Le Québec politique du 14 au 20 octobre

Your ads will be inserted here by

Easy Plugin for AdSense.

Please go to the plugin admin page to
Paste your ad code OR
Suppress this ad slot.

  • 14 octobre 1842: Le député de Saguenay, Étienne Parent (PAT), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme greffier du Conseil exécutif.
  • 14 octobre 1856: Élection législative dans la division de Rougemont, remportée par Louis-Antoine Dessaulles (ROU).
  • 14 octobre 1886: 6e élection générale à l’Assemblée législative du Québec:
    • Libéraux [Parti national] (Honoré Mercier (père)): 34 sièges;
    • Parti conservateur (John Jones Ross): 25 sièges;
    • Nationalistes [Parti national] (Honoré Mercier (père)): 3 sièges;
    • Conservateurs indépendants: 3 sièges.
  • 14 octobre 1905: Élection partielle dans St-Sauveur, remportée par Charles-Eugène Côté (LIB).
  • 14 octobre 1908: Élection partielle dans Lac St-Jean, remportée sans opposition par Jean-Baptiste Carbonneau (LIB).
  • 14 octobre 1922: Le député de Rimouski, Auguste-Maurice Tessier (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme juge.
  • 14 octobre 1967: Le député de Laurier et ex-ministre, René Lévesque (LIB), quitte le groupe parlementaire du Parti libéral du Québec pour siéger comme député indépendant.
  • 15 octobre 1794: Le conseiller législatif Edward Harrison (BUR) décède en fonction.
  • 15 octobre 1831: Le député de Vaudreuil, Godefroy Beaudet (PAT), démissionne comme député.
  • 15 octobre 1863: Prorogation de la 1re session du 8e Parlement de la Province du Canada.
  • 15 octobre 1909: Le député de Rimouski et trésorier, Auguste Tessier (LIB), et le député de Nicolet, Alfred Marchildon (LIB), démissionnent comme députés et ministre à la suite de leur nomination comme juges.
  • 15 octobre 1958: Élections partielles dans Labelle et Roberval, remportées par Pierre Bohémier (UN) et Jean-Joseph Turcotte (UN). Bohémier est le dernier député à être élu sans opposition (sans adversaire ou «par acclamation»).
  • 15 octobre 1976: Le député d’Arthabaska, Jean-Gilles Massé (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme membre de la Commission des accidents du travail.
  • 15 octobre 1983: À la suite d’un congrès à la direction, Robert Bourassa est élu chef du Parti libéral du Québec, poste qu’il avait déjà occupé de 1970 à 1976.
  • 15 octobre 1991: Le député de Westmount, Richard Holden (EP), est expulsé du groupe parlementaire du Parti égalité. Il siégera comme député indépendant.
  • 15 octobre 2007: Le député de Pointe-aux-Trembles, ex-chef du Parti québécois et ex-ministre, André Boisclair (PQ), annonce sa démission comme député, laquelle deviendra effective le 15 novembre 2007.
  • 16 octobre 1825: Le conseiller législatif William McGillivray (BUR) décède en fonction.
  • 16 octobre 1834: Joseph Masson (n.a.) est nommé au Conseil législatif du Bas-Canada.
  • 16 octobre 1868: Élection partielle dans Trois-Rivières, remportée sans opposition par Sévère Dumoulin (CON).
  • 16 octobre 1912: Élection partielle dans Verchères, remportée sans opposition par Joseph-Léonide Perron (LIB).
  • 16 octobre 1929: Élection partielle dans Montcalm, remportée par Joseph-Léonide Perron (LIB), ministre de l’Agriculture dans le gouvernement Taschereau.
  • 16 octobre 1931: Le chef du Parti conservateur, Camillien Houde, conteste en bloc devant les tribunaux l’élection de 63 députés libéraux pour cause d’irrégularités lors de l’élection générale de 1931.
  • 16 octobre 1936: Discours sur le budget.
  • 16 octobre 1959: (16 au 17 octobre) 5e Congrès annuel de la Fédération libérale du Québec (Parti libéral du Québec).
  • 16 octobre 1970: À la suite de l’enlèvement du ministre de l’Immigration, ministre du Travail et de la Main-d’oeuvre et député de Chambly, Pierre Laporte (LIB), par des membres du FLQ, le gouvernement fédéral de P.-E. Trudeau (LIB) invoque la Loi des mesures de guerre.
  • 16 octobre 1979: Le député de D’Arcy-McGee et ex-ministre dans le gouvernement Bourassa, Victor Charles Goldbloom (LIB), démissionne comme député.
  • 16 octobre 1984: Ouverture de la 5e session du 32e Parlement du Québec. Lors du discours inaugural, le premier ministre du Québec et député de Taillon, René Lévesque (PQ), considère la victoire de Brian Mulroney et des conservateurs sur la scène fédérale comme «un beau risque» à courir par le Québec sur le plan de la réforme de la fédération canadienne.
  • 16 octobre 1985: Trois ministres du gouvernement Pierre Marc Johnson (PQ), soit Yves Bérubé, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Science et de la Technologie et député de Matane, Yves Duhaime, ministre des Finances et député de Saint-Maurice, et Clément Richard, ministre des Affaires culturelles et député de Montmorency, démissionnent comme ministres. Un remaniement ministériel suivra, au cours duquel 4 personnes non élues accèdent au Cabinet.
  • 17 octobre 1834: Le conseiller législatif George Pownall (BUR), qui s’était retiré en Angleterre à partir de 1803, décède en fonction.
  • 17 octobre 1836: Le député de Stanstead, John Grannis (PAT), démissionne comme député.
  • 17 octobre 1854: Élection partielle dans Bellechasse, remportée par Octave-Cyrille Fortier (BLE).
  • 17 octobre 1907: Le député de Bellechasse et ministre des Terres et Forêts, Adélard Turgeon (LIB), démissionne comme député et lance à Henri Bourassa le défi de poser sa candidature dans la circonscription de Bellechasse à l’élection partielle du 4 novembre 1907. Le député de Montmorency, Louis-Alexandre Taschereau (LIB), démissionne comme député le même jour à la suite de sa nomination comme ministre des Travaux publics et du Travail dans le gouvernement Gouin.
  • 17 octobre 1969: (17 au 19 octobre) 2e Congrès national du Parti québécois sous le thème «Congrès de la preuve et de l’élan».
  • 17 octobre 1970: Le ministre de l’Immigration, ministre du Travail et de la Main-d’oeuvre et député de Chambly, Pierre Laporte (LIB), est retrouvé mort dans le coffre d’une voiture près de l’aéroport de Saint-Hubert.
  • 17 octobre 1988: Le député de Papineau, Mark Assad (LIB), démissionne comme député en raison de sa décision de faire le saut en politique fédérale.
  • 17 octobre 2007: La députée de Bourget et ex-ministre, Diane Lemieux (PQ), démissionne officiellement comme députée.
  • 17 octobre 2009: (17 et 18 octobre) 8e Congrès des membres de l’Action démocratique du Québec.
  • 18 octobre 1918: Le lieutenant-gouverneur du Québec, ex-député et ex-chef du Parti conservateur, Pierre-Évariste Leblanc, décède en fonction.
  • 18 octobre 1921: Le député de Beauce, Arthur Godbout (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme juge.
  • 18 octobre 1956: (18 au 20 octobre) 2e Congrès annuel de la Fédération libérale du Québec (Parti libéral du Québec) sous le thème «L’avenir du Parti libéral du Québec».
  • 18 octobre 1963: (18 au 20 octobre) 9e Congrès annuel de la Fédération libérale du Québec (Parti libéral du Québec) sous le thème «Réformes des structures administratives et législatives».
  • 18 octobre 1972: L’élection partielle tenue dans Gatineau le 11 octobre 1972 est annulée par les tribunaux, les bulletins de vote ayant tous été rejetés lors du dépouillement devant le juge en raison d’une erreur technique. Le scrutin sera repris le 15 novembre 1972.
  • 18 octobre 1976: Dissolution du 30e Parlement du Québec et émission des brefs de la 31e élection générale à l’Assemblée nationale du Québec, laquelle aura lieu le 15 novembre 1976.
  • 18 octobre 2007: Le Parti indépendantiste obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 18 octobre 2009: À la suite d’une élection à la direction, l’ex-député Gilles Taillon (ADQ) est élu chef de l’Action démocratique du Québec.
  • 18 octobre 2012: La députée de Joliette et ministre déléguée à la Santé publique et à la Protection de la jeunesse, Véronique Hivon (PQ), démissionne comme ministre.
  • 19 octobre 1821: Le conseiller exécutif James Kerr (BUR) est nommé au Conseil législatif du Bas-Canada. Il ne prendra toutefois son siège qu’en novembre 1823.
  • 19 octobre 1869: Élection partielle dans Trois-Rivières, remportée par Charles-Borromée Genest (CON).
  • 19 octobre 1886: Sévère Rivard (CON) est nommé conseiller législatif d’Alma.
  • 19 octobre 1894: Élection partielle dans Compton, remportée par Charles McClary (CON).
  • 19 octobre 1908: Le conseiller législatif de La Vallière, François-Xavier Méthot (fils) (CON), décède en fonction.
  • 19 octobre 1920: Élections partielles dans Kamouraska et Saint-Maurice, remportées par Nérée Morin (LIB) et L.-N.-Arthur Ricard (LIB).
  • 19 octobre 1955: Jean Barrette (UN) est nommé conseiller législatif de Sorel.
  • 19 octobre 1996: (19 et 20 octobre) 2e Congrès des membres de l’Action démocratique du Québec sous le thème «Un virage essentiel…pour un Québec en marche».
  • 20 octobre 1817: Mgr Joseph-Octave Plessis (BUR), évêque de Québec, est nommé au Conseil législatif du Bas-Canada.
  • 20 octobre 1821: L’ex-député Edward Bowen (BUR) est nommé au Conseil législatif du Bas-Canada. Il ne prendra toutefois son siège qu’en février 1824.
  • 20 octobre 1842: Élection partielle dans Portneuf, remportée par Thomas-Cushing Aylwin (PAT), solliciteur général du Bas-Canada dans le ministère Baldwin-La Fontaine.
  • 20 octobre 1852: Louis Panet (BLE) est nommé au Conseil législatif de la Province du Canada.
  • 20 octobre 1854: Élection partielle dans Bagot, remportée par Timothée Brodeur (BLE).
  • 20 octobre 1887: Ouverture à Québec de la première conférence interprovinciale convoquée par le premier ministre du Québec, Honoré Mercier (père) (LIB). On y discute de l’autonomie provinciale et des subventions fédérales.
  • 20 octobre 1905: Le député de Napierville, Dominique Monet (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme protonotaire.
  • 20 octobre 1921: Le conseiller législatif de Salaberry et ex-premier ministre, Lomer Gouin (LIB), démissionne comme membre du Conseil législatif afin d’être candidat à une élection fédérale.
  • 20 octobre 1930: Élection partielle dans Bellechasse, remportée par Robert Taschereau (LIB).
  • 20 octobre 1963: Le député de Dorchester, Joseph-Armand Nadeau (UN), décède en fonction.
  • 20 octobre 1967: Ouverture de la 2e session du 28e Parlement du Québec. La session parlementaire sera prorogée le même jour.
  • 20 octobre 1982: Le Parti progressiste-conservateur du Québec obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.

