Categories

A sample text widget

Etiam pulvinar consectetur dolor sed malesuada. Ut convallis euismod dolor nec pretium. Nunc ut tristique massa.

Nam sodales mi vitae dolor ullamcorper et vulputate enim accumsan. Morbi orci magna, tincidunt vitae molestie nec, molestie at mi. Nulla nulla lorem, suscipit in posuere in, interdum non magna.

Résultats du scrutin à la direction de l’ADQ

Voici les résultats du vote à la direction de l’Action démocratique du Québec selon la Presse canadienne et Radio-Canada. Le vote s’est déroulé du vendredi 16 octobre au dimanche 18 octobre 2009.

1er tour
Candidats Votes (n) Votes (%)
Éric Caire 1 631 41,69
Gilles Taillon 1 571 40,16
Christian Lévesque 710 18,15
Bulletins valides 3 912 100,00
Bulletins rejetés 0 0,00
Bulletins valides 3 912
Vote exercé et taux de participation 3 912 28,64
Électeurs inscrits 13 660

Christian Lévesque étant le candidat ayant terminé au dernier rang, celui-ci est éliminé.

2e tour(1)
Candidats Votes (n) Votes (%)
Gilles Taillon 1 957 50,03
Éric Caire 1 955 49,97
Bulletins valides 3 912 100,00
Bulletins rejetés 0 0,00
Bulletins valides 3 912
Vote exercé et taux de participation 3 912 28,64
Électeurs inscrits 13 660

Gilles Taillon est élu chef de l’Action démocratique du Québec.

Notes:

  1. Selon Le Devoir, Gilles Taillon aurait obtenu 1957 au 2e tour contre 1955 pour Éric Caire. Ça aurait plus de sens que les chiffres de Radio-Canada (1 901 à 1 899) car ça donnerait le même nombre de bulletins valides qu’au 1er tour. Le Devoir rapporte également qu’il y aurait 13 660 électeurs inscrits. ()

Récapitulation: l’opinion publique* sur la chefferie de l’ADQ

Depuis l’annonce par Mario Dumont de son retrait de la vie politique le 8 décembre 2008, nous avons organisé 3 vox pop sur la course à la direction de l’Action démocratique du Québec. En cette dernière journée de votation (les résultats seront dévoilés cet après-midi), nous proposons une petite récapitulation des «sondages» que nous avons réalisés depuis 11 mois.

Comme d’habitude, nous vous rappelons que le vox pop sert uniquement à prendre le pouls des internautes et qu’en raison de la méthodologie employée, les résultats n’ont pas la valeur scientifique d’un véritable sondage réalisé selon les règles de l’art.

1er essai: 12 décembre 2008 au 1er février 2009

Selon vous, qui devrait remplacer Mario Dumont comme chef de l’ADQ?

  • Marie Grégoire (24%, 113 Votes)
  • Quelqu’un d’autre (20%, 96 Votes)
  • Stéphane Gendron (18%, 84 Votes)
  • Éric Caire (16%, 75 Votes)
  • Sébastien Proulx (10%, 47 Votes)
  • Mario Dumont (8%, 36 Votes)
  • Gérard Deltell (4%, 23 Votes)

Nombre de réponses: 474

Ce vox pop fut lancé 4 jours après le retrait de Mario Dumont de la vie politique. En conséquence, il n’y a aucun candidat déclaré comme choix de réponse, seulement les noms les plus mentionnés comme candidats potentiels à l’époque. En fin de compte, seul Éric Caire se lancera dans la course. Fait intéressant, “quelqu’un d’autre” fut le 2e choix le plus populaire.

2e essai: 19 août au 22 septembre 2009

Si vous aviez à voter pour choisir le chef de l’Action démocratique, pour lequel des candidats suivants auriez-vous le plus tendance à voter ?

  • Éric Caire (30%, 72 Votes)
  • Jean-François Plante (29%, 70 Votes)
  • Gilles Taillon (24%, 58 Votes)
  • Christian Lévesque (17%, 38 Votes)

Nombre de réponses: 238

Ce vox pop, qui interroge les gens sur de “vraies” options plutôt que sur des candidats potentiels, aurait dû être le dernier portant sur la course à la direction de l’ADQ, mais la disqualification de Jean-François Plante quelques jours après la période de mise en candidature l’a rendu invalide, surtout que ce dernier était en tête du vox pop lorsqu’il fut disqualifié. Par curiosité, nous avons décidé d’attendre qu’il glisse en 2e place avant de fermer ce vox pop. Ça a pris 1 mois environ; ses appuis continuaient de rentrer en dépit du fait qu’il n’était plus en lice…

3e essai: 27 septembre au 16 octobre 2009

Si vous aviez à voter pour choisir le chef de l’Action démocratique, pour lequel des candidats suivants auriez-vous le plus tendance à voter ?

