Le Québec politique du 23 au 29 septembre

Your ads will be inserted here by

Easy Plugin for AdSense.

Please go to the plugin admin page to
Paste your ad code OR
Suppress this ad slot.

  • 23 septembre 1836: La Chambre d’assemblée du Bas-Canada adopte une adresse au gouverneur Gosford lui demandant l’élection d’un député additionnel pour chacune des circonscriptions de Drummond et de Montmorency, ces deux circonscriptions ayant obtenu le droit à un député supplémentaire à la suite du recensement de 1836. Les deux élections partielles auront lieu à l’automne 1836.
  • 23 septembre 1844: Dissolution du 1er Parlement de la province du Canada.
  • 23 septembre 1844: Le député d’Outaouais, Denis-Benjamin Papineau (TOR), et James Smith (TOR) sont nommés respectivement commissaire des Terres de la couronne et procureur général du Bas-Canada dans le ministère Draper-Viger.
  • 23 septembre 1852: Le député de Bellechasse, Jean Chabot (REF), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme commissaire en chef des Travaux publics dans le ministère Hincks-Morin.
  • 23 septembre 1882: Le député de Deux-Montagnes, Charles Champagne (Deux-Montagnes) (CON), démissionne comme député.
  • 23 septembre 1889: Le député de Joliette, Louis Basinet (LIB), est reconnu coupable par les tribunaux de manœuvre électorale frauduleuse lors de l’élection générale du 14 octobre 1886. Son élection est annulée et le siège de Joliette devient vacant.
  • 23 septembre 1897: Le député de Yamaska, Albéric Archie Mondou (CON), est reconnu coupable par les tribunaux de manœuvre électorale frauduleuse lors de l’élection générale du 11 mai 1897. Son élection est annulée et le siège de Yamaska devient vacant.
  • 23 septembre 1939: Dissolution du 20e Parlement du Québec et émission des brefs de la 21e élection générale à l’Assemblée législative du Québec, laquelle aura lieu le 25 octobre 1939.
  • 23 septembre 1939: Le conseiller législatif de La Salle, Louis-Alfred Létourneau (LIB), démissionne comme membre du Conseil législatif. Le même jour, le député de Huntingdon, Martin Beattie Fisher (UN), et le député de Saint-Sauveur, Pierre Bertrand (UN), démissionnent comme députés à la suite de leur nomination comme conseillers législatifs d’Inkerman et de La Salle respectivement.
  • 23 septembre 1952: Le député de Matapédia, Philippe Cossette (UN), décède en fonction lors d’un accident d’automobile.
  • 23 septembre 1958: Le conseiller législatif de Bedford, Jacob Nicol (LIB), décède en fonction.
  • 23 septembre 1960: Le conseiller législatif d’Inkerman, Robert R. Ness (LIB), est démis de son siège au Conseil législatif pour absentéisme.
  • 23 septembre 1961: À l’issue d’un Congrès à la direction, le député de Bagot, Daniel Johnson (père) (UN), est élu chef de l’Union nationale.
  • 23 septembre 1992: Avec un groupe de militants du Parti libéral du Québec, Jean Allaire et Mario Dumont forment «Le réseau des Libéraux pour le non» qui fera campagne contre l’Entented de Charlottetown.
  • 23 septembre 1998: Remaniement ministériel au sein du gouvernement Bouchard (PQ).
  • 24 septembre 1842: Le député de Portneuf, Thomas Cushing Aylwin (REF), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme solliciteur général du Bas-Canada dans le ministère Baldwin-La Fontaine.
  • 24 septembre 1844: Émission des brefs de la 2e élection générale à l’Assemblée législative de la Province du Canada.
  • 24 septembre 1860: Le député de Shefford, Asa Belknap Foster (CON), démissionne comme député afin de présenter sa candidature comme conseiller législatif.
  • 24 septembre 1885: Élection partielle dans Joliette, remportée par Joseph-Norbert-Alfred McConville (CON).
  • 24 septembre 1923: Édouard Ouellette (LIB) est nommé conseiller législatif de Rigaud.
  • 24 septembre 1987: Le parti La Belle Province de Québec obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 24 septembre 2007: Élection partielle dans Charlevoix, remportée par Pauline Marois (PQ), chef du Parti québécois (plus…).
  • 24 septembre 2008: Le député de Jeanne-Mance–Viger et ex-président de l’Assemblée nationale, Michel Bissonnet (LIB), démissionne officiellement comme député à la suite de son élection comme maire de l’arrondissement Saint-Léonard à la Ville de Montréal.
  • 25 septembre 1829: Le conseiller législatif William Burns (BUR) décède en fonction.
  • 25 septembre 1843: Élection partielle dans Rouville, remportée par Timothée Franchère (PAT).
  • 25 septembre 1849: Élection partielle dans Chambly, remportée par Louis Lacoste (PAT).
  • 25 septembre 1900: Le premier ministre du Québec et député de St-Jean, Félix-Gabriel Marchand (LIB), décède en fonction à l’âge de 68 ans.
  • 25 septembre 1935: Le député de Pontiac, Wallace R. McDonald (LIB), démissionne comme député à la suite de sa décision de faire le saut en politique fédérale.
  • 25 septembre 1963: Élection partielle dans Montréal-Notre-Dame-de-Grâce, remportée par Eric W. Kierans (LIB).
  • 25 septembre 1973: Le député de Rimouski et ministre des Travaux publics et de l’Approvisionnement, Maurice Tessier (LIB), démissionne comme député et ministre à la suite de sa nomination comme juge à la Cour provinciale.
  • 25 septembre 1973: Dissolution du 29e Parlement du Québec et émission des brefs de la 30e élection générale à l’Assemblée nationale du Québec, laquelle aura lieu le 29 octobre 1973.
  • 25 septembre 1989: 34e élection générale à l’Assemblée nationale du Québec:
  • 25 septembre 1984: Remaniement ministériel au sein du gouvernement Lévesque (PQ).
  • 25 septembre 1996: La députée de La Prairie, Monique Simard (ind.), joint à nouveau le groupe parlementaire du Parti québécois.
  • 25 septembre 2004: (25-26 septembre) 5e Congrès des membres de l’Action démocratique du Québec–/ Équipe Mario Dumont sous le thème «10 ans : voir grand pour le Québec».
  • 26 septembre 1827: Le conseiller législatif Louis Turgeon (PAT) décède en fonction.
  • 26 septembre 1883: Élection partielle dans Jacques Cartier, remportée par le premier ministre du Québec, Joseph-Alfred Mousseau (CON).
  • 26 septembre 1902: Élection partielle dans L’Islet, remportée sans opposition par Joseph-Édouard Caron (LIB).
  • 26 septembre 1968: Le premier ministre du Québec et député de Bagot, Daniel Johnson (père) (UN), décède en fonction lors de l’inauguration du barrage hydroélectrique Manic 5 (Côte-Nord), à l’âge de 53 ans.
  • 26 septembre 1975: Le député d’Outremont et ministre de l’Éducation, Jérôme Choquette (LIB), démissionne comme ministre et quitte le groupe parlementaire du Parti libéral du Québec pour siéger comme député indépendant.
  • 26 septembre 1994: À la suite de la victoire de son parti lors de l’élection générale du 12 septembre 1994, le député de L’Assomption, Jacques Parizeau (PQ) est assermenté premier ministre du Québec.
  • 27 septembre 1829: Le conseiller législatif James Irvine (BUR) décède en fonction.
  • 27 septembre 1843: Pierre-Amable Boucher de Boucherville (ind.) est nommé au Conseil législatif de la Province du Canada.
  • 27 septembre 1861: Élection partielle dans Laval, remportée par Louis-Siméon Morin (BLE).
  • 27 septembre 1921: Le député de Trois-Rivières et ministre de la Voirie, Joseph-Adolphe Tessier (LIB), et le député de Montréal–Sainte-Marie et ministre sans portefeuille, Napoléon Séguin (LIB), démissionnent comme députés et ministres à la suite de leur nomination respectivement comme président de la Commission des eaux courantes et gouverneur de la Prison de Bordeaux.
  • 27 septembre 1921: Le député de Montréal-Dorion, Aurèle Lacombe (OUV), quitte le Parti ouvrier pour siéger comme député «ouvrier ministériel» à la suite de sa nomination comme ministre sans portefeuille dans le gouvernement Taschereau (LIB).
  • 27 septembre 1923: Le député d’Abitibi et d’Arthabaska, Joseph-Édouard Perrault (LIB), démissionne comme député d’Abitibi. Il avait été élu simultanément dans les 2 circonscriptions lors de l’élection générale du 5 février 1923.
  • 27 septembre 1964: Fondation du Regroupement national par cinq dissidents du Rassemblement pour l’indépendance nationale (RIN) sous la direction de René Jutras. Le parti fusionnera avec le Ralliement créditiste provincial en mars 1966 pour former le Ralliement national (RN).
  • 28 septembre 1843: Prorogation de la 3e session du 1er Parlement de la province du Canada.
  • 28 septembre 1860: Le conseiller législatif Peter McGill (McCutcheon) (TOR) décède en fonction.
  • 28 septembre 1860: Élection législative dans la division de Stadacona, remportée par Pierre-Gabriel Huot (ROU).
  • 28 septembre 1864: Élection législative dans la division de Mille Isles, remportée par Léandre Dumouchel (BLE).
  • 28 septembre 2000: Le député de Mercier et ministre des Relations avec les citoyens et de l’Immigration, Robert Perreault (PQ), annonce sa démission comme député et ministre, laquelle entrera en vigueur le 6 octobre suivant.
  • 29 septembre 1856: Élection législative dans la division de Lauzon, remportée sans opposition par Elzéar-Henri Juchereau Duchesnay (CON). Il est le premier conseiller législatif élu après l’entrée en vigueur de la loi rendant le Conseil législatif électif plutôt que nominatif.
  • 29 septembre 1887: Le député de Maskinongé, Édouard Caron (CON), est reconnu coupable par les tribunaux de manœuvre électorale frauduleuse lors de l’élection générale du 14 octobre 1886. Son élection est annulée et le siège de Maskinongé devient vacant.
  • 29 septembre 1898: Référendum pancanadien sur la prohibition: le projet de loi interdisant la vente de boissons alcoolisées proposé par le gouvernement fédéral est rejeté par 81,10 % des Québécois, tandis que 18,90 % se prononcent en faveur. Au Canada, au contraire, 51,3 % sont en faveur et 48,7 % sont contre.
  • 29 septembre 1905: Blaise-Ferdinand Letellier (LIB) est nommé conseiller législatif de Lauzon.
  • 29 septembre 1985: À l’issue d’un vote au suffrage universel des adhérents, le premier du genre au Québec, le député d’Anjou, Pierre Marc Johnson (PQ), est élu chef du Parti québécois.
  • 29 septembre 1985: Le député de Taillon et premier ministre du Québec, René Lévesque (PQ), démissionne comme député. Il démissionnera officiellement comme premier ministre le 3 octobre 1985.
  • 29 septembre 2008: Élection partielle dans Jean-Talon, remportée par Yves Bolduc (LIB), ministre de la Santé et des Services sociaux. (plus…)

