Le Québec politique du 28 octobre au 3 novembre

Your ads will be inserted here by

Easy Plugin for AdSense.

Please go to the plugin admin page to
Paste your ad code OR
Suppress this ad slot.

  • 28 octobre 1851: Formation du ministère Hincks-Morin dans la province du Canada, dirigé par le député d’Oxford et inspecteur général, Francis Hincks (REF), et le député de Bellechasse et secrétaire provincial du Canada, Augustin-Norbert Morin (REF).
  • 28 octobre 1852: Le député de Stanstead, Hazard Bailey Terrill (MOD), décède en fonction.
  • 28 octobre 1858: Élection législative dans la division de Sorel, remportée par Jean-Baptiste Guévremont (LIB).
  • 28 octobre 1929: Élection partielle dans Richelieu, remportée par Joseph-Célestin-Avila Turcotte (LIB).
  • 28 octobre 1998: Dissolution du 35e Parlement du Québec et émission des brefs de la 36e élection générale à l’Assemblée nationale du Québec, laquelle aura lieu le 30 novembre 1998.
  • 28 octobre 2002: Le député de Louis-Hébert, ministre de la Justice et procureur général, Paul Bégin (PQ), démissionne comme ministre et quitte le groupe parlementaire du Parti québécois afin de siéger comme député indépendant.
  • 29 octobre 1829: Élection partielle dans York, remportée par William Henry Scott (PAT).
  • 29 octobre 1858: Élection législative dans la division d’Alma, remportée par Joseph-Flavien Armand (CON).
  • 29 octobre 1860: Élection législative dans la division de Bedford, remportée par Asa Belknap Foster (CON).
  • 29 octobre 1869: Élection partielle dans Richelieu, remportée par Pierre Gélinas (CON).
  • 29 octobre 1879: Cinq députés, soit le député de Gaspé, Edmund James Flynn (LIB), le député de Lévis, Étienne-Théodore Pâquet (LIB), le député de Missisquoi, Ernest Racicot (LIB), le député de Montmagny, Louis-Napoléon Fortin (LIB), et le député de Rimouski, Alexandre Chauveau (LIB), quittent le groupe parlementaire du Parti libéral pour joindre celui du Parti conservateur, causant ainsi la chute du gouvernement Joly de Lotbinière (LIB) lors d’un vote de non-confiance le même jour. Le député de Sherbrooke et ex-ministre, Joseph Gibb Robertson (CON-I), joint également le Parti conservateur le même jour.
  • 29 octobre 1884: Élection partielle dans Mégantic, remportée par John White (LIB).
  • 29 octobre 1903: Élection partielle dans Brome, remportée par John Charles James Sarsfield McCorkill (LIB), trésorier de la Province dans le gouvernement Parent.
  • 29 octobre 1906: Élection partielle dans L’Assomption, remportée sans opposition par Louis-Joseph Gauthier (LIB).
  • 29 octobre 1958: John Pozer Rowat (UN) et Joseph-Henri-Albiny Paquette (UN) sont nommés conseillers législatifs de Lorimier et de Rougemont respectivement.
  • 29 octobre 1973: 30e élection générale à l’Assemblée nationale du Québec:
  • 29 octobre 2009: À la suite de l’élection de Gilles Taillon (ADQ) comme chef de l’Action démocratique du Québec le 18 octobre précédent, le député de Shefford, François Bonnardel (ADQ), est nommé chef du deuxième groupe d’opposition.
  • 30 octobre 1819: Le conseiller législatif et conseiller exécutif Jenkin Williams (BUR) décède en fonction.
  • 30 octobre 1832: Élection partielle dans Saguenay, remportée par André Cimon (PAT).
  • 30 octobre 1843: Le député de la cité de Montréal, George Moffatt (TOR), démissionne comme député.
  • 30 octobre 1858: Le député de Maskinongé, Louis-Honoré Gauvreau (BLE), décède en fonction.
  • 30 octobre 1877: Joseph Gaudet (CON), Pierre Boucher de la Bruère (CON) et John Hearn (CON) sont nommés conseillers législatifs de Kennebec, de Rougemont et de Stadacona respectivement.
  • 30 octobre 1882: Élections partielles dans Vaudreuil et Laval, remportées par François-Xavier Archambault (CON) et Pierre-Évariste Leblanc (CON).
  • 30 octobre 1894: Le député de Bonaventure et ex-premier ministre du Québec (1887-1891), Honoré Mercier (père) (LIB), décède en fonction à l’âge de 54 ans.
  • 30 octobre 1895: Ouverture de la 5e session du 8e Parlement du Québec.
  • 30 octobre 1904: Le député de Hochelaga, Daniel-Jérémie Décarie (LIB), décède en fonction.
  • 30 octobre 1929: Le député de Montcalm, Joseph-Ferdinand Daniel (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme conseiller législatif.
  • 30 octobre 1935: Dissolution du 18e Parlement du Québec et émission des brefs de la 19e élection générale à l’Assemblée législative du Québec, laquelle aura lieu le 25 novembre 1935.
  • 30 octobre 1964: Le député de Saint-Maurice et procureur général, René Hamel (LIB), démissionne comme député et ministre à la suite de sa nomination comme juge.
  • 30 octobre 1968: Le député de Montmorency, Gaston Tremblay (UN), quitte le groupe parlementaire de l’Union nationale pour siéger comme député indépendant «nationaliste-chrétien».
  • 30 octobre 1995: Référendum sur la souveraineté-partenariat. À la question «Acceptez-vous que le Québec devienne souverain, après avoir offert formellement au Canada un nouveau partenariat économique et politique, dans le cadre du projet de loi sur l’avenir du Québec et de l’entente signée le 12 juin 1995 ?», les résultats sont les suivants:
    • Oui: 49,42 %;
    • Non: 50,58 %.
  • 30 octobre 2012: Ouverture de la 1re session de la 40e législature du Parlement du Québec.
  • 31 octobre 1792: Le député de Leinster, François-Antoine La Rocque (n.a.), décède en fonction.
  • 31 octobre 1832: Le député de Trois-Rivières, Pierre-Benjamin Dumoulin (n.a.), démissionne comme député.
  • 31 octobre 1856: Élection législative dans la division des Mille-Isles, remportée par Édouard Masson (ind.).
  • 31 octobre 1860: Élection législative dans la division de Grandville, remportée par Luc Letellier de Saint-Just (LIB).
  • 31 octobre 1879: Prorogation de la 2e session du 4e Parlement du Québec.
  • 31 octobre 1879: À la suite d’un vote de non-confiance de l’Assemblée législative du Québec contre le gouvernement Joly de Lotbinière (LIB) 2 jours plus tôt, Joseph-Adolphe Chapleau (CON) est assermenté premier ministre du Québec.
  • 31 octobre 1879: Le conseiller législatif de Salaberry, Henry Starnes (LIB), joint à nouveau le Parti conservateur.
  • 31 octobre 1879: Le député de Brome, William Warren Lynch (CON), le député de Gaspé, George Barnard Baker (CON), le député de Laval, Louis-Onésime Loranger (CON), le député de Lévis, Étienne-Théodore Pâquet (CON), le député de Sherbrooke, Joseph Gibb Robertson (CON), et le député de Terrebonne, Joseph-Adolphe Chapleau (CON), démissionnent comme députés à la suite de leur nomination comme ministres dans le gouvernement Chapleau.
  • 31 octobre 1882: Élection partielle dans Bonaventure, remportée sans opposition par Henri-Josué Martin (CON).
  • 31 octobre 1882: Le conseiller législatif de Sorel, Pierre-Euclide Roy (CON), décède en fonction.
  • 31 octobre 1887: Le député d’Hochelaga, Joseph-Octave Villeneuve (CON), est reconnu coupable par les tribunaux de manœuvre électorale frauduleuse lors de l’élection générale du 14 octobre 1886. Son élection est annulée et le siège d’Hochelaga devient vacant.
  • 31 octobre 1890: Le député de Vaudreuil, Émery Lalonde (fils) (LIB), est reconnu coupable par les tribunaux de manœuvre électorale frauduleuse lors de l’élection générale du 17 juin 1890. Son élection est annulée et le siège de Vaudreuil devient vacant.
  • 31 octobre 1901: Élections partielles dans Drummond, Québec et Vaudreuil, remportées par Joseph Laferté (LIB), Cyrille-Fraser Delâge (LIB) et Hormisdas Pilon (LIB).
  • 31 octobre 1927: Élections partielles dans Kamouraska et Portneuf, remportées par Pierre Gagnon (LIB) et Pierre Gauthier (LIB).
  • 31 octobre 1967: Le conseiller législatif de Repentigny, Édouard Masson (UN), et le conseiller législatif de Rougemont, Joseph-Henri-Albiny Paquette (UN), démissionnent comme membres du Conseil législatif. Le même jour, Marcel Faribault (UN) et Jean-Guy Cardinal (UN) sont nommés conseillers législatifs de Repentigny et de Rougemont respectivement.
  • 31 octobre 1969: Le député de Gouin, Yves Michaud (LIB), quitte le groupe parlementaire du Parti libéral du Québec afin de siéger comme député libéral indépendant en protestation contre la position de son parti dans le dossier de la Loi 63.
  • 31 octobre 1985: Le Parti vert du Québec obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 31 octobre 1995: À la suite de la défaite du Comité du Oui qu’il présidait lors du référendum sur la souveraineté-partenariat tenu la veille, le premier ministre du Québec et député de L’Assomption, Jacques Parizeau (PQ), annonce sa démission comme premier ministre et président du Parti québécois, démission qui deviendra effective après la nomination d’un successeur.
  • Novembre 1838: George Moffatt (BUR), Peter McGill (McCutcheon) (BUR), Toussaint Pothier (BUR) et Pierre de Rastel de Rocheblave (ind.) sont nommés au Conseil exécutif du Bas-Canada.
  • 1er novembre 1830: Sanction de l’«Acte pour continuer l’existence du Parlement provincial dans le cas du décès ou de la démission de Sa Majesté, de ses héritiers et successeurs», adopté par les deux Chambres en 1829, qui abolit l’obligation de tenir une élection générale lors du décès du souverain.
  • 1er novembre 1866: Le député de Drummond et Arthabaska, Jean-Baptiste-Éric Dorion (ROU), décède en fonction.
  • 1er novembre 1914: Le député de Richmond et trésorier de la Province, Peter Samuel George Mackenzie (LIB), décède en fonction.
  • 1er novembre 1958: (1er au 2 novembre) 4e Congrès annuel de la Fédération libérale du Québec (Parti libéral du Québec) sous le thème «Agriculture, travail, éducation».
  • 1er novembre 1979: Le gouvernement Lévesque (PQ) dépose à l’Assemblée nationale du Québec son livre blanc sur le projet de souveraineté-association: «La Nouvelle entente Québec-Canada».
  • 1er novembre 1987: René Lévesque (PQ), premier ministre du Québec de 1976 à 1985, décède à l’âge de 65 ans.
  • 1er novembre 2001: Discours sur le budget.
  • 1er novembre 2002: Le Parti de la démocratie socialiste perd le statut de parti politique autorisé à la suite de sa fusion au sein de l’Union des forces progressistes.
  • 2 novembre 1838: James Cuthbert, Toussaint Pothier, Charles-Étienne Chaussegros de Léry, Peter McGill (McCutcheon), Marc-Pascal de Sales Laterrière, Barthélémy Joliette, Pierre de Rastel de Rocheblave, John Neilson, Amable Dionne, Samuel Gerrard, Jules Quesnel, William Plenderleath Christie, Charles-Eusèbe Casgrain, William Walker (conseiller), Joseph-Édouard Faribault, John Molson (fils), Étienne Mayrand, Paul Holland Knowlton, Turton Penn, Joseph Dionne, Thomas Austin, George Moffat et Dominique Mondelet sont nommés au Conseil spécial du Bas-Canada.
  • 2 novembre 1858: Élection législative dans la division de Montarville, remportée par Alexandre-Édouard Kierzkowski (ROU).
  • 2 novembre 1867: Nomination par le lieutenant-gouverneur du Québec des 24 premiers membres du Conseil législatif. 21 d’entre eux proviennent du Parti conservateur et 3 du Parti libéral.
  • 2 novembre 1867: Le député de Champlain, John Jones Ross (CON), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme conseiller législatif de Shawinigan.
  • 2 novembre 1934: Le député de Montcalm, Médéric Duval (LIB), décède en fonction.
  • 2 novembre 1938: Élections partielles dans Stanstead et Montréal–Saint-Louis, remportées par Henri Gérin (UN) et Louis Fitch (UN).
  • 2 novembre 1971: Le député de Montcalm et ex-ministre, Marcel Masse (UN), quitte le groupe parlementaire du Parti Unité-Québec pour siéger comme député indépendant.
  • 2 novembre 1983: L’Action des hommes d’affaires du Québec obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 2 novembre 1985: Le Parti du socialisme chrétien obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 3 novembre 1810: Le député de Northumberland, Joseph Drapeau (CAN), décède en fonction.
  • 3 novembre 1835: Le député de Montréal et de Montréal (Quartier-Ouest) et Orateur de la Chambre d’assemblée du Bas-Canada, Louis-Joseph Papineau (PAT), démissionne comme député de Montréal.
  • 3 novembre 1860: Élection législative dans la division d’Inkerman, remportée par John Hamilton (CON).
  • 3 novembre 1866: Le député de Dorchester et solliciteur général du Bas-Canada, Hector-Louis Langevin (CON), démissionne de ce portefeuille ministériel afin d’être nommé maître général des postes dans le ministère Belleau-Macdonald.
  • 3 novembre 1870: Ouverture de la 4e session du 1er Parlement du Québec.
  • 3 novembre 1878: Le député de St. Hyacinthe et trésorier provincial, Pierre Bachand (LIB), décède en fonction.
  • 3 novembre 1892: Élections partielles dans Matane et Trois-Rivières, remportées par Louis-Félix Pinault (LIB) et Télesphore-Eusèbe Normand (CON).
  • 3 novembre 1931: Ouverture de la 1re session du 18e Parlement du Québec.
  • 3 novembre 1975: Le député de Beauce-Sud, Fabien Roy (CS), est expulsé du Ralliement créditiste. Il siégera comme député indépendant à partir du 5 novembre 1975.
  • 3 novembre 1995: Remaniement ministériel au sein du gouvernement Parizeau (PQ).

