Categories

A sample text widget

Etiam pulvinar consectetur dolor sed malesuada. Ut convallis euismod dolor nec pretium. Nunc ut tristique massa.

Nam sodales mi vitae dolor ullamcorper et vulputate enim accumsan. Morbi orci magna, tincidunt vitae molestie nec, molestie at mi. Nulla nulla lorem, suscipit in posuere in, interdum non magna.

La politique québécoise un 22 juillet

  • 22 juillet 1949: Le chef du Parti libéral, Joseph-Adélard Godbout, démissionne comme chef du Parti. Le député de Westmount–Saint-Georges, George C. Marler (LIB), qui était déjà chef de l’Opposition officielle en l’absence de Godbout en chambre, devient chef intérimaire du Parti.
  • 22 juillet 1945: Le député de Rouyn-Noranda, David Côté (CCF), quitte la Fédération du Commonwealth coopératif afin de siéger comme député indépendant.
  • 22 juillet 1920: Le député de Portneuf et ex-premier ministre du Québec, Lomer Gouin (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme conseiller législatif.
  • 22 juillet 1887: Le député d’Ottawa (Outaouais), Narcisse-Édouard Cormier (CON), démissionne comme député.

La politique québécoise un 30 juin

  • 30 juin 1989: Le député de D’Arcy-McGee et ex-ministre dans le gouvernement Bourassa, Herbert Marx (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme juge à la Cour supérieure du Québec.
  • 30 juin 1987: Remaniement ministériel au sein du gouvernement Bourassa (LIB).
  • 30 juin 1964: Le député de Trois-Rivières, Yvon Gabias (UN), dépose en chambre une motion demandant la tenue d’une enquête sur le député de Saint-Maurice et procureur général, René Hamel (LIB), qu’il accuse de corruption.
  • 30 juin 1954: Le député de Westmount–Saint-Georges et ex-chef de l’Opposition officielle, George C. Marler (LIB), démissionne comme député.
  • 30 juin 1936: Le député de Montréal–Saint-Laurent, Joseph Cohen (LIB), est reconnu coupable par les tribunaux de manœuvre électorale frauduleuse lors de l’élection générale du 25 novembre 1935. Son élection est annulée et le siège de Montréal–Saint-Laurent devient vacant.
  • 30 juin 1898: Le député de Beauharnois, Élie-Hercule Bisson (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme protonotaire.
  • 30 juin 1895: Le député de Montréal division No. 6, Patrick Kennedy (CON), décède en fonction.
  • 30 juin 1881: Prorogation de la 4e session du 4e Parlement du Québec.
  • 30 juin 1864: Prorogation de la 2e session du 8e Parlement de la Province du Canada.
  • 30 juin 1851: Le député de York North, procureur général du Haut-Canada et co-premier ministre de la Province du Canada, Robert Baldwin (REF), démissionne comme premier ministre et membre du Conseil exécutif.
  • 30 juin 1837: Le conseiller législatif William Bowman Felton (BUR) décède en fonction.
  • 30 juin 1829: Élection partielle dans Québec (Haute-Ville), remportée par Jean-François-Joseph Duval (n.a.).
  • 30 juin 1794: Le député de York, Pierre-Amable de Bonne (BUR), le député de Trois-Rivières, John Lees (BUR), le député de Buckingham, Antoine Juchereau Duchesnay (BUR) et le député de Québec (Basse-Ville), John Young (BUR), sont nommés membres honoraires du Conseil exécutif du Bas-Canada.
  • 30 juin 1794: Le révérend Jacob Mountain, Lord évêque de Québec, est nommé au Conseil exécutif du Bas-Canada.

La politique québécoise un 20 mai

  • 20 mai 1993: Discours sur le budget.
  • 20 mai 1980: Référendum sur la souveraineté-association. Les résultats sont les suivants:
    • Oui: 40,44 %;
    • Non: 59,56 %.
  • 20 mai 1950: À l’issue d’un Congrès à la direction tenu à Québec, le député fédéral Georges-Émile Lapalme (LIB) est élu chef du Parti libéral. Étant donné que Lapalme n’est pas un député, le député de Westmount–Saint-Georges, George C. Marler (LIB), demeurera chef parlementaire jusqu’à l’élection générale suivante.
  • 20 mai 1922: Le député de Rouville, Joseph-Edmond Robert (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme agent au Bureau provincial de l’immigration.
  • 20 mai 1905: Prorogation de la 1re session du 11e Parlement du Québec.
  • 20 mai 1892: Discours sur le budget.
  • 20 mai 1881: Le député de Verchères, Achille Larose (LIB), est reconnu coupable par les tribunaux de manœuvre électorale frauduleuse lors de l’élection partielle du 17 juillet 1879. Son élection est annulée et le siège de Verchères devient vacant.
  • 20 mai 1873: Le député de Beauharnois, George-Étienne Cartier (CON), décède en fonction.
  • 20 mai 1856: Démission du gouvernement MacNab-Taché dans la province du Canada.
  • 20 mai 1851: Ouverture de la 4e session du 3e Parlement de la Province du Canada.
  • 20 mai 1842: Le conseiller législatif Jules-Maurice Quesnel (TOR) décède en fonction.

La politique québécoise un 23 mars

  • 23 mars 2006: Discours sur le budget.
  • 23 mars 1983: Ouverture de la 4e session du 32e Parlement du Québec.
  • 23 mars 1942: Élections partielles dans Montréal–Sainte-Anne, Montréal–Saint-Jacques, Richelieu-Verchères et Westmount–Saint-Georges, remportées par Thomas Guérin (LIB), Claude Jodoin (LIB), Joseph-Willie Robidoux (LIB) et George C. Marler (LIB).
  • 23 mars 1905: À la suite de la démission du député de St-Sauveur, Simon-Napoléon Parent (LIB), comme premier ministre deux jours plus tôt, le député de Montréal division no 2, Lomer Gouin (LIB), est assermenté premier ministre du Québec.
  • 23 mars 1900: Prorogation de la 3e session du 9e Parlement du Québec.
  • 23 mars 1878: Émission des brefs d’élection de la 4e élection générale à l’Assemblée législative du Québec, laquelle aura lieu le 1er mai 1878.
  • 23 mars 1848: Prorogation de la 1re session du 3e Parlement de la Province du Canada.