Categories

A sample text widget

Etiam pulvinar consectetur dolor sed malesuada. Ut convallis euismod dolor nec pretium. Nunc ut tristique massa.

Nam sodales mi vitae dolor ullamcorper et vulputate enim accumsan. Morbi orci magna, tincidunt vitae molestie nec, molestie at mi. Nulla nulla lorem, suscipit in posuere in, interdum non magna.

Le Québec politique du 7 au 13 octobre

  • 7 octobre 1833: Élection partielle dans Québec, remportée par Louis-Théodore Besserer (PAT).
  • 7 octobre 1862: Élection législative dans la division De Lorimier, remportée par Jacques-Olivier Bureau (ROU).
  • 7 octobre 1873: William Hoste Webb (CON) est nommé conseiller législatif de Wellington.
  • 7 octobre 1905: Élection partielle dans Montréal Division No. 4, remportée sans opposition par George Washington Stephens Jr. (LIB).
  • 7 octobre 1936: Ouverture de la 1re session du 20e Parlement du Québec.
  • 7 octobre 1936: Le député de Saint-Hyacinthe, Télesphore-Damien «T.-D.» Bouchard (LIB), devient chef de l’Opposition officielle à l’Assemblée législative du Québec en raison de la défaite du chef du Parti libéral, Joseph-Adélard Godbout (LIB), dans sa propre circonscription lors de l’élection générale de 1936.
  • 7 octobre 1969: Le député de Montmorency, Gaston Tremblay (ind.), joint le Ralliement créditiste.
  • 7 octobre 1995: Dans l’éventualité d’une victoire du «Oui» lors du référendum du 30 octobre suivant, le député fédéral Lucien Bouchard est nommé négociateur en chef du Québec (avec le Canada) par le député de L’Assomption et premier ministre du Québec, Jacques Parizeau (PQ).
  • 8 octobre 1826: Le conseiller législatif Thomas-Pierre-Joseph Taschereau (BUR) décède en fonction.
  • 8 octobre 1842: Le député de Beauharnois, John William Dunscomb (TOR), démissionne comme député.
  • 8 octobre 1842: Élection partielle dans York (Canada-Ouest), remportée par Louis-Hippolyte La Fontaine (PAT), procureur général du Bas-Canada et co-premier ministre dans le gouvernement Baldwin-La Fontaine.
  • 8 octobre 1874: Le député de Pontiac, John Poupore (CON), démissionne comme député.
  • 8 octobre 1900: Le député de Châteauguay et ex-ministre, Joseph-Émery Robidoux (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme juge.
  • 8 octobre 1925: Le député de Laprairie, Ésioff-Léon Patenaude (CON), démissionne comme député en raison de sa décision de faire le saut en politique fédérale.
  • 8 octobre 1952: Joseph Boulanger (UN) est nommé conseiller législatif de La Durantaye.
  • 8 octobre 1954: Le conseiller législatif de La Salle, Joseph-Théophile Larochelle (UN), décède en fonction.
  • 8 octobre 1960: (8 au 9 octobre) 6e Congrès annuel de la Fédération libérale du Québec (Parti libéral du Québec) sous le thème «Le gouvernement et la démocratie».
  • 8 octobre 1969: Élections partielles dans Sainte-Marie, Saint-Jacques, Trois-Rivières et Vaudreuil-Soulanges, remportées par Jean-Jacques Croteau (UN), Jean Cournoyer (UN), Gilles Gauthier (UN) et François-Édouard Belliveau (UN).
  • 8 octobre 2002: L’Union des forces progressistes obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 9 octobre 1834: Dissolution du 14e Parlement du Bas-Canada.
  • 9 octobre 1838: Lord Durham abandonne ses fonctions de gouverneur du Bas-Canada.
  • 9 octobre 1862: Élection législative dans la division de Kennebec, remportée par Charles Cormier (ROU).
  • 10 octobre 1930: Inauguration du tableau intitulé «Le conseil souverain», œuvre de Charles Huot représentant le conseil siégeant sous le Régime français, que l’on peut toujours admirer à la salle du Conseil législatif (salon rouge) de l’Hôtel du Parlement à Québec.
  • 10 octobre 1970: Le député de Chambly et ministre de l’Immigration, ministre du Travail et de la Main-d’oeuvre, Pierre Laporte (LIB), est enlevé par le Front de libération du Québec (FLQ).
  • 10 octobre 1985: Prorogation de la 5e session du 32e Parlement du Québec.
  • 11 octobre 1834: Émission des brefs de la 15e élection générale à la Chambre d’assemblée du Bas-Canada.
  • 11 octobre 1856: Élection législative dans la division de Wellington, remportée par Hollis Smith (LIB).
  • 11 octobre 1870: Élection partielle dans Napierville, remportée sans opposition par Laurent-David Lafontaine (LIB).
  • 11 octobre 1920: Élection partielle dans Portneuf, remportée sans opposition par Édouard Hamel (LIB).
  • 11 octobre 1934: Le député de Papineau, Désiré Lahaie (LIB), décède en fonction.
  • 11 octobre 1946: Le député de Bagot, Cyrille Dumaine (LIB), décède en fonction.
  • 11 octobre 1948: Le député de Brome et ministre des Mines, Jonathan Robinson (UN), décède en fonction au cours d’un voyage en Abitibi.
  • 11 octobre 1956: Le conseiller législatif de Rougemont, Wilfrid Bovey (LIB), décède en fonction.
  • 11 octobre 1961: Le député de Chambly, Robert Théberge (LIB), décède en fonction.
  • 11 octobre 1968: (11 au 14 octobre) Congrès de fondation du Parti québécois, issu de la fusion du Mouvement souveraineté-association (MSA) et du Ralliement national (RN), sous le thème «Ce pays qu’on peut bâtir». René Lévesque devient le premier président du Parti. Le Rassemblement pour l’indépendance nationale (RIN) rejoindra le PQ quelques jours plus tard.
  • 11 octobre 1972: Élection partielle dans Duplessis, remportée par Donald Gallienne (LIB). Une autre élection partielle, tenue le même jour dans Gatineau, a été annulée et reportée au 15 novembre 1972.
  • 11 octobre 1989: Assermentation du nouveau gouvernement Bourassa (LIB) à la suite de l’élection générale du 25 septembre 1989.
  • 12 octobre 1829: Le conseiller législatif et conseiller exécutif Michael Henry Perceval (BUR) décède en fonction.
  • 12 octobre 1910: Le conseiller législatif de Lauzon, Blaise-Ferdinand Letellier (LIB), démissionne comme membre du Conseil législatif à la suite de sa nomination comme juge.
  • 12 octobre 1842: Prorogation de la 2e session du 1er Parlement de la Province du Canada.
  • 12 octobre 1842: Sanction de la «Loi sur la liberté des élections» (S.P.C., 1842 (6 Vict.), c. 1), qui stipule notamment qu’un «poll» (bureau de votation) devra être installé dans chaque paroisse, et qu’une élection ne durera que 2 jours.
  • 12 octobre 1976: Le ministre des Affaires intergouvernementales et ex-député de L’Acadie, François Cloutier (LIB), démissionne comme ministre.
  • 13 octobre 1831: Élection partielle dans Montréal, remportée par Dominique Mondelet (PAT).
  • 13 octobre 1921: Le député de Labelle, Honoré Achim (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme magistrat du district de Hull et Pontiac.
  • 13 octobre 1967: (13 au 15 octobre) 13e Congrès annuel de la Fédération libérale du Québec (Parti libéral du Québec) sous le thème «Québec après l’Expo. Le Parti libéral du Québec et les espoirs de la société québécoise». Le congrès rejette le principe d’un Québec souverain associé au reste du Canada. Le promoteur de cette proposition, le député de Laurier, René Lévesque (LIB), quitte alors le congrès, suivi de quelques dizaines de délégués.
  • 13 octobre 1988: Le député de Hull et ministre des Approvisionnements et Services, Gilles Rocheleau (LIB), démissionne comme député et ministre en raison de sa décision de faire le saut en politique fédérale.
  • 13 octobre 2000: (13 au 15 octobre) 28e Congrès des membres du Parti libéral du Québec sous le thème «Un Québec pour tout le monde».

