Categories

A sample text widget

Etiam pulvinar consectetur dolor sed malesuada. Ut convallis euismod dolor nec pretium. Nunc ut tristique massa.

Nam sodales mi vitae dolor ullamcorper et vulputate enim accumsan. Morbi orci magna, tincidunt vitae molestie nec, molestie at mi. Nulla nulla lorem, suscipit in posuere in, interdum non magna.

Le Québec politique du 21 au 27 octobre

  • 21 octobre 1882: Élection partielle dans Deux-Montagnes, remportée par Benjamin Beauchamp (CON).
  • 21 octobre 1974: Le chef du Parti présidentiel, Yvon Dupuis, annonce sa démission et son retrait de la vie politique. Il sera remplacé par Yvon Brochu.
  • 21 octobre 1985: Le Parti pour le Commonwealth du Canada (Québec) obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 21 octobre 1998: Prorogation de la 2e session du 35e Parlement du Québec.
  • 21 octobre 2008: Le député d’Abitibi-Ouest, ex-ministre et ex-chef du deuxième groupe d’opposition, François Gendron (PQ), est élu président de l’Assemblée nationale.
  • 22 octobre 1822: Élection partielle dans Québec, remportée par Michel Clouet (CAN).
  • 22 octobre 1886: Le député d’Iberville, Alexis-Louis Demers (LIB), décède en fonction.
  • 22 octobre 1888: Le conseiller législatif de Lauzon, Louis-Philippe Pelletier (LIB), démissionne comme membre du Conseil législatif.
  • 22 octobre 1895: Élection partielle dans Montréal division No. 6, remportée par James John Edmund Guerin (LIB).
  • 22 octobre 1923: Élections partielles dans Abitibi, Brome, Richmond et Yamaska, remportées par Hector Authier (LIB), Carlton James Oliver (LIB), Stanislas Edmond Desmarais (LIB) et David Laperrière (LIB).
  • 22 octobre 1965: Ouverture de la 5e session du 27e Parlement du Québec. Cette session parlementaire sera prorogée le même jour.
  • 22 octobre 2008: Le député de Notre-Dame-de-Grâce, Russell Copeman (LIB), démissionne comme député.
  • 23 octobre 1843: Élection partielle dans Chambly, remportée par Louis Lacoste (PAT).
  • 23 octobre 1849: Le député de Mégantic, Dominick Daly (TOR), démissionne comme député à la suite de sa nomination au sein d’une commission chargée d’enquêter sur les concessions des forêts New et Waltham, en Angleterre.
  • 23 octobre 1852: Narcisse-Fortunat Belleau (BLE) et Charles Wilson (CON) sont nommés au Conseil législatif de la Province du Canada.
  • 23 octobre 1889: Élection partielle dans Joliette, remportée par Louis Basinet (LIB).
  • 23 octobre 1968: Le conseiller législatif de Rougemont et ministre de l’Éducation, Jean-Guy Cardinal (UN), démissionne comme membre du Conseil législatif afin d’être candidat à une élection partielle dans la circonscription de Bagot.
  • 23 octobre 1985: Dissolution du 32e Parlement du Québec et émission des brefs de la 33e élection générale à l’Assemblée nationale du Québec, laquelle aura lieu le 2 décembre 1985.
  • 23 octobre 2008: Le député de Champlain, Pierre Michel Auger (ADQ), et le député d’Iberville, André Riedl (ADQ), quittent le groupe parlementaire de l’Action démocratique du Québec pour joindre celui du Parti libéral du Québec.
  • 24 octobre 1833: Élection partielle dans Saguenay, remportée par François-Xavier Tessier (PAT).
  • 24 octobre 1901: Élection partielle dans Lévis, remportée sans opposition par Jean-Cléophas Blouin (LIB).
  • 24 octobre 1922: Ouverture de la 4e session du 15e Parlement du Québec.
  • 24 octobre 1928: Élections partielles dans Québec-Est et Montréal–Sainte-Marie, remportées par Oscar Drouin (LIB) et Camillien Houde (CON), chef de l’Opposition officielle.
  • 24 octobre 1969: Le député de Laval, Jean-Noël Lavoie (LIB), démissionne comme député.
  • 24 octobre 1976: À l’issue d’un congrès à la direction, le député d’Outremont, Jérôme Choquette (PNP), est élu chef du Parti national populaire.
  • 24 octobre 1980: Ouverture de la 5e session du 31e Parlement du Québec. La session parlementaire sera prorogée le même jour.
  • 24 octobre 1982: À l’issue d’un congrès à la direction, Jean-Marc Béliveau est élu chef de l’Union nationale.
  • 24 octobre 1994: Élection spéciale dans Saint-Jean, après que les deux premiers candidats aient terminé à égalité à l’issue du recomptage judiciaire du scrutin tenu lors de l’élection générale du 12 septembre 1994. Roger Paquin (PQ) est élu.
  • 24 octobre 2001: Dévoilement du rapport final du comité spécial du Parti libéral du Québec «sur l’avenir politique et constitutionnel de la société québécoise» présidé par le député de Chapleau, Benoît Pelletier (LIB), et intitulé «Un projet pour le Québec — Affirmation autonomie et leadership».
  • 25 octobre 1833: Le député d’Orléans, François Quirouet (BUR), démissionne comme député à la suite de sa nomination au Conseil législatif du Bas-Canada.
  • 25 octobre 1864: Élection législative dans la division des Laurentides, remportée par David Edward Price (CON).
  • 25 octobre 1869: Le député de Brome et trésorier de la province, Christopher Dunkin (CON), démissionne comme ministre.
  • 25 octobre 1869: Le député de Sherbrooke, Joseph Gibb Robertson (CON), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme trésorier de la province dans le gouvernement Chauveau.
  • 25 octobre 1883: Le député de Lévis, Étienne-Théodore Pâquet (CON), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme shérif du district de Québec.
  • 25 octobre 1939: 21e élection générale à l’Assemblée législative du Québec:
  • 25 octobre 1971: L’Union nationale change de nom et devient le parti «Unité-Québec».
  • 25 octobre 1994: John Rowat Pozer (UN), conseiller législatif de Lorimier de 1958 à 1968, décède à l’âge de 83 ans. Il est le dernier à décéder parmi les membres du Conseil législatif qui étaient en fonction au moment de son abolition le 31 décembre 1968.
  • 26 octobre 1831: Le député de Lac des Deux Montagnes, Jacques Labrie (PAT), démissionne comme député.
  • 26 octobre 1843: Élection partielle dans le comté de Montréal, remportée par André Jobin (PAT).
  • 26 octobre 1830: Retour des brefs d’élection de la 14e élection générale à la Chambre d’assemblée du Bas-Canada:
    • Parti patriote et Patriotes modérés: 62 sièges;
    • Parti bureaucrate: 10 sièges;
    • Indépendants et affiliation inconnue: 12 sièges.
  • 26 octobre 1874: Élection partielle dans Pontiac, remportée sans opposition par Levi Ruggles Church (CON), procureur général dans le gouvernement Boucher de Boucherville.
  • 26 octobre 1908: Élection partielle dans Rouville, remportée par J.-Edmond Robert (LIB).
  • 26 octobre 1968: Le Rassemblement pour l’indépendance nationale (RIN), alors dirigé par Pierre Bourgault, se dissous. Bourgault invite ses membres à adhérer au Parti québécois fondé deux semaines plus tôt.
  • 26 octobre 1992: Référendum sur la modification de la Constitution canadienne (Entente de Charlottetown). À la question «Acceptez-vous que la Constitution du Canada soit renouvelée sur la base de l’entente conclue le 28 août 1992 ?», les résultats sont les suivants:
    • Oui: 43,32 %;
    • Non: 56,68 %.
  • 27 octobre 1835: Ouverture de la 2e session du 15e Parlement du Bas-Canada.
  • 27 octobre 1851: Le député de la cité de Montréal, co-premier ministre de la province du Canada et procureur général du Bas-Canada, Louis-Hippolyte La Fontaine (PAT), démissionne comme co-premier ministre, mettant ainsi fin au ministère La Fontaine-Baldwin.
  • 27 octobre 1856: Élection partielle dans la cité de Québec, remportée par George-Honoré Simard (BLE).
  • 27 octobre 1856: Élection législative dans la division De Salaberry, remportée par Louis Renaud (CON).
  • 27 octobre 1890: Le conseiller législatif de Lauzon, Louis-Napoléon Larochelle (CON), décède en fonction.
  • 27 octobre 1967: Le conseiller législatif de Lauzon, Gérald Martineau (UN), est démis de son siège au Conseil législatif après avoir été reconnu coupable de fraude.
  • 27 octobre 1995: Entre 40 000 et 100 000 Anglo-canadiens viennent manifester à Montréal pour inciter les Québécois à voter NON au référendum.

