Le Québec politique du 7 au 13 octobre

Your ads will be inserted here by

Easy Plugin for AdSense.

Please go to the plugin admin page to
Paste your ad code OR
Suppress this ad slot.

  • 7 octobre 1833: Élection partielle dans Québec, remportée par Louis-Théodore Besserer (PAT).
  • 7 octobre 1862: Élection législative dans la division De Lorimier, remportée par Jacques-Olivier Bureau (ROU).
  • 7 octobre 1873: William Hoste Webb (CON) est nommé conseiller législatif de Wellington.
  • 7 octobre 1905: Élection partielle dans Montréal Division No. 4, remportée sans opposition par George Washington Stephens Jr. (LIB).
  • 7 octobre 1936: Ouverture de la 1re session du 20e Parlement du Québec.
  • 7 octobre 1936: Le député de Saint-Hyacinthe, Télesphore-Damien «T.-D.» Bouchard (LIB), devient chef de l’Opposition officielle à l’Assemblée législative du Québec en raison de la défaite du chef du Parti libéral, Joseph-Adélard Godbout (LIB), dans sa propre circonscription lors de l’élection générale de 1936.
  • 7 octobre 1969: Le député de Montmorency, Gaston Tremblay (ind.), joint le Ralliement créditiste.
  • 7 octobre 1995: Dans l’éventualité d’une victoire du «Oui» lors du référendum du 30 octobre suivant, le député fédéral Lucien Bouchard est nommé négociateur en chef du Québec (avec le Canada) par le député de L’Assomption et premier ministre du Québec, Jacques Parizeau (PQ).
  • 8 octobre 1826: Le conseiller législatif Thomas-Pierre-Joseph Taschereau (BUR) décède en fonction.
  • 8 octobre 1842: Le député de Beauharnois, John William Dunscomb (TOR), démissionne comme député.
  • 8 octobre 1842: Élection partielle dans York (Canada-Ouest), remportée par Louis-Hippolyte La Fontaine (PAT), procureur général du Bas-Canada et co-premier ministre dans le gouvernement Baldwin-La Fontaine.
  • 8 octobre 1874: Le député de Pontiac, John Poupore (CON), démissionne comme député.
  • 8 octobre 1900: Le député de Châteauguay et ex-ministre, Joseph-Émery Robidoux (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme juge.
  • 8 octobre 1925: Le député de Laprairie, Ésioff-Léon Patenaude (CON), démissionne comme député en raison de sa décision de faire le saut en politique fédérale.
  • 8 octobre 1952: Joseph Boulanger (UN) est nommé conseiller législatif de La Durantaye.
  • 8 octobre 1954: Le conseiller législatif de La Salle, Joseph-Théophile Larochelle (UN), décède en fonction.
  • 8 octobre 1960: (8 au 9 octobre) 6e Congrès annuel de la Fédération libérale du Québec (Parti libéral du Québec) sous le thème «Le gouvernement et la démocratie».
  • 8 octobre 1969: Élections partielles dans Sainte-Marie, Saint-Jacques, Trois-Rivières et Vaudreuil-Soulanges, remportées par Jean-Jacques Croteau (UN), Jean Cournoyer (UN), Gilles Gauthier (UN) et François-Édouard Belliveau (UN).
  • 8 octobre 2002: L’Union des forces progressistes obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 9 octobre 1834: Dissolution du 14e Parlement du Bas-Canada.
  • 9 octobre 1838: Lord Durham abandonne ses fonctions de gouverneur du Bas-Canada.
  • 9 octobre 1862: Élection législative dans la division de Kennebec, remportée par Charles Cormier (ROU).
  • 10 octobre 1930: Inauguration du tableau intitulé «Le conseil souverain», œuvre de Charles Huot représentant le conseil siégeant sous le Régime français, que l’on peut toujours admirer à la salle du Conseil législatif (salon rouge) de l’Hôtel du Parlement à Québec.
  • 10 octobre 1970: Le député de Chambly et ministre de l’Immigration, ministre du Travail et de la Main-d’oeuvre, Pierre Laporte (LIB), est enlevé par le Front de libération du Québec (FLQ).
  • 10 octobre 1985: Prorogation de la 5e session du 32e Parlement du Québec.
  • 11 octobre 1834: Émission des brefs de la 15e élection générale à la Chambre d’assemblée du Bas-Canada.
  • 11 octobre 1856: Élection législative dans la division de Wellington, remportée par Hollis Smith (LIB).
  • 11 octobre 1870: Élection partielle dans Napierville, remportée sans opposition par Laurent-David Lafontaine (LIB).
  • 11 octobre 1920: Élection partielle dans Portneuf, remportée sans opposition par Édouard Hamel (LIB).
  • 11 octobre 1934: Le député de Papineau, Désiré Lahaie (LIB), décède en fonction.
  • 11 octobre 1946: Le député de Bagot, Cyrille Dumaine (LIB), décède en fonction.
  • 11 octobre 1948: Le député de Brome et ministre des Mines, Jonathan Robinson (UN), décède en fonction au cours d’un voyage en Abitibi.
  • 11 octobre 1956: Le conseiller législatif de Rougemont, Wilfrid Bovey (LIB), décède en fonction.
  • 11 octobre 1961: Le député de Chambly, Robert Théberge (LIB), décède en fonction.
  • 11 octobre 1968: (11 au 14 octobre) Congrès de fondation du Parti québécois, issu de la fusion du Mouvement souveraineté-association (MSA) et du Ralliement national (RN), sous le thème «Ce pays qu’on peut bâtir». René Lévesque devient le premier président du Parti. Le Rassemblement pour l’indépendance nationale (RIN) rejoindra le PQ quelques jours plus tard.
  • 11 octobre 1972: Élection partielle dans Duplessis, remportée par Donald Gallienne (LIB). Une autre élection partielle, tenue le même jour dans Gatineau, a été annulée et reportée au 15 novembre 1972.
  • 11 octobre 1989: Assermentation du nouveau gouvernement Bourassa (LIB) à la suite de l’élection générale du 25 septembre 1989.
  • 12 octobre 1829: Le conseiller législatif et conseiller exécutif Michael Henry Perceval (BUR) décède en fonction.
  • 12 octobre 1910: Le conseiller législatif de Lauzon, Blaise-Ferdinand Letellier (LIB), démissionne comme membre du Conseil législatif à la suite de sa nomination comme juge.
  • 12 octobre 1842: Prorogation de la 2e session du 1er Parlement de la Province du Canada.
  • 12 octobre 1842: Sanction de la «Loi sur la liberté des élections» (S.P.C., 1842 (6 Vict.), c. 1), qui stipule notamment qu’un «poll» (bureau de votation) devra être installé dans chaque paroisse, et qu’une élection ne durera que 2 jours.
  • 12 octobre 1976: Le ministre des Affaires intergouvernementales et ex-député de L’Acadie, François Cloutier (LIB), démissionne comme ministre.
  • 13 octobre 1831: Élection partielle dans Montréal, remportée par Dominique Mondelet (PAT).
  • 13 octobre 1921: Le député de Labelle, Honoré Achim (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme magistrat du district de Hull et Pontiac.
  • 13 octobre 1967: (13 au 15 octobre) 13e Congrès annuel de la Fédération libérale du Québec (Parti libéral du Québec) sous le thème «Québec après l’Expo. Le Parti libéral du Québec et les espoirs de la société québécoise». Le congrès rejette le principe d’un Québec souverain associé au reste du Canada. Le promoteur de cette proposition, le député de Laurier, René Lévesque (LIB), quitte alors le congrès, suivi de quelques dizaines de délégués.
  • 13 octobre 1988: Le député de Hull et ministre des Approvisionnements et Services, Gilles Rocheleau (LIB), démissionne comme député et ministre en raison de sa décision de faire le saut en politique fédérale.
  • 13 octobre 2000: (13 au 15 octobre) 28e Congrès des membres du Parti libéral du Québec sous le thème «Un Québec pour tout le monde».