Le Québec politique du 21 au 27 octobre

Your ads will be inserted here by

Easy Plugin for AdSense.

Please go to the plugin admin page to
Paste your ad code OR
Suppress this ad slot.

  • 21 octobre 1882: Élection partielle dans Deux-Montagnes, remportée par Benjamin Beauchamp (CON).
  • 21 octobre 1974: Le chef du Parti présidentiel, Yvon Dupuis, annonce sa démission et son retrait de la vie politique. Il sera remplacé par Yvon Brochu.
  • 21 octobre 1985: Le Parti pour le Commonwealth du Canada (Québec) obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 21 octobre 1998: Prorogation de la 2e session du 35e Parlement du Québec.
  • 21 octobre 2008: Le député d’Abitibi-Ouest, ex-ministre et ex-chef du deuxième groupe d’opposition, François Gendron (PQ), est élu président de l’Assemblée nationale.
  • 22 octobre 1822: Élection partielle dans Québec, remportée par Michel Clouet (CAN).
  • 22 octobre 1886: Le député d’Iberville, Alexis-Louis Demers (LIB), décède en fonction.
  • 22 octobre 1888: Le conseiller législatif de Lauzon, Louis-Philippe Pelletier (LIB), démissionne comme membre du Conseil législatif.
  • 22 octobre 1895: Élection partielle dans Montréal division No. 6, remportée par James John Edmund Guerin (LIB).
  • 22 octobre 1923: Élections partielles dans Abitibi, Brome, Richmond et Yamaska, remportées par Hector Authier (LIB), Carlton James Oliver (LIB), Stanislas Edmond Desmarais (LIB) et David Laperrière (LIB).
  • 22 octobre 1965: Ouverture de la 5e session du 27e Parlement du Québec. Cette session parlementaire sera prorogée le même jour.
  • 22 octobre 2008: Le député de Notre-Dame-de-Grâce, Russell Copeman (LIB), démissionne comme député.
  • 23 octobre 1843: Élection partielle dans Chambly, remportée par Louis Lacoste (PAT).
  • 23 octobre 1849: Le député de Mégantic, Dominick Daly (TOR), démissionne comme député à la suite de sa nomination au sein d’une commission chargée d’enquêter sur les concessions des forêts New et Waltham, en Angleterre.
  • 23 octobre 1852: Narcisse-Fortunat Belleau (BLE) et Charles Wilson (CON) sont nommés au Conseil législatif de la Province du Canada.
  • 23 octobre 1889: Élection partielle dans Joliette, remportée par Louis Basinet (LIB).
  • 23 octobre 1968: Le conseiller législatif de Rougemont et ministre de l’Éducation, Jean-Guy Cardinal (UN), démissionne comme membre du Conseil législatif afin d’être candidat à une élection partielle dans la circonscription de Bagot.
  • 23 octobre 1985: Dissolution du 32e Parlement du Québec et émission des brefs de la 33e élection générale à l’Assemblée nationale du Québec, laquelle aura lieu le 2 décembre 1985.
  • 23 octobre 2008: Le député de Champlain, Pierre Michel Auger (ADQ), et le député d’Iberville, André Riedl (ADQ), quittent le groupe parlementaire de l’Action démocratique du Québec pour joindre celui du Parti libéral du Québec.
  • 24 octobre 1833: Élection partielle dans Saguenay, remportée par François-Xavier Tessier (PAT).
  • 24 octobre 1901: Élection partielle dans Lévis, remportée sans opposition par Jean-Cléophas Blouin (LIB).
  • 24 octobre 1922: Ouverture de la 4e session du 15e Parlement du Québec.
  • 24 octobre 1928: Élections partielles dans Québec-Est et Montréal–Sainte-Marie, remportées par Oscar Drouin (LIB) et Camillien Houde (CON), chef de l’Opposition officielle.
  • 24 octobre 1969: Le député de Laval, Jean-Noël Lavoie (LIB), démissionne comme député.
  • 24 octobre 1976: À l’issue d’un congrès à la direction, le député d’Outremont, Jérôme Choquette (PNP), est élu chef du Parti national populaire.
  • 24 octobre 1980: Ouverture de la 5e session du 31e Parlement du Québec. La session parlementaire sera prorogée le même jour.
  • 24 octobre 1982: À l’issue d’un congrès à la direction, Jean-Marc Béliveau est élu chef de l’Union nationale.
  • 24 octobre 1994: Élection spéciale dans Saint-Jean, après que les deux premiers candidats aient terminé à égalité à l’issue du recomptage judiciaire du scrutin tenu lors de l’élection générale du 12 septembre 1994. Roger Paquin (PQ) est élu.
  • 24 octobre 2001: Dévoilement du rapport final du comité spécial du Parti libéral du Québec «sur l’avenir politique et constitutionnel de la société québécoise» présidé par le député de Chapleau, Benoît Pelletier (LIB), et intitulé «Un projet pour le Québec — Affirmation autonomie et leadership».
  • 25 octobre 1833: Le député d’Orléans, François Quirouet (BUR), démissionne comme député à la suite de sa nomination au Conseil législatif du Bas-Canada.
  • 25 octobre 1864: Élection législative dans la division des Laurentides, remportée par David Edward Price (CON).
  • 25 octobre 1869: Le député de Brome et trésorier de la province, Christopher Dunkin (CON), démissionne comme ministre.
  • 25 octobre 1869: Le député de Sherbrooke, Joseph Gibb Robertson (CON), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme trésorier de la province dans le gouvernement Chauveau.
  • 25 octobre 1883: Le député de Lévis, Étienne-Théodore Pâquet (CON), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme shérif du district de Québec.
  • 25 octobre 1939: 21e élection générale à l’Assemblée législative du Québec:
  • 25 octobre 1971: L’Union nationale change de nom et devient le parti «Unité-Québec».
  • 25 octobre 1994: John Rowat Pozer (UN), conseiller législatif de Lorimier de 1958 à 1968, décède à l’âge de 83 ans. Il est le dernier à décéder parmi les membres du Conseil législatif qui étaient en fonction au moment de son abolition le 31 décembre 1968.
  • 26 octobre 1831: Le député de Lac des Deux Montagnes, Jacques Labrie (PAT), démissionne comme député.
  • 26 octobre 1843: Élection partielle dans le comté de Montréal, remportée par André Jobin (PAT).
  • 26 octobre 1830: Retour des brefs d’élection de la 14e élection générale à la Chambre d’assemblée du Bas-Canada:
    • Parti patriote et Patriotes modérés: 62 sièges;
    • Parti bureaucrate: 10 sièges;
    • Indépendants et affiliation inconnue: 12 sièges.
  • 26 octobre 1874: Élection partielle dans Pontiac, remportée sans opposition par Levi Ruggles Church (CON), procureur général dans le gouvernement Boucher de Boucherville.
  • 26 octobre 1908: Élection partielle dans Rouville, remportée par J.-Edmond Robert (LIB).
  • 26 octobre 1968: Le Rassemblement pour l’indépendance nationale (RIN), alors dirigé par Pierre Bourgault, se dissous. Bourgault invite ses membres à adhérer au Parti québécois fondé deux semaines plus tôt.
  • 26 octobre 1992: Référendum sur la modification de la Constitution canadienne (Entente de Charlottetown). À la question «Acceptez-vous que la Constitution du Canada soit renouvelée sur la base de l’entente conclue le 28 août 1992 ?», les résultats sont les suivants:
    • Oui: 43,32 %;
    • Non: 56,68 %.
  • 27 octobre 1835: Ouverture de la 2e session du 15e Parlement du Bas-Canada.
  • 27 octobre 1851: Le député de la cité de Montréal, co-premier ministre de la province du Canada et procureur général du Bas-Canada, Louis-Hippolyte La Fontaine (PAT), démissionne comme co-premier ministre, mettant ainsi fin au ministère La Fontaine-Baldwin.
  • 27 octobre 1856: Élection partielle dans la cité de Québec, remportée par George-Honoré Simard (BLE).
  • 27 octobre 1856: Élection législative dans la division De Salaberry, remportée par Louis Renaud (CON).
  • 27 octobre 1890: Le conseiller législatif de Lauzon, Louis-Napoléon Larochelle (CON), décède en fonction.
  • 27 octobre 1967: Le conseiller législatif de Lauzon, Gérald Martineau (UN), est démis de son siège au Conseil législatif après avoir été reconnu coupable de fraude.
  • 27 octobre 1995: Entre 40 000 et 100 000 Anglo-canadiens viennent manifester à Montréal pour inciter les Québécois à voter NON au référendum.

