Categories

A sample text widget

Etiam pulvinar consectetur dolor sed malesuada. Ut convallis euismod dolor nec pretium. Nunc ut tristique massa.

Nam sodales mi vitae dolor ullamcorper et vulputate enim accumsan. Morbi orci magna, tincidunt vitae molestie nec, molestie at mi. Nulla nulla lorem, suscipit in posuere in, interdum non magna.

Le Québec politique du 28 octobre au 3 novembre

  • 28 octobre 1851: Formation du ministère Hincks-Morin dans la province du Canada, dirigé par le député d’Oxford et inspecteur général, Francis Hincks (REF), et le député de Bellechasse et secrétaire provincial du Canada, Augustin-Norbert Morin (REF).
  • 28 octobre 1852: Le député de Stanstead, Hazard Bailey Terrill (MOD), décède en fonction.
  • 28 octobre 1858: Élection législative dans la division de Sorel, remportée par Jean-Baptiste Guévremont (LIB).
  • 28 octobre 1929: Élection partielle dans Richelieu, remportée par Joseph-Célestin-Avila Turcotte (LIB).
  • 28 octobre 1998: Dissolution du 35e Parlement du Québec et émission des brefs de la 36e élection générale à l’Assemblée nationale du Québec, laquelle aura lieu le 30 novembre 1998.
  • 28 octobre 2002: Le député de Louis-Hébert, ministre de la Justice et procureur général, Paul Bégin (PQ), démissionne comme ministre et quitte le groupe parlementaire du Parti québécois afin de siéger comme député indépendant.
  • 29 octobre 1829: Élection partielle dans York, remportée par William Henry Scott (PAT).
  • 29 octobre 1858: Élection législative dans la division d’Alma, remportée par Joseph-Flavien Armand (CON).
  • 29 octobre 1860: Élection législative dans la division de Bedford, remportée par Asa Belknap Foster (CON).
  • 29 octobre 1869: Élection partielle dans Richelieu, remportée par Pierre Gélinas (CON).
  • 29 octobre 1879: Cinq députés, soit le député de Gaspé, Edmund James Flynn (LIB), le député de Lévis, Étienne-Théodore Pâquet (LIB), le député de Missisquoi, Ernest Racicot (LIB), le député de Montmagny, Louis-Napoléon Fortin (LIB), et le député de Rimouski, Alexandre Chauveau (LIB), quittent le groupe parlementaire du Parti libéral pour joindre celui du Parti conservateur, causant ainsi la chute du gouvernement Joly de Lotbinière (LIB) lors d’un vote de non-confiance le même jour. Le député de Sherbrooke et ex-ministre, Joseph Gibb Robertson (CON-I), joint également le Parti conservateur le même jour.
  • 29 octobre 1884: Élection partielle dans Mégantic, remportée par John White (LIB).
  • 29 octobre 1903: Élection partielle dans Brome, remportée par John Charles James Sarsfield McCorkill (LIB), trésorier de la Province dans le gouvernement Parent.
  • 29 octobre 1906: Élection partielle dans L’Assomption, remportée sans opposition par Louis-Joseph Gauthier (LIB).
  • 29 octobre 1958: John Pozer Rowat (UN) et Joseph-Henri-Albiny Paquette (UN) sont nommés conseillers législatifs de Lorimier et de Rougemont respectivement.
  • 29 octobre 1973: 30e élection générale à l’Assemblée nationale du Québec:
  • 29 octobre 2009: À la suite de l’élection de Gilles Taillon (ADQ) comme chef de l’Action démocratique du Québec le 18 octobre précédent, le député de Shefford, François Bonnardel (ADQ), est nommé chef du deuxième groupe d’opposition.
  • 30 octobre 1819: Le conseiller législatif et conseiller exécutif Jenkin Williams (BUR) décède en fonction.
  • 30 octobre 1832: Élection partielle dans Saguenay, remportée par André Cimon (PAT).
  • 30 octobre 1843: Le député de la cité de Montréal, George Moffatt (TOR), démissionne comme député.
  • 30 octobre 1858: Le député de Maskinongé, Louis-Honoré Gauvreau (BLE), décède en fonction.
  • 30 octobre 1877: Joseph Gaudet (CON), Pierre Boucher de la Bruère (CON) et John Hearn (CON) sont nommés conseillers législatifs de Kennebec, de Rougemont et de Stadacona respectivement.
  • 30 octobre 1882: Élections partielles dans Vaudreuil et Laval, remportées par François-Xavier Archambault (CON) et Pierre-Évariste Leblanc (CON).
  • 30 octobre 1894: Le député de Bonaventure et ex-premier ministre du Québec (1887-1891), Honoré Mercier (père) (LIB), décède en fonction à l’âge de 54 ans.
  • 30 octobre 1895: Ouverture de la 5e session du 8e Parlement du Québec.
  • 30 octobre 1904: Le député de Hochelaga, Daniel-Jérémie Décarie (LIB), décède en fonction.
  • 30 octobre 1929: Le député de Montcalm, Joseph-Ferdinand Daniel (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme conseiller législatif.
  • 30 octobre 1935: Dissolution du 18e Parlement du Québec et émission des brefs de la 19e élection générale à l’Assemblée législative du Québec, laquelle aura lieu le 25 novembre 1935.
  • 30 octobre 1964: Le député de Saint-Maurice et procureur général, René Hamel (LIB), démissionne comme député et ministre à la suite de sa nomination comme juge.
  • 30 octobre 1968: Le député de Montmorency, Gaston Tremblay (UN), quitte le groupe parlementaire de l’Union nationale pour siéger comme député indépendant «nationaliste-chrétien».
  • 30 octobre 1995: Référendum sur la souveraineté-partenariat. À la question «Acceptez-vous que le Québec devienne souverain, après avoir offert formellement au Canada un nouveau partenariat économique et politique, dans le cadre du projet de loi sur l’avenir du Québec et de l’entente signée le 12 juin 1995 ?», les résultats sont les suivants:
    • Oui: 49,42 %;
    • Non: 50,58 %.
  • 30 octobre 2012: Ouverture de la 1re session de la 40e législature du Parlement du Québec.
  • 31 octobre 1792: Le député de Leinster, François-Antoine La Rocque (n.a.), décède en fonction.
  • 31 octobre 1832: Le député de Trois-Rivières, Pierre-Benjamin Dumoulin (n.a.), démissionne comme député.
  • 31 octobre 1856: Élection législative dans la division des Mille-Isles, remportée par Édouard Masson (ind.).
  • 31 octobre 1860: Élection législative dans la division de Grandville, remportée par Luc Letellier de Saint-Just (LIB).
  • 31 octobre 1879: Prorogation de la 2e session du 4e Parlement du Québec.
  • 31 octobre 1879: À la suite d’un vote de non-confiance de l’Assemblée législative du Québec contre le gouvernement Joly de Lotbinière (LIB) 2 jours plus tôt, Joseph-Adolphe Chapleau (CON) est assermenté premier ministre du Québec.
  • 31 octobre 1879: Le conseiller législatif de Salaberry, Henry Starnes (LIB), joint à nouveau le Parti conservateur.
  • 31 octobre 1879: Le député de Brome, William Warren Lynch (CON), le député de Gaspé, George Barnard Baker (CON), le député de Laval, Louis-Onésime Loranger (CON), le député de Lévis, Étienne-Théodore Pâquet (CON), le député de Sherbrooke, Joseph Gibb Robertson (CON), et le député de Terrebonne, Joseph-Adolphe Chapleau (CON), démissionnent comme députés à la suite de leur nomination comme ministres dans le gouvernement Chapleau.