Le Québec politique du 30 septembre au 6 octobre

Your ads will be inserted here by

Easy Plugin for AdSense.

Please go to the plugin admin page to
Paste your ad code OR
Suppress this ad slot.

  • 30 septembre 1839: Jean-Baptiste Taché (ind.) est nommé au Conseil spécial du Bas-Canada.
  • 30 septembre 1862: Élection législative dans la division de Shawinigan, remportée par Charles-Christophe Malhiot (ROU).
  • 30 septembre 1868: Le député de Trois-Rivières, Charles Boucher de Niverville (CON), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme shérif.
  • 30 septembre 1892: Le député de Trois-Rivières, Télesphore-Eusèbe Normand (CON), est reconnu coupable par les tribunaux de «menées corruptrices» lors de l’élection générale du 8 mars 1892. Son élection est annulée et le siège de Trois-Rivières devient vacant.
  • 30 septembre 1907: Le député de Terrebonne et ministre de la Colonisation, Jean Prévost (LIB), démissionne comme ministre.
  • 30 septembre 1929: Élection partielle dans Compton, remportée par Andrew Ross McMaster (LIB), Trésorier de la Province dans le gouvernement Taschereau.
  • 30 septembre 1959: Le conseiller législatif des Laurentides, Gérald Martineau (UN), démissionne comme membre du Conseil législatif pour cette division afin d’être nommé à nouveau conseiller législatif pour la division de Lauzon. L’ex-député Antonio Auger (UN) est nommé conseiller législatif des Laurentides le même jour.
  • 30 septembre 1961: Le lieutenant-gouverneur du Québec, Onésime Gagnon, décède en fonction.
  • 30 septembre 1981: Prorogation de la 2e session du 32e Parlement du Québec.
  • 1er octobre 1858: Élections législatives dans les divisions de La Salle et de Repentigny, remportées par Édouard-Louis-Antoine-Charles Juchereau Duchesnay (BLE) et Pierre-Urgel Archambault (ROU).
  • 1er octobre 1863: Élection partielle dans St. Hyacinthe, remportée par Rémi Raymond (BLE).
  • 1er octobre 1903: Le député de Shefford, Tancrède Boucher de Grosbois (LIB), et le député de Maskinongé, Hector Caron (LIB), démissionnent comme députés.
  • 1er octobre 1909: Le député de St. Sauveur, Charles-Eugène Côté (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme registrateur.
  • 1er octobre 1924: Le député de Témiscamingue, Télesphore Simard (LIB), décède en fonction.
  • 1er octobre 1935: Le député de Hull, Aimé Guertin (CON), et le député de Laviolette, Joseph-Alphida Crête (LIB), démissionnent comme députés à la suite de leur décision de faire le saut en politique fédérale.
  • 1er octobre 1942: Le député de Bonaventure, ministre des Terres et Forêts et ministre de la Chasse et de la Pêche, Pierre-Émile Côté (LIB), démissionne comme député et ministre à la suite de sa nomination comme juge.
  • 1er octobre 2001: Élections partielles dans Blainville, Jonquière, Labelle et Laviolette, remportées respectivement par Richard Legendre (PQ), Françoise Gauthier (LIB), Sylvain Pagé (PQ) et Julie Boulet (LIB).
  • 2 octobre 1811: Le conseiller législatif Charles-Louis Tarieu de Lanaudière (BUR) décède en fonction.
  • 2 octobre 1858: Élection partielle dans Lotbinière, remportée par Lewis Thomas Drummond (ROU), qui avait démissionné lors de sa nomination comme procureur général du Bas-Canada dans le ministère Brown-Dorion le 2 août 1858.
  • 2 octobre 1862: Élection législative dans la division de Lanaudière, remportée par Alexandre Bareil dit Lajoie (n.a.).
  • 2 octobre 1910: Le conseiller législatif de Victoria, James Kewley Ward (LIB), décède en fonction.
  • 2 octobre 1915: Le député de Laprairie, Ésioff-Léon Patenaude (CON), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme membre du Conseil privé à Ottawa.
  • 2 octobre 1935: Le député de Montréal–Sainte-Anne, Joseph-Henry Dillon (LIB), démissionne comme député à la suite de sa décision de faire le saut en politique fédérale.
  • 2 octobre 1968: À la suite du décès de Daniel Johnson (père) (UN) six jours plus tôt, Jean-Jacques Bertrand (UN) est nommé chef intérimaire de l’Union nationale lors d’une réunion du groupe parlementaire du parti à l’Assemblée législative. Il sera assermenté premier ministre du Québec le même jour.
  • 2 octobre 1981: Prorogation de la 2e session du 32e Parlement du Québec.
  • 2 octobre 1983: Le député de Mégantic-Compton, Fabien Bélanger (LIB), décède en fonction.
  • 2 octobre 1996: Robert Bourassa (LIB), premier ministre du Québec de 1970 à 1976 et de 1985 à 1994, décède à l’âge de 65 ans.
  • 3 octobre 1860: Le député de Vaudreuil, Robert Unwin Harwood (CON), démissionne comme député afin de présenter sa candidature comme conseiller législatif.
  • 3 octobre 1874: Élection partielle dans Trois-Rivières, remportée sans opposition par Henri-Gédéon Mailhiot (CON), commissaire des Terres de la Couronne dans le gouvernement Boucher de Boucherville.
  • 3 octobre 1881: Le député de Richelieu, Michel Mathieu (CON), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme juge.
  • 3 octobre 1900: À la suite du décès de Félix-Gabriel Marchand (LIB) 9 jours plus tôt, le député de St. Sauveur, Simon-Napoléon Parent (LIB) est assermenté premier ministre du Québec.
  • 3 octobre 1902: Élections partielles dans Soulanges et Stanstead, remportées par Arcade-Momer Bissonnette (CON) et George Henry Saint-Pierre (CON).
  • 3 octobre 1908: Hector Champagne (LIB) est nommé conseiller législatif de Mille-Isles.
  • 3 octobre 1940: Le député de Mégantic, Louis Houde (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme juge.
  • 3 octobre 1973: Le député de Saint-Sauveur, Armand Bois (ind.), réintègre le groupe parlementaire du Ralliement créditiste après avoir retiré ses déclarations de février 1973 concernant le chef Yvon Dupuis.
  • 3 octobre 1978: Première télédiffusion des débats de l’Assemblée nationale.
  • 3 octobre 1985: À la suite de sa victoire à la course à la direction du Parti québécois le 29 septembre 1985, le député d’Anjou, Pierre Marc Johnson (PQ), est assermenté premier ministre du Québec.
  • 4 octobre 1836: Prorogation de la 3e session du 15e Parlement du Bas-Canada.
  • 4 octobre 1852: Élection partielle dans Bellechasse, remportée par Jean Chabot (REF), commissaire en chef des Travaux publics dans le ministère Hincks-Morin.
  • 4 octobre 1856: Élection partielle dans Rouville, remportée par William Henry Chaffers (ROU).
  • 4 octobre 1864: Le député de Chicoutimi et Saguenay, David Edward Price (CON), démissionne comme député afin de présenter sa candidature comme conseiller législatif.
  • 4 octobre 1884: Le conseiller législatif de Lanaudière, Louis-François-Rodrigue Masson (CON), démissionne comme membre du Conseil législatif à la suite de sa nomination comme lieutenant-gouverneur du Québec.
  • 4 octobre 1917: Le député de Brome, William Frederick Vilas (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme conseiller législatif de Wellington.
  • 4 octobre 1929: Le député de Huntingdon, Andrew Philps (LIB), décède en fonction lors d’un accident d’automobile.
  • 4 octobre 1933: À l’issue d’un congrès à la direction, le député de Trois-Rivières, Maurice Duplessis (CON), est élu chef du Parti conservateur.
  • 4 octobre 1938: Le député de Montréal–Saint-Louis, Peter Bercovitch (LIB), démissionne comme député afin d’être candidat à une élection fédérale.
  • 4 octobre 1968: (4 au 6 octobre) 14e Congrès annuel de la Fédération libérale du Québec (Parti libéral du Québec) sous le thème «Le défi québécois».
  • 4 octobre 1976: Le député de L’Acadie et ministre des Affaires intergouvernementales, François Cloutier (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme délégué général du Québec en France. Il démissionnera comme ministre le 12 octobre 1976.
  • 4 octobre 2005: Le Parti unitaire du Québec obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 5 octobre 1805: Le député de Québec (Haute-Ville), William Grant (BUR), décède en fonction.
  • 5 octobre 1809: Émission des brefs de la 6e élection générale à la Chambre d’assemblée du Bas-Canada, dissoute une année seulement après l’élection générale précédente.
  • 5 octobre 1840: Pierre de Rastel de Rocheblave (ind.), membre du Conseil spécial du Bas-Canada et du Conseil exécutif du Bas-Canada, décède en fonction.
  • 5 octobre 1864: Élection législative dans la division de Lauzon, remportée par Elzéar-Henri Juchereau Duchesnay (CON).
  • 5 octobre 1869: Le député de Richelieu, Joseph Beaudreau (CON), décède en fonction.
  • 5 octobre 1874: Élections partielles dans Montmorency et Québec, remportées sans opposition par Auguste-Réal Angers (CON), solliciteur général dans le gouvernement Boucher de Boucherville (CON), et Pierre Garneau (CON), commissaire de l’Agriculture et des Travaux publics.
  • 5 octobre 1908: Le député de Rouville, Alfred Girard (LIB), et le député de Montréal division No. 1, Georges-Albini Lacombe (LIB), démissionnent comme députés à la suite de leur nomination respectivement comme protonotaire et registrateur.
  • 5 octobre 1923: Le député du comté de Québec, Aurèle Leclerc (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme registrateur conjoint de la division de Québec.
  • 5 octobre 1964: Élections partielles dans Dorchester, Matane, Montréal-Verdun et Saguenay, remportées par Francis O’Farrell (LIB), Jacques Bernier (LIB), Claude Wagner (LIB) et Pierre-Willie Maltais (LIB).
  • 5 octobre 1990: Remaniement ministériel au sein du gouvernement Bourassa (LIB).
  • 5 octobre 2002: (5 et 6 octobre) 4e Congrès des membres de l’Action démocratique du Québec / Équipe Mario Dumont sous le thème «En santé… autrement».
  • 6 octobre 1820: Le conseiller législatif et conseiller exécutif François Baby (BUR) décède en fonction.
  • 6 octobre 1869: Le député de Huntingdon, Julius Scriver (CON), démissionne comme député en raison de sa décision de faire le saut en politique fédérale.
  • 6 octobre 1894: Le député de Montréal division No. 5 et trésorier provincial, John Smythe Hall (CON), démissionne comme ministre en raison d’une divergence de vues avec le premier ministre Taillon.
  • 6 octobre 1903: Le conseiller législatif de Bedford, John Charles James Sarsfield McCorkill (LIB), démissionne comme membre du Conseil législatif à la suite de sa nomination comme trésorier provincial dans le gouvernement Parent. Le député d’Argenteuil, William Alexander Weir (LIB), sera assermenté ministre sans portefeuille le même jour.
  • 6 octobre 1941: Élections partielles dans Huntingdon et Saint-Jean–Napierville, remportées par Dennis James O’Connor (LIB) et Jean-Paul Beaulieu (UN).
  • 6 octobre 1955: Le conseiller législatif de Sorel, Pamphile-Réal du Tremblay (LIB), décède en fonction.
  • 6 octobre 1997: Élections partielles dans Bertrand, Bourassa, Duplessis et Kamouraska-Témiscouata, remportées par Denis Chalifour (LIB), Michèle Lamquin-Éthier (LIB), Normand Duguay (PQ) et Claude Béchard (LIB).
  • 6 octobre 2000: Le député de Mercier et ministre des Relations avec les citoyens et de l’Immigration, Robert Perreault (PQ), démissionne officiellement comme député.

