Categories

A sample text widget

Etiam pulvinar consectetur dolor sed malesuada. Ut convallis euismod dolor nec pretium. Nunc ut tristique massa.

Nam sodales mi vitae dolor ullamcorper et vulputate enim accumsan. Morbi orci magna, tincidunt vitae molestie nec, molestie at mi. Nulla nulla lorem, suscipit in posuere in, interdum non magna.

Le Québec politique du 5 au 11 août

  • 5 août 1864: Le conseiller législatif de la division de Stadacona, Charles-François-Xavier Baby (CON), décède en fonction.
  • 5 août 1874: Le conseiller législatif de Shawinigan et orateur du Conseil législatif, John Jones Ross (CON), démissionne comme orateur (et donc comme ministre) à la suite du «scandale des Tanneries».
  • 5 août 1882: Le député de Beauce, Jean Blanchet (Beauce) (CON), et le député de Laval, Louis-Onésime Loranger (CON), démissionnent comme députés à la suite de leur nomination comme secrétaire et registraire de la Province dans le gouvernement Mousseau et juge respectivement.
  • 5 août 1897: Richard Turner (LIB) est nommé conseiller législatif du Golfe.
  • 5 août 1940: Le député de Montréal–Sainte-Marie et maire de Montréal, Camillien Houde (ind.), est arrêté en raison de son opposition à l’enregistrement obligatoire. Il sera emprisonné jusqu’à la fin de la Seconde Guerre mondiale.
  • 5 août 2005: L’ex-député de Gouin et ex-ministre, André Boisclair (PQ), devient officiellement candidat à la direction du Parti québécois.
  • 6 août 1804: Retour des brefs d’élection de la 4e élection générale à la Chambre d’assemblée du Bas-Canada:
    • Parti canadien: 29 sièges;
    • Parti bureaucrate: 19 sièges;
    • Indépendants: 1 siège;
    • Vacants: 1 siège.
  • 6 août 1858: Formation du ministère Cartier-Macdonald dans la Province du Canada, dirigé par le député de Verchères et inspecteur général, George-Étienne Cartier (BLE), et le député de Kingston et maître général des postes, John Alexander Macdonald (L-CON). Par le fait même, le député de Sherbrooke et inspecteur général, Alexander Tilloch Galt (L-CON), démissionne comme député afin d’avaliser sa nomination lors d’une élection partielle.
  • 6 août 1965: Sanction de la «Loi modifiant la Loi de la division territoriale» (S.Q., 1965 (13-14 Eliz. II), c.10), qui concrétise la première refonte majeure des circonscriptions électorales depuis 1853. Le nombre de circonscriptions électorales passe de 95 à 108.
  • 6 août 1965: Prorogation de la 4e session du 27e Parlement du Québec.
  • 6 août 1965: Le député de Chicoutimi, Antonio Talbot (UN), démissionne comme député.
  • 7 août 1812: Élection partielle dans Québec, remportée par James McCallum (BUR).
  • 7 août 1812: Le conseiller légilatif Jacques-Nicolas Perrault (CAN) décède en fonction.
  • 7 août 1855: Élection partielle dans Québec, remportée par François Évanturel (BLE).
  • 7 août 1865: Formation du ministère Belleau-Macdonald dans la province du Canada, dirigé par le conseiller législatif et Receveur général, Narcisse-Fortunat Belleau (BLE), et le député de Kingston et procureur général du Haut-Canada, John Alexander Macdonald (L-CON).
  • 7 août 1911: Le député de Sherbrooke et orateur de l’Assemblée législative du Québec, Pantaléon Pelletier (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme agent général du Québec à Londres.
  • 8 août 1832: Élection partielle dans Richelieu, remportée par Clément-Charles Sabrevois de Bleury (PAT).
  • 8 août 1842: Élection partielle dans Leinster, remportée par Jacob De Witt (PAT).
