[Google]

Catégories

Liens

Le Québec politique du 21 au 27 octobre

  • 21 octobre 1882: Élection partielle dans Deux-Montagnes, remportée par Benjamin Beauchamp (CON).
  • 21 octobre 1974: Le chef du Parti présidentiel, Yvon Dupuis, annonce sa démission et son retrait de la vie politique. Il sera remplacé par Yvon Brochu.
  • 21 octobre 1985: Le Parti pour le Commonwealth du Canada (Québec) obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 21 octobre 1998: Prorogation de la 2e session du 35e Parlement du Québec.
  • 21 octobre 2008: Le député d’Abitibi-Ouest, ex-ministre et ex-chef du deuxième groupe d’opposition, François Gendron (PQ), est élu président de l’Assemblée nationale.
  • 22 octobre 1822: Élection partielle dans Québec, remportée par Michel Clouet (CAN).
  • 22 octobre 1886: Le député d’Iberville, Alexis-Louis Demers (LIB), décède en fonction.
  • 22 octobre 1888: Le conseiller législatif de Lauzon, Louis-Philippe Pelletier (LIB), démissionne comme membre du Conseil législatif.
  • 22 octobre 1895: Élection partielle dans Montréal division No. 6, remportée par James John Edmund Guerin (LIB).
  • 22 octobre 1923: Élections partielles dans Abitibi, Brome, Richmond et Yamaska, remportées par Hector Authier (LIB), Carlton James Oliver (LIB), Stanislas Edmond Desmarais (LIB) et David Laperrière (LIB).
  • 22 octobre 1965: Ouverture de la 5e session du 27e Parlement du Québec. Cette session parlementaire sera prorogée le même jour.
  • 22 octobre 2008: Le député de Notre-Dame-de-Grâce, Russell Copeman (LIB), démissionne comme député.
  • 23 octobre 1843: Élection partielle dans Chambly, remportée par Louis Lacoste (PAT).
  • 23 octobre 1849: Le député de Mégantic, Dominick Daly (TOR), démissionne comme député à la suite de sa nomination au sein d’une commission chargée d’enquêter sur les concessions des forêts New et Waltham, en Angleterre.
  • 23 octobre 1852: Narcisse-Fortunat Belleau (BLE) et Charles Wilson (CON) sont nommés au Conseil législatif de la Province du Canada.
  • 23 octobre 1889: Élection partielle dans Joliette, remportée par Louis Basinet (LIB).
  • 23 octobre 1968: Le conseiller législatif de Rougemont et ministre de l’Éducation, Jean-Guy Cardinal (UN), démissionne comme membre du Conseil législatif afin d’être candidat à une élection partielle dans la circonscription de Bagot.
  • 23 octobre 1985: Dissolution du 32e Parlement du Québec et émission des brefs de la 33e élection générale à l’Assemblée nationale du Québec, laquelle aura lieu le 2 décembre 1985.
  • 23 octobre 2008: Le député de Champlain, Pierre Michel Auger (ADQ), et le député d’Iberville, André Riedl (ADQ), quittent le groupe parlementaire de l’Action démocratique du Québec pour joindre celui du Parti libéral du Québec.
  • 24 octobre 1833: Élection partielle dans Saguenay, remportée par François-Xavier Tessier (PAT).
  • 24 octobre 1901: Élection partielle dans Lévis, remportée sans opposition par Jean-Cléophas Blouin (LIB).
  • 24 octobre 1922: Ouverture de la 4e session du 15e Parlement du Québec.
  • 24 octobre 1928: Élections partielles dans Québec-Est et Montréal–Sainte-Marie, remportées par Oscar Drouin (LIB) et Camillien Houde (CON), chef de l’Opposition officielle.
  • 24 octobre 1969: Le député de Laval, Jean-Noël Lavoie (LIB), démissionne comme député.
  • 24 octobre 1976: À l’issue d’un congrès à la direction, le député d’Outremont, Jérôme Choquette (PNP), est élu chef du Parti national populaire.
  • 24 octobre 1980: Ouverture de la 5e session du 31e Parlement du Québec. La session parlementaire sera prorogée le même jour.
  • 24 octobre 1982: À l’issue d’un congrès à la direction, Jean-Marc Béliveau est élu chef de l’Union nationale.
  • 24 octobre 1994: Élection spéciale dans Saint-Jean, après que les deux premiers candidats aient terminé à égalité à l’issue du recomptage judiciaire du scrutin tenu lors de l’élection générale du 12 septembre 1994. Roger Paquin (PQ) est élu.
  • 24 octobre 2001: Dévoilement du rapport final du comité spécial du Parti libéral du Québec «sur l’avenir politique et constitutionnel de la société québécoise» présidé par le député de Chapleau, Benoît Pelletier (LIB), et intitulé «Un projet pour le Québec — Affirmation autonomie et leadership».
  • 25 octobre 1833: Le député d’Orléans, François Quirouet (BUR), démissionne comme député à la suite de sa nomination au Conseil législatif du Bas-Canada.
  • 25 octobre 1864: Élection législative dans la division des Laurentides, remportée par David Edward Price (CON).
  • 25 octobre 1869: Le député de Brome et trésorier de la province, Christopher Dunkin (CON), démissionne comme ministre.
  • 25 octobre 1869: Le député de Sherbrooke, Joseph Gibb Robertson (CON), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme trésorier de la province dans le gouvernement Chauveau.
  • 25 octobre 1883: Le député de Lévis, Étienne-Théodore Pâquet (CON), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme shérif du district de Québec.
  • 25 octobre 1939: 21e élection générale à l’Assemblée législative du Québec:
  • 25 octobre 1971: L’Union nationale change de nom et devient le parti «Unité-Québec».
  • 25 octobre 1994: John Rowat Pozer (UN), conseiller législatif de Lorimier de 1958 à 1968, décède à l’âge de 83 ans. Il est le dernier à décéder parmi les membres du Conseil législatif qui étaient en fonction au moment de son abolition le 31 décembre 1968.
  • 26 octobre 1831: Le député de Lac des Deux Montagnes, Jacques Labrie (PAT), démissionne comme député.
  • 26 octobre 1843: Élection partielle dans le comté de Montréal, remportée par André Jobin (PAT).
  • 26 octobre 1830: Retour des brefs d’élection de la 14e élection générale à la Chambre d’assemblée du Bas-Canada:
    • Parti patriote et Patriotes modérés: 62 sièges;
    • Parti bureaucrate: 10 sièges;
    • Indépendants et affiliation inconnue: 12 sièges.
  • 26 octobre 1874: Élection partielle dans Pontiac, remportée sans opposition par Levi Ruggles Church (CON), procureur général dans le gouvernement Boucher de Boucherville.
  • 26 octobre 1908: Élection partielle dans Rouville, remportée par J.-Edmond Robert (LIB).
  • 26 octobre 1968: Le Rassemblement pour l’indépendance nationale (RIN), alors dirigé par Pierre Bourgault, se dissous. Bourgault invite ses membres à adhérer au Parti québécois fondé deux semaines plus tôt.
  • 26 octobre 1992: Référendum sur la modification de la Constitution canadienne (Entente de Charlottetown). À la question «Acceptez-vous que la Constitution du Canada soit renouvelée sur la base de l’entente conclue le 28 août 1992 ?», les résultats sont les suivants:
    • Oui: 43,32 %;
    • Non: 56,68 %.
  • 27 octobre 1835: Ouverture de la 2e session du 15e Parlement du Bas-Canada.
  • 27 octobre 1851: Le député de la cité de Montréal, co-premier ministre de la province du Canada et procureur général du Bas-Canada, Louis-Hippolyte La Fontaine (PAT), démissionne comme co-premier ministre, mettant ainsi fin au ministère La Fontaine-Baldwin.
  • 27 octobre 1856: Élection partielle dans la cité de Québec, remportée par George-Honoré Simard (BLE).
  • 27 octobre 1856: Élection législative dans la division De Salaberry, remportée par Louis Renaud (CON).
  • 27 octobre 1890: Le conseiller législatif de Lauzon, Louis-Napoléon Larochelle (CON), décède en fonction.
  • 27 octobre 1967: Le conseiller législatif de Lauzon, Gérald Martineau (UN), est démis de son siège au Conseil législatif après avoir été reconnu coupable de fraude.
  • 27 octobre 1995: Entre 40 000 et 100 000 Anglo-canadiens viennent manifester à Montréal pour inciter les Québécois à voter NON au référendum.