Le Québec politique du 16 au 22 septembre

Your ads will be inserted here by

Easy Plugin for AdSense.

Please go to the plugin admin page to
Paste your ad code OR
Suppress this ad slot.

  • 16 septembre 1791: Nomination des premiers membres du Conseil législatif du Bas-Canada, qui sont au nombre de 15: William Smith (BUR), Gaspard-Joseph Chaussegros de Léry (BUR), Hugh Finlay (BUR), François-Marie Picoté de Belestre (BUR), Thomas Dunn (BUR), Paul-Roch de Saint-Ours (BUR), Edward Harrison (BUR), François Baby (BUR), John Collins (BUR), Joseph-Dominique-Emmanuel Le Moyne de Longueuil (BUR), Adam Mabane (BUR), Charles-Louis Tarieu de Lanaudière (BUR), George Pownall (BUR), René-Amable Boucher de Boucherville (BUR) et John Fraser (BUR).
  • 16 septembre 1791: Nomination des premiers membres du Conseil exécutif du Bas-Canada, qui sont au nombre de 9: William Smith (BUR), Paul-Roch de Saint-Ours (BUR), Hugh Finlay (BUR), François Baby (BUR), Thomas Dunn (BUR), Joseph-Dominique-Emmanuel Le Moyne de Longueuil (BUR), Adam Mabane (BUR), Pierre Panet (BUR) et Adam Lymburner (BUR).
  • 16 septembre 1833: Le député de Rouville, François Rainville (PAT), décède en fonction.
  • 16 septembre 1842: Formation du ministère Baldwin-La Fontaine dans la Province du Canada, dirigé par le député de Hastings et procureur général du Haut-Canada, Robert Baldwin (REF), et le député de la 4e division d’York et procureur général du Bas-Canada, Louis-Hippolyte La Fontaine (REF). Pour la première fois, des Canadiens français sont appelés à diriger un ministère. Par le fait même, La Fontaine démissionne comme député à la suite de sa nomination au Conseil exécutif.
  • 16 septembre 1869: Le député de Trois-Rivières, Sévère Dumoulin (CON), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme shérif.
  • 16 septembre 1910: Le député de St-Jean, Gabriel Marchand (petit-fils) (LIB), décède en fonction.
  • 16 septembre 1929: Le député de Compton et ex-trésorier provincial, Jacob Nicol (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme conseiller législatif de Bedford.
  • 16 septembre 1959: Élections partielles dans Labelle et Lac-Saint-Jean, remportées par Fernand-J. Lafontaine (UN) et Jean-Paul Levasseur (UN).
  • 16 septembre 1960: À la suite de la démission d’Antonio Barrette comme chef de l’Union nationale, le député de Montmorency, Yves Prévost (UN), devient chef intérimaire du Parti.
  • 16 septembre 1992: Le Parti l’étoile d’or social démocratique obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 16 septembre 2001: Le député de Saguenay, Gabriel-Yvan Gagnon (PQ), démissionne comme député.
  • 17 septembre 1908: Le conseiller législatif de Repentigny, Horace Archambeault (LIB), démissionne comme membre du Conseil législatif à la suite de sa nomination comme juge.
  • 17 septembre 1982: (17 au 19 septembre) 22e Congrès d’orientation du Parti libéral du Québec sous le thème «Prendre les devants».
  • 18 septembre 1809: Le conseiller législatif Gabriel-Elzéar Taschereau (BUR) décède en fonction.
  • 18 septembre 1841: Sanction de l’«Acte pour obliger les candidats dans toute Élection future des Membres de l’Assemblée Législative à faire et souscrire une déclaration détaillée des propriétés qu’ils possèdent, et en vertu desquelles ils prétendent se qualifier» (S.P.C., 1841 (4-5 Vict.), c. 52).
  • 18 septembre 1841: Prorogation de la 1re session du 1er Parlement de la province du Canada.
  • 18 septembre 1843: Élection partielle dans la cité de Québec, remportée par Jean Chabot (PAT).
  • 18 septembre 1865: Prorogation de la 4e session du 8e Parlement de la province du Canada.
  • 18 septembre 1956: Joseph-Adélard Godbout (LIB), premier ministre du Québec en 1936 et de 1939 à 1944, décède à l’âge de 63 ans.
  • 18 septembre 1957: Élections partielles dans Châteauguay, Compton, Mégantic et Vaudreuil-Soulanges, remportées par J.-Maurice Laberge (UN), Claude-G. Gosselin (UN), Joseph-Émile Fortin (UN) et Loyola Schmidt (UN).
  • 18 septembre 1964: (18 au 20 septembre) 10e Congrès annuel de la Fédération libérale du Québec (Parti libéral du Québec) sous le thème «La jeunesse».
  • 18 septembre 2001: Alberto Berardinucci est reconnu coupable par les tribunaux de manœuvre électorale frauduleuse dans la circonscription électorale d’Anjou lors de l’élection générale du 30 novembre 1998. Bien que l’on n’ait pas prouvé qu’il ait été impliqué dans cette affaire, le député d’Anjou, Jean-Sébastien Lamoureux (LIB), démissionnera comme député le lendemain.
  • 19 septembre 1839: John Wainwright et Edward Hale (Sherbrooke) sont nommés au Conseil spécial du Bas-Canada.
  • 19 septembre 1864: Élections législatives dans les divisions de Stadacona, Rougemont et De Salaberry, remportées par Jean-Élie Gingras (BLE), William Henry Chaffers (LIB) et Louis Renaud (CON).
  • 19 septembre 1869: Le député de Trois-Rivières, Sévère Dumoulin (CON), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme shérif.
  • 19 septembre 1887: Le député de Shefford, Thomas Brassard (LIB), décède en fonction.
  • 19 septembre 1891: Le député de Beauce et chef de l’Opposition officielle, Jean Blanchet (CON), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme juge.
  • 19 septembre 1923: Le député de Yamaska, Édouard Ouellette (LIB), démissionne comme député en raison de sa nomination prochaine comme conseiller législatif.
  • 19 septembre 1932: Le député de Montréal–Sainte-Marie et chef du Parti conservateur, Camillien Houde (CON), démissionne comme chef du parti, démission qui deviendra effective après l’élection d’un successeur.
  • 19 septembre 1960: Le député de Rouville et ex-ministre, Laurent Barré (UN), démissionne comme député.
  • 19 septembre 1962: Dissolution du 26e Parlement du Québec et émission des brefs de la 27e élection générale à l’Assemblée législative du Québec, laquelle aura lieu le 14 novembre 1962.
  • 19 septembre 1973: Le député de Bourassa et ministre d’État responsable de l’Office des autoroutes du Québec, Georges-Émery Tremblay (LIB), et le député de Drummond et ministre des Transports, Bernard Pinard (LIB), démissionnent comme députés et ministres à la suite de leur nomination respectivement comme président de l’Office des autoroutes du Québec et juge à la Cour provinciale.
  • 19 septembre 2001: Le député d’Anjou, Jean-Sébastien Lamoureux (LIB), démissionne comme député après qu’un de ses organisateurs politiques, Alberto Berardinucci, ait été reconnu coupable par les tribunaux de manœuvre électorale frauduleuse dans cette circonscription électorale lors de l’élection générale du 30 novembre 1998.
  • 20 septembre 1856: Le député de la cité de Québec, Jean Chabot (REF), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme juge à la Cour supérieure.
  • 20 septembre 1960: Ouverture de la 1re session du 26e Parlement du Québec.
  • 20 septembre 2004: Élections partielles dans Gouin, Laurier-Dorion, Nelligan et Vanier, remportées par Nicolas Girard (PQ), Elsie Lefebvre (PQ), Yolande James (LIB) et Sylvain Légaré (ADQ).
  • 21 septembre 1831: Élection partielle dans Sherbrooke, remportée par Bartholomew Conrad Augustus Gugy (n.a.).
  • 21 septembre 1841: Élection partielle dans York (Canada-Ouest), remportée par Louis-Hippolyte La Fontaine (PAT), ex-chef de file du Parti patriote.
  • 21 septembre 1910: Élection partielle dans Lévis, remportée par Laetare Roy (LIB).
  • 21 septembre 1918: Le député de Napierville, Cyprien Dorris (LIB), décède en fonction.
  • 21 septembre 1979: Remaniement ministériel au sein du gouvernement Lévesque (PQ).
  • 21 septembre 1979: Le député de Gouin et ex-ministre dans le gouvernement Lévesque, Rodrigue Tremblay (PQ), quitte le groupe parlementaire du Parti québécois pour siéger comme député indépendant.
  • 21 septembre 2009: Élection partielle dans Rousseau, remportée par Nicolas Marceau (PQ).
  • 22 septembre 1832: Élection partielle dans Québec (Basse-Ville), remportée par George Vanfelson (PAT).
  • 22 septembre 1836: Ouverture de la 3e session du 15e Parlement du Bas-Canada.
  • 22 septembre 1843: Élection partielle dans Champlain, remportée par Henry Judah (LIB).
  • 22 septembre 1843: Le député de Chambly, John Yule (TOR), démissionne comme député.
  • 22 septembre 1852: Le député de la cité de Montréal et commissaire en chef des Travaux publics dans le ministère Hincks-Morin, John Young (Cité de Montréal) (REF), démissionne comme ministre.
  • 22 septembre 1854: Le député de Bellechasse et de la cité de Québec et commissaire des Travaux publics, Jean Chabot (REF), démissionne comme député de Bellechasse. Il avait été élu simultanément dans les 2 circonscriptions lors de l’élection générale de juillet-août 1854.
  • 22 septembre 1874: À la suite de la démission de Gédéon Ouimet (CON) comme premier ministre le 8 septembre 1874 en raison de son implication dans le «scandale des Tanneries», le conseiller législatif de Montarville, Charles-Eugène Boucher de Boucherville (CON), est assermenté premier ministre du Québec.
  • 22 septembre 1874: Le député de Montmorency, Auguste-Réal Angers (CON), le député de Québec, Pierre Garneau (CON), et le député de Trois-Rivières, Henri-Gédéon Mailhiot (CON), démissionnent comme députés à la suite de leur nomination comme ministres dans le gouvernement Boucher de Boucherville.
  • 22 septembre 1954: Le député de Saint-Hyacinthe, Ernest-Joseph-Irénée Chartier (UN), décède en fonction.
  • 22 septembre 1960: Prorogation de la 1re session du 26e Parlement du Québec.

