Categories

A sample text widget

Etiam pulvinar consectetur dolor sed malesuada. Ut convallis euismod dolor nec pretium. Nunc ut tristique massa.

Nam sodales mi vitae dolor ullamcorper et vulputate enim accumsan. Morbi orci magna, tincidunt vitae molestie nec, molestie at mi. Nulla nulla lorem, suscipit in posuere in, interdum non magna.

Le Québec politique du 14 au 20 octobre

  • 14 octobre 1842: Le député de Saguenay, Étienne Parent (PAT), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme greffier du Conseil exécutif.
  • 14 octobre 1856: Élection législative dans la division de Rougemont, remportée par Louis-Antoine Dessaulles (ROU).
  • 14 octobre 1886: 6e élection générale à l’Assemblée législative du Québec:
    • Libéraux [Parti national] (Honoré Mercier (père)): 34 sièges;
    • Parti conservateur (John Jones Ross): 25 sièges;
    • Nationalistes [Parti national] (Honoré Mercier (père)): 3 sièges;
    • Conservateurs indépendants: 3 sièges.
  • 14 octobre 1905: Élection partielle dans St-Sauveur, remportée par Charles-Eugène Côté (LIB).
  • 14 octobre 1908: Élection partielle dans Lac St-Jean, remportée sans opposition par Jean-Baptiste Carbonneau (LIB).
  • 14 octobre 1922: Le député de Rimouski, Auguste-Maurice Tessier (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme juge.
  • 14 octobre 1967: Le député de Laurier et ex-ministre, René Lévesque (LIB), quitte le groupe parlementaire du Parti libéral du Québec pour siéger comme député indépendant.
  • 15 octobre 1794: Le conseiller législatif Edward Harrison (BUR) décède en fonction.
  • 15 octobre 1831: Le député de Vaudreuil, Godefroy Beaudet (PAT), démissionne comme député.
  • 15 octobre 1863: Prorogation de la 1re session du 8e Parlement de la Province du Canada.
  • 15 octobre 1909: Le député de Rimouski et trésorier, Auguste Tessier (LIB), et le député de Nicolet, Alfred Marchildon (LIB), démissionnent comme députés et ministre à la suite de leur nomination comme juges.
  • 15 octobre 1958: Élections partielles dans Labelle et Roberval, remportées par Pierre Bohémier (UN) et Jean-Joseph Turcotte (UN). Bohémier est le dernier député à être élu sans opposition (sans adversaire ou «par acclamation»).
  • 15 octobre 1976: Le député d’Arthabaska, Jean-Gilles Massé (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme membre de la Commission des accidents du travail.
  • 15 octobre 1983: À la suite d’un congrès à la direction, Robert Bourassa est élu chef du Parti libéral du Québec, poste qu’il avait déjà occupé de 1970 à 1976.
  • 15 octobre 1991: Le député de Westmount, Richard Holden (EP), est expulsé du groupe parlementaire du Parti égalité. Il siégera comme député indépendant.
  • 15 octobre 2007: Le député de Pointe-aux-Trembles, ex-chef du Parti québécois et ex-ministre, André Boisclair (PQ), annonce sa démission comme député, laquelle deviendra effective le 15 novembre 2007.
  • 16 octobre 1825: Le conseiller législatif William McGillivray (BUR) décède en fonction.
  • 16 octobre 1834: Joseph Masson (n.a.) est nommé au Conseil législatif du Bas-Canada.
  • 16 octobre 1868: Élection partielle dans Trois-Rivières, remportée sans opposition par Sévère Dumoulin (CON).
  • 16 octobre 1912: Élection partielle dans Verchères, remportée sans opposition par Joseph-Léonide Perron (LIB).
  • 16 octobre 1929: Élection partielle dans Montcalm, remportée par Joseph-Léonide Perron (LIB), ministre de l’Agriculture dans le gouvernement Taschereau.
  • 16 octobre 1931: Le chef du Parti conservateur, Camillien Houde, conteste en bloc devant les tribunaux l’élection de 63 députés libéraux pour cause d’irrégularités lors de l’élection générale de 1931.
  • 16 octobre 1936: Discours sur le budget.
  • 16 octobre 1959: (16 au 17 octobre) 5e Congrès annuel de la Fédération libérale du Québec (Parti libéral du Québec).
  • 16 octobre 1970: À la suite de l’enlèvement du ministre de l’Immigration, ministre du Travail et de la Main-d’oeuvre et député de Chambly, Pierre Laporte (LIB), par des membres du FLQ, le gouvernement fédéral de P.-E. Trudeau (LIB) invoque la Loi des mesures de guerre.
  • 16 octobre 1979: Le député de D’Arcy-McGee et ex-ministre dans le gouvernement Bourassa, Victor Charles Goldbloom (LIB), démissionne comme député.
  • 16 octobre 1984: Ouverture de la 5e session du 32e Parlement du Québec. Lors du discours inaugural, le premier ministre du Québec et député de Taillon, René Lévesque (PQ), considère la victoire de Brian Mulroney et des conservateurs sur la scène fédérale comme «un beau risque» à courir par le Québec sur le plan de la réforme de la fédération canadienne.
  • 16 octobre 1985: Trois ministres du gouvernement Pierre Marc Johnson (PQ), soit Yves Bérubé, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Science et de la Technologie et député de Matane, Yves Duhaime, ministre des Finances et député de Saint-Maurice, et Clément Richard, ministre des Affaires culturelles et député de Montmorency, démissionnent comme ministres. Un remaniement ministériel suivra, au cours duquel 4 personnes non élues accèdent au Cabinet.
  • 17 octobre 1834: Le conseiller législatif George Pownall (BUR), qui s’était retiré en Angleterre à partir de 1803, décède en fonction.
  • 17 octobre 1836: Le député de Stanstead, John Grannis (PAT), démissionne comme député.
