Le Québec politique du 5 au 11 août

Your ads will be inserted here by

Easy Plugin for AdSense.

Please go to the plugin admin page to
Paste your ad code OR
Suppress this ad slot.

  • 5 août 1864: Le conseiller législatif de la division de Stadacona, Charles-François-Xavier Baby (CON), décède en fonction.
  • 5 août 1874: Le conseiller législatif de Shawinigan et orateur du Conseil législatif, John Jones Ross (CON), démissionne comme orateur (et donc comme ministre) à la suite du «scandale des Tanneries».
  • 5 août 1882: Le député de Beauce, Jean Blanchet (Beauce) (CON), et le député de Laval, Louis-Onésime Loranger (CON), démissionnent comme députés à la suite de leur nomination comme secrétaire et registraire de la Province dans le gouvernement Mousseau et juge respectivement.
  • 5 août 1897: Richard Turner (LIB) est nommé conseiller législatif du Golfe.
  • 5 août 1940: Le député de Montréal–Sainte-Marie et maire de Montréal, Camillien Houde (ind.), est arrêté en raison de son opposition à l’enregistrement obligatoire. Il sera emprisonné jusqu’à la fin de la Seconde Guerre mondiale.
  • 5 août 2005: L’ex-député de Gouin et ex-ministre, André Boisclair (PQ), devient officiellement candidat à la direction du Parti québécois.
  • 6 août 1804: Retour des brefs d’élection de la 4e élection générale à la Chambre d’assemblée du Bas-Canada:
    • Parti canadien: 29 sièges;
    • Parti bureaucrate: 19 sièges;
    • Indépendants: 1 siège;
    • Vacants: 1 siège.
  • 6 août 1858: Formation du ministère Cartier-Macdonald dans la Province du Canada, dirigé par le député de Verchères et inspecteur général, George-Étienne Cartier (BLE), et le député de Kingston et maître général des postes, John Alexander Macdonald (L-CON). Par le fait même, le député de Sherbrooke et inspecteur général, Alexander Tilloch Galt (L-CON), démissionne comme député afin d’avaliser sa nomination lors d’une élection partielle.
  • 6 août 1965: Sanction de la «Loi modifiant la Loi de la division territoriale» (S.Q., 1965 (13-14 Eliz. II), c.10), qui concrétise la première refonte majeure des circonscriptions électorales depuis 1853. Le nombre de circonscriptions électorales passe de 95 à 108.
  • 6 août 1965: Prorogation de la 4e session du 27e Parlement du Québec.
  • 6 août 1965: Le député de Chicoutimi, Antonio Talbot (UN), démissionne comme député.
  • 7 août 1812: Élection partielle dans Québec, remportée par James McCallum (BUR).
  • 7 août 1812: Le conseiller légilatif Jacques-Nicolas Perrault (CAN) décède en fonction.
  • 7 août 1855: Élection partielle dans Québec, remportée par François Évanturel (BLE).
  • 7 août 1865: Formation du ministère Belleau-Macdonald dans la province du Canada, dirigé par le conseiller législatif et Receveur général, Narcisse-Fortunat Belleau (BLE), et le député de Kingston et procureur général du Haut-Canada, John Alexander Macdonald (L-CON).
  • 7 août 1911: Le député de Sherbrooke et orateur de l’Assemblée législative du Québec, Pantaléon Pelletier (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme agent général du Québec à Londres.
  • 8 août 1832: Élection partielle dans Richelieu, remportée par Clément-Charles Sabrevois de Bleury (PAT).
  • 8 août 1842: Élection partielle dans Leinster, remportée par Jacob De Witt (PAT).
  • 8 août 1865: Ouverture de la 4e session du 8e Parlement de la province du Canada.
