verdun, Lionel-Alfred Ross (LIB), quittent le groupe parlementaire du Parti libéral pour siéger comme députés indépendants.
  • 20 juin 1956: 25e élection générale à l’Assemblée législative du Québec:
  • 20 juin 1936: Fondation de l’Union nationale lors de la réunion du groupe parlementaire de l’opposition (Parti conservateur et Action libérale nationale). 35 députés sur 42 votent en faveur de la fusion des 2 partis.
  • 20 juin 1924: Le député de Saint-Maurice, Arthur Ricard (LIB), décède en fonction lors d’un accident d’automobile.
  • 20 juin 1905: Élection partielle dans Yamaska, remportée sans opposition par Guillaume-Édouard Ouellet (LIB).
  • 20 juin 1882: Le député de Bonaventure, Louis-Joseph Riopel (CON), démissionne comme député à la suite de son élection comme député fédéral.
  • 20 juin 1862: Élection partielle dans Hochelaga, remportée par Antoine-Aimé Dorion (ROU), secrétaire de la province du Canada dans le gouvernement Macdonald-Sicotte.
  • 20 juin 1833: Le conseiller législatif Jean Dessaulles (PAT-M) décède en fonction.

La politique québécoise un 7 mai

  • 7 mai 1936: Début des séances du Comité parlementaire des comptes publics, convoqué par le député de Trois-Rivières et chef de l’Opposition officielle, Maurice Duplessis (CON), afin d’enquêter sur l’administration gouvernementale. Les travaux du Comité entraîneront la perte du gouvernement Taschereau (LIB).
  • 7 mai 1914: Élection partielle dans Bonaventure, remportée sans opposition par Joseph-Fabien Bugeaud (LIB).
  • 7 mai 1886: Discours sur le budget.
  • 7 mai 1883: Le député de Jacques Cartier et premier ministre du Québec, Joseph-Alfred Mousseau (CON), est reconnu coupable par les tribunaux de manœuvre électorale frauduleuse lors de l’élection partielle du 26 août 1882. Son élection est annulée et le siège de Jacques Cartier devient vacant.
  • 7 mai 1860: Élections partielles dans Québec Centre et Québec Ouest, remportées par George-Honoré Simard (BLE) et Charles Joseph Alleyn (BLE).
  • 7 mai 1837: Assemblée du comté de Richelieu, dite «Assemblée de Saint-Ours», où les chefs du Parti patriote présentent et font adopter des résolutions dénonçant lord Rusell et la politique du gouvernement britannique tout en lançant un boycott des produits importés de Grande-Bretagne et soumis à des droits de douane.
  • 7 mai 1796: Prorogation de la 4e session du 1er Parlement du Bas-Canada.
  • 7 mai 1795: Prorogation de la 3e session du 1er Parlement du Bas-Canada.
  • 7 mai 1792: Les 27 circonscriptions électorales en vigueur en vue de la 1re élection générale à la Chambre d’assemblée du Bas-Canada sont créées par une proclamation du gouverneur Dorchester.

La politique québécoise un 26 avril

  • 26 avril 1990: Discours sur le budget.
  • 26 avril 1892: Ouverture de la 1re session du 8e Parlement du Québec.
  • 26 avril 1892: Le député de Bonaventure, Honoré Mercier (père) (LIB) ne pouvant occuper son siège à l’Assemblée législative du Québec durant son procès sur le scandale de la baie des Chaleurs, le député de St. Jean, Félix-Gabriel Marchand devient chef du Parti libéral.
  • 26 avril 1855: Élection partielle dans Chicoutimi et Tadoussac, remportée par David Edward Price (CON).
  • 26 avril 1848: Élection partielle dans Trois-Rivières, remportée par Antoine Polette (PAT).
  • 26 avril 1848: Le député de la cité de Québec et solliciteur général du Bas-Canada, Thomas Cushing Aylwin (PAT), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme juge de la Cour du banc de la reine pour le district de Québec.

La politique québécoise un 25 avril

  • 25 avril 1978: Le député de Notre-Dame-de-Grâce, Bryce Mackasey (LIB), démissionne comme député.
  • 25 avril 1956: Dissolution du 24e Parlement du Québec et émission des brefs d’élection de la 25e élection générale à l’Assemblée législative du Québec.
  • 25 avril 1940: Sanction de la «Loi accordant aux femmes le droit de vote et d’éligibilité» (S.Q., 1940 (4 Geo. VI), c. 7), après avoir été adoptée par les deux chambres du Parlement du Québec.
  • 25 avril 1923: Louis-Olivier Taillon (CON), premier ministre du Québec en 1887 et de 1892 à 1896, décède à l’âge de 82 ans.
  • 25 avril 1922: Le député de Sherbrooke, Joseph-Henri Lemay (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme juge.
  • 25 avril 1914: Le député de Bonaventure, John Hall Kelly (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination prochaine comme conseiller législatif.
  • 25 avril 1908: Prorogation de la 4e session du 11e Parlement du Québec.
  • 25 avril 1905: Discours sur le budget.
  • 25 avril 1905: Le groupe parlementaire du Parti conservateur à l’Assemblée législative du Québec élit le député de Laval, Pierre-Évariste Leblanc (CON), comme chef du Parti et chef de l’Opposition officielle.
  • 25 avril 1902: Prorogation de la 3e session du 10e Parlement du Québec.
  • 25 avril 1901: Le député de Vaudreuil, Émery Lalonde (fils) (LIB), et le député de Drummond, William John Watts (LIB), démissionnent comme députés à la suite de leur nomination comme registrateurs.
  • 25 avril 1849: Incendie du Parlement de la Province du Canada à Montréal, causé par des émeutiers anglophones protestant contre l’adoption d’une loi d’indemnisation des victimes de la Révolte des Patriotes de 1837-38 au Bas-Canada.
  • 25 avril 1816: Retour des brefs d’élection de la 9e élection générale à la Chambre d’assemblée du Bas-Canada:
    • Parti canadien et Canadiens modérés: 30 sièges;
    • Parti bureaucrate: 12 sièges.
    • Indépendants et affiliation inconnue: 8 sièges.