Le Québec politique du 14 au 20 octobre

Your ads will be inserted here by

Easy Plugin for AdSense.

Please go to the plugin admin page to
Paste your ad code OR
Suppress this ad slot.

  • 14 octobre 1842: Le député de Saguenay, Étienne Parent (PAT), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme greffier du Conseil exécutif.
  • 14 octobre 1856: Élection législative dans la division de Rougemont, remportée par Louis-Antoine Dessaulles (ROU).
  • 14 octobre 1886: 6e élection générale à l’Assemblée législative du Québec:
    • Libéraux [Parti national] (Honoré Mercier (père)): 34 sièges;
    • Parti conservateur (John Jones Ross): 25 sièges;
    • Nationalistes [Parti national] (Honoré Mercier (père)): 3 sièges;
    • Conservateurs indépendants: 3 sièges.
  • 14 octobre 1905: Élection partielle dans St-Sauveur, remportée par Charles-Eugène Côté (LIB).
  • 14 octobre 1908: Élection partielle dans Lac St-Jean, remportée sans opposition par Jean-Baptiste Carbonneau (LIB).
  • 14 octobre 1922: Le député de Rimouski, Auguste-Maurice Tessier (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme juge.
  • 14 octobre 1967: Le député de Laurier et ex-ministre, René Lévesque (LIB), quitte le groupe parlementaire du Parti libéral du Québec pour siéger comme député indépendant.
  • 15 octobre 1794: Le conseiller législatif Edward Harrison (BUR) décède en fonction.
  • 15 octobre 1831: Le député de Vaudreuil, Godefroy Beaudet (PAT), démissionne comme député.
  • 15 octobre 1863: Prorogation de la 1re session du 8e Parlement de la Province du Canada.
  • 15 octobre 1909: Le député de Rimouski et trésorier, Auguste Tessier (LIB), et le député de Nicolet, Alfred Marchildon (LIB), démissionnent comme députés et ministre à la suite de leur nomination comme juges.
  • 15 octobre 1958: Élections partielles dans Labelle et Roberval, remportées par Pierre Bohémier (UN) et Jean-Joseph Turcotte (UN). Bohémier est le dernier député à être élu sans opposition (sans adversaire ou «par acclamation»).
  • 15 octobre 1976: Le député d’Arthabaska, Jean-Gilles Massé (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme membre de la Commission des accidents du travail.
  • 15 octobre 1983: À la suite d’un congrès à la direction, Robert Bourassa est élu chef du Parti libéral du Québec, poste qu’il avait déjà occupé de 1970 à 1976.
  • 15 octobre 1991: Le député de Westmount, Richard Holden (EP), est expulsé du groupe parlementaire du Parti égalité. Il siégera comme député indépendant.
  • 15 octobre 2007: Le député de Pointe-aux-Trembles, ex-chef du Parti québécois et ex-ministre, André Boisclair (PQ), annonce sa démission comme député, laquelle deviendra effective le 15 novembre 2007.
  • 16 octobre 1825: Le conseiller législatif William McGillivray (BUR) décède en fonction.
  • 16 octobre 1834: Joseph Masson (n.a.) est nommé au Conseil législatif du Bas-Canada.
  • 16 octobre 1868: Élection partielle dans Trois-Rivières, remportée sans opposition par Sévère Dumoulin (CON).
  • 16 octobre 1912: Élection partielle dans Verchères, remportée sans opposition par Joseph-Léonide Perron (LIB).
  • 16 octobre 1929: Élection partielle dans Montcalm, remportée par Joseph-Léonide Perron (LIB), ministre de l’Agriculture dans le gouvernement Taschereau.
  • 16 octobre 1931: Le chef du Parti conservateur, Camillien Houde, conteste en bloc devant les tribunaux l’élection de 63 députés libéraux pour cause d’irrégularités lors de l’élection générale de 1931.
  • 16 octobre 1936: Discours sur le budget.
  • 16 octobre 1959: (16 au 17 octobre) 5e Congrès annuel de la Fédération libérale du Québec (Parti libéral du Québec).
  • 16 octobre 1970: À la suite de l’enlèvement du ministre de l’Immigration, ministre du Travail et de la Main-d’oeuvre et député de Chambly, Pierre Laporte (LIB), par des membres du FLQ, le gouvernement fédéral de P.-E. Trudeau (LIB) invoque la Loi des mesures de guerre.
  • 16 octobre 1979: Le député de D’Arcy-McGee et ex-ministre dans le gouvernement Bourassa, Victor Charles Goldbloom (LIB), démissionne comme député.
  • 16 octobre 1984: Ouverture de la 5e session du 32e Parlement du Québec. Lors du discours inaugural, le premier ministre du Québec et député de Taillon, René Lévesque (PQ), considère la victoire de Brian Mulroney et des conservateurs sur la scène fédérale comme «un beau risque» à courir par le Québec sur le plan de la réforme de la fédération canadienne.
  • 16 octobre 1985: Trois ministres du gouvernement Pierre Marc Johnson (PQ), soit Yves Bérubé, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Science et de la Technologie et député de Matane, Yves Duhaime, ministre des Finances et député de Saint-Maurice, et Clément Richard, ministre des Affaires culturelles et député de Montmorency, démissionnent comme ministres. Un remaniement ministériel suivra, au cours duquel 4 personnes non élues accèdent au Cabinet.
  • 17 octobre 1834: Le conseiller législatif George Pownall (BUR), qui s’était retiré en Angleterre à partir de 1803, décède en fonction.
  • 17 octobre 1836: Le député de Stanstead, John Grannis (PAT), démissionne comme député.
  • 17 octobre 1854: Élection partielle dans Bellechasse, remportée par Octave-Cyrille Fortier (BLE).
  • 17 octobre 1907: Le député de Bellechasse et ministre des Terres et Forêts, Adélard Turgeon (LIB), démissionne comme député et lance à Henri Bourassa le défi de poser sa candidature dans la circonscription de Bellechasse à l’élection partielle du 4 novembre 1907. Le député de Montmorency, Louis-Alexandre Taschereau (LIB), démissionne comme député le même jour à la suite de sa nomination comme ministre des Travaux publics et du Travail dans le gouvernement Gouin.
  • 17 octobre 1969: (17 au 19 octobre) 2e Congrès national du Parti québécois sous le thème «Congrès de la preuve et de l’élan».
  • 17 octobre 1970: Le ministre de l’Immigration, ministre du Travail et de la Main-d’oeuvre et député de Chambly, Pierre Laporte (LIB), est retrouvé mort dans le coffre d’une voiture près de l’aéroport de Saint-Hubert.
  • 17 octobre 1988: Le député de Papineau, Mark Assad (LIB), démissionne comme député en raison de sa décision de faire le saut en politique fédérale.
  • 17 octobre 2007: La députée de Bourget et ex-ministre, Diane Lemieux (PQ), démissionne officiellement comme députée.
  • 17 octobre 2009: (17 et 18 octobre) 8e Congrès des membres de l’Action démocratique du Québec.
  • 18 octobre 1918: Le lieutenant-gouverneur du Québec, ex-député et ex-chef du Parti conservateur, Pierre-Évariste Leblanc, décède en fonction.
  • 18 octobre 1921: Le député de Beauce, Arthur Godbout (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme juge.
  • 18 octobre 1956: (18 au 20 octobre) 2e Congrès annuel de la Fédération libérale du Québec (Parti libéral du Québec) sous le thème «L’avenir du Parti libéral du Québec».
  • 18 octobre 1963: (18 au 20 octobre) 9e Congrès annuel de la Fédération libérale du Québec (Parti libéral du Québec) sous le thème «Réformes des structures administratives et législatives».
  • 18 octobre 1972: L’élection partielle tenue dans Gatineau le 11 octobre 1972 est annulée par les tribunaux, les bulletins de vote ayant tous été rejetés lors du dépouillement devant le juge en raison d’une erreur technique. Le scrutin sera repris le 15 novembre 1972.
  • 18 octobre 1976: Dissolution du 30e Parlement du Québec et émission des brefs de la 31e élection générale à l’Assemblée nationale du Québec, laquelle aura lieu le 15 novembre 1976.
  • 18 octobre 2007: Le Parti indépendantiste obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 18 octobre 2009: À la suite d’une élection à la direction, l’ex-député Gilles Taillon (ADQ) est élu chef de l’Action démocratique du Québec.
  • 18 octobre 2012: La députée de Joliette et ministre déléguée à la Santé publique et à la Protection de la jeunesse, Véronique Hivon (PQ), démissionne comme ministre.
  • 19 octobre 1821: Le conseiller exécutif James Kerr (BUR) est nommé au Conseil législatif du Bas-Canada. Il ne prendra toutefois son siège qu’en novembre 1823.
  • 19 octobre 1869: Élection partielle dans Trois-Rivières, remportée par Charles-Borromée Genest (CON).
  • 19 octobre 1886: Sévère Rivard (CON) est nommé conseiller législatif d’Alma.
  • 19 octobre 1894: Élection partielle dans Compton, remportée par Charles McClary (CON).
  • 19 octobre 1908: Le conseiller législatif de La Vallière, François-Xavier Méthot (fils) (CON), décède en fonction.
  • 19 octobre 1920: Élections partielles dans Kamouraska et Saint-Maurice, remportées par Nérée Morin (LIB) et L.-N.-Arthur Ricard (LIB).
  • 19 octobre 1955: Jean Barrette (UN) est nommé conseiller législatif de Sorel.
  • 19 octobre 1996: (19 et 20 octobre) 2e Congrès des membres de l’Action démocratique du Québec sous le thème «Un virage essentiel…pour un Québec en marche».
  • 20 octobre 1817: Mgr Joseph-Octave Plessis (BUR), évêque de Québec, est nommé au Conseil législatif du Bas-Canada.
  • 20 octobre 1821: L’ex-député Edward Bowen (BUR) est nommé au Conseil législatif du Bas-Canada. Il ne prendra toutefois son siège qu’en février 1824.
  • 20 octobre 1842: Élection partielle dans Portneuf, remportée par Thomas-Cushing Aylwin (PAT), solliciteur général du Bas-Canada dans le ministère Baldwin-La Fontaine.
  • 20 octobre 1852: Louis Panet (BLE) est nommé au Conseil législatif de la Province du Canada.
  • 20 octobre 1854: Élection partielle dans Bagot, remportée par Timothée Brodeur (BLE).
  • 20 octobre 1887: Ouverture à Québec de la première conférence interprovinciale convoquée par le premier ministre du Québec, Honoré Mercier (père) (LIB). On y discute de l’autonomie provinciale et des subventions fédérales.
  • 20 octobre 1905: Le député de Napierville, Dominique Monet (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme protonotaire.
  • 20 octobre 1921: Le conseiller législatif de Salaberry et ex-premier ministre, Lomer Gouin (LIB), démissionne comme membre du Conseil législatif afin d’être candidat à une élection fédérale.
  • 20 octobre 1930: Élection partielle dans Bellechasse, remportée par Robert Taschereau (LIB).
  • 20 octobre 1963: Le député de Dorchester, Joseph-Armand Nadeau (UN), décède en fonction.
  • 20 octobre 1967: Ouverture de la 2e session du 28e Parlement du Québec. La session parlementaire sera prorogée le même jour.
  • 20 octobre 1982: Le Parti progressiste-conservateur du Québec obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.