La politique québécoise un 9 juillet

Your ads will be inserted here by

Easy Plugin for AdSense.

Please go to the plugin admin page to
Paste your ad code OR
Suppress this ad slot.

  • 9 juillet 1953: Élections partielles dans Matapédia, Montréal-Outremont et Portneuf, remportées par J.-Clovis Gagnon (UN), Georges-Émile Lapalme (LIB), chef du Parti libéral, et J.-A.-Rosaire Chalifour (UN).
  • 9 juillet 1920: À la suite de la démission du député de Portneuf, Lomer Gouin (LIB), comme premier ministre la veille, le député de Montmorency, Louis-Alexandre Taschereau (LIB) est assermenté premier ministre du Québec.
  • 9 juillet 1883: Le député de Trois-Rivières, Sévère Dumoulin (CON), est reconnu coupable par la Cour supérieure de manœuvre électorale frauduleuse lors de l’élection générale du 2 décembre 1881. Son élection est annulée et le siège de Trois-Rivières devient vacant.
  • 9 juillet 1852: Élection partielle dans Deux-Montagnes, remportée par Louis-Joseph Papineau (ROU).
  • 9 juillet 1838: John Clitherow (n.a.) est nommé au Conseil spécial du Bas-Canada.

Insolite: un libéral réclame DEUX débats

Your ads will be inserted here by

Easy Plugin for AdSense.

Please go to the plugin admin page to
Paste your ad code OR
Suppress this ad slot.

Alors qu’on tergiverse sur la tenue ou non d’un débat des chefs, une nouvelle comme celle-ci, ça ne s’invente juste pas:

Le candidat libéral dans Matapédia, Jean-Yves Roy, a profité du lancement de sa campagne, lundi, à Mont-Joli, pour réclamer la tenue de deux débats, l’un dans La Matapédia, l’autre dans La Mitis. « Le parti libéral a des proposition à faire aux gens du comté, il faut que ça se sache » a-t-il dit. […]

La suite dans L’Avantage.

