Categories

A sample text widget

Etiam pulvinar consectetur dolor sed malesuada. Ut convallis euismod dolor nec pretium. Nunc ut tristique massa.

Nam sodales mi vitae dolor ullamcorper et vulputate enim accumsan. Morbi orci magna, tincidunt vitae molestie nec, molestie at mi. Nulla nulla lorem, suscipit in posuere in, interdum non magna.

Le Québec politique du 14 au 20 octobre

  • 14 octobre 1842: Le député de Saguenay, Étienne Parent (PAT), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme greffier du Conseil exécutif.
  • 14 octobre 1856: Élection législative dans la division de Rougemont, remportée par Louis-Antoine Dessaulles (ROU).
  • 14 octobre 1886: 6e élection générale à l’Assemblée législative du Québec:
    • Libéraux [Parti national] (Honoré Mercier (père)): 34 sièges;
    • Parti conservateur (John Jones Ross): 25 sièges;
    • Nationalistes [Parti national] (Honoré Mercier (père)): 3 sièges;
    • Conservateurs indépendants: 3 sièges.
  • 14 octobre 1905: Élection partielle dans St-Sauveur, remportée par Charles-Eugène Côté (LIB).
  • 14 octobre 1908: Élection partielle dans Lac St-Jean, remportée sans opposition par Jean-Baptiste Carbonneau (LIB).
  • 14 octobre 1922: Le député de Rimouski, Auguste-Maurice Tessier (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme juge.
  • 14 octobre 1967: Le député de Laurier et ex-ministre, René Lévesque (LIB), quitte le groupe parlementaire du Parti libéral du Québec pour siéger comme député indépendant.
  • 15 octobre 1794: Le conseiller législatif Edward Harrison (BUR) décède en fonction.
  • 15 octobre 1831: Le député de Vaudreuil, Godefroy Beaudet (PAT), démissionne comme député.
  • 15 octobre 1863: Prorogation de la 1re session du 8e Parlement de la Province du Canada.
  • 15 octobre 1909: Le député de Rimouski et trésorier, Auguste Tessier (LIB), et le député de Nicolet, Alfred Marchildon (LIB), démissionnent comme députés et ministre à la suite de leur nomination comme juges.
  • 15 octobre 1958: Élections partielles dans Labelle et Roberval, remportées par Pierre Bohémier (UN) et Jean-Joseph Turcotte (UN). Bohémier est le dernier député à être élu sans opposition (sans adversaire ou «par acclamation»).
  • 15 octobre 1976: Le député d’Arthabaska, Jean-Gilles Massé (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme membre de la Commission des accidents du travail.
  • 15 octobre 1983: À la suite d’un congrès à la direction, Robert Bourassa est élu chef du Parti libéral du Québec, poste qu’il avait déjà occupé de 1970 à 1976.
  • 15 octobre 1991: Le député de Westmount, Richard Holden (EP), est expulsé du groupe parlementaire du Parti égalité. Il siégera comme député indépendant.
  • 15 octobre 2007: Le député de Pointe-aux-Trembles, ex-chef du Parti québécois et ex-ministre, André Boisclair (PQ), annonce sa démission comme député, laquelle deviendra effective le 15 novembre 2007.
  • 16 octobre 1825: Le conseiller législatif William McGillivray (BUR) décède en fonction.
  • 16 octobre 1834: Joseph Masson (n.a.) est nommé au Conseil législatif du Bas-Canada.
  • 16 octobre 1868: Élection partielle dans Trois-Rivières, remportée sans opposition par Sévère Dumoulin (CON).
  • 16 octobre 1912: Élection partielle dans Verchères, remportée sans opposition par Joseph-Léonide Perron (LIB).
  • 16 octobre 1929: Élection partielle dans Montcalm, remportée par Joseph-Léonide Perron (LIB), ministre de l’Agriculture dans le gouvernement Taschereau.
  • 16 octobre 1931: Le chef du Parti conservateur, Camillien Houde, conteste en bloc devant les tribunaux l’élection de 63 députés libéraux pour cause d’irrégularités lors de l’élection générale de 1931.
  • 16 octobre 1936: Discours sur le budget.
  • 16 octobre 1959: (16 au 17 octobre) 5e Congrès annuel de la Fédération libérale du Québec (Parti libéral du Québec).
  • 16 octobre 1970: À la suite de l’enlèvement du ministre de l’Immigration, ministre du Travail et de la Main-d’oeuvre et député de Chambly, Pierre Laporte (LIB), par des membres du FLQ, le gouvernement fédéral de P.-E. Trudeau (LIB) invoque la Loi des mesures de guerre.
  • 16 octobre 1979: Le député de D’Arcy-McGee et ex-ministre dans le gouvernement Bourassa, Victor Charles Goldbloom (LIB), démissionne comme député.
  • 16 octobre 1984: Ouverture de la 5e session du 32e Parlement du Québec. Lors du discours inaugural, le premier ministre du Québec et député de Taillon, René Lévesque (PQ), considère la victoire de Brian Mulroney et des conservateurs sur la scène fédérale comme «un beau risque» à courir par le Québec sur le plan de la réforme de la fédération canadienne.
  • 16 octobre 1985: Trois ministres du gouvernement Pierre Marc Johnson (PQ), soit Yves Bérubé, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Science et de la Technologie et député de Matane, Yves Duhaime, ministre des Finances et député de Saint-Maurice, et Clément Richard, ministre des Affaires culturelles et député de Montmorency, démissionnent comme ministres. Un remaniement ministériel suivra, au cours duquel 4 personnes non élues accèdent au Cabinet.
  • 17 octobre 1834: Le conseiller législatif George Pownall (BUR), qui s’était retiré en Angleterre à partir de 1803, décède en fonction.
  • 17 octobre 1836: Le député de Stanstead, John Grannis (PAT), démissionne comme député.