  • 31 octobre 1882: Élection partielle dans Bonaventure, remportée sans opposition par Henri-Josué Martin (CON).
  • 31 octobre 1882: Le conseiller législatif de Sorel, Pierre-Euclide Roy (CON), décède en fonction.
  • 31 octobre 1887: Le député d’Hochelaga, Joseph-Octave Villeneuve (CON), est reconnu coupable par les tribunaux de manœuvre électorale frauduleuse lors de l’élection générale du 14 octobre 1886. Son élection est annulée et le siège d’Hochelaga devient vacant.
  • 31 octobre 1890: Le député de Vaudreuil, Émery Lalonde (fils) (LIB), est reconnu coupable par les tribunaux de manœuvre électorale frauduleuse lors de l’élection générale du 17 juin 1890. Son élection est annulée et le siège de Vaudreuil devient vacant.
  • 31 octobre 1901: Élections partielles dans Drummond, Québec et Vaudreuil, remportées par Joseph Laferté (LIB), Cyrille-Fraser Delâge (LIB) et Hormisdas Pilon (LIB).
  • 31 octobre 1927: Élections partielles dans Kamouraska et Portneuf, remportées par Pierre Gagnon (LIB) et Pierre Gauthier (LIB).
  • 31 octobre 1967: Le conseiller législatif de Repentigny, Édouard Masson (UN), et le conseiller législatif de Rougemont, Joseph-Henri-Albiny Paquette (UN), démissionnent comme membres du Conseil législatif. Le même jour, Marcel Faribault (UN) et Jean-Guy Cardinal (UN) sont nommés conseillers législatifs de Repentigny et de Rougemont respectivement.
  • 31 octobre 1969: Le député de Gouin, Yves Michaud (LIB), quitte le groupe parlementaire du Parti libéral du Québec afin de siéger comme député libéral indépendant en protestation contre la position de son parti dans le dossier de la Loi 63.
  • 31 octobre 1985: Le Parti vert du Québec obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 31 octobre 1995: À la suite de la défaite du Comité du Oui qu’il présidait lors du référendum sur la souveraineté-partenariat tenu la veille, le premier ministre du Québec et député de L’Assomption, Jacques Parizeau (PQ), annonce sa démission comme premier ministre et président du Parti québécois, démission qui deviendra effective après la nomination d’un successeur.
  • Novembre 1838: George Moffatt (BUR), Peter McGill (McCutcheon) (BUR), Toussaint Pothier (BUR) et Pierre de Rastel de Rocheblave (ind.) sont nommés au Conseil exécutif du Bas-Canada.
  • 1er novembre 1830: Sanction de l’«Acte pour continuer l’existence du Parlement provincial dans le cas du décès ou de la démission de Sa Majesté, de ses héritiers et successeurs», adopté par les deux Chambres en 1829, qui abolit l’obligation de tenir une élection générale lors du décès du souverain.
  • 1er novembre 1866: Le député de Drummond et Arthabaska, Jean-Baptiste-Éric Dorion (ROU), décède en fonction.
  • 1er novembre 1914: Le député de Richmond et trésorier de la Province, Peter Samuel George Mackenzie (LIB), décède en fonction.
  • 1er novembre 1958: (1er au 2 novembre) 4e Congrès annuel de la Fédération libérale du Québec (Parti libéral du Québec) sous le thème «Agriculture, travail, éducation».
  • 1er novembre 1979: Le gouvernement Lévesque (PQ) dépose à l’Assemblée nationale du Québec son livre blanc sur le projet de souveraineté-association: «La Nouvelle entente Québec-Canada».
  • 1er novembre 1987: René Lévesque (PQ), premier ministre du Québec de 1976 à 1985, décède à l’âge de 65 ans.
  • 1er novembre 2001: Discours sur le budget.
  • 1er novembre 2002: Le Parti de la démocratie socialiste perd le statut de parti politique autorisé à la suite de sa fusion au sein de l’Union des forces progressistes.
  • 2 novembre 1838: James Cuthbert, Toussaint Pothier, Charles-Étienne Chaussegros de Léry, Peter McGill (McCutcheon), Marc-Pascal de Sales Laterrière, Barthélémy Joliette, Pierre de Rastel de Rocheblave, John Neilson, Amable Dionne, Samuel Gerrard, Jules Quesnel, William Plenderleath Christie, Charles-Eusèbe Casgrain, William Walker (conseiller), Joseph-Édouard Faribault, John Molson (fils), Étienne Mayrand, Paul Holland Knowlton, Turton Penn, Joseph Dionne, Thomas Austin, George Moffat et Dominique Mondelet sont nommés au Conseil spécial du Bas-Canada.
  • 2 novembre 1858: Élection législative dans la division de Montarville, remportée par Alexandre-Édouard Kierzkowski (ROU).
  • 2 novembre 1867: Nomination par le lieutenant-gouverneur du Québec des 24 premiers membres du Conseil législatif. 21 d’entre eux proviennent du Parti conservateur et 3 du Parti libéral.
  • 2 novembre 1867: Le député de Champlain, John Jones Ross (CON), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme conseiller législatif de Shawinigan.
  • 2 novembre 1934: Le député de Montcalm, Médéric Duval (LIB), décède en fonction.
  • 2 novembre 1938: Élections partielles dans Stanstead et Montréal–Saint-Louis, remportées par Henri Gérin (UN) et Louis Fitch (UN).
  • 2 novembre 1971: Le député de Montcalm et ex-ministre, Marcel Masse (UN), quitte le groupe parlementaire du Parti Unité-Québec pour siéger comme député indépendant.
  • 2 novembre 1983: L’Action des hommes d’affaires du Québec obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 2 novembre 1985: Le Parti du socialisme chrétien obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 3 novembre 1810: Le député de Northumberland, Joseph Drapeau (CAN), décède en fonction.
  • 3 novembre 1835: Le député de Montréal et de Montréal (Quartier-Ouest) et Orateur de la Chambre d’assemblée du Bas-Canada, Louis-Joseph Papineau (PAT), démissionne comme député de Montréal.
  • 3 novembre 1860: Élection législative dans la division d’Inkerman, remportée par John Hamilton (CON).
  • 3 novembre 1866: Le député de Dorchester et solliciteur général du Bas-Canada, Hector-Louis Langevin (CON), démissionne de ce portefeuille ministériel afin d’être nommé maître général des postes dans le ministère Belleau-Macdonald.
  • 3 novembre 1870: Ouverture de la 4e session du 1er Parlement du Québec.
  • 3 novembre 1878: Le député de St. Hyacinthe et trésorier provincial, Pierre Bachand (LIB), décède en fonction.
  • 3 novembre 1892: Élections partielles dans Matane et Trois-Rivières, remportées par Louis-Félix Pinault (LIB) et Télesphore-Eusèbe Normand (CON).
  • 3 novembre 1931: Ouverture de la 1re session du 18e Parlement du Québec.
  • 3 novembre 1975: Le député de Beauce-Sud, Fabien Roy (CS), est expulsé du Ralliement créditiste. Il siégera comme député indépendant à partir du 5 novembre 1975.
  • 3 novembre 1995: Remaniement ministériel au sein du gouvernement Parizeau (PQ).