Sondage Léger Marketing Le Devoir de juin 2011: baromètre des personnalités politiques

En fin compte, les résultats de la «deuxième partie» du sondage Léger Marketing de samedi dernier sont parus ce matin dans Le Devoir. Il s’agit de ce qu’il est désormais convenu d’appeler un classique: le baromètre des personnalités politiques au Québec.

C’est la 6e fois ces dernières années que Léger Marketing demande aux répondants s’ils ont une opinion favorable ou défavorable envers les principaux hommes et femmes politiques (55 cette fois-ci), les autres sondages ayant été réalisés en septembre 2007, mars 2009, novembre 2009, juin 2010 et décembre 2010.

En attendant une analyse plus fine des résultats du baromètre (ce soir ou demain matin), voici les résultats tels que publiés dans Le Devoir (format pdf).

Bonne opinion Mauvaise opinion Ne connaît pas NSP/ Refus
1. François Legault (non élu) 49,0% 17,0% 20,0% 14,0%
2. Pierre Curzi (ind.) 49,0% 19,0% 20,0% 12,0%
3. Marguerite Blais (LIB) 44,0% 16,0% 27,0% 13,0%
4. Louise Beaudoin (ind.) 41,0% 17,0% 30,0% 12,0%
5. Gérard Deltel (sic)(1) (ADQ) 33,0% 18,0% 32,0% 16,0%
6. Pauline Marois (PQ) 33,0% 49,0% 7,0% 12,0%
7. Amir Khadir (QS) 32,0% 40,0% 17,0% 12,0%
8. Lisette Lapointe (ind.) 32,0% 18,0% 36,0% 14,0%
9. Bernard Drainville (PQ) 31,0% 11,0% 45,0% 12,0%
10. Maka Kotto (PQ) 30,0% 8,0% 48,0% 14,0%
11. Jean Charest (LIB) 28,0% 59,0% 3,0% 10,0%
12. Line Beauchamp (LIB) 28,0% 20,0% 37,0% 15,0%
13. Christine St-Pierre (LIB) 27,0% 18,0% 41,0% 14,0%
14. Nathalie Normandeau (LIB) 27,0% 25,0% 36,0% 13,0%
15. Raymond Bachand (LIB) 27,0% 29,0% 29,0% 15,0%
16. Michelle Courchesne (LIB) 26,0% 24,0% 35,0% 15,0%
17. Pierre Arcand (LIB) 26,0% 14,0% 44,0% 16,0%
18. Yolande James (LIB) 25,0% 12,0% 47,0% 16,0%
19. Françoise David (QS) 24,0% 16,0% 47,0% 12,0%
20. Pierre Paradis (LIB) 24,0% 14,0% 47,0% 16,0%
21. Sam Hamad (LIB) 24,0% 21,0% 38,0% 17,0%
22. Agnès Maltais (PQ) 23,0% 18,0% 45,0% 14,0%
23. François Gendron (PQ) 22,0% 6,0% 59,0% 14,0%
24. Yves Bolduc (LIB) 22,0% 26,0% 37,0% 14,0%
25. Monique Gagnon-Tremblay (LIB) 20,0% 19,0% 45,0% 16,0%
26. Éric Caire (ind.) 19,0% 16,0% 50,0% 15,0%
27. Marie Malavoy (PQ) 19,0% 9,0% 57,0% 15,0%
28. François Bonnardel (ADQ) 16,0% 9,0% 59,0% 15,0%
29. Julie Boulet (LIB) 16,0% 22,0% 47,0% 16,0%
30. Robert Dutil (LIB) 16,0% 11,0% 57,0% 16,0%
31. Laurent Lessard (LIB) 15,0% 11,0% 60,0% 14,0%
32. Nicole Léger (PQ) 15,0% 7,0% 65,0% 13,0%
33. Sylvie Roy (ADQ) 15,0% 10,0% 61,0% 14,0%
34. Clément Gignac (LIB) 13,0% 9,0% 64,0% 14,0%
35. Sylvain Simard (PQ) 13,0% 8,0% 65,0% 15,0%
36. Stéphane Bédard (PQ) 12,0% 9,0% 66,0% 14,0%
37. Pierre Corbeil (LIB) 11,0% 10,0% 63,0% 16,0%
38. François Rebello (PQ) 10,0% 6,0% 71,0% 14,0%
39. Kathleen Weil (LIB) 10,0% 8,0% 68,0% 14,0%
40. Scott McKay (PQ) 10,0% 8,0% 67,0% 15,0%
41. Lise Thériault (LIB) 9,0% 10,0% 67,0% 15,0%
42. Monique Richard (PQ) 9,0% 7,0% 69,0% 14,0%
43. Stéphane Bergeron (PQ) 9,0% 4,0% 72,0% 15,0%
44. Jean-Martin Aussant (ind.) 8,0% 5,0% 74,0% 13,0%
45. Nicole Ménard (LIB) 8,0% 6,0% 72,0% 15,0%
46. Norman MacMillan (LIB) 8,0% 12,0% 65,0% 14,0%
47. Serge Simard (LIB) 8,0% 6,0% 71,0% 15,0%
48. Dominique Vien (LIB) 7,0% 7,0% 70,0% 16,0%
49. Nicolas Girard (PQ) 7,0% 3,0% 78,0% 12,0%
50. David Whissel (sic)(1) (LIB) 6,0% 12,0% 66,0% 16,0%
51. Marc Picard (ind.) 6,0% 5,0% 76,0% 14,0%
52. Martin Lemay (PQ) 6,0% 3,0% 78,0% 14,0%
53. Nicolas Marceau (PQ) 6,0% 6,0% 72,0% 15,0%
54. Bertrand St-Arnaud (PQ) 5,0% 4,0% 78,0% 13,0%
55. Janvier Grondin (ADQ) 5,0% 5,0% 76,0% 14,0%

Le sondage Internet a été réalisé du 6 au 8 juin 2011 auprès de 1 006 répondants. Les données finales du sondage ont été pondérées selon l’âge, le sexe, la langue maternelle, le degré de scolarité, la composition du foyer (avec ou sans enfant) et la région, de façon à garantir un échantillon représentatif de la population québécoise. Les répondants à cette étude ont été sélectionnés aléatoirement à partir du panel Internet LégerWeb, comprenant plus de 350 000 ménages canadiens selon un procédé de stratification des listes d’invitation assurant la représentativité optimale des répondants. Les panélistes ont été recrutés aléatoirement à partir des enquêtes téléphoniques aléatoires de Léger Marketing ou par référencement de panélistes déjà inscrits. De nombreux contrôles de qualité assurent la représentativité et la fiabilité des sondages Léger Marketing issus de son panel d’internautes.

Notes:

  1. Quelqu’un devrait peut-être expliquer au rédacteur du questionnaire du baromètre politique que «Deltell» et «Whissell» s’écrivent avec 2 L. Cette erreur est répétée à chaque fois depuis que leur nom figure dans l’enquête. () ()

Sondage Léger Marketing de décembre 2010: baromètre des personnalités politiques

Le sondage Léger Marketing publié dans les pages du Devoir ce matin, en plus de porter sur le climat politique au Québec, comportait le désormais traditionnel baromètre des personnalités politiques au Québec où on demandait aux répondants s’ils ont une opinion favorable ou défavorable envers un certain nombre d’hommes et de femmes politiques (58 en tout). C’est la 5e fois ces dernières années que Léger Marketing réalise un tel exercice puisqu’un sondage similaire avait été réalisé en septembre 2007, mars 2009, novembre 2009 et juin 2010.

En attendant une analyse plus fine des résultats du baromètre (ce soir ou demain matin), voici les résultats tels que publiés dans Le Devoir (format pdf).

