Categories

A sample text widget

Etiam pulvinar consectetur dolor sed malesuada. Ut convallis euismod dolor nec pretium. Nunc ut tristique massa.

Nam sodales mi vitae dolor ullamcorper et vulputate enim accumsan. Morbi orci magna, tincidunt vitae molestie nec, molestie at mi. Nulla nulla lorem, suscipit in posuere in, interdum non magna.

Le Québec politique du 7 au 13 octobre

  • 7 octobre 1833: Élection partielle dans Québec, remportée par Louis-Théodore Besserer (PAT).
  • 7 octobre 1862: Élection législative dans la division De Lorimier, remportée par Jacques-Olivier Bureau (ROU).
  • 7 octobre 1873: William Hoste Webb (CON) est nommé conseiller législatif de Wellington.
  • 7 octobre 1905: Élection partielle dans Montréal Division No. 4, remportée sans opposition par George Washington Stephens Jr. (LIB).
  • 7 octobre 1936: Ouverture de la 1re session du 20e Parlement du Québec.
  • 7 octobre 1936: Le député de Saint-Hyacinthe, Télesphore-Damien «T.-D.» Bouchard (LIB), devient chef de l’Opposition officielle à l’Assemblée législative du Québec en raison de la défaite du chef du Parti libéral, Joseph-Adélard Godbout (LIB), dans sa propre circonscription lors de l’élection générale de 1936.
  • 7 octobre 1969: Le député de Montmorency, Gaston Tremblay (ind.), joint le Ralliement créditiste.
  • 7 octobre 1995: Dans l’éventualité d’une victoire du «Oui» lors du référendum du 30 octobre suivant, le député fédéral Lucien Bouchard est nommé négociateur en chef du Québec (avec le Canada) par le député de L’Assomption et premier ministre du Québec, Jacques Parizeau (PQ).
  • 8 octobre 1826: Le conseiller législatif Thomas-Pierre-Joseph Taschereau (BUR) décède en fonction.
  • 8 octobre 1842: Le député de Beauharnois, John William Dunscomb (TOR), démissionne comme député.
  • 8 octobre 1842: Élection partielle dans York (Canada-Ouest), remportée par Louis-Hippolyte La Fontaine (PAT), procureur général du Bas-Canada et co-premier ministre dans le gouvernement Baldwin-La Fontaine.
  • 8 octobre 1874: Le député de Pontiac, John Poupore (CON), démissionne comme député.
  • 8 octobre 1900: Le député de Châteauguay et ex-ministre, Joseph-Émery Robidoux (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme juge.
  • 8 octobre 1925: Le député de Laprairie, Ésioff-Léon Patenaude (CON), démissionne comme député en raison de sa décision de faire le saut en politique fédérale.
  • 8 octobre 1952: Joseph Boulanger (UN) est nommé conseiller législatif de La Durantaye.
  • 8 octobre 1954: Le conseiller législatif de La Salle, Joseph-Théophile Larochelle (UN), décède en fonction.
  • 8 octobre 1960: (8 au 9 octobre) 6e Congrès annuel de la Fédération libérale du Québec (Parti libéral du Québec) sous le thème «Le gouvernement et la démocratie».
  • 8 octobre 1969: Élections partielles dans Sainte-Marie, Saint-Jacques, Trois-Rivières et Vaudreuil-Soulanges, remportées par Jean-Jacques Croteau (UN), Jean Cournoyer (UN), Gilles Gauthier (UN) et François-Édouard Belliveau (UN).
  • 8 octobre 2002: L’Union des forces progressistes obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 9 octobre 1834: Dissolution du 14e Parlement du Bas-Canada.
  • 9 octobre 1838: Lord Durham abandonne ses fonctions de gouverneur du Bas-Canada.
  • 9 octobre 1862: Élection législative dans la division de Kennebec, remportée par Charles Cormier (ROU).
  • 10 octobre 1930: Inauguration du tableau intitulé «Le conseil souverain», œuvre de Charles Huot représentant le conseil siégeant sous le Régime français, que l’on peut toujours admirer à la salle du Conseil législatif (salon rouge) de l’Hôtel du Parlement à Québec.