Candidatures: 28-29 octobre 2008

Avec les élections qui s‘en viennent (probablement) et l‘avalanche de nouvelles sur les candidatures que nous avons reçues ces derniers jours, nous ressuscitons notre chronique quotidienne sur les candidats des principaux partis politiques en vue de la prochaine élection générale:

Candidats officiels

Aspirants-candidats

  • Bellechasse (LIB) : Dominique Vien (LIB), ex-députée de Bellechasse (2003-2007) (source: La Presse)
  • Berthier (PQ) : André Villeneuve, maire de Lanoraie (source: La Presse)
  • Brome-Missisquoi (ADQ): Jean L‘Écuyer, vice-président de l‘ADQ et candidat défait (ADQ) lors de l‘élection générale de 2007 dans Brome-Missisquoi (source: La voix de l‘est)
  • Brome-Missisquoi (LIB): Pierre Paradis (LIB), député de Brome-Missisquoi et ex-ministre (source: La voix de l‘est)
  • Charlesbourg (LIB) : Michel Pigeon, ex-recteur de l‘Université Laval (source: Le Soleil)
  • Charlevoix (LIB) : Jean-Luc Simard, maire de La Malbaie (source: Le Soleil)
  • Chauveau (LIB) : Sarah Perreault (LIB), ex-députée de Chauveau (2003-2007) (source: La Presse)
  • Drummond (PQ) : Yves-François Blanchet, imprésario du chanteur Éric Lapointe, tel que nous l‘avions annoncé mardi matin (source: La Presse)
  • Hull (QS) : Bill Clennett, candidat défait (QS) lors de l‘élection générale de 2007 et l‘élection partielle de 2008 dans Hull (source: Québec solidaire)
  • Kamouraska-Témiscouata (LIB) : Claude Béchard (LIB), député de Kamouraska-Témiscouata et ministre des Ressources naturelles et de la Faune (source: La Presse)
  • Lac-Saint-Jean (LIB) : Pierre Simard, président du Syndicat des employés d‘Énergie électrique Québec (SEEQ) (source : Le Quotidien)
  • La Peltrie (LIB) : France Hamel (LIB), ex-députée de La Peltrie (2003-2007) (source: Le Soleil)
  • L‘Assomption (PQ) : Jean-Claude St-André (PQ), ex-député de L‘Assomption (1996-2007) (source: La Presse)
  • Louis-Hébert (ADQ) : Jean Nobert, candidat défait (ADQ) lors de l‘élection générale de 2007 dans Louis-Hébert (source: Le Soleil)
  • Louis-Hébert (PQ) : André Joli-Cœur, candidat défait (PQ) lors de l‘élection générale de 2007 dans Louis-Hébert (source: Le Soleil)
  • Maskinongé (LIB) : Jean-Paul Diamond, maire de Saint-Alexis-des-Monts et préfet de la MRC de Maskinongé (source: La Presse)
  • Maskinongé (PQ) : Rémy Désilets (PQ), ex-député de Maskinongé (1994-2003) (source: Le Nouvelliste)
  • Masson (LIB) : David Grégoire, candidat défait (LIB) lors de l‘élection fédérale de 2008 dans Montcalm (source: Le trait d‘Union)
  • Montmagny-L‘Islet (LIB) : Norbert Morin (LIB), ex-député de Montmagny-L‘Islet (2003-2007) (source: La Presse)
  • Montmorency (LIB) : Raymond Bernier (LIB), ex-député de Montmorency (2003-2007) (source: La Presse)
  • Nicolet-Yamaska (LIB) : Mario Landry, directeur du CSSS Bécancour-Nicolet-Yamaska (source: Le Nouvelliste)
  • Nicolet-Yamaska (PQ) : Mohammed Settouche, candidat défait à l‘investiture péquiste en 2007 (source: Le Nouvelliste)
  • Rimouski (PQ) : Irvin Pelletier (PQ), député de Rimouski (source: L‘Avantage)
  • Saint-François (LIB) : Monique Gagnon-Tremblay (LIB), députée de Saint-François (1985-____) et ministre des Relations internationales (source: La Presse)
  • Saint-Jean (LIB) : Jean-Pierre Paquin (LIB), ex-député de Saint-Jean (2003-2007) (source: La Presse)
  • Saint-Maurice (LIB) : Céline Trépanier, présidente du PLQ-Mauricie (source: Le Nouvelliste)
  • Shefford (ADQ): François Bonnardel (ADQ), député de Shefford (2007-____) (source: La voix de l‘est)
  • Taschereau (LIB) : il y aurait 2 aspirant-candidats au PLQ: Clermont Perreault et Hubert Dufour (source: Le Soleil)
  • Vanier (LIB) : il y aurait 2 aspirant-candidats au PLQ: Patrick Huot, conseiller municipal pour le district de Duberger à la Ville de Québec, et Monique Lachance, fille de l‘ex-maire de Vanier Robert Cardinal (source: Le Soleil)

Rumeurs

  • Beauharnois: Denis Lapointe, maire de la Ville de Salaberry-de-Valleyfield, aurait été approché par le PQ et les libéraux pour être candidat dans Beauharnois, mais il aurait décliné les 2 offres (source: Le Soleil de Valleyfield)
  • Beauce-Nord (LIB) : Richard Lehoux, maire de Saint-Elzéar et préfet de la MRC de la Nouvelle-Beauce, est actuellement en réflexion (source : Beauce-Média)
  • Bertrand (LIB) : Isabelle Lord, attachée politique du député d‘Argenteuil, David Whissell (LIB), pourrait être candidate dans Bertrand (source : Journal La Vallée)
  • Bertrand (ADQ) : Sylvain Charron, candidat défait (ADQ) lors de l‘élection générale de 2007 dans Bertrand, serait sur la liste des candidats potentiels dans Bertrand (source : Journal La Vallée)
  • Chambly (PQ) : l‘ex-députée de Chambly, Louise Beaudoin (PQ), tâterait le terrain pour un retour en politique active dans Chambly (source : Le Journal de Chambly)
  • Chauveau: l‘ex-journaliste Gérard Deltell serait sollicité par plusieurs partis pour porter leurs couleurs dans Chauveau (source: Le Soleil)
  • Chauveau (ADQ) : Gilles Taillon (ADQ), député de Chauveau, envisagerait la possibilité de se présenter dans une autre circonscription (source: Le Soleil)
  • Champlain (PQ) : l‘ex-députée de Champlain, Noëlla Champagne (PQ), serait en réflexion pour se porter à nouveau candidate (source: Le Nouvelliste)
  • Laviolette (PQ) : Patrick Lahaie, candidat défait (PQ) lors des élections générales de 2003 et 2007 dans Laviolette, pourrait être à nouveau sur les rangs (source: Le Nouvelliste)
  • Saint-Maurice (PQ) : Claude Pinard (PQ), ex-député de Saint-Maurice (1994-2007), pourrait être à nouveau candidat, mais le principal intéressé n‘aurait pas confirmé la nouvelle (source: Le Nouvelliste)

Désistements

  • Arthabaska (QS) : Bill Ninacs, candidat défait (QS) lors de l‘élection générale de 2007 dans Arthabaska (source: La Nouvelle)
  • Beauharnois (PQ) : Daniel Mallette, président du Conseil régional de la FTQ du Suroît (source: La Presse)
  • Drummond (PQ) : Normand Jutras (PQ), ex-député de Drummond (1994-2007) et ex-ministre (source: L‘Express)
  • Lévis (LIB) : Danielle Roy-Marinelli, mairesse de Lévis (source: La Presse)
  • Matapédia (ADQ) : Rémy Villeneuve, ex-président de l‘ADQ-Matapédia et candidat défait (ADQ) lors de l‘élection générale de 2007 dans Matapédia, (source: L‘Avantage)
  • Shefford (LIB) : Bernard Brodeur (LIB), ex-député de Shefford (1994-2007) (source: La Presse)
  • Shefford (PQ): Paul Sarazin, maire de Sainte-Cécile-de-Milton, préfet de la MRC de la Haute-Yamaska et candidat défait (PQ) lors de l‘élection générale de 2007 dans Shefford (source: La voix de l‘est)