Le Québec politique du 23 au 29 septembre

  • 23 septembre 1836: La Chambre d’assemblée du Bas-Canada adopte une adresse au gouverneur Gosford lui demandant l’élection d’un député additionnel pour chacune des circonscriptions de Drummond et de Montmorency, ces deux circonscriptions ayant obtenu le droit à un député supplémentaire à la suite du recensement de 1836. Les deux élections partielles auront lieu à l’automne 1836.
  • 23 septembre 1844: Dissolution du 1er Parlement de la province du Canada.
  • 23 septembre 1844: Le député d’Outaouais, Denis-Benjamin Papineau (TOR), et James Smith (TOR) sont nommés respectivement commissaire des Terres de la couronne et procureur général du Bas-Canada dans le ministère Draper-Viger.
  • 23 septembre 1852: Le député de Bellechasse, Jean Chabot (REF), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme commissaire en chef des Travaux publics dans le ministère Hincks-Morin.
  • 23 septembre 1882: Le député de Deux-Montagnes, Charles Champagne (Deux-Montagnes) (CON), démissionne comme député.
  • 23 septembre 1889: Le député de Joliette, Louis Basinet (LIB), est reconnu coupable par les tribunaux de manœuvre électorale frauduleuse lors de l’élection générale du 14 octobre 1886. Son élection est annulée et le siège de Joliette devient vacant.
  • 23 septembre 1897: Le député de Yamaska, Albéric Archie Mondou (CON), est reconnu coupable par les tribunaux de manœuvre électorale frauduleuse lors de l’élection générale du 11 mai 1897. Son élection est annulée et le siège de Yamaska devient vacant.
  • 23 septembre 1939: Dissolution du 20e Parlement du Québec et émission des brefs de la 21e élection générale à l’Assemblée législative du Québec, laquelle aura lieu le 25 octobre 1939.
  • 23 septembre 1939: Le conseiller législatif de La Salle, Louis-Alfred Létourneau (LIB), démissionne comme membre du Conseil législatif. Le même jour, le député de Huntingdon, Martin Beattie Fisher (UN), et le député de Saint-Sauveur, Pierre Bertrand (UN), démissionnent comme députés à la suite de leur nomination comme conseillers législatifs d’Inkerman et de La Salle respectivement.
  • 23 septembre 1952: Le député de Matapédia, Philippe Cossette (UN), décède en fonction lors d’un accident d’automobile.
  • 23 septembre 1958: Le conseiller législatif de Bedford, Jacob Nicol (LIB), décède en fonction.
  • 23 septembre 1960: Le conseiller législatif d’Inkerman, Robert R. Ness (LIB), est démis de son siège au Conseil législatif pour absentéisme.
  • 23 septembre 1961: À l’issue d’un Congrès à la direction, le député de Bagot, Daniel Johnson (père) (UN), est élu chef de l’Union nationale.
  • 23 septembre 1992: Avec un groupe de militants du Parti libéral du Québec, Jean Allaire et Mario Dumont forment «Le réseau des Libéraux pour le non» qui fera campagne contre l’Entented de Charlottetown.
  • 23 septembre 1998: Remaniement ministériel au sein du gouvernement Bouchard (PQ).
  • 24 septembre 1842: Le député de Portneuf, Thomas Cushing Aylwin (REF), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme solliciteur général du Bas-Canada dans le ministère Baldwin-La Fontaine.
  • 24 septembre 1844: Émission des brefs de la 2e élection générale à l’Assemblée législative de la Province du Canada.
  • 24 septembre 1860: Le député de Shefford, Asa Belknap Foster (CON), démissionne comme député afin de présenter sa candidature comme conseiller législatif.
  • 24 septembre 1885: Élection partielle dans Joliette, remportée par Joseph-Norbert-Alfred McConville (CON).
  • 24 septembre 1923: Édouard Ouellette (LIB) est nommé conseiller législatif de Rigaud.
  • 24 septembre 1987: Le parti La Belle Province de Québec obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 24 septembre 2007: Élection partielle dans Charlevoix, remportée par Pauline Marois (PQ), chef du Parti québécois (plus…).
  • 24 septembre 2008: Le député de Jeanne-Mance–Viger et ex-président de l’Assemblée nationale, Michel Bissonnet (LIB), démissionne officiellement comme député à la suite de son élection comme maire de l’arrondissement Saint-Léonard à la Ville de Montréal.
  • 25 septembre 1829: Le conseiller législatif William Burns (BUR) décède en fonction.
  • 25 septembre 1843: Élection partielle dans Rouville, remportée par Timothée Franchère (PAT).
  • 25 septembre 1849: Élection partielle dans Chambly, remportée par Louis Lacoste (PAT).
  • 25 septembre 1900: Le premier ministre du Québec et député de St-Jean, Félix-Gabriel Marchand (LIB), décède en fonction à l’âge de 68 ans.
  • 25 septembre 1935: Le député de Pontiac, Wallace R. McDonald (LIB), démissionne comme député à la suite de sa décision de faire le saut en politique fédérale.
  • 25 septembre 1963: Élection partielle dans Montréal-Notre-Dame-de-Grâce, remportée par Eric W. Kierans (LIB).
  • 25 septembre 1973: Le député de Rimouski et ministre des Travaux publics et de l’Approvisionnement, Maurice Tessier (LIB), démissionne comme député et ministre à la suite de sa nomination comme juge à la Cour provinciale.
  • 25 septembre 1973: Dissolution du 29e Parlement du Québec et émission des brefs de la 30e élection générale à l’Assemblée nationale du Québec, laquelle aura lieu le 29 octobre 1973.
  • 25 septembre 1989: 34e élection générale à l’Assemblée nationale du Québec:
  • 25 septembre 1984: Remaniement ministériel au sein du gouvernement Lévesque (PQ).
  • 25 septembre 1996: La députée de La Prairie, Monique Simard (ind.), joint à nouveau le groupe parlementaire du Parti québécois.
  • 25 septembre 2004: (25-26 septembre) 5e Congrès des membres de l’Action démocratique du Québec–/ Équipe Mario Dumont sous le thème «10 ans : voir grand pour le Québec».
  • 26 septembre 1827: Le conseiller législatif Louis Turgeon (PAT) décède en fonction.
  • 26 septembre 1883: Élection partielle dans Jacques Cartier, remportée par le premier ministre du Québec, Joseph-Alfred Mousseau (CON).
  • 26 septembre 1902: Élection partielle dans L’Islet, remportée sans opposition par Joseph-Édouard Caron (LIB).
  • 26 septembre 1968: Le premier ministre du Québec et député de Bagot, Daniel Johnson (père) (UN), décède en fonction lors de l’inauguration du barrage hydroélectrique Manic 5 (Côte-Nord), à l’âge de 53 ans.
  • 26 septembre 1975: Le député d’Outremont et ministre de l’Éducation, Jérôme Choquette (LIB), démissionne comme ministre et quitte le groupe parlementaire du Parti libéral du Québec pour siéger comme député indépendant.
  • 26 septembre 1994: À la suite de la victoire de son parti lors de l’élection générale du 12 septembre 1994, le député de L’Assomption, Jacques Parizeau (PQ) est assermenté premier ministre du Québec.
  • 27 septembre 1829: Le conseiller législatif James Irvine (BUR) décède en fonction.
  • 27 septembre 1843: Pierre-Amable Boucher de Boucherville (ind.) est nommé au Conseil législatif de la Province du Canada.
  • 27 septembre 1861: Élection partielle dans Laval, remportée par Louis-Siméon Morin (BLE).
  • 27 septembre 1921: Le député de Trois-Rivières et ministre de la Voirie, Joseph-Adolphe Tessier (LIB), et le député de Montréal–Sainte-Marie et ministre sans portefeuille, Napoléon Séguin (LIB), démissionnent comme députés et ministres à la suite de leur nomination respectivement comme président de la Commission des eaux courantes et gouverneur de la Prison de Bordeaux.
  • 27 septembre 1921: Le député de Montréal-Dorion, Aurèle Lacombe (OUV), quitte le Parti ouvrier pour siéger comme député «ouvrier ministériel» à la suite de sa nomination comme ministre sans portefeuille dans le gouvernement Taschereau (LIB).
  • 27 septembre 1923: Le député d’Abitibi et d’Arthabaska, Joseph-Édouard Perrault (LIB), démissionne comme député d’Abitibi. Il avait été élu simultanément dans les 2 circonscriptions lors de l’élection générale du 5 février 1923.
  • 27 septembre 1964: Fondation du Regroupement national par cinq dissidents du Rassemblement pour l’indépendance nationale (RIN) sous la direction de René Jutras. Le parti fusionnera avec le Ralliement créditiste provincial en mars 1966 pour former le Ralliement national (RN).
  • 28 septembre 1843: Prorogation de la 3e session du 1er Parlement de la province du Canada.
  • 28 septembre 1860: Le conseiller législatif Peter McGill (McCutcheon) (TOR) décède en fonction.
  • 28 septembre 1860: Élection législative dans la division de Stadacona, remportée par Pierre-Gabriel Huot (ROU).
  • 28 septembre 1864: Élection législative dans la division de Mille Isles, remportée par Léandre Dumouchel (BLE).
  • 28 septembre 2000: Le député de Mercier et ministre des Relations avec les citoyens et de l’Immigration, Robert Perreault (PQ), annonce sa démission comme député et ministre, laquelle entrera en vigueur le 6 octobre suivant.
  • 29 septembre 1856: Élection législative dans la division de Lauzon, remportée sans opposition par Elzéar-Henri Juchereau Duchesnay (CON). Il est le premier conseiller législatif élu après l’entrée en vigueur de la loi rendant le Conseil législatif électif plutôt que nominatif.
  • 29 septembre 1887: Le député de Maskinongé, Édouard Caron (CON), est reconnu coupable par les tribunaux de manœuvre électorale frauduleuse lors de l’élection générale du 14 octobre 1886. Son élection est annulée et le siège de Maskinongé devient vacant.
  • 29 septembre 1898: Référendum pancanadien sur la prohibition: le projet de loi interdisant la vente de boissons alcoolisées proposé par le gouvernement fédéral est rejeté par 81,10 % des Québécois, tandis que 18,90 % se prononcent en faveur. Au Canada, au contraire, 51,3 % sont en faveur et 48,7 % sont contre.
  • 29 septembre 1905: Blaise-Ferdinand Letellier (LIB) est nommé conseiller législatif de Lauzon.
  • 29 septembre 1985: À l’issue d’un vote au suffrage universel des adhérents, le premier du genre au Québec, le député d’Anjou, Pierre Marc Johnson (PQ), est élu chef du Parti québécois.
  • 29 septembre 1985: Le député de Taillon et premier ministre du Québec, René Lévesque (PQ), démissionne comme député. Il démissionnera officiellement comme premier ministre le 3 octobre 1985.
  • 29 septembre 2008: Élection partielle dans Jean-Talon, remportée par Yves Bolduc (LIB), ministre de la Santé et des Services sociaux. (plus…)