Le Québec politique du 9 au 15 septembre

Your ads will be inserted here by

Easy Plugin for AdSense.

Please go to the plugin admin page to
Paste your ad code OR
Suppress this ad slot.

  • 9 septembre 1858: Élection partielle dans la cité de Montréal, remportée par Antoine-Aimé Dorion (ROU), qui avait démissionné lors de sa nomination comme commissaire des Terres de la couronne dans le gouvernement Brown-Dorion le 2 août 1858.
  • 9 septembre 1886: Dissolution du 5e Parlement du Québec et émission des brefs de la 6e élection générale à l’Assemblée législative du Québec, laquelle aura lieu le 14 octobre 1886.
  • 9 septembre 1918: Le député de Matane, Donat Caron (LIB), décède en fonction.
  • 9 septembre 1921: Le conseiller législatif de Kennebec, François-Théodore Savoie (LIB), décède en fonction.
  • 9 septembre 1982: Remaniement ministériel au sein du gouvernement Lévesque (PQ).
  • 9 septembre 1989: 4 partis politiques perdent le statut de parti politique autorisé, faute d’avoir présenté au moins 10 candidats en vue de l’élection générale du 25 septembre 1989 tel que le prévoit la «Loi électorale»: l’Action Québec, La Belle Province de Québec, le Parti humaniste du Québec et le Parti j’en arrache.
  • 9 septembre 1992: Dépôt à l’Assemblée nationale par le premier ministre du Québec et député de Saint-Laurent, Robert Bourassa (LIB), de la question référendaire qui sera posée lors du référendum du 26 octobre 1992 portant sur l’Entente constitutionnelle de Charlottetown.
  • 9 septembre 2005: Pierre Dubuc (PQ) devient officiellement candidat à la direction du Parti québécois .
  • 9 septembre 2009: Le député d’Argenteuil et ministre du Travail, David Whissell (LIB), démissionne comme ministre.
  • 10 septembre 1854: Démission du ministère Hincks-Morin dans la Province du Canada.
  • 10 septembre 1906: Élections partielles dans Argenteuil et Brome, remportées sans opposition par William Alexander Weir (LIB), ministre des Travaux publics et du Travail dans le gouvernement Gouin, et William Frederick Vilas (LIB).
  • 10 septembre 1915: Le conseiller législatif de Montarville et ex-premier ministre du Québec (1874-1878 et 1891-1892), Charles-Eugène Boucher de Boucherville (CON), décède en fonction à l’âge de 93 ans.
  • 10 septembre 1959: Lors d’une réunion du groupe parlementaire de l’Union nationale, le député de Deux-Montagnes, Paul Sauvé, est élu chef du Parti. Il sera assermenté premier ministre du Québec le lendemain.
  • 10 septembre 1960: Fondation du Rassemblement pour l’indépendance nationale (RIN) par Marcel Chaput et André D’Allemagne.
  • 10 septembre 2003: La députée de Laviolette et ex-ministre, Julie Boulet (LIB), qui avait dû démissionner comme ministre le 30 mai 2003, est nommée à nouveau ministre dans le Gouvernement Charest.
  • 11 septembre 1854: Formation du ministère MacNab-Morin dans la province du Canada, dirigé par le député de Hamilton, président du Conseil exécutif et ministre de l’Agriculture, Allan Napier MacNab (L-CON), et par le député de Bellechasse et commissaire des Terres de la couronne, Augustin-Norbert Morin (REF). Les 6 ministres du Bas-Canada siégeant dans le ministère précédent, incluant Morin, sont nommés dans le nouveau ministère et conservent le même portefeuille ministériel.
  • 11 septembre 1858: Élection partielle dans Portneuf, remportée par Joseph-Élie Thibaudeau (LIB), qui avait démissionné lors de sa nomination comme président du Conseil exécutif et ministre de l’Agriculture dans le ministère Brown-Dorion le 2 août 1858.
  • 11 septembre 1862: Élection législative dans la division de Victoria, remportée par Luther Hamilton Holton (ROU).
  • 11 septembre 1959: À la suite du décès du député de Trois-Rivières et premier ministre, Maurice Duplessis (UN), 4 jours auparavant, le député de Deux-Montagnes, Paul Sauvé (UN) est assermenté premier ministre du Québec.
  • 11 septembre 1970: (11 au 13 septembre) 15e Congrès annuel de la Fédération libérale du Québec (Parti libéral du Québec) sous le thème «Le Parti libéral du Québec et l’action politique».
  • 11 septembre 1985: Le Parti du progrès obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 11 septembre 1990: Le Directeur général des élections confirme la fusion du Parti égalité et du Parti unité, tous deux fondés en 1989, sous le nom de Parti égalité.
  • 12 septembre 1990: Le député de Montmorency et ministre du Revenu, Yves Séguin (LIB), démissionne comme ministre en protestation contre l’adoption d’une taxe de vente sur les produits et services, la TVQ (Taxe de vente du Québec).
  • 12 septembre 1994: 35e élection générale à l’Assemblée nationale du Québec:
  • 12 septembre 2005: L’ex-député de Rosemont et ex-ministre, Gilbert Paquette (PQ), devient officiellement candidat à la direction du Parti québécois.
  • 13 septembre 1826: Élection partielle dans Trois-Rivières, remportée par Charles Richard Ogden (BUR).
  • 13 septembre 1830: Émission des brefs d’élection de la 14e élection générale à la Chambre d’assemblée du Bas-Canada, après 3 ans de mandat seulement, en raison du décès du roi George IV.
  • 13 septembre 1842: Dans la province du Canada, le ministère Draper-Ogden est démis par le gouverneur Bagot. Un nouveau ministère dirigé par Robert Baldwin et Louis-Hippolyte La Fontaine sera nommé le 16 septembre.
  • 13 septembre 1854: L’élection du député de Bagot, Timothée Brodeur (REF), est invalidée par l’Assemblée législative de la province du Canada pour avoir agi comme officier-rapporteur durant ladite élection.
  • 13 septembre 1892: Thomas-Philippe Pelletier (CON) est nommé conseiller législatif de Grandville.
  • 13 septembre 1979: Le Crédit social uni (Québec) obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 13 septembre 1979: Le député de Huntingdon, Claude Dubois (UN), quitte le groupe parlementaire de l’Union nationale pour joindre celui du Parti libéral du Québec.
  • 13 septembre 2010: Élection partielle dans Saint-Laurent, remportée par Jean-Marc Fournier (LIB), ministre de la Justice dans le gouvernement Charest (LIB).
  • 14 septembre 1819: L’ex-député et conseiller exécutif John Young (Basse-Ville de Québec) (BUR) décède en fonction.
  • 14 septembre 1858: Élection partielle dans Shefford, remportée par Asa Belknap Foster (CON).
  • 14 septembre 1887: Élection partielle dans Ottawa (Outaouais), remportée par Alfred Rochon (LIB).
  • 14 septembre 1908: Le député de Lac St-Jean, Théodore Broët (LIB), décède en fonction lors d’un accident de chemin de fer.
  • 14 septembre 1987: Élection partielle dans Notre-Dame-de-Grâce, remportée par Harold Peter Thuringer (LIB).
  • 14 septembre 1993: Le premier ministre du Québec et député de Saint-Laurent, Robert Bourassa (LIB), annonce son retrait de la vie politique. Il demeurera en poste jusqu’à la nomination d’un successeur à la tête du Parti libéral du Québec.
  • 14 septembre 2005: Le député de Sainte-Marie–Saint-Jacques et ex-ministre dans le gouvernement Landry, André Boulerice (PQ), démissionne comme député.
  • 15 septembre 1845: Élection partielle dans Dorchester, remportée par Joseph-André Taschereau (TOR), solliciteur général du Bas-Canada dans le ministère Draper-Viger.
  • 15 septembre 1862: Le député de Napierville, Jacques-Olivier Bureau (ROU), démissionne comme député afin de présenter sa candidature comme conseiller législatif.
  • 15 septembre 1862: Élection législative dans la division de La Durantaye, remportée sans opposition par François-Xavier Lemieux (oncle) (ROU).
  • 15 septembre 1954: Élection partielle dans Compton, remportée par John William French (UN).
  • 15 septembre 1960: À la suite de la défaite de son parti lors de l’élection générale du 22 juin 1960, le chef de l’Union nationale et député de Joliette, Antonio Barrette (UN), démissionne comme député et chef du parti.
  • 15 septembre 1993: Le Parti réforme Québec obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 15 septembre 2005: Jean Ouimet (PQ) devient officiellement candidat à la direction du Parti québécois.