Le Québec politique du 30 septembre au 6 octobre

  • 30 septembre 1839: Jean-Baptiste Taché (ind.) est nommé au Conseil spécial du Bas-Canada.
  • 30 septembre 1862: Élection législative dans la division de Shawinigan, remportée par Charles-Christophe Malhiot (ROU).
  • 30 septembre 1868: Le député de Trois-Rivières, Charles Boucher de Niverville (CON), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme shérif.
  • 30 septembre 1892: Le député de Trois-Rivières, Télesphore-Eusèbe Normand (CON), est reconnu coupable par les tribunaux de «menées corruptrices» lors de l’élection générale du 8 mars 1892. Son élection est annulée et le siège de Trois-Rivières devient vacant.
  • 30 septembre 1907: Le député de Terrebonne et ministre de la Colonisation, Jean Prévost (LIB), démissionne comme ministre.
  • 30 septembre 1929: Élection partielle dans Compton, remportée par Andrew Ross McMaster (LIB), Trésorier de la Province dans le gouvernement Taschereau.
  • 30 septembre 1959: Le conseiller législatif des Laurentides, Gérald Martineau (UN), démissionne comme membre du Conseil législatif pour cette division afin d’être nommé à nouveau conseiller législatif pour la division de Lauzon. L’ex-député Antonio Auger (UN) est nommé conseiller législatif des Laurentides le même jour.
  • 30 septembre 1961: Le lieutenant-gouverneur du Québec, Onésime Gagnon, décède en fonction.
  • 30 septembre 1981: Prorogation de la 2e session du 32e Parlement du Québec.
  • 1er octobre 1858: Élections législatives dans les divisions de La Salle et de Repentigny, remportées par Édouard-Louis-Antoine-Charles Juchereau Duchesnay (BLE) et Pierre-Urgel Archambault (ROU).
  • 1er octobre 1863: Élection partielle dans St. Hyacinthe, remportée par Rémi Raymond (BLE).
  • 1er octobre 1903: Le député de Shefford, Tancrède Boucher de Grosbois (LIB), et le député de Maskinongé, Hector Caron (LIB), démissionnent comme députés.
  • 1er octobre 1909: Le député de St. Sauveur, Charles-Eugène Côté (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme registrateur.
  • 1er octobre 1924: Le député de Témiscamingue, Télesphore Simard (LIB), décède en fonction.
  • 1er octobre 1935: Le député de Hull, Aimé Guertin (CON), et le député de Laviolette, Joseph-Alphida Crête (LIB), démissionnent comme députés à la suite de leur décision de faire le saut en politique fédérale.
  • 1er octobre 1942: Le député de Bonaventure, ministre des Terres et Forêts et ministre de la Chasse et de la Pêche, Pierre-Émile Côté (LIB), démissionne comme député et ministre à la suite de sa nomination comme juge.
  • 1er octobre 2001: Élections partielles dans Blainville, Jonquière, Labelle et Laviolette, remportées respectivement par Richard Legendre (PQ), Françoise Gauthier (LIB), Sylvain Pagé (PQ) et Julie Boulet (LIB).
  • 2 octobre 1811: Le conseiller législatif Charles-Louis Tarieu de Lanaudière (BUR) décède en fonction.
  • 2 octobre 1858: Élection partielle dans Lotbinière, remportée par Lewis Thomas Drummond (ROU), qui avait démissionné lors de sa nomination comme procureur général du Bas-Canada dans le ministère Brown-Dorion le 2 août 1858.
  • 2 octobre 1862: Élection législative dans la division de Lanaudière, remportée par Alexandre Bareil dit Lajoie (n.a.).
  • 2 octobre 1910: Le conseiller législatif de Victoria, James Kewley Ward (LIB), décède en fonction.
  • 2 octobre 1915: Le député de Laprairie, Ésioff-Léon Patenaude (CON), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme membre du Conseil privé à Ottawa.
  • 2 octobre 1935: Le député de Montréal–Sainte-Anne, Joseph-Henry Dillon (LIB), démissionne comme député à la suite de sa décision de faire le saut en politique fédérale.
  • 2 octobre 1968: À la suite du décès de Daniel Johnson (père) (UN) six jours plus tôt, Jean-Jacques Bertrand (UN) est nommé chef intérimaire de l’Union nationale lors d’une réunion du groupe parlementaire du parti à l’Assemblée législative. Il sera assermenté premier ministre du Québec le même jour.
  • 2 octobre 1981: Prorogation de la 2e session du 32e Parlement du Québec.
  • 2 octobre 1983: Le député de Mégantic-Compton, Fabien Bélanger (LIB), décède en fonction.
  • 2 octobre 1996: Robert Bourassa (LIB), premier ministre du Québec de 1970 à 1976 et de 1985 à 1994, décède à l’âge de 65 ans.
  • 3 octobre 1860: Le député de Vaudreuil, Robert Unwin Harwood (CON), démissionne comme député afin de présenter sa candidature comme conseiller législatif.
  • 3 octobre 1874: Élection partielle dans Trois-Rivières, remportée sans opposition par Henri-Gédéon Mailhiot (CON), commissaire des Terres de la Couronne dans le gouvernement Boucher de Boucherville.
  • 3 octobre 1881: Le député de Richelieu, Michel Mathieu (CON), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme juge.
  • 3 octobre 1900: À la suite du décès de Félix-Gabriel Marchand (LIB) 9 jours plus tôt, le député de St. Sauveur, Simon-Napoléon Parent (LIB) est assermenté premier ministre du Québec.
  • 3 octobre 1902: Élections partielles dans Soulanges et Stanstead, remportées par Arcade-Momer Bissonnette (CON) et George Henry Saint-Pierre (CON).
  • 3 octobre 1908: Hector Champagne (LIB) est nommé conseiller législatif de Mille-Isles.
  • 3 octobre 1940: Le député de Mégantic, Louis Houde (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme juge.
  • 3 octobre 1973: Le député de Saint-Sauveur, Armand Bois (ind.), réintègre le groupe parlementaire du Ralliement créditiste après avoir retiré ses déclarations de février 1973 concernant le chef Yvon Dupuis.
  • 3 octobre 1978: Première télédiffusion des débats de l’Assemblée nationale.
  • 3 octobre 1985: À la suite de sa victoire à la course à la direction du Parti québécois le 29 septembre 1985, le député d’Anjou, Pierre Marc Johnson (PQ), est assermenté premier ministre du Québec.
  • 4 octobre 1836: Prorogation de la 3e session du 15e Parlement du Bas-Canada.
  • 4 octobre 1852: Élection partielle dans Bellechasse, remportée par Jean Chabot (REF), commissaire en chef des Travaux publics dans le ministère Hincks-Morin.
  • 4 octobre 1856: Élection partielle dans Rouville, remportée par William Henry Chaffers (ROU).
  • 4 octobre 1864: Le député de Chicoutimi et Saguenay, David Edward Price (CON), démissionne comme député afin de présenter sa candidature comme conseiller législatif.
  • 4 octobre 1884: Le conseiller législatif de Lanaudière, Louis-François-Rodrigue Masson (CON), démissionne comme membre du Conseil législatif à la suite de sa nomination comme lieutenant-gouverneur du Québec.
  • 4 octobre 1917: Le député de Brome, William Frederick Vilas (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme conseiller législatif de Wellington.
  • 4 octobre 1929: Le député de Huntingdon, Andrew Philps (LIB), décède en fonction lors d’un accident d’automobile.
  • 4 octobre 1933: À l’issue d’un congrès à la direction, le député de Trois-Rivières, Maurice Duplessis (CON), est élu chef du Parti conservateur.
  • 4 octobre 1938: Le député de Montréal–Saint-Louis, Peter Bercovitch (LIB), démissionne comme député afin d’être candidat à une élection fédérale.
  • 4 octobre 1968: (4 au 6 octobre) 14e Congrès annuel de la Fédération libérale du Québec (Parti libéral du Québec) sous le thème «Le défi québécois».
  • 4 octobre 1976: Le député de L’Acadie et ministre des Affaires intergouvernementales, François Cloutier (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme délégué général du Québec en France. Il démissionnera comme ministre le 12 octobre 1976.
  • 4 octobre 2005: Le Parti unitaire du Québec obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 5 octobre 1805: Le député de Québec (Haute-Ville), William Grant (BUR), décède en fonction.
  • 5 octobre 1809: Émission des brefs de la 6e élection générale à la Chambre d’assemblée du Bas-Canada, dissoute une année seulement après l’élection générale précédente.
  • 5 octobre 1840: Pierre de Rastel de Rocheblave (ind.), membre du Conseil spécial du Bas-Canada et du Conseil exécutif du Bas-Canada, décède en fonction.
  • 5 octobre 1864: Élection législative dans la division de Lauzon, remportée par Elzéar-Henri Juchereau Duchesnay (CON).
  • 5 octobre 1869: Le député de Richelieu, Joseph Beaudreau (CON), décède en fonction.
  • 5 octobre 1874: Élections partielles dans Montmorency et Québec, remportées sans opposition par Auguste-Réal Angers (CON), solliciteur général dans le gouvernement Boucher de Boucherville (CON), et Pierre Garneau (CON), commissaire de l’Agriculture et des Travaux publics.
  • 5 octobre 1908: Le député de Rouville, Alfred Girard (LIB), et le député de Montréal division No. 1, Georges-Albini Lacombe (LIB), démissionnent comme députés à la suite de leur nomination respectivement comme protonotaire et registrateur.
  • 5 octobre 1923: Le député du comté de Québec, Aurèle Leclerc (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme registrateur conjoint de la division de Québec.
  • 5 octobre 1964: Élections partielles dans Dorchester, Matane, Montréal-Verdun et Saguenay, remportées par Francis O’Farrell (LIB), Jacques Bernier (LIB), Claude Wagner (LIB) et Pierre-Willie Maltais (LIB).
  • 5 octobre 1990: Remaniement ministériel au sein du gouvernement Bourassa (LIB).
  • 5 octobre 2002: (5 et 6 octobre) 4e Congrès des membres de l’Action démocratique du Québec / Équipe Mario Dumont sous le thème «En santé… autrement».
  • 6 octobre 1820: Le conseiller législatif et conseiller exécutif François Baby (BUR) décède en fonction.
  • 6 octobre 1869: Le député de Huntingdon, Julius Scriver (CON), démissionne comme député en raison de sa décision de faire le saut en politique fédérale.
  • 6 octobre 1894: Le député de Montréal division No. 5 et trésorier provincial, John Smythe Hall (CON), démissionne comme ministre en raison d’une divergence de vues avec le premier ministre Taillon.
  • 6 octobre 1903: Le conseiller législatif de Bedford, John Charles James Sarsfield McCorkill (LIB), démissionne comme membre du Conseil législatif à la suite de sa nomination comme trésorier provincial dans le gouvernement Parent. Le député d’Argenteuil, William Alexander Weir (LIB), sera assermenté ministre sans portefeuille le même jour.
  • 6 octobre 1941: Élections partielles dans Huntingdon et Saint-Jean–Napierville, remportées par Dennis James O’Connor (LIB) et Jean-Paul Beaulieu (UN).
  • 6 octobre 1955: Le conseiller législatif de Sorel, Pamphile-Réal du Tremblay (LIB), décède en fonction.
  • 6 octobre 1997: Élections partielles dans Bertrand, Bourassa, Duplessis et Kamouraska-Témiscouata, remportées par Denis Chalifour (LIB), Michèle Lamquin-Éthier (LIB), Normand Duguay (PQ) et Claude Béchard (LIB).
  • 6 octobre 2000: Le député de Mercier et ministre des Relations avec les citoyens et de l’Immigration, Robert Perreault (PQ), démissionne officiellement comme député.