  • 17 octobre 1854: Élection partielle dans Bellechasse, remportée par Octave-Cyrille Fortier (BLE).
  • 17 octobre 1907: Le député de Bellechasse et ministre des Terres et Forêts, Adélard Turgeon (LIB), démissionne comme député et lance à Henri Bourassa le défi de poser sa candidature dans la circonscription de Bellechasse à l’élection partielle du 4 novembre 1907. Le député de Montmorency, Louis-Alexandre Taschereau (LIB), démissionne comme député le même jour à la suite de sa nomination comme ministre des Travaux publics et du Travail dans le gouvernement Gouin.
  • 17 octobre 1969: (17 au 19 octobre) 2e Congrès national du Parti québécois sous le thème «Congrès de la preuve et de l’élan».
  • 17 octobre 1970: Le ministre de l’Immigration, ministre du Travail et de la Main-d’oeuvre et député de Chambly, Pierre Laporte (LIB), est retrouvé mort dans le coffre d’une voiture près de l’aéroport de Saint-Hubert.
  • 17 octobre 1988: Le député de Papineau, Mark Assad (LIB), démissionne comme député en raison de sa décision de faire le saut en politique fédérale.
  • 17 octobre 2007: La députée de Bourget et ex-ministre, Diane Lemieux (PQ), démissionne officiellement comme députée.
  • 17 octobre 2009: (17 et 18 octobre) 8e Congrès des membres de l’Action démocratique du Québec.
  • 18 octobre 1918: Le lieutenant-gouverneur du Québec, ex-député et ex-chef du Parti conservateur, Pierre-Évariste Leblanc, décède en fonction.
  • 18 octobre 1921: Le député de Beauce, Arthur Godbout (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme juge.
  • 18 octobre 1956: (18 au 20 octobre) 2e Congrès annuel de la Fédération libérale du Québec (Parti libéral du Québec) sous le thème «L’avenir du Parti libéral du Québec».
  • 18 octobre 1963: (18 au 20 octobre) 9e Congrès annuel de la Fédération libérale du Québec (Parti libéral du Québec) sous le thème «Réformes des structures administratives et législatives».
  • 18 octobre 1972: L’élection partielle tenue dans Gatineau le 11 octobre 1972 est annulée par les tribunaux, les bulletins de vote ayant tous été rejetés lors du dépouillement devant le juge en raison d’une erreur technique. Le scrutin sera repris le 15 novembre 1972.
  • 18 octobre 1976: Dissolution du 30e Parlement du Québec et émission des brefs de la 31e élection générale à l’Assemblée nationale du Québec, laquelle aura lieu le 15 novembre 1976.
  • 18 octobre 2007: Le Parti indépendantiste obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 18 octobre 2009: À la suite d’une élection à la direction, l’ex-député Gilles Taillon (ADQ) est élu chef de l’Action démocratique du Québec.
  • 18 octobre 2012: La députée de Joliette et ministre déléguée à la Santé publique et à la Protection de la jeunesse, Véronique Hivon (PQ), démissionne comme ministre.
  • 19 octobre 1821: Le conseiller exécutif James Kerr (BUR) est nommé au Conseil législatif du Bas-Canada. Il ne prendra toutefois son siège qu’en novembre 1823.
  • 19 octobre 1869: Élection partielle dans Trois-Rivières, remportée par Charles-Borromée Genest (CON).
  • 19 octobre 1886: Sévère Rivard (CON) est nommé conseiller législatif d’Alma.
  • 19 octobre 1894: Élection partielle dans Compton, remportée par Charles McClary (CON).
  • 19 octobre 1908: Le conseiller législatif de La Vallière, François-Xavier Méthot (fils) (CON), décède en fonction.
  • 19 octobre 1920: Élections partielles dans Kamouraska et Saint-Maurice, remportées par Nérée Morin (LIB) et L.-N.-Arthur Ricard (LIB).
  • 19 octobre 1955: Jean Barrette (UN) est nommé conseiller législatif de Sorel.
  • 19 octobre 1996: (19 et 20 octobre) 2e Congrès des membres de l’Action démocratique du Québec sous le thème «Un virage essentiel…pour un Québec en marche».
  • 20 octobre 1817: Mgr Joseph-Octave Plessis (BUR), évêque de Québec, est nommé au Conseil législatif du Bas-Canada.
  • 20 octobre 1821: L’ex-député Edward Bowen (BUR) est nommé au Conseil législatif du Bas-Canada. Il ne prendra toutefois son siège qu’en février 1824.
  • 20 octobre 1842: Élection partielle dans Portneuf, remportée par Thomas-Cushing Aylwin (PAT), solliciteur général du Bas-Canada dans le ministère Baldwin-La Fontaine.
  • 20 octobre 1852: Louis Panet (BLE) est nommé au Conseil législatif de la Province du Canada.
  • 20 octobre 1854: Élection partielle dans Bagot, remportée par Timothée Brodeur (BLE).
  • 20 octobre 1887: Ouverture à Québec de la première conférence interprovinciale convoquée par le premier ministre du Québec, Honoré Mercier (père) (LIB). On y discute de l’autonomie provinciale et des subventions fédérales.
  • 20 octobre 1905: Le député de Napierville, Dominique Monet (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme protonotaire.
  • 20 octobre 1921: Le conseiller législatif de Salaberry et ex-premier ministre, Lomer Gouin (LIB), démissionne comme membre du Conseil législatif afin d’être candidat à une élection fédérale.
  • 20 octobre 1930: Élection partielle dans Bellechasse, remportée par Robert Taschereau (LIB).
  • 20 octobre 1963: Le député de Dorchester, Joseph-Armand Nadeau (UN), décède en fonction.
  • 20 octobre 1967: Ouverture de la 2e session du 28e Parlement du Québec. La session parlementaire sera prorogée le même jour.
  • 20 octobre 1982: Le Parti progressiste-conservateur du Québec obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.