  • 17 octobre 1854: Élection partielle dans Bellechasse, remportée par Octave-Cyrille Fortier (BLE).
  • 17 octobre 1907: Le député de Bellechasse et ministre des Terres et Forêts, Adélard Turgeon (LIB), démissionne comme député et lance à Henri Bourassa le défi de poser sa candidature dans la circonscription de Bellechasse à l’élection partielle du 4 novembre 1907. Le député de Montmorency, Louis-Alexandre Taschereau (LIB), démissionne comme député le même jour à la suite de sa nomination comme ministre des Travaux publics et du Travail dans le gouvernement Gouin.
  • 17 octobre 1969: (17 au 19 octobre) 2e Congrès national du Parti québécois sous le thème «Congrès de la preuve et de l’élan».
  • 17 octobre 1970: Le ministre de l’Immigration, ministre du Travail et de la Main-d’oeuvre et député de Chambly, Pierre Laporte (LIB), est retrouvé mort dans le coffre d’une voiture près de l’aéroport de Saint-Hubert.
  • 17 octobre 1988: Le député de Papineau, Mark Assad (LIB), démissionne comme député en raison de sa décision de faire le saut en politique fédérale.
  • 17 octobre 2007: La députée de Bourget et ex-ministre, Diane Lemieux (PQ), démissionne officiellement comme députée.
  • 17 octobre 2009: (17 et 18 octobre) 8e Congrès des membres de l’Action démocratique du Québec.
  • 18 octobre 1918: Le lieutenant-gouverneur du Québec, ex-député et ex-chef du Parti conservateur, Pierre-Évariste Leblanc, décède en fonction.
  • 18 octobre 1921: Le député de Beauce, Arthur Godbout (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme juge.
  • 18 octobre 1956: (18 au 20 octobre) 2e Congrès annuel de la Fédération libérale du Québec (Parti libéral du Québec) sous le thème «L’avenir du Parti libéral du Québec».
  • 18 octobre 1963: (18 au 20 octobre) 9e Congrès annuel de la Fédération libérale du Québec (Parti libéral du Québec) sous le thème «Réformes des structures administratives et législatives».
  • 18 octobre 1972: L’élection partielle tenue dans Gatineau le 11 octobre 1972 est annulée par les tribunaux, les bulletins de vote ayant tous été rejetés lors du dépouillement devant le juge en raison d’une erreur technique. Le scrutin sera repris le 15 novembre 1972.
  • 18 octobre 1976: Dissolution du 30e Parlement du Québec et émission des brefs de la 31e élection générale à l’Assemblée nationale du Québec, laquelle aura lieu le 15 novembre 1976.
  • 18 octobre 2007: Le Parti indépendantiste obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 18 octobre 2009: À la suite d’une élection à la direction, l’ex-député Gilles Taillon (ADQ) est élu chef de l’Action démocratique du Québec.
  • 18 octobre 2012: La députée de Joliette et ministre déléguée à la Santé publique et à la Protection de la jeunesse, Véronique Hivon (PQ), démissionne comme ministre.
  • 19 octobre 1821: Le conseiller exécutif James Kerr (BUR) est nommé au Conseil législatif du Bas-Canada. Il ne prendra toutefois son siège qu’en novembre 1823.
  • 19 octobre 1869: Élection partielle dans Trois-Rivières, remportée par Charles-Borromée Genest (CON).
  • 19 octobre 1886: Sévère Rivard (CON) est nommé conseiller législatif d’Alma.
  • 19 octobre 1894: Élection partielle dans Compton, remportée par Charles McClary (CON).
  • 19 octobre 1908: Le conseiller législatif de La Vallière, François-Xavier Méthot (fils) (CON), décède en fonction.
  • 19 octobre 1920: Élections partielles dans Kamouraska et Saint-Maurice, remportées par Nérée Morin (LIB) et L.-N.-Arthur Ricard (LIB).
  • 19 octobre 1955: Jean Barrette (UN) est nommé conseiller législatif de Sorel.
  • 19 octobre 1996: (19 et 20 octobre) 2e Congrès des membres de l’Action démocratique du Québec sous le thème «Un virage essentiel…pour un Québec en marche».
  • 20 octobre 1817: Mgr Joseph-Octave Plessis (BUR), évêque de Québec, est nommé au Conseil législatif du Bas-Canada.
  • 20 octobre 1821: L’ex-député Edward Bowen (BUR) est nommé au Conseil législatif du Bas-Canada. Il ne prendra toutefois son siège qu’en février 1824.
  • 20 octobre 1842: Élection partielle dans Portneuf, remportée par Thomas-Cushing Aylwin (PAT), solliciteur général du Bas-Canada dans le ministère Baldwin-La Fontaine.
  • 20 octobre 1852: Louis Panet (BLE) est nommé au Conseil législatif de la Province du Canada.
  • 20 octobre 1854: Élection partielle dans Bagot, remportée par Timothée Brodeur (BLE).
  • 20 octobre 1887: Ouverture à Québec de la première conférence interprovinciale convoquée par le premier ministre du Québec, Honoré Mercier (père) (LIB). On y discute de l’autonomie provinciale et des subventions fédérales.
  • 20 octobre 1905: Le député de Napierville, Dominique Monet (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme protonotaire.
  • 20 octobre 1921: Le conseiller législatif de Salaberry et ex-premier ministre, Lomer Gouin (LIB), démissionne comme membre du Conseil législatif afin d’être candidat à une élection fédérale.
  • 20 octobre 1930: Élection partielle dans Bellechasse, remportée par Robert Taschereau (LIB).
  • 20 octobre 1963: Le député de Dorchester, Joseph-Armand Nadeau (UN), décède en fonction.
  • 20 octobre 1967: Ouverture de la 2e session du 28e Parlement du Québec. La session parlementaire sera prorogée le même jour.
  • 20 octobre 1982: Le Parti progressiste-conservateur du Québec obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.