Le Québec politique du 14 au 20 octobre

  • 14 octobre 1842: Le député de Saguenay, Étienne Parent (PAT), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme greffier du Conseil exécutif.
  • 14 octobre 1856: Élection législative dans la division de Rougemont, remportée par Louis-Antoine Dessaulles (ROU).
  • 14 octobre 1886: 6e élection générale à l’Assemblée législative du Québec:
    • Libéraux [Parti national] (Honoré Mercier (père)): 34 sièges;
    • Parti conservateur (John Jones Ross): 25 sièges;
    • Nationalistes [Parti national] (Honoré Mercier (père)): 3 sièges;
    • Conservateurs indépendants: 3 sièges.
  • 14 octobre 1905: Élection partielle dans St-Sauveur, remportée par Charles-Eugène Côté (LIB).
  • 14 octobre 1908: Élection partielle dans Lac St-Jean, remportée sans opposition par Jean-Baptiste Carbonneau (LIB).
  • 14 octobre 1922: Le député de Rimouski, Auguste-Maurice Tessier (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme juge.
  • 14 octobre 1967: Le député de Laurier et ex-ministre, René Lévesque (LIB), quitte le groupe parlementaire du Parti libéral du Québec pour siéger comme député indépendant.
  • 15 octobre 1794: Le conseiller législatif Edward Harrison (BUR) décède en fonction.
  • 15 octobre 1831: Le député de Vaudreuil, Godefroy Beaudet (PAT), démissionne comme député.
  • 15 octobre 1863: Prorogation de la 1re session du 8e Parlement de la Province du Canada.
  • 15 octobre 1909: Le député de Rimouski et trésorier, Auguste Tessier (LIB), et le député de Nicolet, Alfred Marchildon (LIB), démissionnent comme députés et ministre à la suite de leur nomination comme juges.
  • 15 octobre 1958: Élections partielles dans Labelle et Roberval, remportées par Pierre Bohémier (UN) et Jean-Joseph Turcotte (UN). Bohémier est le dernier député à être élu sans opposition (sans adversaire ou «par acclamation»).
  • 15 octobre 1976: Le député d’Arthabaska, Jean-Gilles Massé (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme membre de la Commission des accidents du travail.
  • 15 octobre 1983: À la suite d’un congrès à la direction, Robert Bourassa est élu chef du Parti libéral du Québec, poste qu’il avait déjà occupé de 1970 à 1976.
  • 15 octobre 1991: Le député de Westmount, Richard Holden (EP), est expulsé du groupe parlementaire du Parti égalité. Il siégera comme député indépendant.
  • 15 octobre 2007: Le député de Pointe-aux-Trembles, ex-chef du Parti québécois et ex-ministre, André Boisclair (PQ), annonce sa démission comme député, laquelle deviendra effective le 15 novembre 2007.
  • 16 octobre 1825: Le conseiller législatif William McGillivray (BUR) décède en fonction.
  • 16 octobre 1834: Joseph Masson (n.a.) est nommé au Conseil législatif du Bas-Canada.
  • 16 octobre 1868: Élection partielle dans Trois-Rivières, remportée sans opposition par Sévère Dumoulin (CON).
  • 16 octobre 1912: Élection partielle dans Verchères, remportée sans opposition par Joseph-Léonide Perron (LIB).
  • 16 octobre 1929: Élection partielle dans Montcalm, remportée par Joseph-Léonide Perron (LIB), ministre de l’Agriculture dans le gouvernement Taschereau.
  • 16 octobre 1931: Le chef du Parti conservateur, Camillien Houde, conteste en bloc devant les tribunaux l’élection de 63 députés libéraux pour cause d’irrégularités lors de l’élection générale de 1931.
  • 16 octobre 1936: Discours sur le budget.
  • 16 octobre 1959: (16 au 17 octobre) 5e Congrès annuel de la Fédération libérale du Québec (Parti libéral du Québec).
  • 16 octobre 1970: À la suite de l’enlèvement du ministre de l’Immigration, ministre du Travail et de la Main-d’oeuvre et député de Chambly, Pierre Laporte (LIB), par des membres du FLQ, le gouvernement fédéral de P.-E. Trudeau (LIB) invoque la Loi des mesures de guerre.
  • 16 octobre 1979: Le député de D’Arcy-McGee et ex-ministre dans le gouvernement Bourassa, Victor Charles Goldbloom (LIB), démissionne comme député.
  • 16 octobre 1984: Ouverture de la 5e session du 32e Parlement du Québec. Lors du discours inaugural, le premier ministre du Québec et député de Taillon, René Lévesque (PQ), considère la victoire de Brian Mulroney et des conservateurs sur la scène fédérale comme «un beau risque» à courir par le Québec sur le plan de la réforme de la fédération canadienne.
  • 16 octobre 1985: Trois ministres du gouvernement Pierre Marc Johnson (PQ), soit Yves Bérubé, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Science et de la Technologie et député de Matane, Yves Duhaime, ministre des Finances et député de Saint-Maurice, et Clément Richard, ministre des Affaires culturelles et député de Montmorency, démissionnent comme ministres. Un remaniement ministériel suivra, au cours duquel 4 personnes non élues accèdent au Cabinet.
  • 17 octobre 1834: Le conseiller législatif George Pownall (BUR), qui s’était retiré en Angleterre à partir de 1803, décède en fonction.
  • 17 octobre 1836: Le député de Stanstead, John Grannis (PAT), démissionne comme député.
  • 17 octobre 1854: Élection partielle dans Bellechasse, remportée par Octave-Cyrille Fortier (BLE).
  • 17 octobre 1907: Le député de Bellechasse et ministre des Terres et Forêts, Adélard Turgeon (LIB), démissionne comme député et lance à Henri Bourassa le défi de poser sa candidature dans la circonscription de Bellechasse à l’élection partielle du 4 novembre 1907. Le député de Montmorency, Louis-Alexandre Taschereau (LIB), démissionne comme député le même jour à la suite de sa nomination comme ministre des Travaux publics et du Travail dans le gouvernement Gouin.
  • 17 octobre 1969: (17 au 19 octobre) 2e Congrès national du Parti québécois sous le thème «Congrès de la preuve et de l’élan».
  • 17 octobre 1970: Le ministre de l’Immigration, ministre du Travail et de la Main-d’oeuvre et député de Chambly, Pierre Laporte (LIB), est retrouvé mort dans le coffre d’une voiture près de l’aéroport de Saint-Hubert.
  • 17 octobre 1988: Le député de Papineau, Mark Assad (LIB), démissionne comme député en raison de sa décision de faire le saut en politique fédérale.
  • 17 octobre 2007: La députée de Bourget et ex-ministre, Diane Lemieux (PQ), démissionne officiellement comme députée.
  • 17 octobre 2009: (17 et 18 octobre) 8e Congrès des membres de l’Action démocratique du Québec.
  • 18 octobre 1918: Le lieutenant-gouverneur du Québec, ex-député et ex-chef du Parti conservateur, Pierre-Évariste Leblanc, décède en fonction.
  • 18 octobre 1921: Le député de Beauce, Arthur Godbout (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme juge.
  • 18 octobre 1956: (18 au 20 octobre) 2e Congrès annuel de la Fédération libérale du Québec (Parti libéral du Québec) sous le thème «L’avenir du Parti libéral du Québec».
  • 18 octobre 1963: (18 au 20 octobre) 9e Congrès annuel de la Fédération libérale du Québec (Parti libéral du Québec) sous le thème «Réformes des structures administratives et législatives».
  • 18 octobre 1972: L’élection partielle tenue dans Gatineau le 11 octobre 1972 est annulée par les tribunaux, les bulletins de vote ayant tous été rejetés lors du dépouillement devant le juge en raison d’une erreur technique. Le scrutin sera repris le 15 novembre 1972.
  • 18 octobre 1976: Dissolution du 30e Parlement du Québec et émission des brefs de la 31e élection générale à l’Assemblée nationale du Québec, laquelle aura lieu le 15 novembre 1976.
  • 18 octobre 2007: Le Parti indépendantiste obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 18 octobre 2009: À la suite d’une élection à la direction, l’ex-député Gilles Taillon (ADQ) est élu chef de l’Action démocratique du Québec.
  • 18 octobre 2012: La députée de Joliette et ministre déléguée à la Santé publique et à la Protection de la jeunesse, Véronique Hivon (PQ), démissionne comme ministre.
  • 19 octobre 1821: Le conseiller exécutif James Kerr (BUR) est nommé au Conseil législatif du Bas-Canada. Il ne prendra toutefois son siège qu’en novembre 1823.
  • 19 octobre 1869: Élection partielle dans Trois-Rivières, remportée par Charles-Borromée Genest (CON).
  • 19 octobre 1886: Sévère Rivard (CON) est nommé conseiller législatif d’Alma.
  • 19 octobre 1894: Élection partielle dans Compton, remportée par Charles McClary (CON).
  • 19 octobre 1908: Le conseiller législatif de La Vallière, François-Xavier Méthot (fils) (CON), décède en fonction.
  • 19 octobre 1920: Élections partielles dans Kamouraska et Saint-Maurice, remportées par Nérée Morin (LIB) et L.-N.-Arthur Ricard (LIB).
  • 19 octobre 1955: Jean Barrette (UN) est nommé conseiller législatif de Sorel.
  • 19 octobre 1996: (19 et 20 octobre) 2e Congrès des membres de l’Action démocratique du Québec sous le thème «Un virage essentiel…pour un Québec en marche».
  • 20 octobre 1817: Mgr Joseph-Octave Plessis (BUR), évêque de Québec, est nommé au Conseil législatif du Bas-Canada.
  • 20 octobre 1821: L’ex-député Edward Bowen (BUR) est nommé au Conseil législatif du Bas-Canada. Il ne prendra toutefois son siège qu’en février 1824.
  • 20 octobre 1842: Élection partielle dans Portneuf, remportée par Thomas-Cushing Aylwin (PAT), solliciteur général du Bas-Canada dans le ministère Baldwin-La Fontaine.
  • 20 octobre 1852: Louis Panet (BLE) est nommé au Conseil législatif de la Province du Canada.
  • 20 octobre 1854: Élection partielle dans Bagot, remportée par Timothée Brodeur (BLE).
  • 20 octobre 1887: Ouverture à Québec de la première conférence interprovinciale convoquée par le premier ministre du Québec, Honoré Mercier (père) (LIB). On y discute de l’autonomie provinciale et des subventions fédérales.
  • 20 octobre 1905: Le député de Napierville, Dominique Monet (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme protonotaire.
  • 20 octobre 1921: Le conseiller législatif de Salaberry et ex-premier ministre, Lomer Gouin (LIB), démissionne comme membre du Conseil législatif afin d’être candidat à une élection fédérale.
  • 20 octobre 1930: Élection partielle dans Bellechasse, remportée par Robert Taschereau (LIB).
  • 20 octobre 1963: Le député de Dorchester, Joseph-Armand Nadeau (UN), décède en fonction.
  • 20 octobre 1967: Ouverture de la 2e session du 28e Parlement du Québec. La session parlementaire sera prorogée le même jour.
  • 20 octobre 1982: Le Parti progressiste-conservateur du Québec obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.