Le Québec politique du 7 au 13 octobre

  • 7 octobre 1833: Élection partielle dans Québec, remportée par Louis-Théodore Besserer (PAT).
  • 7 octobre 1862: Élection législative dans la division De Lorimier, remportée par Jacques-Olivier Bureau (ROU).
  • 7 octobre 1873: William Hoste Webb (CON) est nommé conseiller législatif de Wellington.
  • 7 octobre 1905: Élection partielle dans Montréal Division No. 4, remportée sans opposition par George Washington Stephens Jr. (LIB).
  • 7 octobre 1936: Ouverture de la 1re session du 20e Parlement du Québec.
  • 7 octobre 1936: Le député de Saint-Hyacinthe, Télesphore-Damien «T.-D.» Bouchard (LIB), devient chef de l’Opposition officielle à l’Assemblée législative du Québec en raison de la défaite du chef du Parti libéral, Joseph-Adélard Godbout (LIB), dans sa propre circonscription lors de l’élection générale de 1936.
  • 7 octobre 1969: Le député de Montmorency, Gaston Tremblay (ind.), joint le Ralliement créditiste.
  • 7 octobre 1995: Dans l’éventualité d’une victoire du «Oui» lors du référendum du 30 octobre suivant, le député fédéral Lucien Bouchard est nommé négociateur en chef du Québec (avec le Canada) par le député de L’Assomption et premier ministre du Québec, Jacques Parizeau (PQ).
  • 8 octobre 1826: Le conseiller législatif Thomas-Pierre-Joseph Taschereau (BUR) décède en fonction.
  • 8 octobre 1842: Le député de Beauharnois, John William Dunscomb (TOR), démissionne comme député.
  • 8 octobre 1842: Élection partielle dans York (Canada-Ouest), remportée par Louis-Hippolyte La Fontaine (PAT), procureur général du Bas-Canada et co-premier ministre dans le gouvernement Baldwin-La Fontaine.
  • 8 octobre 1874: Le député de Pontiac, John Poupore (CON), démissionne comme député.
  • 8 octobre 1900: Le député de Châteauguay et ex-ministre, Joseph-Émery Robidoux (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme juge.
  • 8 octobre 1925: Le député de Laprairie, Ésioff-Léon Patenaude (CON), démissionne comme député en raison de sa décision de faire le saut en politique fédérale.
  • 8 octobre 1952: Joseph Boulanger (UN) est nommé conseiller législatif de La Durantaye.
  • 8 octobre 1954: Le conseiller législatif de La Salle, Joseph-Théophile Larochelle (UN), décède en fonction.
  • 8 octobre 1960: (8 au 9 octobre) 6e Congrès annuel de la Fédération libérale du Québec (Parti libéral du Québec) sous le thème «Le gouvernement et la démocratie».
  • 8 octobre 1969: Élections partielles dans Sainte-Marie, Saint-Jacques, Trois-Rivières et Vaudreuil-Soulanges, remportées par Jean-Jacques Croteau (UN), Jean Cournoyer (UN), Gilles Gauthier (UN) et François-Édouard Belliveau (UN).
  • 8 octobre 2002: L’Union des forces progressistes obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 9 octobre 1834: Dissolution du 14e Parlement du Bas-Canada.
  • 9 octobre 1838: Lord Durham abandonne ses fonctions de gouverneur du Bas-Canada.
  • 9 octobre 1862: Élection législative dans la division de Kennebec, remportée par Charles Cormier (ROU).
  • 10 octobre 1930: Inauguration du tableau intitulé «Le conseil souverain», œuvre de Charles Huot représentant le conseil siégeant sous le Régime français, que l’on peut toujours admirer à la salle du Conseil législatif (salon rouge) de l’Hôtel du Parlement à Québec.
  • 10 octobre 1970: Le député de Chambly et ministre de l’Immigration, ministre du Travail et de la Main-d’oeuvre, Pierre Laporte (LIB), est enlevé par le Front de libération du Québec (FLQ).
  • 10 octobre 1985: Prorogation de la 5e session du 32e Parlement du Québec.
  • 11 octobre 1834: Émission des brefs de la 15e élection générale à la Chambre d’assemblée du Bas-Canada.
  • 11 octobre 1856: Élection législative dans la division de Wellington, remportée par Hollis Smith (LIB).
  • 11 octobre 1870: Élection partielle dans Napierville, remportée sans opposition par Laurent-David Lafontaine (LIB).
  • 11 octobre 1920: Élection partielle dans Portneuf, remportée sans opposition par Édouard Hamel (LIB).
  • 11 octobre 1934: Le député de Papineau, Désiré Lahaie (LIB), décède en fonction.
  • 11 octobre 1946: Le député de Bagot, Cyrille Dumaine (LIB), décède en fonction.
  • 11 octobre 1948: Le député de Brome et ministre des Mines, Jonathan Robinson (UN), décède en fonction au cours d’un voyage en Abitibi.
  • 11 octobre 1956: Le conseiller législatif de Rougemont, Wilfrid Bovey (LIB), décède en fonction.
  • 11 octobre 1961: Le député de Chambly, Robert Théberge (LIB), décède en fonction.
  • 11 octobre 1968: (11 au 14 octobre) Congrès de fondation du Parti québécois, issu de la fusion du Mouvement souveraineté-association (MSA) et du Ralliement national (RN), sous le thème «Ce pays qu’on peut bâtir». René Lévesque devient le premier président du Parti. Le Rassemblement pour l’indépendance nationale (RIN) rejoindra le PQ quelques jours plus tard.
  • 11 octobre 1972: Élection partielle dans Duplessis, remportée par Donald Gallienne (LIB). Une autre élection partielle, tenue le même jour dans Gatineau, a été annulée et reportée au 15 novembre 1972.
  • 11 octobre 1989: Assermentation du nouveau gouvernement Bourassa (LIB) à la suite de l’élection générale du 25 septembre 1989.
  • 12 octobre 1829: Le conseiller législatif et conseiller exécutif Michael Henry Perceval (BUR) décède en fonction.
  • 12 octobre 1910: Le conseiller législatif de Lauzon, Blaise-Ferdinand Letellier (LIB), démissionne comme membre du Conseil législatif à la suite de sa nomination comme juge.
  • 12 octobre 1842: Prorogation de la 2e session du 1er Parlement de la Province du Canada.
  • 12 octobre 1842: Sanction de la «Loi sur la liberté des élections» (S.P.C., 1842 (6 Vict.), c. 1), qui stipule notamment qu’un «poll» (bureau de votation) devra être installé dans chaque paroisse, et qu’une élection ne durera que 2 jours.
  • 12 octobre 1976: Le ministre des Affaires intergouvernementales et ex-député de L’Acadie, François Cloutier (LIB), démissionne comme ministre.
  • 13 octobre 1831: Élection partielle dans Montréal, remportée par Dominique Mondelet (PAT).
  • 13 octobre 1921: Le député de Labelle, Honoré Achim (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme magistrat du district de Hull et Pontiac.
  • 13 octobre 1967: (13 au 15 octobre) 13e Congrès annuel de la Fédération libérale du Québec (Parti libéral du Québec) sous le thème «Québec après l’Expo. Le Parti libéral du Québec et les espoirs de la société québécoise». Le congrès rejette le principe d’un Québec souverain associé au reste du Canada. Le promoteur de cette proposition, le député de Laurier, René Lévesque (LIB), quitte alors le congrès, suivi de quelques dizaines de délégués.
  • 13 octobre 1988: Le député de Hull et ministre des Approvisionnements et Services, Gilles Rocheleau (LIB), démissionne comme député et ministre en raison de sa décision de faire le saut en politique fédérale.
  • 13 octobre 2000: (13 au 15 octobre) 28e Congrès des membres du Parti libéral du Québec sous le thème «Un Québec pour tout le monde».