Le Québec politique un 29 janvier

  • 29 janvier 2002: 3 ministres du Gouvernement Landry (PQ), soit le député de Lac-Saint-Jean, ministre des Ressources naturelles et leader parlementaire du gouvernement, Jacques Brassard (PQ), le député de Joliette et ministre des Transports, Guy Chevrette (PQ), et le député de Vimont et ministre délégué à la Recherche, à la Science et à la Technologie, David Cliche (PQ), démissionnent comme ministres et députés.
  • 29 janvier 1996: À la suite de la démission du député de L’Assomption, Jacques Parizeau (PQ), comme premier ministre du Québec et député, et après avoir remporté sans opposition la course à la direction du Parti québécois, Lucien Bouchard (PQ) est assermenté premier ministre du Québec.
  • 29 janvier 1929: Discours sur le budget.
  • 29 janvier 1902: Le député de Stanstead, Moodie Brock Lovell (LIB), décède en fonction des suites d’une fièvre contractée en Afrique.
  • 29 janvier 1887: À la suite d’un vote de non confiance de l’Assemblée législative du Québec, le député de Montcalm, premier ministre du Québec et procureur général, Louis-Olivier Taillon (CON), démissionne comme premier ministre du Québec. Le député de St-Hyacinthe et chef de l’Opposition officielle, Honoré Mercier (père) (LIB), lui succède le même jour.
  • 29 janvier 1859: Ouverture de la 2e session du 6e Parlement de la Province du Canada.
  • 29 janvier 1849: Le conseiller législatif George Pemberton (TOR), démissionne comme membre du Conseil législatif.
  • 29 janvier 1850: Élection partielle dans la cité de Québec, remportée par Jean Chabot (REF), commissaire des Travaux publics dans le gouvernement La Fontaine-Baldwin.
  • 29 janvier 1818: William Scott (BUR) est nommé au Conseil législatif du Bas-Canada.
  • 29 janvier 1810: Ouverture de la 1re session du 6e Parlement du Bas-Canada.
  • 29 janvier 1808: Ouverture de la 4e session du 4e Parlement du Bas-Canada.

La politique québécoise un 15 juillet

  • 15 juillet 1974: Le député de Sainte-Anne, George Springate (LIB), et le député de Mont-Royal, John Ciaccia (LIB), votent contre le «bill 22» (Loi sur la langue officielle) en deuxième lecture, en raison des dispositions du projet de loi concernant l’accès à l’école en anglais mises de l’avant par leur propre parti.
  • 15 juillet 1959: Le député de Lac-Saint-Jean, Antonio Auger (UN), démissionne comme député.
  • 15 juillet 1867: Pierre-Joseph-Olivier Chauveau (CON) est assermenté premier ministre du Québec.
  • 15 juillet 1861: Retour des brefs d’élection de la 7e élection générale à l’Assemblée législative de la Province du Canada.

La politique québécoise un 17 juin

  • 17 juin 2004: Le député de Laurier-Dorion, Christos Sirros (LIB), démissionne comme député.
  • 17 juin 2002: Élections partielles dans Berthier, Joliette, Lac-Saint-Jean et Vimont, remportées par Marie Grégoire (ADQ), Sylvie Lespérance (ADQ), Stéphan Tremblay (PQ) et François Gaudreau (ADQ).
  • 17 juin 1987: Le député de Notre-Dame-de-Grâce, Reed Scowen (LIB), démissionne comme député.
  • 17 juin 1936: Le député de L’Assomption et chef de l’Action libérale nationale, Paul Gouin (ALN), retire son appui au député de Trois-Tivières, chef du Parti conservateur et chef de l’Opposition officielle, Maurice Duplessis (CON). Tous les deux s’accusent d’avoir violé leur accord de 1935.
  • 17 juin 1922: Le député de Chambly, Eugène Merrill Lesieur Desaulniers (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme président de la Commission des liqueurs.
  • 17 juin 1890: 7e élection générale à l’Assemblée législative du Québec:
  • 17 juin 1861: Élections législatives partielles dans les divisions de Stadacona et de Montarville, remportées par Charles-François-Xavier Baby (CON) et Louis Lacoste (BLE).
  • 17 juin 1846: Le député de Trois-Rivières, co-premier ministre de la province du Canada et président du Conseil exécutif, Denis-Benjamin Viger (TOR), démissionne comme ministre et président du Conseil exécutif, marquant ainsi la fin du gouvernement Draper-Viger.
  • 17 juin 1796: Début de la 2e élection générale à la Chambre d’assemblée du Bas-Canada.

La politique québécoise un 1er juin

  • Juin 1915: Le député de Lac St-Jean, Jean-Baptiste Carbonneau (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme gouverneur de la prison de Québec.
  • 1er juin 2006: Le parti Votepop Québec obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 1er juin 1998: Élection partielle dans Argenteuil, remportée par David Whissell (LIB).
  • 1er juin 1979: (1er au 3 juin) 7e Congrès national du Parti québécois sous le thème «D’égal à égal».
  • 1er juin 1945: Sanction de la «Loi électorale de Québec» (S.Q., 1945 (9 Geo. VI), c.15), qui crée notamment le poste de Président général des élections. Le poste sera occupé par le juge François Drouin jusqu’en 1978. Une autre loi sanctionnée le même jour, «Loi modifiant la Loi de la Législature et la Loi de la division territoriale» (S.Q., 1945 (9 Geo. VI), c.12), remanie les limites des circonscriptions électorales en faisant passer leur nombre de 91 à 92.
  • 1er juin 1935: Le député de Québec-Ouest, Joseph-Ignatius Power (LIB), décède en fonction.
  • 1er juin 1926: Le député de Québec-Ouest et ministre sans portefeuille, Martin Madden (LIB), décède en fonction.
  • 1er juin 1838: Dissolution du Conseil spécial du Bas-Canada.

Candidatures: 28-29 octobre 2008

Avec les élections qui s‘en viennent (probablement) et l‘avalanche de nouvelles sur les candidatures que nous avons reçues ces derniers jours, nous ressuscitons notre chronique quotidienne sur les candidats des principaux partis politiques en vue de la prochaine élection générale:

Candidats officiels

Aspirants-candidats

  • Bellechasse (LIB) : Dominique Vien (LIB), ex-députée de Bellechasse (2003-2007) (source: La Presse)
  • Berthier (PQ) : André Villeneuve, maire de Lanoraie (source: La Presse)
  • Brome-Missisquoi (ADQ): Jean L‘Écuyer, vice-président de l‘ADQ et candidat défait (ADQ) lors de l‘élection générale de 2007 dans Brome-Missisquoi (source: La voix de l‘est)
  • Brome-Missisquoi (LIB): Pierre Paradis (LIB), député de Brome-Missisquoi et ex-ministre (source: La voix de l‘est)
  • Charlesbourg (LIB) : Michel Pigeon, ex-recteur de l‘Université Laval (source: Le Soleil)
  • Charlevoix (LIB) : Jean-Luc Simard, maire de La Malbaie (source: Le Soleil)
  • Chauveau (LIB) : Sarah Perreault (LIB), ex-députée de Chauveau (2003-2007) (source: La Presse)
  • Drummond (PQ) : Yves-François Blanchet, imprésario du chanteur Éric Lapointe, tel que nous l‘avions annoncé mardi matin (source: La Presse)
  • Hull (QS) : Bill Clennett, candidat défait (QS) lors de l‘élection générale de 2007 et l‘élection partielle de 2008 dans Hull (source: Québec solidaire)
  • Kamouraska-Témiscouata (LIB) : Claude Béchard (LIB), député de Kamouraska-Témiscouata et ministre des Ressources naturelles et de la Faune (source: La Presse)
  • Lac-Saint-Jean (LIB) : Pierre Simard, président du Syndicat des employés d‘Énergie électrique Québec (SEEQ) (source : Le Quotidien)
  • La Peltrie (LIB) : France Hamel (LIB), ex-députée de La Peltrie (2003-2007) (source: Le Soleil)
  • L‘Assomption (PQ) : Jean-Claude St-André (PQ), ex-député de L‘Assomption (1996-2007) (source: La Presse)
  • Louis-Hébert (ADQ) : Jean Nobert, candidat défait (ADQ) lors de l‘élection générale de 2007 dans Louis-Hébert (source: Le Soleil)
  • Louis-Hébert (PQ) : André Joli-Cœur, candidat défait (PQ) lors de l‘élection générale de 2007 dans Louis-Hébert (source: Le Soleil)
  • Maskinongé (LIB) : Jean-Paul Diamond, maire de Saint-Alexis-des-Monts et préfet de la MRC de Maskinongé (source: La Presse)
  • Maskinongé (PQ) : Rémy Désilets (PQ), ex-député de Maskinongé (1994-2003) (source: Le Nouvelliste)
  • Masson (LIB) : David Grégoire, candidat défait (LIB) lors de l‘élection fédérale de 2008 dans Montcalm (source: Le trait d‘Union)
  • Montmagny-L‘Islet (LIB) : Norbert Morin (LIB), ex-député de Montmagny-L‘Islet (2003-2007) (source: La Presse)
  • Montmorency (LIB) : Raymond Bernier (LIB), ex-député de Montmorency (2003-2007) (source: La Presse)
  • Nicolet-Yamaska (LIB) : Mario Landry, directeur du CSSS Bécancour-Nicolet-Yamaska (source: Le Nouvelliste)
  • Nicolet-Yamaska (PQ) : Mohammed Settouche, candidat défait à l‘investiture péquiste en 2007 (source: Le Nouvelliste)
  • Rimouski (PQ) : Irvin Pelletier (PQ), député de Rimouski (source: L‘Avantage)
  • Saint-François (LIB) : Monique Gagnon-Tremblay (LIB), députée de Saint-François (1985-____) et ministre des Relations internationales (source: La Presse)
  • Saint-Jean (LIB) : Jean-Pierre Paquin (LIB), ex-député de Saint-Jean (2003-2007) (source: La Presse)
  • Saint-Maurice (LIB) : Céline Trépanier, présidente du PLQ-Mauricie (source: Le Nouvelliste)
  • Shefford (ADQ): François Bonnardel (ADQ), député de Shefford (2007-____) (source: La voix de l‘est)
  • Taschereau (LIB) : il y aurait 2 aspirant-candidats au PLQ: Clermont Perreault et Hubert Dufour (source: Le Soleil)
  • Vanier (LIB) : il y aurait 2 aspirant-candidats au PLQ: Patrick Huot, conseiller municipal pour le district de Duberger à la Ville de Québec, et Monique Lachance, fille de l‘ex-maire de Vanier Robert Cardinal (source: Le Soleil)