Le Québec politique un 6 mars

Your ads will be inserted here by

Easy Plugin for AdSense.

Please go to the plugin admin page to
Paste your ad code OR
Suppress this ad slot.

  • 6 mars 2009: Le député de Rivière-du-Loup et chef de l’Action démocratique du Québec, Mario Dumont (ADQ), démissionne officiellement comme député et chef du Parti. La députée de Lotbinière, Sylvie Roy (ADQ), devient chef parlementaire intérimaire jusqu’à l’élection d’un successeur à la direction du Parti.
  • 6 mars 2006: La députée de Pointe-aux-Trembles et ex-ministre, Nicole Léger (PQ), annonce sa démission comme députée, laquelle entrera en vigueur le 1er juin 2006.
  • 6 mars 1979: Ouverture de la 4e session du 31e Parlement du Québec.
  • 6 mars 1989: Le député de Duplessis, Denis Perron (PQ), quitte le groupe parlementaire du Parti québécois afin de siéger comme député indépendant à la suite d’accusations de fraude et d’abus de confiance. Il sera acquitté en mai 1989 et réintègrera le groupe parlementaire du Parti québécois.
  • 6 mars 1944: Le député de Saint-Hyacinthe et ministre de la Voirie, Télesphore-Damien «T.-D.» Bouchard (LIB), démissionne comme ministre et député à la suite de sa nomination comme sénateur fédéral.
  • 6 mars 1901: Discours sur le budget.
  • 6 mars 1897: Dissolution du 8e Parlement du Québec.
  • 6 mars 1882: Élection partielle dans Pontiac, remportée par William Joseph Poupore (CON).
  • 6 mars 1837: Le secrétaire d’État au colonies, lord John Russell, présente à la Chambre des communes britannique les dix «résolutions Russell» sur les affaires du Bas-Canada. Ces résolutions, qui soulèveront de grands remous au Bas-Canada, confirment le refus de Londres de répondre aux doléances énoncées dans les Quatre-Vingt-Douze Résolutions adoptées par la Chambre d’assemblée du Bas-Canada en 1834, notamment le fait de rendre le Conseil législatif électif et de rendre le Conseil exécutif responsable devant la Chambre d’assemblée.