La politique québécoise un 20 avril

  • 20 avril 1979: Le Parti de la liberté de choix (Freedom of Choice Party) obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 20 avril 1934: Prorogation de la 3e session du 18e Parlement du Québec.
  • 20 avril 1892: Le député de Bonaventure et chef de l’opposition officielle, Honoré Mercier (père) (LIB), est appelé à comparaître devant les tribunaux pour une accusation de pot-de-vin. Il ne siégera pas en chambre jusqu’en février 1893.
  • 20 avril 1840: Reprise de la 5e session du Conseil spécial du Bas-Canada.

La politique québécoise un 22 février

  • 22 février 1996: Le député de Bertrand, Robert Thérien (LIB), quitte le groupe parlementaire du Parti libéral du Québec pour siéger comme député indépendant après avoir été reconnu coupable par la Cour du Québec de manœuvre électorale frauduleuse lors de l’élection générale du 12 septembre 1994.
  • 22 février 1978: Le Parti libéral du Québec, le Parti québécois et l’Union nationale obtiennent officiellement le statut de parti politique autorisé. Ils sont les trois premiers partis politiques à obtenir ce statut en vertu de la «Loi régissant le financement des partis politiques et modifiant la Loi électorale» (L.Q., 1977, c. 11) adoptée le 26 août 1977.
  • 22 février 1973: Le député de Missisquoi et ex-premier ministre du Québec (1968-1970), Jean-Jacques Bertrand (UN), décède en fonction à l’âge de 56 ans.
  • 22 février 1963: (22 au 24 février) 8e Congrès annuel de la Fédération libérale du Québec (Parti libéral du Québec) sous le thème «Le rôle et les structures de la Fédération libérale du Québec».
  • 22 février 1955: Prorogation de la 3e session du 24e Parlement du Québec.
  • 22 février 1877: Élection partielle dans Bonaventure, remportée par J.-Israel Tarte (CON).
  • 22 février 1836: Le député de Montmorency, Elzéar Bédard (PAT), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme juge à la Cour du banc du roi du district de Québec.
  • 22 février 1825: Élection partielle dans William Henry, remportée par James Stuart (BUR).
  • 22 février 1820: Émission des brefs d’élection de la 10e élection générale à la Chambre d’assemblée du Bas-Canada.
  • 22 février 1808: Le conseiller législatif Henry Allcock (BUR), qui est également juge en chef du Bas-Canada, président du Conseil législatif et membre du Conseil exécutif, décède en fonction.

La politique québécoise un 24 décembre

  • 24 décembre 1996: Le député de Beauce-Sud, Paul-Eugène Quirion (LIB), décède en fonction.
  • 24 décembre 1971: Prorogation de la 2e session du 29e Parlement du Québec.
  • 24 décembre 1889: Le député de Berthier, Louis Sylvestre (LIB), démissionne comme député en raison de sa nomination prochaine comme conseiller législatif.
  • 24 décembre 1875: Prorogation de la 1re session du 3e Parlement du Québec.
  • 24 décembre 1872: Prorogation de la 2e session du 2e Parlement du Québec.
  • 24 décembre 1870: Prorogation de la 4e session du 1er Parlement du Québec.
  • 24 décembre 1863: Le conseiller législatif Adam Ferrie (ind.) décède en fonction.
  • 24 décembre 1851: Retour des brefs d’élection de la 4e élection générale à l’Assemblée législative de la Province du Canada. Le gouvernement «Tory» de Hincks et Morin obtient une majorité de sièges.
  • 24 décembre 1838: Le conseiller exécutif John Hale (BUR) décède en fonction.
  • 24 décembre 1836: Élection partielle dans Bonaventure, remportée par James McCracken (BUR).
  • 24 décembre 1832: Le député de Rouville, Rémi-Séraphin Bourdages (PAT), décède en fonction.
  • 24 décembre 1830: George Moffatt (BUR) est nommé au Conseil législatif du Bas-Canada.

La politique québécoise un 22 décembre

  • 22 décembre 1977: Prorogation de la 2e session du 31e Parlement du Québec.
  • 22 décembre 1973: Prorogation de la 1re session du 30e Parlement du Québec.
  • 22 décembre 1923: Le député de Sherbrooke, Moïse O’Bready (LIB), décède en fonction.
  • 22 décembre 1921: Élections partielles dans Montréal–Sainte-Marie, Témiscouata et Verchères, remportées par Joseph Gauthier (OUV), Eugène Godbout (LIB) et Jean-Marie Richard (LIB).
  • 22 décembre 1916: Prorogation de la 1re session du 14e Parlement du Québec.
  • 22 décembre 1897: Élections partielles dans Bonaventure, Lévis et Yamaska, remportées par William Henry Clapperton (LIB), Nazaire-Nicholas Ollivier (LIB) et L.-Jules Allard (LIB).
  • 22 décembre 1891: Dissolution du 7e Parlement du Québec.
  • 22 décembre 1843: Le conseiller législatif René-Joseph Kimber (PAT) décède en fonction.