Le Québec politique un 3 avril

  • 3 avril 2008: Le député de Hull, Roch Cholette (LIB), annonce sa démission comme député, laquelle deviendra effective le 9 avril.
  • 3 avril 2006: Le Parti communiste du Québec obtient à nouveau officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 3 avril 1925: Prorogation de la 2e session du 16e Parlement du Québec.
  • 3 avril 1912: Prorogation de la 4e session du 12e Parlement du Québec.
  • 3 avril 1912: Sanction de la «Loi amendant la loi électorale de Québec» (S.Q., 1912, sess. 1 (2 Geo. V), c. 10), qui abolit le «vote plural», soit la possibilité pour un électeur de voter dans plus d’une circonscription à la fois s’il y possédait des biens. Une autre loi sanctionnée le même jour, la «Loi amendant la loi concernant la représentation à l’Assemblée législative» (S.Q., 1912, sess. 1 (2 Geo. V), c.9), remanie les limites des circonscriptions électorales en faisant passer leur nombre de 74 à 81.
  • 3 avril 1905: Élections partielles dans Bellechasse, Kamouraska et Rimouski, remportées sans opposition par Adélard Turgeon (LIB), ministre des Terres, des Mines et des pêcheries dans le gouvernement Gouin, Louis-Rodolphe Roy (LIB), secrétaire et registraire de la Province, et Auguste Tessier (LIB), ministre de l’Agriculture.
  • 3 avril 1856: L’élection du député d’Argenteuil, Sydney Robert Bellingham (CON), est annulée par l’Assemblée législative de la Province du Canada en raison des actes de violence faits par ses partisans durant le scrutin.
  • 3 avril 1835: Élection partielle dans Nicolet, remportée par Jean-Baptiste Hébert (PAT).
  • 3 avril 1833: Prorogation de la 3e session du 14e Parlement du Bas-Canada.
  • 3 avril 1832: Élection partielle dans Mégantic en vue de combler le siège nouvellement attribué à cette circonscription à la suite du recensement de 1831, remportée par Anthony Anderson (BUR).
  • 3 avril 1802: Le député de Surrey, Philippe-François de Rastel de Rocheblave (CAN), décède en fonction.

La politique québécoise un 29 mai

  • 29 mai 1989: Élections partielles dans Hull et Papineau, remportées par René-Robert Lesage (LIB) et Norman Mac Millan (LIB).
  • 29 mai 1942: Prorogation de la 3e session du 21e Parlement du Québec.
  • 29 mai 1909: Prorogation de la 1re session du 12e Parlement du Québec.
  • 29 mai 1876: Le député de Montmagny, Auguste-Charles-Philippe Landry (CON), est reconnu coupable par les tribunaux de manœuvre électorale frauduleuse lors de l’élection générale du 7 juillet 1875. Son élection est annulée et le siège de Montmagny devient vacant.
  • 29 mai 1871: Émission des brefs d’élection de la 2e élection générale à l’Assemblée législative du Québec. Après que le scrutin ait été complété à la fin de juillet, les résultats sont les suivants:
  • 29 mai 1857: Le député de Terrebonne, Gédéon-Mélasippe Prévost (ROU), démissionne comme député.
  • 29 mai 1847: Formation du gouvernement Sherwood-Papineau dans la province du Canada, dirigé par le député de York et procureur général du Haut-Canada, Henry Sherwood (TOR), et le député d’Outaouais et commissaire des Terres de la couronne, Denis-Benjamin Papineau (TOR).
  • 29 mai 1800: Sanction de l’«Acte qui pourvoit des Officiers Rapporteurs pour l’Élection des Chevaliers, Citoyens et Bourgeois pour servir en Assemblée, et qui règle les Élections à être tenues en conséquence» (S.P.B.C., 1800 (40 Geo. III), c.1), qui a notamment pour effet de créer le poste d’officier-rapporteur (équivalent de ce qui est aujourd’hui le directeur de scrutin) pour la tenue des élections.
  • 29 mai 1800: Prorogation de la 4e session du 2e Parlement du Bas-Canada.