Le Québec politique du 12 au 18 août

  • 12 août 1836: Élections partielles dans Saint Maurice, remportées par François Lesieur Desaulniers (PAT) et Alexis Bareil dit Lajoie (PAT).
  • 12 août 1866: Le député de Sherbrooke et ministre des Finances, Alexander Tilloch Galt (CON), démissionne comme ministre.
  • 12 août 1964: Le député de Montréal-Verdun, George O’Reilly (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme conseiller législatif de La Durantaye.
  • 12 août 1967: Prorogation de la 1re session du 28e Parlement du Québec.
  • 12 août 1991: Élection partielle dans Montmorency, remportée par Jean Filion (PQ).
  • 13 août 1863: Ouverture de la 1re session du 8e Parlement de la province du Canada.
  • 13 août 1863: Le député de Hastings South (Haut-Canada), Lewis Wallbridge (BLE), est nommé orateur de l’Assemblée législative de la Province du Canada.
  • 13 août 2007: Le député de Charlevoix et ex-ministre, Rosaire Bertrand (PQ), démissionne comme député.
  • 14 août 1802: John Elmsley (BUR) est nommé juge en chef du Bas-Canada et membre du Conseil exécutif du Bas-Canada.
  • 14 août 1832: Élection partielle dans Yamaska, remportée par Léonard Godefroi de Tonnancour (PAT).
  • 14 août 1882: Élection partielle dans Beauce, remportée sans opposition par Jean Blanchet (Beauce) (CON), secrétaire et registraire de la Province dans le gouvernement Mousseau.
  • 14 août 1985: Le Parti indépendantiste obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 14 août 2006: Élections partielles dans Pointe-aux-Trembles et Taillon, remportées par André Boisclair (PQ), chef du Parti québécois, et Marie Malavoy (PQ).
  • 15 août 1853: Le conseiller législatif, président du Conseil législatif et membre du Conseil exécutif, René-Édouard Caron (REF), démissionne comme ministre à la suite de sa nomination comme juge de la Cour supérieure du Bas-Canada.
  • 15 août 1863: Élection partielle dans Bagot, remportée par Maurice Laframboise (ROU), commissaire des Travaux publics dans le ministère Macdonald-Dorion.
  • 15 août 1866: Prorogation de la 5e session du 8e Parlement de la Province du Canada. C’était la dernière session parlementaire sous le régime de l’Union.
  • 15 août 1930: Le conseiller législatif de Wellington, William Frederick Vilas (LIB), démissionne comme membre du Conseil législatif afin d’être candidat à une élection fédérale.
  • 15 août 1931: William Stephen Bullock (LIB) est nommé conseiller législatif de Wellington.
  • 16 août 1822: Le député de Québec, Louis Gauvreau (n.a.), décède en fonction.
  • 16 août 1858: Sanction de l’«Acte pour définir le Droit Électoral, pour pourvoir à l’inscription des Électeurs, et pour d’autres fins y mentionnés» (S.P.C., 1858 (22 Vict.), c.82), qui prévoit notamment l’obligation de dresser des listes électorales dans chaque circonscription ainsi que l’obligation d’y être inscrit pour être admis à voter.
  • 16 août 1858: Prorogation de la 1re session du 6e Parlement de la province du Canada.
  • 16 août 1944: Le député de Montréal–Sainte-Marie, ex-chef du Parti conservateur et ex-maire de Montréal, Camillien Houde (ind.), est libéré après quatre ans d’emprisonnement pour son opposition à la conscription.
  • 17 août 1829: Sanction de l’«Acte pour faire une division nouvelle et plus commode de la province en comtés, afin d’avoir une représentation dans l’Assemblée plus égale que ci-devant» (S.P.B.C., 1829 (9, Geo. IV), c.73), qui prévoit une première refonte de la carte électorale du Bas-Canada. Le nombre de circonscriptions passe de 27 à 44 et le nombre de députés à la Chambre d’assemblée de 50 à 84.
  • 17 août 1842: Élection partielle dans Outaouais, remportée par Denis-Benjamin Papineau (PAT).
  • 17 août 1853: Le député de St. Hyacinthe, Louis-Victor Sicotte (REF), est nommé commissaire des Terres de la Couronne dans le ministère Hincks-Morin.
  • 17 août 1887: Le conseiller législatif d’Inkerman, George Bryson (père) (CON), démissionne comme membre du Conseil législatif.
  • 17 août 1910: Élection partielle dans Sherbrooke, remportée sans opposition par Calixte-Émile Therrien (LIB).
  • 17 août 1912: Le député de Verchères, Amédée Geoffrion (LIB), démissionne comme député.
  • 17 août 1922: Élection partielle dans Labelle, remportée par Désiré Lahaie (LIB).
  • 17 août 1936: 20e élection générale à l’Assemblée législative du Québec:
  • 17 août 2004: Le député de Gouin et leader parlementaire de l’Opposition officielle, André Boisclair (PQ), démissionne comme député.
  • 18 août 1837: Ouverture de la 4e session du 15e Parlement du Bas-Canada.
  • 18 août 1876: Élection partielle dans Nicolet, remportée par Charles-Édouard Hodge (CON).
  • 18 août 1887: Le conseiller législatif de Kennebec, Elzéar Gérin (CON), décède en fonction.
  • 18 août 1911: Le conseiller législatif de La Durantaye, Édouard Burroughs Garneau (LIB), décède en fonction.
  • 18 août 2005: La députée de Taillon et ex-ministre, Pauline Marois (PQ), devient officiellement candidate à la direction du Parti québécois.