Le Québec politique du 26 août au 1er septembre

  • 26 août 1837: Prorogation de la 4e session du 15e Parlement du Bas-Canada. C’est la dernière session parlementaire sous le régime de l’Acte constitutionnel.
  • 26 août 1843: Le député de Rouville, William Walker (TOR), et le député de la cité de Québec, David Burnet (ind.), démissionnent comme députés.
  • 26 août 1853: Le député de St. Hyacinthe et commissaire des Terres de la Couronne dans le ministère Hincks-Morin, Louis-Victor Sicotte (REF), démissionne comme ministre.
  • 26 août 1864: Élection partielle dans Jacques Cartier, remportée par Guillaume Gamelin Gaucher (BLE).
  • 26 août 1870: Le député de Napierville, Pierre Benoît (LIB), décède en fonction.
  • 26 août 1882: Élection partielle dans Jacques Cartier, remportée par Joseph-Alfred Mousseau (CON), premier ministre du Québec.
  • 26 août 1919: Le conseiller législatif de Lanaudière et ex-ministre, Jules Allard (LIB), démissionne comme membre du Conseil législatif.
  • 26 août 1936: À la suite de la victoire de son parti lors de l’élection générale du 17 août 1936, le député de Trois-Rivières, Maurice Duplessis (UN), est assermenté premier ministre du Québec.
  • 26 août 1977: Sanction de la «Loi régissant le financement des partis politiques et modifiant la Loi électorale» (L.Q., 1977, c. 11), dont l’objectif est de mettre fin aux caisses électorales occultes et de réduire l’influence des groupes d’intérêt sur les partis politiques. La «Charte de la langue française» (Loi 101) est adoptée le même jour par l’Assemblée nationale.
  • 27 août 1985: Le Parti Option populaire obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 27 août 1994: 8 partis politiques perdent le statut de parti politique autorisé, faute d’avoir présenté au moins 10 candidats en vue de l’élection générale du 12 septembre 1994 tel que le prévoit la «Loi électorale»: le Parti chevreuil du Québec, le Parti Crédit social uni (Québec), le Parti des régions, le Parti des travailleurs du Québec, le Parti l’étoile d’or social démocratique, le Parti populaire du Québec, le Parti réforme Québec et le parti Renaissance.
  • 28 août 1824: Retour des brefs d’élection de la 12e élection générale à la Chambre d’assemblée du Bas-Canada:
    • Parti canadien et Canadiens modérés: 41 sièges;
    • Parti bureaucrate: 5 sièges;
    • Indépendants et affiliation inconnue: 4 sièges.
  • 28 août 1831: Le député de Montréal, Joseph Perrault (PAT), décède en fonction.
  • 28 août 1858: Élection partielle dans Lévis, remportée par François-Xavier Lemieux (oncle) (LIB), qui avait démissionné lors de sa nomination comme receveur général dans le ministère Brown-Dorion le 2 août 1858.
  • 28 août 1936: Alphonse Raymond (UN) est nommé conseiller législatif de Lorimier.
  • 28 août 1863: Le conseiller législatif Paul Holland Knowlton (TOR) décède en fonction.
  • 28 août 1952: Le député de Témiscouata, André Pelletier (UN), décède en fonction.
  • 28 août 1969: Le député de Louis-Hébert et chef du Parti libéral du Québec, Jean Lesage (LIB), annonce sa démission comme chef de l’Opposition, chef du Parti et député. Sa démission deviendra effective lors de l’élection d’un successeur à la tête du Parti libéral du Québec en janvier 1970.
  • 28 août 1974: Élection partielle dans Johnson, remportée par Maurice Bellemarre, chef de l’Union nationale.
  • 29 août 1911: Le député de Lévis, Jean-Cléophas Blouin (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme shérif du district de Québec.
  • 29 août 1980: Le député de Papineau, Jean Alfred (PQ), quitte le groupe parlementaire du Parti québécois pour siéger comme député indépendant. Il réintégrera le groupe parlementaire du PQ en mars 1981.
  • 29 août 1990: En protestation contre l’attitude du Gouvernement Bourassa dans la crise autochtone (crise d’Oka), le député d’Anjou, René-Serge Larouche (LIB), quitte le groupe parlementaire du Parti libéral du Québec afin de siéger comme député indépendant.
  • 30 août 1944: À la suite de la victoire de son parti lors de l’élection générale du 8 août 1944, le député de Trois-Rivières, Maurice Duplessis (UN), est assermenté premier ministre du Québec.
  • 30 août 1954: Le député de Montréal-Laurier, Paul Provençal (UN), décède en fonction.
  • 31 août 1812: Le conseiller législatif René-Amable Boucher de Boucherville (BUR) décède en fonction.
  • 31 août 1853: Le député de Bellechasse et secrétaire provincial du Canada, Augustin-Norbert Morin (REF), et le député de la cité de Québec et solliciteur général du Bas-Canada, Pierre-Joseph-Olivier Chauveau (REF), démissionnent de leur portefeuille ministériel pour être nommés respectivement commissaire des Terres de la Couronne et secrétaire provincial du Canada. Le même jour, Dunbar Ross (REF) est nommé solliciteur général du Bas-Canada, sans toutefois siéger au Conseil exécutif.
  • 31 août 1888: Le conseiller législatif de Mille-Isles, Charles Champagne (Deux-Montagnes) (CON), démissionne comme membre du Conseil législatif à la suite de sa nomination comme juge.
  • 31 août 1906: Le député de Brome et trésorier de la province, John Charles James Sarsfield McCorkill (LIB), démissionne comme député et ministre à la suite de sa nomination comme juge. Le député d’Argenteuil, William Alexander Weir (LIB), démissionne comme député le même jour à la suite de sa nomination comme ministre des Travaux publics et du Travail dans le gouvernement Gouin.
  • 31 août 1987: Daniel Jacoby est désigné à l’unanimité par l’Assemblée nationale du Québec au poste de protecteur du citoyen pour un mandat de 5 ans.
  • 1er septembre 1864: Ouverture de la confèrence de Charlottetown, où des délégations du Canada, de l’Île-du-Prince-Édouard, du Nouveau-Brunswick et de la Nouvelle-Écosse acceptent le principe d’union fédérale des colonies britanniques d’Amérique du Nord.
  • Septembre 1861: Le député de Laval, Pierre Labelle (BLE), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme surintendant des Travaux publics.
  • Septembre 1830: Le conseiller législatif, conseiller exécutif et juge en chef du Bas-Canada, Jonathan Sewell (BUR), démissionne comme membre du Conseil exécutif.