Le Québec politique du 26 août au 1er septembre

  • 26 août 1837: Prorogation de la 4e session du 15e Parlement du Bas-Canada. C’est la dernière session parlementaire sous le régime de l’Acte constitutionnel.
  • 26 août 1843: Le député de Rouville, William Walker (TOR), et le député de la cité de Québec, David Burnet (ind.), démissionnent comme députés.
  • 26 août 1853: Le député de St. Hyacinthe et commissaire des Terres de la Couronne dans le ministère Hincks-Morin, Louis-Victor Sicotte (REF), démissionne comme ministre.
  • 26 août 1864: Élection partielle dans Jacques Cartier, remportée par Guillaume Gamelin Gaucher (BLE).
  • 26 août 1870: Le député de Napierville, Pierre Benoît (LIB), décède en fonction.
  • 26 août 1882: Élection partielle dans Jacques Cartier, remportée par Joseph-Alfred Mousseau (CON), premier ministre du Québec.
  • 26 août 1919: Le conseiller législatif de Lanaudière et ex-ministre, Jules Allard (LIB), démissionne comme membre du Conseil législatif.
  • 26 août 1936: À la suite de la victoire de son parti lors de l’élection générale du 17 août 1936, le député de Trois-Rivières, Maurice Duplessis (UN), est assermenté premier ministre du Québec.
  • 26 août 1977: Sanction de la «Loi régissant le financement des partis politiques et modifiant la Loi électorale» (L.Q., 1977, c. 11), dont l’objectif est de mettre fin aux caisses électorales occultes et de réduire l’influence des groupes d’intérêt sur les partis politiques. La «Charte de la langue française» (Loi 101) est adoptée le même jour par l’Assemblée nationale.
  • 27 août 1985: Le Parti Option populaire obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 27 août 1994: 8 partis politiques perdent le statut de parti politique autorisé, faute d’avoir présenté au moins 10 candidats en vue de l’élection générale du 12 septembre 1994 tel que le prévoit la «Loi électorale»: le Parti chevreuil du Québec, le Parti Crédit social uni (Québec), le Parti des régions, le Parti des travailleurs du Québec, le Parti l’étoile d’or social démocratique, le Parti populaire du Québec, le Parti réforme Québec et le parti Renaissance.
  • 28 août 1824: Retour des brefs d’élection de la 12e élection générale à la Chambre d’assemblée du Bas-Canada:
    • Parti canadien et Canadiens modérés: 41 sièges;
    • Parti bureaucrate: 5 sièges;
    • Indépendants et affiliation inconnue: 4 sièges.
  • 28 août 1831: Le député de Montréal, Joseph Perrault (PAT), décède en fonction.
  • 28 août 1858: Élection partielle dans Lévis, remportée par François-Xavier Lemieux (oncle) (LIB), qui avait démissionné lors de sa nomination comme receveur général dans le ministère Brown-Dorion le 2 août 1858.
  • 28 août 1936: Alphonse Raymond (UN) est nommé conseiller législatif de Lorimier.
  • 28 août 1863: Le conseiller législatif Paul Holland Knowlton (TOR) décède en fonction.
  • 28 août 1952: Le député de Témiscouata, André Pelletier (UN), décède en fonction.
  • 28 août 1969: Le député de Louis-Hébert et chef du Parti libéral du Québec, Jean Lesage (LIB), annonce sa démission comme chef de l’Opposition, chef du Parti et député. Sa démission deviendra effective lors de l’élection d’un successeur à la tête du Parti libéral du Québec en janvier 1970.
  • 28 août 1974: Élection partielle dans Johnson, remportée par Maurice Bellemarre, chef de l’Union nationale.
  • 29 août 1911: Le député de Lévis, Jean-Cléophas Blouin (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme shérif du district de Québec.
  • 29 août 1980: Le député de Papineau, Jean Alfred (PQ), quitte le groupe parlementaire du Parti québécois pour siéger comme député indépendant. Il réintégrera le groupe parlementaire du PQ en mars 1981.
  • 29 août 1990: En protestation contre l’attitude du Gouvernement Bourassa dans la crise autochtone (crise d’Oka), le député d’Anjou, René-Serge Larouche (LIB), quitte le groupe parlementaire du Parti libéral du Québec afin de siéger comme député indépendant.
  • 30 août 1944: À la suite de la victoire de son parti lors de l’élection générale du 8 août 1944, le député de Trois-Rivières, Maurice Duplessis (UN), est assermenté premier ministre du Québec.
  • 30 août 1954: Le député de Montréal-Laurier, Paul Provençal (UN), décède en fonction.
  • 31 août 1812: Le conseiller législatif René-Amable Boucher de Boucherville (BUR) décède en fonction.
  • 31 août 1853: Le député de Bellechasse et secrétaire provincial du Canada, Augustin-Norbert Morin (REF), et le député de la cité de Québec et solliciteur général du Bas-Canada, Pierre-Joseph-Olivier Chauveau (REF), démissionnent de leur portefeuille ministériel pour être nommés respectivement commissaire des Terres de la Couronne et secrétaire provincial du Canada. Le même jour, Dunbar Ross (REF) est nommé solliciteur général du Bas-Canada, sans toutefois siéger au Conseil exécutif.
  • 31 août 1888: Le conseiller législatif de Mille-Isles, Charles Champagne (Deux-Montagnes) (CON), démissionne comme membre du Conseil législatif à la suite de sa nomination comme juge.
  • 31 août 1906: Le député de Brome et trésorier de la province, John Charles James Sarsfield McCorkill (LIB), démissionne comme député et ministre à la suite de sa nomination comme juge. Le député d’Argenteuil, William Alexander Weir (LIB), démissionne comme député le même jour à la suite de sa nomination comme ministre des Travaux publics et du Travail dans le gouvernement Gouin.
  • 31 août 1987: Daniel Jacoby est désigné à l’unanimité par l’Assemblée nationale du Québec au poste de protecteur du citoyen pour un mandat de 5 ans.
  • 1er septembre 1864: Ouverture de la confèrence de Charlottetown, où des délégations du Canada, de l’Île-du-Prince-Édouard, du Nouveau-Brunswick et de la Nouvelle-Écosse acceptent le principe d’union fédérale des colonies britanniques d’Amérique du Nord.
  • Septembre 1861: Le député de Laval, Pierre Labelle (BLE), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme surintendant des Travaux publics.
  • Septembre 1830: Le conseiller législatif, conseiller exécutif et juge en chef du Bas-Canada, Jonathan Sewell (BUR), démissionne comme membre du Conseil exécutif.

Le Québec politique un 9 et 10 mars

  • 10 mars 2006: Prorogation de la 1re session du 37e Parlement du Québec.
  • 10 mars 1994: Prorogation de la 2e session du 34e Parlement du Québec.
  • 10 mars 1994: Le député de Mille-Îles, Jean-Pierre Bélisle (LIB), démissionne comme député.
  • 10 mars 1983: Prorogation de la 3e session du 32e Parlement du Québec.
  • 10 mars 1981: Le député de Papineau, Jean Alfred (ind.), réintègre le groupe parlementaire du Parti québécois.
  • 10 mars 1981: Discours sur le budget.
  • 10 mars 1949: Prorogation de la 1re session du 23e Parlement du Québec.
  • 10 mars 1910: Achille Bergevin (LIB) est nommé conseiller législatif de Repentigny.
  • 10 mars 1904: Élections partielles dans Berthier, Maskinongé, Portneuf et Shefford, remportées par Joseph Lafontaine (LIB), Georges Lafontaine (CON), Damase-Épiphane Naud (CON) et Auguste Mathieu (LIB).
  • 10 mars 1899: Prorogation de la 2e session du 9e Parlement du Québec.
  • 10 mars 1848: Le député de Saguenay, Marc-Paschal de Sales Laterrière (PAT), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme député-adjudant général de milice.
  • 10 mars 1818: Le député de Hertford, Louis Turgeon (CAN), démissionne comme député à la suite de sa nomination au Conseil législatif du Bas-Canada.
  • 10 mars 1804: Création de la Bibliothèque de la législature du Bas-Canada, aujourd’hui la Bibliothèque de l’Assemblée nationale.
  • 9 mars 2004: Le député de Nelligan, Russell Williams (LIB), démissionne comme député.
  • 9 mars 2001: Prorogation de la 1re session du 36e Parlement du Québec.
  • 9 mars 1999: Discours sur le budget.
  • 9 mars 1906: Prorogation de la 2e session du 11e Parlement du Québec.
  • 9 mars 1878: Prorogation de la 3e session du 3e Parlement du Québec.
  • 9 mars 1869: À la suite d’une réunion des députés de l’opposition à l’Assemblée législative du Québec, le député de Lotbinière, Henri-Gustave Joly de Lotbinière (LIB), est élu chef de l’Opposition officielle.
  • 9 mars 1850: Élection partielle dans le comté de Sherbrooke, remportée par John Sewell Sanborn (LIB).
  • 9 mars 1801: Élection partielle dans Effingham, remportée par Charles-Jean-Baptiste Bouc (CAN).