Le Québec politique du 7 au 13 octobre

  • 7 octobre 1833: Élection partielle dans Québec, remportée par Louis-Théodore Besserer (PAT).
  • 7 octobre 1862: Élection législative dans la division De Lorimier, remportée par Jacques-Olivier Bureau (ROU).
  • 7 octobre 1873: William Hoste Webb (CON) est nommé conseiller législatif de Wellington.
  • 7 octobre 1905: Élection partielle dans Montréal Division No. 4, remportée sans opposition par George Washington Stephens Jr. (LIB).
  • 7 octobre 1936: Ouverture de la 1re session du 20e Parlement du Québec.
  • 7 octobre 1936: Le député de Saint-Hyacinthe, Télesphore-Damien «T.-D.» Bouchard (LIB), devient chef de l’Opposition officielle à l’Assemblée législative du Québec en raison de la défaite du chef du Parti libéral, Joseph-Adélard Godbout (LIB), dans sa propre circonscription lors de l’élection générale de 1936.
  • 7 octobre 1969: Le député de Montmorency, Gaston Tremblay (ind.), joint le Ralliement créditiste.
  • 7 octobre 1995: Dans l’éventualité d’une victoire du «Oui» lors du référendum du 30 octobre suivant, le député fédéral Lucien Bouchard est nommé négociateur en chef du Québec (avec le Canada) par le député de L’Assomption et premier ministre du Québec, Jacques Parizeau (PQ).
  • 8 octobre 1826: Le conseiller législatif Thomas-Pierre-Joseph Taschereau (BUR) décède en fonction.
  • 8 octobre 1842: Le député de Beauharnois, John William Dunscomb (TOR), démissionne comme député.
  • 8 octobre 1842: Élection partielle dans York (Canada-Ouest), remportée par Louis-Hippolyte La Fontaine (PAT), procureur général du Bas-Canada et co-premier ministre dans le gouvernement Baldwin-La Fontaine.
  • 8 octobre 1874: Le député de Pontiac, John Poupore (CON), démissionne comme député.
  • 8 octobre 1900: Le député de Châteauguay et ex-ministre, Joseph-Émery Robidoux (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme juge.
  • 8 octobre 1925: Le député de Laprairie, Ésioff-Léon Patenaude (CON), démissionne comme député en raison de sa décision de faire le saut en politique fédérale.
  • 8 octobre 1952: Joseph Boulanger (UN) est nommé conseiller législatif de La Durantaye.
  • 8 octobre 1954: Le conseiller législatif de La Salle, Joseph-Théophile Larochelle (UN), décède en fonction.
  • 8 octobre 1960: (8 au 9 octobre) 6e Congrès annuel de la Fédération libérale du Québec (Parti libéral du Québec) sous le thème «Le gouvernement et la démocratie».
  • 8 octobre 1969: Élections partielles dans Sainte-Marie, Saint-Jacques, Trois-Rivières et Vaudreuil-Soulanges, remportées par Jean-Jacques Croteau (UN), Jean Cournoyer (UN), Gilles Gauthier (UN) et François-Édouard Belliveau (UN).
  • 8 octobre 2002: L’Union des forces progressistes obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 9 octobre 1834: Dissolution du 14e Parlement du Bas-Canada.
  • 9 octobre 1838: Lord Durham abandonne ses fonctions de gouverneur du Bas-Canada.
  • 9 octobre 1862: Élection législative dans la division de Kennebec, remportée par Charles Cormier (ROU).
  • 10 octobre 1930: Inauguration du tableau intitulé «Le conseil souverain», œuvre de Charles Huot représentant le conseil siégeant sous le Régime français, que l’on peut toujours admirer à la salle du Conseil législatif (salon rouge) de l’Hôtel du Parlement à Québec.
  • 10 octobre 1970: Le député de Chambly et ministre de l’Immigration, ministre du Travail et de la Main-d’oeuvre, Pierre Laporte (LIB), est enlevé par le Front de libération du Québec (FLQ).
  • 10 octobre 1985: Prorogation de la 5e session du 32e Parlement du Québec.
  • 11 octobre 1834: Émission des brefs de la 15e élection générale à la Chambre d’assemblée du Bas-Canada.
  • 11 octobre 1856: Élection législative dans la division de Wellington, remportée par Hollis Smith (LIB).
  • 11 octobre 1870: Élection partielle dans Napierville, remportée sans opposition par Laurent-David Lafontaine (LIB).
  • 11 octobre 1920: Élection partielle dans Portneuf, remportée sans opposition par Édouard Hamel (LIB).
  • 11 octobre 1934: Le député de Papineau, Désiré Lahaie (LIB), décède en fonction.
  • 11 octobre 1946: Le député de Bagot, Cyrille Dumaine (LIB), décède en fonction.
  • 11 octobre 1948: Le député de Brome et ministre des Mines, Jonathan Robinson (UN), décède en fonction au cours d’un voyage en Abitibi.
  • 11 octobre 1956: Le conseiller législatif de Rougemont, Wilfrid Bovey (LIB), décède en fonction.
  • 11 octobre 1961: Le député de Chambly, Robert Théberge (LIB), décède en fonction.
  • 11 octobre 1968: (11 au 14 octobre) Congrès de fondation du Parti québécois, issu de la fusion du Mouvement souveraineté-association (MSA) et du Ralliement national (RN), sous le thème «Ce pays qu’on peut bâtir». René Lévesque devient le premier président du Parti. Le Rassemblement pour l’indépendance nationale (RIN) rejoindra le PQ quelques jours plus tard.
  • 11 octobre 1972: Élection partielle dans Duplessis, remportée par Donald Gallienne (LIB). Une autre élection partielle, tenue le même jour dans Gatineau, a été annulée et reportée au 15 novembre 1972.
  • 11 octobre 1989: Assermentation du nouveau gouvernement Bourassa (LIB) à la suite de l’élection générale du 25 septembre 1989.
  • 12 octobre 1829: Le conseiller législatif et conseiller exécutif Michael Henry Perceval (BUR) décède en fonction.
  • 12 octobre 1910: Le conseiller législatif de Lauzon, Blaise-Ferdinand Letellier (LIB), démissionne comme membre du Conseil législatif à la suite de sa nomination comme juge.
  • 12 octobre 1842: Prorogation de la 2e session du 1er Parlement de la Province du Canada.
  • 12 octobre 1842: Sanction de la «Loi sur la liberté des élections» (S.P.C., 1842 (6 Vict.), c. 1), qui stipule notamment qu’un «poll» (bureau de votation) devra être installé dans chaque paroisse, et qu’une élection ne durera que 2 jours.
  • 12 octobre 1976: Le ministre des Affaires intergouvernementales et ex-député de L’Acadie, François Cloutier (LIB), démissionne comme ministre.
  • 13 octobre 1831: Élection partielle dans Montréal, remportée par Dominique Mondelet (PAT).
  • 13 octobre 1921: Le député de Labelle, Honoré Achim (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme magistrat du district de Hull et Pontiac.
  • 13 octobre 1967: (13 au 15 octobre) 13e Congrès annuel de la Fédération libérale du Québec (Parti libéral du Québec) sous le thème «Québec après l’Expo. Le Parti libéral du Québec et les espoirs de la société québécoise». Le congrès rejette le principe d’un Québec souverain associé au reste du Canada. Le promoteur de cette proposition, le député de Laurier, René Lévesque (LIB), quitte alors le congrès, suivi de quelques dizaines de délégués.
  • 13 octobre 1988: Le député de Hull et ministre des Approvisionnements et Services, Gilles Rocheleau (LIB), démissionne comme député et ministre en raison de sa décision de faire le saut en politique fédérale.
  • 13 octobre 2000: (13 au 15 octobre) 28e Congrès des membres du Parti libéral du Québec sous le thème «Un Québec pour tout le monde».