Le Québec politique du 5 au 11 août

  • 5 août 1864: Le conseiller législatif de la division de Stadacona, Charles-François-Xavier Baby (CON), décède en fonction.
  • 5 août 1874: Le conseiller législatif de Shawinigan et orateur du Conseil législatif, John Jones Ross (CON), démissionne comme orateur (et donc comme ministre) à la suite du «scandale des Tanneries».
  • 5 août 1882: Le député de Beauce, Jean Blanchet (Beauce) (CON), et le député de Laval, Louis-Onésime Loranger (CON), démissionnent comme députés à la suite de leur nomination comme secrétaire et registraire de la Province dans le gouvernement Mousseau et juge respectivement.
  • 5 août 1897: Richard Turner (LIB) est nommé conseiller législatif du Golfe.
  • 5 août 1940: Le député de Montréal–Sainte-Marie et maire de Montréal, Camillien Houde (ind.), est arrêté en raison de son opposition à l’enregistrement obligatoire. Il sera emprisonné jusqu’à la fin de la Seconde Guerre mondiale.
  • 5 août 2005: L’ex-député de Gouin et ex-ministre, André Boisclair (PQ), devient officiellement candidat à la direction du Parti québécois.
  • 6 août 1804: Retour des brefs d’élection de la 4e élection générale à la Chambre d’assemblée du Bas-Canada:
    • Parti canadien: 29 sièges;
    • Parti bureaucrate: 19 sièges;
    • Indépendants: 1 siège;
    • Vacants: 1 siège.
  • 6 août 1858: Formation du ministère Cartier-Macdonald dans la Province du Canada, dirigé par le député de Verchères et inspecteur général, George-Étienne Cartier (BLE), et le député de Kingston et maître général des postes, John Alexander Macdonald (L-CON). Par le fait même, le député de Sherbrooke et inspecteur général, Alexander Tilloch Galt (L-CON), démissionne comme député afin d’avaliser sa nomination lors d’une élection partielle.
  • 6 août 1965: Sanction de la «Loi modifiant la Loi de la division territoriale» (S.Q., 1965 (13-14 Eliz. II), c.10), qui concrétise la première refonte majeure des circonscriptions électorales depuis 1853. Le nombre de circonscriptions électorales passe de 95 à 108.
  • 6 août 1965: Prorogation de la 4e session du 27e Parlement du Québec.
  • 6 août 1965: Le député de Chicoutimi, Antonio Talbot (UN), démissionne comme député.
  • 7 août 1812: Élection partielle dans Québec, remportée par James McCallum (BUR).
  • 7 août 1812: Le conseiller légilatif Jacques-Nicolas Perrault (CAN) décède en fonction.
  • 7 août 1855: Élection partielle dans Québec, remportée par François Évanturel (BLE).
  • 7 août 1865: Formation du ministère Belleau-Macdonald dans la province du Canada, dirigé par le conseiller législatif et Receveur général, Narcisse-Fortunat Belleau (BLE), et le député de Kingston et procureur général du Haut-Canada, John Alexander Macdonald (L-CON).
  • 7 août 1911: Le député de Sherbrooke et orateur de l’Assemblée législative du Québec, Pantaléon Pelletier (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme agent général du Québec à Londres.
  • 8 août 1832: Élection partielle dans Richelieu, remportée par Clément-Charles Sabrevois de Bleury (PAT).
  • 8 août 1842: Élection partielle dans Leinster, remportée par Jacob De Witt (PAT).
  • 8 août 1865: Ouverture de la 4e session du 8e Parlement de la province du Canada.
  • 8 août 1867: Émission des brefs d’élection de la 1re élection générale à l’Assemblée législative du Québec. Après que le scrutin ait été complété à la fin de septembre, les résultats sont les suivants:
    • Parti conservateur (Pierre-Joseph-Olivier Chauveau): 51 sièges;
    • Parti libéral (Antoine-Aimé Dorion): 12 sièges;
    • Indépendants: 1 siège.
    • 1 siège est demeuré vacant.
  • 8 août 1944: 22e élection générale à l’Assemblée législative du Québec:
  • 8 août 1979: Le député de Maisonneuve et ministre d’État à la Réforme électorale et parlementaire, Robert Burns (PQ), démissionne comme ministre et député.
  • 9 août 1826: Le député de Trois-Rivières, Étienne Ranvoyzé (PAT), décède en fonction.
  • 9 août 1961: Le député de Jacques-Cartier et ministre d’État, Charles-Aimé Kirkland (LIB), décède en fonction.
  • 9 août 1917: Le député d’Ottawa, Ferdinand-Ambroise Gendron (LIB), décède en fonction.
  • 9 août 1906: Le député de Montréal division No. 5, Christopher Benfield Carter (ind.), décède en fonction.
  • 9 août 1989: Émission des brefs de la 34e élection générale à l’Assemblée nationale du Québec, laquelle aura lieu le 25 septembre 1989.
  • 9 août 1935: Le député de Témiscamingue, Joseph-Édouard Piché (LIB), démissionne comme député. Le député de Bagot, Joseph-Émery Phaneuf (LIB), décède en fonction le même jour.
  • 9 août 2010: Le député de Saint-Laurent, ministre de la Sécurité publique et leader parlementaire du gouvernement, Jacques Dupuis (LIB), démissionne comme député et ministre.
  • 10 août 1850: Prorogation de la 3e session du 3e Parlement de la Province du Canada.
  • 10 août 1854: Retour des brefs d’élection de la 5e élection générale à l’Assemblée législative de la Province du Canada.
  • 10 août 1864: Le député de Jacques Cartier, François-Zéphirin Tassé (BLE), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme inspecteur des prisons.
  • 10 août 1980: Le Parti Communiste Ouvrier (Section Québec) obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 10 août 1982: Le député d’Argenteuil, Claude Ryan (LIB), démissionne comme chef du Parti libéral du Québec et chef de l’Opposition officielle. Le député de Bonaventure, Gérard D. Lévesque (LIB), est nommé chef intérimaire.
  • 10 août 1983: Le Parti alternatif du Québec obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 11 août 1803: Prorogation de la 4e session du 3e Parlement du Bas-Canada.
  • 11 août 1814: Le conseiller législatif et conseiller exécutif Paul-Roch de Saint-Ours (BUR) décède en fonction.
  • 11 août 1854: Sanction royale d’un projet de loi du Parlement britannique qui donne au Parlement de la province du Canada le pouvoir de modifier la constitution de son Conseil législatif.
  • 11 août 1926: Le député de Témiscouata, Jules Langlais (CON), décède en fonction.
  • 11 août 1972: Le député de Rouyn-Noranda, Camil Samson (ind.), le député de Mégantic, Bernard Dumont (ind.), et le député d’Abitibi-Ouest, Aurèle Audet (ind.), réintègrent le groupe parlementaire du Ralliement créditiste.
  • 11 août 1989: Le Parti 51 obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 11 août 1992: Le député de Westmount, Richard Holden (ind.), joint le groupe parlementaire du Parti québécois après avoir quitte les rangs du Parti égalité un an plus tôt.
  • 11 août 2010: Remaniement ministériel au sein du gouvernement Charest (LIB).

Le Québec politique un 2 et 3 mars

  • 3 mars 1997: Le député de Bertrand, Robert Thérien (ind.), est reconnu coupable par les tribunaux de manœuvre électorale frauduleuse lors de l’élection générale du 12 septembre 1994. Son élection est annulée et le siège de Bertrand devient vacant.
  • 3 mars 1980: Le député de Lotbinière et chef de l’Union nationale, Rodrigue Biron (UN), démissionne comme chef et quitte le groupe parlementaire de l’Union nationale afin de siéger comme député indépendant. Il adhérera au Parti québécois quelques mois plus tard. Le député de Gaspé, Michel Le Moignan (UN), devient chef parlementaire du Parti
  • 3 mars 1969: Élection partielle dans Dorion, remportée par Mario Beaulieu (UN).
  • 3 mars 1908: Ouverture de la 4e session du 11e Parlement du Québec.
  • 3 mars 1896: Le conseiller législatif de Salaberry, Henry Starnes (LIB), décède en fonction.
  • 3 mars 1880: Élection partielle dans Rimouski, remportée par Joseph Parent (LIB).
  • 3 mars 1876: Élection partielle dans Deux-Montagnes, remportée par Charles Laplante dit Champagne (CON).
  • 3 mars 1873: Élection partielle dans Québec Est, remportée par C.-A.-Pantaléon Pelletier (LIB).
  • 3 mars 1848: L’Assemblée législative de la Province du Canada adopte une motion d’amendement à l’adresse présentée par le député de York North (Haut-Canada), Robert Baldwin (REF), et appuyée par le député de Terrebonne et de Montréal (ville), Louis-Hippolyte La Fontaine (REF), affirmant que le gouvernement ne possède plus la confiance de la Chambre. Ce vote de censure entraînera la chute du ministère Sherwood (TOR) et la mise en place du gouvernement responsable au Canada-Uni.
  • 2 mars 2001: Le député de Verchères et ministre des Finances, Bernard Landry (PQ), est élu, sans opposition, chef du Parti québécois.
  • 2 mars 1999: Ouverture de la 14e session du 36e Parlement du Québec.
  • 2 mars 1998: Le député de Vaudreuil, chef du Parti libéral du Québec et chef de l’Opposition officielle, Daniel Johnson (fils) (LIB), annonce qu’il quitte la vie politique. Il restera en poste jusqu’à la nomination d’un successeur à la direction du Parti.
  • 2 mars 1994: Le député d’Iberville, Yvon Lafrance (ind.), annonce qu’il joint l’Action démocratique du Québec.
  • 2 mars 1983: Le Parti nationaliste humain du Québec obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 2 mars 1914: Le député de Témiscamingue et ministre de la Colonisation, Charles Ramsay Devlin (LIB), décède en fonction. Le même jour, le député de Trois-Rivières, Joseph-Adolphe Tessier (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme ministre de la Voirie dans le gouvernement Gouin.
  • 2 mars 1909: Le député de Terrebonne et ex-ministre, Jean Prévost (LIB), quitte le groupe parlementaire du Parti libéral pour siéger comme député libéral indépendant.
  • 2 mars 1909: À la suite de la défaite du chef du Parti conservateur, Pierre-Évariste Leblanc, dans la circonscription de Laval lors de l’élection générale du 8 juin 1908, le député de Joliette, Joseph-Matthias Tellier (CON), devient chef du Parti et chef de l’Opposition officielle.
  • 2 mars 1909: Ouverture de la 1re session du 12e Parlement du Québec.
  • 2 mars 1905: Ouverture de la 1re session du 11e Parlement du Québec.
  • 2 mars 1887: Le ministre sans portefeuille dans le gouvernement Mercier, David Alexander Ross (LIB), est nommé conseiller législatif du Golfe.
  • 2 mars 1878: Renvoi du premier ministre du Québec, Charles-Eugène Boucher de Boucherville (CON), par le lieutenant-gouverneur du Québec, Luc Letellier de Saint-Just.
  • 2 mars 1833: Élection partielle dans Drummond, remportée par Edward Toomy (PAT).
  • 2 mars 1815: Élection partielle dans York, remportée par Jean-Baptiste Ferré (CAN).

La politique québécoise un 14 juillet

  • 14 juillet 2008: Le député de Jeanne-Mance–Viger et président de l’Assemblée nationale, Michel Bissonnet (LIB), démissionne comme président de la Chambre. Il démissionnera officiellement comme député le 24 septembre 2008.
  • 14 juillet 1928: Élection partielle dans les Iles-de-la-Madeleine, remportée sans opposition par Amédée Caron (LIB).
  • 14 juillet 1884: Élection partielle dans Laval, remportée par Pierre-Évariste Leblanc (CON).
  • 14 juillet 1845: Élection partielle dans Trois-Rivières, remportée par Denis-Benjamin Viger (TOR), co-premier ministre de la province du Canada et président du Conseil exécutif dans le gouvernement Draper-Viger.

La politique québécoise un 7 juillet

  • 7 juillet 1938: À la suite du refus du ministre de la Voirie et député de Laval, François Leduc (UN), de démissionner comme ministre, le premier ministre du Québec et député de Trois-Rivières, Maurice Duplessis (UN), présente la démission de son Cabinet au lieutenant-gouverneur du Québec et le fait assermenter de nouveau à l’exception du ministre Leduc.
  • 7 juillet 1876: Élection partielle dans Bagot, remportée par Flavien Dupont (CON).
  • 7 juillet 1875: 3e élection générale à l’Assemblée législative du Québec:
    • Parti conservateur (Charles-Eugène Boucher de Boucherville): 44 sièges;
    • Parti libéral (Henri-Gustave Joly de Lotbinière): 19 sièges;
    • Conservateurs indépendants: 2 sièges.
  • 7 juillet 1842: Élection partielle dans Rouville, remportée par William Walker (TOR).

La politique québécoise un 13 juin

  • 13 juin 1989: Le député de Verchères, Jean-Pierre Charbonneau (PQ), démissionne comme député.
  • 13 juin 1958: Le quotidien montréalais Le Devoir relève le «Scandale du Gaz naturel», dans lequel sont impliqués six ministres du cabinet Duplessis (UN).
  • 13 juin 1898: Joseph-Adolphe Chapleau (CON), premier ministre du Québec de 1879 à 1882 et lieutenant-gouverneur du Québec de 1892 à 1898, décède à l’âge de 57 ans.
  • 13 juin 1896: Le député de Chambly et ex-premier ministre du Québec, Louis-Olivier Taillon (CON), démissionne comme député en raison de sa décision de faire le saut en politique fédérale.
  • 13 juin 1888: Le député de Mégantic, Andrew Stuart Johnson (CON), est reconnu coupable par les tribunaux de manœuvre électorale frauduleuse lors de l’élection générale du 14 octobre 1886. Son élection est annulée et le siège de Mégantic devient vacant.
  • 13 juin 1883: Élection partielle dans Laval, remportée par Amédée Gaboury (LIB).
  • 13 juin 1861: Le député de Montmorency, Joseph-Édouard Cauchon (BLE), est nommé commissaire des Travaux publics.
  • 13 juin 1854: Ouverture de la 2e session du 4e Parlement de la Province du Canada.
  • 13 juin 1832: Le député de Verchères, François-Xavier Malhiot (PAT), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme conseiller législatif.
  • 13 juin 1804: Dissolution du 3e Parlement du Bas-Canada.