QuébecPolitique.com: 39e élection générale

Rumeurs et candidatures au Parti indépendantiste (plus un jalon à souligner)

Nous n‘avons pas beaucoup écrit sur les candidatures au cours du dernier mois, et ce n‘était pas pour rien vu qu‘apparemment, c‘est le silence radio à peu près partout, sauf au Parti indépendantiste:

  • L‘Assomption / Masson: Le Parti indépendantiste a dévoilé le 19 juillet dernier l‘identité de 2 premiers candidats à l‘investiture dans la région de Lanaudière. Il s‘agit de Mme Fanny Bérubé dans L‘Assomption et de M. Bertrand Lefebvre dans Masson (source: Parti indépendantiste);
  • Matapédia: M. Gino Boucher, président de la Fête des guitares de lac-au-Saumon, serait pressenti comme candidat du PI dans Matapédia, mais le principal intéressé serait toujours «en réflexion» concernant une éventuelle candidature lors de la prochaine élection générale (source: L‘Avant-poste).

Mine de rien, cet article était le 1000e à être publié sur ce blogue depuis son ouverture il y a 2 ans (QuébecPolitique.com existe depuis 1999, mais nous avons commencé à écrire dans Le carnet électoral en juillet 2006). Merci à tous pour votre intérêt et votre assiduité.

QuébecPolitique.com: 39e élection générale

Quelques nominations au PLQ

Mine de rien, le Parti libéral du Québec a tenu subrepticement (en tout cas, elles ne sont mentionnées ni sur leur site Web, ni sur CNW) quelques assemblées de mise en candidature ces dernières semaines. Sûrement que les derniers sondages sont un incitatif pour commencer à penser à nommer des candidats, ce qui est à son tour un incitatif pour commencer à penser à tenir une élection générale! 🙂

  • Anjou (LIB): la députée d‘Anjou et ex-ministre, Lise Thériault (LIB), a été nommée candidate lors d‘une assemblée de mise en candidature qui avait lieu le 1er juin dernier (source: Avenir de l‘Est);
  • Matapédia (LIB): nous en avons déjà parlé, mais c‘est hier qu‘avait lieu l‘assemblée de mise en candidature dans Matapédia où la nomination de Jean-Yves Roy a été officialisée (source: L‘Avantage);
  • Sherbrooke (PQ): l‘assemblée d‘investiture aura lieu le 18 juin prochain. Si vous connaissez le ou les candidats en lice, notre formulaire est toujours ouvert aux enveloppes brunes (source: PQ);
  • Soulanges (LIB): c‘est le 25 mai dernier que la députée de Soulanges, Lucie Charlebois (LIB), a été nommée candidate en vue de la prochaine élection générale (source: L‘Étoile);

À part ça, il y a La Nouvelle qui parle de l‘investiture de Catherine Coutel (PQ) dans Arthabaska, L‘Action qui parle de celle de Véronique Hivon (PQ) dans Joliette (aucune surprise dans les 2 cas) et le Parti durable du Québec qui tiendra une conférence de presse aujourd‘hui, ce qui explique probablement la remise en ondes de leur site Web après 1 mois d‘hibernation.

QuébecPolitique.com: 39e élection générale

Investiture libérale dans Matapédia

Un lecteur généralement bien informé (appelons-le Joël!) nous a signalé en fin de semaine la tenue de l‘assemblée de mise en candidature du Parti libéral du Québec dans Matapédia le 8 juin prochain. Tel qu‘annoncé il y a quelques semaines, M. Jean-Yves Roy, enseignant au secteur professionnel, gestionnaire et homme d‘affaires de la région, sera le seul candidat en lice. M. Roy a également été conseiller municipal à Sainte-Flavie de 1982 à 2007. Plus de détails dans L‘Avantage.

QuébecPolitique.com: 39e élection générale

Liens du 2008-03-18

Refonte de la carte électorale: job de bras

La Commission de la représentation électorale a dévoilé sa proposition de refonte de la carte électorale cet après-midi. Le rapport est disponible à l‘adresse www.lacartechange.qc.ca.

Nous reviendrons sur le rapport au cours des prochains jours avec des statistiques et des comparaisons avec les refontes antérieures, mais voici quelques commentaires à chaud:

  • Un mot pour décrire la carte électorale projetée: job de bras. À part les Îles-de-la-Madeleine et Ungava, il n‘y a aucune circonscription dont la population électorale s‘écarte de +/- 20% de la moyenne québécoise (l‘écart maximal «légal» est de +/- 25%. Le 26 mars 2007, il y avait 34 circonscriptions dont la population électorale s‘écartait de +/- 20% de la moyenne québécoise, dont 17 qui dépassaient l‘écart légal).
  • 3 circonscriptions disparaissent dans le Bas-Saint-Laurent (Kamouraska-Témiscouata, partagé entre les circonscriptions actuelles de Montmagny-L‘Islet et de Rivière-du-Loup), dans Chaudière-Appalaches (Frontenac qui est fusionnée à une partie de l‘actuelle circonscription de Beauce-Nord) et dans la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine (Gaspé, partagé entre Matane et Bonaventure).
  • 3 circonscriptions s‘ajoutent à Laval (Marc-Aurèle-Fortin, créée à partir de Fabre et de Vimont), dans Laurentides-Lanaudière (La Plaine, créée à partir de Blainville, Masson et Rousseau) et en Montérégie (Rousillon, créée à partir de Châteauguay et de La Prairie).
  • C‘est peut-être un hasard mathématique, mais les 3 circonscriptions retranchées sont situées dans 3 régions différentes. C‘est assez astucieux et ça risque d‘empêcher que la CRE recule en fin de processus en multipliant les «exceptions», comme on avait fait en Gaspésie en 2001. Si on accorde une exception dans 1 région pour sauver 1 siège, ça va créer de la grogne ailleurs et si on accorde une exception dans les 3 régions, on va se retrouver avec au moins une dizaine de circonscriptions hors-normes coulées dans le béton pour 8 ans.
  • Même si les autres régions ne sont pas affectées en termes de nombre de sièges, il y a de nombreux chamboulements dans les limites des circonscriptions électorales afin de rééquilibrer les écarts infrarégionaux, notamment dans la Capitale-Nationale, au Centre-du-Québec et en Estrie.
  • À voir absolument lors de la prochaine élection générale: le duel Mario Dumont (ADQ)/Claude Béchard (LIB) dans Rivière-du-Loup–Témiscouata, à moins que le ministre libéral ne jette son dévolu sur la nouvelle circonscription de la Côte-du-Sud à la suite de la disparition de Kamouraska-Témiscouata. Le duel Janvier Grondin (ADQ, Beauce-Nord)/Laurent Lessard (LIB, Frontenac) dans Beauce-Amiante ne donnera pas sa place non plus.
  • En fin de compte, il n‘y aura pas d‘affrontement entre Danielle Doyer (PQ, Matapédia) et Pascal Bérubé (PQ, Matane) lors d‘une investiture résultant de la disparition de la circonscription de Matane. Pascal Bérubé devra plutôt lutter contre Guy Lelièvre (PQ, Gaspé) dans la nouvelle circonscription de Matane-Gaspé.