  • 10 octobre 1970: Le député de Chambly et ministre de l’Immigration, ministre du Travail et de la Main-d’oeuvre, Pierre Laporte (LIB), est enlevé par le Front de libération du Québec (FLQ).
  • 10 octobre 1985: Prorogation de la 5e session du 32e Parlement du Québec.
  • 11 octobre 1834: Émission des brefs de la 15e élection générale à la Chambre d’assemblée du Bas-Canada.
  • 11 octobre 1856: Élection législative dans la division de Wellington, remportée par Hollis Smith (LIB).
  • 11 octobre 1870: Élection partielle dans Napierville, remportée sans opposition par Laurent-David Lafontaine (LIB).
  • 11 octobre 1920: Élection partielle dans Portneuf, remportée sans opposition par Édouard Hamel (LIB).
  • 11 octobre 1934: Le député de Papineau, Désiré Lahaie (LIB), décède en fonction.
  • 11 octobre 1946: Le député de Bagot, Cyrille Dumaine (LIB), décède en fonction.
  • 11 octobre 1948: Le député de Brome et ministre des Mines, Jonathan Robinson (UN), décède en fonction au cours d’un voyage en Abitibi.
  • 11 octobre 1956: Le conseiller législatif de Rougemont, Wilfrid Bovey (LIB), décède en fonction.
  • 11 octobre 1961: Le député de Chambly, Robert Théberge (LIB), décède en fonction.
  • 11 octobre 1968: (11 au 14 octobre) Congrès de fondation du Parti québécois, issu de la fusion du Mouvement souveraineté-association (MSA) et du Ralliement national (RN), sous le thème «Ce pays qu’on peut bâtir». René Lévesque devient le premier président du Parti. Le Rassemblement pour l’indépendance nationale (RIN) rejoindra le PQ quelques jours plus tard.
  • 11 octobre 1972: Élection partielle dans Duplessis, remportée par Donald Gallienne (LIB). Une autre élection partielle, tenue le même jour dans Gatineau, a été annulée et reportée au 15 novembre 1972.
  • 11 octobre 1989: Assermentation du nouveau gouvernement Bourassa (LIB) à la suite de l’élection générale du 25 septembre 1989.
  • 12 octobre 1829: Le conseiller législatif et conseiller exécutif Michael Henry Perceval (BUR) décède en fonction.
  • 12 octobre 1910: Le conseiller législatif de Lauzon, Blaise-Ferdinand Letellier (LIB), démissionne comme membre du Conseil législatif à la suite de sa nomination comme juge.
  • 12 octobre 1842: Prorogation de la 2e session du 1er Parlement de la Province du Canada.
  • 12 octobre 1842: Sanction de la «Loi sur la liberté des élections» (S.P.C., 1842 (6 Vict.), c. 1), qui stipule notamment qu’un «poll» (bureau de votation) devra être installé dans chaque paroisse, et qu’une élection ne durera que 2 jours.
  • 12 octobre 1976: Le ministre des Affaires intergouvernementales et ex-député de L’Acadie, François Cloutier (LIB), démissionne comme ministre.
  • 13 octobre 1831: Élection partielle dans Montréal, remportée par Dominique Mondelet (PAT).
  • 13 octobre 1921: Le député de Labelle, Honoré Achim (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme magistrat du district de Hull et Pontiac.
  • 13 octobre 1967: (13 au 15 octobre) 13e Congrès annuel de la Fédération libérale du Québec (Parti libéral du Québec) sous le thème «Québec après l’Expo. Le Parti libéral du Québec et les espoirs de la société québécoise». Le congrès rejette le principe d’un Québec souverain associé au reste du Canada. Le promoteur de cette proposition, le député de Laurier, René Lévesque (LIB), quitte alors le congrès, suivi de quelques dizaines de délégués.
  • 13 octobre 1988: Le député de Hull et ministre des Approvisionnements et Services, Gilles Rocheleau (LIB), démissionne comme député et ministre en raison de sa décision de faire le saut en politique fédérale.
  • 13 octobre 2000: (13 au 15 octobre) 28e Congrès des membres du Parti libéral du Québec sous le thème «Un Québec pour tout le monde».