Le Québec politique du 23 au 29 septembre

  • 23 septembre 1836: La Chambre d’assemblée du Bas-Canada adopte une adresse au gouverneur Gosford lui demandant l’élection d’un député additionnel pour chacune des circonscriptions de Drummond et de Montmorency, ces deux circonscriptions ayant obtenu le droit à un député supplémentaire à la suite du recensement de 1836. Les deux élections partielles auront lieu à l’automne 1836.
  • 23 septembre 1844: Dissolution du 1er Parlement de la province du Canada.
  • 23 septembre 1844: Le député d’Outaouais, Denis-Benjamin Papineau (TOR), et James Smith (TOR) sont nommés respectivement commissaire des Terres de la couronne et procureur général du Bas-Canada dans le ministère Draper-Viger.
  • 23 septembre 1852: Le député de Bellechasse, Jean Chabot (REF), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme commissaire en chef des Travaux publics dans le ministère Hincks-Morin.
  • 23 septembre 1882: Le député de Deux-Montagnes, Charles Champagne (Deux-Montagnes) (CON), démissionne comme député.
  • 23 septembre 1889: Le député de Joliette, Louis Basinet (LIB), est reconnu coupable par les tribunaux de manœuvre électorale frauduleuse lors de l’élection générale du 14 octobre 1886. Son élection est annulée et le siège de Joliette devient vacant.
  • 23 septembre 1897: Le député de Yamaska, Albéric Archie Mondou (CON), est reconnu coupable par les tribunaux de manœuvre électorale frauduleuse lors de l’élection générale du 11 mai 1897. Son élection est annulée et le siège de Yamaska devient vacant.
  • 23 septembre 1939: Dissolution du 20e Parlement du Québec et émission des brefs de la 21e élection générale à l’Assemblée législative du Québec, laquelle aura lieu le 25 octobre 1939.
  • 23 septembre 1939: Le conseiller législatif de La Salle, Louis-Alfred Létourneau (LIB), démissionne comme membre du Conseil législatif. Le même jour, le député de Huntingdon, Martin Beattie Fisher (UN), et le député de Saint-Sauveur, Pierre Bertrand (UN), démissionnent comme députés à la suite de leur nomination comme conseillers législatifs d’Inkerman et de La Salle respectivement.
  • 23 septembre 1952: Le député de Matapédia, Philippe Cossette (UN), décède en fonction lors d’un accident d’automobile.
  • 23 septembre 1958: Le conseiller législatif de Bedford, Jacob Nicol (LIB), décède en fonction.
  • 23 septembre 1960: Le conseiller législatif d’Inkerman, Robert R. Ness (LIB), est démis de son siège au Conseil législatif pour absentéisme.
  • 23 septembre 1961: À l’issue d’un Congrès à la direction, le député de Bagot, Daniel Johnson (père) (UN), est élu chef de l’Union nationale.
  • 23 septembre 1992: Avec un groupe de militants du Parti libéral du Québec, Jean Allaire et Mario Dumont forment «Le réseau des Libéraux pour le non» qui fera campagne contre l’Entented de Charlottetown.
  • 23 septembre 1998: Remaniement ministériel au sein du gouvernement Bouchard (PQ).
  • 24 septembre 1842: Le député de Portneuf, Thomas Cushing Aylwin (REF), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme solliciteur général du Bas-Canada dans le ministère Baldwin-La Fontaine.
  • 24 septembre 1844: Émission des brefs de la 2e élection générale à l’Assemblée législative de la Province du Canada.
  • 24 septembre 1860: Le député de Shefford, Asa Belknap Foster (CON), démissionne comme député afin de présenter sa candidature comme conseiller législatif.
  • 24 septembre 1885: Élection partielle dans Joliette, remportée par Joseph-Norbert-Alfred McConville (CON).
  • 24 septembre 1923: Édouard Ouellette (LIB) est nommé conseiller législatif de Rigaud.
  • 24 septembre 1987: Le parti La Belle Province de Québec obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 24 septembre 2007: Élection partielle dans Charlevoix, remportée par Pauline Marois (PQ), chef du Parti québécois (plus…).
  • 24 septembre 2008: Le député de Jeanne-Mance–Viger et ex-président de l’Assemblée nationale, Michel Bissonnet (LIB), démissionne officiellement comme député à la suite de son élection comme maire de l’arrondissement Saint-Léonard à la Ville de Montréal.
  • 25 septembre 1829: Le conseiller législatif William Burns (BUR) décède en fonction.
  • 25 septembre 1843: Élection partielle dans Rouville, remportée par Timothée Franchère (PAT).
  • 25 septembre 1849: Élection partielle dans Chambly, remportée par Louis Lacoste (PAT).
  • 25 septembre 1900: Le premier ministre du Québec et député de St-Jean, Félix-Gabriel Marchand (LIB), décède en fonction à l’âge de 68 ans.
  • 25 septembre 1935: Le député de Pontiac, Wallace R. McDonald (LIB), démissionne comme député à la suite de sa décision de faire le saut en politique fédérale.
  • 25 septembre 1963: Élection partielle dans Montréal-Notre-Dame-de-Grâce, remportée par Eric W. Kierans (LIB).
  • 25 septembre 1973: Le député de Rimouski et ministre des Travaux publics et de l’Approvisionnement, Maurice Tessier (LIB), démissionne comme député et ministre à la suite de sa nomination comme juge à la Cour provinciale.
  • 25 septembre 1973: Dissolution du 29e Parlement du Québec et émission des brefs de la 30e élection générale à l’Assemblée nationale du Québec, laquelle aura lieu le 29 octobre 1973.
  • 25 septembre 1989: 34e élection générale à l’Assemblée nationale du Québec:
  • 25 septembre 1984: Remaniement ministériel au sein du gouvernement Lévesque (PQ).
  • 25 septembre 1996: La députée de La Prairie, Monique Simard (ind.), joint à nouveau le groupe parlementaire du Parti québécois.
  • 25 septembre 2004: (25-26 septembre) 5e Congrès des membres de l’Action démocratique du Québec–/ Équipe Mario Dumont sous le thème «10 ans : voir grand pour le Québec».
  • 26 septembre 1827: Le conseiller législatif Louis Turgeon (PAT) décède en fonction.
  • 26 septembre 1883: Élection partielle dans Jacques Cartier, remportée par le premier ministre du Québec, Joseph-Alfred Mousseau (CON).
  • 26 septembre 1902: Élection partielle dans L’Islet, remportée sans opposition par Joseph-Édouard Caron (LIB).
  • 26 septembre 1968: Le premier ministre du Québec et député de Bagot, Daniel Johnson (père) (UN), décède en fonction lors de l’inauguration du barrage hydroélectrique Manic 5 (Côte-Nord), à l’âge de 53 ans.
  • 26 septembre 1975: Le député d’Outremont et ministre de l’Éducation, Jérôme Choquette (LIB), démissionne comme ministre et quitte le groupe parlementaire du Parti libéral du Québec pour siéger comme député indépendant.
  • 26 septembre 1994: À la suite de la victoire de son parti lors de l’élection générale du 12 septembre 1994, le député de L’Assomption, Jacques Parizeau (PQ) est assermenté premier ministre du Québec.
  • 27 septembre 1829: Le conseiller législatif James Irvine (BUR) décède en fonction.
  • 27 septembre 1843: Pierre-Amable Boucher de Boucherville (ind.) est nommé au Conseil législatif de la Province du Canada.
  • 27 septembre 1861: Élection partielle dans Laval, remportée par Louis-Siméon Morin (BLE).
  • 27 septembre 1921: Le député de Trois-Rivières et ministre de la Voirie, Joseph-Adolphe Tessier (LIB), et le député de Montréal–Sainte-Marie et ministre sans portefeuille, Napoléon Séguin (LIB), démissionnent comme députés et ministres à la suite de leur nomination respectivement comme président de la Commission des eaux courantes et gouverneur de la Prison de Bordeaux.
  • 27 septembre 1921: Le député de Montréal-Dorion, Aurèle Lacombe (OUV), quitte le Parti ouvrier pour siéger comme député «ouvrier ministériel» à la suite de sa nomination comme ministre sans portefeuille dans le gouvernement Taschereau (LIB).
  • 27 septembre 1923: Le député d’Abitibi et d’Arthabaska, Joseph-Édouard Perrault (LIB), démissionne comme député d’Abitibi. Il avait été élu simultanément dans les 2 circonscriptions lors de l’élection générale du 5 février 1923.
  • 27 septembre 1964: Fondation du Regroupement national par cinq dissidents du Rassemblement pour l’indépendance nationale (RIN) sous la direction de René Jutras. Le parti fusionnera avec le Ralliement créditiste provincial en mars 1966 pour former le Ralliement national (RN).
  • 28 septembre 1843: Prorogation de la 3e session du 1er Parlement de la province du Canada.
  • 28 septembre 1860: Le conseiller législatif Peter McGill (McCutcheon) (TOR) décède en fonction.
  • 28 septembre 1860: Élection législative dans la division de Stadacona, remportée par Pierre-Gabriel Huot (ROU).
  • 28 septembre 1864: Élection législative dans la division de Mille Isles, remportée par Léandre Dumouchel (BLE).
  • 28 septembre 2000: Le député de Mercier et ministre des Relations avec les citoyens et de l’Immigration, Robert Perreault (PQ), annonce sa démission comme député et ministre, laquelle entrera en vigueur le 6 octobre suivant.
  • 29 septembre 1856: Élection législative dans la division de Lauzon, remportée sans opposition par Elzéar-Henri Juchereau Duchesnay (CON). Il est le premier conseiller législatif élu après l’entrée en vigueur de la loi rendant le Conseil législatif électif plutôt que nominatif.
  • 29 septembre 1887: Le député de Maskinongé, Édouard Caron (CON), est reconnu coupable par les tribunaux de manœuvre électorale frauduleuse lors de l’élection générale du 14 octobre 1886. Son élection est annulée et le siège de Maskinongé devient vacant.
  • 29 septembre 1898: Référendum pancanadien sur la prohibition: le projet de loi interdisant la vente de boissons alcoolisées proposé par le gouvernement fédéral est rejeté par 81,10 % des Québécois, tandis que 18,90 % se prononcent en faveur. Au Canada, au contraire, 51,3 % sont en faveur et 48,7 % sont contre.
  • 29 septembre 1905: Blaise-Ferdinand Letellier (LIB) est nommé conseiller législatif de Lauzon.
  • 29 septembre 1985: À l’issue d’un vote au suffrage universel des adhérents, le premier du genre au Québec, le député d’Anjou, Pierre Marc Johnson (PQ), est élu chef du Parti québécois.
  • 29 septembre 1985: Le député de Taillon et premier ministre du Québec, René Lévesque (PQ), démissionne comme député. Il démissionnera officiellement comme premier ministre le 3 octobre 1985.
  • 29 septembre 2008: Élection partielle dans Jean-Talon, remportée par Yves Bolduc (LIB), ministre de la Santé et des Services sociaux. (plus…)