Rumeurs sur la nouvelle carte électorale – 1

Il y aura surement d‘autres articles sur ce thème d‘ici le 12 mars, date présumée du dépôt du rapport préliminaire de la Commission de la représentation électorale sur la refonte de la carte électorale. Mais nous tenons à vous avertir qu‘il n‘y a pas d‘infos privilégiées ici, simplement de la spéculation:

  • Centre-du-Québec: le scénario évoqué par La Nouvelle, des hebdos Transcontinental, que commente le député de l‘endroit, Jean-François Roux (ADQ), est assez compliqué: les 2 Plessisville (ville et paroisse) passeraient d‘Arthabaska à Lotbinière, puis les environs de Warwick, actuellement dans Richmond, passeraient à Arthabaska. L‘histoire ne dit pas ce qui adviendrait alors de Richmond, qui accroitrait alors son écart négatif par rapport à la moyenne québécoise, surtout que 2 circonscriptions voisines, Frontenac et Mégantic-Compton, excèdent déjà la limite légale de -25% (source: La Nouvelle);
  • Estrie: selon La Tribune de Sherbrooke, la région de l‘Estrie pourrait perdre une circonscription à l‘issue du redécoupage, passant de 6 à 5 députés. L‘hypothèse évoquée est la suivante:

    «deux circonscriptions actuelles, Richmond et Johnson, perdraient une bonne partie de leur territoire, soit celui qui s‘étend actuellement hors de l‘Estrie. Amputées de la sorte et grugées aussi par leurs voisines d‘Orford et de Mégantic-Compton, elles se fusionneraient, ne formant plus qu‘une seule circonscription»

    Cette possibilité donnerait un début de réponse à l‘énigme de Richmond et d‘Arthabaska (source: La Tribune);

  • Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine: Réagissant aux rumeurs à l‘effet de la possible disparition du comté de Matane (le comté voisin du sien), la députée de Matapédia, Danielle Doyer (PQ), a exprimé ses réticences à l‘idée de représenter une circonscription agrandie qui compterait possiblement «45 villes et villages». Pourrions-nous assister à un combat extrême entre Mme Doyer et le député de l‘actuel député de Matane, Pascal Bérubé (PQ), à l‘investiture de l‘éventuel «nouveau» comté de Matapédia? (source: L‘Information de Mont-Joli);

Candidatures: quelques désistements

Straight to the point:

  • Arthabaska (PQ): l’ex-mairesse de Saint-Valère, Thérèse Domingue, qui fut candidate défaite (PQ) lors de l’élection générale de 2007 dans Arthabaska, a, selon les termes de La Nouvelle, «complètement fermé la porte à la possibilité de briguer de nouveau l’investiture du Parti québécois» en vue de la prochaine élection générale (source: La Nouvelle);
  • Deux-Montagnes (ADQ): ceci n’est pas tant une nouvelle candidature qu’un retour sur une ancienne candidature. l’aspirant candidat de l’ADQ dans Deux-Montagnes lors de la dernière élection générale, Jean-François Plante, a intenté des poursuites judiciaires contre trois journalistes pour avoir «causé un tort irréparable à sa carrière politique». M. Plante avait été contraint de retirer sa candidature dans Deux-Montagnes (il avait déjà été officiellement nommé candidat à ce moment-là ) en pleine campagne électorale en raison de divers propos controversés qu’il avait tenus sur sa webradio Radio XTRM (source: La Presse);
  • L’Assomption (PI): une militante du Parti indépendantiste dans L’Assomption, Fanny Bérubé, a annoncé son intention d’y être candidate lors de la prochaine élection générale (source: Hebdo Rive Nord);
  • Marguerite-D’Youville (PQ): l’assemblée d’investiture du PQ dans Marguerite-D’Youville a eu lieu aujourd’hui. C’est sans surprise que Monique Richard a été élue par acclamation (source: Presse canadienne);
  • Matapédia (LIB): l’homme d’affaires Jean-Yves Roy a annoncé récemment qu’il sera candidat à l’investiture libérale dans Matapédia dont la date n’est pas encore dévoilée. Nous ignorons s’il y aura d’autres candidats à l’investiture, mais si c’est le cas, ce ne sera sûrement pas le candidat défait lors de la dernière élection générale, Normand Boulianne, qui a accordé son appui à M. Roy. Le tout est évidemment conditionnel à ce que la circonscription de Matapédia existe toujours à l’issue du prochain redécoupage de la carte électorale (source: L’Avant-garde et L’Avantage; nos remerciements à Joël pour le tuyau);
  • Papineau (LIB): le député de Papineau, Norman MacMillan (LIB), est présentement en convalescence en raison d’un cancer de la prostate diagnostiqué en décembre. S’il devait surmonter cette maladie (il semble que les chances de guérison soient de l’ordre de 85%), M. MacMillan sera à nouveau candidat lors de la prochaine élection générale. Ce serait alors sa 7e campagne électorale, si on inclut l’élection partielle du 29 mai 1989 où il avait été élu pour une première fois à l’Assemblée nationale (source: Info07);
  • Trois-Rivières (LIB): l’ex-député de Trois-Rivières (2003-2007), André Gabias (LIB), a été nommé récemment secrétaire général de l’Université du Québec à Trois-Rivières, amenant ainsi ce dernier à mettre sa carrière politique en veilleuse. Il a à tout le moins placé les enchères assez hautes en déclarant au Nouvelliste que «Ça prendrait tout un ouragan pour me déraciner» de son nouveau poste à l’UQTR (source: Le Nouvelliste).

QuébecPolitique.com: 39e élection générale

Carte électorale: les circonscriptions hors-normes

Il y avait, en date du 26 mars dernier, 17 circonscriptions* dont la population électorale (en d‘autres termes, le nombre d‘électeurs) excédait de +/- 25% la moyenne québécoise. Or, la Loi électorale prévoit que lors des refontes de la carte électorale, aucune circonscription ne peut déroger de la règle du 25%. Oui, il y a des exceptions, mais pourquoi les répéter alors que nous avons déjà expliqué tout cela dans cet article.

*18 si on inclut la circonscription des Îles-de-la-Madeleine.

Écarts positifs par rapport à la moyenne québécoise, 2007
Écarts négatifs par rapport à la moyenne québécoise, 2007

Si on situe ces circonscriptions sur une carte géographique, ça donne ceci (cliquez pour agrandir):

Carte des circonscriptions hors-normes, 2007

Vous aurez probablement remarqué vous aussi que les circonscriptions des 2 chefs des partis d‘opposition, Charlevoix (Pauline Marois) et Rivière-du-Loup (Mario Dumont), sont en-deça de la limite de 25% et que leurs frontières devront impérativement être révisées.