Le Québec politique un 3 avril

  • 3 avril 2008: Le député de Hull, Roch Cholette (LIB), annonce sa démission comme député, laquelle deviendra effective le 9 avril.
  • 3 avril 2006: Le Parti communiste du Québec obtient à nouveau officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 3 avril 1925: Prorogation de la 2e session du 16e Parlement du Québec.
  • 3 avril 1912: Prorogation de la 4e session du 12e Parlement du Québec.
  • 3 avril 1912: Sanction de la «Loi amendant la loi électorale de Québec» (S.Q., 1912, sess. 1 (2 Geo. V), c. 10), qui abolit le «vote plural», soit la possibilité pour un électeur de voter dans plus d’une circonscription à la fois s’il y possédait des biens. Une autre loi sanctionnée le même jour, la «Loi amendant la loi concernant la représentation à l’Assemblée législative» (S.Q., 1912, sess. 1 (2 Geo. V), c.9), remanie les limites des circonscriptions électorales en faisant passer leur nombre de 74 à 81.
  • 3 avril 1905: Élections partielles dans Bellechasse, Kamouraska et Rimouski, remportées sans opposition par Adélard Turgeon (LIB), ministre des Terres, des Mines et des pêcheries dans le gouvernement Gouin, Louis-Rodolphe Roy (LIB), secrétaire et registraire de la Province, et Auguste Tessier (LIB), ministre de l’Agriculture.
  • 3 avril 1856: L’élection du député d’Argenteuil, Sydney Robert Bellingham (CON), est annulée par l’Assemblée législative de la Province du Canada en raison des actes de violence faits par ses partisans durant le scrutin.
  • 3 avril 1835: Élection partielle dans Nicolet, remportée par Jean-Baptiste Hébert (PAT).
  • 3 avril 1833: Prorogation de la 3e session du 14e Parlement du Bas-Canada.
  • 3 avril 1832: Élection partielle dans Mégantic en vue de combler le siège nouvellement attribué à cette circonscription à la suite du recensement de 1831, remportée par Anthony Anderson (BUR).
  • 3 avril 1802: Le député de Surrey, Philippe-François de Rastel de Rocheblave (CAN), décède en fonction.

Le Québec politique un 28 et 29 février

  • 29 février 1980: (29 février au 2 mars) 21e Congrès d’orientation du Parti libéral du Québec sous le thème «Le Canada qu’on veut».
  • 29 février 1856: Le député de Nicolet, Thomas Fortier (REF), dépose un projet de loi établissant le vote au scrutin secret et le suffrage universel aux élections au Parlement de la Province du Canada. Ce projet de loi sera défait à l’étape de la première lecture.
  • 29 février 1816: Dissolution du 8e Parlement du Bas-Canada.
  • 28 février 1994: Élection partielle dans Shefford, remportée par Bernard Brodeur (LIB).
  • 28 février 1895: Le député de Stanstead, Felix Michael Hackett (CON), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme président du Conseil exécutif dans le gouvernement Taillon.
  • 28 février 1863: Le conseiller législatif de la division de Wellington, Hollis Smith (LIB), décède en fonction.
  • 28 février 1863: Le député de Laprairie, Thomas-Jean-Jacques Loranger (ind.), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme juge de la Cour supérieure pour le Bas-Canada.
  • 28 février 1860: Ouverture de la 3e session du 6e Parlement de la Province du Canada.
  • 28 février 1838: Le député de Montréal (Quartier-Ouest), Robert Nelson (PAT), à la tête des Patriotes, proclame l’indépendance du Bas-Canada. La déclaration d’indépendance prévoit notamment la séparation de l’Église et de l’État, l’abolition des redevances seigneuriales, la liberté de la presse, le suffrage universel masculin, le scrutin secret, la nationalisation des terres de la couronne, et l’emploi du français et de l’anglais dans les affaires publiques.
  • 28 février 1832: Le député de Montréal (Quartier-Est), Hugues Heney (PAT), démissionne comme député.

Le Québec politique un 15 février

  • 15 février 1950: Ouverture de la 2e session du 23e Parlement du Québec.
  • 15 février 1898: Le conseiller législatif de Rigaud, Wilfrid Prévost (LIB), décède en fonction.
  • 15 février 1889: Discours sur le budget.
  • 15 février 1856: Ouverture de la 2e session du 5e Parlement de la Province du Canada.
  • 15 février 1842: Élection partielle dans Nicolet, remportée par Louis-Michel Viger (PAT).
  • 15 février 1813: Prorogation de la 4e session du 8e Parlement du Bas-Canada.