  • 8 août 1867: Émission des brefs d’élection de la 1re élection générale à l’Assemblée législative du Québec. Après que le scrutin ait été complété à la fin de septembre, les résultats sont les suivants:
    • Parti conservateur (Pierre-Joseph-Olivier Chauveau): 51 sièges;
    • Parti libéral (Antoine-Aimé Dorion): 12 sièges;
    • Indépendants: 1 siège.
    • 1 siège est demeuré vacant.
  • 8 août 1944: 22e élection générale à l’Assemblée législative du Québec:
  • 8 août 1979: Le député de Maisonneuve et ministre d’État à la Réforme électorale et parlementaire, Robert Burns (PQ), démissionne comme ministre et député.
  • 9 août 1826: Le député de Trois-Rivières, Étienne Ranvoyzé (PAT), décède en fonction.
  • 9 août 1961: Le député de Jacques-Cartier et ministre d’État, Charles-Aimé Kirkland (LIB), décède en fonction.
  • 9 août 1917: Le député d’Ottawa, Ferdinand-Ambroise Gendron (LIB), décède en fonction.
  • 9 août 1906: Le député de Montréal division No. 5, Christopher Benfield Carter (ind.), décède en fonction.
  • 9 août 1989: Émission des brefs de la 34e élection générale à l’Assemblée nationale du Québec, laquelle aura lieu le 25 septembre 1989.
  • 9 août 1935: Le député de Témiscamingue, Joseph-Édouard Piché (LIB), démissionne comme député. Le député de Bagot, Joseph-Émery Phaneuf (LIB), décède en fonction le même jour.
  • 9 août 2010: Le député de Saint-Laurent, ministre de la Sécurité publique et leader parlementaire du gouvernement, Jacques Dupuis (LIB), démissionne comme député et ministre.
  • 10 août 1850: Prorogation de la 3e session du 3e Parlement de la Province du Canada.
  • 10 août 1854: Retour des brefs d’élection de la 5e élection générale à l’Assemblée législative de la Province du Canada.
  • 10 août 1864: Le député de Jacques Cartier, François-Zéphirin Tassé (BLE), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme inspecteur des prisons.
  • 10 août 1980: Le Parti Communiste Ouvrier (Section Québec) obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 10 août 1982: Le député d’Argenteuil, Claude Ryan (LIB), démissionne comme chef du Parti libéral du Québec et chef de l’Opposition officielle. Le député de Bonaventure, Gérard D. Lévesque (LIB), est nommé chef intérimaire.
  • 10 août 1983: Le Parti alternatif du Québec obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 11 août 1803: Prorogation de la 4e session du 3e Parlement du Bas-Canada.
  • 11 août 1814: Le conseiller législatif et conseiller exécutif Paul-Roch de Saint-Ours (BUR) décède en fonction.
  • 11 août 1854: Sanction royale d’un projet de loi du Parlement britannique qui donne au Parlement de la province du Canada le pouvoir de modifier la constitution de son Conseil législatif.
  • 11 août 1926: Le député de Témiscouata, Jules Langlais (CON), décède en fonction.
  • 11 août 1972: Le député de Rouyn-Noranda, Camil Samson (ind.), le député de Mégantic, Bernard Dumont (ind.), et le député d’Abitibi-Ouest, Aurèle Audet (ind.), réintègrent le groupe parlementaire du Ralliement créditiste.
  • 11 août 1989: Le Parti 51 obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 11 août 1992: Le député de Westmount, Richard Holden (ind.), joint le groupe parlementaire du Parti québécois après avoir quitte les rangs du Parti égalité un an plus tôt.
  • 11 août 2010: Remaniement ministériel au sein du gouvernement Charest (LIB).

