Categories

A sample text widget

Etiam pulvinar consectetur dolor sed malesuada. Ut convallis euismod dolor nec pretium. Nunc ut tristique massa.

Nam sodales mi vitae dolor ullamcorper et vulputate enim accumsan. Morbi orci magna, tincidunt vitae molestie nec, molestie at mi. Nulla nulla lorem, suscipit in posuere in, interdum non magna.

Le Québec politique un 26 et 27 janvier

  • 26 janvier 1938: Les cinq députés dissidents de l’Union nationale (dont Chaloult, Drouin et Hamel) demandent à être reconnus comme formant un groupe parlementaire sous le nom de «Parti national», ce qui leur est refusé.
  • 26 janvier 1938: Ouverture de la 3e session du 20e Parlement du Québec.
  • 26 janvier 1910: Le conseiller législatif de Lanaudière, Jules Allard (LIB), démissionne comme membre du Conseil législatif afin d’être candidat à une élection partielle dans la circonscription de Drummond.
  • 26 janvier 1855: Le député de Chicoutimi et Tadoussac, co-premier ministre de la Province du Canada et commissaire des Terres de la couronne, Augustin-Norbert Morin (REF), le député de Québec et secrétaire provincial du Canada, Pierre-Joseph-Olivier Chauveau (REF), et le député de la cité de Québec et commissaire en chef des Travaux publics, Jean Chabot (REF), démissionnent comme ministres. Ces 3 démissions entraînent la fin du ministère MacNab-Morin.
  • 26 janvier 1834: Élection partielle dans Bellechasse, remportée par Augustin-Norbert Morin (PAT).
  • 26 janvier 1816: Ouverture de la 2e session du 8e Parlement du Bas-Canada.
  • 27 janvier 1996: À l’issue d’une course à la direction dont il est le seul candidat, Lucien Bouchard (PQ) est élu sans opposition chef du Parti québécois.
  • 27 janvier 1926: Discours sur le budget.
  • 27 janvier 1921: Discours sur le budget.
  • 27 janvier 1910: Élection partielle dans Richmond, remportée sans opposition par Peter Samuel George Mackenzie (LIB), trésorier dans le gouvernement Gouin.
  • 27 janvier 1887: Le député de Montcalm, premier ministre du Québec et procureur général, Louis-Olivier Taillon (CON), assermenté 2 jours plus tôt, est défait en Chambre dès le premier vote sur l’élection de l’orateur de l’Assemblée législative. Incapable d’obtenir la confiance de la Chambre, il est forcé de démissionner.
  • 27 janvier 1887: Ouverture de la 1re session du 6e Parlement du Québec.
  • 27 janvier 1884: Le conseiller législatif de La Vallière, Jean-Baptiste-Georges Proulx (LIB), décède en fonction.
  • 27 janvier 1882: Le député de Yamaska, Jonathan Saxton Campbell Würtele (CON), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme trésorier dans le gouvernement Chapleau.
  • 27 janvier 1863: Le député d’Hochelaga et secrétaire provincial du Canada dans le ministère Macdonald-Sicotte, Antoine-Aimé Dorion (ROU), démissionne comme ministre en raison d’un désaccord avec les autres membres du Cabinet concernant la construction du chemin de fer intercolonial.
  • 27 janvier 1855: Formation du ministère MacNab-Taché dans la Province du Canada, dirigé par le député de Hamilton, Allan Napier MacNab (L-CON), et par le conseiller législatif et receveur général, Étienne-Paschal Taché (REF). 3 ministres nouvellement nommés, soit le député de Lévis et commissaire en chef des Travaux publics, François-Xavier Lemieux (oncle) (REF), le député de Montmorency et commissaire des Terres de la couronne, Joseph-Édouard Cauchon (BLE), et le député de Verchères et secrétaire provincial du Canada, George-Étienne Cartier (BLE), démissionnent comme députés afin d’avaliser leur nomination lors d’élections partielles.
  • 27 janvier 1855: Le député de Chicoutimi et Tadoussac et ex-ministre, Augustin-Norbert Morin (REF), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme juge de la Cour supérieure du Bas-Canada.
  • 27 janvier 1855: Le conseiller législatif René-Édouard Caron (ind.) est nommé juge de la Cour du banc de la reine.
  • 27 janvier 1813: Élection partielle dans Surrey, remportée par Pierre Amiot (BUR).

La politique québécoise un 30 juillet

  • 30 juillet 2005: Louis Bernard devient officiellement candidat à la direction du Parti québécois.
  • 30 juillet 1887: Élection partielle dans Laprairie, remportée par Odilon Goyette (NAT).
  • 30 juillet 1874: Le député de Mégantic et procureur général, George Irvine (CON), démissionne comme ministre à la suite du «scandale des Tanneries».
  • 30 juillet 1865: Le conseiller législatif, co-premier ministre de la province du Canada et receveur général, Étienne-Paschal Taché (BLE), décède en fonction.