La politique québécoise un 12 mai

  • 12 mai 2008: Élections partielles dans Bourget, Hull et Pointe-aux-Trembles, remportée par Maka Kotto (PQ), Maryse Gaudreault (LIB) et Nicole Léger (PQ).
  • 12 mai 2007: Le député fédéral de Laurier—Sainte-Marie et chef du Bloc québécois, Gilles Duceppe (BQ), annonce le retrait de sa candidature à la direction du Parti québécois.
  • 12 mai 2005: Le Parti conscience universelle obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 12 mai 1994: Discours sur le budget.
  • 12 mai 1988: Discours sur le budget.
  • 12 mai 1970: À la suite de la victoire de son parti lors de l’élection générale du 29 avril 1970, le député de Mercier, Robert Bourassa (LIB), est assermenté premier ministre du Québec.
  • 12 mai 1896: Le député de Montréal division No. 4, Alexander Webb Morris (CON), démissionne comme député.
  • 12 mai 1888: Le député de Chicoutimi et Saguenay, Élie Saint-Hilaire (CON-I), décède en fonction.
  • 12 mai 1863: Prorogation de la 2e session du 7e Parlement de la Province du Canada.
  • 12 mai 1856: Élection partielle dans Argenteuil, remportée par Sydney Robert Bellingham (CON).

La politique québécoise un 9 avril

  • 9 avril 2009: Le Parti nul obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 9 avril 2008: Le député de Hull, Roch Cholette (LIB), démissionne officiellement comme député.
  • 9 avril 2001: Élection partielle dans Mercier, remportée par Nathalie Rochefort (LIB).
  • 9 avril 1982: Yves Labonté est désigné à l’unanimité par l’Assemblée nationale du Québec au poste de protecteur du citoyen pour un mandat de 5 ans.
  • 9 avril 1906: Le député de Montréal division No. 5, Christopher Benfield Carter (ind.), décède en fonction.
  • 9 avril 1862: L’Assemblée législative de la Province du Canada adopte une résolution condamnant toute offre d’argent (ou de tout autre avantage) à un député dans le but de faciliter l’adoption d’une mesure par le Parlement. Cette tradition sera reprise au début de chaque session parlementaire.
  • 9 avril 1813: L’ex-député John Blackwood (BUR) est nommé au Conseil législatif du Bas-Canada.

La politique québécoise un 3 avril

  • 3 avril 2008: Le député de Hull, Roch Cholette (LIB), annonce sa démission comme député, laquelle deviendra effective le 9 avril.
  • 3 avril 2006: Le Parti communiste du Québec obtient à nouveau officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 3 avril 1925: Prorogation de la 2e session du 16e Parlement du Québec.
  • 3 avril 1912: Prorogation de la 4e session du 12e Parlement du Québec.
  • 3 avril 1912: Sanction de la «Loi amendant la loi électorale de Québec» (S.Q., 1912, sess. 1 (2 Geo. V), c. 10), qui abolit le «vote plural», soit la possibilité pour un électeur de voter dans plus d’une circonscription à la fois s’il y possédait des biens. Une autre loi sanctionnée le même jour, la «Loi amendant la loi concernant la représentation à l’Assemblée législative» (S.Q., 1912, sess. 1 (2 Geo. V), c.9), remanie les limites des circonscriptions électorales en faisant passer leur nombre de 74 à 81.
  • 3 avril 1905: Élections partielles dans Bellechasse, Kamouraska et Rimouski, remportées sans opposition par Adélard Turgeon (LIB), ministre des Terres, des Mines et des pêcheries dans le gouvernement Gouin, Louis-Rodolphe Roy (LIB), secrétaire et registraire de la Province, et Auguste Tessier (LIB), ministre de l’Agriculture.
  • 3 avril 1856: L’élection du député d’Argenteuil, Sydney Robert Bellingham (CON), est annulée par l’Assemblée législative de la Province du Canada en raison des actes de violence faits par ses partisans durant le scrutin.
  • 3 avril 1835: Élection partielle dans Nicolet, remportée par Jean-Baptiste Hébert (PAT).
  • 3 avril 1833: Prorogation de la 3e session du 14e Parlement du Bas-Canada.
  • 3 avril 1832: Élection partielle dans Mégantic en vue de combler le siège nouvellement attribué à cette circonscription à la suite du recensement de 1831, remportée par Anthony Anderson (BUR).
  • 3 avril 1802: Le député de Surrey, Philippe-François de Rastel de Rocheblave (CAN), décède en fonction.

La politique québécoise un 15 décembre

  • 15 décembre 2009: L’Union du centre perd le statut de parti politique autorisé.
  • 15 décembre 1998: Assermentation du nouveau gouvernement Bouchard (PQ) à la suite de l’élection générale du 30 novembre 1998.
  • 15 décembre 1978: Le député d’Argenteuil, Zoel Saindon (LIB), démissionne comme député.
  • 15 décembre 1968: Antonio Barrette (UN), premier ministre du Québec de janvier à juin 1960, décède à l’âge de 69 ans.
  • 15 décembre 1965: Le député de Montréal-Mercier, Jean-Baptiste Crépeau (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme juge.
  • 15 décembre 1955: Le député de Hull et orateur de l’Assemblée législative du Québec, Alexandre Taché (UN), démissionne comme député.
  • 15 décembre 1921: Élections partielles dans Beauce, Richmond, Trois-Rivières et Wolfe, remportées sans opposition par Joseph-Hugues Fortier (LIB), Jacob Nicol (LIB), ministre des Affaires municipales dans le gouvernement Taschereau, Louis-Philippe Mercier (LIB) et Joseph-Pierre-Cyrénus Lemieux (LIB).
  • 15 décembre 1917: Élections partielles dans Dorchester, Labelle, Nicolet et Ottawa, remportées sans opposition par Joseph-Charles-Ernest Ouellet (LIB), J.-Honoré Achim (LIB), Joseph-Alcide Savoie (LIB) et Joseph Caron (LIB).
  • 15 décembre 1842: Le député de Rimouski, Michel Borne (PAT), démissionne comme député.
  • 15 décembre 1811: Le député de Dorchester, John Caldwell (BUR), démissionne comme député à la suite de sa nomination au Conseil législatif du Bas-Canada.
  • 15 décembre 1805: Élection partielle dans Québec (Haute-Ville), remportée par John Blackwood (n.a.).

