Categories

A sample text widget

Etiam pulvinar consectetur dolor sed malesuada. Ut convallis euismod dolor nec pretium. Nunc ut tristique massa.

Nam sodales mi vitae dolor ullamcorper et vulputate enim accumsan. Morbi orci magna, tincidunt vitae molestie nec, molestie at mi. Nulla nulla lorem, suscipit in posuere in, interdum non magna.

Le Québec politique un 28 janvier

  • 28 janvier 1991: Le rapport de la commission constitutionnelle du Parti libéral du Québec, «Un Québec libre de ses choix», mieux connu sous le nom de «Rapport Allaire», est rendu public.
  • 28 janvier 1984: Le député de Rivière-du-Loup, Jules Boucher (PQ), quitte le groupe parlementaire du Parti québécois pour siéger comme député indépendant.
  • 28 janvier 1959: Le conseiller législatif de Lauzon, Émile Moreau (LIB), décède en fonction.
  • 28 janvier 1914: Le député de Soulanges, Joseph-Octave Mousseau (LIB), le conseiller législatif de Lanaudière, Louis-Philippe Bérard (LIB), et le conseiller législatif de Repentigny, Achille Bergevin (LIB), démissionnent comme député et membres du Conseil législatif à la suite d’accusations de corruption portées par le Montreal Daily Mail le 20 janvier 1914 concernant l’adoption d’une loi constituant en corporation la Montreal Fair Association of Canada.
  • 28 janvier 1876: Le député de Mégantic, George Irvine (LIB), et le député de Trois-Rivières et ex-ministre, Henri-Gédéon Malhiot (CON), démissionnent comme députés à la suite de leur nomination comme commissaires du Chemin de fer de Québec, Montréal, Ottawa et Occidental. Quant au député de Deux-Montagnes et ex-premier ministre, Gédéon Ouimet (CON), il démissionne comme député à la suite de sa nomination comme surintendant du Conseil de l’Instruction publique.
  • 28 janvier 1874: Prorogation de la 3e session du 2e Parlement du Québec.
  • 28 janvier 1863: Le conseiller législatif de Lorimier, Jacques-Olivier Bureau (ROU), démissionne comme conseiller législatif à la suite de sa nomination comme secrétaire provincial du Canada dans le ministère Macdonald-Sicotte.
  • 28 janvier 1833: L’ex-député Hugues Heney (BUR) est nommé au Conseil exécutif du Bas-Canada.
  • 28 janvier 1818: Thomas-Pierre-Joseph Taschereau (BUR) et le conseiller exécutif Olivier Perrault (BUR) sont nommés au Conseil législatif du Bas-Canada.
  • 28 janvier 1794: Le député de Québec (Haute-Ville) et orateur de la Chambre d’assemblée du Bas-Canada, Jean-Antoine Panet (CAN), démissionne comme orateur de la Chambre à la suite de sa nomination comme juge de la Cour des plaids communs. Le député d’York, Michel-Eustache-Gaspard-Alain Chartier de Lotbinière (CAN), lui succède à la présidence le même jour.

Le Québec politique un 24 janvier

  • 24 janvier 1964: Marcel Chaput démissionne comme chef du Parti républicain du Québec. Croulant sous les dettes, le Parti sera dissous quelques jours plus tard.
  • 24 janvier 1958: Le député de Matane et ministre des Finances, Onésime Gagnon (UN), démissionne comme député et ministre. Il sera nommé lieutenant-gouverneur du Québec le 14 février 1958.
  • 24 janvier 1922: Discours sur le budget.
  • 24 janvier 1911: Discours sur le budget.
  • 24 janvier 1907: Élection partielle dans Montréal division No. 5, remportée par Charles Ernest Gault (CON).
  • 24 janvier 1900: Discours sur le budget.
  • 24 janvier 1889: Élection partielle dans Laprairie, remportée par Odilon Goyette (NAT).
  • 24 janvier 1888: Le conseiller législatif de Lanaudière, Vincent-Paul Lavallée (CON), démissionne comme membre du Conseil législatif.
  • 24 janvier 1876: Le député de Missisquoi, George Barnard Baker (CON), et le député de Terrebonne, Joseph-Adolphe Chapleau (CON), démissionnent comme députés à la suite de leur nomination comme ministres dans le gouvernement Boucher de Boucherville.
  • 24 janvier 1848: Retour des brefs d’élection de la 3e élection générale à l’Assemblée législative de la Province du Canada. Les Réformistes de La Fontaine et Baldwin sont majoritaires au Canada-Est (Québec) et au Canada-Ouest (Ontario).
  • 24 janvier 1831: Ouverture de la 1re session du 14e Parlement du Bas-Canada.
  • 24 janvier 1816: Le conseiller exécutif John Richardson (CAN) est nommé au Conseil législatif du Bas-Canada.
  • 24 janvier 1801: Le député d’Effingham, Charles-Jean-Baptiste Bouc (CAN), est expulsé à nouveau de la Chambre d’assemblée du Bas-Canada à la suite d’une condamnation criminelle pour fraude en 1799. Le siège d’Effingham devient vacant.
  • 24 janvier 1797: Ouverture de la 1re session du 2e Parlement du Bas-Canada.
  • 24 janvier 1797: Le député de Québec (Haute-Ville), Jean-Antoine Panet (CAN), est élu orateur de la Chambre d’assemblée du Bas-Canada pour la 2e fois.
  • 24 janvier 1797: Michel-Eustache-Gaspard-Alain Chartier de Lotbinière (ind.) est nommé au Conseil législatif du Bas-Canada.