La politique québécoise un 31 mai

  • 31 mai 1975: Le chef du Parti présidentiel, Yvon Brochu, annonce la fusion de son parti avec l’Union nationale.
  • 31 mai 1968: Le député de Notre-Dame-de-Grâce, Eric W. Kierans (LIB), démissionne comme député.
  • 31 mai 1964: Pierre Bourgault est élu président du Rassemblement pour l’indépendance nationale.
  • 31 mai 1958: À l’issue d’un Congrès à la direction, Jean Lesage est élu chef du Parti libéral.
  • 31 mai 1884: Le député de Laval, Amédée Gaboury (LIB), est reconnu coupable par la Cour supérieure de manœuvre électorale frauduleuse lors de l’élection partielle du 13 juin 1883. Son élection est annulée et le siège de Laval devient vacant.
  • 31 mai 1796: Dissolution du 1er Parlement du Bas-Canada.
  • 31 mai 1794: Prorogation de la 2e session du 1er Parlement du Bas-Canada.

La politique québécoise un 25 mai

  • 25 mai 1982: Discours sur le budget.
  • 25 mai 1978: Pierre-F. Côté est désigné au poste de directeur général des élections en remplacement de François Drouin, président général des élections de 1945 à 1978.
  • 25 mai 1956: Le député de Québec-Ouest, Jules Savard (LIB), décède en fonction.
  • 25 mai 1938: Élection partielle dans Chicoutimi, remportée par Antonio Talbot (UN).
  • 25 mai 1888: Élection partielle dans Trois-Rivières, remportée par Arthur Turcotte (LIB), procureur général dans le gouvernement Mercier.
  • 25 mai 1883: Le député de Laval, Pierre-Évariste Leblanc (CON), est reconnu coupable par les tribunaux de «menées corruptrices» lors de l’élection partielle du 30 octobre 1882. Son élection est annulée et le siège de Laval devient vacant.

La politique québécoise un 8 mai

  • 8 mai 2007: Le député de Pointe-aux-Trembles et chef du Parti québécois, André Boisclair (PQ), démissionne comme chef du parti. Le député d’Abitibi-Ouest, François Gendron (PQ), est nommé chef intérimaire d’ici à l’élection d’un nouveau chef.
  • 8 mai 2007: Ouverture de la 1re session du 38e Parlement du Québec.
  • 8 mai 1984: Fusillade à l’Assemblée nationale. Le caporal Denis Lortie fait irruption dans l’Hôtel du Parlement, tuant trois personnes et en blessant neuf autres.
  • 8 mai 1942: Le député d’Arthabaska et procureur général, Wilfrid Girouard (LIB), et le député de L’Assomption et orateur de l’Assemblée législative du Québec, Bernard Bissonnette (LIB), démissionnent comme ministre et députés à la suite de leur nomination comme juges.
  • 8 mai 1934: Le député de Québec, Joseph-Éphraïm Bédard (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme vice-président de la Commission des liqueurs.
  • 8 mai 1888: Élection partielle dans Laval, remportée par Pierre-Évariste Leblanc (CON).
  • 8 mai 1888: Le député de Montréal Centre et commissaire de l’Agriculture et des Travaux publics, James McShane (LIB), démissionne comme ministre à la suite d’accusations de corruption portées contre lui.
  • 8 mai 1863: Élection législative partielle dans la division de Wellington, remportée par John Sweall Sanborn (LIB).
  • 8 mai 1863: Démission du gouvernement Macdonald-Sicotte dans la province du Canada à la suite d’un vote de non-confiance à l’Assemblée législative.
  • 8 mai 1826: Élection partielle dans Hampshire, remportée par François-Xavier Larue (PAT).
  • 8 mai 1817: L’ex-député Thomas Coffin (BUR) est nommé au Conseil législatif du Bas-Canada.

La politique québécoise un 25 avril

  • 25 avril 1978: Le député de Notre-Dame-de-Grâce, Bryce Mackasey (LIB), démissionne comme député.
  • 25 avril 1956: Dissolution du 24e Parlement du Québec et émission des brefs d’élection de la 25e élection générale à l’Assemblée législative du Québec.
  • 25 avril 1940: Sanction de la «Loi accordant aux femmes le droit de vote et d’éligibilité» (S.Q., 1940 (4 Geo. VI), c. 7), après avoir été adoptée par les deux chambres du Parlement du Québec.
  • 25 avril 1923: Louis-Olivier Taillon (CON), premier ministre du Québec en 1887 et de 1892 à 1896, décède à l’âge de 82 ans.
  • 25 avril 1922: Le député de Sherbrooke, Joseph-Henri Lemay (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme juge.
  • 25 avril 1914: Le député de Bonaventure, John Hall Kelly (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination prochaine comme conseiller législatif.
  • 25 avril 1908: Prorogation de la 4e session du 11e Parlement du Québec.
  • 25 avril 1905: Discours sur le budget.
  • 25 avril 1905: Le groupe parlementaire du Parti conservateur à l’Assemblée législative du Québec élit le député de Laval, Pierre-Évariste Leblanc (CON), comme chef du Parti et chef de l’Opposition officielle.
  • 25 avril 1902: Prorogation de la 3e session du 10e Parlement du Québec.
  • 25 avril 1901: Le député de Vaudreuil, Émery Lalonde (fils) (LIB), et le député de Drummond, William John Watts (LIB), démissionnent comme députés à la suite de leur nomination comme registrateurs.
  • 25 avril 1849: Incendie du Parlement de la Province du Canada à Montréal, causé par des émeutiers anglophones protestant contre l’adoption d’une loi d’indemnisation des victimes de la Révolte des Patriotes de 1837-38 au Bas-Canada.
  • 25 avril 1816: Retour des brefs d’élection de la 9e élection générale à la Chambre d’assemblée du Bas-Canada:
    • Parti canadien et Canadiens modérés: 30 sièges;
    • Parti bureaucrate: 12 sièges.
    • Indépendants et affiliation inconnue: 8 sièges.

La politique québécoise un 7 avril

  • 7 avril 1989: Le Parti égalité obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 7 avril 1888: Le député de Laval, Pierre-Évariste Leblanc (CON), est reconnu coupable par les tribunaux de manœuvre électorale frauduleuse lors de l’élection générale du 14 octobre 1886. Son élection est annulée et le siège de Laval devient vacant.
  • 7 avril 1873: Élection partielle dans Gaspé, remportée sans opposition par Pierre-Étienne Fortin (CON), commissaire des Terres de la Couronne dans le gouvernement Ouimet.
  • 7 avril 1848: Élection partielle dans Verchères, remportée par George-Étienne Cartier (REF).

La politique québécoise un 28 décembre

  • 28 décembre 1974: Prorogation de la 2e session du 30e Parlement du Québec.
  • 28 décembre 1908: Élections partielles dans Châteauguay, Laval, Montréal division No. 6 et Québec-Centre, remportées par Honoré Mercier (fils) (LIB), Joseph-Wenceslas Lévesque (LIB), Michael James Walsh (LIB) et Eugène Leclerc (LIB).
  • 28 décembre 1876: Prorogation de la 2e session du 3e Parlement du Québec.
  • 28 décembre 1848: Joseph-Ovide Turgeon (ind.) est nommé au Conseil législatif de la Province du Canada.
  • 28 décembre 1841: Élection partielle dans Verchères, remportée par James Leslie (PAT).
  • 28 décembre 1820: Le conseiller législatif John Hale (BUR), le député de Montréal (quartier ouest) et orateur de la Chambre d’assemblée, Louis-Joseph Papineau (CAN), et John Ready (n.a.) sont nommés au Conseil exécutif du Bas-Canada.

La politique québécoise un 29 novembre

  • 29 novembre 2010: Élection partielle dans Kamouraska-Témiscouata, remportée par André Simard (PQ).
  • 29 novembre 1994: Ouverture de la 1re session du 35e Parlement du Québec.
  • 29 novembre 1983: Remaniement ministériel au sein du gouvernement Lévesque (PQ).
  • 29 novembre 1968: L’Assemblée législative du Québec adopte la «Loi concernant le Conseil législatif», qui prévoit l’abolition de la chambre haute du Parlement québécois.
  • 29 novembre 1909: Élection partielle dans L’Islet, remportée sans opposition par Joseph-Édouard Caron (LIB), ministre de l’Agriculture dans le gouvernement Gouin.
  • 29 novembre 1908: La Cour supérieure du Québec annule l’élection de Joseph-Wenceslas Lévesque (LIB) dans la circonscription de Laval en raison d’irrégularités survenues lors de l’élection générale du 8 juin de la même année. Il sera réélu lors d’une élection partielle le 28 décembre 1908.
  • 29 novembre 1890: L’élection partielle tenue dans Maskinongé le 28 avril 1888 est annulée par les tribunaux pour des motifs qui ne sont pas mentionnés. Le député déchu, Hormisdas Legris (NAT), avait déjà été battu lors de l’élection générale du 17 juin 1890.
  • 29 novembre 1872: Discours sur le budget.
  • 29 novembre 1870: Discours sur le budget. Pour la première fois dans l’histoire du gouvernement du Québec, l’exercice financier s’étend du 1er juillet au 30 juin. Cette convention restera en vigueur jusque dans les années 1940.
  • 29 novembre 1854: L’élection du député de Kamouraska, Jean-Charles Chapais (REF), et du député d’Argenteuil, Sydney Robert Bellingham (REF), est invalidée par l’Assemblée législative de la province du Canada en raison des pratiques frauduleuses commises durant les deux scrutins.
  • 29 novembre 1836: Élection partielle dans Drummond en vue de combler le siège nouvellement attribué à cette circonscription à la suite du recensement de 1836, remportée par Henry Menut (BUR).
  • 29 novembre 1829: Samuel Hatt (BUR) est nommé au Conseil législatif du Bas-Canada.