Candidatures: 28-29 octobre 2008

Avec les élections qui s‘en viennent (probablement) et l‘avalanche de nouvelles sur les candidatures que nous avons reçues ces derniers jours, nous ressuscitons notre chronique quotidienne sur les candidats des principaux partis politiques en vue de la prochaine élection générale:

Candidats officiels

Aspirants-candidats

  • Bellechasse (LIB) : Dominique Vien (LIB), ex-députée de Bellechasse (2003-2007) (source: La Presse)
  • Berthier (PQ) : André Villeneuve, maire de Lanoraie (source: La Presse)
  • Brome-Missisquoi (ADQ): Jean L‘Écuyer, vice-président de l‘ADQ et candidat défait (ADQ) lors de l‘élection générale de 2007 dans Brome-Missisquoi (source: La voix de l‘est)
  • Brome-Missisquoi (LIB): Pierre Paradis (LIB), député de Brome-Missisquoi et ex-ministre (source: La voix de l‘est)
  • Charlesbourg (LIB) : Michel Pigeon, ex-recteur de l‘Université Laval (source: Le Soleil)
  • Charlevoix (LIB) : Jean-Luc Simard, maire de La Malbaie (source: Le Soleil)
  • Chauveau (LIB) : Sarah Perreault (LIB), ex-députée de Chauveau (2003-2007) (source: La Presse)
  • Drummond (PQ) : Yves-François Blanchet, imprésario du chanteur Éric Lapointe, tel que nous l‘avions annoncé mardi matin (source: La Presse)
  • Hull (QS) : Bill Clennett, candidat défait (QS) lors de l‘élection générale de 2007 et l‘élection partielle de 2008 dans Hull (source: Québec solidaire)
  • Kamouraska-Témiscouata (LIB) : Claude Béchard (LIB), député de Kamouraska-Témiscouata et ministre des Ressources naturelles et de la Faune (source: La Presse)
  • Lac-Saint-Jean (LIB) : Pierre Simard, président du Syndicat des employés d‘Énergie électrique Québec (SEEQ) (source : Le Quotidien)
  • La Peltrie (LIB) : France Hamel (LIB), ex-députée de La Peltrie (2003-2007) (source: Le Soleil)
  • L‘Assomption (PQ) : Jean-Claude St-André (PQ), ex-député de L‘Assomption (1996-2007) (source: La Presse)
  • Louis-Hébert (ADQ) : Jean Nobert, candidat défait (ADQ) lors de l‘élection générale de 2007 dans Louis-Hébert (source: Le Soleil)
  • Louis-Hébert (PQ) : André Joli-Cœur, candidat défait (PQ) lors de l‘élection générale de 2007 dans Louis-Hébert (source: Le Soleil)
  • Maskinongé (LIB) : Jean-Paul Diamond, maire de Saint-Alexis-des-Monts et préfet de la MRC de Maskinongé (source: La Presse)
  • Maskinongé (PQ) : Rémy Désilets (PQ), ex-député de Maskinongé (1994-2003) (source: Le Nouvelliste)
  • Masson (LIB) : David Grégoire, candidat défait (LIB) lors de l‘élection fédérale de 2008 dans Montcalm (source: Le trait d‘Union)
  • Montmagny-L‘Islet (LIB) : Norbert Morin (LIB), ex-député de Montmagny-L‘Islet (2003-2007) (source: La Presse)
  • Montmorency (LIB) : Raymond Bernier (LIB), ex-député de Montmorency (2003-2007) (source: La Presse)
  • Nicolet-Yamaska (LIB) : Mario Landry, directeur du CSSS Bécancour-Nicolet-Yamaska (source: Le Nouvelliste)
  • Nicolet-Yamaska (PQ) : Mohammed Settouche, candidat défait à l‘investiture péquiste en 2007 (source: Le Nouvelliste)
  • Rimouski (PQ) : Irvin Pelletier (PQ), député de Rimouski (source: L‘Avantage)
  • Saint-François (LIB) : Monique Gagnon-Tremblay (LIB), députée de Saint-François (1985-____) et ministre des Relations internationales (source: La Presse)
  • Saint-Jean (LIB) : Jean-Pierre Paquin (LIB), ex-député de Saint-Jean (2003-2007) (source: La Presse)
  • Saint-Maurice (LIB) : Céline Trépanier, présidente du PLQ-Mauricie (source: Le Nouvelliste)
  • Shefford (ADQ): François Bonnardel (ADQ), député de Shefford (2007-____) (source: La voix de l‘est)
  • Taschereau (LIB) : il y aurait 2 aspirant-candidats au PLQ: Clermont Perreault et Hubert Dufour (source: Le Soleil)
  • Vanier (LIB) : il y aurait 2 aspirant-candidats au PLQ: Patrick Huot, conseiller municipal pour le district de Duberger à la Ville de Québec, et Monique Lachance, fille de l‘ex-maire de Vanier Robert Cardinal (source: Le Soleil)

Rumeurs

  • Beauharnois: Denis Lapointe, maire de la Ville de Salaberry-de-Valleyfield, aurait été approché par le PQ et les libéraux pour être candidat dans Beauharnois, mais il aurait décliné les 2 offres (source: Le Soleil de Valleyfield)
  • Beauce-Nord (LIB) : Richard Lehoux, maire de Saint-Elzéar et préfet de la MRC de la Nouvelle-Beauce, est actuellement en réflexion (source : Beauce-Média)
  • Bertrand (LIB) : Isabelle Lord, attachée politique du député d‘Argenteuil, David Whissell (LIB), pourrait être candidate dans Bertrand (source : Journal La Vallée)
  • Bertrand (ADQ) : Sylvain Charron, candidat défait (ADQ) lors de l‘élection générale de 2007 dans Bertrand, serait sur la liste des candidats potentiels dans Bertrand (source : Journal La Vallée)
  • Chambly (PQ) : l‘ex-députée de Chambly, Louise Beaudoin (PQ), tâterait le terrain pour un retour en politique active dans Chambly (source : Le Journal de Chambly)
  • Chauveau: l‘ex-journaliste Gérard Deltell serait sollicité par plusieurs partis pour porter leurs couleurs dans Chauveau (source: Le Soleil)
  • Chauveau (ADQ) : Gilles Taillon (ADQ), député de Chauveau, envisagerait la possibilité de se présenter dans une autre circonscription (source: Le Soleil)
  • Champlain (PQ) : l‘ex-députée de Champlain, Noëlla Champagne (PQ), serait en réflexion pour se porter à nouveau candidate (source: Le Nouvelliste)
  • Laviolette (PQ) : Patrick Lahaie, candidat défait (PQ) lors des élections générales de 2003 et 2007 dans Laviolette, pourrait être à nouveau sur les rangs (source: Le Nouvelliste)
  • Saint-Maurice (PQ) : Claude Pinard (PQ), ex-député de Saint-Maurice (1994-2007), pourrait être à nouveau candidat, mais le principal intéressé n‘aurait pas confirmé la nouvelle (source: Le Nouvelliste)

Désistements

  • Arthabaska (QS) : Bill Ninacs, candidat défait (QS) lors de l‘élection générale de 2007 dans Arthabaska (source: La Nouvelle)
  • Beauharnois (PQ) : Daniel Mallette, président du Conseil régional de la FTQ du Suroît (source: La Presse)
  • Drummond (PQ) : Normand Jutras (PQ), ex-député de Drummond (1994-2007) et ex-ministre (source: L‘Express)
  • Lévis (LIB) : Danielle Roy-Marinelli, mairesse de Lévis (source: La Presse)
  • Matapédia (ADQ) : Rémy Villeneuve, ex-président de l‘ADQ-Matapédia et candidat défait (ADQ) lors de l‘élection générale de 2007 dans Matapédia, (source: L‘Avantage)
  • Shefford (LIB) : Bernard Brodeur (LIB), ex-député de Shefford (1994-2007) (source: La Presse)
  • Shefford (PQ): Paul Sarazin, maire de Sainte-Cécile-de-Milton, préfet de la MRC de la Haute-Yamaska et candidat défait (PQ) lors de l‘élection générale de 2007 dans Shefford (source: La voix de l‘est)

QuébecPolitique.com: 39e élection générale

Partielles 2008: les résultats officiels

Maintenant que le DGE a publié les résultats officiels des dernières élections partielles (incluant les résultats par section de vote en fichier zip), les résultats électoraux par circonscription dans Bourget, Hull et Pointe-aux-Trembles ont été définitivement mis à jour. Il y a quelques 1/10e de points de pourcentage qui varient ici et là, mais compte tenu de l’écart qui séparait chaque candidat, il n’y a personne qui améliore sa position à l’issue du décompte officiel.