La politique québécoise un 10 juillet

  • 10 juillet 1972: Le député de Duplessis, Henri-Laurier Coiteux (LIB), décède en fonction.
  • 10 juillet 1963: Sanction de la «Loi électorale de Québec» (S.Q., 1963, sess. 1 (11-12 Eliz. II), c. 13), qui abaisse notamment l’âge minimal pour exercer le droit de vote de 21 à 18 ans.
  • 10 juillet 1929: (9 et 10 juillet) Congrès à la direction du Parti conservateur. Le député de Montréal–Sainte-Marie, Camillien Houde (CON), est élu sans opposition chef du Parti.
  • 10 juillet 1824: Émission des brefs de la 12e élection générale à la Chambre d’assemblée du Bas-Canada.
  • 10 juillet 1792: Retour des brefs d’élection de la 1re élection générale à la Chambre d’assemblée du Bas-Canada:
    • Parti canadien: 27 sièges;
    • Parti bureaucrate: 21 sièges.
    • Indépendants et affiliation inconnue: 2 sièges.

La politique québécoise un 23 avril

  • 23 avril 1997: Le député de Duplessis, Denis Perron (PQ), décède en fonction.
  • 23 avril 1985: Discours sur le budget.
  • 23 avril 1984: Le député de Saint-Jacques, Serge Champagne (LIB), décède en fonction lors d’un accident d’automobile.
  • 23 avril 1975: (23 au 25 avril) 19e Congrès du Parti libéral du Québec sous le thème «La famille dans la société québécoise».
  • 23 avril 1915: Le député de Québec-Ouest et ministre sans portefeuille, John C. Kaine (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme conseiller législatif.
  • 23 avril 1905: Gédéon Ouimet (CON), premier ministre du Québec en 1873 et 1874, décède à l’âge de 81 ans.
  • 23 avril 1860: Sanction de l’«Acte pour amender l’Acte concernant la représentation du peuple dans l’Assemblée législative» (S.P.C., 1860 (23 Vict.), c. 1). La carte électorale instaurée par cette loi demeurera en vigueur jusqu’en 1890. En outre, le scrutin uninominal majoritaire à un tour est définitivement implanté au Québec.
  • 23 avril 1847: Le député de Missiskoui [Missisquoi] et procureur général du Bas-Canada, James Smith (TOR), démissionne comme député et ministre à la suite de sa nomination comme juge de la Cour du banc de la reine pour le district de Montréal. William Badgley (TOR) lui succède comme procureur général du Bas-Canada.

Les premiers ministres dans la carte électorale

La Commission de l’Assemblée nationale siège ces jours-ci afin d’étudier le rapport préliminaire de la Commission de la représentation électorale sur la prochaine refonte de la carte électorale québécoise (pour plus de détails sur le processus de refonte, voir notre section spéciale). Tandis qu’on envisage la possibilité de baptiser une circonscription en l’honneur de Robert Bourassa (ce serait les actuelles circonscriptions de Mercier ou d’Ungava, c’est selon), nous avons un prétexte idéal pour faire un peu d’histoire politique et de faire un topo sur l’importance des anciens premiers ministres dans notre géographie électorale. En effet, sur les 29 personnes ayant occupé le poste de premier ministre du Québec depuis la Confédération, 12 ont été honorés en baptisant une des 125 circonscriptions électorales à leur nom (ça fait tout de même 10% des circonscriptions baptisées en l’honneur d’un premier ministre). En voici la liste:

  • Bertrand: Jean-Jacques Bertrand (UN), premier ministre de 1968 à 1970(1)
  • Bourassa-Sauvé: Joseph-Mignault-Paul Sauvé (UN), premier ministre de 1959 à 1960(2)
  • Chapleau: Joseph-Adolphe Chapleau (CON), premier ministre de 1879 à 1882
  • Chauveau: Pierre-Joseph-Olivier Chauveau (CON), premier ministre de 1867 à 1873(3)
  • Duplessis: Maurice Le Noblet Duplessis (UN), premier ministre de 1936 à 1939 et de 1944 à 1959
  • Gouin: Lomer Gouin (LIB), premier ministre de 1905 à 1920
  • Jean-Lesage: Jean Lesage (LIB), premier ministre de 1960 à 1966
  • Johnson: Daniel Johnson (père) (UN), premier ministre de 1966 à 1968(4)
  • Mercier: Honoré Mercier (père) (LIB), premier ministre de 1887 à 1891
  • René-Lévesque: René Lévesque (PQ), premier ministre de 1976 à 1985
  • Taillon: Louis-Olivier Taillon (CON), premier ministre en 1887 et de 1892 à 1896(5)
  • Taschereau: Louis-Alexandre Taschereau (LIB), premier ministre de 1920 à 1935

Quant à la circonscription de Lobtinière, elle n’a pas été rebaptisée en l’honneur de Henri-Gustave Joly de Lotbiniere (LIB), premier ministre de 1878 à 1879.Elle portait déjà ce nom lorsque M. Joly de Lotbiniere, qui était également seigneur de cette seigneurie, fut député de cette circonscription.

Notes:

  1. Fait à noter, 2 circonscriptions portèrent le nom de «Bertrand». La 1re, située en Montérégie, fut rebaptisée Marguerite-D’Youville lors de la refonte de 1992. Lors de cette même refonte, une 2e circonscription de Bertrand fut créée dans les Laurentides. ()
  2. Selon la Commission de toponymie, le «Bourassa» honoré dans le nom de cette circonscription est Henri Bourassa, politicien et journaliste de la fin du 19e et du début du 20e siècle, et non Robert Bourassa (LIB), premier ministre de 1970 à 1976 et de 1985 à 1994. Merci à nos nombreux abonnés sur Twitter (@QuebecPolitique) de nous l’avoir souligné. Notons qu’avant 2001, Bourassa et Sauvé étaient 2 circonscriptions distinctes. ()
  3. M. Chauveau était député de Chauveau (qui s’appelait Québec-Comté à l’époque) durant sa carrière politique. ()
  4. M. Johnson était député de Johnson (qui s’appelait Bagot à l’époque) durant sa carrière politique. ()
  5. M. Taillon était député de Chambly durant une partie de sa carrière politique (le territoire de l’actuelle circonscription de Taillon était inclus dans Chambly à l’époque). ()

À la demande générale

Notre dernier article sur les nominations de candidats date déjà d’une dizaine de jours, alors voici un nouveau post avant qu’on se précipite pour nous apprendre ce que nous savons déjà . On remarquera que l’ADQ est plus active, surtout dans la région montréalaise:

  • Beauce-Sud (ind): un acériculteur de la région de la Beauce, M. Léo Doyon, a annoncé qu’il serait candidat indépendant dans Beauce-Sud lors de la prochaine élection générale (source: L’Éclaireur-Progrès);
  • Bertrand (PQ): le député de Bertrand, Claude Cousineau (PQ), a confirmé qu’il sera candidat à sa propre succession lors de l’assemblée d’investiture qui doit avoir lieu dans Bertrand le 6 avril prochain. Il sera vraisemblablement le seul candidat à l’assemblée d’investiture (source: L’information du nord Le Sommet);
  • Crémazie (ADQ): Lors d’une assemblée d’investiture qui avait lieu le 12 mars dernier, Mme Diane Charbonneau, ex-présidente de l’Association des Gens d’affaires d’Ahuntsic Cartierville, a été désignée candidate de l’ADQ dans Crémazie. Dans le communiqué, l’ADQ précise

    [qu’]il s’agit de la première d’une série d’investitures pour l’ADQ qui annoncera ses candidatures dans plusieurs autres comtés du Québec au cours des mois à venir, en vue de la prochaine élection générale.