  • Gilles Taillon (46%, 60 Votes)
  • Christian Lévesque (31%, 40 Votes)
  • Éric Caire (23%, 31 Votes)

Nombre de réponses: 131

Même question que précédemment, mais avec les 3 personnes dont la candidature a été déclarée valide. Théoriquement, tous ceux qui ont voté au 2e vox pop auraient pu le faire au 3e, mais il n’y a aucune certitude qu’ils l’ont fait. Aucun moyen non plus de savoir où se sont logés les partisans de Jeff Plante après sa disqualification. On constate néanmoins qu’Éric Caire, qui a fini premier lorsque Plante figurait dans les choix de réponse, glisse en 3e place. De plus, personne n’atteint la barre de la majorité absolue. Ça aurait été intéressant d’interroger les gens sur les 2e choix, mais il est un peu tard pour y penser…

*Si on définit “opinion publique” par “ceux qui participent aux vox pop de ce site” . 🙂

Vox pop sur la course à la direction de l’ADQ, 2e essai

Maintenant que la période de mise en candidature de la course à la direction de l’Action démocratique du Québec est terminée, nous avons décidé de reprendre le vox pop que nous avions lancé sur ce scrutin avec les vrais candidats comme choix de réponse (en non des candidats pressentis comme il y a 9 mois). La question:

Si vous aviez à voter pour choisir le chef de l’Action démocratique, pour lequel des candidats suivants auriez-vous le plus tendance à voter ?

Si on compare ce «sondage» avec celui réalisé l’hiver dernier, on constatera que parmi les candidats potentiels qui avaient été mentionnés à l’époque, un seul est finalement en lice pour vrai (Éric Caire). Par ailleurs, il est probablement inutile de mentionner (mais nous le faisons quand même) que le vox pop sert uniquement à prendre le pouls des internautes et qu’en raison de la méthodologie employée, les résultats n’ont pas la valeur scientifique d’un véritable sondage réalisé selon les règles de l’art.

Vous pouvez répondre dans le formulaire tout juste à droite de cet article. Les résultats partiels peuvent également être consultés ici.

ADQ: Le mythique 4e candidat ne sera pas un mythe

On a supputé ces derniers jours sur la capacité de Jean-François Plante de réunir toutes les conditions pour participer à la course à la direction de l’Action démocratique du Québec (et nous avons nous-mêmes consacré plusieurs articles sur le mythique 4e candidat). Pari tenu. Il y aura bel et bien 4 candidats en lice le 18 octobre prochain: Éric Caire, Christian Lévesque, Jean-François Plante et Gilles Taillon.

Course à la direction de l’ADQ – Quatre aspirants ont déposé leur bulletin de mise en candidature

    MONTREAL, le 18 août /CNW Telbec/ - Le président d'élection de l'Action
démocratique du Québec, Me Pierre Eloi Talbot, confirme qu'à la fermeture de
la période de mise en candidature, quatre personnes ont manifesté leur intérêt
pour occuper le poste de chef de l'Action démocratique du Québec. Il s'agit de
Christian Lévesque, d'Eric Caire, de Gilles Taillon et de Jean-François
Plante.
    La période de dépôt des mises en candidature, qui a débuté le 28 juillet
dernier, s'est conclue aujourd'hui, à 17h. A présent, aucune nouvelle
candidature ne sera recevable. Pour être déclarés candidats officiels à la
direction de l'ADQ, les prétendants devaient recueillir au moins 1000
signatures de membres en règle, dont 60 dans chacune des douze régions
définies dans la Constitution du parti. De plus, chaque personne devait
déposer une somme de 15 000 $, qui lui sera remboursée à la fin de la course.
    De plus, le président d'élection confirme que les candidatures de
Christian Lévesque et d'Eric Caire respectent l'ensemble des conditions donc,
ces deux candidats sont officiellement dans la course à la chefferie. En ce
qui concerne Gilles Taillon et Jean-François Plante, qui ont tous deux déposé
leur bulletin cet après-midi, la confirmation de leur candidature se fera au
plus tard le 24 août 2009, tel que le prescrit le règlement. "Je m'engage à
confirmer les candidatures avant le premier débat de la course, organisé par
la Commission des jeunes de l'ADQ et qui se tiendra le 23 août prochain, à
10h00, au Centre des congrès de Lévis ", a toutefois précisé Me Talbot.


Renseignements: Sébastien Lépine, Attaché de presse, Action démocratique
du Québec, (418) 806-8423

Sondage interne de l’ADQ

Le Journal de Montréal rapportait ce matin dans ses pages les résultats d’un sondage de la firme CROP (réalisé du 14 au 24 mai 2009 dans le cadre du sondage omnibus CROP-express auprès de 1 001 répondants; marge d’erreur de 3,1%, 19 fois sur 20) et commandé par l’Action démocratique du Québec (d’après Mathieu Turbide, c’est l’équipe de campagne de Gilles Taillon qui aurait commandé le sondage).