Le Québec politique un 5 février

  • 5 février 1953: Discours sur le budget.
  • 5 février 1923: 16e élection générale à l’Assemblée législative du Québec:
  • 5 février 1900: Le député de Québec-Est et ministre sans portefeuille, Joseph Shehyn (LIB), démissionne comme député et ministre à la suite de sa nomination comme sénateur fédéral.
  • 5 février 1883: Élection partielle dans Nicolet, remportée par Louis-Trefflé Dorais (CON-I).
  • 5 février 1873: Le député de Québec Est, Jacques-Philippe Rhéaume (CON), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme agent de la Commission seigneuriale.
  • 5 février 1834: Élection partielle dans Orléans, remportée par Alexis Godbout (PAT).
  • 5 février 1793: Henry Caldwell (BUR) est nommé au Conseil législatif du Bas-Canada.

Le Québec politique un 4 février

  • 4 février 1984: Le député de Rosemont et ex-ministre, Gilbert Paquette (PQ), quitte le groupe parlementaire du Parti québécois pour siéger comme député indépendant.
  • 4 février 1973: À l’issue d’un congrès à la direction, Yvon Dupuis est élu chef du Ralliement créditiste.
  • 4 février 1944: À l’issue d’un congrès à la direction tenu à Montréal, André Laurendeau est élu chef de l’aile québécoise du Bloc populaire canadien.
  • 4 février 1933: Le député de Nicolet, Joseph-Alcide Savoie (LIB), décède en fonction.
  • 4 février 1888: Le conseiller législatif d’Alma, Sévère Rivard (CON), décède en fonction.

Le Québec politique un 19 et 20 janvier

  • 19 janvier 1985: Congrès extraordinaire du Parti québécois. Les délégués mettent en veilleuse le projet indépendantiste du parti. Devant cette situation, 495 délégués, avec à leur tête les ministres «orthodoxes» (dont Jacques Parizeau) refusent d’entériner cette résolution et quittent le Congrès.
  • 19 janvier 1949: Ouverture de la 1re session du 23e Parlement du Québec.
  • 19 janvier 1910: Le député de Ruchmond, Peter Samuel George Mackenzie (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme trésorier dans le gouvernement Gouin.
  • 19 janvier 1882: Le député de Sherbrooke et trésorier de la province, Joseph Gibb Robertson (CON), démissionne comme ministre en raison d’un désaccord avec le premier ministre du Québec, Joseph-Adolphe Chapleau (CON), au sujet de la politique ferroviaire. Il avait démissionné une première fois sur ce motif en 1876.
  • 19 janvier 1874: Le député de Drummond et Arthabaska, Wilfrid Laurier (LIB), démissionne comme député en raison de sa décision de faire le saut en politique fédérale.
  • 19 janvier 1865: Ouverture de la 3e session du 8e Parlement de la Province du Canada.
  • 19 janvier 1860: Le député de Terrebonne, Louis-Siméon Morin (BLE), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme solliciteur général du Bas-Canada dans le ministère Cartier-Macdonald.
  • 19 janvier 1814: L’ex-député William McGillivray (BUR) est nommé au Conseil législatif du Bas-Canada.
  • 19 janvier 1807: Le conseiller exécutif et conseiller législatif Joseph-Dominique-Emmanuel Le Moyne de Longueuil (BUR) décède en fonction.
  • 20 janvier 1992: Élection partielle dans Anjou, remportée par Pierre Bélanger (PQ).
  • 20 janvier 1986: Élection partielle dans Saint-Laurent, remportée par le premier ministre du Québec, Robert Bourassa (LIB), qui avait été battu dans Bertrand lors de l’élection générale du 2 décembre 1985.
  • 20 janvier 1919: Le député de Missisquoi, Jean-Baptiste Gosselin (LIB), et le député de Montréal–Ste-Marie, Médéric Martin (LIB), démissionnent comme députés à la suite de leur nomination comme conseillers législatifs d’Alma et de Bedford respectivement.
  • 20 janvier 1916: Discours sur le budget.
  • 20 janvier 1874: Le député de Montcalm, Firmin Dugas (CON), et le député de Québec Est, Charles-Alphonse-Pantaléon Pelletier (LIB), démissionnent comme députés à la suite de l’abolition du double mandat.
  • 20 janvier 1869: Ouverture de la 2e session du 1er Parlement du Québec.
  • 20 janvier 1835: Le député de Nicolet, Louis Bourdages (PAT), décède en fonction.

Le Québec politique un 7 janvier

  • 7 janvier 1994: Le député de Rivière-du-Loup et ministre des Forêts, Albert Côté (LIB), démissionne comme député. Il démissionnera officiellement comme ministre le 11 janvier 1994.
  • 7 janvier 1980: Le député de Mégantic-Compton, Fernand Grenier (UN), démissionne comme député en raison de sa décision de faire le saut en politique fédérale.
  • 7 janvier 1941: Ouverture de la 2e session du 21e Parlement du Québec.
  • 7 janvier 1931: Le député de Brome, Carlton James Oliver (LIB), décède en fonction.
  • 7 janvier 1930: Ouverture de la 3e session du 17e Parlement du Québec.
  • 7 janvier 1928: Gaspard De Serres (LIB) est nommé conseiller législatif de Lanaudière.
  • 7 janvier 1926: Ouverture de la 3e session du 16e Parlement du Québec.
  • 7 janvier 1925: Ouverture de la 2e session du 16e Parlement du Québec.
  • 7 janvier 1915: Ouverture de la 3e session du 13e Parlement du Québec.
  • 7 janvier 1902: Le député de Beauce, Henri-Séverin Béland (LIB), démissionne comme député afin d’être candidat à une élection fédérale.
  • 7 janvier 1890: Ouverture de la 4e session du 6e Parlement du Québec.
  • 7 janvier 1874: Le député de Bonaventure, Théodore Robitaille (CON), démissionne comme député à la suite de l’abolition du double mandat.
  • 7 janvier 1842: Le député de Nicolet, Augustin-Norbert Morin (PAT), démissionne comme député en raison de sa nomination prochaine comme juge.
  • 7 janvier 1834: Ouverture de la 4e session du 14e Parlement du Bas-Canada.
  • 7 janvier 1832: Le député de St. Hyacinthe, Jean Dessaulles (PAT-M), est nommé au Conseil législatif du Bas-Canada. Il démissionnera officiellement comme député en juin 1832.
  • 7 janvier 1818: Ouverture de la 2e session du 9e Parlement du Bas-Canada.
  • 7 janvier 1801: Le député de Buckingham, John Craigie (BUR), le député de Montréal (quartier est), Pierre-Louis Panet (BUR), et Jenkin Williams (BUR) sont nommés au Conseil exécutif du Bas-Canada.
  • 7 janvier 1793: La Chambre d’assemblée du Bas-Canada décrète qu’une personne élue dans deux circonscriptions doit opter pour une d’entre elles et démissionner de l’autre.