Le Québec politique un 1er février

  • Février 1806: Élection partielle dans Surrey, remportée par Paul Lussier (CAN).
  • 1er février 1934: Discours sur le budget.
  • 1er février 1870: Prorogation de la 3e session du 1er Parlement du Québec.
  • 1er février 1854: Incendie de l’Hôtel du Parlement, qui était situé alors dans la côte de la Montagne à Québec.
  • 1er février 1851: Élection partielle dans Kamouraska, remportée par Luc Letellier de Saint-Just (LIB).
  • 1er février 1849: Sanction d’un projet de loi adopté par l’Assemblée législative de la Province du Canada et amnistiant les insurgés de la Rébellion des Patriotes survenue en 1837 et 1838 au Bas-Canada.
  • 1er février 1848: Le conseiller législatif et ex-député John Neilson (ind.) décède en fonction.
  • 1er février 1844: Le député de la cité de Montréal, Benjamin Holmes (PAT), démissionne comme député.
  • 1er février 1825: Le député de William Henry, Norman Fitzgerald Uniacke (n.a.), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme juge de la Cour du banc du roi pour le district de Montréal.

La politique québécoise un 21 juillet

  • 21 juillet 1915: Le député de Terrebonne, Jean Prévost (LIB-I), décède en fonction.
  • 21 juillet 1887: Le député d’Ottawa (Outaouais), Narcisse-Édouard Cormier (CON), est reconnu coupable par les tribunaux de manœuvre électorale frauduleuse lors de l’élection générale du 14 octobre 1886. M. Cormier démissionnera comme député le lendemain.
  • 21 juillet 1876: Le gouvernement québécois acquiert à Québec le terrain appelé «Cricket Field», sur lequel est construit l’actuel Hôtel du Parlement.

La politique québécoise un 9 mai

  • 9 mai 2008: Le Parti durable du Québec obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 9 mai 1996: Discours sur le budget.
  • 9 mai 1995: Discours sur le budget.
  • 9 mai 1986: Le député de Jean-Talon et ministre délégué aux Affaires intergouvernementales canadiennes, Gil Rémillard (LIB), prononce un discours lors d’un colloque au Mont-Gabriel où il énonce les cinq conditions «minimales» (fondamentales) pour que le Québec appose sa signature à la Constitution canadienne.
  • 9 mai 1914: Élection partielle dans Châteauguay, remportée sans opposition par Honoré Mercier (fils) (LIB).
  • 9 mai 1890: Dissolution du 6e Parlement du Québec.
  • 9 mai 1885: Prorogation de la 4e session du 5e Parlement du Québec.
  • 9 mai 1877: Début des travaux de construction de l’Hôtel du Parlement, édifice dans lequel siège encore l’Assemblée nationale de nos jours.
  • 9 mai 1793: Sanction d’une loi du Parlement du Bas-Canada permettant à l’exécutif de nommer des «officiers-rapporteurs» pour tenir des élections dans les circonscriptions électorales.
  • 9 mai 1793: Prorogation de la 1re session du 1er Parlement du Bas-Canada.

La politique québécoise un 8 mai

  • 8 mai 2007: Le député de Pointe-aux-Trembles et chef du Parti québécois, André Boisclair (PQ), démissionne comme chef du parti. Le député d’Abitibi-Ouest, François Gendron (PQ), est nommé chef intérimaire d’ici à l’élection d’un nouveau chef.
  • 8 mai 2007: Ouverture de la 1re session du 38e Parlement du Québec.
  • 8 mai 1984: Fusillade à l’Assemblée nationale. Le caporal Denis Lortie fait irruption dans l’Hôtel du Parlement, tuant trois personnes et en blessant neuf autres.
  • 8 mai 1942: Le député d’Arthabaska et procureur général, Wilfrid Girouard (LIB), et le député de L’Assomption et orateur de l’Assemblée législative du Québec, Bernard Bissonnette (LIB), démissionnent comme ministre et députés à la suite de leur nomination comme juges.
  • 8 mai 1934: Le député de Québec, Joseph-Éphraïm Bédard (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme vice-président de la Commission des liqueurs.
  • 8 mai 1888: Élection partielle dans Laval, remportée par Pierre-Évariste Leblanc (CON).
  • 8 mai 1888: Le député de Montréal Centre et commissaire de l’Agriculture et des Travaux publics, James McShane (LIB), démissionne comme ministre à la suite d’accusations de corruption portées contre lui.
  • 8 mai 1863: Élection législative partielle dans la division de Wellington, remportée par John Sweall Sanborn (LIB).
  • 8 mai 1863: Démission du gouvernement Macdonald-Sicotte dans la province du Canada à la suite d’un vote de non-confiance à l’Assemblée législative.
  • 8 mai 1826: Élection partielle dans Hampshire, remportée par François-Xavier Larue (PAT).
  • 8 mai 1817: L’ex-député Thomas Coffin (BUR) est nommé au Conseil législatif du Bas-Canada.