C’est à maintes reprises que nous avons exprimé dans ces pages notre scepticisme envers les sondages internes commandés par les partis politiques qui «comme par hasard» sont coulés dans les journaux et dont «comme par hasard» les résultats sont à l’avantage de ceux qui les commandent (et avant de nous accuser de biais anti-ADQ, sachez que nous disions exactement la même chose lorsque des «sondages secrets» du Parti libéral du Québec mettaient Mario Dumont perdant dans son comté). Souvent, «comme par hasard» les résultats de ces sondages internes coulés sont contredits par le sondage et/ou le scrutin suivant.

Voici néanmoins les résultats parus dans le Journal de Montréal et sur le blogue du militant adéquiste David Chrétien:

Meilleur premier ministre

À la question «Qui selon vous ferait le meilleur premier ministre du Québec parmi les 4 aspisants dans la course à la chefferie de l’Action démocratique du Québec» (q. 48a dans le CROP-Express), les résultats sont:

  • Parmi l’ensemble des répondants (1 001 pers.)
  • Gilles Taillon: 21%
  • Éric Caire: 9%
  • Christian Lévesque: 3%
  • Myriam Taschereau: 3%
  • Aucun des candidats: 12%
  • Ne sait pas/refus: 52%
  • Parmi les répondants qui voteraient pour l’ADQ (85 pers.)
  • Gilles Taillon: 43%
  • Éric Caire: 19%
  • Christian Lévesque: 7%
  • Myriam Taschereau: 3%
  • Aucun des candidats: 2%
  • Ne sait pas/refus: 26%

C’est une question standard lors d’une course à la direction d’un parti politique. De même, il est fréquent de créer un sous-échantillon parmi les personnes qui voteraient pour le parti à la recherche d’un chef. Évidemment, comme le sous-échantillon des partisans adéquistes ne contient que 85 répondants, la marge d’erreur augmente en conséquence, mais en ce qui nous concerne, les résultats nous semblent plausibles à première vue.

Intentions de vote

À la question «S’il y avait des élections provinciales aujourd’hui au Québec et que l’ADQ avait un nouveau chef, pour lequel des partis suivants voteriez-vous?» (q. 48b dans le CROP-Express), les résultats sont:

  • PQ: 32%
  • ADQ: 28%
  • LIB: 23%
  • QS: 6%
  • VRT: 4%
  • Autres: 0%
  • Indécis, NSP, refus: 7%

Notons que cette question porte sur un sous échantillon de 382 répondants (ce qui augmente la marge d’erreur), c’est-à-dire ceux qui ont choisi l’un ou l’autre des aspirants candidats à la question 48a de l’omnibus. Autrement dit, ceux qui ont répondu «Gilles Taillon» à la question précédente se font demander s’ils voteraient pour «l’ADQ dirigée par Gilles Taillon», et ainsi de suite pour ceux qui ont choisi Caire, Lévesque de Taschereau. C’est une question un peu tautologique puisqu’on demande à des gens qui croient que XYZ ferait le meilleur premier ministre s’ils voteraient ou non pour l’ADQ si XYZ était le chef. Il est donc risqué, dans ces circonstances, de conclure que l’ADQ obtiendrait 28% s’il avait «un chef». Ça équivaut à dire que «le PQ gagnerait une élection parmi les personnes qui pensent que Pauline Marois serait le meilleur premier ministre» ou que «si le droit de vote était limité aux partisans libéraux, le PLQ l’emporterait haut la main». En fait, la vraie surprise est que l’ADQ n’obtienne «que» 28% avec ce genre de question.

À notre humble avis, on aurait probablement obtenu des résultats plus convaincants si on avait questionné l’ensemble des 1 001 répondants (pas juste les partisans de l’ADQ ou d’un des candidats à la chefferie) à 4 reprises sur leurs intentions de vote selon chaque candidat (c.-à-d. de mettre «l’ADQ dirigée par Éric Caire» comme choix de réponse et ainsi de suite pour Taillon, Taschereau et Lévesque). La firme CROP l’a d’ailleurs déjà fait par le passé, notamment en juin 2007 en demandant successivement les intentions de vote «avec Jean Charest comme chef du PLQ» et «avec Philippe Couillard comme chef du PLQ».

C’est ce que nous pensons de ces 2 questions; à vous de faire votre propre opinion là-dessus.