Le Québec politique un 5 janvier

  • 5 janvier 1911: George Robert Smith (LIB) est nommé conseiller législatif de Victoria.
  • 5 janvier 1883: Le député de Kamouraska, Charles-Antoine-Ernest Gagnon (LIB), le député de Montmagny, Louis-Napoléon Fortin (CON) et le député de Nicolet, Charles-Édouard Houde (CON), sont reconnus coupables par la Cour supérieure de manœuvre électorale frauduleuse lors de l’élection générale du 2 décembre 1881. Leur élection est annulée et les sièges de Kamouraska et de Nicolet deviennent vacants, tandis que Nazaire Bernatchez (LIB) est déclaré élu député de Montmagny.
  • 5 janvier 1855: Élection partielle dans Argenteuil, remportée par Sydney Robert Bellingham (REF).
  • 5 janvier 1832: Le député de Saguenay, Marc-Pascal de Sales Laterrière (PAT), est nommé au Conseil législatif du Bas-Canada. Il démissionnera officiellement comme député en septembre 1832.
  • 5 janvier 1795: Ouverture de la 3e session du 1er Parlement du Bas-Canada.
  • 5 janvier 1795: Les conseillers exécutifs William Osgoode (BUR), juge en chef du Bas-Canada, et James Monk (BUR), juge en chef de Montréal, sont nommés au Conseil législatif du Bas-Canada.

La politique québécoise un 17 juillet

  • 17 juillet 1905: Élection partielle dans Terrebonne, remportée sans opposition par Jean Prévost (LIB), ministre de la Colonisation, des Mines et des Pêcheries dans le gouvernement Gouin.
  • 17 juillet 1903: Le député de Berthier, Cuthbert-Alphonse Chênevert (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme greffier.
  • 17 juillet 1888: Élection partielle dans Nicolet, remportées par Honoré-Brunelle Tourigny (CON).
  • 17 juillet 1879: Élection partielle dans Verchères, remportée par Achile Larose dit Chagnon (LIB).

La politique québécoise un 28 juin

  • 28 juin 1886: Le député de Yamaska et orateur de l’Assemblée législative du Québec, Jonathan Saxton Campbell Würtele (CON), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme juge.
  • 28 juin 1876: Le député de Nicolet, François-Xavier Méthot (fils) (CON), est reconnu coupable par la Cour supérieure «d’avoir donné des cadeaux à des électeurs» lors de l’élection générale du 7 juillet 1875. Son élection est annulée et le siège de Nicolet devient vacant.
  • 28 juin 1838: Ouverture de la 2e session du Conseil spécial du Bas-Canada.
  • 28 juin 1838: Jonathan Sewell, James Reid, Philippe Panet, Jean Roch Rolland, Joseph-Rémi Vallières de Saint-Réal et Arthur Buller sont nommés au Conseil exécutif du Bas-Canada.
  • 28 juin 1838: Charles Paget, James McDonnell, Charles Grey, George Couper et Charles Buller sont nommés au Conseil spécial du Bas-Canada.

La politique québécoise un 2 juin

  • 2 juin 1913: Élections partielles dans Dorchester et Nicolet, remportées par Lucien Cannon (LIB) et Arthur Trahan (LIB).
  • 2 juin 1847: Ouverture de la 3e session du 2e Parlement de la Province du Canada.
  • 2 juin 1845: Le député de Trois-Rivières, Edward Greive (TOR), décède en fonction.
  • 2 juin 1838: Dominick Daly (BUR), Randolph Isham Routh (BUR), Charles Buller (BUR), Thomas Edward Michell Turton (BUR) et George Poupore (BUR) sont nommés au Conseil exécutif du Bas-Canada.

La politique québécoise un 21 mai

  • 21 mai 1940: Discours sur le budget.
  • 21 mai 1888: Le député de Nicolet, Louis-Trefflé Dorais (CON-I), est reconnu coupable par la Cour supérieure de manœuvre électorale frauduleuse lors de l’élection générale du 14 octobre 1886. Son élection est annulée et le siège de Nicolet devient vacant.
  • 21 mai 1879: Le député de Rouville, Solime Bertrand (CON), est reconnu coupable par les tribunaux de «menées corruptrices» lors de l’élection générale du 1er mai 1878. Son élection est annulée et le siège de Rouville devient vacant.
  • 21 mai 1862: Démission du gouvernement Cartier-Macdonald dans la province du Canada.
  • 21 mai 1847: Le conseiller législatif Peter McGill (McCutcheon) (TOR) est nommé orateur du Conseil législatif de la Province du Canada.