Le Québec politique du 30 septembre au 6 octobre

  • 30 septembre 1839: Jean-Baptiste Taché (ind.) est nommé au Conseil spécial du Bas-Canada.
  • 30 septembre 1862: Élection législative dans la division de Shawinigan, remportée par Charles-Christophe Malhiot (ROU).
  • 30 septembre 1868: Le député de Trois-Rivières, Charles Boucher de Niverville (CON), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme shérif.
  • 30 septembre 1892: Le député de Trois-Rivières, Télesphore-Eusèbe Normand (CON), est reconnu coupable par les tribunaux de «menées corruptrices» lors de l’élection générale du 8 mars 1892. Son élection est annulée et le siège de Trois-Rivières devient vacant.
  • 30 septembre 1907: Le député de Terrebonne et ministre de la Colonisation, Jean Prévost (LIB), démissionne comme ministre.
  • 30 septembre 1929: Élection partielle dans Compton, remportée par Andrew Ross McMaster (LIB), Trésorier de la Province dans le gouvernement Taschereau.
  • 30 septembre 1959: Le conseiller législatif des Laurentides, Gérald Martineau (UN), démissionne comme membre du Conseil législatif pour cette division afin d’être nommé à nouveau conseiller législatif pour la division de Lauzon. L’ex-député Antonio Auger (UN) est nommé conseiller législatif des Laurentides le même jour.
  • 30 septembre 1961: Le lieutenant-gouverneur du Québec, Onésime Gagnon, décède en fonction.
  • 30 septembre 1981: Prorogation de la 2e session du 32e Parlement du Québec.
  • 1er octobre 1858: Élections législatives dans les divisions de La Salle et de Repentigny, remportées par Édouard-Louis-Antoine-Charles Juchereau Duchesnay (BLE) et Pierre-Urgel Archambault (ROU).
  • 1er octobre 1863: Élection partielle dans St. Hyacinthe, remportée par Rémi Raymond (BLE).
  • 1er octobre 1903: Le député de Shefford, Tancrède Boucher de Grosbois (LIB), et le député de Maskinongé, Hector Caron (LIB), démissionnent comme députés.
  • 1er octobre 1909: Le député de St. Sauveur, Charles-Eugène Côté (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme registrateur.
  • 1er octobre 1924: Le député de Témiscamingue, Télesphore Simard (LIB), décède en fonction.
  • 1er octobre 1935: Le député de Hull, Aimé Guertin (CON), et le député de Laviolette, Joseph-Alphida Crête (LIB), démissionnent comme députés à la suite de leur décision de faire le saut en politique fédérale.
  • 1er octobre 1942: Le député de Bonaventure, ministre des Terres et Forêts et ministre de la Chasse et de la Pêche, Pierre-Émile Côté (LIB), démissionne comme député et ministre à la suite de sa nomination comme juge.
  • 1er octobre 2001: Élections partielles dans Blainville, Jonquière, Labelle et Laviolette, remportées respectivement par Richard Legendre (PQ), Françoise Gauthier (LIB), Sylvain Pagé (PQ) et Julie Boulet (LIB).
  • 2 octobre 1811: Le conseiller législatif Charles-Louis Tarieu de Lanaudière (BUR) décède en fonction.
  • 2 octobre 1858: Élection partielle dans Lotbinière, remportée par Lewis Thomas Drummond (ROU), qui avait démissionné lors de sa nomination comme procureur général du Bas-Canada dans le ministère Brown-Dorion le 2 août 1858.
  • 2 octobre 1862: Élection législative dans la division de Lanaudière, remportée par Alexandre Bareil dit Lajoie (n.a.).
  • 2 octobre 1910: Le conseiller législatif de Victoria, James Kewley Ward (LIB), décède en fonction.
  • 2 octobre 1915: Le député de Laprairie, Ésioff-Léon Patenaude (CON), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme membre du Conseil privé à Ottawa.
  • 2 octobre 1935: Le député de Montréal–Sainte-Anne, Joseph-Henry Dillon (LIB), démissionne comme député à la suite de sa décision de faire le saut en politique fédérale.
  • 2 octobre 1968: À la suite du décès de Daniel Johnson (père) (UN) six jours plus tôt, Jean-Jacques Bertrand (UN) est nommé chef intérimaire de l’Union nationale lors d’une réunion du groupe parlementaire du parti à l’Assemblée législative. Il sera assermenté premier ministre du Québec le même jour.
  • 2 octobre 1981: Prorogation de la 2e session du 32e Parlement du Québec.
  • 2 octobre 1983: Le député de Mégantic-Compton, Fabien Bélanger (LIB), décède en fonction.
  • 2 octobre 1996: Robert Bourassa (LIB), premier ministre du Québec de 1970 à 1976 et de 1985 à 1994, décède à l’âge de 65 ans.
  • 3 octobre 1860: Le député de Vaudreuil, Robert Unwin Harwood (CON), démissionne comme député afin de présenter sa candidature comme conseiller législatif.
  • 3 octobre 1874: Élection partielle dans Trois-Rivières, remportée sans opposition par Henri-Gédéon Mailhiot (CON), commissaire des Terres de la Couronne dans le gouvernement Boucher de Boucherville.
  • 3 octobre 1881: Le député de Richelieu, Michel Mathieu (CON), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme juge.
  • 3 octobre 1900: À la suite du décès de Félix-Gabriel Marchand (LIB) 9 jours plus tôt, le député de St. Sauveur, Simon-Napoléon Parent (LIB) est assermenté premier ministre du Québec.
  • 3 octobre 1902: Élections partielles dans Soulanges et Stanstead, remportées par Arcade-Momer Bissonnette (CON) et George Henry Saint-Pierre (CON).
  • 3 octobre 1908: Hector Champagne (LIB) est nommé conseiller législatif de Mille-Isles.
  • 3 octobre 1940: Le député de Mégantic, Louis Houde (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme juge.
  • 3 octobre 1973: Le député de Saint-Sauveur, Armand Bois (ind.), réintègre le groupe parlementaire du Ralliement créditiste après avoir retiré ses déclarations de février 1973 concernant le chef Yvon Dupuis.
  • 3 octobre 1978: Première télédiffusion des débats de l’Assemblée nationale.
  • 3 octobre 1985: À la suite de sa victoire à la course à la direction du Parti québécois le 29 septembre 1985, le député d’Anjou, Pierre Marc Johnson (PQ), est assermenté premier ministre du Québec.
  • 4 octobre 1836: Prorogation de la 3e session du 15e Parlement du Bas-Canada.
  • 4 octobre 1852: Élection partielle dans Bellechasse, remportée par Jean Chabot (REF), commissaire en chef des Travaux publics dans le ministère Hincks-Morin.
  • 4 octobre 1856: Élection partielle dans Rouville, remportée par William Henry Chaffers (ROU).
  • 4 octobre 1864: Le député de Chicoutimi et Saguenay, David Edward Price (CON), démissionne comme député afin de présenter sa candidature comme conseiller législatif.
  • 4 octobre 1884: Le conseiller législatif de Lanaudière, Louis-François-Rodrigue Masson (CON), démissionne comme membre du Conseil législatif à la suite de sa nomination comme lieutenant-gouverneur du Québec.
  • 4 octobre 1917: Le député de Brome, William Frederick Vilas (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme conseiller législatif de Wellington.
  • 4 octobre 1929: Le député de Huntingdon, Andrew Philps (LIB), décède en fonction lors d’un accident d’automobile.
  • 4 octobre 1933: À l’issue d’un congrès à la direction, le député de Trois-Rivières, Maurice Duplessis (CON), est élu chef du Parti conservateur.
  • 4 octobre 1938: Le député de Montréal–Saint-Louis, Peter Bercovitch (LIB), démissionne comme député afin d’être candidat à une élection fédérale.
  • 4 octobre 1968: (4 au 6 octobre) 14e Congrès annuel de la Fédération libérale du Québec (Parti libéral du Québec) sous le thème «Le défi québécois».
  • 4 octobre 1976: Le député de L’Acadie et ministre des Affaires intergouvernementales, François Cloutier (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme délégué général du Québec en France. Il démissionnera comme ministre le 12 octobre 1976.
  • 4 octobre 2005: Le Parti unitaire du Québec obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 5 octobre 1805: Le député de Québec (Haute-Ville), William Grant (BUR), décède en fonction.
  • 5 octobre 1809: Émission des brefs de la 6e élection générale à la Chambre d’assemblée du Bas-Canada, dissoute une année seulement après l’élection générale précédente.
  • 5 octobre 1840: Pierre de Rastel de Rocheblave (ind.), membre du Conseil spécial du Bas-Canada et du Conseil exécutif du Bas-Canada, décède en fonction.
  • 5 octobre 1864: Élection législative dans la division de Lauzon, remportée par Elzéar-Henri Juchereau Duchesnay (CON).
  • 5 octobre 1869: Le député de Richelieu, Joseph Beaudreau (CON), décède en fonction.
  • 5 octobre 1874: Élections partielles dans Montmorency et Québec, remportées sans opposition par Auguste-Réal Angers (CON), solliciteur général dans le gouvernement Boucher de Boucherville (CON), et Pierre Garneau (CON), commissaire de l’Agriculture et des Travaux publics.
  • 5 octobre 1908: Le député de Rouville, Alfred Girard (LIB), et le député de Montréal division No. 1, Georges-Albini Lacombe (LIB), démissionnent comme députés à la suite de leur nomination respectivement comme protonotaire et registrateur.
  • 5 octobre 1923: Le député du comté de Québec, Aurèle Leclerc (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme registrateur conjoint de la division de Québec.
  • 5 octobre 1964: Élections partielles dans Dorchester, Matane, Montréal-Verdun et Saguenay, remportées par Francis O’Farrell (LIB), Jacques Bernier (LIB), Claude Wagner (LIB) et Pierre-Willie Maltais (LIB).
  • 5 octobre 1990: Remaniement ministériel au sein du gouvernement Bourassa (LIB).
  • 5 octobre 2002: (5 et 6 octobre) 4e Congrès des membres de l’Action démocratique du Québec / Équipe Mario Dumont sous le thème «En santé… autrement».
  • 6 octobre 1820: Le conseiller législatif et conseiller exécutif François Baby (BUR) décède en fonction.
  • 6 octobre 1869: Le député de Huntingdon, Julius Scriver (CON), démissionne comme député en raison de sa décision de faire le saut en politique fédérale.
  • 6 octobre 1894: Le député de Montréal division No. 5 et trésorier provincial, John Smythe Hall (CON), démissionne comme ministre en raison d’une divergence de vues avec le premier ministre Taillon.
  • 6 octobre 1903: Le conseiller législatif de Bedford, John Charles James Sarsfield McCorkill (LIB), démissionne comme membre du Conseil législatif à la suite de sa nomination comme trésorier provincial dans le gouvernement Parent. Le député d’Argenteuil, William Alexander Weir (LIB), sera assermenté ministre sans portefeuille le même jour.
  • 6 octobre 1941: Élections partielles dans Huntingdon et Saint-Jean–Napierville, remportées par Dennis James O’Connor (LIB) et Jean-Paul Beaulieu (UN).
  • 6 octobre 1955: Le conseiller législatif de Sorel, Pamphile-Réal du Tremblay (LIB), décède en fonction.
  • 6 octobre 1997: Élections partielles dans Bertrand, Bourassa, Duplessis et Kamouraska-Témiscouata, remportées par Denis Chalifour (LIB), Michèle Lamquin-Éthier (LIB), Normand Duguay (PQ) et Claude Béchard (LIB).
  • 6 octobre 2000: Le député de Mercier et ministre des Relations avec les citoyens et de l’Immigration, Robert Perreault (PQ), démissionne officiellement comme député.