Bonne opinion Mauvaise opinion Ne connaît pas NSP/ Refus
1. Amir Khadir (QS) 45,0 18,0 23,0 15,0
2. Pierre Curzi (PQ) 43,0 19,0 24,0 14,0
3. François Legault (non élu) 42,0 14,0 26,0 17,0
4. Pauline Marois (PQ) 36,0 49,0 4,0 11,0
5. Gérard Deltel (sic) (ADQ) 35,0 20,0 30,0 15,0
6. Louise Beaudoin (PQ) 34,0 21,0 33,0 13,0
7. Marguerite Blais (LIB) 33,0 20,0 30,0 17,0
8. Bernard Drainville (PQ) 32,0 11,0 42,0 15,0
9. Joseph Facal (non élu) 32,0 14,0 40,0 15,0
10. Line Beauchamp (LIB) 31,0 19,0 33,0 18,0
11. Maka Kotto (PQ) 28,0 10,0 46,0 17,0
12. Nathalie Normandeau (LIB) 27,0 24,0 34,0 16,0
13. Yolande James (LIB) 27,0 15,0 42,0 16,0
14. Françoise David (QS) 26,0 16,0 44,0 14,0
15. Lisette Lapointe (PQ) 26,0 17,0 40,0 17,0
16. Christine St-Pierre (LIB) 25,0 20,0 39,0 16,0
17. Pierre Paradis (LIB) 25,0 15,0 42,0 18,0
18. Raymond Bachand (LIB) 25,0 33,0 25,0 17,0
19. Agnès Maltais (PQ) 24,0 12,0 47,0 16,0
20. Jean Charest (LIB) 24,0 65,0 2,0 9,0
21. Sam Hamad (LIB) 24,0 21,0 37,0 18,0
22. François Gendron (PQ) 22,0 7,0 55,0 16,0
23. Michelle Courchesne (LIB) 22,0 29,0 33,0 16,0
24. Yves Bolduc (LIB) 22,0 28,0 33,0 16,0
25. Éric Caire (ind.) 20,0 15,0 48,0 17,0
26. Marie Malavoy (PQ) 19,0 12,0 52,0 17,0
27. Pierre Arcand (LIB) 18,0 16,0 45,0 21,0
28. François Bonnardel (ADQ) 16,0 11,0 56,0 18,0
29. Monique Gagnon-Tremblay (LIB) 16,0 22,0 43,0 19,0
30. Nicole Léger (PQ) 16,0 8,0 61,0 16,0
31. Sylvie Roy (ADQ) 15,0 10,0 61,0 14,0
32. Jacques Dupuis (LIB) 14,0 26,0 42,0 18,0
33. Julie Boulet (LIB) 13,0 28,0 41,0 17,0
34. Robert Dutil (LIB) 13,0 13,0 55,0 18,0
35. Stéphane Bédard (PQ) 13,0 6,0 65,0 17,0
36. Sylvain Simard (PQ) 12,0 7,0 63,0 18,0
37. Clément Gignac (LIB) 11,0 11,0 61,0 17,0
38. Kathleen Weil (LIB) 11,0 13,0 60,0 16,0
39. François Rebello (PQ) 10,0 6,0 70,0 14,0
40. Monique Richard (PQ) 10,0 7,0 67,0 16,0
41. Stéphane Bergeron (PQ) 10,0 5,0 69,0 16,0
42. Laurent Lessard (LIB) 9,0 13,0 60,0 18,0
43. Scott McKay (PQ) 9,0 7,0 66,0 17,0
44. Nicolas Girard (PQ) 8,0 3,0 74,0 15,0
45. Pierre Corbeil (LIB) 8,0 12,0 62,0 18,0
46. Lise Thériault (LIB) 7,0 10,0 66,0 18,0
47. Nicolas Marceau (PQ) 7,0 6,0 72,0 16,0
48. Nicole Ménard (LIB) 7,0 7,0 69,0 17,0
49. Norman MacMillan (LIB) 7,0 15,0 61,0 16,0
50. Serge Simard (LIB) 7,0 7,0 69,0 17,0
51. Dominique Vien (LIB) 6,0 8,0 70,0 16,0
52. Marc Picard (ind.) 6,0 4,0 75,0 15,0
53. David Whissell (LIB) 5,0 18,0 61,0 16,0
54. Janvier Grondin (ADQ) 5,0 5,0 75,0 14,0
55. Martin Lemay (PQ) 5,0 4,0 77,0 15,0
56. Bernard St-Arnaud (PQ) 4,0 4,0 78,0 14,0
57. Jean-Martin Aussant (PQ) 3,0 3,0 79,0 14,0
58. Tony Tomassi (ind.) 3,0 43,0 39,0 14,0

Le sondage Internet a été réalisé du 6 au 9 décembre 2010 auprès de 1 000 répondants. Les données finales du sondage ont été pondérées selon l’âge, le sexe, la langue maternelle, le degré de scolarité, la composition du foyer (avec ou sans enfant) et la région, de façon à garantir un échantillon représentatif de la population québécoise.

Sondage Léger Marketing de juin 2010, l’image des politiciens

Nous en avons glissé un mot plus tôt cette semaine, Léger Marketing a questionné les répondants, dans le cadre du dernier sondage mensuel Léger Marketing/Le Devoir, sur l’image qu’ils ont des politiciens québécois. Plus précisément, l’étude consistait à demander aux répondants s’ils ont une opinion favorable ou défavorable envers un certain nombre d’hommes et de femmes politiques.

C’est la 4e fois ces dernières années que Léger Marketing réalise un tel exercice puisqu’un sondage similaire avait été réalisé en septembre 2007, en mars 2009 et en novembre 2009.

Nous avons torturé quelque peu les statistiques, notamment en les comparant aux études précédentes, et avons fait des trouvailles assez intéressantes que nous diffuserons au cours des prochains jours. En attendant, voici les résultats du sondage sur l’image des politiciens tels que publiés dans Le Devoir (format pdf).

Bonne opinion Mauvaise opinion Ne connaît pas NSP/ Refus
1. Pierre Curzi (PQ) 52,0 16,0 23,0 10,0
2. Amir Khadir (QS) 50,0 17,0 24,0 9,0
3. Claude Béchard (LIB) 42,0 17,0 29,0 12,0
4. Pauline Marois (PQ) 42,0 44,0 6,0 8,0
5. Marguerite Blais (LIB) 41,0 18,0 29,0 12,0
6. Louise Beaudoin (PQ) 36,0 21,0 35,0 8,0
7. Gérard Deltel (sic) (ADQ) 35,0 14,0 39,0 12,0
8. Bernard Drainville (PQ) 34,0 11,0 45,0 11,0
9. Maka Kotto (PQ) 34,0 9,0 45,0 11,0
10. Françoise David (QS) 32,0 15,0 43,0 10,0
11. Christine St-Pierre (LIB) 31,0 15,0 42,0 11,0
12. Line Beauchamp (LIB) 30,0 18,0 40,0 12,0
13. Agnès Maltais (PQ) 30,0 13,0 48,0 9,0
14. Lisette Lapointe (PQ) 30,0 18,0 39,0 14,0
15. Nathalie Normandeau (LIB) 29,0 19,0 41,0 11,0
16. Pierre Paradis (LIB) 27,0 13,0 47,0 13,0
17. François (PQ) 27,0 7,0 54,0 13,0
18. Raymond Bachand (LIB) 26,0 35,0 28,0 11,0
19. Yolande James (LIB) 25,0 12,0 51,0 11,0
20. Jean Charest (LIB) 24,0 68,0 2,0 6,0
21. Sam Hamad (LIB) 24,0 22,0 43,0 11,0
22. Éric Caire (ind.) 24,0 16,0 46,0 14,0
23. Marie Malavoy (PQ) 23,0 10,0 54,0 12,0
24. Yves Bolduc (LIB) 21,0 33,0 36,0 11,0
25. Michelle Courchesne (LIB) 21,0 34,0 35,0 10,0
26. Pierre Arcand (LIB) 20,0 11,0 54,0 15,0
27. Monique Gagnon-Tremblay (LIB) 20,0 24,0 43,0 12,0
28. Nicole Léger (PQ) 19,0 6,0 64,0 11,0
29. François Bonnardel (ADQ) 19,0 9,0 59,0 13,0
30. Sylvie Roy (ADQ) 16,0 10,0 64,0 11,0
31. Julie Boulet (LIB) 15,0 33,0 40,0 12,0
32. Jacques Dupuis (LIB) 15,0 29,0 45,0 11,0
33. Sylvain Simard (PQ) 14,0 9,0 66,0 11,0
34. Stéphane Bédard (PQ) 14,0 6,0 69,0 11,0
35. Robert Dutil (LIB) 13,0 11,0 63,0 13,0
36. Clément Gignac (LIB) 13,0 8,0 67,0 12,0
37. Kathleen Weil (LIB) 11,0 14,0 62,0 13,0
38. François Rebello (PQ) 11,0 6,0 70,0 13,0
39. Monique Richard (PQ) 10,0 8,0 70,0 12,0
40. Scott McKay (PQ) 10,0 9,0 67,0 14,0
41. Stéphane Bergeron (PQ) 10,0 7,0 70,0 13,0
42. Pierre Corbeil (LIB) 8,0 13,0 65,0 14,0
43. Laurent Lessard (LIB) 8,0 10,0 67,0 14,0
44. Norman MacMillan (LIB) 8,0 11,0 68,0 14,0
45. Lise Thériault (LIB) 8,0 11,0 69,0 12,0
46. Nicolas Girard (PQ) 8,0 5,0 75,0 12,0
47. Serge Simard (LIB) 7,0 6,0 73,0 13,0
48. Janvier Grondin (ADQ) 7,0 5,0 75,0 12,0
49. Marc Picard (ind.) 7,0 5,0 76,0 12,0
50. Nicole Ménard (LIB) 6,0 12,0 69,0 13,0
51. Nicolas Marceau (PQ) 6,0 4,0 78,0 11,0
52. Martin Lemay (PQ) 6,0 4,0 76,0 13,0
53. David Whissell (LIB) 5,0 22,0 59,0 14,0
54. Bernard St-Arnaud (PQ) 5,0 4,0 79,0 11,0
55. Dominique Vien (LIB) 4,0 9,0 74,0 13,0
56. Tony Tomassi (ind.) 4,0 59,0 28,0 9,0
57. Jean-Martin Aussant (PQ) 4,0 5,0 80,0 11,0

Le sondage Internet a été réalisé du 7 au 10 juin 2010 auprès de 1 015 répondants. Les données finales du sondage ont été pondérées selon l’âge, le sexe, la langue maternelle, le degré de scolarité, la composition du foyer (avec ou sans enfant) et la région, de façon à garantir un échantillon représentatif de la population québécoise.