Le Québec politique un 26 février

Your ads will be inserted here by

Easy Plugin for AdSense.

Please go to the plugin admin page to
Paste your ad code OR
Suppress this ad slot.

  • 26 février 1988: (26 au 28 février) 24e Congrès des membres du Parti libéral du Québec sous le thème «Plus forts, plus loin».
  • 26 février 1981: Le député de Mille-Îles et ex-ministre, Guy Joron (PQ), démissionne comme député.
  • 26 février 1971: (26 au 28 février) 3e Congrès national du Parti québécois sous le thème «Québécois faites vos choix».
  • 26 février 1953: Prorogation de la 1re session du 24e Parlement du Québec.
  • 26 février 1953: Le conseiller législatif de Repentigny, Georges-Aimé Simard (LIB), décède en fonction.
  • 26 février 1903: Ouverture de la 3e session du 10e Parlement du Québec.
  • 26 février 1887: Le conseiller législatif du Golfe, Thomas Savage (CON), démissionne comme membre du Conseil législatif.
  • 26 février 1864: L’ex-député et ex-premier ministre Louis-Hippolyte La Fontaine (REF) décède à l’âge de 56 ans.
  • 26 février 1863: Élection législative partielle dans la division De Lorimier, remportée par Jacques-Olivier Bureau (ROU), secrétaire provincial du Canada dans le ministère Macdonald-Sicotte.
  • 26 février 1857: Ouverture de la 3e session du 5e Parlement de la Province du Canada.
  • 26 février 1816: Prorogation de la 2e session du 8e Parlement du Bas-Canada.
  • 26 février 1810: Moins de trois mois après la tenue de la précédente élection générale, prorogation de la 1re session du 6e Parlement du Bas-Canada. Cette prorogation survint moins de 9 mois après la dissolution précédente décrétée par le gouverneur.

Le Québec politique un 18 février

Your ads will be inserted here by

Easy Plugin for AdSense.

Please go to the plugin admin page to
Paste your ad code OR
Suppress this ad slot.

  • 18 février 2005: Remaniement ministériel au sein du gouvernement Charest (LIB).
  • 18 février 1978: Le député de Pointe-Claire, Frederick William Shaw (UN), quitte le groupe parlementaire de l’Union nationale afin de siéger comme député indépendant.
  • 18 février 1918: Frank Carrel (LIB) est nommé conseiller législatif du Golfe.
  • 18 février 1834: L’élection du député de Stanstead, Wright Chamberlin (n.a.), est invalidée par la Chambre d’assemblée du Bas-Canada à la suite d’une infraction de l’officier-rapporteur de la circonscription aux droits et privilèges de la Chambre. Marcus Child (PAT) est déclaré élu.
  • 18 février 1833: Élection partielle dans Vaudreuil, remportée par Charles Rocbrune dit Larocque (PAT).
  • 18 février 1832: Le gouverneur Aylmer répond favorablement à une adresse de la Chambre d’assemblée demandant, à la suite du recensement de 1831, l’émission de brefs pour l’élection d’un député dans Mégantic et pour l’élection d’un député additionnel dans Ottawa, Gaspé et Shefford. Ces 4 nouveaux sièges seront comblés au cours de l’année 1832.
  • 18 février 1822: Prorogation de la 2e session du 11e Parlement du Bas-Canada.
  • 18 février 1818: L’élection du député de Québec, James McCallum (BUR), est invalidée par la Chambre d’assemblée du Bas-Canada en raison de manoeuvres frauduleuses survenues lors de l’élection partielle d’août 1817. Le siège de Québec devient vacant.
  • 18 février 1793: Élection partielle dans Québec, remportée par Michel-Amable Berthelot Dartigny (CAN).

Le Québec politique un 14 janvier

  • 14 janvier 1973: Le parti Unité-Québec change de nom et redevient l’Union nationale.
  • 14 janvier 1964: Ouverture de la 3e session du 27e Parlement du Québec.
  • 14 janvier 1948: Ouverture de la 4e session du 22e Parlement du Québec.
  • 14 janvier 1938: Jean-Louis Baribeau (UN) est nommé conseiller législatif de Shawinigan.
  • 14 janvier 1888: Élection partielle dans Dorchester, remportée sans opposition par Louis-Philippe Pelletier (CON-N).
  • 14 janvier 1884: Le conseiller législatif de Lanaudière, Pierre-Eustache Dostaler (CON), décède en fonction.
  • 14 janvier 1874: Le député de Yamaska, Charles-Ignace Gill (CON), démissionne comme député en raison de sa décision de faire le saut en politique fédérale.
  • 14 janvier 1845: Élection partielle dans Saguenay, remportée par Marc-Pascal de Sales Laterrière (PAT).
  • 14 janvier 1942: Le député de Montréal–Sainte-Anne, Francis Lawrence Connors (LIB), et le député de Westmount–Saint-Georges, George Gordon Hyde (LIB), démissionnent comme députés à la suite de leur nomination comme conseillers législatifs de Mille-Isles et de Victoria respectivement. Jules-André Brillant (LIB) et Robert R. Ness (LIB) sont nommés respectivement conseillers législatifs du Golfe et d’Inkerman le même jour.
  • La politique québécoise un 23 juin