Le Québec politique du 23 au 29 septembre

  • 23 septembre 1836: La Chambre d’assemblée du Bas-Canada adopte une adresse au gouverneur Gosford lui demandant l’élection d’un député additionnel pour chacune des circonscriptions de Drummond et de Montmorency, ces deux circonscriptions ayant obtenu le droit à un député supplémentaire à la suite du recensement de 1836. Les deux élections partielles auront lieu à l’automne 1836.
  • 23 septembre 1844: Dissolution du 1er Parlement de la province du Canada.
  • 23 septembre 1844: Le député d’Outaouais, Denis-Benjamin Papineau (TOR), et James Smith (TOR) sont nommés respectivement commissaire des Terres de la couronne et procureur général du Bas-Canada dans le ministère Draper-Viger.
  • 23 septembre 1852: Le député de Bellechasse, Jean Chabot (REF), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme commissaire en chef des Travaux publics dans le ministère Hincks-Morin.
  • 23 septembre 1882: Le député de Deux-Montagnes, Charles Champagne (Deux-Montagnes) (CON), démissionne comme député.
  • 23 septembre 1889: Le député de Joliette, Louis Basinet (LIB), est reconnu coupable par les tribunaux de manœuvre électorale frauduleuse lors de l’élection générale du 14 octobre 1886. Son élection est annulée et le siège de Joliette devient vacant.
  • 23 septembre 1897: Le député de Yamaska, Albéric Archie Mondou (CON), est reconnu coupable par les tribunaux de manœuvre électorale frauduleuse lors de l’élection générale du 11 mai 1897. Son élection est annulée et le siège de Yamaska devient vacant.
  • 23 septembre 1939: Dissolution du 20e Parlement du Québec et émission des brefs de la 21e élection générale à l’Assemblée législative du Québec, laquelle aura lieu le 25 octobre 1939.
  • 23 septembre 1939: Le conseiller législatif de La Salle, Louis-Alfred Létourneau (LIB), démissionne comme membre du Conseil législatif. Le même jour, le député de Huntingdon, Martin Beattie Fisher (UN), et le député de Saint-Sauveur, Pierre Bertrand (UN), démissionnent comme députés à la suite de leur nomination comme conseillers législatifs d’Inkerman et de La Salle respectivement.
  • 23 septembre 1952: Le député de Matapédia, Philippe Cossette (UN), décède en fonction lors d’un accident d’automobile.
  • 23 septembre 1958: Le conseiller législatif de Bedford, Jacob Nicol (LIB), décède en fonction.
  • 23 septembre 1960: Le conseiller législatif d’Inkerman, Robert R. Ness (LIB), est démis de son siège au Conseil législatif pour absentéisme.
  • 23 septembre 1961: À l’issue d’un Congrès à la direction, le député de Bagot, Daniel Johnson (père) (UN), est élu chef de l’Union nationale.
  • 23 septembre 1992: Avec un groupe de militants du Parti libéral du Québec, Jean Allaire et Mario Dumont forment «Le réseau des Libéraux pour le non» qui fera campagne contre l’Entented de Charlottetown.
  • 23 septembre 1998: Remaniement ministériel au sein du gouvernement Bouchard (PQ).
  • 24 septembre 1842: Le député de Portneuf, Thomas Cushing Aylwin (REF), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme solliciteur général du Bas-Canada dans le ministère Baldwin-La Fontaine.
  • 24 septembre 1844: Émission des brefs de la 2e élection générale à l’Assemblée législative de la Province du Canada.
  • 24 septembre 1860: Le député de Shefford, Asa Belknap Foster (CON), démissionne comme député afin de présenter sa candidature comme conseiller législatif.
  • 24 septembre 1885: Élection partielle dans Joliette, remportée par Joseph-Norbert-Alfred McConville (CON).
  • 24 septembre 1923: Édouard Ouellette (LIB) est nommé conseiller législatif de Rigaud.
  • 24 septembre 1987: Le parti La Belle Province de Québec obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 24 septembre 2007: Élection partielle dans Charlevoix, remportée par Pauline Marois (PQ), chef du Parti québécois (plus…).
  • 24 septembre 2008: Le député de Jeanne-Mance–Viger et ex-président de l’Assemblée nationale, Michel Bissonnet (LIB), démissionne officiellement comme député à la suite de son élection comme maire de l’arrondissement Saint-Léonard à la Ville de Montréal.
  • 25 septembre 1829: Le conseiller législatif William Burns (BUR) décède en fonction.
  • 25 septembre 1843: Élection partielle dans Rouville, remportée par Timothée Franchère (PAT).
  • 25 septembre 1849: Élection partielle dans Chambly, remportée par Louis Lacoste (PAT).
  • 25 septembre 1900: Le premier ministre du Québec et député de St-Jean, Félix-Gabriel Marchand (LIB), décède en fonction à l’âge de 68 ans.
  • 25 septembre 1935: Le député de Pontiac, Wallace R. McDonald (LIB), démissionne comme député à la suite de sa décision de faire le saut en politique fédérale.
  • 25 septembre 1963: Élection partielle dans Montréal-Notre-Dame-de-Grâce, remportée par Eric W. Kierans (LIB).
  • 25 septembre 1973: Le député de Rimouski et ministre des Travaux publics et de l’Approvisionnement, Maurice Tessier (LIB), démissionne comme député et ministre à la suite de sa nomination comme juge à la Cour provinciale.
  • 25 septembre 1973: Dissolution du 29e Parlement du Québec et émission des brefs de la 30e élection générale à l’Assemblée nationale du Québec, laquelle aura lieu le 29 octobre 1973.
  • 25 septembre 1989: 34e élection générale à l’Assemblée nationale du Québec:
  • 25 septembre 1984: Remaniement ministériel au sein du gouvernement Lévesque (PQ).
  • 25 septembre 1996: La députée de La Prairie, Monique Simard (ind.), joint à nouveau le groupe parlementaire du Parti québécois.
  • 25 septembre 2004: (25-26 septembre) 5e Congrès des membres de l’Action démocratique du Québec–/ Équipe Mario Dumont sous le thème «10 ans : voir grand pour le Québec».
  • 26 septembre 1827: Le conseiller législatif Louis Turgeon (PAT) décède en fonction.
  • 26 septembre 1883: Élection partielle dans Jacques Cartier, remportée par le premier ministre du Québec, Joseph-Alfred Mousseau (CON).
  • 26 septembre 1902: Élection partielle dans L’Islet, remportée sans opposition par Joseph-Édouard Caron (LIB).
  • 26 septembre 1968: Le premier ministre du Québec et député de Bagot, Daniel Johnson (père) (UN), décède en fonction lors de l’inauguration du barrage hydroélectrique Manic 5 (Côte-Nord), à l’âge de 53 ans.
  • 26 septembre 1975: Le député d’Outremont et ministre de l’Éducation, Jérôme Choquette (LIB), démissionne comme ministre et quitte le groupe parlementaire du Parti libéral du Québec pour siéger comme député indépendant.
  • 26 septembre 1994: À la suite de la victoire de son parti lors de l’élection générale du 12 septembre 1994, le député de L’Assomption, Jacques Parizeau (PQ) est assermenté premier ministre du Québec.
  • 27 septembre 1829: Le conseiller législatif James Irvine (BUR) décède en fonction.
  • 27 septembre 1843: Pierre-Amable Boucher de Boucherville (ind.) est nommé au Conseil législatif de la Province du Canada.
  • 27 septembre 1861: Élection partielle dans Laval, remportée par Louis-Siméon Morin (BLE).
  • 27 septembre 1921: Le député de Trois-Rivières et ministre de la Voirie, Joseph-Adolphe Tessier (LIB), et le député de Montréal–Sainte-Marie et ministre sans portefeuille, Napoléon Séguin (LIB), démissionnent comme députés et ministres à la suite de leur nomination respectivement comme président de la Commission des eaux courantes et gouverneur de la Prison de Bordeaux.
  • 27 septembre 1921: Le député de Montréal-Dorion, Aurèle Lacombe (OUV), quitte le Parti ouvrier pour siéger comme député «ouvrier ministériel» à la suite de sa nomination comme ministre sans portefeuille dans le gouvernement Taschereau (LIB).
  • 27 septembre 1923: Le député d’Abitibi et d’Arthabaska, Joseph-Édouard Perrault (LIB), démissionne comme député d’Abitibi. Il avait été élu simultanément dans les 2 circonscriptions lors de l’élection générale du 5 février 1923.
  • 27 septembre 1964: Fondation du Regroupement national par cinq dissidents du Rassemblement pour l’indépendance nationale (RIN) sous la direction de René Jutras. Le parti fusionnera avec le Ralliement créditiste provincial en mars 1966 pour former le Ralliement national (RN).
  • 28 septembre 1843: Prorogation de la 3e session du 1er Parlement de la province du Canada.
  • 28 septembre 1860: Le conseiller législatif Peter McGill (McCutcheon) (TOR) décède en fonction.
  • 28 septembre 1860: Élection législative dans la division de Stadacona, remportée par Pierre-Gabriel Huot (ROU).
  • 28 septembre 1864: Élection législative dans la division de Mille Isles, remportée par Léandre Dumouchel (BLE).
  • 28 septembre 2000: Le député de Mercier et ministre des Relations avec les citoyens et de l’Immigration, Robert Perreault (PQ), annonce sa démission comme député et ministre, laquelle entrera en vigueur le 6 octobre suivant.
  • 29 septembre 1856: Élection législative dans la division de Lauzon, remportée sans opposition par Elzéar-Henri Juchereau Duchesnay (CON). Il est le premier conseiller législatif élu après l’entrée en vigueur de la loi rendant le Conseil législatif électif plutôt que nominatif.
  • 29 septembre 1887: Le député de Maskinongé, Édouard Caron (CON), est reconnu coupable par les tribunaux de manœuvre électorale frauduleuse lors de l’élection générale du 14 octobre 1886. Son élection est annulée et le siège de Maskinongé devient vacant.
  • 29 septembre 1898: Référendum pancanadien sur la prohibition: le projet de loi interdisant la vente de boissons alcoolisées proposé par le gouvernement fédéral est rejeté par 81,10 % des Québécois, tandis que 18,90 % se prononcent en faveur. Au Canada, au contraire, 51,3 % sont en faveur et 48,7 % sont contre.
  • 29 septembre 1905: Blaise-Ferdinand Letellier (LIB) est nommé conseiller législatif de Lauzon.
  • 29 septembre 1985: À l’issue d’un vote au suffrage universel des adhérents, le premier du genre au Québec, le député d’Anjou, Pierre Marc Johnson (PQ), est élu chef du Parti québécois.
  • 29 septembre 1985: Le député de Taillon et premier ministre du Québec, René Lévesque (PQ), démissionne comme député. Il démissionnera officiellement comme premier ministre le 3 octobre 1985.
  • 29 septembre 2008: Élection partielle dans Jean-Talon, remportée par Yves Bolduc (LIB), ministre de la Santé et des Services sociaux. (plus…)

Le Québec politique un 9 et 10 mars

  • 10 mars 2006: Prorogation de la 1re session du 37e Parlement du Québec.
  • 10 mars 1994: Prorogation de la 2e session du 34e Parlement du Québec.
  • 10 mars 1994: Le député de Mille-Îles, Jean-Pierre Bélisle (LIB), démissionne comme député.
  • 10 mars 1983: Prorogation de la 3e session du 32e Parlement du Québec.
  • 10 mars 1981: Le député de Papineau, Jean Alfred (ind.), réintègre le groupe parlementaire du Parti québécois.
  • 10 mars 1981: Discours sur le budget.
  • 10 mars 1949: Prorogation de la 1re session du 23e Parlement du Québec.
  • 10 mars 1910: Achille Bergevin (LIB) est nommé conseiller législatif de Repentigny.
  • 10 mars 1904: Élections partielles dans Berthier, Maskinongé, Portneuf et Shefford, remportées par Joseph Lafontaine (LIB), Georges Lafontaine (CON), Damase-Épiphane Naud (CON) et Auguste Mathieu (LIB).
  • 10 mars 1899: Prorogation de la 2e session du 9e Parlement du Québec.
  • 10 mars 1848: Le député de Saguenay, Marc-Paschal de Sales Laterrière (PAT), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme député-adjudant général de milice.
  • 10 mars 1818: Le député de Hertford, Louis Turgeon (CAN), démissionne comme député à la suite de sa nomination au Conseil législatif du Bas-Canada.
  • 10 mars 1804: Création de la Bibliothèque de la législature du Bas-Canada, aujourd’hui la Bibliothèque de l’Assemblée nationale.
  • 9 mars 2004: Le député de Nelligan, Russell Williams (LIB), démissionne comme député.
  • 9 mars 2001: Prorogation de la 1re session du 36e Parlement du Québec.
  • 9 mars 1999: Discours sur le budget.
  • 9 mars 1906: Prorogation de la 2e session du 11e Parlement du Québec.
  • 9 mars 1878: Prorogation de la 3e session du 3e Parlement du Québec.
  • 9 mars 1869: À la suite d’une réunion des députés de l’opposition à l’Assemblée législative du Québec, le député de Lotbinière, Henri-Gustave Joly de Lotbinière (LIB), est élu chef de l’Opposition officielle.
  • 9 mars 1850: Élection partielle dans le comté de Sherbrooke, remportée par John Sewell Sanborn (LIB).
  • 9 mars 1801: Élection partielle dans Effingham, remportée par Charles-Jean-Baptiste Bouc (CAN).