    (source: Action démocratique du Québec et Le Devoir);

  • Duplessis (PQ): la députée de Duplessis, Lorraine Richard (PQ), a été désignée candidate le 24 février dernier (source: Parti québécois);
  • Gouin (QS): l’assemblée d’investiture dans Gouin aura lieu le 6 avril prochain. La porte-parole nationale Françoise David, qui fut également candidate dans Gouin le 26 mars dernier, sera à nouveau aspirante-candidate (source: Québec solidaire);
  • Iberville (PQ): Marie Bouillé a été élue par acclamation en tant que candidate du PQ dans Iberville lors de l’assemblée d’investiture tenue le 27 février (source: Parti québécois);
  • Jean-Lesage (QS): l’assemblée d’investiture dans Jean-Lesage aura lieu le 20 avril prochain. Il n’y a pas de candidat en lice pour l’instant (source: Québec solidaire);
  • Jeanne-Mance–Viger (ADQ): l’Assemblée d’investiture de l’ADQ dans Jeanne-Mance–Viger a eu lieu le 13 mars dernier. M. Luigi Verrelli, entrepreneur général, a été élu par acclamation (source: Action démocratique du Québec);
  • Johnson (PQ): la période de mise en candidature pour l’assemblée d’investiture du PQ dans Johnson prenait fin samedi soir dernier. Contrairement aux rumeurs qui circulaient, il n’y aura en fin de compte qu’un seul candidat en lice, soit Étienne-Alexis Boucher (source: Le journal de sherbrooke);
  • Lotbinière (PQ): le maire de Manseau, Guy St-Pierre, a annoncé il y a une dizaine de jours qu’il sera candidat à l’assemblée d’investiture du PQ dans Lotbinière. la date de l’assemblée n’a pas encore été annoncée, et il ne semble pas qu’il y ait d’autres candidats dans la course pour l’instant (source: Le Peuple Lotbinière);
  • Marquette (QS): Joane Létourneau, candidate défaite (QS) lors de l’élection générale de 2007 dans Marquette, sera à nouveau candidate lors de la prochaine élection générale. Elle a été nommée sans opposant lors de l’assemblée d’investiture tenue le 2 février dernier (source: Québec solidaire 1 2);
  • Taschereau (QS): l’assemblée d’investiture dans Taschereau a eu lieu le 21 février dernier. Serge Roy, ex-président du Syndicat de la fonction publique du Québec (1996-2001) et candidat défait (QS) lors de l’élection générale de 2007 dans Taschereau, a également été élu par acclamation (source: Québec solidaire).

QuébecPolitique.com: 39e élection générale

Candidatures: dernières nominations

En rafale:

  • Duplessis (QS): Olivier Noël, porte-parole de QS-Duplessis et candidat défait (QS) lors de l‘élection générale de 2007 dans Duplessis, a été officiellement désigné candidat le 4 février dernier (source: Québec solidaire);
  • Iberville (PQ): dans la catégorie «on-vous-l‘avait-bien-dit», Marie Bouillé, candidate défaite (PQ) lors de l‘élection générale de 2007 dans Iberville, a confirmé son intention d‘obtenir à nouveau l‘investiture de son parti en vue de la prochaine élection générale. L‘assemblée aura lieu le 27 février prochain (source: Le journal de Chambly);
  • Joliette (QS): l‘assemblée d‘investiture de Québec solidaire dans Joliette avait lieu le 9 février dernier. L‘identité de la ou du candidat n‘était pas disponible sur le site Web de la circonscription au moment d‘écrire cet article, alors si quelqu‘un a cette information, la section commentaires est là pour ça (Mà J: la réponse ici) (source: L‘Action);
  • Labelle (PQ): le député de Labelle, Sylvain Pagé (PQ), a été désigné candidat le 26 janvier dernier (source: Parti québécois);
  • La Prairie (PQ): François Rebello, ex-pdg du Groupe investissement responsable, vice-président du Parti québécois et candidat défait (PQ) lors de l‘élection générale de 2007 dans La Prairie, est officiellement candidat dans La Prairie depuis l‘assemblée d‘investiture du 3 février dernier (source: Le Reflet);
  • Masson (PQ): la campagne à l‘investiture mettant aux prises Luc Thériault et Guillaume Tremblay bat son plein. Bien entendu, chaque candidat a le vent en poupe, chacun a de nombreux appuis, chacun est confiant de l‘emporter, mais aucun ne prend rien pour acquis, (insérez votre cliché de campagne ici), etc. (source: Le trait d‘union 1 2);
  • Rouyn-Noranda–Témiscamingue (PQ): la députée de Rouyn-Noranda–Témiscamingue, Johanne Morasse (PQ), a été désignée candidate le 26 janvier dernier (source: Parti québécois);

QuébecPolitique.com: 39e élection générale

2 grosses assemblées en vue: follow up

La suite de cet article de ce matin, tel que promis, avec des extras:

  • Bourget (VRT): l’assemblée d’investiture du Parti vert dans Bourget avait lieu ce soir. Pensez-vous sérieusement que quelqu’un s’est présenté contre le chef du parti, Scott McKay? Jugez-en vous mêmes;
  • Duplessis (PQ): l’assemblée d’investiture aura lieu le 24 février prochain. Nous ne sommes pas en mesure de confirmer pour l’instant si la députée de l’endroit, Lorraine Richard (PQ), sera candidate à sa propre succession;
  • Duplessis (QS): Olivier Noël, candidat défait (QS) lors de l’élection générale de 2007 dans Duplessis, sera (vraisemblablement) le seul candidat en lice lors de l’assemblée d’investiture du 4 février prochain;
  • Iberville (PQ): l’assemblée d’investiture aura lieu le 27 février. Il n’y a pas de candidat déclaré à notre connaissance, mais nous vous avons déjà exposé notre hypothèse là -dessus: si Marie Bouillé, candidate défaite (PQ) le 26 mars dernier, a pris la peine d’annoncer en grande pompe son déménagement dans Iberville 6 mois après sa défaite tout en écorchant au passage son adversaire député qui – le vilain! – ne réside pas dans la circonscription qu’il représente, c’est possiblement parce qu’elle n’a pas lancé la serviette;
  • Johnson (PQ): l’assemblée d’investiture est prévue pour le 30 mars. Selon des sources, Étienne-Alexis Boucher, commissaire scolaire pour la circonscription no 4 (Sainte-Hélène, Saint-Nazaire d’Acton et Saint-Théodore d’Acton) à la Commission scolaire de Saint-Hyacinthe et, incidemment, fils de l’ex-député de Johnson (1994-2007), Claude Boucher (PQ), pourrait être candidat;
  • Marguerite-D’Youville (PQ): l’assemblée d’investiture aura lieu le 24 février. Selon tout vraisemblance, Monique Richard devrait être élue par acclamation;
  • Richmond (LIB): en entrevue avec les journalistes de l’hebdo La Nouvelle, le député de Richmond, Yvon Vallières (LIB), a confirmé qu’il sera à nouveau candidat lors de la prochaine élection générale.