La politique québécoise un 29 mai

  • 29 mai 1989: Élections partielles dans Hull et Papineau, remportées par René-Robert Lesage (LIB) et Norman Mac Millan (LIB).
  • 29 mai 1942: Prorogation de la 3e session du 21e Parlement du Québec.
  • 29 mai 1909: Prorogation de la 1re session du 12e Parlement du Québec.
  • 29 mai 1876: Le député de Montmagny, Auguste-Charles-Philippe Landry (CON), est reconnu coupable par les tribunaux de manœuvre électorale frauduleuse lors de l’élection générale du 7 juillet 1875. Son élection est annulée et le siège de Montmagny devient vacant.
  • 29 mai 1871: Émission des brefs d’élection de la 2e élection générale à l’Assemblée législative du Québec. Après que le scrutin ait été complété à la fin de juillet, les résultats sont les suivants:
  • 29 mai 1857: Le député de Terrebonne, Gédéon-Mélasippe Prévost (ROU), démissionne comme député.
  • 29 mai 1847: Formation du gouvernement Sherwood-Papineau dans la province du Canada, dirigé par le député de York et procureur général du Haut-Canada, Henry Sherwood (TOR), et le député d’Outaouais et commissaire des Terres de la couronne, Denis-Benjamin Papineau (TOR).
  • 29 mai 1800: Sanction de l’«Acte qui pourvoit des Officiers Rapporteurs pour l’Élection des Chevaliers, Citoyens et Bourgeois pour servir en Assemblée, et qui règle les Élections à être tenues en conséquence» (S.P.B.C., 1800 (40 Geo. III), c.1), qui a notamment pour effet de créer le poste d’officier-rapporteur (équivalent de ce qui est aujourd’hui le directeur de scrutin) pour la tenue des élections.
  • 29 mai 1800: Prorogation de la 4e session du 2e Parlement du Bas-Canada.

PI: Jean-Roch Villemaire dans Papineau?

Dans un récent article du portail Info07 (portail des hebdos Transcontinental en Outaouais) sur l‘implantation du Parti indépendantiste en Outaouais, il y avait du nouveau concernant Jean-Roch Villemaire, qui fut candidat défait (PI) lors de la dernière élection partielle dans Hull. Nouvellement nommé coordonnateur du parti dans la région 07, M. Villemaire envisagerait la possibilité d‘être candidat dans Papineau lors de la prochaine élection générale. Rien d‘officiel pour l‘instant, mais si le PI respecte son objectif de nommer 125 candidats d‘ici les Fêtes, on risque d‘être fixés assez rapidement.

(source: Info07.com)

QuébecPolitique.com: 39e élection générale

Liens du 2008-03-23

Candidatures: quelques désistements

Straight to the point:

  • Arthabaska (PQ): l’ex-mairesse de Saint-Valère, Thérèse Domingue, qui fut candidate défaite (PQ) lors de l’élection générale de 2007 dans Arthabaska, a, selon les termes de La Nouvelle, «complètement fermé la porte à la possibilité de briguer de nouveau l’investiture du Parti québécois» en vue de la prochaine élection générale (source: La Nouvelle);
  • Deux-Montagnes (ADQ): ceci n’est pas tant une nouvelle candidature qu’un retour sur une ancienne candidature. l’aspirant candidat de l’ADQ dans Deux-Montagnes lors de la dernière élection générale, Jean-François Plante, a intenté des poursuites judiciaires contre trois journalistes pour avoir «causé un tort irréparable à sa carrière politique». M. Plante avait été contraint de retirer sa candidature dans Deux-Montagnes (il avait déjà été officiellement nommé candidat à ce moment-là ) en pleine campagne électorale en raison de divers propos controversés qu’il avait tenus sur sa webradio Radio XTRM (source: La Presse);
  • L’Assomption (PI): une militante du Parti indépendantiste dans L’Assomption, Fanny Bérubé, a annoncé son intention d’y être candidate lors de la prochaine élection générale (source: Hebdo Rive Nord);
  • Marguerite-D’Youville (PQ): l’assemblée d’investiture du PQ dans Marguerite-D’Youville a eu lieu aujourd’hui. C’est sans surprise que Monique Richard a été élue par acclamation (source: Presse canadienne);
  • Matapédia (LIB): l’homme d’affaires Jean-Yves Roy a annoncé récemment qu’il sera candidat à l’investiture libérale dans Matapédia dont la date n’est pas encore dévoilée. Nous ignorons s’il y aura d’autres candidats à l’investiture, mais si c’est le cas, ce ne sera sûrement pas le candidat défait lors de la dernière élection générale, Normand Boulianne, qui a accordé son appui à M. Roy. Le tout est évidemment conditionnel à ce que la circonscription de Matapédia existe toujours à l’issue du prochain redécoupage de la carte électorale (source: L’Avant-garde et L’Avantage; nos remerciements à Joël pour le tuyau);
  • Papineau (LIB): le député de Papineau, Norman MacMillan (LIB), est présentement en convalescence en raison d’un cancer de la prostate diagnostiqué en décembre. S’il devait surmonter cette maladie (il semble que les chances de guérison soient de l’ordre de 85%), M. MacMillan sera à nouveau candidat lors de la prochaine élection générale. Ce serait alors sa 7e campagne électorale, si on inclut l’élection partielle du 29 mai 1989 où il avait été élu pour une première fois à l’Assemblée nationale (source: Info07);
  • Trois-Rivières (LIB): l’ex-député de Trois-Rivières (2003-2007), André Gabias (LIB), a été nommé récemment secrétaire général de l’Université du Québec à Trois-Rivières, amenant ainsi ce dernier à mettre sa carrière politique en veilleuse. Il a à tout le moins placé les enchères assez hautes en déclarant au Nouvelliste que «Ça prendrait tout un ouragan pour me déraciner» de son nouveau poste à l’UQTR (source: Le Nouvelliste).

QuébecPolitique.com: 39e élection générale

Carte électorale: les circonscriptions hors-normes

Il y avait, en date du 26 mars dernier, 17 circonscriptions* dont la population électorale (en d‘autres termes, le nombre d‘électeurs) excédait de +/- 25% la moyenne québécoise. Or, la Loi électorale prévoit que lors des refontes de la carte électorale, aucune circonscription ne peut déroger de la règle du 25%. Oui, il y a des exceptions, mais pourquoi les répéter alors que nous avons déjà expliqué tout cela dans cet article.

*18 si on inclut la circonscription des Îles-de-la-Madeleine.

Écarts positifs par rapport à la moyenne québécoise, 2007
Écarts négatifs par rapport à la moyenne québécoise, 2007

Si on situe ces circonscriptions sur une carte géographique, ça donne ceci (cliquez pour agrandir):

Carte des circonscriptions hors-normes, 2007

Vous aurez probablement remarqué vous aussi que les circonscriptions des 2 chefs des partis d‘opposition, Charlevoix (Pauline Marois) et Rivière-du-Loup (Mario Dumont), sont en-deça de la limite de 25% et que leurs frontières devront impérativement être révisées.

N.B.: Ces graphiques ont été réalisés sur la base de la population électorale des 125 circonscriptions lors de l‘élection générale du 26 mars dernier. Il n‘est pas impossible qu‘entre-temps, d‘autres circonscriptions aient excédé la limite de +/- 25%.