La politique québécoise un 19 avril

  • 19 avril 2000: Marcel Blanchet est désigné à l’unanimité par l’Assemblée nationale du Québec au poste de directeur général des élections pour un mandat de 7 ans.
  • 19 avril 1995: Publication du rapport de la Commission nationale sur l’avenir du Québec.
  • 19 avril 1968: (19 au 21 avril) Congrès d’orientation du Mouvement souveraineté-association (MSA), de René Lévesque. Les 7 300 membres décident notamment de créer un nouveau parti politique qui regrouperait les forces indépendantistes.
  • 19 avril 1927: Dissolution du 16e Parlement du Québec et émission des brefs d’élection de la 17e élection générale à l’Assemblée législative du Québec.
  • 19 avril 1904: Discours sur le budget.
  • 19 avril 1883: Incendie de l’Hôtel du Parlement, alors situé dans la côte de la Montagne.
  • 19 avril 1856: Le conseiller législatif Étienne-Paschal Taché (CON) est nommé orateur du Conseil législatif de la Province du Canada.
  • 19 avril 1806: Prorogation de la 2e session du 4e Parlement du Bas-Canada.

La politique québécoise un 8 avril

  • 8 avril 2009: La députée de Marguerite-Bourgeoys et présidente du Conseil du trésor, Monique Jérôme-Forget (LIB), démissionne comme députée et ministre.
  • 8 avril 1965: Discours sur le budget.
  • 8 avril 1886: Ouverture de la 5e session du 5e Parlement du Québec. Pour la première fois, les travaux de l’Assemblée législative se déroulent au Salon vert, qui deviendra le Salon bleu en 1977.
  • 8 avril 1841: Retour des brefs d’élection de la 1re élection générale à l’Assemblée législative de la Province du Canada.
  • 8 avril 1801: Prorogation de la 1re session du 3e Parlement du Bas-Canada.

La politique québécoise un 27 mars

  • 27 mars 1991: Dépôt à l’Assemblée nationale du rapport de la Commission Bélanger-Campeau (Commission sur l’avenir politique et constitutionnel du Québec).
  • 27 mars 1980: Adoption de la nouvelle carte électorale proposée par la Commission de la représentation électorale. Le nombre de circonscriptions électorales passe de 110 à 122.
  • 27 mars 1979: Discours sur le budget.
  • 27 mars 1969: Louis Marceau est désigné à l’unanimité par l’Assemblée nationale du Québec au poste de protecteur du citoyen pour un mandat de 5 ans.
  • 27 mars 1968: Discours sur le budget.
  • 27 mars 1884: Ouverture de la 3e session du 5e Parlement du Québec. Il s’agit de la première session à avoir lieu sur le site de l’actuel Hôtel du Parlement.
  • 27 mars 1880: Élection partielle dans Chicoutimi et Saguenay, remportée sans opposition par Joseph-Élisée Beaudet (CON).
  • 27 mars 1838: Le gouverneur britannique John Colborne proclame l’«Acte pour établir des dispositions temporaires pour le gouvernement du Bas-Canada» (1 Vict., c. 9, R.-U.), qui abolit formellement les institutions parlementaires du Bas-Canada (Chambre d’assemblée et Conseil législatif) et les remplace par un Conseil spécial jusqu’au 10 février 1841.