Mises à jour suite aux partielles

À la suite des élections partielles de lundi dernier, nous avons fait un certain nombre de mises à jour au site, notamment la composition de l‘Assemblée nationale et l‘histoire politique de Bourget, Hull et Pointe-aux-Trembles. Pour ce qui est des résultats électoraux par circonscription, il faudra attendre encore quelques jours, le temps que le DGE publie les résultats officiels et que le délai pour demander un recomptage judiciaire (très théorique compte tenu de l‘avance des 3 députés élus) soit échu.

Liens du 2008-05-13

Partielles 2008: nos observations

Eeeh non! il n‘y aura pas eu de résultats surprise lors de ces partielles. Les formations politiques des députés démissionnaires ont conservé leur siège à l‘Assemblée nationale. Par contre, chacun a des raisons de se réjouir ou de s‘inquiéter avec le résultat des élections partielles.

Parti libéral du Québec

  • Positif: les appuis augmentent partout par rapport à 2007; on revient au niveau de 2003 dans Bourget.
  • Négatif: on aurait peut-être pu s‘attendre à plus dans un comté traditionnellement libéral comme Hull.

Parti québécois

  • Positif: Nicole Léger qui obtient son meilleur score à vie dans Pointe-aux-Trembles; le PQ qui passe le cap du 30% dans Hull pour la 1re fois en 10 ans.
  • Négatif: le surplace dans Bourget par rapport à la dernière élection générale.

Action démocratique du Québec

  • Négatif: la baisse dans chaque comté (de 12 à 14%) depuis 2007; la 5e place dans Hull.
  • Positif: l‘épitaphe politique de l‘ADQ a été écrite et effacée à maintes reprises; cette raison suffit pour rester circonspects quant à l‘avenir du parti.

Parti vert du Québec

  • Positif: Scott McKay qui prend la 3e place dans Bourget.
  • Négatif: le plafonnement ailleurs, malgré des candidat ayant une bonne expérience électorale.

Québec solidaire

  • Positif: c‘est stable partout (avec une légère hausse dans Hull); la 3e place dans Hull.
  • Négatif: c‘est stable partout (malgré une légère hausse dans Hull); la 3e place dans Hull par défaut.

Quelques mots sur ce que nous disent ces dernières élections partielles sur les sondages. d‘abord, si on compare les résultats du scrutin dans Hull avec le sondage Segma UniMarketing réalisé au début du mois, on peut voir que le sondeur a sous-évalué l‘appui à Gilles Aubé (-7% par rapport aux résultats réels) et sur-évalué l‘appui à Brian Gibb (+5% par rapport aux résultats réels). Pour les autres – et surtout pour Maryse Gaudreault et Bill Clennett – la firme a visé dans le mille. Compte tenu que 12 jours séparaient les premières entrevues du jour du vote, et compte tenu de la marge d‘erreur de 4,9%, c‘est tout de même honorable. C‘est pas Nostradamus, mais c‘est pas Nostradamouse non plus.

Ensuite, s‘agissant des tiers-partis, si on se fie aux sondages les plus récents, le Parti vert et Québec solidaire devraient être en hausse depuis 1 an (les derniers sondages leur donne entre 6 et 9% chacun). On notera pourtant que lors des 3 partielles, ni l‘un ni l‘autre (à part les Verts dans Bourget) ne sont parvenus à augmenter significativement leurs appuis par rapport à la dernière élection générale. On avait observé le même phénomène dans les mois précédant l‘élection générale de 2007 alors que le score obtenu lors du «vrai sondage» (l‘élection, selon ceux que les sondages désavantagent) était beaucoup moindre que ce que leur donnaient les sondeurs. Cela suffit à rester prudents lorsque des sondages donnent 7 ou 9% à un tiers-parti comme Québec solidaire ou le Parti vert.

Élections partielles dans Bourget, Hull et Pointe-aux-Trembles: la soirée électorale

(Note: Ce billet a été mis à jour pour une dernière fois à 23h30.)

20h07: Bienvenue à cette soirée électorale, notamment aux lecteurs de la chronique Sur le web de Radio-Canada qui ont été référés ici.

Pour débuter la soirée, voici les taux de participation lors du vote par anticipation comparés avec ceux de la dernière élection générale:

Vote par anticipation dans Bourget
Élection générale 2007 Élection partielle 2008
Jour N % Jour N %
Dimanche, 18 mars 2007 1 838 3,92% Dimanche, 4 mai 2008 1 264 2,68%
Lundi, 19 mars 2007 1 301 2,77% Lundi, 5 mai 2008 1 319 2,79%
Total (vote par anticipation) 3 139 6,69% Total (vote par anticipation) 2 583 5,47%
Vote par anticipation dans Hull
Élection générale 2007 Élection partielle 2008
Jour N % Jour N %
Dimanche, 18 mars 2007 2 573 5,29% Dimanche, 4 mai 2008 1 463 3,03%
Lundi, 19 mars 2007 1 788 3,68% Lundi, 5 mai 2008 1 218 2,52%
Total (vote par anticipation) 4 361 8,97% Total (vote par anticipation) 2 681 5,55%
Vote par anticipation dans Pointe-aux-Trembles
Élection partielle 2006 Élection générale 2007 Élection partielle 2008
Jour N % Jour N % Jour N %
Dimanche, 6 août 2006 1 035 2,56% Dimanche, 18 mars 2007 2 768 6,85% Dimanche, 4 mai 2008 1 572 3,88%
Lundi, 7 août 2006 1 146 2,83% Lundi, 19 mars 2007 1 555 3,85% Lundi, 5 mai 2008 897 2,22%
Total (vote par anticipation) 2 181 5,39% Total (vote par anticipation) 4 323 10,70% Total (vote par anticipation) 2 469 6,10%

Voici également les taux de participation tels que publiés par le DGE durant la journée:

Taux de participation dans Bourget
26 mars 2007 12 mai 2008
11h30 N.D. N.D. N.D. 3,99%
15h30 N.D. N.D. N.D. 8,91%
17h30 N.D. N.D. N.D. 16,56%
Total 32 923 69,89% À venir
Électeurs inscrits 47 108 47 276
Taux de participation dans Hull
26 mars 2007 12 mai 2008
11h30 N.D. N.D. N.D. 3,40%
15h30 N.D. N.D. N.D. 10,76%
17h30 N.D. N.D. N.D. 16,67%
Total 29 967 61,26% À venir
Électeurs inscrits 48 915 48 335
Taux de participation dans Pointe-aux-Trembles
14 août 2007 26 mars 2007 12 mai 2008
11h30 N.D. N.D. N.D. N.D. N.D. 4,16%
15h30 N.D. N.D. N.D. N.D. N.D. 10,24%
17h30 N.D. N.D. N.D. N.D. N.D. 17,94%
Total 13 108 32,35% 29 527 72,92% À venir
Électeurs inscrits 40 516 40 495 40 496

d‘autres résultats et statistiques viendront dans quelques minutes.