Le Québec politique du 16 au 22 septembre

  • 16 septembre 1791: Nomination des premiers membres du Conseil législatif du Bas-Canada, qui sont au nombre de 15: William Smith (BUR), Gaspard-Joseph Chaussegros de Léry (BUR), Hugh Finlay (BUR), François-Marie Picoté de Belestre (BUR), Thomas Dunn (BUR), Paul-Roch de Saint-Ours (BUR), Edward Harrison (BUR), François Baby (BUR), John Collins (BUR), Joseph-Dominique-Emmanuel Le Moyne de Longueuil (BUR), Adam Mabane (BUR), Charles-Louis Tarieu de Lanaudière (BUR), George Pownall (BUR), René-Amable Boucher de Boucherville (BUR) et John Fraser (BUR).
  • 16 septembre 1791: Nomination des premiers membres du Conseil exécutif du Bas-Canada, qui sont au nombre de 9: William Smith (BUR), Paul-Roch de Saint-Ours (BUR), Hugh Finlay (BUR), François Baby (BUR), Thomas Dunn (BUR), Joseph-Dominique-Emmanuel Le Moyne de Longueuil (BUR), Adam Mabane (BUR), Pierre Panet (BUR) et Adam Lymburner (BUR).
  • 16 septembre 1833: Le député de Rouville, François Rainville (PAT), décède en fonction.
  • 16 septembre 1842: Formation du ministère Baldwin-La Fontaine dans la Province du Canada, dirigé par le député de Hastings et procureur général du Haut-Canada, Robert Baldwin (REF), et le député de la 4e division d’York et procureur général du Bas-Canada, Louis-Hippolyte La Fontaine (REF). Pour la première fois, des Canadiens français sont appelés à diriger un ministère. Par le fait même, La Fontaine démissionne comme député à la suite de sa nomination au Conseil exécutif.
  • 16 septembre 1869: Le député de Trois-Rivières, Sévère Dumoulin (CON), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme shérif.
  • 16 septembre 1910: Le député de St-Jean, Gabriel Marchand (petit-fils) (LIB), décède en fonction.
  • 16 septembre 1929: Le député de Compton et ex-trésorier provincial, Jacob Nicol (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme conseiller législatif de Bedford.
  • 16 septembre 1959: Élections partielles dans Labelle et Lac-Saint-Jean, remportées par Fernand-J. Lafontaine (UN) et Jean-Paul Levasseur (UN).
  • 16 septembre 1960: À la suite de la démission d’Antonio Barrette comme chef de l’Union nationale, le député de Montmorency, Yves Prévost (UN), devient chef intérimaire du Parti.
  • 16 septembre 1992: Le Parti l’étoile d’or social démocratique obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 16 septembre 2001: Le député de Saguenay, Gabriel-Yvan Gagnon (PQ), démissionne comme député.
  • 17 septembre 1908: Le conseiller législatif de Repentigny, Horace Archambeault (LIB), démissionne comme membre du Conseil législatif à la suite de sa nomination comme juge.
  • 17 septembre 1982: (17 au 19 septembre) 22e Congrès d’orientation du Parti libéral du Québec sous le thème «Prendre les devants».
  • 18 septembre 1809: Le conseiller législatif Gabriel-Elzéar Taschereau (BUR) décède en fonction.
  • 18 septembre 1841: Sanction de l’«Acte pour obliger les candidats dans toute Élection future des Membres de l’Assemblée Législative à faire et souscrire une déclaration détaillée des propriétés qu’ils possèdent, et en vertu desquelles ils prétendent se qualifier» (S.P.C., 1841 (4-5 Vict.), c. 52).
  • 18 septembre 1841: Prorogation de la 1re session du 1er Parlement de la province du Canada.
  • 18 septembre 1843: Élection partielle dans la cité de Québec, remportée par Jean Chabot (PAT).
  • 18 septembre 1865: Prorogation de la 4e session du 8e Parlement de la province du Canada.
  • 18 septembre 1956: Joseph-Adélard Godbout (LIB), premier ministre du Québec en 1936 et de 1939 à 1944, décède à l’âge de 63 ans.
  • 18 septembre 1957: Élections partielles dans Châteauguay, Compton, Mégantic et Vaudreuil-Soulanges, remportées par J.-Maurice Laberge (UN), Claude-G. Gosselin (UN), Joseph-Émile Fortin (UN) et Loyola Schmidt (UN).
  • 18 septembre 1964: (18 au 20 septembre) 10e Congrès annuel de la Fédération libérale du Québec (Parti libéral du Québec) sous le thème «La jeunesse».
  • 18 septembre 2001: Alberto Berardinucci est reconnu coupable par les tribunaux de manœuvre électorale frauduleuse dans la circonscription électorale d’Anjou lors de l’élection générale du 30 novembre 1998. Bien que l’on n’ait pas prouvé qu’il ait été impliqué dans cette affaire, le député d’Anjou, Jean-Sébastien Lamoureux (LIB), démissionnera comme député le lendemain.
  • 19 septembre 1839: John Wainwright et Edward Hale (Sherbrooke) sont nommés au Conseil spécial du Bas-Canada.
  • 19 septembre 1864: Élections législatives dans les divisions de Stadacona, Rougemont et De Salaberry, remportées par Jean-Élie Gingras (BLE), William Henry Chaffers (LIB) et Louis Renaud (CON).
  • 19 septembre 1869: Le député de Trois-Rivières, Sévère Dumoulin (CON), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme shérif.
  • 19 septembre 1887: Le député de Shefford, Thomas Brassard (LIB), décède en fonction.
  • 19 septembre 1891: Le député de Beauce et chef de l’Opposition officielle, Jean Blanchet (CON), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme juge.
  • 19 septembre 1923: Le député de Yamaska, Édouard Ouellette (LIB), démissionne comme député en raison de sa nomination prochaine comme conseiller législatif.
  • 19 septembre 1932: Le député de Montréal–Sainte-Marie et chef du Parti conservateur, Camillien Houde (CON), démissionne comme chef du parti, démission qui deviendra effective après l’élection d’un successeur.
  • 19 septembre 1960: Le député de Rouville et ex-ministre, Laurent Barré (UN), démissionne comme député.
  • 19 septembre 1962: Dissolution du 26e Parlement du Québec et émission des brefs de la 27e élection générale à l’Assemblée législative du Québec, laquelle aura lieu le 14 novembre 1962.
  • 19 septembre 1973: Le député de Bourassa et ministre d’État responsable de l’Office des autoroutes du Québec, Georges-Émery Tremblay (LIB), et le député de Drummond et ministre des Transports, Bernard Pinard (LIB), démissionnent comme députés et ministres à la suite de leur nomination respectivement comme président de l’Office des autoroutes du Québec et juge à la Cour provinciale.
  • 19 septembre 2001: Le député d’Anjou, Jean-Sébastien Lamoureux (LIB), démissionne comme député après qu’un de ses organisateurs politiques, Alberto Berardinucci, ait été reconnu coupable par les tribunaux de manœuvre électorale frauduleuse dans cette circonscription électorale lors de l’élection générale du 30 novembre 1998.
  • 20 septembre 1856: Le député de la cité de Québec, Jean Chabot (REF), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme juge à la Cour supérieure.
  • 20 septembre 1960: Ouverture de la 1re session du 26e Parlement du Québec.
  • 20 septembre 2004: Élections partielles dans Gouin, Laurier-Dorion, Nelligan et Vanier, remportées par Nicolas Girard (PQ), Elsie Lefebvre (PQ), Yolande James (LIB) et Sylvain Légaré (ADQ).
  • 21 septembre 1831: Élection partielle dans Sherbrooke, remportée par Bartholomew Conrad Augustus Gugy (n.a.).
  • 21 septembre 1841: Élection partielle dans York (Canada-Ouest), remportée par Louis-Hippolyte La Fontaine (PAT), ex-chef de file du Parti patriote.
  • 21 septembre 1910: Élection partielle dans Lévis, remportée par Laetare Roy (LIB).
  • 21 septembre 1918: Le député de Napierville, Cyprien Dorris (LIB), décède en fonction.
  • 21 septembre 1979: Remaniement ministériel au sein du gouvernement Lévesque (PQ).
  • 21 septembre 1979: Le député de Gouin et ex-ministre dans le gouvernement Lévesque, Rodrigue Tremblay (PQ), quitte le groupe parlementaire du Parti québécois pour siéger comme député indépendant.
  • 21 septembre 2009: Élection partielle dans Rousseau, remportée par Nicolas Marceau (PQ).
  • 22 septembre 1832: Élection partielle dans Québec (Basse-Ville), remportée par George Vanfelson (PAT).
  • 22 septembre 1836: Ouverture de la 3e session du 15e Parlement du Bas-Canada.
  • 22 septembre 1843: Élection partielle dans Champlain, remportée par Henry Judah (LIB).
  • 22 septembre 1843: Le député de Chambly, John Yule (TOR), démissionne comme député.
  • 22 septembre 1852: Le député de la cité de Montréal et commissaire en chef des Travaux publics dans le ministère Hincks-Morin, John Young (Cité de Montréal) (REF), démissionne comme ministre.
  • 22 septembre 1854: Le député de Bellechasse et de la cité de Québec et commissaire des Travaux publics, Jean Chabot (REF), démissionne comme député de Bellechasse. Il avait été élu simultanément dans les 2 circonscriptions lors de l’élection générale de juillet-août 1854.
  • 22 septembre 1874: À la suite de la démission de Gédéon Ouimet (CON) comme premier ministre le 8 septembre 1874 en raison de son implication dans le «scandale des Tanneries», le conseiller législatif de Montarville, Charles-Eugène Boucher de Boucherville (CON), est assermenté premier ministre du Québec.
  • 22 septembre 1874: Le député de Montmorency, Auguste-Réal Angers (CON), le député de Québec, Pierre Garneau (CON), et le député de Trois-Rivières, Henri-Gédéon Mailhiot (CON), démissionnent comme députés à la suite de leur nomination comme ministres dans le gouvernement Boucher de Boucherville.
  • 22 septembre 1954: Le député de Saint-Hyacinthe, Ernest-Joseph-Irénée Chartier (UN), décède en fonction.
  • 22 septembre 1960: Prorogation de la 1re session du 26e Parlement du Québec.