Rumeurs

  • Beauharnois: Denis Lapointe, maire de la Ville de Salaberry-de-Valleyfield, aurait été approché par le PQ et les libéraux pour être candidat dans Beauharnois, mais il aurait décliné les 2 offres (source: Le Soleil de Valleyfield)
  • Beauce-Nord (LIB) : Richard Lehoux, maire de Saint-Elzéar et préfet de la MRC de la Nouvelle-Beauce, est actuellement en réflexion (source : Beauce-Média)
  • Bertrand (LIB) : Isabelle Lord, attachée politique du député d‘Argenteuil, David Whissell (LIB), pourrait être candidate dans Bertrand (source : Journal La Vallée)
  • Bertrand (ADQ) : Sylvain Charron, candidat défait (ADQ) lors de l‘élection générale de 2007 dans Bertrand, serait sur la liste des candidats potentiels dans Bertrand (source : Journal La Vallée)
  • Chambly (PQ) : l‘ex-députée de Chambly, Louise Beaudoin (PQ), tâterait le terrain pour un retour en politique active dans Chambly (source : Le Journal de Chambly)
  • Chauveau: l‘ex-journaliste Gérard Deltell serait sollicité par plusieurs partis pour porter leurs couleurs dans Chauveau (source: Le Soleil)
  • Chauveau (ADQ) : Gilles Taillon (ADQ), député de Chauveau, envisagerait la possibilité de se présenter dans une autre circonscription (source: Le Soleil)
  • Champlain (PQ) : l‘ex-députée de Champlain, Noëlla Champagne (PQ), serait en réflexion pour se porter à nouveau candidate (source: Le Nouvelliste)
  • Laviolette (PQ) : Patrick Lahaie, candidat défait (PQ) lors des élections générales de 2003 et 2007 dans Laviolette, pourrait être à nouveau sur les rangs (source: Le Nouvelliste)
  • Saint-Maurice (PQ) : Claude Pinard (PQ), ex-député de Saint-Maurice (1994-2007), pourrait être à nouveau candidat, mais le principal intéressé n‘aurait pas confirmé la nouvelle (source: Le Nouvelliste)

Désistements

  • Arthabaska (QS) : Bill Ninacs, candidat défait (QS) lors de l‘élection générale de 2007 dans Arthabaska (source: La Nouvelle)
  • Beauharnois (PQ) : Daniel Mallette, président du Conseil régional de la FTQ du Suroît (source: La Presse)
  • Drummond (PQ) : Normand Jutras (PQ), ex-député de Drummond (1994-2007) et ex-ministre (source: L‘Express)
  • Lévis (LIB) : Danielle Roy-Marinelli, mairesse de Lévis (source: La Presse)
  • Matapédia (ADQ) : Rémy Villeneuve, ex-président de l‘ADQ-Matapédia et candidat défait (ADQ) lors de l‘élection générale de 2007 dans Matapédia, (source: L‘Avantage)
  • Shefford (LIB) : Bernard Brodeur (LIB), ex-député de Shefford (1994-2007) (source: La Presse)
  • Shefford (PQ): Paul Sarazin, maire de Sainte-Cécile-de-Milton, préfet de la MRC de la Haute-Yamaska et candidat défait (PQ) lors de l‘élection générale de 2007 dans Shefford (source: La voix de l‘est)

QuébecPolitique.com: 39e élection générale

De notre correspondant

Dans la lignée d‘hier, voici d‘autres infos provenant d‘Alexis St-Gelais, que nous remercions au passage, sur les candidatures libérales au Saguenay–Lac-Saint-Jean en vue de la prochaine élection générale. Vous aurez remarqué que son résumé prend des allures de rassemblement de l‘Association des Simard d‘Amérique 🙂 :

Les rumeurs se poursuivent dans les médias au Saguenay-Lac-St-Jean, parfois fondées, d‘autres fois non.

Dans Jonquière, deux personnes avaient été pressenties par «Le Quotidien»: Raoul Simard, échevin à Ville Saguenay, et Daniel Giguère, qui a par le passé été candidat libéral fédéral en 2004, conservateur en 1997 et impliqué au niveau de la CRÉ. Pour bien connaître Raoul, je savais que celui-ci ne désirait pas devenir candidat, et ce n‘est pas une surprise qu‘il ait démenti les rumeurs. Plus surprenant, Daniel Giguère a lui aussi dit qu‘il ne pensait pas tenter sa chance cette fois-ci, alors qu‘en coulisses j‘avais entendu plusieurs rumeurs à l‘effet qu‘il se lancerait! Enfin, la radio CKRS avançait le nom de Martine Girard, présidente de la Commission Scolaire de la Jonquière et militante libérale de longue date, comme candidate potentielle. Encore à suivre (j‘en sais un peu plus mais je vous garde des surprise 😉 ). Bien qu‘aucune date n‘ait été donnée, je sais de source sûre qu‘une investiture s‘en vient à Jonquière, et que celle dans Dubuc approche également à grand pas (début novembre).

Pour Chicoutimi, les rumeurs glanées par “Le Quotidien” parlaient de la présidente de l‘association libérale, l‘avocate Isabelle Simard, mais encore une fois je doute pour lui en avoir déjà parlé qu‘elle se lance. À la radio de CKRS, on parlait même d‘un retour d‘André Harvey. Impossible pour moi de connaître le fin mot de l‘histoire, je suis peu en contact avec les gens de Chicoutimi à ce sujet.

Dans Lac-St-Jean, la même radio parlait d‘un syndicaliste en vue, Pierre Simard. Enfin, à Roberval, le nom de Georges Simard, maire de Dolbeau-Mistassini et président de la CRÉ régionale, circule. Celui-ci hésite toutefois devant les médias.

Je vous tiendrai au courant des développements!

Et effectivement, il y a des développements sur son blogue.

Dernières rumeurs au PLQ

Si ça se trouve, on pourrait avoir non pas 1, mais 2 élections partielles à l‘automne:

  • Jean-Talon: le député de Jean-Talon et ministre de la Santé et des Services sociaux, Philippe Couillard (LIB), n‘a pas encore terminé sa «réflexion» sur son avenir politique, mais déjà , on suppute sur l‘identité de son (éventuel) successeur dans Jean-Talon. Le nom de Yves Bolduc, médecin et candidat défait (LIB) lors de l‘élection générale de 2007 dans Lac-Saint-Jean, circulerait présentement dans les cercles libéraux. Il semble que l‘État-major du parti lui avait offert un comté dans la région de Québec l‘année dernière, mais à l‘époque, il avait préféré faire campagne au Lac-Saint-Jean (source: La Presse);
  • Jeanne-Mance–Viger: le député de Jeanne-Mance–Viger et président de l‘Assemblée nationale, Michel Bissonnet (LIB), songerait à quitter la politique québécoise pour devenir candidat à la mairie d‘arrondissement de Saint-Léonard sous l‘étiquette du parti Union Montréal (poste devenu vacant à la suite de la démission du maire d‘arrondissement Frank Zampino). Le cas échéant, son siège à l‘Assemblée nationale deviendrait vacant. M. Bissonnet siège sans interruption à l‘Assemblée nationale depuis 1981 (il a représenté la circonscription de Jeanne-Mance de 1981 à 2003). Il fut également maire de l‘ex-ville de Saint-Léonard de 1978 à 1981 (source: La Presse).

QuébecPolitique.com: 39e élection générale

PQ: d‘autres investitures bientôt

Il n‘y a pas eu d‘annonce officielle du côté du Parti québécois, mais on semble vouloir accélérer le tempo côté candidatures avant les fêtes:

  • Bourget: c‘est une information qui nous a été transmise par un lecteur assidu, mais qui n‘a reçu aucune confirmation de la part de l‘état-major du PQ; l‘assemblée d‘investiture dans Bourget serait prévue pour le 13 décembre prochain. L‘actuel député fédéral de Saint-Lambert, Maka Kotto (BQ), est, à notre connaissance, le seul candidat pour l‘instant (source);
  • Joliette: après Daniel Samson, un autre militant du PQ, Henri Mondor, envisagerait de présenter sa candidature lors de l‘assemblée d‘investiture dans Joliette. M. Mondor est employé à la permanence du PQ (source: L‘Action);
  • Lac-Saint-Jean: tel que nous l‘avions annoncé dans ces pages vendredi dernier, la candidature du député de Lac-Saint-Jean, Alexandre Cloutier (PQ), a été confirmée lors d‘une assemblée d‘investiture qui s‘est déroulée dimanche (source: Le bulletin régional);
  • Saint-Jean: l‘assemblée d‘investiture du PQ dans Saint-Jean aura lieu mercredi prochain le 5 décembre. La période de mise en candidature étant maintenant terminée, le seul candidat en lice sera Dave Turcotte, conseiller en relations publiques et candidat défait (PQ) lors de l‘élection générale de 2007 dans Saint-Jean (source: www.pqstjean.org).