20h22: Résultats partiels dans Bourget (6 bureaux de vote sur 203):

  • Maka Kotto (PQ): 48,31%
  • Lyn Thériault (LIB): 18,64%
  • Denis Mondor (ADQ): 12,71%
  • Scott McKay (VRT): 11,86%
  • Gaétan Legault (QS): 5,93%
  • Richard Gervais (PI): 2,54%

20h30: Résultats partiels dans Hull (16 bureaux de vote sur 219):

  • Maryse Gaudreault (LIB): 39,03%
  • Gilles Aubé (PQ): 31,25%
  • Bill Clennett (QS): 12,78%
  • Brian Gibb (VRT): 12,50%
  • Jean-Philip Ruel (ADQ): 3,75%
  • Jean-Roch Villemure (PI): 0,69%

On en est toujours à 1 seul bureau de scrutin de dépouillé dans Pointe-aux-Trembles.

20h34: Résultats partiels dans Bourget (22 bureaux de vote sur 203):

  • Maka Kotto (PQ): 41,44%
  • Lyn Thériault (LIB): 29,28%
  • Denis Mondor (ADQ): 11,73%
  • Scott McKay (VRT): 11,22%
  • Gaétan Legault (QS): 4,53%
  • Richard Gervais (PI): 1,80%

Maka Kotto garde l‘avance depuis le début du dépouillement, mais il ne fait pas mieux que Diane Lemieux il y a 1 an. Chaude lutte entre l‘ADQ et les Verts pour la 3e place.

20h36: Résultats partiels dans Hull (28 bureaux de vote sur 219):

  • Maryse Gaudreault (LIB): 38,11%
  • Gilles Aubé (PQ): 33,95%
  • Bill Clennett (QS): 12,39%
  • Brian Gibb (VRT): 10,96%
  • Jean-Philip Ruel (ADQ): 3,87%
  • Jean-Roch Villemure (PI): 0,72%

C‘est étonnamment serré entre Maryse Gaudreault et Gilles Aubé, pour un comté qui est normalement un château-fort libéral.

20h41: Résultats partiels dans Pointe-aux-Trembles (13 bureaux de vote sur 174):

  • Nicole Léger (PQ): 61,65%
  • Mélissa Dumais (LIB): 13,78%
  • Diane Bellemare (ADQ): 13,49%
  • Xavier Daxhelet (VRT): 6,82%
  • Marie Josèphe Pigeon (QS): 1,99%
  • Gérald Briand (ind.): 1,14%
  • Colette Provost (PI): 0,71%
  • Régent Millette (ind.): 0,71%

Ça semble pas mal réglé pour Nicole Léger, mais il Diane Bellemare et Mélissa Dumais s‘échangent la 2e place depuis quelques minutes.

20h44: Résultats partiels dans Hull (49 bureaux de vote sur 219):

  • Maryse Gaudreault (LIB): 42,89%
  • Gilles Aubé (PQ): 32,42%
  • Bill Clennett (QS): 11,28%
  • Brian Gibb (VRT): 9,34%
  • Jean-Philip Ruel (ADQ): 3,35%
  • Jean-Roch Villemure (PI): 0,73%

L‘écart se creuse entre Gilles Aubé et Maryse Gaudreault. Elle dépasse l‘appui à Roch Cholette d‘il y a 1 an.

20h47

Résultats dans Hull selon le DGE (57 bureaux de vote sur 219)
LIB ADQ PQ VRT QS aut.
Élection générale: 26 mars 2007 42,53 17,06 23,93 8,33 7,93 0,23
Élection partielle: 12 mai 2008 44,91 3,12 31,55 9,23 10,47 0,70
Diff. +2,38 -13,94 +7,62 +0,90 +2,54 s.o.

-14% pour l‘ADQ en 1 an. Tous les autres partis en bénéficient.

20h52

Résultats dans Bourget selon le DGE (54 bureaux de vote sur 203)
LIB ADQ PQ VRT QS aut.
Élection générale: 26 mars 2007 22,85 23,01 41,26 8,09 4,19 0,60
Élection partielle: 12 mai 2008 30,93 10,32 40,46 11,63 4,32 2,35
Diff. +8,08 -12,69 -0,80 +3,54 +0,13 s.o.

Autre baisse importante de l‘ADQ par rapport à l‘année dernière, mais c‘est le Parti libéral qui semble en bénéficier. Le PQ fait du surplace.

20h57

Résultats dans Pointe-aux-Trembles selon le DGE (45 bureaux de vote sur 174)
LIB ADQ PQ VRT QS aut.
Élection générale: 26 mars 2007 18,24 26,45 47,30 4,31 2,62 1,07
Élection partielle: 12 mai 2008 20,12 14,00 57,54 4,67 1,51 2,17
Diff. +1,88 -12,45 +10,24 +0,36 -1,11 s.o.

Ici, c‘est Nicole Léger qui semble bénéficier de la baisse d‘appuis à l‘ADQ, qui n‘est plus en lutte pour la 2e place.

21h02: 1 heure après le dépouillement, la situation est la suivante:

  • Maka Kotto a une avance de 10% dans Bourget
  • Maryse Gaudreault a une avance de 12% dans Hull
  • Nicole Léger a une avance de 38% dans Pointe-aux-Trembles

Ça serait surprenant qu‘il y ait un gros revirement d‘ici la fin du dépouillement. On peut les déclarer élus.

21h12

Résultats dans Bourget selon le DGE (102 bureaux de vote sur 203)
LIB ADQ PQ VRT QS aut.
Élection générale: 26 mars 2007 22,85 23,01 41,26 8,09 4,19 0,60
Élection partielle: 12 mai 2008 30,24 10,09 39,96 12,44 4,73 2,54
Diff. +7,39 -12,92 -1,30 +4,35 +0,54 s.o.

+4% pour Scott McKay depuis l‘an dernier. Imaginez s‘il était encore chef des Verts en plus.

21h18

Résultats dans Hull selon le DGE (121 bureaux de vote sur 219)
LIB ADQ PQ VRT QS aut.
Élection générale: 26 mars 2007 42,53 17,06 23,93 8,33 7,93 0,23
Élection partielle: 12 mai 2008 44,61 3,44 33,35 8,19 9,71 0,70
Diff. +2,08 -13,62 +9,42 -0,14 +1,78 s.o.

Pas de changement notable dans Hull depuis le relevé précédent.

21h22

Résultats dans Pointe-aux-Trembles selon le DGE (95 bureaux de vote sur 174)
LIB ADQ PQ VRT QS aut.
Élection générale: 26 mars 2007 18,24 26,45 47,30 4,31 2,62 1,07
Élection partielle: 12 mai 2008 20,08 13,63 57,50 5,09 1,54 2,16
Diff. +1,84 -12,82 +10,20 +0,78 -1,08 s.o.

Ça reste stable aussi dans Pointe-aux-Trembles.

21h30: Voici le taux de participation à cette étape-ci du dépouillement:

  • Bourget: 24,03 % (147 sur 203)
  • Hull: 22,57 % (153 sur 219)
  • Pointe-aux-Trembles: 19,53 % (107 sur 174)

À titre comparatif, le taux de participation était de 58,54% dans Charlevoix en 2007. En 2006, il était de 21,47% dans Sainte-Marie–Saint-Jacques, 32,35% dans Pointe-aux-Trembles et 34,84% dans Taillon.

22h02: Résultats préliminaires dans Hull (219 bureaux de vote sur 219):

  • Maryse Gaudreault (LIB): 45,24%
  • Gilles Aubé (PQ): 33,95%
  • Bill Clennett (QS): 9,72%
  • Brian Gibb (VRT): 7,20%
  • Jean-Philip Ruel (ADQ): 3,23%
  • Jean-Roch Villemure (PI): 0,67%
Résultats dans Hull selon le DGE (219 bureaux de vote sur 219)
LIB ADQ PQ VRT QS aut.
Élection générale: 26 mars 2007 42,53 17,06 23,93 8,33 7,93 0,23
Élection partielle: 12 mai 2008 45,24 3,23 33,95 7,20 9,72 0,67
Diff. +2,71 -13,83 +10,02 -1,13 +1,79 s.o.