  • 8 août 1865: Ouverture de la 4e session du 8e Parlement de la province du Canada.
  • 8 août 1867: Émission des brefs d’élection de la 1re élection générale à l’Assemblée législative du Québec. Après que le scrutin ait été complété à la fin de septembre, les résultats sont les suivants:
    • Parti conservateur (Pierre-Joseph-Olivier Chauveau): 51 sièges;
    • Parti libéral (Antoine-Aimé Dorion): 12 sièges;
    • Indépendants: 1 siège.
    • 1 siège est demeuré vacant.
  • 8 août 1944: 22e élection générale à l’Assemblée législative du Québec:
  • 8 août 1979: Le député de Maisonneuve et ministre d’État à la Réforme électorale et parlementaire, Robert Burns (PQ), démissionne comme ministre et député.
  • 9 août 1826: Le député de Trois-Rivières, Étienne Ranvoyzé (PAT), décède en fonction.
  • 9 août 1961: Le député de Jacques-Cartier et ministre d’État, Charles-Aimé Kirkland (LIB), décède en fonction.
  • 9 août 1917: Le député d’Ottawa, Ferdinand-Ambroise Gendron (LIB), décède en fonction.
  • 9 août 1906: Le député de Montréal division No. 5, Christopher Benfield Carter (ind.), décède en fonction.
  • 9 août 1989: Émission des brefs de la 34e élection générale à l’Assemblée nationale du Québec, laquelle aura lieu le 25 septembre 1989.
  • 9 août 1935: Le député de Témiscamingue, Joseph-Édouard Piché (LIB), démissionne comme député. Le député de Bagot, Joseph-Émery Phaneuf (LIB), décède en fonction le même jour.
  • 9 août 2010: Le député de Saint-Laurent, ministre de la Sécurité publique et leader parlementaire du gouvernement, Jacques Dupuis (LIB), démissionne comme député et ministre.
  • 10 août 1850: Prorogation de la 3e session du 3e Parlement de la Province du Canada.
  • 10 août 1854: Retour des brefs d’élection de la 5e élection générale à l’Assemblée législative de la Province du Canada.
  • 10 août 1864: Le député de Jacques Cartier, François-Zéphirin Tassé (BLE), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme inspecteur des prisons.
  • 10 août 1980: Le Parti Communiste Ouvrier (Section Québec) obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 10 août 1982: Le député d’Argenteuil, Claude Ryan (LIB), démissionne comme chef du Parti libéral du Québec et chef de l’Opposition officielle. Le député de Bonaventure, Gérard D. Lévesque (LIB), est nommé chef intérimaire.
  • 10 août 1983: Le Parti alternatif du Québec obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 11 août 1803: Prorogation de la 4e session du 3e Parlement du Bas-Canada.
  • 11 août 1814: Le conseiller législatif et conseiller exécutif Paul-Roch de Saint-Ours (BUR) décède en fonction.
  • 11 août 1854: Sanction royale d’un projet de loi du Parlement britannique qui donne au Parlement de la province du Canada le pouvoir de modifier la constitution de son Conseil législatif.
  • 11 août 1926: Le député de Témiscouata, Jules Langlais (CON), décède en fonction.
  • 11 août 1972: Le député de Rouyn-Noranda, Camil Samson (ind.), le député de Mégantic, Bernard Dumont (ind.), et le député d’Abitibi-Ouest, Aurèle Audet (ind.), réintègrent le groupe parlementaire du Ralliement créditiste.
  • 11 août 1989: Le Parti 51 obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 11 août 1992: Le député de Westmount, Richard Holden (ind.), joint le groupe parlementaire du Parti québécois après avoir quitte les rangs du Parti égalité un an plus tôt.
  • 11 août 2010: Remaniement ministériel au sein du gouvernement Charest (LIB).