La politique québécoise un 3 avril

  • 3 avril 2008: Le député de Hull, Roch Cholette (LIB), annonce sa démission comme député, laquelle deviendra effective le 9 avril.
  • 3 avril 2006: Le Parti communiste du Québec obtient à nouveau officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 3 avril 1925: Prorogation de la 2e session du 16e Parlement du Québec.
  • 3 avril 1912: Prorogation de la 4e session du 12e Parlement du Québec.
  • 3 avril 1912: Sanction de la «Loi amendant la loi électorale de Québec» (S.Q., 1912, sess. 1 (2 Geo. V), c. 10), qui abolit le «vote plural», soit la possibilité pour un électeur de voter dans plus d’une circonscription à la fois s’il y possédait des biens. Une autre loi sanctionnée le même jour, la «Loi amendant la loi concernant la représentation à l’Assemblée législative» (S.Q., 1912, sess. 1 (2 Geo. V), c.9), remanie les limites des circonscriptions électorales en faisant passer leur nombre de 74 à 81.
  • 3 avril 1905: Élections partielles dans Bellechasse, Kamouraska et Rimouski, remportées sans opposition par Adélard Turgeon (LIB), ministre des Terres, des Mines et des pêcheries dans le gouvernement Gouin, Louis-Rodolphe Roy (LIB), secrétaire et registraire de la Province, et Auguste Tessier (LIB), ministre de l’Agriculture.
  • 3 avril 1856: L’élection du député d’Argenteuil, Sydney Robert Bellingham (CON), est annulée par l’Assemblée législative de la Province du Canada en raison des actes de violence faits par ses partisans durant le scrutin.
  • 3 avril 1835: Élection partielle dans Nicolet, remportée par Jean-Baptiste Hébert (PAT).
  • 3 avril 1833: Prorogation de la 3e session du 14e Parlement du Bas-Canada.
  • 3 avril 1832: Élection partielle dans Mégantic en vue de combler le siège nouvellement attribué à cette circonscription à la suite du recensement de 1831, remportée par Anthony Anderson (BUR).
  • 3 avril 1802: Le député de Surrey, Philippe-François de Rastel de Rocheblave (CAN), décède en fonction.

La politique québécoise un 15 décembre

  • 15 décembre 2009: L’Union du centre perd le statut de parti politique autorisé.
  • 15 décembre 1998: Assermentation du nouveau gouvernement Bouchard (PQ) à la suite de l’élection générale du 30 novembre 1998.
  • 15 décembre 1978: Le député d’Argenteuil, Zoel Saindon (LIB), démissionne comme député.
  • 15 décembre 1968: Antonio Barrette (UN), premier ministre du Québec de janvier à juin 1960, décède à l’âge de 69 ans.
  • 15 décembre 1965: Le député de Montréal-Mercier, Jean-Baptiste Crépeau (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme juge.
  • 15 décembre 1955: Le député de Hull et orateur de l’Assemblée législative du Québec, Alexandre Taché (UN), démissionne comme député.
  • 15 décembre 1921: Élections partielles dans Beauce, Richmond, Trois-Rivières et Wolfe, remportées sans opposition par Joseph-Hugues Fortier (LIB), Jacob Nicol (LIB), ministre des Affaires municipales dans le gouvernement Taschereau, Louis-Philippe Mercier (LIB) et Joseph-Pierre-Cyrénus Lemieux (LIB).
  • 15 décembre 1917: Élections partielles dans Dorchester, Labelle, Nicolet et Ottawa, remportées sans opposition par Joseph-Charles-Ernest Ouellet (LIB), J.-Honoré Achim (LIB), Joseph-Alcide Savoie (LIB) et Joseph Caron (LIB).
  • 15 décembre 1842: Le député de Rimouski, Michel Borne (PAT), démissionne comme député.
  • 15 décembre 1811: Le député de Dorchester, John Caldwell (BUR), démissionne comme député à la suite de sa nomination au Conseil législatif du Bas-Canada.
  • 15 décembre 1805: Élection partielle dans Québec (Haute-Ville), remportée par John Blackwood (n.a.).

La politique québécoise un 14 novembre

  • 14 novembre 2001: Le Parti vert du Québec obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 14 novembre 1998: 8 partis politiques perdent le statut de parti politique autorisé, faute d’avoir présenté au moins 10 candidats en vue de l’élection générale du 30 novembre 1998 tel que le prévoit la «Loi électorale»: le parti CANADA!, le Parti pour la république du Canada (Québec), le Parti vert du Québec, le Parti citron, le Parti économique du Québec, le Parti pour le respect des droits et libertés individuels du Québec, le Parti du peuple du Québec et le parti Option nationale.
  • 14 novembre 1979: Élections partielles dans Beauce-Sud, Maisonneuve et Prévost, remportées par Herman Mathieu (LIB), Georges Lalande (LIB) et Solange Chaput-Rolland (LIB).
  • 14 novembre 1962: 27e élection générale à l’Assemblée législative du Québec:
  • 14 novembre 1956: Ouverture de la 1re session du 25e Parlement du Québec.
  • 14 novembre 1933: Élection partielle dans Wolfe, remportée par Thomas-H. Lapointe (LIB).
  • 14 novembre 1922: Discours sur le budget.
  • 14 novembre 1917: Le député de Nicolet, Arthur Trahan (LIB), démissionne comme député à la suite de sa décision de faire le saut en politique fédérale.
  • 14 novembre 1912: Le député de Portneuf et de St-Jean et premier ministre du Québec, Lomer Gouin (LIB), et le député de Témiscamingue et de Nicolet et ministre de la Colonisation, des Mines et des Pêcheries, Charles Ramsay Devlin (LIB), démissionnent respectivement comme députés de St-Jean et de Nicolet. Tous deux avaient été élus simultanément dans 2 circonscriptions lors de l’élection générale du 15 mai 1912.
  • 14 novembre 1900: Dissolution du 9e Parlement du Québec.
  • 14 novembre 1797: Le député de Cornwallis, Paschal Sirois-Duplessis (CAN), décède en fonction.