QuébecPolitique.com: 39e élection générale

Comment donner de l’importance à une fausse rumeur?

En la démentant bien sûr! En tout cas, c’est comme ça que nous l’avons appris.

  • Duplessis (QS): l’assemblée d’investiture dans Duplessis aura lieu le 4 février prochain. Il n’est pas précisé dans l’avis de convocation si un ou des aspirants-candidats sont déjà dans la course. (source: Québec solidaire);
  • Joliette (ADQ): le député de Joliette, Pascal Beaupré (ADQ), a récemment confirmé son intention de porter à nouveau les couleurs de l’Action démocratique du Québec lors de la prochaine élection générale. M. Beaupré réagissait publiquement à des rumeurs à l’effet que l’ex-députée de Berthier (2002-2003), Marie Grégoire (ADQ), aurait envisagé d’être à nouveau candidate lors du prochain scrutin. La principale intéressée a affirmé «qu’il n’est pas du tout question d’être candidate dans Joliette aux prochaines élections». (source: L’Action/L’Expression).

MISE À JOUR (15 janvier 2008, 22h45):

  • Marguerite-D’Youville (PQ): parlant de rumeurs, nous parlions il y a environ un mois de la possibilité que la présidente du Parti québécois, Monique Richard, tente sa chance à l’investiture dans Marguerite-D’Youville. Et bien, selon un courriel que nous avons reçu dans une enveloppe brune (!!!), c’est demain que Monique Richard annoncerait officiellement sa candidature dans la circonscription. C’est ici que vous l’aurez lu en premier.

QuébecPolitique.com: 39e élection générale

Candidatures: 23 février 2007

Avant de débuter avec les nominations officielles du jour, débutons sur un état de la situation côté candidatures:

  • Action démocratique du Québec: 124 candidats sont affichés sur le site du parti (il manque Gaspé). Comme il n‘était pas toujours clair dans les communiqués publiés par l‘ADQ ces dernières semaines si une assemblée d‘investiture avait bel et bien lieu dans chaque circonscription, nous les considérons tous comme des candidats « officiellement nommés »;
  • Parti libéral du Québec: en date d‘aujourd‘hui, 81 assemblées de mise en candidatures avaient eu lieu. Il reste donc 44 assemblées à tenir chez les libéraux, mais ce sera une formalité car aucune d‘entre elles ne sera contestée. d‘ailleurs, le nom de tous les candidats est déjà mentionné dans le site du parti, sauf dans Chomedey;
  • Parti québécois: en date de ce soir, 105 assemblées d‘investiture ont été organisées au PQ (incluant celle dans Fabre qui avait lieu ce soir). Les 20 qui restent auront lieu d‘ici au 28 février (vraisemblablement: la date de l‘investiture dans Montmorency ne nous a pas été communiquée). Certaines investitures à venir seront contestées (dans Mégantic-Compton notamment), ce qui pourrait expliquer pourquoi le PQ ne présente dans son site que les 102 candidats qui ont été nommés officiellement.
  • Parti vert du Québec: pas d‘autres nouvelles depuis qu‘ils ont annoncé l‘identité de leurs 80 premiers candidats;
  • Québec solidaire: selon les responsables du parti, 112 candidats auraient été recrutés jusqu‘à présent. Tous n‘ont pas encore été dévoilés sur leur site web.

Candidatures officielles:

  • Abitibi-Est (ADQ): M. Gilles Gagnon (23 février 2007);
  • Abitibi-Est (PQ): M. Alexis Wawanoloath (élu contre Mme Lizon Boucher le 21 février 2007);
  • Acadie (ADQ): M. Charles Ghorayeb (23 février 2007);
  • Anjou (ADQ): Mme Chantale Beauregard (23 février 2007) MISE À JOUR: en date du 25 février, c‘est plutôt le nom de Mme Lorraine Laperrière qui figure comme candidate adéquiste dans Anjou;
  • Beauharnois (ADQ): M. Michael Betts (23 février 2007);
  • Bonaventure (ADQ): Mme Karine Delarosbil (23 février 2007);
  • Bourassa-Sauvé (ADQ): M. Guy Mailloux (23 février 2007);
  • Chambly (ADQ): M. Richard Merlini (23 février 2007);
  • Châteauguay (ADQ): Mme Chantale Marin (23 février 2007);
  • Crémazie (ADQ): Mme Geneviève Tousignant (23 février 2007);
  • D‘Arcy-McGee (ADQ): Mme Marcelle Guay (23 février 2007);
  • Duplessis (ADQ): M. Bernard Lefrançois (23 février 2007);
  • Fabre (PQ): M. Guy Lachapelle (23 février 2007);
  • Frontenac (ADQ): M. Alain Gariépy (23 février 2007);
  • Gatineau (ADQ): M. Martin Otis (23 février 2007);
  • Gouin (ADQ): M. Jean-Philip Ruel (23 février 2007);
  • Groulx (ADQ): Mme Linda Lapointe (23 février 2007);
  • Hochelaga-Maisonneuve (ADQ): Mme Marie-Chantal Pelletier (23 février 2007);
  • Hochelaga-Maisonneuve (QS): M. Gabriel Chèvrefils (15 février 2007);
  • Hull (ADQ): M. François Lizotte (23 février 2007);
  • Iberville (ADQ): M. André Riedl (23 février 2007);
  • Îles-de-la-Madeleine (ADQ): M. Patrick Leblanc (23 février 2007);
  • Jeanne-Mance–Viger (ADQ): Mme Carole Groulx (23 février 2007);
  • Labelle (ADQ): M. Claude Ouellet (23 février 2007);
  • LaFontaine (ADQ): Mme Marie-Êve Campéano (23 février 2007);
  • Laporte (ADQ): M. Michel Beaudoin (23 février 2007);
  • Laurier-Dorion (ADQ): Mme Sabrina Duguay (23 février 2007);
  • Louis-Hébert (PQ): M. André Joli-Coeur (élu à 222 voix contre 110 pour M. Pascal-Pierre Paillé le 22 février 2007);
  • Marguerite-Bourgeoys (ADQ): M. Martin Marquis (23 février 2007);
  • Marie-Victorin (ADQ): M. Rogers Dagenais (23 février 2007);
  • Montmagny-L‘Islet (QS): M. Yvon Léveillée (22 février 2007);
  • Mont-Royal (ADQ): M. Alexandre Tremblay-Michaud (23 février 2007);
  • Nelligan (ADQ): M. Jean Lecavalier (23 février 2007);
  • Notre-Dame-de-Grâce (ADQ): Mme Julie Clouatre (23 février 2007);
  • Papineau (ADQ): M. Serge Charette (23 février 2007);
  • Pointe-aux-Trembles (ADQ): M. Martin-Karl Bourbonnais (23 février 2007);
  • Pontiac (ADQ): M. Victor Bilodeau (23 février 2007);
  • Prévost (ADQ): M. Christian Raymond (23 février 2007);
  • René-Lévesque (ADQ): M. André Desrosiers (23 février 2007);
  • Robert-Baldwin (ADQ): Mme Ginette Lemire (23 février 2007);
  • Rosemont (ADQ): M. Lawrence-Thierry Bernard (23 février 2007);
  • Sainte-Marie–Saint-Jacques (ADQ): M. Jean-Stéphane Dupervil (23 février 2007);
  • Saint-Henri–Sainte-Anne (ADQ): Mme Louise Levesque (23 février 2007);
  • Saint-Laurent (ADQ): M. José Fiolilo (23 février 2007);
  • Soulanges (ADQ): M. Sylvain Brazeau (23 février 2007);
  • Vachon (ADQ): M. Maro Akoury (23 février 2007);
  • Vaudreuil (ADQ): M. Jean-Claude Levesque (23 février 2007);
  • Verchères (ADQ): M. Luc Robitaille (23 février 2007);
  • Verdun (ADQ): Mme Sylvie Tremblay (23 février 2007);
  • Viau (ADQ): Mme Sylvie Fontaine (23 février 2007).