Le Québec politique un 25 février

  • 25 février 1994: Le parti Développement Québec obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 25 février 1969: Ouverture de la 4e session du 28e Parlement du Québec.
  • 25 février 1882: Le conseiller législatif de Shawinigan, commissaire de l’Agriculture et des Travaux publics et orateur du Conseil législatif, John Jones Ross (CON), démissionne comme ministre et orateur du Conseil législatif en raison d’un désaccord avec le premier ministre du Québec, Joseph-Adolphe Chapleau (CON), au sujet de la politique ferroviaire.
  • 25 février 1873: Le premier ministre du Québec et député du Comté de Québec, Pierre-Joseph-Olivier Chauveau (CON), démissionne comme premier ministre du Québec et député à la suite de sa nomination comme Sénateur fédéral.
  • 25 février 1858: Le député de Frontenac (Haut-Canada), Henry Smith (CON), est nommé orateur de l’Assemblée législative de la Province du Canada.
  • 25 février 1858: Ouverture de la 1re session du 6e Parlement de la Province du Canada.
  • 25 février 1855: Élection partielle dans Verchères, remportée par George-Étienne Cartier (BLE), secrétaire provincial du Canada dans le ministère MacNab-Taché.
  • 25 février 1848: Le député de Bellechasse, Augustin-Norbert Morin (PAT), est nommé orateur de l’Assemblée législative de la Province du Canada.
  • 25 février 1848: Ouverture de la 1re session du 3e Parlement de la Province du Canada.
  • 25 février 1832: Prorogation de la 2e session du 14e Parlement du Bas-Canada.

Le Québec politique un 26 et 27 janvier

  • 26 janvier 1938: Les cinq députés dissidents de l’Union nationale (dont Chaloult, Drouin et Hamel) demandent à être reconnus comme formant un groupe parlementaire sous le nom de «Parti national», ce qui leur est refusé.
  • 26 janvier 1938: Ouverture de la 3e session du 20e Parlement du Québec.
  • 26 janvier 1910: Le conseiller législatif de Lanaudière, Jules Allard (LIB), démissionne comme membre du Conseil législatif afin d’être candidat à une élection partielle dans la circonscription de Drummond.
  • 26 janvier 1855: Le député de Chicoutimi et Tadoussac, co-premier ministre de la Province du Canada et commissaire des Terres de la couronne, Augustin-Norbert Morin (REF), le député de Québec et secrétaire provincial du Canada, Pierre-Joseph-Olivier Chauveau (REF), et le député de la cité de Québec et commissaire en chef des Travaux publics, Jean Chabot (REF), démissionnent comme ministres. Ces 3 démissions entraînent la fin du ministère MacNab-Morin.
  • 26 janvier 1834: Élection partielle dans Bellechasse, remportée par Augustin-Norbert Morin (PAT).
  • 26 janvier 1816: Ouverture de la 2e session du 8e Parlement du Bas-Canada.
  • 27 janvier 1996: À l’issue d’une course à la direction dont il est le seul candidat, Lucien Bouchard (PQ) est élu sans opposition chef du Parti québécois.
  • 27 janvier 1926: Discours sur le budget.
  • 27 janvier 1921: Discours sur le budget.
  • 27 janvier 1910: Élection partielle dans Richmond, remportée sans opposition par Peter Samuel George Mackenzie (LIB), trésorier dans le gouvernement Gouin.
  • 27 janvier 1887: Le député de Montcalm, premier ministre du Québec et procureur général, Louis-Olivier Taillon (CON), assermenté 2 jours plus tôt, est défait en Chambre dès le premier vote sur l’élection de l’orateur de l’Assemblée législative. Incapable d’obtenir la confiance de la Chambre, il est forcé de démissionner.
  • 27 janvier 1887: Ouverture de la 1re session du 6e Parlement du Québec.
  • 27 janvier 1884: Le conseiller législatif de La Vallière, Jean-Baptiste-Georges Proulx (LIB), décède en fonction.
  • 27 janvier 1882: Le député de Yamaska, Jonathan Saxton Campbell Würtele (CON), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme trésorier dans le gouvernement Chapleau.
  • 27 janvier 1863: Le député d’Hochelaga et secrétaire provincial du Canada dans le ministère Macdonald-Sicotte, Antoine-Aimé Dorion (ROU), démissionne comme ministre en raison d’un désaccord avec les autres membres du Cabinet concernant la construction du chemin de fer intercolonial.
  • 27 janvier 1855: Formation du ministère MacNab-Taché dans la Province du Canada, dirigé par le député de Hamilton, Allan Napier MacNab (L-CON), et par le conseiller législatif et receveur général, Étienne-Paschal Taché (REF). 3 ministres nouvellement nommés, soit le député de Lévis et commissaire en chef des Travaux publics, François-Xavier Lemieux (oncle) (REF), le député de Montmorency et commissaire des Terres de la couronne, Joseph-Édouard Cauchon (BLE), et le député de Verchères et secrétaire provincial du Canada, George-Étienne Cartier (BLE), démissionnent comme députés afin d’avaliser leur nomination lors d’élections partielles.
  • 27 janvier 1855: Le député de Chicoutimi et Tadoussac et ex-ministre, Augustin-Norbert Morin (REF), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme juge de la Cour supérieure du Bas-Canada.
  • 27 janvier 1855: Le conseiller législatif René-Édouard Caron (ind.) est nommé juge de la Cour du banc de la reine.
  • 27 janvier 1813: Élection partielle dans Surrey, remportée par Pierre Amiot (BUR).