La politique québécoise un 1er juillet

  • 1er juillet 1867: Entrée en vigueur de l’Acte de l’Amérique du Nord britannique. Le nouveau lieutenant-gouverneur du Québec, Narcisse-Fortunat Belleau, demande à Joseph Cauchon (CON) de devenir le premier premier ministre du Québec. Devant l’impossibilité d’obtenir des appuis chez l’aile anglophone du Parti conservateur, le premier gouvernement sera dirigé par Pierre-Joseph-Olivier Chauveau (CON).
  • 1er juillet 1856: Prorogation de la 2e session du 5e Parlement de la Province du Canada.
  • 1er juillet 1855: Le député de Québec, Pierre-Joseph-Olivier Chauveau (REF), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme surintendant de l’instruction publique.
  • 1er juillet 1845: Le député d’Ilet [L’Islet], Étienne-Paschal Taché (PAT), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme adjudant général adjoint de la milice pour le Bas-Canada.
  • 1er juillet 1805: Henry Allcock (BUR) est nommé juge en chef du Bas-Canada et membre du Conseil exécutif du Bas-Canada.

La politique québécoise un 16 juin

  • 16 juin 2004: Renaud Lachance est désigné à l’unanimité par l’Assemblée nationale du Québec au poste de vérificateur général pour un mandat de 10 ans.
  • 16 juin 1996: Le député de Pointe-aux-Trembles, Michel Bourdon (PQ), démissionne comme député.
  • 16 juin 1993: Le député de Laval-des-Rapides, Guy Bélanger (LIB), démissionne comme député.
  • 16 juin 1966: À la suite de la victoire de son parti lors de l’élection générale du 5 juin 1966, le député de Bagot, Daniel Johnson (père) (UN), est assermenté premier ministre du Québec.
  • 16 juin 1886: Le député de Charlevoix, Onésime Gauthier (CON), décède en fonction.
  • 16 juin 1857: Le conseiller législatif, co-premier ministre de la province du Canada et président du Conseil législatif, Étienne-Paschal Taché (BLE), est nommé commissaire des Terres de la couronne dans son gouvernement.
  • 16 juin 1835: Élection partielle dans Kamouraska, remportée par Alexandre Fraser (n.a.).

La politique québécoise un 24 mai

  • 24 mai 2007: Discours sur le budget.
  • 24 mai 1897: À la suite de la victoire de son parti lors de l’élection générale du 11 mai 1897, le député de St. Jean, Félix-Gabriel Marchand (LIB), est assermenté premier ministre du Québec.
  • 24 mai 1862: Formation du gouvernement Macdonald-Sicotte dans la province du Canada, dirigé par le député de Cornwall et procureur général du Haut-Canada, John Sandfield Macdonald (REF), et le député de St. Hyacinthe et procureur général du Bas-Canada, Louis-Victor Sicotte (BLE). Six ministres nouvellement nommés, soit Thomas D’Arcy McGee, François Évanturel, Louis-Victor Sicotte, Antoine-Aimé Dorion, John Joseph Caldwell Abbott et Ulric-Joseph Tessier, démissionnent comme députés afin d’avaliser leur nomination lors d’élections partielles.
  • 24 mai 1856: Formation du gouvernement Taché-Macdonald dans la province du Canada, dirigé par le conseiller législatif et président du Conseil législatif, Étienne-Paschal Taché (L-CON), et le député de Kingston et procureur général du Haut-Canada, John Alexander Macdonald (L-CON).
  • 24 mai 1832: Le député de Yamaska, Charles-Nicolas-Fortuné de Montenach (n.a.), décède en fonction.
  • 24 mai 1792: Émission des brefs d’élection de la 1re élection générale à la Chambre d’assemblée du Bas-Canada.

La politique québécoise un 23 mai

  • 23 mai 1989: Le député de Vimont, Jean-Paul Théorêt (LIB), démissionne comme député.
  • 23 mai 1985: Le député de Labelle et ex-ministre, Jacques Léonard (ind.), démissionne comme député.
  • 23 mai 1976: À l’issue d’un congrès à la direction, Rodrigue Biron est élu chef de l’Union nationale.
  • 23 mai 1963: Le député de Montréal-Notre-Dame-de-Grâce et ministre du Revenu, Paul Earl (LIB), décède en fonction.
  • 23 mai 1919: Émission des brefs d’élection de la 15e élection générale à l’Assemblée législative du Québec.
  • 23 mai 1896: Le député de Montmorency, Thomas Chase Casgrain (CON), démissionne comme député en raison de sa décision de faire le saut en politique fédérale.
  • 23 mai 1848: Les ex-députés James Leslie (LIB) et Étienne-Paschal Taché (BLE) sont nommés au Conseil législatif de la Province du Canada.
  • 23 mai 1840: Charles Dewey Day (TOR) est nommé au Conseil spécial du Bas-Canada.
  • 23 mai 1812: Le député de William Henry, Edward Bowen (BUR), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme juge de la Cour du banc du roi.