Candidatures: 23 février 2007

Avant de débuter avec les nominations officielles du jour, débutons sur un état de la situation côté candidatures:

  • Action démocratique du Québec: 124 candidats sont affichés sur le site du parti (il manque Gaspé). Comme il n‘était pas toujours clair dans les communiqués publiés par l‘ADQ ces dernières semaines si une assemblée d‘investiture avait bel et bien lieu dans chaque circonscription, nous les considérons tous comme des candidats “officiellement nommés”;
  • Parti libéral du Québec: en date d‘aujourd‘hui, 81 assemblées de mise en candidatures avaient eu lieu. Il reste donc 44 assemblées à tenir chez les libéraux, mais ce sera une formalité car aucune d‘entre elles ne sera contestée. d‘ailleurs, le nom de tous les candidats est déjà mentionné dans le site du parti, sauf dans Chomedey;
  • Parti québécois: en date de ce soir, 105 assemblées d‘investiture ont été organisées au PQ (incluant celle dans Fabre qui avait lieu ce soir). Les 20 qui restent auront lieu d‘ici au 28 février (vraisemblablement: la date de l‘investiture dans Montmorency ne nous a pas été communiquée). Certaines investitures à venir seront contestées (dans Mégantic-Compton notamment), ce qui pourrait expliquer pourquoi le PQ ne présente dans son site que les 102 candidats qui ont été nommés officiellement.
  • Parti vert du Québec: pas d‘autres nouvelles depuis qu‘ils ont annoncé l‘identité de leurs 80 premiers candidats;
  • Québec solidaire: selon les responsables du parti, 112 candidats auraient été recrutés jusqu‘à présent. Tous n‘ont pas encore été dévoilés sur leur site web.

Candidatures officielles:

  • Abitibi-Est (ADQ): M. Gilles Gagnon (23 février 2007);
  • Abitibi-Est (PQ): M. Alexis Wawanoloath (élu contre Mme Lizon Boucher le 21 février 2007);
  • Acadie (ADQ): M. Charles Ghorayeb (23 février 2007);
  • Anjou (ADQ): Mme Chantale Beauregard (23 février 2007) MISE À JOUR: en date du 25 février, c‘est plutôt le nom de Mme Lorraine Laperrière qui figure comme candidate adéquiste dans Anjou;
  • Beauharnois (ADQ): M. Michael Betts (23 février 2007);
  • Bonaventure (ADQ): Mme Karine Delarosbil (23 février 2007);
  • Bourassa-Sauvé (ADQ): M. Guy Mailloux (23 février 2007);
  • Chambly (ADQ): M. Richard Merlini (23 février 2007);
  • Châteauguay (ADQ): Mme Chantale Marin (23 février 2007);
  • Crémazie (ADQ): Mme Geneviève Tousignant (23 février 2007);
  • D‘Arcy-McGee (ADQ): Mme Marcelle Guay (23 février 2007);
  • Duplessis (ADQ): M. Bernard Lefrançois (23 février 2007);
  • Fabre (PQ): M. Guy Lachapelle (23 février 2007);
  • Frontenac (ADQ): M. Alain Gariépy (23 février 2007);
  • Gatineau (ADQ): M. Martin Otis (23 février 2007);
  • Gouin (ADQ): M. Jean-Philip Ruel (23 février 2007);
  • Groulx (ADQ): Mme Linda Lapointe (23 février 2007);
  • Hochelaga-Maisonneuve (ADQ): Mme Marie-Chantal Pelletier (23 février 2007);
  • Hochelaga-Maisonneuve (QS): M. Gabriel Chèvrefils (15 février 2007);
  • Hull (ADQ): M. François Lizotte (23 février 2007);
  • Iberville (ADQ): M. André Riedl (23 février 2007);
  • Îles-de-la-Madeleine (ADQ): M. Patrick Leblanc (23 février 2007);
  • Jeanne-Mance–Viger (ADQ): Mme Carole Groulx (23 février 2007);
  • Labelle (ADQ): M. Claude Ouellet (23 février 2007);
  • LaFontaine (ADQ): Mme Marie-Êve Campéano (23 février 2007);
  • Laporte (ADQ): M. Michel Beaudoin (23 février 2007);
  • Laurier-Dorion (ADQ): Mme Sabrina Duguay (23 février 2007);
  • Louis-Hébert (PQ): M. André Joli-Coeur (élu à 222 voix contre 110 pour M. Pascal-Pierre Paillé le 22 février 2007);
  • Marguerite-Bourgeoys (ADQ): M. Martin Marquis (23 février 2007);
  • Marie-Victorin (ADQ): M. Rogers Dagenais (23 février 2007);
  • Montmagny-L‘Islet (QS): M. Yvon Léveillée (22 février 2007);
  • Mont-Royal (ADQ): M. Alexandre Tremblay-Michaud (23 février 2007);
  • Nelligan (ADQ): M. Jean Lecavalier (23 février 2007);
  • Notre-Dame-de-Grâce (ADQ): Mme Julie Clouatre (23 février 2007);
  • Papineau (ADQ): M. Serge Charette (23 février 2007);
  • Pointe-aux-Trembles (ADQ): M. Martin-Karl Bourbonnais (23 février 2007);
  • Pontiac (ADQ): M. Victor Bilodeau (23 février 2007);
  • Prévost (ADQ): M. Christian Raymond (23 février 2007);
  • René-Lévesque (ADQ): M. André Desrosiers (23 février 2007);
  • Robert-Baldwin (ADQ): Mme Ginette Lemire (23 février 2007);
  • Rosemont (ADQ): M. Lawrence-Thierry Bernard (23 février 2007);
  • Sainte-Marie–Saint-Jacques (ADQ): M. Jean-Stéphane Dupervil (23 février 2007);
  • Saint-Henri–Sainte-Anne (ADQ): Mme Louise Levesque (23 février 2007);
  • Saint-Laurent (ADQ): M. José Fiolilo (23 février 2007);
  • Soulanges (ADQ): M. Sylvain Brazeau (23 février 2007);
  • Vachon (ADQ): M. Maro Akoury (23 février 2007);
  • Vaudreuil (ADQ): M. Jean-Claude Levesque (23 février 2007);
  • Verchères (ADQ): M. Luc Robitaille (23 février 2007);
  • Verdun (ADQ): Mme Sylvie Tremblay (23 février 2007);
  • Viau (ADQ): Mme Sylvie Fontaine (23 février 2007).

Candidatures déclarées:

  • Groulx (PQ): M. Pierre Dubuc, secrétaire des Syndicalistes et progressistes pour un Québec libre (SPQ-Libre), un club politique du PQ, et directeur de L‘Aut‘Journal.

Candidatures: 22 février 2007

Candidatures officielles:

  • Abitibi-Ouest (ADQ): M. Éric Mathieu (22 février 2007);
  • Argenteuil (LIB): M. David Whissell, député d‘Argenteuil (1998-____) (22 février 2007);
  • Chambly (QS): M. Alain Dubois (22 février 2007);
  • Chapleau (QS): Mme Jennifer Jean-Brice Vales (21 février 2007);
  • Châteauguay (LIB): M. Jean-Marc Fournier, député de Châteauguay (1994-____) et ministre de l‘Éducation, du Loisir et du Sport (22 février 2007);
  • Chauveau (PQ): M. Robert Miller (élu contre M. Félix Grenier le 21 février 2007);
  • Chicoutimi (QS): Mme Colette Fournier (22 février 2007);
  • Chomedey (VRT): M. Jean Martin (22 février 2007);
  • Dubuc (ADQ): M. Robert Émond (22 février 2007);
  • Dubuc (QS): Mme Marie-Francine Bienvenue (22 février 2007);
  • Fabre (VRT): M. Julien Boisseau (22 février 2007);
  • Gatineau (QS): Mme Carmen Boucher (21 février 2007);
  • Hochelaga-Maisonneuve (PQ): Mme Louise Harel, députée d‘Hochelaga-Maisonneuve (1989-____), de Maisonneuve (1981-1989) et ex-ministre (22 février 2007);
  • Huntingdon (PQ): M. Éric Pigeon (22 février 2007);
  • Jean-Lesage (ind.): M. José Breton, candidat défait (ind.) lors de l‘élection générale de 1998 dans Shefford (22 février 2007, gracieuseté de Mathieu G.);
  • Jeanne-Mance–Viger (PQ): M. Kamal El Batal (22 février 2007);
  • Jean-Talon (LIB): M. Philippe Couillard, député de Mont-Royal (2003-____) et ministre de la Santé et des Services sociaux (22 février 2007);
  • Jean-Talon (QS): Mme Monique Voisine (22 février 2007);
  • Jonquière (QS): M. Sylvain Bergeron (20 février 2007);
  • Lac-Saint-Jean (LIB): M. Yves Bolduc (22 février 2007);
  • Laporte (LIB): Mme Nicole Ménard (22 février 2007);
  • Louis-Hébert (QS): Mme Catherine Lebossé (22 février 2007);
  • Marquette (PQ): M. Daniel Hurteau (22 février 2007);
  • Mille-Îles (VRT): M. Christian Lajoie, candidat défait lors de l‘élection générale de 2003 dans Mille-Îles (ind. (BP)) et lors de l‘élection partielle de 2004 dans Gouin (VRT) (22 février 2007);
  • Orford (PQ): M. Michel Breton (élu à 54% contre 46% pour M. Étienne Vézina (175 votants) le 21 février 2007);
  • Outremont (ADQ): M. Pierre Harvey, médecin (21 février 2007);
  • Papineau (LIB): M. Norman MacMillan, député de Papineau (1989-____) et Whip en chef du gouvernement (22 février 2007);
  • Papineau (QS): Mme Marie-Élaine Rouleau (21 février 2007);
  • Pontiac (PQ): M. Patrick Robert-Meunier (22 février 2007);
  • Pontiac (QS): Mme Jessica Squires (21 février 2007);
  • Rimouski (QS): Mme Guylaine Bélanger (21 février 2007);
  • Roberval (ADQ): M. Mario Michel Jomphe (22 février 2007);
  • Rousseau (PQ): M. François Legault, député de Rousseau (1998-____) et ex-ministre (22 février 2007);
  • Terrebonne (LIB): Mme Chantal Leblanc (22 février 2007);
  • Viau (PQ): Mme Naima Mimoune (22 février 2007);
  • Vimont (VRT): Mme Catherine Ouellet-Cummings (22 février 2007).

Candidats “en réflexion”:

80 candidats au Parti vert

Loin de nous l‘idée de faire les choses à moitié, mais à 80 candidats de la shot, vous nous pardonnerez sûrement de nous contenter de faire un copier-coller direct, sans formatage.

Vous remarquerez que le chef du Parti vert du Québec, M. Scott McKay, est présenté comme candidat dans Bourget, conformément à l‘annonce originale de novembre dernier et annulée la semaine dernière:

From: (Expéditeur)
Date: Feb 20, 2007 2:18 PM
Subject: (PARTI VERT DU QUÉBEC) Communiqué : Déjà 80 candidats verts
To: (Destinataires)

20 février 2007 – Déjà 80 candidats verts

En vue de la campagne électorale qui sera déclenchée sous peu, le Parti vert du Québec (PVQ) annonce aujourd‘hui la nomination prochaine de ses 80 premiers candidats.

Les verts entendent présenter un candidat dans chacune des 125 circonscriptions du Québec. Selon Scott McKay, chef du PVQ: «Les démarches vont bon train, le momentum est excellent pour les verts et notre parti vit une croissance exceptionnelle. Les citoyens veulent plus que jamais s‘impliquer pour leur région, pour le Québec et pour la planète. »

La nomination officielle des candidats sélectionnés à ce jour se fera dimanche prochain, dans le cadre d‘une assemblée exceptionnelle du conseil national du PVQ. Suite à cette assemblée, Scott McKay tiendra une conférence de presse. M. McKay sera aussi disponible pour accorder des entrevues individuelles aux médias qui en feront la demande.

Plus d‘information sur chaque candidat vert sera disponible sous peu.

Liste des candidats sélectionnés

Capitale-Nationale (10 candidats à ce jour)
Charlesbourg : Rama Borne Macdonald
Charlevoix : David Turcotte
Jean-Lesage : Lucien Rodrigue
Jean-Talon : Mathilde Lavoie-Morency
La Peltrie : Louis Guilbault
Louis-Hébert : Paul Pelletier
Montmorency : Julien Rodrigue
Portneuf : Simon Sauvageau
Taschereau : Yonnel Bonaventure
Vanier : Lucien Gravelle

Mauricie (1 candidate à ce jour)
Saint-Maurice : Nathalie Gratton

Estrie (3 candidats à ce jour)
Mégantic-Compton : Steve Dubois
Orford : Louis Hamel
Saint-François : Anick Proulx

Montréal (25 candidats à ce jour)
Acadie : Nicolas Rémillard-Tessier
Anjou : Alain Bissonnette
Bourassa-Sauvé : Simon Bernier
Bourget : Scott McKay
Crémazie : Nathalie Gingras
D‘Arcy-McGee : Robert Leibner
Gouin : Yohan Tremblay
Hochelaga-Maisonneuve : Geneviève Guérin
Jacques-Cartier : Bruno Tremblay
Jeanne-Mance-Viger : Riccardo Bini
Laurier-Dorion : Sébastien Chagnon-Jean
Marguerite-Bourgeois : Serge Bellemare
Marquette : Réjean Malette
Mercier : Sylvain Valiquette
Mont-Royal : Boris-Antoine Legault
Nelligan : Jonathan Théorêt
Notre-Dame-de-Grâce : Peter McQueen
Outremont : Jean-François Vincent
Pointe-aux-Trembles : Xavier Daxhelet
Robert-Baldwin : Shawn Katz
Rosemont : Marc-André Gadoury
Saint-Laurent : Stephen Marchant
Sainte-Marie-Saint-Jacques : Corine Ardon
Verdun : Brian Sawer Forner
Westmount-Saint-Louis : Patrick Daoust

Outaouais (3 candidats à ce jour)
Gatineau : Sarah Crowe
Papineau : Patrick Mailloux
Pontiac : Brian Gibb

Côte-Nord (2 candidats à ce jour)
Duplessis : Jacques Gélineau
René-Lévesque : Styves Griffith

Gaspésie-Iles-de-la-Madeleine (1 candidat à ce jour)
Matane : François Vincent

Chaudières-Appalaches (4 candidats à ce jour)
Bellechasse : Renald Chabot
Chûtes-de-la-Chaudière : Jean-Luc Bugnon
Lévis : Jean-Denis Marois
Lotbinière : Bernard Rhéaume

Laval (4 candidats à ce jour)
Chomedey : Jean Martin
Fabre : Julien Boisseau
Mille-Iles : Christian Lajoie
Vimont : Catherine Ouellet-Cummings

Lanaudière (6 candidats à ce jour)
Berthier : André Chauvette
Joliette : David Laflèche
L‘Assomption : Michel Ménard
Masson : Pierre-Marc Doucet
Rousseau : Richard Chatagneau
Terrebonne : Normand Michaud