La politique québécoise un 7 novembre

  • 7 novembre 1951: Ouverture de la 4e session du 23e Parlement du Québec.
  • 7 novembre 1935: Le Parti conservateur (Maurice Duplessis) et l’Action libérale nationale (Paul Gouin) forment une alliance électorale, l’Union nationale, dans le but de renverser le Parti libéral de Louis-Alexandre Taschereau à l’occasion de l’élection générale du 25 novembre 1935.
  • 7 novembre 1933: Élection partielle dans Nicolet, remportée sans opposition par Alexandre Gaudet (LIB).
  • 7 novembre 1932: Le député de Trois-Rivières, Maurice Duplessis (CON), est nommé chef de l’Opposition officielle lors d’une réunion du groupe parlementaire du Parti conservateur à l’Assemblée législative du Québec.
  • 7 novembre 1916: Le député de Deux-Montagnes, Arthur Sauvé (CON), est nommé chef de l’Opposition officielle lors d’une réunion du groupe parlementaire du Parti conservateur à l’Assemblée législative du Québec.
  • 7 novembre 1916: Ouverture de la 1re session du 14e Parlement du Québec.
  • 7 novembre 1829: Élection partielle dans Drummond, circonscription nouvellement créée par loi en août 1829, remportée par Frederick George Heriot (BUR).
  • 7 novembre 1881: Dissolution du 4e Parlement du Québec.
  • 7 novembre 1872: Ouverture de la 2e session du 2e Parlement du Québec.
  • 7 novembre 1871: Ouverture de la 1re session du 2e Parlement du Québec.

La politique québécoise un 4 novembre

  • 4 novembre 1955: (4 au 5 novembre) Congrès de fondation de la Fédération libérale du Québec (Parti libéral du Québec) sous le thème «Vers l’unité d’action de toutes les forces d’opposition». La FLQ a été créée à l’instigation du député de Montréal-Outremont et chef du Parti libéral, Georges-Émile Lapalme (LIB), afin de de favoriser la cohésion politique du Parti libéral au Québec ainsi que son autonomie par rapport aux instances fédérales du parti. La FLQ se dissociera formellement de la Fédération libérale du Canada en 1964.
  • 4 novembre 1930: Élections partielles dans Deux-Montagnes, Huntingdon et Maskinongé, remportées par J.-M.-Paul Sauvé (CON), Martin B. Fisher (CON) et Louis-Joseph Thisdel (LIB).
  • 4 novembre 1907: Élections partielles dans Bellechasse, Montmorency, Nicolet et Rimouski, remportées par Adélard Turgeon (LIB), ministre des Terres et Forêts dans le gouvernement Gouin, Louis-Alexandre Taschereau (LIB), ministre des Travaux publics et du Travail, Charles Ramsay Devlin (LIB), ministre de la Colonisation, des Mines et des Pêcheries, et Pierre-Émile D’Anjou (LIB).
  • 4 novembre 1904: Dissolution du 10e Parlement du Québec et émission des brefs de la 11e élection générale à l’Assemblée législative du Québec.
  • 4 novembre 1890: Ouverture de la 1re session du 7e Parlement du Québec.
  • 4 novembre 1889: Le député de Rimouski, Édouard-Onésiphore Martin (LIB), décède en fonction.
  • 4 novembre 1875: Ouverture de la 1re session du 3e Parlement du Québec.

Élections partielles municipales du 17 décembre 2006

Deux élections partielles municipales avaient lieu le 17 décembre dernier dans les municipalités de Nicolet et de Saint-Christophe-d‘Arthabaska (Centre-du-Québec):

  • Nicolet: M. Denis Jutras a facilement remporté l‘élection partielle municipale qui avait lieu à la Ville de Nicolet, recueillant 838 votes (54,03%) contre ses quatre adversaires, M. André Breton (359 voix; 23,15%), Mme Hélène Gélinas (294 voix; 18,96%), M. Serge Goyette (37 voix; 2,39%) et Mme Simonne Lizotte (23 voix; 1,48%). L‘élection visait à combler le poste de conseiller municipal pour le siège no 6, devenu vacant à la suite de la démission de Mme Hélène Langis.
  • Saint-Christophe-d‘Arthabaska: lors d‘un scrutin où le poste de conseiller municipal pour le district no 5 à la Municipalité de Saint-Christophe-d‘Arthabaska était en jeu, M. Stéphane Bilodeau l‘a facilement emporté sur son adversaire, M. Daniel Therrien, par 99 voix contre 18 (84,62% contre 15,38%), pour un total de 117 suffrages exprimés sur les 469 électeurs inscrits. Le scrutin a été organisé à la suite de la démission de la conseillère Josée Veillette, qui a déménagé de la municipalité depuis son élection en 2005.
Page 1 sur 212