N.B.: Ces graphiques ont été réalisés sur la base de la population électorale des 125 circonscriptions lors de l‘élection générale du 26 mars dernier. Il n‘est pas impossible qu‘entre-temps, d‘autres circonscriptions aient excédé la limite de +/- 25%.

CRE: rendez-vous le 12 mars?

Dans la catégorie «faisons tout un raffut avec une évidence», il y a cet article paru ce matin dans La Presse portant sur le rapport préliminaire de la Commission de la représentation électorale sur la refonte de la carte électorale, dont le dépôt est prévu en mars prochain. Eh oui, nous avons été flabbergastés par la lecture d’informations telles que:

  • les députés attendent le rapport avec impatience (C’est leur siège qui est en jeu)
  • la CRE recommandera que la Gaspésie passe de 4 à 3 circonscriptions (Toutes avaient déjà une population électorale en dessous du quota minimal de -25% de la moyenne québécoise… en 2000!)
  • la Montérégie et la couronne nord de Montréal devraient gagner des circonscriptions (Pour les raisons inverses du point précédent)
  • la circonscription du Nunavik pourrait voir le jour (Reste à voir si on va augmenter l’Assemblée nationale à 126 députés pour l’occasion)
  • le député de Matane va essayer de sauver sa circonscription (Nooooooon!)

Mais trêve de sarcasme, car au-delà du réchauffé que contient l’article – pour certains lecteurs, c’est probablement vraiment du nouveau – il y a une information particulièrement digne de mention: le rapport préliminaire de la CRE pourrait être rendu public le 12 mars prochain. Continuer la lecture de CRE: rendez-vous le 12 mars?

PQ-Matane: beaucoup de bruit pour rien?

La semaine dernière, nous rapportions dans ce blogue la tenue de l‘assemblée d‘investiture du Parti québécois dans Matane qui avait confirmé la candidature du député de l‘endroit, Pascal Bérubé (PQ), en vue de la prochaine élection générale.

Toutefois, à en croire cet article paru aujourd‘hui dans Le Soleil, il n‘est pas impossible que toutes ces démarches aient été faites pour rien puisqu‘on envisagerait, dans le cadre de la refonte de la carte électorale qui est présentement en cours, d‘abolir la circonscription électorale de Matane. Le territoire de la circonscription serait partagé entre 2 autres circonscriptions de la péninsule gaspérienne, soit Gaspé et Matapédia, qui sont également détenues par le PQ (Guy Lelièvre dans Gaspé et Danielle Doyer dans Matapédia). Si ce scénario devait se concrétiser, une lutte acharnée pourrait se dessiner pour obtenir l‘investiture dans Gaspé ou Matapédia, à moins qu‘un des trois députés concernés ne quitte la vie politique entre-temps.

Rappelons toutefois qu‘il ne s‘agit que de rumeurs et qu‘il n‘y aura confirmation que lors du dévoilement du rapport préliminaire de la Commission de la représentation électorale d‘ici à la fin mars. Continuer la lecture de PQ-Matane: beaucoup de bruit pour rien?

Quelques nouvelles sur les investitures

Voici les quelques nouvelles que nous avons glanées côté investitures au cours des derniers jours:

  • Borduas (ADQ): Réginald Gagnon a été élu à la présidence de l‘ADQ-Borduas lors d‘un scrutin qui l‘opposait à Claude Gauthier le 3 octobre dernier. Comme nous l‘avions mentionné il y a quelques temps, tous deux lorgnent la présidence de l‘association de comté afin de maximiser leurs chances d‘être candidats dans Borduas lors de la prochaine élection générale (source: L‘oeil régional);
  • Matapédia (LIB): le nouveau président de l‘Association libérale de Matapédia, Rodrigue Boulianne, a annoncé que la course à l‘investiture du Parti libéral dans la circonscription pourrait débuter dès novembre. M. Boulianne ajoute que deux personnes seraient intéressées à briguer l‘investiture, sans toutefois les nommer. Ex-président du PLQ-Matapédia de 1985 à 2000, Rodrigue Boulianne est également le frère de Normand Boulianne, candidat défait (LIB) lors de l‘élection générale de 2007 dans Matapédia (source: L‘avant-poste);
  • Pointe-aux-Trembles (PQ): pour une énième fois, un journaliste soulève la possibilité que l‘ex-députée de Pointe-aux-Trembles et ex-ministre, Nicole Léger (PQ), tente un retour à l‘Assemblée nationale. Par ailleurs, on mentionne l‘existence du mouvement Beaudoin dans Bourget, Facal dans Pointe-aux-Trembles!! lancé dans Facebook il y a quelques jours par le blogueur Claude Villeneuve, mais si on en croit un militant du PQ cité dans L‘Avenir, le mouvement ne lèverait pas dans Pointe-aux-Trembles (source: L‘Avenir);
  • Terrebonne (PQ): en entrevue à l‘hebdo Le Trait d‘Union de Terrebonne, l‘ex-députée de Terrebonne (1994-2007) et ex-ministre, Jocelyne Caron (PQ), a mis fin aux rumeurs circulant dans la circonscription depuis le printemps dernier en annonçant qu‘elle ne briguera pas l‘investiture péquiste en vue de la prochaine élection générale (source: Le Trait d‘Union).

QuébecPolitique.com: 39e élection générale

Candidatures: 27 février 2007

À la suite de l’annonce des dernières candidatures de Québec solidaire cet après-midi, il ne reste que 2 candidatures sur 125 à dévoiler pour cette formation politique. Quant à l’Action démocratique du Québec, l’identité de son dernier candidat dans Gaspé a également été dévoilée aujourd’hui.

Candidatures officielles:

  • Abitibi-Est (QS): Mme France-Claude Goyette (27 février 2007);
  • Abitibi-Ouest (QS): Mme Caroline Sigouin (27 février 2007);
  • Argenteuil (QS): M. Guy Dufresne (27 février 2007);
  • Arthabaska (LIB): M. Claude Bachand, député d’Arthabaska (2003-____) (27 février 2007);
  • Beauharnois (QS): M. Normand Perry (27 février 2007);
  • Bertrand (QS): Mme Jocelyne Lavoie (27 février 2007);
  • Blainville (QS): M. Francis Gagnon Bergmann (27 février 2007);
  • Bonaventure (QS): Mme Hélène Morin (24 février 2007);
  • Borduas (QS): Mme Julie Raby (27 février 2007);
  • Bourassa-Sauvé (QS): Mme Marie-Noëlle Doucet-Paquin (27 février 2007);
  • Brome-Missisquoi (QS): Mme Lorraine Lasnier (27 février 2007);
  • Chambly (LIB): M. Marc Tanguay (27 février 2007);
  • Champlain (QS): M. Alex Noël (27 février 2007);
  • Charlesbourg (LIB): M. Éric R. Mercier, député de Charlesbourg (2003-____) (27 février 2007);
  • Châteauguay (QS): Mme Véronique Pronovost (27 février 2007);
  • Chomedey (QS): Mme Francine Bellerose (27 février 2007);
  • Crémazie (LIB): Mme Michèle Lamquin-Éthier, députée de Bourassa (1997-2003) et de Crémazie (2003-____) (27 février 2007);
  • Fabre (QS): M. Jean-François Croteau (27 février 2007);
  • Gaspé (ADQ): M. Bruno Cloutier (27 février 2007);
  • Gaspé (QS): Mme Annie Chouinard (27 février 2007);
  • Groulx (LIB): M. Pierre Descôteaux, député de Groulx (2003-____) (27 février 2007);
  • Groulx (QS): M. Adam Veilleux (27 février 2007);
  • Huntingdon (QS): M. Marc Pronovost (27 février 2007);
  • Iberville (QS): Mme Danielle Desmarais (27 février 2007);
  • Jacques-Cartier (PQ): Mme Sophia Caporicci (27 février 2007);
  • Kamouraska-Témiscouata (QS): Mme Céline Tremblay (27 février 2007);
  • Labelle (QS): M. Luc Boisjoli (27 février 2007);
  • Lac-Saint-Jean (QS): M. Denis Plamondon (27 février 2007);
  • La Pinière (PQ): Mme Saloua Hassoun (27 février 2007);
  • La Pinière (QS): M. Jean-Claude Bernheim (27 février 2007);
  • Laporte (QS): Mme Michèle St-Denis (27 février 2007);
  • La Prairie (QS): M. Antoine Phirun Pich (27 février 2007);
  • Laval-des-Rapides (QS): Mme Nicole Caron (27 février 2007);
  • Laviolette (QS): Mme Pierrette Doucet (27 février 2007);
  • Marguerite-D’Youville (QS): M. Daniel Michelin (27 février 2007);
  • Marie-Victorin (LIB): M. Nic Leblanc, ex-député fédéral de Longueuil (1984-1997) (CON/BQ) (27 février 2007);
  • Matane (QS): Mme Brigitte Michaud (27 février 2007);
  • Matapédia (QS): M. Dominic Fortin (27 février 2007);
  • Mégantic-Compton (QS): M. Ludovick Nadeau (27 février 2007);
  • Mille-Îles (QS): Mme Nicole Bellerose (27 février 2007);
  • Mirabel (QS): M. Jocelyn Parent (27 février 2007);
  • Mont-Royal (LIB): M. Pierre Arcand (27 février 2007);
  • Nelligan (PQ): Mme Dorothée Morin (27 février 2007);
  • Notre-Dame-de-Grâce (QS): M. David Mandel (27 février 2007);
  • Prévost (QS): Mme Mylène Jaccoud (27 février 2007);
  • René-Lévesque (QS): Mme Mylène Lapierre (27 février 2007);
  • Richmond (QS): Mme Danielle Maire (27 février 2007);
  • Robert-Baldwin (PQ): M. Alexandre Pagé-Chassé (27 février 2007);
  • Rousseau (QS): M. Dominic Néron (27 février 2007);
  • Saint-Hyacinthe (QS): M. Richard Gingras (27 février 2007);
  • Saint-Jean (PQ): M. Dave Turcotte (27 février 2007);
  • Saint-Jean (QS): M. Guillaume Tremblay (27 février 2007);
  • Saint-Laurent (QS): M. Alain Pérusse (27 février 2007);
  • Saint-Maurice (QS): Mme Marianne Mathis (27 février 2007);
  • Soulanges (QS): Mme Marielle Rodrigue (27 février 2007);
  • Terrebonne (QS): M. Jean Baril (27 février 2007);
  • Trois-Rivières (QS): M. André Lemay (27 février 2007);
  • Ungava (QS): M. Gilbert Hamel (27 février 2007);
  • Vachon (QS): M. Richard St-Onge (27 février 2007);
  • Vaudreuil (QS): Mme Micheline Déry (27 février 2007);
  • Verchères (QS): Mme Michelle Hudon-David (27 février 2007);
  • Verdun (QS): M. David Fennario (27 février 2007);
  • Vimont (QS): M. Mickael Labrie (27 février 2007).

Candidatures: 17 février 2007

Mine de rien, c’est en moins de 48 heures que les trois principaux partis ont nommé leur candidat dans Ungava.

Mine de rien également, Berthier est devenue hier la première circonscription où les candidats des trois principaux partis, de Québec solidaire et des Verts ont tous été officiellement nommés:

  • Acadie (PQ): selon Le Courrier d’Ahuntsic, M. Frédéric Lapointe, vice-président de la Commission politique du Parti québécois, sera le seul candidat à l’investiture du PQ dans l’Acadie qui aura lieu demain le 18 février;
  • Beauce-Nord (QS): Québec solidaire a dévoilé jeudi dernier le 15 l’identité de plusieurs candidats dans Chaudière-Appalaches, dont celle de M. Christian Dubois;
  • Beauce-Sud (QS): M. Jonathan Poulin-Caron sera candidat de QS dans Beauce-Sud;
  • Bellechasse (QS): M. Colin Perreault sera candidiat de QS dans Bellechasse;
  • Berthier (VRT): M. André Chauvette, responsable en prévention de la criminalité pour la MRC D’Autray, a été nommé candidat du Parti vert du Québec dans Berthier lors d’une assemblée d’investiture qui avait lieu hier;
  • Bourget (ADQ): l’Action démocratique du Québec a confirmé la nomination de M. Clairmont De La Croizetière, luthier, comme candidat dans Bourget;
  • Brome-Missisquoi (ADQ): M. Jean L’écuyer, ingénieur à la retraite, sera candidat sous la banière de l’ADQ dans Brome-Missisquoi;
  • Chambly (QS): Québec solidaire a confirmé une vieille rumeur: M. Alain Dubois, connu pour avoir créé en 2003 le site NonADQ.com, sera candidat à l’investiture du parti dans Chambly le 22 février prochain;
  • Charlevoix (ADQ): l’ADQ a confirmé la nomination de M. Conrad Harvey, gestionnaire dans la fonction publique, comme candidat dans Charlevoix;
  • Chicoutimi (ADQ): lors d’une présentation des candidats de l’ADQ au Saguenay–Lac-Saint-Jean et au Nord-du-Québec, la candidature dans Chicoutimi de M. Luc Picard, électromécanicien, a été confirmée;
  • Chomedey (ADQ): lors d’une présentation des candidats de l’ADQ dans la région de Laval, la candidature de Mme Jessica Hamel a été confirmée dans Chomedey;
  • Chutes-de-la-Chaudière (QS): Mme Éveline Gueppe portera les couleurs de QS aux Chutes-de-la-Chaudière lors de la prochaine élection générale;
  • Deux-Montagnes (PQ): M. Daniel Goyer a remporté l’assemblée d’investiture du Parti québécois dans Deux-Montagnes qui avait lieu le 15 février dernier. Le résultat du scrutin qui l’opposait à M. Benoît Charette n’est pas disponible pour l’instant;
  • Drummond (ADQ): l’ADQ a annoncé la candidature de M. Sébastien Schneeberger dans Drummond;
  • Fabre (ADQ): M. Patrick Pilotte, employé à la Commission de la construction du Québec, sera candidat de l’ADQ dans Fabre;
  • Frontenac (QS): QS a confirmé la candidature de Dominique Bernier dans Frontenac;
  • Groulx (PQ): selon Le Courrier de Sainte-Thérèse, l’ex-maire de Boisbriand, M. Robert Poirier, candidat officieux à l’investiture du PQ dans Groulx, aurait décidé d’abandonner la course afin de « laisser le champ libre à une candidature vedette »;
  • Lac-Saint-Jean (ADQ): M. Éric Girard, maire de Saint-Nazaire, portera les couleurs de l’ADQ dans Lac-Saint-Jean lors de la prochaine élection générale;
  • Laporte (PQ): M. Robert Pellan a été nommé candidat du PQ dans Laporte le 16 février dernier. M. Pellan est gestionnaire au Centre jeunesse de la Montérégie. Il est également président du PQ-Laporte depuis 2001;
  • Laval-des-Rapides (ADQ): M. Robert Goulet, fondateur du Centre International Invention Innovation, sera candidat adéquiste dans Laval-des-Rapides;
  • Lévis (PQ): la nomination de l’ex-députée de Lévis et ex-ministre, Mme Linda Goupil, comme candidate du PQ dans Lévis a été officialisée jeudi dernier le 15;
  • Lotbinière (QS): la candidate de QS dans Lotbinière en 2007 sera Mme Catherine Drolet;
  • Marie-Victorin (LIB): c’est l’ex-député fédéral de Longueuil, M. Nic Leblanc (CON/BQ), qui portera les couleurs du Parti libéral du Québec face à Bernard Drainville dans Marie-Victorin;
  • Matapédia (ADQ): M. Rémy Villeneuve, étudiant, sera candidat adéquiste dans Matapédia;
  • Mille-Îles (ADQ): M. Pierre Tremblay sera candidat de l’ADQ dans Mille-Îles;
  • Mirabel (ADQ): selon Le Courrier, M. François Desrochers, candidat de l’ADQ dans Mirabel, aurait l’appui de nombreux militants libéraux déçus de la nomination de Mme Ritha Cossette comme candidate libérale dans la même circonscription;
  • Mont-Royal (PQ): Mme Zhao Xin Wu a été nommée candidate du PQ dans Mont-Royal le 16 février dernier. Mme Zhao Xin Wu est chargée de cours au département d’informatique de l’UQAM;
  • Nelligan (ADQ): selon un article paru dans La Presse plus tôt cette semaine, M. Michel Gibson, conseiller municipal de Kirkland et candidat défait (ind.) lors de l’élection partielle de 2004 dans Nelligan, aurait été approché pour être candidat de l’ADQ;
  • Papineau (PQ): tel qu’il avait été annoncé il y a quelques jours, M. Gilles Hébert a été nommé candidat du PQ dans Papineau. L’assemblée d’investiture avait lieu le 16 février;
  • Portneuf (PQ): M. Martin Courval a été désigné candidat du PQ dans Portneuf lors de l’assemblée d’investiture qui avait lieu le 15 février dernier. M. Courval est professeur en relations industrielles à l’Université Laval;
  • Saint-Jean (ADQ): Mme Lucille Méthé, candidate défaite (ADQ) lors de l’élection générale de 2003 dans Iberville, sera à nouveau candidate adéquiste en 2007, cette fois-ci dans la circonscription voisine de Saint-Jean;
  • Sherbrooke (PQ): à la suite de l’assemblée d’investiture tenue hier le 16 février, M. Claude Forgues portera les couleurs du PQ dans Sherbrooke. M. Forgues est directeur général de Centraide Estrie depuis 1981. Les résultats du scrutin qui l’opposaient à M. Laurent-Paul Maheux n’ont pas été dévoilés;
  • Soulanges (PQ): selon la Presse canadienne, le président du SPQ Libre et ex-président de la Confédération des syndicats nationaux (CSN), M. Marc Laviolette, tentera de briguer l’investiture du PQ dans Soulanges;
  • Ungava (ADQ): c’est un consultant dans le secteur de l’industrie forestière, M. Jacques Cadieux, qui aura la charge de représenter l’ADQ dans Ungava lors de l’élection générale de 2007;
  • Ungava (LIB): les libéraux ont confirmé la nomination de Mme Aline Sauvageau, attachée politique du ministre Pierre Corbeil, comme candidate du parti dans Ungava;
  • Ungava (PQ): lors de l’assemblée d’investiture qui avait lieu le 16 février, M. Luc Ferland a été nommé candidat du PQ dans Ungava. M. Ferland fut attaché politique du député d’Ungava et ex-ministre, M. Michel Létourneau (PQ);
  • Vimont (PQ): Mme Marie-France Charbonneau a été désignée candidate du PQ dans Vimont lors d’une assemblée d’investiture qui avait lieu hier. Mme Charbonneau est conseillère politique du chef du Bloc québécois, M. Gilles Duceppe;
  • Westmount–Saint-Louis (PQ): Mme Denise Laroche a été désignée candidate dans Westmount–Saint-Louis le 16 février dernier. Mme Laroche est agente d’indemnisation à la Commission de la santé et de la sécurité au travail (CSST).

Investitures libérales de ce week-end

Voici les résultats disponibles jusqu‘à présent sur les 6 assemblées de mise en candidature qui avaient lieu le week-end dernier. Plus de détails viendront sur les assemblées dans Abitibi-Est, Charlevoix, Portneuf et Vimont.

Le Parti libéral a par ailleurs confirmé aujourd‘hui la date de 4 nouvelles assemblées de mise en candidature:

De nouvelles investitures libérales sont annoncées

Notre dernière visite du Calendrier des mises en candidature à venir du Parti libéral du Québec nous a permis d‘obtenir la confirmation de trois nouvelles assemblées de mise en candidature au début de 2007 dans les circonscriptions suivantes:

Le calendrier indique par ailleurs que la date de l‘assemblée de mise en candidature aux Îles-de-la-Madeleine reste « À déterminer… ». Toutefois, la circonscription de Taillon, qui était également classée parmi celles dont la date était « À déterminer… », est disparue de la liste sans qu‘une date n‘ait été annoncée. À suivre…

Un premier candidat à l’investiture libérale dans Matapédia

Cette semaine, L‘Avant-poste d‘Amqui traite dans ses pages de l‘investiture libérale dans Matapédia, qui est prévue pour le 28 janvier 2007. Un premier candidat s‘est en effet lancé officiellement dans la course, soit M. Normand Boulianne, opérateur d‘imprimerie à la retraite et conseiller municipal à la Ville d‘Amqui (2005-____).

Élection générale 2007: circonscription électorale de Matapédia