ADQ: Christian Lévesque sera candidat

L’ex-député de Lévis, Christian Lévesque (ADQ), a annoncé officiellement qu’il annoncera officiellement (ou quelque chose du genre) sa candidature à la chefferie de l’Action démocratique du Québec «après le conseil général de l’ADQ, les 30 et 31 mai». C’est ce qu’on pouvait apprendre ce matin dans cet article de La Presse qui porte principalement sur les relations qu’entretient M. Lévesque avec l’ex-directeur général du Parti québécois, Raymond Bréard, mais ceux qui suivent les blogues de la mouvance adéquiste seront probablement déjà au courant. Poursuivez la lecture de «ADQ: Christian Lévesque sera candidat»→

ADQ: Richard Merlini se retire

Le Devoir rapporte ce matin que l’ex-député de Chambly, Richard Merlini (ADQ), qui avait envisagé la possibilité de présenter sa candidature dans la course à la direction de l’Action démocratique du Québec, se désistera en raison du processus de votation qui sera employé lors du scrutin (le vote téléphonique).

 

 

[…] Le processus ne fait pas l’unanimité. L’ancien député adéquiste de Chambly Richard Merlini s’est dit surpris de ce choix, car c’est celui qui, au PQ, a conduit André Boisclair à la tête. Il craint que la course ne devienne un «concours de popularité». M. Merlini, qui a songé à présenter sa candidature, a dit y renoncer hier, entre autres en raison du mode de scrutin. Il a rencontré tous les candidats putatifs, y compris Stéphane Gendron. «Je crois qu’il a de quoi contribuer à l’ADQ», a-t-il dit.
[…]

Le portail Canoe ajoute qu’un des trois autres candidats pressentis, l’ex-député de Lévis Christian Lévesque (ADQ), pourrait annoncer sa candidature après l’adoption officielle du règlement électoral qui surviendra lors du prochain conseil général de l’ADQ à la fin de mai.

 

 

 

Liens du 2008-04-08

Candidatures: 15 février 2007

Voici quelques nouvelles brèves:

  • Acadie (LIB): Mme Christine St-Pierre sera finalement candidate du Parti libéral du Québec dans l‘Acadie;
  • Fabre (PQ): M. Guy Lachapelle, universitaire bien connu, sera candidat du Parti québécois dans Fabre;
  • L‘Assomption (ADQ): M. Éric Laporte, conseiller financier, portera les couleurs de l‘Action démocratique du Québec dans L‘Assomption;
  • Laurier-Dorion (LIB): les libéraux comptent sur M. Gerry Sklavounos pour reprendre la circonscription de Laurier-Dorion des mains du Parti québécois;
  • Lévis (ADQ): la candidature de M. Christian Lévesque dans Lévis a enfin été confirmée;
  • Louis-Hébert (ADQ): M. Jean Nobert, avocat, a été confirmé comme candidat de l‘ADQ dans Louis-Hébert;
  • Saint-Henri–Sainte-Anne (LIB): Mme Marguerite Blais tentera du succéder à la députée Nicole Loiselle (LIB) dans Saint-Henri–Sainte-Anne;
  • Viau (LIB): M. Emmanuel Dubourg remplacera le député William Cusano (LIB) comme candidat libéral dans Viau.

ADQ Lévis: de la concurrence contre Jean Garon?

Alors que les rumeurs entourant le passage à l‘Action démocratique du Québec de l‘ex-député de Lévis et ex-ministre péquiste, Jean Garon, se font de plus en plus insistantes, Le Soleil rapporte que d‘autres personnes seraient intéressées à briguer l‘investiture adéquiste dans Lévis:

Le SoleilLe mardi 09 janvier 2007

ADQ DANS LÉVIS

Garon aurait de la concurrence

Marc Saint-Pierre
Le Soleil
Québec

Le président de la Chambre de commerce lévisienne, Christian Lévesque, ne dit pas non à l‘éventualité d‘être porte-drapeau de l‘Action démocratique dans Lévis.

« J‘ai été approché. J‘examine la question avec un grand intérêt. Mais il faudra voir le timing », a succinctement indiqué M. Lévesque au Soleil, faisant état du même souffle de ses engagements comme président de la Chambre de commerce.

C‘est que la Chambre prépare un forum économique porteur de grands enjeux actuels et futurs, qui se déroulera les 15 et 16 mars. « Toute la région de la Chaudière-Appalaches est concernée », a noté M. Lévesque, 35 ans, gestionnaire de l‘entreprise Vitrerie Lévis. Comme préoccupation, le président a également en tête le projet de port méthanier Rabaska, qui en est au dernier virage avant une éventuelle mise en œuvre, projet qui a une énorme résonance dans les milieux d‘affaires.

« Je crois à l‘ADQ. Mais il faudra voir », a-t-il souligné.

(…)

Élection générale 2007: circonscription électorale de Lévis