La politique québécoise un 20 mai

  • 20 mai 1993: Discours sur le budget.
  • 20 mai 1980: Référendum sur la souveraineté-association. Les résultats sont les suivants:
    • Oui: 40,44 %;
    • Non: 59,56 %.
  • 20 mai 1950: À l’issue d’un Congrès à la direction tenu à Québec, le député fédéral Georges-Émile Lapalme (LIB) est élu chef du Parti libéral. Étant donné que Lapalme n’est pas un député, le député de Westmount–Saint-Georges, George C. Marler (LIB), demeurera chef parlementaire jusqu’à l’élection générale suivante.
  • 20 mai 1922: Le député de Rouville, Joseph-Edmond Robert (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme agent au Bureau provincial de l’immigration.
  • 20 mai 1905: Prorogation de la 1re session du 11e Parlement du Québec.
  • 20 mai 1892: Discours sur le budget.
  • 20 mai 1881: Le député de Verchères, Achille Larose (LIB), est reconnu coupable par les tribunaux de manœuvre électorale frauduleuse lors de l’élection partielle du 17 juillet 1879. Son élection est annulée et le siège de Verchères devient vacant.
  • 20 mai 1873: Le député de Beauharnois, George-Étienne Cartier (CON), décède en fonction.
  • 20 mai 1856: Démission du gouvernement MacNab-Taché dans la province du Canada.
  • 20 mai 1851: Ouverture de la 4e session du 3e Parlement de la Province du Canada.
  • 20 mai 1842: Le conseiller législatif Jules-Maurice Quesnel (TOR) décède en fonction.

La politique québécoise un 11 avril

  • 11 avril 1864: Élections partielles dans Sherbrooke, Montréal Ouest, Montréal Est et Dorchester, remportées par Alexander Tilloch Galt (CON), ministre des Finances dans le gouvernement Taché-Macdonald, Thomas D’Arcy McGee (CON), ministre de l’Agriculture, George-Étienne Cartier (CON), procureur général du Bas-Canada, et Hector-Louis Langevin (CON), solliciteur général du Bas-Canada.
  • 11 avril 1834: Le conseiller législatif Horatio Gates (BUR) décède en fonction.
  • 11 avril 1820: Ouverture de la 1re session du 10e Parlement du Bas-Canada.
  • 11 avril 1820: Retour des brefs d’élection de la 10e élection générale à la Chambre d’assemblée du Bas-Canada:
    • Parti canadien et Canadiens modérés: 35 sièges;
    • Parti bureaucrate: 8 sièges.
    • Indépendants et affiliation inconnue: 7 sièges.
  • 11 avril 1807: Élection partielle dans Trois-Rivières, remportée par Ezekiel Hart (BUR).