Léger Marketing: image des politiciens de 2007 à aujourd’hui

Nous revenons sur le sondage de Léger Marketing sur la perception des hommes et femmes politiques québécois dévoilé hier, plus particulièrement sous l’angle de l’évolution de ces perceptions. En effet, sur les 52 politiciens mentionnés dans le sondage de novembre 2009, 22 figuraient également dans ceux de septembre 2007 et de mars 2009 . Il y en a également 22 qui figurent dans 2 des 3 études, dont certains ont quitté la vie politique depuis le printemps dernier (Monique Jérôme-Forget et François Legault notamment).

Les politiciens listés dans ce tableau le sont dans l’ordre décroissant du pourcentage d’opinion favorable dans le sondage de novembre 2009. Fait à noter, le sondage de novembre 2009 subdivise les gens sans opinion entre les options «ne connaît pas» et «ne sait pas / refus de répondre», ce qui n’était pas le cas lors des études précédentes. À première vue, ce changement méthodologique influence légèrement les résultats puisqu’en additionnant les «ne connaît pas» et «ne sait pas / refus de répondre» pour un politicien donné en novembre 2009, on se retrouve généralement avec un résultat légèrement supérieur au «ne connaît pas» de septembre 2007 et mars 2009. Toutefois, nous n’avons pas vérifié si cette augmentation se faisait au détriment d’une des 2 options (bonne opinion / mauvaise opinion) ou si elle se répartissait également entre les 2 options. De toute façon, il y a d’autres facteurs pouvant expliquer l’évolution du ratio bonne/mauvaise opinion à travers le temps.

  Bonne opinion / Opinion favorable Mauvaise opinion / Opinion défavorable Ne connaît pas NSP/ refus(1)
Pierre Curzi (PQ) Sept. 2007 54,0 19,0 26,0
Mars 2009 49,0 23,0 28,0
Nov. 2009 47,0 16,0 23,0 14,0
Pauline Marois (PQ) Sept. 2007 60,0 33,0 4,0
Mars 2009 53,0 41,0 6,0
Nov. 2009 42,0 44,0 3,0 11,0
Amir Khadir (QS) Sept. 2007 20,0 18,0 62,0
Mars 2009 39,0 27,0 35,0
Nov. 2009 42,0 18,0 24,0 16,0
Jean Charest (LIB) Sept. 2007 38,0 60,0 2,0
Mars 2009 44,0 52,0 5,0
Nov. 2009 40,0 48,0 2,0 10,0
Marguerite Blais (LIB) Sept. 2007 39,0 15,0 45,0
Mars 2009 44,0 14,0 42,0
Nov. 2009 36,0 17,0 31,0 16,0
Louise Beaudoin (PQ) Sept. 2007 47,0 24,0 29,0
Mars 2009 47,0 25,0 28,0
Nov. 2009 36,0 15,0 33,0 16,0
Claude Béchard (LIB) Sept. 2007 29,0 22,0 49,0
Mars 2009 40,0 16,0 45,0
Nov. 2009 33,0 16,0 35,0 16,0
Françoise David (QS) Sept. 2007 33,0 25,0 42,0
Mars 2009 Ne figure pas dans ce sondage
Nov. 2009 31,0 17,0 39,0 13,0
Maka Kotto (PQ)(2) Sept. 2007 34,0 11,0 56,0
Mars 2009 35,0 11,0 54,0
Nov. 2009 30,0 9,0 43,0 18,0
Bernard Drainville (PQ) Sept. 2007 37,0 16,0 46,0
Mars 2009 36,0 15,0 49,0
Nov. 2009 29,0 9,0 46,0 16,0
Christine St-Pierre (LIB) Sept. 2007 33,0 10,0 57,0
Mars 2009 33,0 16,0 52,0
Nov. 2009 28,0 15,0 43,0 14,0
Gérard Deltell (ADQ) Sept. 2007 Ne figure pas dans ce sondage
Mars 2009 26,0 9,0 66,0
Nov. 2009 28,0 11,0 42,0 19,0
Line Beauchamp (LIB) Sept. 2007 34,0 19,0 47,0
Mars 2009 31,0 19,0 49,0
Nov. 2009 27,0 15,0 44,0 14,0
Pierre Paradis (LIB) Sept. 2007 38,0 20,0 42,0
Mars 2009 38,0 13,0 48,0
Nov. 2009 27,0 12,0 44,0 17,0
Nathalie Normandeau (LIB) Sept. 2007 26,0 11,0 63,0
Mars 2009 27,0 16,0 58,0
Nov. 2009 26,0 15,0 44,0 15,0
Raymond Bachand (LIB) Sept. 2007 23,0 15,0 62,0
Mars 2009 27,0 21,0 52,0
Nov. 2009 25,0 20,0 39,0 16,0
Agnès Maltais (PQ) Sept. 2007 Ne figure pas dans ce sondage
Mars 2009 32,0 13,0 56,0
Nov. 2009 25,0 11,0 48,0 16,0
Yves Bolduc (LIB) Sept. 2007 Ne figure pas dans ce sondage
Mars 2009 28,0 15,0 57,0
Nov. 2009 24,0 22,0 39,0 15,0
Michelle Courchesne (LIB) Sept. 2007 17,0 18,0 65,0
Mars 2009 27,0 24,0 50,0
Nov. 2009 22,0 20,0 42,0 16,0
Sam Hamad (LIB) Sept. 2007 18,0 17,0 65,0
Mars 2009 25,0 16,0 59,0
Nov. 2009 22,0 18,0 45,0 15,0
Éric Caire (ind.)(3) Sept. 2007 6,0 6,0 88,0
Mars 2009 18,0 8,0 74,0
Nov. 2009 21,0 19,0 42,0 18,0
Yolande James (LIB) Sept. 2007 9,0 8,0 83,0
Mars 2009 19,0 7,0 74,0
Nov. 2009 18,0 7,0 61,0 14,0
Pierre Arcand (LIB) Sept. 2007 Ne figure pas dans ce sondage
Mars 2009 23,0 10,0 67,0
Nov. 2009 17,0 10,0 55,0 18,0
François Bonnardel (ADQ) Sept. 2007 Ne figure pas dans ce sondage
Mars 2009 12,0 5,0 83,0
Nov. 2009 17,0 8,0 56,0 19,0
Monique Gagnon-Tremblay (LIB) Sept. 2007 22,0 18,0 59,0
Mars 2009 21,0 22,0 57,0
Nov. 2009 16,0 17,0 49,0 18,0
Jacques Dupuis (LIB) Sept. 2007 17,0 17,0 66,0
Mars 2009 18,0 24,0 58,0
Nov. 2009 15,0 20,0 50,0 15,0
Sylvain Simard (PQ) Sept. 2007 Ne figure pas dans ce sondage
Mars 2009 19,0 11,0 70,0
Nov. 2009 13,0 8,0 64,0 15,0
Sylvie Roy (ADQ) Sept. 2007 6,0 5,0 88,0
Mars 2009 Ne figure pas dans ce sondage
Nov. 2009 13,0 10,0 60,0 17,0
Julie Boulet (LIB) Sept. 2007 15,0 17,0 68,0
Mars 2009 21,0 21,0 58,0
Nov. 2009 11,0 29,0 47,0 13,0
Scott McKay (PQ)(4) Sept. 2007 25,0 14,0 61,0
Mars 2009 Ne figure pas dans ce sondage
Nov. 2009 11,0 9,0 63,0 17,0
Stéphane Bédard (PQ) Sept. 2007 Ne figure pas dans ce sondage
Mars 2009 15,0 6,0 78,0
Nov. 2009 10,0 5,0 69,0 16,0
Camil Bouchard (PQ) Sept. 2007 Ne figure pas dans ce sondage
Mars 2009 13,0 7,0 80,0
Nov. 2009 10,0 5,0 68,0 17,0
Kathleen Weil (LIB) Sept. 2007 Ne figure pas dans ce sondage
Mars 2009 7,0 5,0 87,0
Nov. 2009 9,0 7,0 70,0 14,0
Robert Dutil (LIB) Sept. 2007 Ne figure pas dans ce sondage
Mars 2009 10,0 9,0 81,0
Nov. 2009 8,0 7,0 68,0 17,0
Laurent Lessard (LIB) Sept. 2007 8,0 8,0 84,0
Mars 2009 9,0 7,0 85,0
Nov. 2009 8,0 8,0 69,0 15,0
David Whissell (LIB) Sept. 2007 9,0 9,0 82,0
Mars 2009 7,0 8,0 86,0
Nov. 2009 6,0 22,0 56,0 16,0
Monique Richard (PQ) Sept. 2007 Ne figure pas dans ce sondage
Mars 2009 13,0 10,0 76,0
Nov. 2009 8,0 7,0 69,0 16,0
François Rebello (PQ) Sept. 2007 Ne figure pas dans ce sondage
Mars 2009 10,0 6,0 63,0
Nov. 2009 8,0 5,0 70,0 17,0
Pierre Corbeil (LIB) Sept. 2007 Ne figure pas dans ce sondage
Mars 2009 11,0 13,0 76,0
Nov. 2009 7,0 10,0 68,0 15,0
Tony Tomassi (LIB) Sept. 2007 Ne figure pas dans ce sondage
Mars 2009 8,0 6,0 86,0
Nov. 2009 5,0 9,0 70,0 16,0
Nicole Ménard (LIB) Sept. 2007 Ne figure pas dans ce sondage
Mars 2009 6,0 6,0 88,0
Nov. 2009 4,0 7,0 72,0 17,0
Dominique Vien (LIB) Sept. 2007 Ne figure pas dans ce sondage
Mars 2009 8,0 5,0 87,0
Nov. 2009 2,0 5,0 77,0 16,0
François Legault (PQ) Sept. 2007 50,0 22,0 27,0
Mars 2009 49,0 22,0 29,0
Nov. 2009 Ne figure pas dans ce sondage
François Gendron (PQ) Sept. 2007 31,0 12,0 57,0
Mars 2009 34,0 10,0 56,0
Nov. 2009 Ne figure pas dans ce sondage
Monique Jérôme-Forget (LIB) Sept. 2007 30,0 32,0 38,0
Mars 2009 31,0 47,0 22,0
Nov. 2009 Ne figure pas dans ce sondage