Le Québec politique un 11 février

  • 11 février 1909: Le député de Chambly, Maurice Perrault (LIB), décède en fonction.
  • 11 février 1884: Le député de Gaspé, Edmund James Flynn (CON), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme commissaire des Chemins de fer dans le gouvernement Ross.
  • 11 février 1874: (11 et 12 février) Élection partielle dans Yamaska, remportée par Joseph-Nestor Duguay (CON).
  • 11 février 1869: Élection partielle dans Kamouraska, dont le siège était demeuré vacant à la suite de l’élection générale de 1867 en raison d’émeutes survenues durant le scrutin, remportée par Charles-François Roy (CON).

Le Québec politique un 8 février

  • 8 février 1988: Le Parti j’en arrache obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 8 février 1971: Élection partielle dans Chambly, remportée par Jean Cournoyer (LIB), ministre du Travail dans le gouvernement Bourassa (LIB).
  • 8 février 1922: Le député de St-Hyacinthe, Armand Boisseau (LIB), démissionne comme député.
  • 8 février 1915: Le lieutenant-gouverneur du Québec, François Langelier, décède en fonction.
  • 8 février 1905: 44 députés du groupe parlementaire du Parti libéral (sur 60 députés libéraux) favorables au député de Montréal division No. 2 et ex-ministre, Lomer Gouin (LIB), se réunissent à Québec. Tous signent une «pétition en rond» ou «round robin» demandant la démission du premier ministre du Québec et député de St-Sauveur, Simon-Napoléon Parent (LIB).
  • 8 février 1855: David Morrison Armstrong (BLE), Eusèbe Cartier (BLE) et Joseph Légaré (BLE) sont nommés au Conseil législatif de la Province du Canada.
  • 8 février 1803: Ouverture de la 3e session du 3e Parlement du Bas-Canada.
  • 8 février 1803: Les conseillers exécutifs John Elmsley (BUR) et Jenkin Williams (BUR) sont nommés au Conseil législatif du Bas-Canada.

La politique québécoise un 31 juillet

  • 31 juillet 1964: Le premier ministre du Québec et député de Québec-Ouest, Jean Lesage (LIB), annonce la nomination du député de Chambly et ministre des Affaires municipales, Pierre Laporte (LIB), à titre de «leader de la Chambre», soit le premier leader parlementaire de l’histoire de l’Assemblée législative du Québec.
  • 31 juillet 1882: À la suite de la nomination du premier ministre Joseph-Adolphe Chapleau (CON) comme ministre au gouvernement fédéral le 29 juillet, Joseph-Alfred Mousseau (CON) est assermenté premier ministre du Québec.
  • 31 juillet 1849: Le député de Chambly, Pierre Beaubien (PAT), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme médecin et chirurgien de la prison de Montréal.
  • 31 juillet 1832: Élections partielles dans Montmorency et Verchères, remportées par Elzéar Bédard (PAT) et Joseph-Toussaint Drolet (PAT).

La politique québécoise un 26 juin

  • 26 juin 2007: L’ex-députée et ex-ministre Pauline Marois (PQ) est élue, sans opposition, chef du Parti québécois.
  • 26 juin 1978: Sanction de la «Loi sur la consultation populaire» (L.Q., 1978, c. 6), qui encadre la tenue de référendums au Québec.
  • 26 juin 1937: D’anciens chefs de file de l’Action libérale nationale déçus du gouvernement de Maurice Duplessis (UN), fondent le Parti national. Il s’agit du député de Québec-Centre, Philippe Hamel, du député de Québec-Est, Oscar Drouin, du député de Montmagny , Joseph-Ernest Grégoire, du député de Québec, Adolphe Marcoux, et du député de Kamouraska, René Chaloult, ainsi que du conseiller législatif de Kennebec, Élisée Thériault, et du conseiller législatif de La Vallière, Ernest Ouellet.
  • 26 juin 1901: Le député de Lévis, Charles Langelier (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme shérif du district de Québec.
  • 26 juin 1879: Élection partielle dans Chambly, remportée par J.-Raymond Fournier dit Préfontaine (LIB).
  • 26 juin 1840: Prorogation de la 5e session du Conseil spécial du Bas-Canada.

La politique québécoise un 17 juin

  • 17 juin 2004: Le député de Laurier-Dorion, Christos Sirros (LIB), démissionne comme député.
  • 17 juin 2002: Élections partielles dans Berthier, Joliette, Lac-Saint-Jean et Vimont, remportées par Marie Grégoire (ADQ), Sylvie Lespérance (ADQ), Stéphan Tremblay (PQ) et François Gaudreau (ADQ).
  • 17 juin 1987: Le député de Notre-Dame-de-Grâce, Reed Scowen (LIB), démissionne comme député.
  • 17 juin 1936: Le député de L’Assomption et chef de l’Action libérale nationale, Paul Gouin (ALN), retire son appui au député de Trois-Tivières, chef du Parti conservateur et chef de l’Opposition officielle, Maurice Duplessis (CON). Tous les deux s’accusent d’avoir violé leur accord de 1935.
  • 17 juin 1922: Le député de Chambly, Eugène Merrill Lesieur Desaulniers (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme président de la Commission des liqueurs.
  • 17 juin 1890: 7e élection générale à l’Assemblée législative du Québec:
  • 17 juin 1861: Élections législatives partielles dans les divisions de Stadacona et de Montarville, remportées par Charles-François-Xavier Baby (CON) et Louis Lacoste (BLE).
  • 17 juin 1846: Le député de Trois-Rivières, co-premier ministre de la province du Canada et président du Conseil exécutif, Denis-Benjamin Viger (TOR), démissionne comme ministre et président du Conseil exécutif, marquant ainsi la fin du gouvernement Draper-Viger.
  • 17 juin 1796: Début de la 2e élection générale à la Chambre d’assemblée du Bas-Canada.