La politique québécoise un 19 novembre

  • 19 novembre 2009: Le député de Chavueau, Gérard Deltell (ADQ), est nommé chef de l’Action démocratique du Québec.
  • 19 novembre 2004: (19 au 21 novembre) 29e Congrès des membres du Parti libéral du Québec sous le thème «L’avenir, résolument! Mieux vivre au Québec».
  • 19 novembre 1996: Le député de Prévost et ex-ministre dans le Gouvernement Parizeau, Daniel Paillé (PQ), démissionne comme député.
  • 19 novembre 1984: Le premier ministre du Québec et député de Taillon, René Lévesque (PQ), annonce son intention de mettre en veilleuse l’option souverainiste du Parti québécois pendant la prochaine campagne électorale. Cette décision déclenche une série de démissions de ses ministres et députés au cours des semaines suivantes.
  • 19 novembre 1976: À la suite de la défaite de son parti lors de l’élection générale du 15 novembre 1976, Robert Bourassa (LIB) démissionne comme chef du Parti libéral du Québec. Le député de Bonaventure, Gérard D. Levesque (LIB), devient chef intérimaire.
  • 19 novembre 1971: (19 au 21 novembre) 16e Congrès annuel de la Fédération libérale du Québec (Parti libéral du Québec) sous le thème «Bâtissons ensemble!». C’est à partir de 1971 que les libéraux du Québec cesseront formellement d’employer l’appellation «Fédération libérale du Québec» pour désigner les instances du Parti.
  • 19 novembre 1967: Le député de Laurier, René Lévesque (ind.), et un groupe de militants indépendantistes fondent le Mouvement Souveraineté-Association (MSA), l’ancêtre du Parti québécois.
  • 19 novembre 1965: (19 au 21 novembre) 11e Congrès annuel de la Fédération libérale du Québec (Parti libéral du Québec) sous le thème «L’économie rurale dans un Québec moderne».
  • 19 novembre 1958: Ouverture de la 3e session du 25e Parlement du Québec.
  • 19 novembre 1940: Élections partielles dans Mégantic et Terrebonne, remportées par J.-Tancrède Labbé (UN) et Hector- J.-D. Perrier (LIB).
  • 19 novembre 1908: Le député de Laval, Joseph-Wenceslas Lévesque (LIB), est reconnu coupable par la Cour supérieure de manœuvre électorale frauduleuse lors de l’élection générale du 8 juin 1908. Son élection est annulée et le siège de Laval devient vacant.
  • 19 novembre 1873: Le député de Montmagny, Télesphore Fournier (LIB), démissionne comme député.
  • 19 novembre 1862: Le conseiller législatif de la division de Lanaudière, Alexandre Bareil dit Lajoie (n.a.), décède en fonction.
  • 19 novembre 1833: Élection partielle dans Rouville, remportée par Pierre Careau (PAT).

La politique québécoise un 13 novembre

  • 13 novembre 2010: (13 et 14 novembre) 9e Congrès des membres de l’Action démocratique du Québec sous le thème «Rétablir la confiance».
  • 13 novembre 2001: Remaniement ministériel au sein du gouvernement Landry (PQ).
  • 13 novembre 1957: Ouverture de la 2e session du 25e Parlement du Québec.
  • 13 novembre 1908: Les députés de Châteauguay et de Montréal division No. 6, Hospice Desrosiers (CON) et Denis Tansey (CON), sont reconnus coupables par les tribunaux de manœuvre électorale frauduleuse lors de l’élection générale du 8 juin 1908. Leur élection est donc annulée et les sièges de Châteauguay et de Montréal division No. 6 deviennent vacants.
  • 13 novembre 1897: Le député de Bonaventure et de Lévis, François-Xavier Lemieux (neveu) (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme juge.
  • 13 novembre 1879: Élections partielles dans Laval et Terrebonne, remportées sans opposition par Louis-Onésime Loranger (CON), procureur général dans le gouvernement Chapleau (CON), et Joseph-Adolphe Chapleau (CON), premier ministre du Québec.
  • 13 novembre 1871: Fondation de la Tribune de la presse à l’Assemblée législative du Québec.
  • 13 novembre 1829: Élections partielles dans Stanstead, circonscription nouvellement créée par loi en août 1829, remportées par Ebenezer Peck (PAT) et Marcus Child (PAT).

Retour sur le dernier sondage Léger Marketing (MàJ)

C’est avec quelques jours de retard que nous revenons sur l’hyper-méga-sondage Léger Marketing publié mardi dernier. Comme nous l’avons fait lors de la dernière élection générale (Léger Marketing avait réalisé un sondage similaire avec ventilation par région administrative), nous allons comparer les résultats des sous-échantillons régionaux (voir le rapport d’analyse en format pdf) avec les résultats des 2 dernières élections générales.

Nous y allons toutefois d’un petit disclaimer avant toute chose:

  • avec une marge d’erreur allant de 4 à 7% selon la région, les résultats doivent être pris avec un grain de sel;
  • le territoire des circonscriptions électorales ne coïncide pas nécessairement partout avec celui des régions administratives;
  • le sondage a été réalisé du 18 au 23 novembre, soit de 2 à 3 semaines avant le jour du vote.

Bas-Saint-Laurent/Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine (01-11): 8 circonscriptions

LIB ADQ PQ VRT QS Aut.
Élection 2003 39,62% 21,59% 37,54% 1,25%
Élection 2007 33,55% 28,95% 32,82% 1,60% 3,08% 0,00%
Sondage Léger 45% 14% 36% 2% 2% 1%
n=206 marge d’erreur=7%

(N-B: Le territoire des 8 circonscriptions coïncide à peu près complètement avec celui des deux régions administratives.)

Saguenay–Lac-Saint-Jean/Côte-Nord (02-09): 8 circonscriptions

LIB ADQ PQ VRT QS Aut.
Élection 2003 35,21% 19,79% 42,73% 2,27%
Élection 2007 32,70% 21,85% 41,09% 1,63% 2,69% 0,04%
Sondage Léger 46% 9% 40% 2% 2% 2%
n=254 marge d’erreur=6%

(N-B: Le territoire des 8 circonscriptions coïncide à peu près complètement avec celui des deux régions administratives.)

Capitale-Nationale (03): 11 circonscriptions

LIB ADQ PQ VRT QS Aut.
Élection 2003 41,20% 27,11% 28,86% 2,83%
Élection 2007 28,03% 41,69% 23,61% 3,42% 2,97% 0,29%
Sondage Léger 45% 20% 29% 2% 3% 1%
n=407 marge d’erreur=5%

(N-B: Le territoire des 11 circonscriptions coïncide à peu près complètement avec celui de la région administrative.)

Mauricie/Centre-du-Québec (04-17): 8 circonscriptions

LIB ADQ PQ VRT QS Aut.
Élection 2003 38,12% 24,31% 35,99% 1,57%
Élection 2007 27,74% 39,10% 28,45% 1,20% 3,08% 0,43%
Sondage Léger 39% 14% 38% 6% 3% 0%
n=212 marge d’erreur=7%

(N-B: Le territoire des 8 circonscriptions présente des différences marquées par rapport à celui des deux régions administratives (surtout la région 17).)

Estrie (05): 6 circonscriptions

LIB ADQ PQ VRT QS Aut.
Élection 2003 47,96% 17,26% 33,39% 1,39%
Élection 2007 34,09% 28,05% 29,62% 4,53% 3,58% 0,13%
Sondage Léger 54% 5% 30% 7% 4% 0%
n=197 marge d’erreur=7%

(N-B: Le territoire des 6 circonscriptions présente des différences marquées par rapport à celui de la région administrative.)

Montréal (06): 28 circonscriptions

Montréal-Est LIB ADQ PQ VRT QS Aut.
Élection 2003 47,92% 10,42% 36,21% 5,45%
Élection 2007 35,14% 16,87% 33,04% 5,46% 8,89% 0,60%
Sondage Léger 42% 4% 42% 3% 9% 0%
n=207 marge d’erreur=7%
Montréal-Ouest LIB ADQ PQ VRT QS Aut.
Élection 2003 72,96% 6,44% 17,04% 3,56%
Élection 2007 60,12% 13,37% 14,47% 8,00% 3,60% 0,44%
Sondage Léger 70% 4% 16% 5% 5% 0%
n=197 marge d’erreur=7%

On s’est contenté de reproduire les données du sondage ici, vu l’impossibilité de fusionner les deux échantillons de Léger (Montréal-Est et Montréal-Ouest) et vu notre ignorance des limites géographiques exactes des deux échantillons montréalais de Léger Marketing.

MàJ (30 novembre, 22h): En fin de compte, selon des informations qui nous sont parvenues (voir dans les commentaires), la division entre «l’est» et «l’ouest» de Montréal dans le sondage est la rue Saint-Laurent. Nous avons réparti les comtés de l’île de Montréal qui sont de part et d’autre de cette rue pour les résultats des derniers scrutins. Les limites géographiques ne sont pas entièrement similaires, mais c’est un problème qu’on retrouve déjà dans d’autres régions de toute façon.

Outaouais (07): 5 circonscriptions

LIB ADQ PQ VRT QS Aut.
Élection 2003 62,41% 11,98% 22,74% 2,86%
Élection 2007 45,41% 21,42% 22,36% 6,79% 3,80% 0,23%
Sondage Léger 53% 10% 27% 6% 3% 1%
n=203 marge d’erreur=7%

(N-B: Le territoire des 5 circonscriptions est identique à celui de la région administrative.)

Abitibi-Témiscamingue (08): 3 circonscriptions

LIB ADQ PQ VRT QS Aut.
Élection 2003 38,65% 22,58% 37,37% 1,41%
Élection 2007 30,41% 24,95% 39,22% 0,00% 5,42% 0,00%
Sondage Léger 35% 6% 50% 2% 3% 4%
n=105 marge d’erreur=10%

(N-B: Le territoire 3 circonscriptions est identique à celui de la région administrative.)

Chaudière-Appalaches (12): 8 circonscriptions

LIB ADQ PQ VRT QS Aut.
Élection 2003 38,12% 36,01% 24,36% 1,52%
Élection 2007 28,24% 51,69% 16,37% 1,70% 1,89% 0,10%
Sondage Léger 51% 16% 29% 3% 1% 0%
n=254 marge d’erreur=6%

(N-B: Le territoire des 8 circonscriptions présente des différences marquées par rapport à celui de la région administrative (surtout à l’ouest).)

Laval (13): 5 circonscriptions

LIB ADQ PQ VRT QS Aut.
Élection 2003 51,66% 12,12% 32,68% 3,54%
Élection 2007 39,38% 28,55% 25,39% 3,95% 2,47% 0,26%
Sondage Léger 56% 13% 25% 4% 2% 0%
n=194 marge d’erreur=7%

(N-B: Le territoire des 5 circonscriptions coïncide parfaitement avec celui de la région administrative.)

Lanaudière/Laurentides (14-15): 16 circonscriptions

LIB ADQ PQ VRT QS Aut.
Élection 2003 35,42% 20,93% 41,65% 2,00%
Élection 2007 20,46% 38,03% 35,26% 3,46% 2,77% 0,02%
Sondage Léger 27% 19% 42% 6% 6% 0%
n=307 marge d’erreur=6%

(N-B: Le territoire des 14 circonscriptions coïncide parfaitement avec celui des deux régions administratives.)

Montérégie (16): 21 circonscriptions

LIB ADQ PQ VRT QS Aut.
Élection 2003 44,26% 16,07% 37,34% 2,33%
Élection 2007 29,36% 33,82% 30,03% 3,61% 2,96% 0,23%
Sondage Léger 40% 12% 44% 2% 1% 0%
n=302 marge d’erreur=6%

(N-B: Le territoire des 21 circonscriptions présente certaines différences par rapport à celui de la région administrative (à la frontière est).)