Le Québec politique un 14 février

  • 14 février 1973: La députée de Marguerite-Bourgeoys et ministre des Affaires culturelles, Marie-Claire Kirkland (LIB), démissionne comme députée et ministre à la suite de sa nomination comme juge à la Cour provinciale et présidente de la Commission du salaire minimum.
  • 14 février 1966: Le député de Maskinongé, Germain Caron (UN), décède en fonction.
  • 14 février 1940: Le député de Terrebonne et ex-ministre, Athanase David (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme sénateur fédéral.
  • 14 février 1920: Prorogation de la 1re session du 15e Parlement du Québec.
  • 14 février 1901: Ouverture de la 1re session du 10e Parlement du Québec.
  • 14 février 1868: Le trésorier de la Province (ministre des Finances) et député de Brome, Christopher Dunkin (CON), prononce le premier discours du budget de l’histoire du Québec.
  • 14 février 1839: Ouverture de la 4sup>e session du Conseil spécial du Bas-Canada.
  • 14 février 1829: Le député de Gaspé, Robert Christie (BUR), est expulsé de la Chambre d’assemblée du Bas-Canada pour avoir provoqué, en 1827, le non-renouvellement de la commission de magistrat de plusieurs députés opposés au gouverneur George Ramsay. Le siège de Gaspé devient vacant.
  • 14 février 1815: Élection partielle dans Québec (Haute-Ville), remportée par George Vanfelson (CAN).

Le Québec politique un 9 et 10 février

  • 10 février 1943: Le député de Berthier et ministre de la Colonisation, Cléophas Bastien (LIB), décède en fonction.
  • 10 février 1876: Élections partielles dans Missisquoi et Terrebonne, remportées sans opposition par George Barnard Baker (CON), solliciteur général dans le gouvernement Boucher de Boucherville (CON), et Joseph-Adolphe Chapleau (CON), secrétaire et registraire de la Province.
  • 10 février 1874: (10 et 11 février) Élection partielle dans Montmorency, remportée par Auguste-Réal Angers (CON).
  • 10 février 1855: Élection partielle dans Lévis, remportée par François-Xavier Lemieux (oncle) (REF), commissaire en chef des Travaux publics dans le ministère MacNab-Taché.
  • 10 février 1841: Le Conseil spécial du Bas-Canada, créé en vertu de l’«Acte pour établir des dispositions temporaires pour le gouvernement du Bas-Canada» (1 Vict., c. 9, R.-U.), est dissous à la suite de l’entrée en vigueur de l’«Acte d’Union» (3-4, Vict., c.35, R.-U.), par lequel sont fusionnées les colonies du Bas-Canada et du Haut-Canada.
  • 10 février 1838: Sanction de l’«Acte pour établir des dispositions temporaires pour le gouvernement du Bas-Canada» (1 Vict., c. 9, R.-U.), adopté par le Parlement de Westminster, suspendant la constitution de 1791 et dissolvant la Chambre d’assemblée du Bas-Canada.
  • 10 février 1804: Ouverture de la 5e session du 3e Parlement du Bas-Canada.
  • 9 février 1994: Le député d’Iberville, Yvon Lafrance (LIB), quitte le groupe parlementaire du Parti libéral du Québec afin de siéger comme député indépendant. Il joindra l’Action démocratique du Québec en mars.
  • 9 février 1943: Le député de Maskinongé et ministre sans portefeuille, Louis-Joseph Thisdel (LIB), décède en fonction.
  • 9 février 1933: Discours sur le budget.
  • 9 février 1918: Prorogation de la 2e session du 14e Parlement du Québec.
  • 9 février 1884: Élections partielles dans Sherbrooke et Montréal Est, remportées sans opposition par Joseph Gibb Robertson (CON), trésorier de la Province dans le gouvernement Ross (CON), et Louis-Olivier Taillon (CON), procureur général.
  • 9 février 1849: Prorogation du 6e Conseil spécial du Bas-Canada.
  • 9 février 1833: Élections partielles dans Rouville et Trois-Rivières, remportées par François Rainville (PAT) et Jean Desfossés (PAT).
  • 9 février 1820: Dissolution du 9e Parlement du Bas-Canada.
  • 9 février 1818: Louis-René Chaussegros de Léry (BUR) est nommé au Conseil législatif du Bas-Canada.

Le Québec politique un 30 janvier

  • 30 janvier 2002: Remaniement ministériel au sein du gouvernement Landry (PQ).
  • 30 janvier 1997: Le parti Option nationale obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 30 janvier 1996: Le Parti pour le respect des droits et libertés individuels du Québec obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 30 janvier 1995: La ministre de la Culture et des Communications et députée de Rosemont, Rita Dionne-Marsolais (PQ), démissionne comme ministre. Le premier ministre du Québec et député de L’Assomption, Jacques Parizeau (PQ), lui succède à ce poste.
  • 30 janvier 1981: Le député de Saint-Henri et ex-ministre, Jacques Couture (PQ), démissionne comme député.
  • 30 janvier 1919: Discours sur le budget.
  • 30 janvier 1892: Le conseiller législatif des Laurentides, Guillaume Bresse (LIB), décède en fonction.
  • 30 janvier 1892: Le député de Maskinongé, Joseph Lessard (CON), est reconnu coupable par la Cour supérieure de manœuvre électorale frauduleuse lors de l’élection générale du 17 juin 1890. Son élection est annulée, mais le Parlement du Québec avait déjà été dissous en vue de l’élection générale du 8 mars 1892.
  • 30 janvier 1886: Élection partielle dans Lotbinière, remportée par Édouard-Hippolyte Laliberté (LIB).
  • 30 janvier 1883: Élection partielle dans Kamouraska, remportée par Charles-Antoine-Ernest Gagnon (LIB).
  • 30 janvier 1855: Élection partielle dans Kamouraska, remportée par Jean-Charles Chapais (REF).
  • 30 janvier 1843: Élection partielle dans Rimouski, remportée sans opposition par Robert Baldwin (REF), procureur général du Haut-Canada et co-premier ministre de la Province du Canada.
  • 30 janvier 1828: Mgr Charles James Stewart (BUR), évêque anglican de Québec et conseiller exécutif, est nommé au Conseil législatif du Bas-Canada.
  • 30 janvier 1822: Le député de Hampshire, François Huot (CAN), décède en fonction.
  • 30 janvier 1818: Le conseiller exécutif Michael Henry Perceval (BUR) est nommé au Conseil législatif du Bas-Canada.

La politique québécoise un 2 mai

  • 2 mai 1997: Le député de Bourassa, Yvon Charbonneau (LIB), et la députée de Kamouraska-Témiscouata, France Dionne (LIB), démissionnent comme députés en raison de leur décision de faire le saut en politique fédérale.
  • 2 mai 1991: Discours sur le budget.
  • 2 mai 1930: Le député de Maskinongé et ministre des Travaux publics et du Travail, Antonin Galipeault (LIB), démissionne comme député et ministre à la suite de sa nomination comme juge.
  • 2 mai 1898: Le député de Lévis, Nazaire-Nicolas Olivier (LIB), décède en fonction.
  • 2 mai 1884: Discours sur le budget.
  • 2 mai 1874: Élection partielle dans Chicoutimi et Saguenay, remportée sans opposition par Michel-Guillaume Baby (CON).
  • 2 mai 1852: Le conseiller législatif Amable Dionne (TOR) décède en fonction.
  • 2 mai 1828: L’ex-député Jean-Thomas Taschereau (PAT), juge de la Cour du banc du roi pour le district de Québec, est nommé au Conseil législatif du Bas-Canada.
  • 2 mai 1817: Le député de Québec, Pierre Bréhaut (n.a.), décède en fonction.
  • 2 mai 1804: Prorogation de la 5e session du 3e Parlement du Bas-Canada.
  • 2 mai 1797: Prorogation de la 1re session du 2e Parlement du Bas-Canada.

La politique québécoise un 28 avril

  • 28 avril 1999: La ministre du Revenu et députée de Rosemont, Rita Dionne-Marsolais (PQ), démissionne comme ministre après que la Commission d’accès à l’information ait jugé que le ministère du Revenu a enfreint sa propre loi dans le dossier des pensions alimentaires.
  • 28 avril 1939: Sanction de la «Loi relative aux districts électoraux de la province» (S.Q., 1939 (3 Geo. VI), c.7), qui modifie les délimitations des circonscriptions électorales et abaisse leur nombre de 90 à 86.
  • 28 avril 1939: Prorogation de la 4e session du 20e Parlement du Québec.
  • 28 avril 1888: Élections partielles dans Hochelaga, Maskinongé et Missisquoi, remportées par Charles Laplante dit Champagne (LIB), Joseph-Hormidas Legris (NAT) et Elijah Edmund Spencer (CON).
  • 28 avril 1881: Ouverture de la 4e session du 4e Parlement du Québec.