La politique québécoise un 14 juin

  • 14 juin 2002: André Côté est désigné à l’unanimité par l’Assemblée nationale du Québec au poste de Commissaire au lobbyisme pour un mandat de 5 ans.
  • 14 juin 1989: Le député de Chambly, Gérard Latulippe (LIB), démissionne comme député.
  • 14 juin 1985: Le Mouvement socialiste et le Nouveau Parti démocratique du Québec obtiennent officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 14 juin 1873: Le député de Montréal Ouest, Francis Cassidy (CON), décède en fonction.
  • 14 juin 1864: Le gouvernement Taché-Macdonald (CON) est défait sur une motion de censure à l’Assemblée législative de la Province du Canada.
  • 14 juin 1853: Sanction de l’«Acte pour augmenter la représentation du peuple de cette province en parlement» (S.P.C., 1853 (16 Vict.), c. 152), qui révise la carte électorale de la province du Canada. Le nombre de députés du Canada-Est passe de 42 à 65. Cette carte électorale servira de base aux délimitations des circonscriptions électorales, avec modifications, jusqu’en 1972.
  • 14 juin 1853: Prorogation de la 1re session du 4e Parlement de la Province du Canada.
  • 14 juin 1841: Ouverture de la 1re session du 1er Parlement de la Province du Canada.
  • 14 juin 1841: Le député d’Huntingdon, Augustin Cuvillier (PAT) est nommé orateur de l’Assemblée législative de la Province du Canada.
  • 14 juin 1841: Gabriel Roy (ind.) est nommé au Conseil législatif de la Province du Canada.
  • 14 juin 1832: Le conseiller législatif Jean-Thomas Taschereau (PAT) décède en fonction.

La politique québécoise un 13 juin

  • 13 juin 1989: Le député de Verchères, Jean-Pierre Charbonneau (PQ), démissionne comme député.
  • 13 juin 1958: Le quotidien montréalais Le Devoir relève le «Scandale du Gaz naturel», dans lequel sont impliqués six ministres du cabinet Duplessis (UN).
  • 13 juin 1898: Joseph-Adolphe Chapleau (CON), premier ministre du Québec de 1879 à 1882 et lieutenant-gouverneur du Québec de 1892 à 1898, décède à l’âge de 57 ans.
  • 13 juin 1896: Le député de Chambly et ex-premier ministre du Québec, Louis-Olivier Taillon (CON), démissionne comme député en raison de sa décision de faire le saut en politique fédérale.
  • 13 juin 1888: Le député de Mégantic, Andrew Stuart Johnson (CON), est reconnu coupable par les tribunaux de manœuvre électorale frauduleuse lors de l’élection générale du 14 octobre 1886. Son élection est annulée et le siège de Mégantic devient vacant.
  • 13 juin 1883: Élection partielle dans Laval, remportée par Amédée Gaboury (LIB).
  • 13 juin 1861: Le député de Montmorency, Joseph-Édouard Cauchon (BLE), est nommé commissaire des Travaux publics.
  • 13 juin 1854: Ouverture de la 2e session du 4e Parlement de la Province du Canada.
  • 13 juin 1832: Le député de Verchères, François-Xavier Malhiot (PAT), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme conseiller législatif.
  • 13 juin 1804: Dissolution du 3e Parlement du Bas-Canada.

La politique québécoise un 11 mai

  • 11 mai 2007: Le député fédéral de Laurier—Sainte-Marie et chef du Bloc québécois, Gilles Duceppe (BQ), et Pauline Marois (PQ), ex-députée et ex-ministre, annoncent leur candidature à la direction du Parti québécois.
  • 11 mai 1994: À la suite de la démission de Jean Allaire comme chef de l’Action démocratique du Québec en avril, le président du parti, Mario Dumont, est nommé chef «intérimaire» par le conseil exécutif du parti.
  • 11 mai 1976: Discours sur le budget.
  • 11 mai 1975: À l’issue d’un congrès à la direction, le député de Rouyn-Noranda, Camil Samson (CS), est réélu chef du Ralliement créditiste.
  • 11 mai 1897: 9e élection générale à l’Assemblée législative du Québec:
  • 11 mai 1896: À la suite de la démission du député de Chambly, Louis-Olivier Taillon (CON), comme premier ministre sept jours plus tôt, le député de Gaspé, Edmund James Flynn (CON), est assermenté premier ministre du Québec.
  • 11 mai 1798: Prorogation de la 2e session du 2e Parlement du Bas-Canada.

La politique québécoise un 4 mai

  • 4 mai 1923: Le député de Brome, William Robert Oliver (LIB), décède en fonction.
  • 4 mai 1901: Le conseiller législatif de Shawinigan et ex-premier ministre du Québec (1884-1887), John Jones Ross (CON), décède en fonction à l’âge de 69 ans.
  • 4 mai 1896: Le premier ministre du Québec et député de Chambly, Louis-Olivier Taillon (CON), démissionne comme premier ministre et député en raison de sa décision de faire le saut en politique fédérale.
  • 4 mai 1889: Le député de Québec Ouest, Owen Murphy (LIB), est reconnu coupable par la Cour supérieure de manœuvre électorale frauduleuse lors de l’élection générale du 14 octobre 1886. Son élection est annulée et le siège de Québec Ouest devient vacant.
  • 4 mai 1863: L’élection du député de Verchères, Alexandre-Édouard Kierzkowski (ROU), est invalidée par l’Assemblée législative de la province du Canada pour inadmissibilité comme candidat au moment du scrutin. Son adversaire, Charles-François Painchaud (n.a.), est déclaré élu.
  • 4 mai 1859: Prorogation de la 2e session du 6e Parlement de la Province du Canada.

La politique québécoise un 30 avril

  • 30 avril 1998: À l’issue d’un congrès à la direction, le député fédéral de Sherbrooke et chef du Parti progressiste-conservateur du Canada, Jean Charest, est élu sans opposition chef du Parti libéral du Québec.
  • 30 avril 1990: La Coalition arc-en ciel obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 30 avril 1987: Discours sur le budget.
  • 30 avril 1987: Réunis au Lac Meech, les premiers ministres provinciaux et fédéral concluent une entente de principe afin de réintégrer le Québec au sein de la Constitution canadienne.
  • 30 avril 1981: Remaniement ministériel au sein du gouvernement Lévesque (PQ) à la suite de l’élection générale du 13 avril 1981.
  • 30 avril 1979: Élections partielles dans Argenteuil et Jean-Talon, remportées par Claude Ryan (LIB), chef du Parti libéral du Québec, et Jean-Claude Rivest (LIB).
  • 30 avril 1936: Discours sur le budget.
  • 30 avril 1879: Le député de Chambly, Michel-Dosithée-Stanislas Martel (CON), est reconnu coupable par les tribunaux de «menées corruptrices» lors de l’élection générale du 1er mai 1878. Son élection est annulée et le siège de Chambly devient vacant.
  • 30 avril 1860: L’élection du conseiller législatif de la division de Sorel, Jean-Baptiste Guévremont (LIB), est invalidée par le Conseil législatif de la province du Canada pour inadmissibilité au poste de conseiller législatif. Le siège de la division de Sorel devient vacant.
  • 30 avril 1857: Le député de Montmorency et commissaire des Terres de la couronne, Joseph-Édouard Cauchon (BLE), démissionne comme ministre en raison de son opposition à la proposition du gouvernement d’accorder une nouvelle aide financière à la Compagnie du Granc Tronc.
  • 30 avril 1823: L’ex-député Mathew Bell (BUR) est nommé au Conseil législatif du Bas-Canada.
  • 30 avril 1808: Émission des brefs d’élection de la 5e élection générale à la Chambre d’assemblée du Bas-Canada.
  • 30 avril 1802: Le conseiller législatif, conseiller exécutif et juge en chef du Bas-Canada, William Osgoode (BUR), démissionne comme conseiller exécutif et juge en chef du Bas-Canada.
  • 30 avril 1801: Élection partielle dans Effingham, remportée par Charles-Jean-Baptiste Bouc (CAN).

La politique québécoise un 31 décembre

  • 31 décembre 1992: Le Mouvement socialiste perd le statut de parti politique autorisé.
  • 31 décembre 1983: Le Parti national populaire perd le statut de parti politique autorisé.
  • 31 décembre 1968: En vertu de la «Loi concernant le Conseil législatif» (L.Q., 1968, c.9), la chambre haute du Parlement, le Conseil législatif, est abolie.
  • 31 décembre 1909: Le député de Drummond, Joseph Laferté (LIB), est reconnu coupable par les tribunaux de manœuvre électorale frauduleuse lors de l’élection générale du 8 juin 1908. Son élection est annulée et le siège de Drummond devient vacant.
  • 31 décembre 1892: Élection partielle dans Chambly, remportée sans opposition par Louis-Olivier Taillon (CON), premier ministre du Québec.
  • 31 décembre 1821: L’élection du député de Bedford, John Jones (n.a.), est invalidée par la Chambre d’assemblée du Bas-Canada en raison des nombreuses illégalités survenues lors du scrutin. Le siège de Bedford devient vacant.

La politique québécoise un 14 décembre

  • 14 décembre 1993: À l’issue d’une course à la direction, le député de Vaudreuil-Soulanges et président du Conseil du trésor, Daniel Johnson (fils) (LIB), est proclamé élu, sans opposition, chef du Parti libéral du Québec par le conseil exécutif du Parti.
  • 14 décembre 1976: Ouverture de la 1re session du 31e Parlement du Québec.
  • 14 décembre 1975: Le député de Beauce-Sud, Fabien Roy (ind.), et le député d’Outremont, Jérôme Choquette (ind.), annoncent la fondation du Parti national populaire. Jérôme Choquette sera le chef du parti.
  • 14 décembre 1963: Le député de Saguenay, Rodrigue Thibault (LIB), décède en fonction.
  • 14 décembre 1961: Élections partielles dans Chambly et Jacques-Cartier, remportées par Pierre Laporte (LIB) et Marie-Claire Kirkland (LIB). Pour la première fois, une femme est élue à l’Assemblée législative du Québec.
  • 14 décembre 1936: Le député de Beauce, Raoul Poulin (UN), démissionne comme député.
  • 14 décembre 1905: Élection partielle dans Napierville, remportée par Cyprien Dorris (LIB).
  • 14 décembre 1897: Discours sur le budget.
  • 14 décembre 1869: Discours sur le budget.
  • 14 décembre 1858: Élection partielle dans Maskinongé, remportée par George Caron (BLE).
  • 14 décembre 1820: Ouverture de la 1re session du 11e Parlement du Bas-Canada.
  • 14 décembre 1818: Charles-Michel d’Irumberry de Salaberry (BUR) est nommé au Conseil législatif du Bas-Canada.