Candidatures déclarées:

  • Groulx (PQ): M. Pierre Dubuc, secrétaire des Syndicalistes et progressistes pour un Québec libre (SPQ-Libre), un club politique du PQ, et directeur de L‘Aut‘Journal.

80 candidats au Parti vert

Loin de nous l‘idée de faire les choses à moitié, mais à 80 candidats de la shot, vous nous pardonnerez sûrement de nous contenter de faire un copier-coller direct, sans formatage.

Vous remarquerez que le chef du Parti vert du Québec, M. Scott McKay, est présenté comme candidat dans Bourget, conformément à l‘annonce originale de novembre dernier et annulée la semaine dernière:

From: (Expéditeur)
Date: Feb 20, 2007 2:18 PM
Subject: (PARTI VERT DU QUÉBEC) Communiqué : Déjà 80 candidats verts
To: (Destinataires)

20 février 2007 – Déjà 80 candidats verts

En vue de la campagne électorale qui sera déclenchée sous peu, le Parti vert du Québec (PVQ) annonce aujourd‘hui la nomination prochaine de ses 80 premiers candidats.

Les verts entendent présenter un candidat dans chacune des 125 circonscriptions du Québec. Selon Scott McKay, chef du PVQ: «Les démarches vont bon train, le momentum est excellent pour les verts et notre parti vit une croissance exceptionnelle. Les citoyens veulent plus que jamais s‘impliquer pour leur région, pour le Québec et pour la planète. »

La nomination officielle des candidats sélectionnés à ce jour se fera dimanche prochain, dans le cadre d‘une assemblée exceptionnelle du conseil national du PVQ. Suite à cette assemblée, Scott McKay tiendra une conférence de presse. M. McKay sera aussi disponible pour accorder des entrevues individuelles aux médias qui en feront la demande.

Plus d‘information sur chaque candidat vert sera disponible sous peu.

Liste des candidats sélectionnés

Capitale-Nationale (10 candidats à ce jour)
Charlesbourg : Rama Borne Macdonald
Charlevoix : David Turcotte
Jean-Lesage : Lucien Rodrigue
Jean-Talon : Mathilde Lavoie-Morency
La Peltrie : Louis Guilbault
Louis-Hébert : Paul Pelletier
Montmorency : Julien Rodrigue
Portneuf : Simon Sauvageau
Taschereau : Yonnel Bonaventure
Vanier : Lucien Gravelle

Mauricie (1 candidate à ce jour)
Saint-Maurice : Nathalie Gratton

Estrie (3 candidats à ce jour)
Mégantic-Compton : Steve Dubois
Orford : Louis Hamel
Saint-François : Anick Proulx

Montréal (25 candidats à ce jour)
Acadie : Nicolas Rémillard-Tessier
Anjou : Alain Bissonnette
Bourassa-Sauvé : Simon Bernier
Bourget : Scott McKay
Crémazie : Nathalie Gingras
D‘Arcy-McGee : Robert Leibner
Gouin : Yohan Tremblay
Hochelaga-Maisonneuve : Geneviève Guérin
Jacques-Cartier : Bruno Tremblay
Jeanne-Mance-Viger : Riccardo Bini
Laurier-Dorion : Sébastien Chagnon-Jean
Marguerite-Bourgeois : Serge Bellemare
Marquette : Réjean Malette
Mercier : Sylvain Valiquette
Mont-Royal : Boris-Antoine Legault
Nelligan : Jonathan Théorêt
Notre-Dame-de-Grâce : Peter McQueen
Outremont : Jean-François Vincent
Pointe-aux-Trembles : Xavier Daxhelet
Robert-Baldwin : Shawn Katz
Rosemont : Marc-André Gadoury
Saint-Laurent : Stephen Marchant
Sainte-Marie-Saint-Jacques : Corine Ardon
Verdun : Brian Sawer Forner
Westmount-Saint-Louis : Patrick Daoust

Outaouais (3 candidats à ce jour)
Gatineau : Sarah Crowe
Papineau : Patrick Mailloux
Pontiac : Brian Gibb

Côte-Nord (2 candidats à ce jour)
Duplessis : Jacques Gélineau
René-Lévesque : Styves Griffith

Gaspésie-Iles-de-la-Madeleine (1 candidat à ce jour)
Matane : François Vincent

Chaudières-Appalaches (4 candidats à ce jour)
Bellechasse : Renald Chabot
Chûtes-de-la-Chaudière : Jean-Luc Bugnon
Lévis : Jean-Denis Marois
Lotbinière : Bernard Rhéaume

Laval (4 candidats à ce jour)
Chomedey : Jean Martin
Fabre : Julien Boisseau
Mille-Iles : Christian Lajoie
Vimont : Catherine Ouellet-Cummings

Lanaudière (6 candidats à ce jour)
Berthier : André Chauvette
Joliette : David Laflèche
L‘Assomption : Michel Ménard
Masson : Pierre-Marc Doucet
Rousseau : Richard Chatagneau
Terrebonne : Normand Michaud

Laurentides (5 candidats à ce jour)
Argenteuil : Claude Sabourin
Bertrand : Richard Savignac
Deux-Montagnes : Guy Rainville
Mirabel : Sylvain Castonguay
Prévost : Guy Guénette

Montérégie (14 candidats à ce jour)
Borduas : Olivier Adam
Brome-Missisquoi : Vanessa Thibodeau
Johnson : Benoit Lapierre
La Pinière : Jonathan Mortreux
Laporte : Yvon Rudolphe
Marie-Victorin : Brigitte Mortreux
Richelieu : François Desmarais
Saint-Hyacinthe : Catherine Desrochers
Saint-Jean : Chantal Beauregard
Shefford : Jean-François Arsenault
Soulanges : Alain Brazeau
Taillon : Jean-Christophe Mortreux
Vaudreuil : Jean-Yves Massenet
Verchères : Geneviève Ménard

Centre du Québec (1 candidat à ce jour)
Arthabaska : François Fillion

-30-

Candidatures: 19 février 2007

Candidatures officielles:

  • Anjou (PQ): M. Sébastien Richard, consultant en relations publiques pour le comité Québec-Israel et conseiller à l‘exécutif du PQ-Anjou (élu contre M. Badiona Bazin le 19 février 2007);
  • Beauce-Nord (PQ): M. Denis Couture, comptable (élu à 25 voix contre 20 pour M. Christian Paradis le 19 février 2007);
  • Bonaventure (LIB): Mme Nathalie Normandeau, députée de Bonaventure (1998-____) et ministre des Affaires municipales et des Régions (18 février 2007);
  • Chambly (PQ): M. Bertrand St-Arnaud, avocat (élu contre M. Michel Lepage le 19 février 2007);
  • Châteauguay (PQ): M. Michel Pinard, président du PQ-Châteauguay (19 février 2007);
  • Duplessis (QS): M. Olivier Noël (17 février 2007);
  • Kamouraska-Témiscouata (LIB): M. Claude Béchard, député de Kamouraska-Témiscouata (1997-____) et ministre du Développement durable, de l‘Environnement et des Parcs;
  • La Prairie (LIB): M. Jean Dubuc, député de La Prairie (2003-____) (19 février 2007);
  • Laurier-Dorion (LIB): M. Gerry Sklavounos, avocat criminaliste (19 février 2007);
  • Laviolette (ADQ): M. Stéphane Defoy, ex-conseiller municipal de Saint-Adelphe (19 février 2007);
  • Maskinongé (ADQ): M. Jean Damphousse, agriculteur et ex-maire de Saint-Ursule (19 février 2007);
  • Mille-Îles (PQ): Mme Maude Delangis, avocate et candidate défaite (PQ) lors de l‘élection générale de 2003 dans Mille-Îles (19 février 2007);
  • Orford (LIB): M. Pierre Reid, député d‘Orford (2003-____) et ex-ministre (18 février 2007);
  • Richmond (PQ): Mme Martyne Prévost, productrice télé (19 février 2007);
  • Rouyn-Noranda–Témiscamingue (LIB): M. Daniel Bernard, député de Rouyn-Noranda–Témiscamingue (2003-____) (18 février 2007);
  • Saint-François (LIB): Mme Monique Gagnon-Tremblay, députée de Saint-François (1985-____) et ministre des Relations internationales (18 février 2007);
  • Saint-Maurice (ADQ): M. Robert Deschamps, enseignant à la retraite (19 février 2007);
  • Vaudreuil (PQ): Mme Louisanne Chevrier, étudiante (19 février 2007).

Candidatures à confirmer prochainement en assemblée d‘investiture:

Nouvelles dates confirmées:

Candidatures: 12 février 2007

Voici les nouvelles en rafale:

  • Arthabaska (ADQ): approché par l‘Action démocratique du Québec pour être candidat dans Arthabaska, Dany Bélisle, fondateur du service de raccompagnement Tolérance Zéro, a décliné l‘invitation, pour cette fois à tout le moins;
  • Beauce-Nord (LIB): M. Claude Drouin, ex-député fédéral de Beauce (LIB) et ex-ministre sous Jean Chrétien, a été officiellement nommé candidat du Parti libéral du Québec dans Beauce-Nord. Il a remporté l‘assemblée de mise en candidature par acclamation;
  • Blainville (ADQ): l‘Action démocratique du Québec a confirmé la candidature de M. Pierre Gingras dans Blainville. M. Gingras est un ex-maire de la Ville de Blainville;
  • Chapleau (ADQ): une autre rumeur devient réalité aujourd‘hui: M. Jocelyn Dumais, président de l‘Association pour le droit au travail, sera candidat adéquiste dans Chapleau;
  • Chicoutimi (ADQ): selon la station de radio CKRS à Saguenay, M. Luc Picard porterait les couleurs de l‘ADQ dans Chicoutimi lors de la prochaine élection générale. Sa candidature serait confirmée vendredi prochain (le 16 février);
  • Duplessis (QS): Québec solidaire a confirmé hier que M. Olivier Noël, coordonnateur et porte-parole de Québec solidaire dans Duplessis, sera candidat à l‘assemblée d‘investiture qui aura lieu le 17 février prochain;
  • Drummond (QS): d‘après le portail Surlenet.ca, Mme Luce Daneau, enseignante au primaire, l‘aurait emporté sur M. Francis Soulard lors de l‘assemblée d‘investiture de Québec solidaire qui avait lieu hier. Surlenet.ca n‘a pas rapporté les résultats du vote;
  • Îles-de-la-Madeleine (LIB): le directeur général de la Chambre de commerce et d‘industrie des Îles-de-la-Madeleine, M. Pierre Proulx, a été confirmé hier à titre de candidat libéral aux Îles-de-la-Madeleine;
  • Nicolet-Yamaska (PQ): Le Nouvelliste rapporte les résultats de l‘assemblée d‘investiture du PQ qui avait lieu dans Nicolet-Yamaska hier. Ainsi, M. Donald Martel aurait remporté le scrutin qui l‘opposait à M. Mohammed Settouche par 45 voix d‘avance sur « 493 membres du parti qui avaient exercé leur droit de vote ». Si nos calculs sont bons, ça fait 269 voix pour Martel contre 224 pour Settouche;
  • Papineau (PQ): selon Le Droit (pas de lien disponible), M. Gilles Hébert, candidat défait (PQ) lors de l‘élection générale de 2003 dans Papineau, affronterait à nouveau le député sortant, M. Norman MacMillan (LIB), en 2007;
  • Saint-François (PQ): on en parlait déjà  il y a deux semaines, mais La Tribune de Sherbrooke le confirme: Mme Mariette Fugère, conseillère municipale à la Ville de Sherbrooke (district no 2), tentera d‘obtenir l‘investiture du PQ dans Saint-François;
  • Taschereau (LIB): c‘est une vieille nouvelle qui date de ce week-end, M. Philippe Cannon, directeur spectacles et événements pour la Société du 400e anniversaire de Québec, sera bel et bien candidat dans Taschereau comme le disaient les rumeurs la semaine dernière. Oui, c‘est le fils de l‘autre;
  • Terrebonne (LIB): selon Le Trait d‘union de Lachenaie, Mme Chantal Leblanc, enseignante et ex-conseillère municipale, sera candidate à l‘investiture libérale dans Terrebonne qui aura lieu le 22 février prochain.

Petit potin en terminant: il semble que le PQ aussi avait l‘oeil sur le candidat libéral dans Lac-Saint-Jean, Yves Bolduc.

Investitures libérales dans Duplessis et Robert-Baldwin

Le Parti libéral du Québec semble accélérer la cadence des assemblées de mise en candidature depuis quelques jours:

Récentes candidatures pour le PQ

La plus récente édition de La Lettre, bulletin d‘information du Parti québécois, fait état de la tenue récente de plusieurs assemblées d‘investiture en vue de l‘élection générale de 2006-2007. Bien que certaines d‘entre elles aient déjà fait l‘objet d‘un article dans ce carnet, en voici la liste complète:

Lorraine Richard candidate du PQ dans Duplessis

La députée de Duplessis, Lorraine Richard (PQ), sera de nouveau candidate du parti dans la circonscription de Duplessis lors de la prochaine élection générale. Mme Richard, députée depuis 2003, a été élue à l‘issue d‘une course à l‘investiture qui l‘opposait à Rodrigue Vigneault, président de la Commission scolaire et fer et conseiller municipal à la ville de Sept-Îles.

Élection générale 2007: circonscription électorale de Duplessis

Le Parti libéral du Québec convoque 14 assemblées d‘investiture

Le Parti libéral du Québec confirme que des assemblées de mise en candidature auront lieu dans 14 circonscriptions au cours des mois d‘août, septembre et octobre, soit dans les circonscriptions de Bellechasse, Berthier, Bourassa-Sauvé, Champlain, D‘Arcy-McGee, Deux-Montagnes, Dubuc, Duplessis, Lafontaine, Masson, Montmagny-L‘Islet, Pointe-aux-Trembles, Robert-Baldwin et Taillon. Les deux premières auront lieu le 21 août dans Dubuc et le 6 septembre dans Champlain.