    • 23 juin 2009: Remaniement ministériel au sein du gouvernement Charest (LIB).
    • 23 juin 1990: L’Accord constitutionnel du Lac Meech, visant à réintégrer le Québec au sein de la constitution canadienne, devient caduc après que deux provinces, le Manitoba et Terre-Neuve, aient refusé de l’entériner.
    • 23 juin 1988: Remaniement ministériel au sein du gouvernement Bourassa (LIB).
    • 23 juin 1919: 15e élection générale à l’Assemblée législative du Québec:
    • 23 juin 1896: Élection partielle dans Montmorency, remportée par Édouard Bouffard (CON).
    • 23 juin 1862: Élection législative partielle dans la division du Golfe, remportée par Ulric-Joseph Tessier (ROU), commissaire des Travaux publics dans le gouvernement Macdonald-Sicotte.
    • 23 juin 1854: Dissolution du 4e Parlement de la Province du Canada et émission des brefs d’élection de la 5e élection générale à l’Assemblée législative de la Province du Canada.
    • 23 juin 1841: Le député de Québec, John Neilson (PAT), dépose un amendement à l’adresse en réponse au discours du trône par lequel serait exprimé le regret que la population du Bas-Canada n’ait pas été consultée sur l’adoption de l’Acte d’Union par le Parlement britannique en 1840. L’amendement sera rejeté par 50 voix contre 25.

    La politique québécoise un 17 novembre

    • 17 novembre 2009: Le chef de l’Action démocratique du Québec, Gilles Taillon (ADQ), démissionne officiellement comme chef du parti.
    • 17 novembre 1993: La députée de Verchères, Luce Dupuis (PQ), quitte le groupe parlementaire du Parti québécois afin de siéger comme députée indépendante.
    • 17 novembre 1981: Le député de Saint-Laurent, Claude Forget (LIB), démissionne comme député.
    • 17 novembre 1980: Élections partielles dans Brôme-Missisquoi, Johnson, Mégantic-Compton et Outremont, remportées par Pierre Paradis (LIB), Camille Picard (LIB), Fabien Bélanger (LIB) et Pierre-C. Fortier (LIB).
    • 17 novembre 1972: (17 au 19 novembre) 17e Congrès annuel du Parti libéral du Québec sous le thème «Le Québec, c’est ton affaire!».
    • 17 novembre 1963: Fondation du Parti socialiste du Québec, sous la présidence de Michel Chartrand.
    • 17 novembre 1954: Ouverture de la 3e session du 24e Parlement du Québec.
    • 17 novembre 1917: Le député de Labelle, Hyacinthe-Adélard Fortier (LIB), démissionne comme député à la suite de sa décision de faire le saut en politique fédérale.
    • 17 novembre 1896: Ouverture de la 6e session du 8e Parlement du Québec.
    • 17 novembre 1862: Élection partielle dans Napierville, remportée par Pierre Benoît (ROU).
    • 17 novembre 1858: Élection législative dans la division du Golfe, remportée par Ulric-Joseph Tessier (ROU).
    • 17 novembre 1854: L’élection du député de Saguenay, Pierre-Gabriel Huot (LIB-I), est invalidée par l’Assemblée législative de la province du Canada en raison des pratiques frauduleuses commises par l’ensemble des candidats.
    • 17 novembre 1808: James Irvine (BUR) est nommé au Conseil exécutif du Bas-Canada.