La politique québécoise un 15 novembre

  • 15 novembre 2007: Le député de Pointe-aux-Trembles, ex-chef du Parti québécois et ex-ministre, André Boisclair (PQ), démissionne officiellement comme député.
  • 15 novembre 2006: Le député de Borduas et ex-ministre, Jean-Pierre Charbonneau (PQ), et la députée de Chambly, Diane Legault (LIB), démissionnent comme députés.
  • 15 novembre 2005: À l’issue d’un vote au suffrage universel des adhérents, André Boisclair (PQ), ex-député et ex-ministre, est élu chef du Parti québécois.
  • 15 novembre 1976: 31e élection générale à l’Assemblée nationale du Québec:
  • 15 novembre 1974: (15 au 17 novembre) 5e Congrès national du Parti québécois sous le thème «Le Québec, ça vaut le coup». À l’instigation de Claude Morin, la notion d’étapisme, faisant du référendum une modalité d’accession à la souveraineté, est intégrée au programme du Parti.
  • 15 novembre 1972: Élection partielle dans Gatineau, remportée par Michel Gratton (LIB).
  • 15 novembre 1900: Émission des brefs de la 10e élection générale à l’Assemblée législative du Québec.
  • 15 novembre 1843: Le député de Gaspé, Robert Christie (BUR), est expulsé pour une cinquième fois de la Chambre d’assemblée du Bas-Canada pour avoir provoqué, en 1827, le non-renouvellement de la commission de magistrat de plusieurs députés opposés au gouverneur George Ramsay. Le siège de Gaspé devient vacant.
  • 15 novembre 1833: Ouverture de la 3e session du 14e Parlement du Bas-Canada.
  • 15 novembre 1832: Ouverture de la 2e session du 14e Parlement du Bas-Canada.
  • 15 novembre 1832: Le conseiller législatif John Fraser (Northumberland) (TOR) démissionne comme membre du Conseil législatif de la province du Canada.
  • 15 novembre 1832: Le député de Bonaventure, John Gosset (n.a.), démissionne comme député.
  • 15 novembre 1831: Le député de Gaspé, Robert Christie (BUR), est expulsé pour une quatrième fois de la Chambre d’assemblée du Bas-Canada pour avoir provoqué, en 1827, le non-renouvellement de la commission de magistrat de plusieurs députés opposés au gouverneur George Ramsay. Le siège de Gaspé devient vacant.

La politique québécoise un 12 novembre

  • 12 novembre 1978: Le Ralliement créditiste est sabordé. Son chef, Camil Samson (CS), fonde le parti «Les Démocrates» avec l’ex-député fédéral Pierre Sévigny.
  • 12 novembre 1969: Le député de Rouyn-Noranda, Antonio Flamand (UN), quitte le groupe parlementaire de l’Union nationale afin de siéger comme député indépendant en protestation contre la position de son parti dans le dossier de la Loi 63.
  • 12 novembre 1952: Ouverture de la 1re session du 24e Parlement du Québec.
  • 12 novembre 1936: Sanction de la «Loi électorale de Québec» (S.Q., 1936, sess. 2 (1 Ed. VIII, 2e sess.), c. 8), qui abolit totalement le cens électoral. La «Loi abrogeant la loi 22 George V, chapitre 20 communément appelée « Loi Dillon »» (S.Q., 1936, sess. 2 (1 Ed. VIII, 2e sess.), c.9) est sanctionnée le même jour.
  • 12 novembre 1936: Prorogation de la 1re session du 20e Parlement du Québec.
  • 12 novembre 1917: Élections partielles dans Brome et Montcalm, remportées sans opposition par William Robert Oliver (LIB) et Joseph-Ferdinand Daniel (LIB).
  • 12 novembre 1909: Élections partielles dans Chambly, Montréal division No. 2 et St-Sauveur, remportées par Eugène Merrill Lesieur Desaulniers (LIB), Clément Robillard (LIB) et Joseph-Alphonse Langlois (OUV).
  • 12 novembre 1852: Le député de la ville de Sherbrooke, Edward Short (MOD), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme juge de la Cour supérieure du Bas-Canada.
  • 12 novembre 1851: Le député de Québec (cité), Pierre-Joseph-Olivier Chauveau (REF), est nommé Solliciteur général du Bas-Canada, sans toutefois siéger au Conseil exécutif de la province du Canada.
  • 12 novembre 1844: Retour des brefs d’élection de la 2e élection générale à l’Assemblée législative de la Province du Canada. Les Rouges de Louis-Hippolyte La Fontaine font élire 28 députés sur 42 au Canada-Est (Québec), tandis que les Réformistes de Baldwin ne remportent que 11 sièges sur 42 au Canada-Ouest (Ontario).

Les premiers ministres dans la carte électorale

La Commission de l’Assemblée nationale siège ces jours-ci afin d’étudier le rapport préliminaire de la Commission de la représentation électorale sur la prochaine refonte de la carte électorale québécoise (pour plus de détails sur le processus de refonte, voir notre section spéciale). Tandis qu’on envisage la possibilité de baptiser une circonscription en l’honneur de Robert Bourassa (ce serait les actuelles circonscriptions de Mercier ou d’Ungava, c’est selon), nous avons un prétexte idéal pour faire un peu d’histoire politique et de faire un topo sur l’importance des anciens premiers ministres dans notre géographie électorale. En effet, sur les 29 personnes ayant occupé le poste de premier ministre du Québec depuis la Confédération, 12 ont été honorés en baptisant une des 125 circonscriptions électorales à leur nom (ça fait tout de même 10% des circonscriptions baptisées en l’honneur d’un premier ministre). En voici la liste:

  • Bertrand: Jean-Jacques Bertrand (UN), premier ministre de 1968 à 1970(1)
  • Bourassa-Sauvé: Joseph-Mignault-Paul Sauvé (UN), premier ministre de 1959 à 1960(2)
  • Chapleau: Joseph-Adolphe Chapleau (CON), premier ministre de 1879 à 1882
  • Chauveau: Pierre-Joseph-Olivier Chauveau (CON), premier ministre de 1867 à 1873(3)
  • Duplessis: Maurice Le Noblet Duplessis (UN), premier ministre de 1936 à 1939 et de 1944 à 1959
  • Gouin: Lomer Gouin (LIB), premier ministre de 1905 à 1920
  • Jean-Lesage: Jean Lesage (LIB), premier ministre de 1960 à 1966
  • Johnson: Daniel Johnson (père) (UN), premier ministre de 1966 à 1968(4)
  • Mercier: Honoré Mercier (père) (LIB), premier ministre de 1887 à 1891
  • René-Lévesque: René Lévesque (PQ), premier ministre de 1976 à 1985
  • Taillon: Louis-Olivier Taillon (CON), premier ministre en 1887 et de 1892 à 1896(5)
  • Taschereau: Louis-Alexandre Taschereau (LIB), premier ministre de 1920 à 1935

Quant à la circonscription de Lobtinière, elle n’a pas été rebaptisée en l’honneur de Henri-Gustave Joly de Lotbiniere (LIB), premier ministre de 1878 à 1879.Elle portait déjà ce nom lorsque M. Joly de Lotbiniere, qui était également seigneur de cette seigneurie, fut député de cette circonscription.

Notes:

  1. Fait à noter, 2 circonscriptions portèrent le nom de «Bertrand». La 1re, située en Montérégie, fut rebaptisée Marguerite-D’Youville lors de la refonte de 1992. Lors de cette même refonte, une 2e circonscription de Bertrand fut créée dans les Laurentides. ()
  2. Selon la Commission de toponymie, le «Bourassa» honoré dans le nom de cette circonscription est Henri Bourassa, politicien et journaliste de la fin du 19e et du début du 20e siècle, et non Robert Bourassa (LIB), premier ministre de 1970 à 1976 et de 1985 à 1994. Merci à nos nombreux abonnés sur Twitter (@QuebecPolitique) de nous l’avoir souligné. Notons qu’avant 2001, Bourassa et Sauvé étaient 2 circonscriptions distinctes. ()
  3. M. Chauveau était député de Chauveau (qui s’appelait Québec-Comté à l’époque) durant sa carrière politique. ()
  4. M. Johnson était député de Johnson (qui s’appelait Bagot à l’époque) durant sa carrière politique. ()
  5. M. Taillon était député de Chambly durant une partie de sa carrière politique (le territoire de l’actuelle circonscription de Taillon était inclus dans Chambly à l’époque). ()