La politique québécoise un 17 décembre

  • 17 décembre 2002: Le Rassemblement pour l’alternative progressiste perd le statut de parti politique autorisé à la suite de sa fusion au sein de l’Union des forces progressistes.
  • 17 décembre 1991: Guy Breton est désigné à l’unanimité par l’Assemblée nationale du Québec au poste de vérificateur général pour un mandat de 10 ans.
  • 17 décembre 1984: Le Parti nationaliste humain du Québec perd le statut de parti politique autorisé.
  • 17 décembre 1962: Marcel Chaput quitte le Rassemblement pour l’indépendance nationale, qui n’était pas encore un parti politique à l’époque, et fonde le Parti républicain du Québec.
  • 17 décembre 1931: Sanction de la «Loi modifiant la loi des élections contestées de Québec» (S.Q., 1931-1932 (22 Geo. V), c.20), communément appelée «Loi Dillon», déposée par le député de Montréal–Sainte-Anne, Joseph-H. Dillon (LIB), en réaction contre la contestation en bloc de l’élection de 63 députés libéraux lors de l’élection générale de 1931. Par cette loi, les contestations d’élections sont rendues caduques rétroactivement.
  • 17 décembre 1929: Le député de Maskinongé, Joseph-William Gagnon (LIB), décède en fonction.
  • 17 décembre 1923: Ouverture de la 1re session du 16e Parlement du Québec.
  • 17 décembre 1919: Discours sur le budget.
  • 17 décembre 1885: Le député de Drummond et Arthabaska, William John Watts (LIB), démissionne comme député en raison d’un désaccord avec son parti dans l’affaire Riel.
  • 17 décembre 1877: Élection partielle dans Québec Ouest, remportée par Richard Alleyn (CON).
  • 17 décembre 1848: Le conseiller législatif Gabriel Roy (ind.) décède en fonction.
  • 17 décembre 1831: L’élection des députés de Rimouski, François Corneau (PAT) et Paschal Dumais (n.a.), est invalidée par la Chambre d’assemblée du Bas-Canada pour corruption électorale. Les sièges de Rimouski deviennent vacants.
  • 17 décembre 1811: Le greffier de la couronne en chancellerie, Herman Witsius Ryland (BUR), est nommé au Conseil législatif du Bas-Canada.
  • 17 décembre 1792: Ouverture de la première séance de la Chambre d’assemblée du Bas-Canada.

La politique québécoise un 14 décembre

  • 14 décembre 1993: À l’issue d’une course à la direction, le député de Vaudreuil-Soulanges et président du Conseil du trésor, Daniel Johnson (fils) (LIB), est proclamé élu, sans opposition, chef du Parti libéral du Québec par le conseil exécutif du Parti.
  • 14 décembre 1976: Ouverture de la 1re session du 31e Parlement du Québec.
  • 14 décembre 1975: Le député de Beauce-Sud, Fabien Roy (ind.), et le député d’Outremont, Jérôme Choquette (ind.), annoncent la fondation du Parti national populaire. Jérôme Choquette sera le chef du parti.
  • 14 décembre 1963: Le député de Saguenay, Rodrigue Thibault (LIB), décède en fonction.
  • 14 décembre 1961: Élections partielles dans Chambly et Jacques-Cartier, remportées par Pierre Laporte (LIB) et Marie-Claire Kirkland (LIB). Pour la première fois, une femme est élue à l’Assemblée législative du Québec.
  • 14 décembre 1936: Le député de Beauce, Raoul Poulin (UN), démissionne comme député.
  • 14 décembre 1905: Élection partielle dans Napierville, remportée par Cyprien Dorris (LIB).
  • 14 décembre 1897: Discours sur le budget.
  • 14 décembre 1869: Discours sur le budget.
  • 14 décembre 1858: Élection partielle dans Maskinongé, remportée par George Caron (BLE).
  • 14 décembre 1820: Ouverture de la 1re session du 11e Parlement du Bas-Canada.
  • 14 décembre 1818: Charles-Michel d’Irumberry de Salaberry (BUR) est nommé au Conseil législatif du Bas-Canada.

La politique québécoise un 29 novembre

  • 29 novembre 2010: Élection partielle dans Kamouraska-Témiscouata, remportée par André Simard (PQ).
  • 29 novembre 1994: Ouverture de la 1re session du 35e Parlement du Québec.
  • 29 novembre 1983: Remaniement ministériel au sein du gouvernement Lévesque (PQ).
  • 29 novembre 1968: L’Assemblée législative du Québec adopte la «Loi concernant le Conseil législatif», qui prévoit l’abolition de la chambre haute du Parlement québécois.
  • 29 novembre 1909: Élection partielle dans L’Islet, remportée sans opposition par Joseph-Édouard Caron (LIB), ministre de l’Agriculture dans le gouvernement Gouin.
  • 29 novembre 1908: La Cour supérieure du Québec annule l’élection de Joseph-Wenceslas Lévesque (LIB) dans la circonscription de Laval en raison d’irrégularités survenues lors de l’élection générale du 8 juin de la même année. Il sera réélu lors d’une élection partielle le 28 décembre 1908.
  • 29 novembre 1890: L’élection partielle tenue dans Maskinongé le 28 avril 1888 est annulée par les tribunaux pour des motifs qui ne sont pas mentionnés. Le député déchu, Hormisdas Legris (NAT), avait déjà été battu lors de l’élection générale du 17 juin 1890.
  • 29 novembre 1872: Discours sur le budget.
  • 29 novembre 1870: Discours sur le budget. Pour la première fois dans l’histoire du gouvernement du Québec, l’exercice financier s’étend du 1er juillet au 30 juin. Cette convention restera en vigueur jusque dans les années 1940.
  • 29 novembre 1854: L’élection du député de Kamouraska, Jean-Charles Chapais (REF), et du député d’Argenteuil, Sydney Robert Bellingham (REF), est invalidée par l’Assemblée législative de la province du Canada en raison des pratiques frauduleuses commises durant les deux scrutins.
  • 29 novembre 1836: Élection partielle dans Drummond en vue de combler le siège nouvellement attribué à cette circonscription à la suite du recensement de 1836, remportée par Henry Menut (BUR).
  • 29 novembre 1829: Samuel Hatt (BUR) est nommé au Conseil législatif du Bas-Canada.

La politique québécoise un 4 novembre

  • 4 novembre 1955: (4 au 5 novembre) Congrès de fondation de la Fédération libérale du Québec (Parti libéral du Québec) sous le thème «Vers l’unité d’action de toutes les forces d’opposition». La FLQ a été créée à l’instigation du député de Montréal-Outremont et chef du Parti libéral, Georges-Émile Lapalme (LIB), afin de de favoriser la cohésion politique du Parti libéral au Québec ainsi que son autonomie par rapport aux instances fédérales du parti. La FLQ se dissociera formellement de la Fédération libérale du Canada en 1964.
  • 4 novembre 1930: Élections partielles dans Deux-Montagnes, Huntingdon et Maskinongé, remportées par J.-M.-Paul Sauvé (CON), Martin B. Fisher (CON) et Louis-Joseph Thisdel (LIB).
  • 4 novembre 1907: Élections partielles dans Bellechasse, Montmorency, Nicolet et Rimouski, remportées par Adélard Turgeon (LIB), ministre des Terres et Forêts dans le gouvernement Gouin, Louis-Alexandre Taschereau (LIB), ministre des Travaux publics et du Travail, Charles Ramsay Devlin (LIB), ministre de la Colonisation, des Mines et des Pêcheries, et Pierre-Émile D’Anjou (LIB).
  • 4 novembre 1904: Dissolution du 10e Parlement du Québec et émission des brefs de la 11e élection générale à l’Assemblée législative du Québec.
  • 4 novembre 1890: Ouverture de la 1re session du 7e Parlement du Québec.
  • 4 novembre 1889: Le député de Rimouski, Édouard-Onésiphore Martin (LIB), décède en fonction.
  • 4 novembre 1875: Ouverture de la 1re session du 3e Parlement du Québec.

À propos des candidats indépendants

C’est un autre classique de campagne électorale sur QuébecPolitique.com: on fouille les moindre recoins du Web pour trouver des informations sur ces grands oubliés des campagnes que sont les candidats indépendants. Il y a 30 d’entre eux cette année:

  • Beauce-Nord: Benoît Roy (ind.), candidat défait (ind.) lors de l’élection générale de 2007 dans Beauce-Nord, M. Roy se présentait à l’époque sous une plate-forme électorale prônant l‘abolition du poste de député .
  • Beauce-Sud: Léo Doyon (ind.), acériculteur. Il a un site Web à l’adresse www.leodoyonbeaucesud.com.
  • Beauharnois: Christian Grenon (ind.), employé pour Diageo Canada (ex-Distilleries Schenley), une entreprise spécialisée dans le domaine de l’alcool et des spiritueux (selon Le Soleil de Valleyfield)
  • Brome-Missisquoi: Jacques-Antoine Normandin (ind.), briqueteur-maçon et ex-président de l’Association des payeurs de taxes du Québec (selon le portail Cowansville en région)
  • Champlain: Jean-Pierre Grenier (ind.), agent de sécurité et candidat défait (ADQ) lors de l’élection partielle de 2001 dans Laviolette (voir aussi L’Hebdo Mékinac des Chenaux)
  • Chapleau: Michel Soucy (ind.), ingénieur. Il a aussi un site de campagne au michelsoucy.org.
  • Jean-Lesage: José Breton (ind.), candidat défait lors des élections générales de 1985 dans Montmorency, de 1998 dans Shefford et de 2007 dans Jean-Lesage. Nous avons déjà traité de son édifiante plate-forme de campagne ici, et son site de campagne est là.
  • Joliette: Pablo Lugo-Herrera (ind.), étudiant au collégial (voir M103,5FM)
  • Kamouraska-Témiscouata: Alexie Plourde (ind.), étudiante au collegial (source: Le Placoteux)
  • La Prairie: Martin McNeil (ind.), candidat défait (ind.) lors de l’élection générale de 2007 dans La Prairie.
  • Laurier-Dorion: Michel Prairie (ind.), candidat défait lors de l’élection partielle de 1994 dans Westmount-Saint-Louis, lors de l’élection partielle de 2001 dans Mercier, lors de l’élection partielle de 1992 dans Anjou. Il est secrétaire général de la Ligue communiste (voir Bibliothèque et Archives nationales du Canada)
  • Maskinongé: Michel Thibeault (ind.), président-fondateur de la Fondation pour Hommes. Voir également son site de campagne au www.thibeault2008.com.
  • Mille-Îles: Régent Millette (ind.), candidat défait (ind.) lors de lors de l’élection partielle de 2008 dans Pointe-aux-Trembles, lors de l’élection générale de 2007 dans Mille-Îles et lors de 14 autres élections générales, partielles et fédérales depuis 1966 (et encore, nous n’incluons pas le municipal dans le décompte).
  • Notre-Dame-de-Grâce: David Sommer Rovins (ind.), candidat défait lors des élections fédérales de 1997 dans Laurentides (NDP) et de 2008 dans Westmount—Ville-Marie (ind.). Il y a également un «David Rovins» qui a été candidat défait (ind./s.d.) lors des élections générales de 1998 et de 2003 dans Bertrand.
  • Pointe-aux-Trembles: Gérald Briand (ind.), candidat défait (ind.) lors de l’élection partielle de 2008 dans Pointe-aux-Trembles. Selon des sources bien informées dans Pointe-aux-Trembles, il aurait été un membre de longue date du Parti québécois jusqu’au printemps dernier.
  • Rivière-du-Loup: Victor-Lévy Beaulieu (ind.), écrivain, il n’a plus besoin de présentation, mais vous pouvez toujours aller au www.vlbcandidat.org.
  • Saint-François: Francois Mailly (ind.), militaire à la retraite (selon Le journal de sherbrooke).
  • Saint-Jean: Guillaume Tremblay (ind.), candidat défait lors des élections générales de 1998 (PDS) dans Charlevoix, de 2003 (UFP) dans Iberville et de 2007 dans Saint-Jean (QS).
  • Saint-Maurice: Yves Demers (ind.), ex-attaché politique du depute Robert Deschamps (ADQ) (plus de détails dans Le Nouvelliste)
  • Shefford: Lucie Piédalue (ind.), infirmière clinicienne (selon le portail Granby en région).
  • Sherbrooke: Hubert Richard (ind.), candidat défait (ind.) lors de l’élection générale de 2007 dans Sherbrooke. Il fut également candidat à la mairie de la Ville de Sherbrooke en 2005.
  • Ungava: Gilbert Hamel (ind.), candidat défait (QS) lors de l’élection générale de 2007 dans Ungava.
  • Vaudreuil: Kevin Côté (ind.), qui se présente comme un «candidat indépendent pro-hockey».
  • Verdun: Sylvie R. Tremblay (ind.), candidate défaite (ADQ) lors de l’élection générale de 2007 dans Verdun, elle s’était fait connaître pour sa démission fracassante de l’exécutif national de l’ADQ au printemps dernier. Elle est également «chef» du Parti Jeanne du lys, parti politique en cours d’autorisation auprès du DGE.
  • Verdun: Robert Lindblad (ind.), candidat défait lors des élections générales de 2003 et de 2007 (ind) dans Verdun et lors de l’élection fédérale de 2000 (NPD) dans Châteauguay, il est est voyant spécialisé dans la résolution des disparitions d’enfants.

Malgré nos recherches intensives, nous n’avons pas été en mesure, jusqu’à présent, de recueillir des informations sur les candidats suivants:

  • Charlevoix: Jean-Michel Harvey (ind.)
  • Dubuc: Fernand Bouchard (ind.)
  • Jeanne-Mance–Viger: Katia Proulx (ind.)
  • Laval-des-Rapides: Jacques Frigon (ind.)
  • Mille-Îles: Isabelle Gérin-Lajoie (ind.)

Si vous avez des renseignements additionnels, nous vous invitons à nous les communiquer par courriel ou dans la section commentaires ci-dessous.

Candidatures: 28-29 octobre 2008

Avec les élections qui s‘en viennent (probablement) et l‘avalanche de nouvelles sur les candidatures que nous avons reçues ces derniers jours, nous ressuscitons notre chronique quotidienne sur les candidats des principaux partis politiques en vue de la prochaine élection générale:

Candidats officiels

Aspirants-candidats

  • Bellechasse (LIB) : Dominique Vien (LIB), ex-députée de Bellechasse (2003-2007) (source: La Presse)
  • Berthier (PQ) : André Villeneuve, maire de Lanoraie (source: La Presse)
  • Brome-Missisquoi (ADQ): Jean L‘Écuyer, vice-président de l‘ADQ et candidat défait (ADQ) lors de l‘élection générale de 2007 dans Brome-Missisquoi (source: La voix de l‘est)
  • Brome-Missisquoi (LIB): Pierre Paradis (LIB), député de Brome-Missisquoi et ex-ministre (source: La voix de l‘est)
  • Charlesbourg (LIB) : Michel Pigeon, ex-recteur de l‘Université Laval (source: Le Soleil)
  • Charlevoix (LIB) : Jean-Luc Simard, maire de La Malbaie (source: Le Soleil)
  • Chauveau (LIB) : Sarah Perreault (LIB), ex-députée de Chauveau (2003-2007) (source: La Presse)
  • Drummond (PQ) : Yves-François Blanchet, imprésario du chanteur Éric Lapointe, tel que nous l‘avions annoncé mardi matin (source: La Presse)
  • Hull (QS) : Bill Clennett, candidat défait (QS) lors de l‘élection générale de 2007 et l‘élection partielle de 2008 dans Hull (source: Québec solidaire)
  • Kamouraska-Témiscouata (LIB) : Claude Béchard (LIB), député de Kamouraska-Témiscouata et ministre des Ressources naturelles et de la Faune (source: La Presse)
  • Lac-Saint-Jean (LIB) : Pierre Simard, président du Syndicat des employés d‘Énergie électrique Québec (SEEQ) (source : Le Quotidien)
  • La Peltrie (LIB) : France Hamel (LIB), ex-députée de La Peltrie (2003-2007) (source: Le Soleil)
  • L‘Assomption (PQ) : Jean-Claude St-André (PQ), ex-député de L‘Assomption (1996-2007) (source: La Presse)
  • Louis-Hébert (ADQ) : Jean Nobert, candidat défait (ADQ) lors de l‘élection générale de 2007 dans Louis-Hébert (source: Le Soleil)
  • Louis-Hébert (PQ) : André Joli-Cœur, candidat défait (PQ) lors de l‘élection générale de 2007 dans Louis-Hébert (source: Le Soleil)
  • Maskinongé (LIB) : Jean-Paul Diamond, maire de Saint-Alexis-des-Monts et préfet de la MRC de Maskinongé (source: La Presse)
  • Maskinongé (PQ) : Rémy Désilets (PQ), ex-député de Maskinongé (1994-2003) (source: Le Nouvelliste)
  • Masson (LIB) : David Grégoire, candidat défait (LIB) lors de l‘élection fédérale de 2008 dans Montcalm (source: Le trait d‘Union)
  • Montmagny-L‘Islet (LIB) : Norbert Morin (LIB), ex-député de Montmagny-L‘Islet (2003-2007) (source: La Presse)
  • Montmorency (LIB) : Raymond Bernier (LIB), ex-député de Montmorency (2003-2007) (source: La Presse)
  • Nicolet-Yamaska (LIB) : Mario Landry, directeur du CSSS Bécancour-Nicolet-Yamaska (source: Le Nouvelliste)
  • Nicolet-Yamaska (PQ) : Mohammed Settouche, candidat défait à l‘investiture péquiste en 2007 (source: Le Nouvelliste)
  • Rimouski (PQ) : Irvin Pelletier (PQ), député de Rimouski (source: L‘Avantage)
  • Saint-François (LIB) : Monique Gagnon-Tremblay (LIB), députée de Saint-François (1985-____) et ministre des Relations internationales (source: La Presse)
  • Saint-Jean (LIB) : Jean-Pierre Paquin (LIB), ex-député de Saint-Jean (2003-2007) (source: La Presse)
  • Saint-Maurice (LIB) : Céline Trépanier, présidente du PLQ-Mauricie (source: Le Nouvelliste)
  • Shefford (ADQ): François Bonnardel (ADQ), député de Shefford (2007-____) (source: La voix de l‘est)
  • Taschereau (LIB) : il y aurait 2 aspirant-candidats au PLQ: Clermont Perreault et Hubert Dufour (source: Le Soleil)
  • Vanier (LIB) : il y aurait 2 aspirant-candidats au PLQ: Patrick Huot, conseiller municipal pour le district de Duberger à la Ville de Québec, et Monique Lachance, fille de l‘ex-maire de Vanier Robert Cardinal (source: Le Soleil)