La politique québécoise un 19 avril

  • 19 avril 2000: Marcel Blanchet est désigné à l’unanimité par l’Assemblée nationale du Québec au poste de directeur général des élections pour un mandat de 7 ans.
  • 19 avril 1995: Publication du rapport de la Commission nationale sur l’avenir du Québec.
  • 19 avril 1968: (19 au 21 avril) Congrès d’orientation du Mouvement souveraineté-association (MSA), de René Lévesque. Les 7 300 membres décident notamment de créer un nouveau parti politique qui regrouperait les forces indépendantistes.
  • 19 avril 1927: Dissolution du 16e Parlement du Québec et émission des brefs d’élection de la 17e élection générale à l’Assemblée législative du Québec.
  • 19 avril 1904: Discours sur le budget.
  • 19 avril 1883: Incendie de l’Hôtel du Parlement, alors situé dans la côte de la Montagne.
  • 19 avril 1856: Le conseiller législatif Étienne-Paschal Taché (CON) est nommé orateur du Conseil législatif de la Province du Canada.
  • 19 avril 1806: Prorogation de la 2e session du 4e Parlement du Bas-Canada.

La politique québécoise un 30 mars

  • 30 mars 2010: Discours sur le budget.
  • 30 mars 2004: Discours sur le budget.
  • 30 mars 1978: Le Parti des travailleurs du Québec obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 30 mars 1974: L’ex-député et ex-ministre Gabriel Loubier (UN) démissionne comme chef de l’Union nationale. Maurice Bellemarre (UN) est nommé chef intérimaire du Parti.
  • 30 mars 1963: Le Rassemblement pour l’indépendance nationale, fondé en 1960, se constitue en parti politique sous la présidence de Guy Pouliot.
  • 30 mars 1886: Joseph-Alfred Mousseau (CON), premier ministre du Québec de 1882 à 1884, décède à l’âge de 48 ans.
  • 30 mars 1883: Prorogation de la 2e session du 5e Parlement du Québec.
  • 30 mars 1864: Formation du gouvernement Taché-Macdonald dans la Province du Canada, dirigé par le conseiller législatif et receveur général, Étienne-Paschal Taché (BLE), et le député de Kingston et procureur général du Haut-Canada, John Alexander Macdonald (CON). Cinq ministres nouvellement nommés, George-Étienne Cartier, Alexander Tilloch Galt, Jean-Charles Chapais, Thomas D’Arcy McGee et Hector-Louis Langevin, démissionnent comme députés afin d’avaliser leur nomination lors d’élections partielles.
  • 30 mars 1793: Le conseiller législatif François-Marie Picoté de Belestre (BUR) décède en fonction.

La politique québécoise un 20 novembre

  • 20 novembre 2002: Le Parti démocrate du Québec obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 20 novembre 1984: Le député de Deux-Montagnes, Pierre de Bellefeuille (PQ), quitte le groupe parlementaire du Parti québécois afin de siéger comme député indépendant.
  • 20 novembre 1968: Le député de Dorion, François Aquin (ind.), démissionne comme député.
  • 20 novembre 1930: Le député de Montcalm et ministre de l’Agriculture, Joseph-Léonide Perron (LIB), décède en fonction.
  • 20 novembre 1906: Élection partielle aux Iles de la Madeleine, remportée par Louis-Albin Thériault (LIB).
  • 20 novembre 1894: Ouverture de la 4e session du 8e Parlement du Québec.
  • 20 novembre 1879: Élections partielles dans Brome, Lévis et Sherbrooke, remportées par William Warren Lynch (CON), solliciteur général dans le gouvernement Chapleau et élu sans opposition, Étienne-Théodore Pâquet (CON), secrétaire et registraire de la Province, et Joseph Gibb Robertson (CON), trésorier de la Province.
  • 20 novembre 1857: Le conseiller législatif et co-premier ministre de la province du Canada, Étienne-Paschal Taché (BLE), démissionne comme co-premier ministre, mettant ainsi fin au gouvernement Taché-Macdonald.
  • 20 novembre 1827: Ouverture de la 1re session du 13e Parlement du Bas-Canada.
  • 20 novembre 1795: Ouverture de la 4e session du 1er Parlement du Bas-Canada.