Ceci étant dit, il y a certains caveat que nous avons émis au fil du temps sur les sondages de Léger Marketing sur l’image des politiciens et que nous tenons à rappeler ici:

  • Le contexte politique dans lequel chaque sondage est réalisé a certainement un impact sur les résultats car les intentions de vote des électeurs vient probablement teinter l’évaluation qu’ils font des politiciens qui oeuvrent au sein des partis politiques (à moins que ce ne soit l’inverse).
  • Le contexte médiatique joue également puisqu’un événement (surtout négatif) peut teinter la perception à l’endroit d’un politicien (ex.: Monique Jérôme Forget qui était en pleine controverse sur la Caisse de dépôt en mars 2009; Yves Bolduc qui était au centre de la pandémie de la grippe A (H1N1) en novembre 2009).
  • Dans les faits, qui est capable de donner une opinion favorable ou défavorable éclairée sur plus de 40 personnalités politiques? Nous avons la prétention d’avoir une certaine connaissance du milieu politique, mais pas d’évaluer la performance du moindre backbencher ou chef de tiers-parti, et probablement que bien peu d’analystes politiques expérimentés s’y risqueraient également…
  • Compte tenu de la longueur de l’exercice (exprimer son opinion sur plus de 40 individus), les risques sont grands qu’à la longue, on donne la première réponse qui passe par la tête sans trop réfléchir. Et ce «sans trop réfléchir» devient parfois «j’en connais aucun d’la gang» ou bien «parti X=opinion défavorable», par exemple.
  • Il y a également l’apparition de l’option «ne sait pas / refus de répondre» dont nous avons parlé plus haut.

Notes:

  1. L’option «Ne sait pas / refus de répondre» n’était pas offerte dans les sondages de septembre 2007 et mars 2009. ()
  2. Maka Kotto était député fédéral en septembre 2007, mais député péquiste en mars et novembre 2009. ()
  3. Éric Caire était député adéquiste en septembre 2007 et mars 2009, mais député indépendant en novembre 2009. ()
  4. Scott McKay était chef du Parti vert en septembre 2007, mais député péquiste en novembre 2009. ()

Image des politiciens de 2007 à aujourd’hui

Nous revenons sur le sondage de Léger Marketing sur la perception des hommes et femmes politiques québécois dévoilé hier car nous avons observé que sur les 42 politiciens mentionnés dans ce sondage, 26 figuraient également dans le sondage de septembre 2007. Ça peut être intéressant de vérifier s’il y a eu changement dans la perception qu’ont les électeurs de ces politiciens depuis la dernière année et demi.

Les politiciens listés dans ce tableau le sont dans l’ordre décroissant du pourcentage d’opinion favorable dans le sondage de mars 2009.

  Bonne opinion / Opinion favorable Mauvaise opinion / Opinion défavorable Ne connaît pas
Pauline Marois (PQ) Sept. 2007 60,0 33,0 4,0
Mars 2009 53,0 41,0 6,0
François Legault (PQ) Sept. 2007 50,0 22,0 27,0
Mars 2009 49,0 22,0 29,0
Pierre Curzi (PQ) Sept. 2007 54,0 19,0 26,0
Mars 2009 49,0 23,0 28,0
Louise Beaudoin(PQ) Sept. 2007 47,0 24,0 29,0
Mars 2009 47,0 25,0 28,0
Marguerite Blais (LIB) Sept. 2007 39,0 15,0 45,0
Mars 2009 44,0 14,0 42,0
Jean Charest (LIB) Sept. 2007 38,0 60,0 2,0
Mars 2009 44,0 52,0 5,0
Claude Béchard (LIB) Sept. 2007 29,0 22,0 49,0
Mars 2009 40,0 16,0 45,0
Amir Khadir (QS) Sept. 2007 20,0 18,0 62,0
Mars 2009 39,0 27,0 35,0
Pierre Paradis (LIB) Sept. 2007 38,0 20,0 42,0
Mars 2009 38,0 13,0 48,0
Bernard Drainville (PQ) Sept. 2007 37,0 16,0 46,0
Mars 2009 36,0 15,0 49,0
Maka Kotto (PQ)(1) Sept. 2007 34,0 11,0 56,0
Mars 2009 35,0 11,0 54,0
François Gendron (PQ) Sept. 2007 31,0 12,0 57,0
Mars 2009 34,0 10,0 56,0
Christine St-Pierre (LIB) Sept. 2007 33,0 10,0 57,0
Mars 2009 33,0 16,0 52,0
Line Beauchamp (LIB) Sept. 2007 34,0 19,0 47,0
Mars 2009 31,0 19,0 49,0
Monique Jérôme-Forget (LIB) Sept. 2007 30,0 32,0 38,0
Mars 2009 31,0 47,0 22,0
Nathalie Normandeau (LIB) Sept. 2007 26,0 11,0 63,0
Mars 2009 27,0 16,0 58,0
Raymond Bachand (LIB) Sept. 2007 23,0 15,0 62,0
Mars 2009 27,0 21,0 52,0
Michelle Courchesne (LIB) Sept. 2007 17,0 18,0 65,0
Mars 2009 27,0 24,0 50,0
Sam Hamad (LIB) Sept. 2007 18,0 17,0 65,0
Mars 2009 25,0 16,0 59,0
Julie Boulet (LIB) Sept. 2007 15,0 17,0 68,0
Mars 2009 21,0 21,0 58,0
Monique Gagnon-Tremblay (LIB) Sept. 2007 22,0 18,0 59,0
Mars 2009 21,0 22,0 57,0
Yolande James (LIB) Sept. 2007 9,0 8,0 83,0
Mars 2009 19,0 7,0 74,0
Éric Caire (ADQ) Sept. 2007 6,0 6,0 88,0
Mars 2009 18,0 8,0 74,0
Jacques Dupuis (LIB) Sept. 2007 17,0 17,0 66,0
Mars 2009 18,0 24,0 58,0
Laurent Lessard (LIB) Sept. 2007 8,0 8,0 84,0
Mars 2009 9,0 7,0 85,0
David Whissell (LIB) Sept. 2007 9,0 9,0 82,0
Mars 2009 7,0 8,0 86,0

On peut donc regrouper ces politiciens en 7 catégories:

  • Bonne opinion en hausse depuis 2007; mauvaise opinion en baisse: Jean Charest, Claude Béchard.
  • Bonne opinion en hausse; mauvaise opinion stable: Marguerite Blais, Sam Hamad, Yolande James, Éric Caire.
  • Bonne et mauvaise opinion en hausse: Amir Khadir, Raymond Bachand, Michelle Courchesne, Julie Boulet.
  • Bonne opinion stable; mauvaise opinion en baisse: Pierre Paradis.
  • Bonne opinion stable; mauvaise opinion en hausse: Christine St-Pierre, Monique Jérôme Forget, Nathalie Normandeau, Jacques Dupuis.
  • Bonne opinion en baisse; mauvaise opinion en hausse: Pauline Marois, Pierre Curzi.
  • Pas de changement significatif depuis 2007: François Legault, Louise Beaudoin, Bernard Drainville, Maka Kotto, François Gendron, Line Beauchamp, Monique Gagnon-Tremblay, Laurent Lessard, David Whissell.