La politique québécoise un 7 avril

  • 7 avril 1989: Le Parti égalité obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 7 avril 1888: Le député de Laval, Pierre-Évariste Leblanc (CON), est reconnu coupable par les tribunaux de manœuvre électorale frauduleuse lors de l’élection générale du 14 octobre 1886. Son élection est annulée et le siège de Laval devient vacant.
  • 7 avril 1873: Élection partielle dans Gaspé, remportée sans opposition par Pierre-Étienne Fortin (CON), commissaire des Terres de la Couronne dans le gouvernement Ouimet.
  • 7 avril 1848: Élection partielle dans Verchères, remportée par George-Étienne Cartier (REF).

La politique québécoise un 30 mars

  • 30 mars 2010: Discours sur le budget.
  • 30 mars 2004: Discours sur le budget.
  • 30 mars 1978: Le Parti des travailleurs du Québec obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 30 mars 1974: L’ex-député et ex-ministre Gabriel Loubier (UN) démissionne comme chef de l’Union nationale. Maurice Bellemarre (UN) est nommé chef intérimaire du Parti.
  • 30 mars 1963: Le Rassemblement pour l’indépendance nationale, fondé en 1960, se constitue en parti politique sous la présidence de Guy Pouliot.
  • 30 mars 1886: Joseph-Alfred Mousseau (CON), premier ministre du Québec de 1882 à 1884, décède à l’âge de 48 ans.
  • 30 mars 1883: Prorogation de la 2e session du 5e Parlement du Québec.
  • 30 mars 1864: Formation du gouvernement Taché-Macdonald dans la Province du Canada, dirigé par le conseiller législatif et receveur général, Étienne-Paschal Taché (BLE), et le député de Kingston et procureur général du Haut-Canada, John Alexander Macdonald (CON). Cinq ministres nouvellement nommés, George-Étienne Cartier, Alexander Tilloch Galt, Jean-Charles Chapais, Thomas D’Arcy McGee et Hector-Louis Langevin, démissionnent comme députés afin d’avaliser leur nomination lors d’élections partielles.
  • 30 mars 1793: Le conseiller législatif François-Marie Picoté de Belestre (BUR) décède en fonction.

La politique québécoise un 26 novembre

  • 26 novembre 1984: Trois ministres du gouvernement Lévesque, soit le député de Bourget et ministre des Affaires sociales, Camille Laurin (PQ), le député de Rosemont et ministre de la Science et de la Technologie, Gilbert Paquette (PQ), et la députée des Îles-de-la-Madeleine et ministre déléguée à la Condition féminine, Denise Leblanc (PQ), démissionnent comme ministres en protestation contre la volonté exprimée par Lévesque de mettre en veilleuse le projet souverainiste. Le lendemain, Paquette et Leblanc quitteront le groupe parlementaire du Parti québécois pour siéger comme députés indépendants.
  • 26 novembre 1984: Élection partielle dans Saint-Jacques, remportée par Jean-François Viau (LIB).
  • 26 novembre 1979: Élection partielle dans D’Arcy-McGee, remportée par Herbert Marx (LIB).
  • 26 novembre 1969: Le député de Saint-Jean, Jérôme Proulx (ind.), qui avait quitté l’Union nationale le 11 novembre 1969, joint le Parti québécois.
  • 26 novembre 1946: Le député de Huntingdon, Dennis James O’Connor (LIB), décède en fonction.
  • 26 novembre 1931: Discours sur le budget.
  • 26 novembre 1895: Discours sur le budget.
  • 26 novembre 1860: Élection partielle dans Vaudreuil, remportée par Jean-Baptiste Mongenais (BLE).
  • 26 novembre 1850: Le député de Kamouraska, Pierre Canac dit Marquis (REF), décède en fonction.
  • 26 novembre 1857: Formation du gouvernement Macdonald-Cartier dans la province du Canada, dirigé par le député de Kingston et procureur général du Haut-Canada, John Alexander Macdonald (L-CON), et le député de Verchères et procureur général du Bas-Canada, George-Étienne Cartier (L-CON).
  • 26 novembre 1849: Le député de Terrebonne et receveur général, Louis-Michel Viger (PAT), démissionne comme ministre en protestation contre le projet de transfert de la capitale de la province du Canada à Toronto.
  • 26 novembre 1813: Le conseiller exécutif John Craighie (BUR) décède en fonction.