QuébecPolitique.com: 39e élection générale

PQ: une 1re investiture dimanche

Le Parti québécois lancera sa vague de sélection de candidatures en vue de la 39e élection générale en tenant une assemblée d‘investiture le 2 décembre prochain dans la circonscription électorale de Lac-Saint-Jean. Dans les faits, il ne s‘agira que d‘une simple formalité puisqu‘il n‘y aura qu‘un seul candidat en lice, soit le député en poste dans Lac-Saint-Jean, Alexandre Cloutier (PQ).

(source: Journal Le Lac-St-Jean)

QuébecPolitique.com: 39e élection générale

21 comtés passent au scan

Dans la foulée du sondage sur la circonscription de Saint-Jean dévoilé hier après-midi sur Cyberpresse, La Presse et les journaux de la chaîne Gesca ont dévoilé ce matin les résultats de 21 sondages (incluant Saint-Jean) réalisés dans autant de circonscriptions dites « serrées ».

Après répartition proportionnelle des indécis (mode de répartition qui a tendance à sous-évaluer l’appui au Parti libéral), les intentions de vote seraient les suivantes (le pourcentage à côté du nom de la circonscription indique le taux d’indécis):

Circonscription LIB PQ ADQ VRT QS Autres
Abitibi-Est (19%) 24 40 21 5 1
Chauveau (15%) 27 18 47 5 2 0
Lévis (10%) 29 22 42 3 4 0
Taschereau (10%) 13 48 17 8 14 0
Chambly (11%) 28 27 32 8 5 0
Crémazie (12%) 27 39 15 10 9 0
Fabre (11%) 36 23 30 6 4 0
Mercier (8%) 16 40 7 9 27 0
Vachon (15%) 23 43 27 5 2 1
Berthier (14%) 17 42 31 4 6 0
Chapleau (17%) 40 30 21 7 2 0
Marguerite-D’Youville (13%) 26 33 36 4 1
Sherbrooke (12%) 38 27 19 9 7 0
Saint-Jean (17%) 25 33 36 3 3
Trois-Rivières (19%) 28 31 31 4 4 2
Saint-Maurice (25%) 23 38 30 4 5
Jonquière (25%) 36 37 19 4 3 1
Roberval (27%) 42 39 17 2 0
Chicoutimi (22%) 33 40 19 5 3 0
Lac-Saint-Jean (22%) 33 45 18 3 1 0
Dubuc (21%) 19 40 33 4 4 0

Si on compare la répartition des sièges dans les 21 circonscriptions en 2003 avec le possible résultat du scrutin de lundi prochain on peut constater que les pertes risquent d’être grandes pour le Parti libéral, mais, dans le cas des 21 circonscriptions à l’étude, que le PQ et l’ADQ pourraient se partager les bénéfices à peu près également.

LIB PQ ADQ VRT QS « Trop serré »
(- de 5% d’écart)
2003 13 8 0 0 0  
2007 ? 3 10 2 0 0 6

Dans les six circonscriptions où l’écart entre les 2 premiers candidats est en-deçà de la marge d’erreur, les libéraux et l’ADQ sont en avance deux fois, le PQ une fois et il y a égalité entre le PQ et l’ADQ dans le sixième cas.

Fait intéressant, CROP et UniMarketing ont -pour une fois dans le cas de CROP – rendu public les rapports présentant les données détaillées de l’étude (.pdf):

Les sondages réalisés par CROP l’ont été du 14 au 18 mars 2007 auprès de 400 à 401 personnes (selon les circonscriptions). La marge d’erreur est de 5%, 19 fois sur 20. Quant aux sondages réalisés par UniMarketing, il l’ont été réalisés du 18 au 20 mars 2007 en Mauricie et du 17 au 21 mars 2007 au Saguenay–Lac-Saint-Jean auprès de 390 à 395 personnes (selon les circonscriptions). La marge d’erreur est de 4,9%, 19 fois sur 20.

Pour en finir avec le coroplast

Une nouvelle parue ce matin dans Le Quotidien de Saguenay nous apprend qu’à Alma, dans la circonscription de Lac-Saint-Jean, des affiches auraient été posées illégalement, en ce sens qu’elles auraient camouflé la circulation routière (un panneau de stationnement interdit, selon le cas rapporté par Le Quotidien), ce qui est contraire à la Loi électorale et, de surcroit, a causé des problèmes à des automobilistes qui, sans le savoir, s’étaient stationnés illégalement.

À chaque campagne électorale, des reportages ou articles de journaux sont consacrés aux campagnes d’affichage massif réalisées par les principaux partis. Par exemple, à lui seul, Patrick Lagacé de La Presse (loin de nous l’idée de le faire passer pour un obsédé des pancartes) a consacré trois billets là -dessus sur son blogue (1, 2 et 3), sans compter les articles parus dans la version papier du quotidien, et il s’en trouve plus d’un pour qualifier ce procédé de « pollution visuelle », voire de pollution tout court, étant donné le matériau employé pour fabriquer ces pancartes.

Panneau électoralToujours prompts à apporter une touche constructive à nos billets, nous nous permettons de faire la suggestion suivante: pourquoi ne pas limiter l’affichage électoral aux panneaux électoraux (voir photo ci-joint), comme on le fait par exemple en France ou dans d’autres pays? Ainsi, dans chaque municipalité, un ou plusieurs panneaux électoraux pourraient être installés dans un endroit public et sur lesquels serait réservé un espace d’affichage pour chaque parti ou candidat, voire même aux intervenants particuliers. Par ailleurs, rien n’empêcherait un particulier d’afficher ses préférences politiques sur son propre terrain avec des « lawn sign » (fort peu répandues au Québec, mais beaucoup plus présentes ailleurs au Canada ou aux États-Unis), le seul risque étant de prouver à la face du monde entier son absence totale de goût esthétique. 😉

Nous voyons un certain nombre d’avantages à limiter l’affichage électoral à des panneaux dédiés à cette fin:

  • Diminution du nombre total de pancartes affichées dans chaque circonscription (dans les espaces publics à tout le moins).
  • Diminution de la pollution visuelle qu’entraîne un affichage trop intensif.
  • Diminution du nombre d’affiches en coroplast, un matériau polluant, au profit d’affiches en papier ou en carton (quoique le problème de la pollution se poserait toujours avec la colle, mais dans une moindre mesure).
  • Diminution des dépenses des partis en matière d’affichage, ce qui leur permettrait d’allouer les sommes économisées à d’autres fins.
  • Plus grande équité entre les candidats, tant en raison de la réduction totale de l’espace alloué à l’affichage que de l’espace qui serait réservé à chaque candidat ou parti.
  • Fin de la « course aux poteaux » qui fait rage à chaque premier jour de campagne électorale et qui a toutes les apparences d’un concours à celui qui pisse le plus loin (mon affiche est plus grosse que la tienne, mon affiche est mieux placée que la tienne, etc.).

Candidatures: 1er mars 2007

Une seule candidature officialisée (dans Vaudreuil) aujourd’hui, mais un jeu de chaise musicale se fait sentir au Parti vert, certains candidats annoncés dimanche passé ayant changé de circonscription depuis. Certaines des candidatures annoncées ci-dessous remplacent donc celles qui avaient été annoncées dimanche dernier.

Candidatures officielles:

  • Chicoutimi (VRT): M. Daniel Fortin (1er mars 2007);
  • Jonquière (VRT): M. Dominic Rouette (1er mars 2007);
  • Lac-Saint-Jean (VRT): M. Vital Tremblay (1er mars 2007);
  • La Pinière (VRT): M. Claude Breton (1er mars 2007);
  • Lévis (VRT): M. Jean-Claude Lespérance (1er mars 2007);
  • Marguerite-D’Youville (VRT): M. Luc Nepveu (1er mars 2007);
  • Taillon (VRT): M. Jonathan Mortreux (1er mars 2007);
  • Terrebonne (VRT): M. Pierre-Charles De Guise (1er mars 2007);
  • Vaudreuil (LIB): M. Yvon Marcoux, député de Vaudreuil (1998-____) et ministre de la Justice (1er mars 2007).

Candidatures: 27 février 2007

À la suite de l’annonce des dernières candidatures de Québec solidaire cet après-midi, il ne reste que 2 candidatures sur 125 à dévoiler pour cette formation politique. Quant à l’Action démocratique du Québec, l’identité de son dernier candidat dans Gaspé a également été dévoilée aujourd’hui.

Candidatures officielles:

  • Abitibi-Est (QS): Mme France-Claude Goyette (27 février 2007);
  • Abitibi-Ouest (QS): Mme Caroline Sigouin (27 février 2007);
  • Argenteuil (QS): M. Guy Dufresne (27 février 2007);
  • Arthabaska (LIB): M. Claude Bachand, député d’Arthabaska (2003-____) (27 février 2007);
  • Beauharnois (QS): M. Normand Perry (27 février 2007);
  • Bertrand (QS): Mme Jocelyne Lavoie (27 février 2007);
  • Blainville (QS): M. Francis Gagnon Bergmann (27 février 2007);
  • Bonaventure (QS): Mme Hélène Morin (24 février 2007);
  • Borduas (QS): Mme Julie Raby (27 février 2007);
  • Bourassa-Sauvé (QS): Mme Marie-Noëlle Doucet-Paquin (27 février 2007);
  • Brome-Missisquoi (QS): Mme Lorraine Lasnier (27 février 2007);
  • Chambly (LIB): M. Marc Tanguay (27 février 2007);
  • Champlain (QS): M. Alex Noël (27 février 2007);
  • Charlesbourg (LIB): M. Éric R. Mercier, député de Charlesbourg (2003-____) (27 février 2007);
  • Châteauguay (QS): Mme Véronique Pronovost (27 février 2007);
  • Chomedey (QS): Mme Francine Bellerose (27 février 2007);
  • Crémazie (LIB): Mme Michèle Lamquin-Éthier, députée de Bourassa (1997-2003) et de Crémazie (2003-____) (27 février 2007);
  • Fabre (QS): M. Jean-François Croteau (27 février 2007);
  • Gaspé (ADQ): M. Bruno Cloutier (27 février 2007);
  • Gaspé (QS): Mme Annie Chouinard (27 février 2007);
  • Groulx (LIB): M. Pierre Descôteaux, député de Groulx (2003-____) (27 février 2007);
  • Groulx (QS): M. Adam Veilleux (27 février 2007);
  • Huntingdon (QS): M. Marc Pronovost (27 février 2007);
  • Iberville (QS): Mme Danielle Desmarais (27 février 2007);
  • Jacques-Cartier (PQ): Mme Sophia Caporicci (27 février 2007);
  • Kamouraska-Témiscouata (QS): Mme Céline Tremblay (27 février 2007);
  • Labelle (QS): M. Luc Boisjoli (27 février 2007);
  • Lac-Saint-Jean (QS): M. Denis Plamondon (27 février 2007);
  • La Pinière (PQ): Mme Saloua Hassoun (27 février 2007);
  • La Pinière (QS): M. Jean-Claude Bernheim (27 février 2007);
  • Laporte (QS): Mme Michèle St-Denis (27 février 2007);
  • La Prairie (QS): M. Antoine Phirun Pich (27 février 2007);
  • Laval-des-Rapides (QS): Mme Nicole Caron (27 février 2007);
  • Laviolette (QS): Mme Pierrette Doucet (27 février 2007);
  • Marguerite-D’Youville (QS): M. Daniel Michelin (27 février 2007);
  • Marie-Victorin (LIB): M. Nic Leblanc, ex-député fédéral de Longueuil (1984-1997) (CON/BQ) (27 février 2007);
  • Matane (QS): Mme Brigitte Michaud (27 février 2007);
  • Matapédia (QS): M. Dominic Fortin (27 février 2007);
  • Mégantic-Compton (QS): M. Ludovick Nadeau (27 février 2007);
  • Mille-Îles (QS): Mme Nicole Bellerose (27 février 2007);
  • Mirabel (QS): M. Jocelyn Parent (27 février 2007);
  • Mont-Royal (LIB): M. Pierre Arcand (27 février 2007);
  • Nelligan (PQ): Mme Dorothée Morin (27 février 2007);
  • Notre-Dame-de-Grâce (QS): M. David Mandel (27 février 2007);
  • Prévost (QS): Mme Mylène Jaccoud (27 février 2007);
  • René-Lévesque (QS): Mme Mylène Lapierre (27 février 2007);
  • Richmond (QS): Mme Danielle Maire (27 février 2007);
  • Robert-Baldwin (PQ): M. Alexandre Pagé-Chassé (27 février 2007);
  • Rousseau (QS): M. Dominic Néron (27 février 2007);
  • Saint-Hyacinthe (QS): M. Richard Gingras (27 février 2007);
  • Saint-Jean (PQ): M. Dave Turcotte (27 février 2007);
  • Saint-Jean (QS): M. Guillaume Tremblay (27 février 2007);
  • Saint-Laurent (QS): M. Alain Pérusse (27 février 2007);
  • Saint-Maurice (QS): Mme Marianne Mathis (27 février 2007);
  • Soulanges (QS): Mme Marielle Rodrigue (27 février 2007);
  • Terrebonne (QS): M. Jean Baril (27 février 2007);
  • Trois-Rivières (QS): M. André Lemay (27 février 2007);
  • Ungava (QS): M. Gilbert Hamel (27 février 2007);
  • Vachon (QS): M. Richard St-Onge (27 février 2007);
  • Vaudreuil (QS): Mme Micheline Déry (27 février 2007);
  • Verchères (QS): Mme Michelle Hudon-David (27 février 2007);
  • Verdun (QS): M. David Fennario (27 février 2007);
  • Vimont (QS): M. Mickael Labrie (27 février 2007).

Candidatures: 22 février 2007

Candidatures officielles:

  • Abitibi-Ouest (ADQ): M. Éric Mathieu (22 février 2007);
  • Argenteuil (LIB): M. David Whissell, député d‘Argenteuil (1998-____) (22 février 2007);
  • Chambly (QS): M. Alain Dubois (22 février 2007);
  • Chapleau (QS): Mme Jennifer Jean-Brice Vales (21 février 2007);
  • Châteauguay (LIB): M. Jean-Marc Fournier, député de Châteauguay (1994-____) et ministre de l‘Éducation, du Loisir et du Sport (22 février 2007);
  • Chauveau (PQ): M. Robert Miller (élu contre M. Félix Grenier le 21 février 2007);
  • Chicoutimi (QS): Mme Colette Fournier (22 février 2007);
  • Chomedey (VRT): M. Jean Martin (22 février 2007);
  • Dubuc (ADQ): M. Robert Émond (22 février 2007);
  • Dubuc (QS): Mme Marie-Francine Bienvenue (22 février 2007);
  • Fabre (VRT): M. Julien Boisseau (22 février 2007);
  • Gatineau (QS): Mme Carmen Boucher (21 février 2007);
  • Hochelaga-Maisonneuve (PQ): Mme Louise Harel, députée d‘Hochelaga-Maisonneuve (1989-____), de Maisonneuve (1981-1989) et ex-ministre (22 février 2007);
  • Huntingdon (PQ): M. Éric Pigeon (22 février 2007);
  • Jean-Lesage (ind.): M. José Breton, candidat défait (ind.) lors de l‘élection générale de 1998 dans Shefford (22 février 2007, gracieuseté de Mathieu G.);
  • Jeanne-Mance–Viger (PQ): M. Kamal El Batal (22 février 2007);
  • Jean-Talon (LIB): M. Philippe Couillard, député de Mont-Royal (2003-____) et ministre de la Santé et des Services sociaux (22 février 2007);
  • Jean-Talon (QS): Mme Monique Voisine (22 février 2007);
  • Jonquière (QS): M. Sylvain Bergeron (20 février 2007);
  • Lac-Saint-Jean (LIB): M. Yves Bolduc (22 février 2007);
  • Laporte (LIB): Mme Nicole Ménard (22 février 2007);
  • Louis-Hébert (QS): Mme Catherine Lebossé (22 février 2007);
  • Marquette (PQ): M. Daniel Hurteau (22 février 2007);
  • Mille-Îles (VRT): M. Christian Lajoie, candidat défait lors de l‘élection générale de 2003 dans Mille-Îles (ind. (BP)) et lors de l‘élection partielle de 2004 dans Gouin (VRT) (22 février 2007);
  • Orford (PQ): M. Michel Breton (élu à 54% contre 46% pour M. Étienne Vézina (175 votants) le 21 février 2007);
  • Outremont (ADQ): M. Pierre Harvey, médecin (21 février 2007);
  • Papineau (LIB): M. Norman MacMillan, député de Papineau (1989-____) et Whip en chef du gouvernement (22 février 2007);
  • Papineau (QS): Mme Marie-Élaine Rouleau (21 février 2007);
  • Pontiac (PQ): M. Patrick Robert-Meunier (22 février 2007);
  • Pontiac (QS): Mme Jessica Squires (21 février 2007);
  • Rimouski (QS): Mme Guylaine Bélanger (21 février 2007);
  • Roberval (ADQ): M. Mario Michel Jomphe (22 février 2007);
  • Rousseau (PQ): M. François Legault, député de Rousseau (1998-____) et ex-ministre (22 février 2007);
  • Terrebonne (LIB): Mme Chantal Leblanc (22 février 2007);
  • Viau (PQ): Mme Naima Mimoune (22 février 2007);
  • Vimont (VRT): Mme Catherine Ouellet-Cummings (22 février 2007).

Candidats « en réflexion »:

Candidatures: 18 février 2007

Pour les besoins de la cause, et comme les assemblées d’investiture seront très nombreuses ces prochains jours, nous diviserons exceptionnellement notre article quotidien sur les candidatures en trois sections: les candidatures officielles et l’annonce de candidatures à une assemblée d’investiture et les dernières dates confirmées de ces assemblées:

  • Acadie (PQ): M. Frédéric Lapointe (18 février 2007);
  • Bourassa-Sauvé (PQ): M. Roland Carrier, avocat (18 février 2007);
  • Bourget (QS): Mme Lynda Gadoury (16 février 2007);
  • Charlesbourg (PQ): M. Richard Marceau, ex-député fédéral de Charlesbourg–Jacques-Cartier (BQ) (17 février 2007);
  • Chutes-de-la-Chaudière (PQ): M. Yvan Loubier, député fédéral de Saint-Hyacinthe–Bagot (BQ) (18 février 2007);
  • Crémazie (QS): M. André Frappier a également été nommé candidat de QS vendredi dernier;
  • Gatineau (PQ): Mme Thérèse Viel-Déry, enseignante et présidente du PQ-Gatineau (18 février 2007);
  • Jean-Lesage (QS): M. Jean-Yves Desgagnés, ex-coordonnateur du Front commun des personnes assistées sociales du Québec et candidat défait (ind. (UFP)) lors de l’élection générale de 2003 dans Jean-Lesage (18 février 2007);
  • Joliette (PQ): M. Claude Duceppe (18 février 2007);
  • Lac-Saint-Jean (PQ): M. Alexandre Cloutier, ex-attaché politique du député Stéphan Tremblay (élu à 74% des voix contre M. Michel Simard le 18 février 2007);
  • LaFontaine (PQ): M. Guido Renzi (17 février 2007);
  • Marguerite-D’Youville (PQ): M. Sébastien Gagnon (élu contre MM. Jacques Gravel et Pierre-Luc Vallée 18 février 2007, score non disponible pour l’instant);
  • Matane (PQ): M. Pascal Bérubé (17 février 2007);
  • Montmorency (QS): M. Jacques Legros, ex-porte-parole de l’Union paysanne (18 février);
  • Outremont (PQ): M. Salim Laaroussi, ingénieur (18 février 2007);
  • Rimouski (PQ): M. Irvin Pelletier (élu contre M. Michel Germain le 18 février 2007, score non disponible pour l’instant);
  • Roberval (PQ): M. Denis Trottier, ex-maire de Péribonka (élu à 57% des voix contre M. Ghislain Laprise, syndicaliste, le 17 février 2007);
  • Rouyn-Noranda–Témiscamingue (PQ): Mme Johanne Morasse, enseignante à l’UQAT (nommée le 17 février 2007 à la suite du désistement de son rival, M. Denis Geoffroy);
  • Sherbrooke (ADQ): M. Michel Dumont, président d’Injustice Québec (18 février 2007; contrairement à ce qu’il avait laissé entendre, il ne sera pas candidat sous le nom de Jean Charest. MISE À JOUR: Le Soleil parle également de la demande de changement de nom de Michel Dumont);
  • Soulanges (PQ): M. Marc Laviolette (18 février 2007);
  • Vanier (PQ): M. Sylvain Lévesque (élu contre M. Jean-François Bertrand le 18 février 2007, score non disponible pour l’instant. MISE À JOUR: selon Le Soleil, M. Lévesque aurait obtenu 78% des voix sur 197 votants);
  • Verdun (PQ): M. Richard Langlais (18 février 2007).