Toutefois, il ne faut pas faire abstraction du contexte politique où chaque sondage a été réalisé car les intentions de vote des électeurs vient probablement teinter l’évaluation qu’ils font des politiciens qui oeuvrent au sein des partis politiques (à moins que ce ne soit l’inverse). Rappelons qu’au début de l’automne 2007 (août et septembre), le PQ était généralement au 1er rang, suivi de très près par l’ADQ avec le Parti libéral au 3e rang. Depuis le début de 2009, les libéraux sont soit en avance, soit à égalité avec le PQ tandis que l’ADQ est très loin derrière. Il y a aussi le contexte médiatique dans lequel chaque sondage a été tenu dont il faut tenir compte puisqu’un événement peut teinter la perception à l’endroit d’un politicien (l’exemple le plus évident étant celui de Monique Jérôme Forget qui était en pleine controverse sur la Caisse de dépôt pendant le sondage de mars 2009).
Notes:

  1. Maka Kotto était député fédéral en septembre 2007, mais député péquiste en mars 2009. ()

Sondage Léger Marketing de mars 2009: l’image des politiciens

Le Journal de Montréal a publié ce matin les résultats d’un sondage Léger Marketing portant sur l’image des politiciens. Plus précisément, l’étude consistait à demander aux répondants s’ils ont une opinion favorable ou défavorable envers un certain nombre d’hommes et de femmes politiques.

Ce n’est pas la première fois que Léger Marketing réalise une étude du genre pour les journaux Québecor; la firme avait fait un sondage sur l’image des politiciens en septembre 2007. À l’époque, nous avions émis des réserves sur la pertinence d’un tel exercice; plus de détails ici. Pour l’instant, contrairement à septembre 2007, les résultats n’incluent pas de politiciens de la scène municipale ou fédérale, mais nous soupçonnons qu’il y aura une suite demain (avec des résultats sur les intentions de vote?).

Or, donc, sans plus tarder, voici les résultats du sondage sur l’image des politiciens.

Opinion favorable Opinion défavorable Ne connaît pas
1. Pauline Marois (PQ) 53,0 41,0 6,0
2. François Legault (PQ) 49,0 22,0 29,0
3. Pierre Curzi (PQ) 49,0 23,0 28,0
4. Louise Beaudoin (PQ) 47,0 25,0 28,0
5. Marguerite Blais (LIB) 44,0 14,0 42,0
6. Jean Charest (LIB) 44,0 52,0 5,0
7. Claude Béchard (LIB) 40,0 16,0 45,0
8. Amir Khadir (QS) 39,0 27,0 35,0
9. Pierre Paradis (LIB) 38,0 13,0 48,0
10. Bernard Drainville (PQ) 36,0 15,0 49,0
11. Maka Kotto (PQ) 35,0 11,0 54,0
12. François Gendron (PQ) 34,0 10,0 56,0
13. Christine St-Pierre (LIB) 33,0 16,0 52,0
14. Agnès Maltais (PQ) 32,0 13,0 56,0
15. Line Beauchamp (LIB) 31,0 19,0 49,0
16. Monique Jérôme-Forget (LIB) 31,0 47,0 22,0
17. Yves Bolduc (LIB) 28,0 15,0 57,0
18. Nathalie Normandeau (LIB) 27,0 16,0 58,0
19. Raymond Bachand (LIB) 27,0 21,0 52,0
20. Michelle Courchesne (LIB) 27,0 24,0 50,0
21. Gérard Deltell (ADQ) 26,0 9,0 66,0
22. Sam Hamad (LIB) 25,0 16,0 59,0
23. Pierre Arcand (LIB) 23,0 10,0 67,0
24. Julie Boulet (LIB) 21,0 21,0 58,0
25. Monique Gagnon-Tremblay (LIB) 21,0 22,0 57,0
26. Yolande James (LIB) 19,0 7,0 74,0
27. Sylvain Simard (PQ) 19,0 11,0 70,0
28. Éric Caire (ADQ) 18,0 8,0 74,0
29. Jacques Dupuis (LIB) 18,0 24,0 58,0
30. Stéphane Bédard (PQ) 15,0 6,0 78,0
31. Camille (sic) Bouchard (PQ) 13,0 7,0 80,0
32. Monique Richard (PQ) 13,0 10,0 76,0
33. François Bonnardel (ADQ) 12,0 5,0 83,0
34. Pierre Corbeil (LIB) 11,0 13,0 76,0
35. François Rebello (PQ) 10,0 6,0 63,0
36. Robert Dutil (LIB) 10,0 9,0 81,0
37. Laurent Lessard (LIB) 9,0 7,0 85,0
38. Dominique Vien (LIB) 8,0 5,0 87,0
39. Tony Tomassi (LIB) 8,0 6,0 86,0
40. Kathleen Weil (LIB) 7,0 5,0 87,0
41. David Whissell (LIB) 7,0 8,0 86,0
42. Nicole Ménard (LIB) 6,0 6,0 88,0

Le sondage téléphonique a été réalisé les 4 et 5 mars 2009 auprès de 1 003 répondants. La marge d’erreur est de 3,4%, 19 fois sur 20. Les données finales ont été pondérées selon le sexe et l’âge de façon à être représentatives de la population selon les dernières données de Statistique Canada.

François Gendron président

Avec les événements des dernières 36 heures, le résultat laissait peu de doute.

François Gendron (PQ) est le premier député de l‘opposition à occuper la présidence de la législature depuis Arthur Turcotte (CON-I), député de Trois-Rivières de 1876 à 1881 et de 1884 à 1890), qui avait accédé à la fonction en 1878. Il est aussi le premier député abitibien à occuper ce poste depuis Lucien Cliche (LIB), député d‘Abitibi-Est de 1960 à 1970, qui fut président de la Chambre de 1960 à 1962.

Il va y avoir du sport à l‘Assemblée

Ce matin, Le Courrier parlementaire publiait une entrevue (accès réservé aux abonnés) avec chacun des 3 députés qui étaient (à l‘époque) candidats à la présidence de l‘Assemblée nationale: Maxime Arseneau (PQ), Marc Picard (ADQ) et Yvon Vallières (LIB). Il n‘était pas encore midi que ces reportages étaient périmés aux 2/3 vu qu‘on apprenait que les 2 premiers se retiraient de la course au profit de François Gendron (PQ) tandis que le leader parlementaire du gouvernement, Jean-Marc Fournier (LIB), n‘avait pas de mots trop forts pour dénoncer la manoeuvre.

L‘élection du président de l‘Assemblée nationale sera le 1er item à l‘ordre du jour à partir de 10h 14h demain matin (le 21 octobre). Ça risque d‘être le meilleur spectacle en ville demain, alors manquez pas ça.

(Question: qui va présider la séance d‘ouverture maintenant que les 2 doyens (François Gendron est le député avec la plus longue expérience parlementaire, suivi d‘Yvon Vallières) sont candidats à la présidence?)

Pierre Paradis for prez?

Ces derniers jours, les noms de Fatima Houda-Pepin (LIB), députée de La Pinière, et de Jacques Chagnon (LIB), député de Westmount–Saint-Louis, circulaient dans les radios de Québec comme possible successeurs de Michel Bissonnet (LIB) à la présidence de l‘Assemblée nationale. À ces noms, Le Journal de Montréal ajoute aujourd‘hui le député des Chutes-de-la-Chaudière, Marc Picard (ADQ), et le député d‘Abitibi-Ouest, François Gendron (PQ). Fait à noter, Mme Houda-Pepin et MM. Chagnon et Picard sont présentement les 3 vice-présidents de l‘Assemblée nationale.

Toutefois, selon le Journal, le candidat priviligié au Cabinet du premier ministre serait le député de Brome-Missisquoi, Pierre Paradis (LIB). M. Paradis siège à l‘Assemblée nationale depuis 1980. Il a été notamment été ministre du Travail et ministre de l‘Environnement sous les gouvernements de Robert Bourassa et de Daniel Johnson (fils).

Poursuivez la lecture de «Pierre Paradis for prez?»→

«Sondage» de fin d‘année: résultats

Vous avez été 114 personnes à participer à notre «straw poll» sur l‘année politique 2007 au Québec. Nous vous remercions de votre participation relativement nombreuse, surtout que nous l‘avons concocté à la dernière minute avant les vacances des fêtes. Si nous reprenons l‘expérience l‘année prochaine, nous débuterons plus tôt afin de permettre une plus grande participation.

Avant de dévoiler les résultats, une petite précision méthodologique s‘impose: comme les répondants n‘ont pas été sélectionnés aléatoirement, il va de soi que les résultats du «sondage» ne sont pas représentatifs et ne sauraient être extrapolés à l‘ensemble de la population québécoise. Le vox pop de fin d‘année n‘est représentatif que des 114 personnes qui ont pris le temps d‘y répondre.