22h07: Résultats préliminaires dans Pointe-aux-Trembles (174 bureaux de vote sur 174):

  • Nicole Léger (PQ): 55,92%
  • Mélissa Dumais (LIB): 21,74%
  • Diane Bellemare (ADQ): 13,90%
  • Xavier Daxhelet (VRT): 4,81%
  • Marie Josèphe Pigeon (QS): 1,61%
  • Colette Provost (PI): 1,14%
  • Gérald Briand (ind.): 0,66%
  • Régent Millette (ind.): 0,23%
Résultats dans Pointe-aux-Trembles selon le DGE (174 bureaux de vote sur 174)
LIB ADQ PQ VRT QS aut.
Élection générale: 26 mars 2007 18,24 26,45 47,30 4,31 2,62 1,07
Élection partielle: 12 mai 2008 21,74 13,90 55,92 4,81 1,61 2,03
Diff. +3,50 -12,55 +8,62 +0,50 -1,01 s.o.

22h17: Résultats préliminaires dans Bourget (203 bureaux de vote sur 203):

  • Maka Kotto (PQ): 40,54%
  • Lyn Thériault (LIB): 32,04%
  • Scott McKay (VRT): 11,26%
  • Denis Mondor (ADQ): 9,44%
  • Gaétan Legault (QS): 4,41%
  • Richard Gervais (PI): 2,30%
Résultats dans Bourget selon le DGE (203 bureaux de vote sur 203)
LIB ADQ PQ VRT QS aut.
Élection générale: 26 mars 2007 22,85 23,01 41,26 8,09 4,19 0,60
Élection partielle: 12 mai 2008 32,04 9,44 40,54 11,26 4,41 2,30
Diff. +9,19 -13,57 -0,72 +3,17 +0,22 s.o.

23h30: l‘évolution des résultats électoraux en images:

Liveblogging ce soir

En cette journée de triple élection partielle, les bureaux de scrutin ouvriront leurs portes dans Bourget, Hull et Pointe-aux-Trembles à 9h30 ce matin. La période de votation prendra fin ce soir à 20h.

Fidèles à notre habitude, nous ferons du «liveblogging» et commenterons les résultats en direct lorsque le dépouillement des suffrages sera suffisamment avancé pour en faire une analyse pertinente.

De retour à peu près lors de la fermeture des bureaux de scrutin.

Mà J: la suite ici.

Partielles 2008: vote par anticipation

Le DGE a rendu publics ce matin les statistiques du vote par anticipation qui avait lieu dimanche et lundi derniers (les 4 et 5 mai) dans Bourget, Hull et Pointe-aux-Trembles.Notez toutefois que ces chiffres sont sujets à changements car le vote exercé n‘inclut pas les voix exprimées lors du vote dans les installations d‘hébergement et lors du vote au domicile. De plus, le nombre total d‘électeurs inscrits augmentera vraisemblablement à l‘issue de la période de révision spéciale ainsi que de l‘ajout des électeurs hors Québec et des détenus.

Communiqué no 7 – Elections partielles du 12 mai 2008 – 523 bureaux de vote seront ouverts le jour du scrutin

[…]

Statistiques sur le vote par anticipation

A la suite du vote par anticipation tenu les 4 et 5 mai, 7 391 des 135 989 électeurs inscrits au terme de la période de révision ordinaire ont exercé leur droit de vote. Il est à noter que les voix exprimées aux bureaux de vote itinérant par les personnes incapables de se déplacer et aux bureaux des directeurs du scrutin sont incluses dans le vote par anticipation. Le tableau qui suit donne la répartition de ces chiffres pour les circonscriptions et établit une comparaison avec les données recueillies lors du vote par anticipation des dernières élections générales, tenues le 26 mars 2007 :
<<

Circonscription Nombre d‘électeurs inscrits (partielles 2008) Vote par anticipation (partielles 2008) Vote par anticipation (générales 2007)
Bourget 47 252 2 504
(5,30 %)
3 139
(6,69 %)
Hull 48 263 2 469
(5,12 %)
4 361
(8,97 %)
Pointe-aux-Trembles 40 474 2 418
(5,97 %)
4 323
(10,70 %)

Sondage Segma Unimarketing dans Hull

Le journal Le Droit a dévoilé ce matin les résultats d‘un sondage de la firme Segma Unimarketing sur l‘élection partielle qui aura lieu dans la circonscription de Hull lundi prochain. Après répartition proportionnelle des 12% d‘indécis, les intentions de vote se déclineraient comme suit:

  • Maryse Gaudreault (LIB): 45%
  • Gilles Aubé (PQ): 27%
  • Brian Gibb (VRT): 12%
  • Bill Clennett (QS): 10%
  • Jean-Philip Ruel (ADQ): 5%
  • Jean Roch Villemaire (PI): 1%

Si faut être prudents avec ce genre de sondages car la taille relativement faible de l‘échantillon fait en sorte que la marge d‘erreur est élevée, sans compter que le faible taux de participation lors d‘une élection partielle (56 % des électeurs se disent certains d‘aller voter ) et la volatilité de l‘électorat lors d‘un tel scrutin (42 % des répondants songeraient à changer d‘idée d‘ici lundi), rend toute projection hasardeuse. Mais si les résultats du sondage sont exacts et si on les compare avec les résultats de la dernière élection générale, ça annonce un sérieux recul de l‘ADQ dont bénéficieraient tous les autres partis.

Le sondage téléphonique a été réalisé du 1er au 5 mai auprès de 400 répondants de la circonscription provinciale de Hull. La marge d‘erreur est de +/- 4,9 % 19 fois sur 20.

Liens du 2008-04-30

20 candidats le 12

La période de mise en candidature dans le cadre des élections partielles dans Bourget, Hull et Pointe-aux-Trembles prenait fin hier après-midi. Il y aura donc 20 candidats le 12 mai prochain. 6 partis présentent des candidats dans les 3 circonscriptions, auxquels s‘ajoutent 2 candidats indépendants dans Pointe-aux-Trembles.

Bourget

GERVAIS, Richard (Parti indépendantiste)

KOTTO, Maka (Parti québécois)

LEGAULT, Gaétan (Québec solidaire)

MCKAY, Scott (Parti vert du Québec)

MONDOR, Denis (Action démocratique du Québec)

THÉRIAULT, Lyn (Parti libéral du Québec)

Hull

AUBÉ, Gilles (Parti québécois)

CLENNETT, Bill (Québec solidaire)

GAUDREAULT, Maryse (Parti libéral du Québec)

GIBB, Brian (Parti vert du Québec)

RUEL, Jean-Philip (Action démocratique du Québec)

VILLEMAIRE, Jean-Roch (Parti indépendantiste)

Pointe-aux-Trembles

BELLEMARE, Diane (Action démocratique du Québec)

BRIAND, Gérald (Indépendant)

DAXHELET, Xavier (Parti vert du Québec)

DUMAIS, Mélissa (Parti libéral du Québec)

LÉGER, Nicole (Parti québécois)

MILLETTE, Régent (Indépendant)

PIGEON, Marie Josèphe (Québec solidaire)

PROVOST, Colette (Parti indépendantiste)

Faire campagne en lavant la vaisselle et en prenant le thé

(via Perles Politiques)

C‘est à ce tour de force que nous convie Bill Clennett, candidat de Québec solidaire dans Hull le 12 mai prochain, dans cette vidéo, également disponible sur le site Web de QS, où il nous explique son cheminement politique à la suite de la démission de Roch Cholette au début du mois.

Elle est loin, l‘époque glorieuse du «Shawinigan Handshake», mettons.

Page 1 sur 3123