Candidatures à confirmer prochainement en assemblée d’investiture:

Nouvelles dates confirmées

Candidatures: 17 février 2007

Mine de rien, c’est en moins de 48 heures que les trois principaux partis ont nommé leur candidat dans Ungava.

Mine de rien également, Berthier est devenue hier la première circonscription où les candidats des trois principaux partis, de Québec solidaire et des Verts ont tous été officiellement nommés:

  • Acadie (PQ): selon Le Courrier d’Ahuntsic, M. Frédéric Lapointe, vice-président de la Commission politique du Parti québécois, sera le seul candidat à l’investiture du PQ dans l’Acadie qui aura lieu demain le 18 février;
  • Beauce-Nord (QS): Québec solidaire a dévoilé jeudi dernier le 15 l’identité de plusieurs candidats dans Chaudière-Appalaches, dont celle de M. Christian Dubois;
  • Beauce-Sud (QS): M. Jonathan Poulin-Caron sera candidat de QS dans Beauce-Sud;
  • Bellechasse (QS): M. Colin Perreault sera candidiat de QS dans Bellechasse;
  • Berthier (VRT): M. André Chauvette, responsable en prévention de la criminalité pour la MRC D’Autray, a été nommé candidat du Parti vert du Québec dans Berthier lors d’une assemblée d’investiture qui avait lieu hier;
  • Bourget (ADQ): l’Action démocratique du Québec a confirmé la nomination de M. Clairmont De La Croizetière, luthier, comme candidat dans Bourget;
  • Brome-Missisquoi (ADQ): M. Jean L’écuyer, ingénieur à la retraite, sera candidat sous la banière de l’ADQ dans Brome-Missisquoi;
  • Chambly (QS): Québec solidaire a confirmé une vieille rumeur: M. Alain Dubois, connu pour avoir créé en 2003 le site NonADQ.com, sera candidat à l’investiture du parti dans Chambly le 22 février prochain;
  • Charlevoix (ADQ): l’ADQ a confirmé la nomination de M. Conrad Harvey, gestionnaire dans la fonction publique, comme candidat dans Charlevoix;
  • Chicoutimi (ADQ): lors d’une présentation des candidats de l’ADQ au Saguenay–Lac-Saint-Jean et au Nord-du-Québec, la candidature dans Chicoutimi de M. Luc Picard, électromécanicien, a été confirmée;
  • Chomedey (ADQ): lors d’une présentation des candidats de l’ADQ dans la région de Laval, la candidature de Mme Jessica Hamel a été confirmée dans Chomedey;
  • Chutes-de-la-Chaudière (QS): Mme Éveline Gueppe portera les couleurs de QS aux Chutes-de-la-Chaudière lors de la prochaine élection générale;
  • Deux-Montagnes (PQ): M. Daniel Goyer a remporté l’assemblée d’investiture du Parti québécois dans Deux-Montagnes qui avait lieu le 15 février dernier. Le résultat du scrutin qui l’opposait à M. Benoît Charette n’est pas disponible pour l’instant;
  • Drummond (ADQ): l’ADQ a annoncé la candidature de M. Sébastien Schneeberger dans Drummond;
  • Fabre (ADQ): M. Patrick Pilotte, employé à la Commission de la construction du Québec, sera candidat de l’ADQ dans Fabre;
  • Frontenac (QS): QS a confirmé la candidature de Dominique Bernier dans Frontenac;
  • Groulx (PQ): selon Le Courrier de Sainte-Thérèse, l’ex-maire de Boisbriand, M. Robert Poirier, candidat officieux à l’investiture du PQ dans Groulx, aurait décidé d’abandonner la course afin de « laisser le champ libre à une candidature vedette »;
  • Lac-Saint-Jean (ADQ): M. Éric Girard, maire de Saint-Nazaire, portera les couleurs de l’ADQ dans Lac-Saint-Jean lors de la prochaine élection générale;
  • Laporte (PQ): M. Robert Pellan a été nommé candidat du PQ dans Laporte le 16 février dernier. M. Pellan est gestionnaire au Centre jeunesse de la Montérégie. Il est également président du PQ-Laporte depuis 2001;
  • Laval-des-Rapides (ADQ): M. Robert Goulet, fondateur du Centre International Invention Innovation, sera candidat adéquiste dans Laval-des-Rapides;
  • Lévis (PQ): la nomination de l’ex-députée de Lévis et ex-ministre, Mme Linda Goupil, comme candidate du PQ dans Lévis a été officialisée jeudi dernier le 15;
  • Lotbinière (QS): la candidate de QS dans Lotbinière en 2007 sera Mme Catherine Drolet;
  • Marie-Victorin (LIB): c’est l’ex-député fédéral de Longueuil, M. Nic Leblanc (CON/BQ), qui portera les couleurs du Parti libéral du Québec face à Bernard Drainville dans Marie-Victorin;
  • Matapédia (ADQ): M. Rémy Villeneuve, étudiant, sera candidat adéquiste dans Matapédia;
  • Mille-Îles (ADQ): M. Pierre Tremblay sera candidat de l’ADQ dans Mille-Îles;
  • Mirabel (ADQ): selon Le Courrier, M. François Desrochers, candidat de l’ADQ dans Mirabel, aurait l’appui de nombreux militants libéraux déçus de la nomination de Mme Ritha Cossette comme candidate libérale dans la même circonscription;
  • Mont-Royal (PQ): Mme Zhao Xin Wu a été nommée candidate du PQ dans Mont-Royal le 16 février dernier. Mme Zhao Xin Wu est chargée de cours au département d’informatique de l’UQAM;
  • Nelligan (ADQ): selon un article paru dans La Presse plus tôt cette semaine, M. Michel Gibson, conseiller municipal de Kirkland et candidat défait (ind.) lors de l’élection partielle de 2004 dans Nelligan, aurait été approché pour être candidat de l’ADQ;
  • Papineau (PQ): tel qu’il avait été annoncé il y a quelques jours, M. Gilles Hébert a été nommé candidat du PQ dans Papineau. L’assemblée d’investiture avait lieu le 16 février;
  • Portneuf (PQ): M. Martin Courval a été désigné candidat du PQ dans Portneuf lors de l’assemblée d’investiture qui avait lieu le 15 février dernier. M. Courval est professeur en relations industrielles à l’Université Laval;
  • Saint-Jean (ADQ): Mme Lucille Méthé, candidate défaite (ADQ) lors de l’élection générale de 2003 dans Iberville, sera à nouveau candidate adéquiste en 2007, cette fois-ci dans la circonscription voisine de Saint-Jean;
  • Sherbrooke (PQ): à la suite de l’assemblée d’investiture tenue hier le 16 février, M. Claude Forgues portera les couleurs du PQ dans Sherbrooke. M. Forgues est directeur général de Centraide Estrie depuis 1981. Les résultats du scrutin qui l’opposaient à M. Laurent-Paul Maheux n’ont pas été dévoilés;
  • Soulanges (PQ): selon la Presse canadienne, le président du SPQ Libre et ex-président de la Confédération des syndicats nationaux (CSN), M. Marc Laviolette, tentera de briguer l’investiture du PQ dans Soulanges;
  • Ungava (ADQ): c’est un consultant dans le secteur de l’industrie forestière, M. Jacques Cadieux, qui aura la charge de représenter l’ADQ dans Ungava lors de l’élection générale de 2007;
  • Ungava (LIB): les libéraux ont confirmé la nomination de Mme Aline Sauvageau, attachée politique du ministre Pierre Corbeil, comme candidate du parti dans Ungava;
  • Ungava (PQ): lors de l’assemblée d’investiture qui avait lieu le 16 février, M. Luc Ferland a été nommé candidat du PQ dans Ungava. M. Ferland fut attaché politique du député d’Ungava et ex-ministre, M. Michel Létourneau (PQ);
  • Vimont (PQ): Mme Marie-France Charbonneau a été désignée candidate du PQ dans Vimont lors d’une assemblée d’investiture qui avait lieu hier. Mme Charbonneau est conseillère politique du chef du Bloc québécois, M. Gilles Duceppe;
  • Westmount–Saint-Louis (PQ): Mme Denise Laroche a été désignée candidate dans Westmount–Saint-Louis le 16 février dernier. Mme Laroche est agente d’indemnisation à la Commission de la santé et de la sécurité au travail (CSST).

Investitures libérales: on est rendus à 119

d‘autres changements ont été apportée ce soir au Calendrier des mises en candidatures à venir du Parti libéral du Québec:

  • 19 février 2007: La Prairie (auparavant le 5 mars) et Kamouraska-Témiscouata (auparavant le 21 février);
  • 20 février 2007: Rivière-du-Loup (auparavant le 14 mars);
  • 21 février 2007: Rimouski et Rosemont;
  • 22 février 2007: Châteauguay et Lac-Saint-Jean (auparavant le 26 février);
  • 24 février 2007: Taschereau (auparavant le 25 février);
  • 25 février 2007: Fabre (auparavant le 18 mars) et Rousseau;
  • 26 février 2007: Jean-Talon.