Donc, sans plus attendre, voici les résultats avec, en prime, les choix de la rédaction de QuébecPolitique.com:

L‘année politique 2007 au Québec

I. Hommes et femmes politiques

1. Selon vous, quel est l‘homme ou la femme politique de l‘année 2007 au Québec?

Le choix du public:

  • André Boisclair: 3,5%
  • Jean Charest: 1,8%
  • Françoise David: 2,6%
  • Mario Dumont: 21,1%
  • Pauline Marois: 63,2%
  • Scott McKay: 1,8%
  • Aucune de ces réponses: 6,1%

Le choix de QuébecPolitique.com: Lors du premier sondage public réalisé en 2007 (CROP, du 18 au 28 janvier), l‘ADQ était à 14% dans les intentions de vote. 2 mois plus tard, ce parti parvenait à former l‘opposition officielle. Selon Léger Marketing (28 et 29 mars), si le scrutin avait eu lieu 1 semaine plus tard, l‘ADQ aurait remporté l‘élection. Pour cette raison et pour le tsunami politique survenu le 26 mars dernier, notre choix se porte sur Mario Dumont.

2. Selon vous, quel est la ou le député de l‘année 2007 au Parti libéral du Québec?

Le choix du public:

  • Line Beauchamp: 11,4%
  • Jean Charest: 8,8%
  • Philippe Couillard: 16,7%
  • Michelle Courchesne: 6,1%
  • Monique Jérôme-Forget: 21,1%
  • Nathalie Normandeau: 7,9%
  • Aucune de ces réponses: 28,1%

Le choix de QuébecPolitique.com: Le gouvernement libéral vient de vivre sa première session parlementaire sans-faute depuis l‘élection générale de 2003, et pourtant, c‘est «aucune de ces réponses» qui l‘emporte. C‘est un peu dur, non? Pour notre part, nous sélectionnons Monique Jérôme-Forget, qui est la première ministre des Finances à cumuler cette fonction avec la présidence du Conseil du trésor – par conséquent, elle contrôle à la fois la politique budgétaire et les dépenses de l‘État – depuis Jacques Parizeau en 1976.

3. Selon vous, quel est la ou le député de l‘année 2007 à l‘Action démocratique du Québec?

Le choix du public:

  • Éric Caire: 9,6%
  • Mario Dumont: 39,5%
  • Richard Merlini: 4,4%
  • Sébastien Proulx: 12,3%
  • Sylvie Roy: 5,3%
  • Gilles Taillon: 10,5%
  • Aucune de ces réponses: 18,4%

Le choix de QuébecPolitique.com: Mario Dumont. Sans ce dernier, aucun des 40 autres députés adéquistes ne serait en fonction en ce moment.

4. Selon vous, quel est la ou le député de l‘année 2007 au Parti québécois?

Le choix du public:

  • André Boisclair: 5,3%
  • Pierre Curzi: 17,5%
  • Bernard Drainville: 12,3%
  • François Gendron: 24,6%
  • François Legault: 15,8%
  • Pauline Marois: 22,8%
  • Aucune de ces réponses: 1,8%

Le choix de QuébecPolitique.com: François Gendron, pour son rôle dans le dénouement de la crise budgétaire de mai-juin dernier.

II. Les événements politiques

5. Selon vous, quel est l‘événement politique de l‘année 2007 au Québec?

Le choix du public:

  • L‘accession de l‘ADQ à l‘opposition officielle: 35,1%
  • L‘élection d‘un gouvernement minoritaire à l‘Assemblée nationale: 23,7%
  • La crise budgétaire de mai 2007: 0,9%
  • La motion de censure de l‘ADQ sur l‘abolition des commissions scolaires: 0,0%
  • La nomination d‘un premier Conseil des ministres à parité hommes-femmes: 0,9%
  • Le départ d‘André Boisclair/l‘arrivée de Pauline Marois comme chef du PQ: 10,5%
  • Le projet de loi du PQ sur l‘identité québécoise: 28,1%
  • Aucune de ces réponses: 0,9%

Le choix de QuébecPolitique.com: L‘accession de l‘ADQ à l‘opposition officielle. Volatilité électorale extrême ou réalignement politique permanent? Seul l‘avenir nous le dira, mais une chose est sûre, la remontée adéquiste avant et pendant la campagne électorale de 2007 risque de rester dans les annales.

6. Selon vous, quelle a été la consultation publique de l‘année 2007 au Québec?

Le choix du public:

  • La commission Bouchard-Taylor (accommodements raisonnables): 71,9%
  • La commission Johnson (effondrement du viaduc de la Concorde): 8,8%
  • La consultation publique sur les conditions de vie des aînés: 0,9%
  • La tournée de consultation sur les algues bleues: 2,6%
  • Le sommet sur la forêt: 6,1%
  • Aucune de ces réponses: 9,6%

Le choix de QuébecPolitique.com: La commission Bouchard-Taylor (accommodements raisonnables). Honnêtement, nous voulions vérifier avec cette question si autre chose que la commission Bouchard-Taylor avait attiré l‘attention cette année 🙂

7. Selon vous, quelle est la recrue de l‘année sur la scène politique québécoise?

Le choix du public:

  • Bernard Drainville: 44,7%
  • Christine St-Pierre: 0,9%
  • Gilles Taillon: 8,8%
  • Marguerite Blais: 0,9%
  • Pierre Curzi: 30,7%
  • Sébastien Proulx: 7,9%
  • Aucune de ces réponses: 6,1%

Le choix de QuébecPolitique.com: 2007 a été une année faste en matière de recrues politique puisque lors de l‘élection générale du 26 mars dernier, 56 candidat ont été élus pour la première fois. Bernard Drainville est un de ceux qui ont su se démarquer du lot, sans compter qu‘il a eu le flair politique d‘être un des premiers à plaider publiquement pour le retour de Pauline Marois en politique active à un moment où à peu près tout le monde avait oublié son existence (reportez vous en mai dernier…).

III. La blogosphère politique

8. Selon vous, quel est le blogue politique de l‘année 2007 au Québec?

Le choix du public:

Le choix de QuébecPolitique.com: C‘est bien aimable de votre part, mais sur celle-là , we beg to differ. S’il y a un blogue qui a marqué l‘année 2007, c‘est bien Le surfeur autonome de Pierre Morin. Et si l‘ADQ a, selon Yves Williams, remporté la «guerre des blogues» lors de la dernière élection générale, c‘est très largement grâce à Mister Pi.

9. Selon vous, quel est la politicienne ou le politicien blogueur (ancien ou actuel) de l‘année?

Le choix du public:

Le choix de QuébecPolitique.com: Gilles Taillon et Joseph Facal ex aequo.

Sondage Léger Marketing de septembre 2007: l’image des politiciens

((MISE À JOUR: 11 septembre 2007, 23h) Après publication ce matin du rapport d’analyse (format pdf) du sondage Léger Marketing sur la rentrée politique, nous avons mis à jour ce billet afin d’inclure les réponses pour les 65 politiciens mentionnés dans la section sur l’image des politiciens. Et nous devons vous faire une confidence: nous avons la prétention d’avoir une certaine connaissance du milieu politique et malgré cela, nous serions incapables de donner une opinion favorable ou défavorable sur la totalité des 65 personnalités politiques nommées dans le sondage. Alors, imaginez lorsqu’on pose la question à un individu qui, pour toutes sortes de bonnes ou de mauvaises raisons, n’a ni le temps, ni l’intérêt pour s’informer sur la vie politique, les protagonistes et les enjeux… Tout le monde a une opinion sur le gouvernement, les partis politiques ou leurs chefs, mais est-ce que tout le monde a vraiment une opinion sur un quelconque maire, un backbencher fédéral ou un ministre qui n’est pas sous les feux de la rampe? Le nombre effarant de politiciens pour lesquels l’option majoritaire est “ne connaît pas” est assez révélateur à cet égard.

Un autre danger avec ce genre de questionnaire est justement sa longueur: lorsqu’on demande à une personne d’exprimer son opinion sur 65 individus, les risques sont grands que vers la fin, entre le souper à préparer, les devoirs (scolaires, conjugaux et autres), la tondeuse et la soirée de bridge, on donne la première réponse qui passe par la tête sans trop réfléchir. Et ce “sans trop réfléchir” devient parfois “j’en connais aucun d’la gang” ou bien “parti X=opinion défavorable”. Rendus là , ce n’est plus l’individu qu’on évalue, mais sa notoriété et son appartenance politique.

Bref, demander une opinion favorable ou défavorable sur un chef de parti, un ministre important, un candidat-vedette ou le maire d’une grande ville demeure pertinent, mais à force de questionner les gens là -dessus en “batch” de 65 politiciens, on finit par perdre de l’impact et de la pertinence.)

Léger Marketing a réalisé la semaine dernière un sondage, dévoilé hier au réseau TVA et ce matin dans Le Journal de Montréal et The Gazette portant sur l’image des politiciens. Plus précisément, l’étude consistait à demander aux répondants s’ils ont une opinion favorable ou défavorable envers un certain nombre d’hommes et de femmes politiques

Voici les résultats partiels à la lecture des articles sur ce sondage dans Le Journal de Montréal et dans la Presse canadienne.