Le Québec politique un 9 janvier

  • 9 janvier 1981: À l’issue d’un congrès à la direction, Roch Lasalle est élu sans opposition chef de l’Union nationale. Le député de Gaspé, Michel Le Moignan (UN), demeurera chef parlementaire du parti jusqu’à l’élection générale suivante.
  • 9 janvier 1962: Ouverture de la 3e session du 26e Parlement du Québec.
  • 9 janvier 1952: Discours sur le budget.
  • 9 janvier 1934: Ouverture de la 3e session du 18e Parlement du Québec.
  • 9 janvier 1912: Ouverture de la 4e session du 12e Parlement du Québec.
  • 9 janvier 1897: Prorogation de la 6e session du 8e Parlement du Québec.
  • 9 janvier 1889: Ouverture de la 3e session du 6e Parlement du Québec.
  • 9 janvier 1832: Pierre de Rastel de Rocheblave (ind.), est nommé au Conseil législatif du Bas-Canada.
  • 9 janvier 1822: Élection partielle dans Leinster, remportée par Jean-Marie Rochon (CAN).
  • 9 janvier 1815: Le député de Québec (Haute-Ville) et orateur de la Chambre d’assemblée du Bas-Canada, Jean-Antoine Panet (CAN), démissionne comme député à la suite de sa nomination au Conseil législatif du Bas-Canada.
  • 9 janvier 1812: L’ex-député Ross Cuthbert (BUR) est nommé au Conseil exécutif du Bas-Canada.
  • 9 janvier 1805: Ouverture de la 1re session du 4e Parlement du Bas-Canada.

La politique québécoise un 17 mai

  • 17 mai 1984: Le Parti Unité-Québec obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 17 mai 1955: Le député de Shefford, Gaston Leroux (LIB), démissionne comme député.
  • 17 mai 1941: Prorogation de la 2e session du 21e Parlement du Québec.
  • 17 mai 1858: L’élection du député de Lotbinière, John O’Farrell (BLE), est invalidée par l’Assemblée législative de la province du Canada en raison des pratiques frauduleuses commises par ses partisans lors de l’élection générale de 1857.
  • 17 mai 1815: Décès du premier orateur (président) de la Chambre d’assemblée du Bas-Canada, le conseiller législatif Jean-Antoine Panet (CAN).

La politique québécoise un 18 décembre

  • 18 décembre 2008: Remaniement ministériel du sein du gouvernement Charest (LIB).
  • 18 décembre 1997: Le député d’Argenteuil, Régent L. Beaudet (LIB), démissionne comme député.
  • 18 décembre 1968: Sanction royale de la «Loi concernant le Conseil législatif» (L.Q., 1968, c.9), qui prévoit l’abolition de la chambre haute du Parlement québécois.
  • 18 décembre 1968: Prorogation de la 3e session du 28e Parlement du Québec.
  • 18 décembre 1946: Élection partielle dans Bagot, remportée par J. F. Daniel Johnson (père) (UN).
  • 18 décembre 1833: Le député de Bellechasse, Augustin-Norbert Morin (BUR), démissionne comme député.
  • 18 décembre 1811: Le député de Warwick, James Cuthbert (BUR), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme conseiller législatif.
  • 18 décembre 1792: Élection du premier président de la Chambre d’assemblée du Bas-Canada, Jean-Antoine Panet.