Rumeurs

  • Beauharnois: Denis Lapointe, maire de la Ville de Salaberry-de-Valleyfield, aurait été approché par le PQ et les libéraux pour être candidat dans Beauharnois, mais il aurait décliné les 2 offres (source: Le Soleil de Valleyfield)
  • Beauce-Nord (LIB) : Richard Lehoux, maire de Saint-Elzéar et préfet de la MRC de la Nouvelle-Beauce, est actuellement en réflexion (source : Beauce-Média)
  • Bertrand (LIB) : Isabelle Lord, attachée politique du député d‘Argenteuil, David Whissell (LIB), pourrait être candidate dans Bertrand (source : Journal La Vallée)
  • Bertrand (ADQ) : Sylvain Charron, candidat défait (ADQ) lors de l‘élection générale de 2007 dans Bertrand, serait sur la liste des candidats potentiels dans Bertrand (source : Journal La Vallée)
  • Chambly (PQ) : l‘ex-députée de Chambly, Louise Beaudoin (PQ), tâterait le terrain pour un retour en politique active dans Chambly (source : Le Journal de Chambly)
  • Chauveau: l‘ex-journaliste Gérard Deltell serait sollicité par plusieurs partis pour porter leurs couleurs dans Chauveau (source: Le Soleil)
  • Chauveau (ADQ) : Gilles Taillon (ADQ), député de Chauveau, envisagerait la possibilité de se présenter dans une autre circonscription (source: Le Soleil)
  • Champlain (PQ) : l‘ex-députée de Champlain, Noëlla Champagne (PQ), serait en réflexion pour se porter à nouveau candidate (source: Le Nouvelliste)
  • Laviolette (PQ) : Patrick Lahaie, candidat défait (PQ) lors des élections générales de 2003 et 2007 dans Laviolette, pourrait être à nouveau sur les rangs (source: Le Nouvelliste)
  • Saint-Maurice (PQ) : Claude Pinard (PQ), ex-député de Saint-Maurice (1994-2007), pourrait être à nouveau candidat, mais le principal intéressé n‘aurait pas confirmé la nouvelle (source: Le Nouvelliste)

Désistements

  • Arthabaska (QS) : Bill Ninacs, candidat défait (QS) lors de l‘élection générale de 2007 dans Arthabaska (source: La Nouvelle)
  • Beauharnois (PQ) : Daniel Mallette, président du Conseil régional de la FTQ du Suroît (source: La Presse)
  • Drummond (PQ) : Normand Jutras (PQ), ex-député de Drummond (1994-2007) et ex-ministre (source: L‘Express)
  • Lévis (LIB) : Danielle Roy-Marinelli, mairesse de Lévis (source: La Presse)
  • Matapédia (ADQ) : Rémy Villeneuve, ex-président de l‘ADQ-Matapédia et candidat défait (ADQ) lors de l‘élection générale de 2007 dans Matapédia, (source: L‘Avantage)
  • Shefford (LIB) : Bernard Brodeur (LIB), ex-député de Shefford (1994-2007) (source: La Presse)
  • Shefford (PQ): Paul Sarazin, maire de Sainte-Cécile-de-Milton, préfet de la MRC de la Haute-Yamaska et candidat défait (PQ) lors de l‘élection générale de 2007 dans Shefford (source: La voix de l‘est)

QuébecPolitique.com: 39e élection générale

Liens du 2008-04-16

Candidatures: 8 mars 2007

Candidatures officielles:

  • Fabre (QS): Mme Marie-Claude Bisson (en remplacement de M. Jean-François Croteau le 5 mars 2007);
  • Gatineau (QS): Mme Gail Walker (en remplacement de Mme Sarah Crowe le 2 mars 2007);
  • Huntingdon (ind.): M. Jean Siouville (8 mars 2007).
  • Labelle (VRT): M. François Beauchamp (8 mars 2007);
  • LaFontaine (VRT): M. Jean-Christophe Mortreux (en remplacement de M. Luc Côté le 8 mars 2007);
  • Maskinongé (VRT): M. Frédéric Demouy (8 mars 2007);
  • Masson (VRT): M. Jean Bonneau (8 mars 2007);
  • Montmagny-L‘Islet (VRT): M. Richard Peper (8 mars 2007);
  • Montmorency (DC): Mme Denise Jetté-Cloutier (8 mars 2007);
  • Outremont (VRT): M. Luc Côté (en remplacement de M. Jean-François Vincent le 8 mars 2007);
  • Rousseau (QS): M. Alex Boisdequin-Lefort (en remplacement de M. Dominic Néron le 8 mars 2007);
  • Saint-Laurent (QS): M. Wissam Saliba (en remplacement de M. Alain Pérusse le 8 mars 2007).

Candidatures: 21 février 2007

Candidatures officielles:

Candidatures à confirmer prochainement en assemblée d‘investiture:

Nouvelles dates confirmées:

Candidatures: 19 février 2007

Candidatures officielles:

  • Anjou (PQ): M. Sébastien Richard, consultant en relations publiques pour le comité Québec-Israel et conseiller à l‘exécutif du PQ-Anjou (élu contre M. Badiona Bazin le 19 février 2007);
  • Beauce-Nord (PQ): M. Denis Couture, comptable (élu à 25 voix contre 20 pour M. Christian Paradis le 19 février 2007);
  • Bonaventure (LIB): Mme Nathalie Normandeau, députée de Bonaventure (1998-____) et ministre des Affaires municipales et des Régions (18 février 2007);
  • Chambly (PQ): M. Bertrand St-Arnaud, avocat (élu contre M. Michel Lepage le 19 février 2007);
  • Châteauguay (PQ): M. Michel Pinard, président du PQ-Châteauguay (19 février 2007);
  • Duplessis (QS): M. Olivier Noël (17 février 2007);
  • Kamouraska-Témiscouata (LIB): M. Claude Béchard, député de Kamouraska-Témiscouata (1997-____) et ministre du Développement durable, de l‘Environnement et des Parcs;
  • La Prairie (LIB): M. Jean Dubuc, député de La Prairie (2003-____) (19 février 2007);
  • Laurier-Dorion (LIB): M. Gerry Sklavounos, avocat criminaliste (19 février 2007);
  • Laviolette (ADQ): M. Stéphane Defoy, ex-conseiller municipal de Saint-Adelphe (19 février 2007);
  • Maskinongé (ADQ): M. Jean Damphousse, agriculteur et ex-maire de Saint-Ursule (19 février 2007);
  • Mille-Îles (PQ): Mme Maude Delangis, avocate et candidate défaite (PQ) lors de l‘élection générale de 2003 dans Mille-Îles (19 février 2007);
  • Orford (LIB): M. Pierre Reid, député d‘Orford (2003-____) et ex-ministre (18 février 2007);
  • Richmond (PQ): Mme Martyne Prévost, productrice télé (19 février 2007);
  • Rouyn-Noranda–Témiscamingue (LIB): M. Daniel Bernard, député de Rouyn-Noranda–Témiscamingue (2003-____) (18 février 2007);
  • Saint-François (LIB): Mme Monique Gagnon-Tremblay, députée de Saint-François (1985-____) et ministre des Relations internationales (18 février 2007);
  • Saint-Maurice (ADQ): M. Robert Deschamps, enseignant à la retraite (19 février 2007);
  • Vaudreuil (PQ): Mme Louisanne Chevrier, étudiante (19 février 2007).

Candidatures à confirmer prochainement en assemblée d‘investiture:

Nouvelles dates confirmées:

Candidatures: 9 février 2007

Ça semble dur à croire en lisant les journaux, mais il y a d‘autres candidatures que celle de Bernard Drainville qui sont annoncées ou confirmées ces jours-ci:

  • Bertrand (LIB): L‘info du Nord Sainte-Agathe nous apprend que M. Daniel Desjardins, directeur général de la Chambre de commerce de Sainte-Agathe-des-Monts et candidat défait (ADQ) lors de l‘élection partielle de 1997 dans Bertrand, sera à nouveau candidat en 2007, cette fois-ci sous la bannière du Parti libéral du Québec;
  • Bertrand (ADQ): l‘Action démocratique du Québec a dévoilé l‘identité de son candidat dans Bertrand. Il s‘agit de M. Sylvain Charron, fiscaliste de profession;
  • Bourget (QS): Québec solidaire a annoncé la tenue de son assemblée d‘investiture dans Bourget le 15 février prochain. Aucun candidat n‘a fait connaitre ses intentions pour l‘instant;
  • Chicoutimi (LIB): l‘ex-député fédéral André Harvey (CON/LIB) est devenu officiellement hier le candidat du Parti libéral du Québec dans Chicoutimi;
  • Huntingdon (PQ): en fin de compte, le maire d‘Huntingdon, Stéphane Gendron, ne sera pas candidat pour le Parti québécois;
  • Johnson (LIB): le maire de Sherbrooke, M. Jean Perrault, a formellement démenti les rumeurs à l‘effet qu‘il serait candidat libéral dans Johnson;
  • Maskinongé (ADQ): contrairement à ce que laissaient entendre les rumeurs qui circulaient en Mauricie, l‘ex-député libéral de Maskinongé, aujourd‘hui président du comité électoral de l‘ADQ, M. Yvon Picotte, ne sera pas candidat adéquiste en 2007;
  • Sherbrooke (PQ): selon La Tribune, deux candidats pourraient être en compétition lors de l‘assemblée d‘investiture du PQ dans Sherbrooke, soit le directeur de Centraide-Estrie, M. Claude Forgues, et M. Laurent-Paul Maheu;
  • Terrebonne (QS): selon l‘hebdo Le Trait d‘union, M. Jean Baril, avocat spécialisé en droit de l‘environnement, sera candidat à l‘investiture de QS dans Terrebone qui aura lieu le 16 février prochain;
  • Trois-Rivières (ADQ): les médias écrits et radiophoniques laissent entendre que M. Sébastien Proulx, attaché politique de Mario Dumont et candidat défait (ADQ) lors de l‘élection générale de 2003 dans Laviolette, sera le candidat de l‘ADQ dans Trois-Rivières. Son investiture devrait se tenir dimanche prochain.
Page 1 sur 212