Opinion favorable Opinion défavorable Ne connaît pas
1. Mario Dumont (ADQ) 68,0 30,0 2,0
2. Pauline Marois (PQ) 60,0 33,0 4,0
3. Gilles Duceppe (fédéral) 59,0 37,0 5,0
4. Philippe Couillard (LIB) 57,0 31,0 12,0
5. Pierre Curzi (PQ) 54,0 19,0 26,0
6. Gérald Tremblay (municipal) 53,0 24,0 23,0
7. Louise Harel (PQ) 52,0 25,0 24,0
8. Liza Frulla (fédéral) 52,0 29,0 19,0
9. Jack Layton (fédéral) 51,0 18,0 31,0
10. François Legault (PQ) 50,0 22,0 27,0
11. Thomas Mulcair (fédéral) 47,0 14,0 38,0
12. Louise Beaudoin (PQ) 47,0 24,0 29,0
13. Stephen Harper (fédéral) 47,0 51,0 3,0
14. Justin Trudeau (fédéral) 46,0 39,0 15,0
15. André Boisclair (PQ) 45,0 49,0 6,0
16. Marguerite Blais (LIB) 39,0 15,0 45,0
17. Pierre Paradis (LIB) 38,0 20,0 42,0
18. Jean Charest (LIB) 38,0 60,0 2,0
19. Yves Séguin (LIB) 37,0 11,0 51,0
20. Bernard Drainville (PQ) 37,0 16,0 46,0
21. Lucienne Robillard (fédéral) 35,0 29,0 36,0
22. Stéphane Dion (fédéral) 35,0 58,0 6,0
23. Maka Kotto (fédéral) 34,0 11,0 56,0
24. Joseph Facal (PQ) 34,0 18,0 48,0
25. Line Beauchamp (LIB) 34,0 19,0 47,0
26. Christine St-Pierre (LIB) 33,0 10,0 57,0
27. Josée Verner (fédéral) 33,0 19,0 49,0
28. Françoise David (QS) 33,0 25,0 42,0
29. François Gendron (PQ) 31,0 12,0 57,0
30. Monique Jérôme-Forget (LIB) 30,0 32,0 38,0
31. Maxime Bernier (fédéral) 29,0 12,0 59,0
32. Claude Béchard (LIB) 29,0 22,0 49,0
33. Denis Coderre (fédéral) 29,0 41,0 30,0
34. André Arthur (fédéral) 27,0 51,0 22,0
35. Nathalie Normandeau (LIB) 26,0 11,0 63,0
36. Scott McKay (VRT) 25,0 14,0 61,0
37. Jean-Marc Fournier (LIB) 25,0 20,0 55,0
38. Gilles Vaillancourt (municipal) 24,0 15,0 61,0
39. Raymond Bachand (LIB) 23,0 15,0 62,0
40. Jean-Pierre Blackburn (fédéral) 22,0 16,0 62,0
41. Monique Gagnon-Tremblay (LIB) 22,0 18,0 59,0
42. Marie Grégoire (ADQ) 20,0 9,0 71,0
43. Gilles Taillon (ADQ) 20,0 14,0 65,0
44. Michael Fortier (fédéral) 20,0 14,0 66,0
45. Amir Khadir (QS) 20,0 18,0 62,0
46. Sam Hamad (LIB) 18,0 17,0 65,0
47. Pierre Paquette (fédéral) 17,0 8,0 75,0
48. Lawrence Cannon (fédéral) 17,0 15,0 69,0
49. Jacques Dupuis (LIB) 17,0 17,0 66,0
50. Michelle Courchesne (LIB) 17,0 18,0 65,0
51. Julie Boulet (LIB) 15,0 17,0 68,0
52. Benoît Pelletier (LIB) 14,0 13,0 73,0
53. Jean Tremblay (municipal) 11,0 9,0 81,0
54. Sébastien Proulx (ADQ) 9,0 7,0 85,0
55. Yolande James (LIB) 9,0 8,0 83,0
56. Linda Lapointe (ADQ) 9,0 8,0 83,0
57. David Whissell (LIB) 9,0 9,0 82,0
58. Laurent Lessard (LIB) 8,0 8,0 84,0
59. Jean Perreault (municipal) 7,0 6,0 87,0
60. Pierre Gingras (ADQ) 7,0 8,0 85,0
61. Claude Gladu (municipal) 7,0 8,0 84,0
62. Sylvie Roy (ADQ) 6,0 5,0 88,0
63. Éric Caire (ADQ) 6,0 6,0 88,0
64. Pablo Rodriguez (fédéral) 6,0 8,0 85,0
65. Bernard Bigras (fédéral) 5,0 7,0 88,0

Le sondage téléphonique a été réalisé du 5 au 8 septembre 2007 auprès de 1 472 répondants. La marge d’erreur est de 2,6%, 19 fois sur 20. Les données finales ont été pondérées selon le sexe et l’âge de façon à être représentatives de la population selon les dernières données de Statistique Canada.

Sondage CROP sur la «crise budgétaire»

Dans la foulée de la résolution de ce qui est maintenant convenu d‘appeler la “crise du budget”, CROP a réalisé pour le compte de La Presse un sondage sur les impacts des événements des deux dernières semaines sur la scène politique québécoise, notamment sur les intentions de vote. Ainsi, après répartition proportionnelle des 9% d‘indécis, les intentions de vote se déclinent comme suit (les chiffres entre parenthèses indiquent la variation par rapport au dernier sondage CROP de la semaine dernière):

  • ADQ: 29% (-3)
  • PQ: 29% (+2)
  • LIB: 28% (=)
  • VRT: 8% (+1)
  • QS: 5% (=)
  • Autres: 0%

L‘essentiel du sondage porte toutefois sur l‘opinion des répondants sur le débat sur le budget Jérôme-Forget déposé il y a deux semaines. Le tout est résumé dans les tableaux ci-dessous:

Quel parti a gagné? Quel parti a perdu lors de cet affrontement?
LIB ADQ PQ Aucun Tous / plusieurs
Gagné 34,0 12,0 26,0 17,0 2,0
Perdu 25,0 38,0 18,0 5,0 4,0
Différentiel +9,0 -26,0 +8,0 +12,0 -2,0
Impression sur la position adoptée par les chefs parlementaires lors de la “crise budgétaire”
Jean Charest (LIB) Mario Dumont (ADQ) François Gendron (PQ)
Très/plutôt favorable 42,0 31,0 51,0
Très/plutôt défavorable 49,0 54,0 36,0
Différentiel -7,0 -23,0 +15,0

Enfin, CROP revient sur la question de l‘avenir politique de Jean Charest à la tête du Parti libéral du Québec. Ainsi, à la question “Pensez-vous que Jean Charest dirigera les libéraux aux prochaines élections?”, 46% des répondants ont répondu “oui” (63% chez les électeurs libéraux) et 43% “non” (27% chez les libéraux). Il s‘agit d‘une amélioration par rapport au sondage CROP d‘avril 2007, alors que 37% des répondants croyaient que Jean Charest devait demeurer chef du Parti libéral contre 52% qui étaient d‘avis qu‘il devait quitter la direction du parti. Par ailleurs, invités à se prononcer sur le député libéral qui aurait “le plus d‘aptitudes pour devenir premier ministre du Québec”, les répondants ont choisi Philippe Couillard à 45% (47% chez les libéraux), Monique Jérôme-Forget à 11% (idem chez les libéraux) et Pierre Paradis à 9% (7% chez les libéraux). Raymond Bachand, Claude Béchard et Nathalie Normandeau se partagent 8% des appuis.

Reste maintenant à voir comment le tout évoluera au fur et à mesure que la poussière retombera.

Le sondage téléphonique a été réalisé du 1er au 3 juin 2007 auprès de 1 001 répondants. La marge d‘erreur est de +/- 3%, 19 fois sur 20. Les résultats ont été pondérés sur la base du Recensement du Canada de 2001 afin de refléter la distribution de la population adulte du Québec selon le sexe, l‘âge, la région de résidence des répondants et leur langue d‘usage à la maison. Le rapport d‘analyse du sondage peut être consulté ici (format pdf).

PQ: investitures du 19 novembre

Voici les résultats des deux assemblées d‘investiture organisées par le Parti québécois en ce 19 novembre 2006:

  • Abitibi-Ouest: doyen de l‘Assemblée nationale, le député d‘Abitibi-Ouest et ex-ministre, M. François Gendron (PQ), a été à nouveau désigné candidat en vue de la prochaine élection générale. Élu sans interruption à l‘Assemblée nationale depuis 1976, il a célébré ses 30 ans de vie parlementaire la semaine dernière;
  • Crémazie: Mme Lisette Lapointe a été élue par acclamation à titre de candidate du PQ dans Crémazie. Selon La Presse, Mme Lapointe serait, dans l‘histoire du Québec, la première femme d‘un ancien premier ministre à être désignée candidate lors d‘une élection générale. Voir autres articles ici, ici et là .