Laurentides (5 candidats à ce jour)
Argenteuil : Claude Sabourin
Bertrand : Richard Savignac
Deux-Montagnes : Guy Rainville
Mirabel : Sylvain Castonguay
Prévost : Guy Guénette

Montérégie (14 candidats à ce jour)
Borduas : Olivier Adam
Brome-Missisquoi : Vanessa Thibodeau
Johnson : Benoit Lapierre
La Pinière : Jonathan Mortreux
Laporte : Yvon Rudolphe
Marie-Victorin : Brigitte Mortreux
Richelieu : François Desmarais
Saint-Hyacinthe : Catherine Desrochers
Saint-Jean : Chantal Beauregard
Shefford : Jean-François Arsenault
Soulanges : Alain Brazeau
Taillon : Jean-Christophe Mortreux
Vaudreuil : Jean-Yves Massenet
Verchères : Geneviève Ménard

Centre du Québec (1 candidat à ce jour)
Arthabaska : François Fillion

-30-

Candidatures: 21 février 2007

Candidatures officielles:

Candidatures à confirmer prochainement en assemblée d‘investiture:

Nouvelles dates confirmées:

Candidatures: 18 février 2007

Pour les besoins de la cause, et comme les assemblées d’investiture seront très nombreuses ces prochains jours, nous diviserons exceptionnellement notre article quotidien sur les candidatures en trois sections: les candidatures officielles et l’annonce de candidatures à une assemblée d’investiture et les dernières dates confirmées de ces assemblées:

  • Acadie (PQ): M. Frédéric Lapointe (18 février 2007);
  • Bourassa-Sauvé (PQ): M. Roland Carrier, avocat (18 février 2007);
  • Bourget (QS): Mme Lynda Gadoury (16 février 2007);
  • Charlesbourg (PQ): M. Richard Marceau, ex-député fédéral de Charlesbourg–Jacques-Cartier (BQ) (17 février 2007);
  • Chutes-de-la-Chaudière (PQ): M. Yvan Loubier, député fédéral de Saint-Hyacinthe–Bagot (BQ) (18 février 2007);
  • Crémazie (QS): M. André Frappier a également été nommé candidat de QS vendredi dernier;
  • Gatineau (PQ): Mme Thérèse Viel-Déry, enseignante et présidente du PQ-Gatineau (18 février 2007);
  • Jean-Lesage (QS): M. Jean-Yves Desgagnés, ex-coordonnateur du Front commun des personnes assistées sociales du Québec et candidat défait (ind. (UFP)) lors de l’élection générale de 2003 dans Jean-Lesage (18 février 2007);
  • Joliette (PQ): M. Claude Duceppe (18 février 2007);
  • Lac-Saint-Jean (PQ): M. Alexandre Cloutier, ex-attaché politique du député Stéphan Tremblay (élu à 74% des voix contre M. Michel Simard le 18 février 2007);
  • LaFontaine (PQ): M. Guido Renzi (17 février 2007);
  • Marguerite-D’Youville (PQ): M. Sébastien Gagnon (élu contre MM. Jacques Gravel et Pierre-Luc Vallée 18 février 2007, score non disponible pour l’instant);
  • Matane (PQ): M. Pascal Bérubé (17 février 2007);
  • Montmorency (QS): M. Jacques Legros, ex-porte-parole de l’Union paysanne (18 février);
  • Outremont (PQ): M. Salim Laaroussi, ingénieur (18 février 2007);
  • Rimouski (PQ): M. Irvin Pelletier (élu contre M. Michel Germain le 18 février 2007, score non disponible pour l’instant);
  • Roberval (PQ): M. Denis Trottier, ex-maire de Péribonka (élu à 57% des voix contre M. Ghislain Laprise, syndicaliste, le 17 février 2007);
  • Rouyn-Noranda–Témiscamingue (PQ): Mme Johanne Morasse, enseignante à l’UQAT (nommée le 17 février 2007 à la suite du désistement de son rival, M. Denis Geoffroy);
  • Sherbrooke (ADQ): M. Michel Dumont, président d’Injustice Québec (18 février 2007; contrairement à ce qu’il avait laissé entendre, il ne sera pas candidat sous le nom de Jean Charest. MISE À JOUR: Le Soleil parle également de la demande de changement de nom de Michel Dumont);
  • Soulanges (PQ): M. Marc Laviolette (18 février 2007);
  • Vanier (PQ): M. Sylvain Lévesque (élu contre M. Jean-François Bertrand le 18 février 2007, score non disponible pour l’instant. MISE À JOUR: selon Le Soleil, M. Lévesque aurait obtenu 78% des voix sur 197 votants);
  • Verdun (PQ): M. Richard Langlais (18 février 2007).

Candidatures à confirmer prochainement en assemblée d’investiture:

Nouvelles dates confirmées

Candidatures: 17 février 2007

Mine de rien, c’est en moins de 48 heures que les trois principaux partis ont nommé leur candidat dans Ungava.

Mine de rien également, Berthier est devenue hier la première circonscription où les candidats des trois principaux partis, de Québec solidaire et des Verts ont tous été officiellement nommés:

  • Acadie (PQ): selon Le Courrier d’Ahuntsic, M. Frédéric Lapointe, vice-président de la Commission politique du Parti québécois, sera le seul candidat à l’investiture du PQ dans l’Acadie qui aura lieu demain le 18 février;
  • Beauce-Nord (QS): Québec solidaire a dévoilé jeudi dernier le 15 l’identité de plusieurs candidats dans Chaudière-Appalaches, dont celle de M. Christian Dubois;
  • Beauce-Sud (QS): M. Jonathan Poulin-Caron sera candidat de QS dans Beauce-Sud;
  • Bellechasse (QS): M. Colin Perreault sera candidiat de QS dans Bellechasse;
  • Berthier (VRT): M. André Chauvette, responsable en prévention de la criminalité pour la MRC D’Autray, a été nommé candidat du Parti vert du Québec dans Berthier lors d’une assemblée d’investiture qui avait lieu hier;
  • Bourget (ADQ): l’Action démocratique du Québec a confirmé la nomination de M. Clairmont De La Croizetière, luthier, comme candidat dans Bourget;
  • Brome-Missisquoi (ADQ): M. Jean L’écuyer, ingénieur à la retraite, sera candidat sous la banière de l’ADQ dans Brome-Missisquoi;
  • Chambly (QS): Québec solidaire a confirmé une vieille rumeur: M. Alain Dubois, connu pour avoir créé en 2003 le site NonADQ.com, sera candidat à l’investiture du parti dans Chambly le 22 février prochain;
  • Charlevoix (ADQ): l’ADQ a confirmé la nomination de M. Conrad Harvey, gestionnaire dans la fonction publique, comme candidat dans Charlevoix;
  • Chicoutimi (ADQ): lors d’une présentation des candidats de l’ADQ au Saguenay–Lac-Saint-Jean et au Nord-du-Québec, la candidature dans Chicoutimi de M. Luc Picard, électromécanicien, a été confirmée;
  • Chomedey (ADQ): lors d’une présentation des candidats de l’ADQ dans la région de Laval, la candidature de Mme Jessica Hamel a été confirmée dans Chomedey;
  • Chutes-de-la-Chaudière (QS): Mme Éveline Gueppe portera les couleurs de QS aux Chutes-de-la-Chaudière lors de la prochaine élection générale;
  • Deux-Montagnes (PQ): M. Daniel Goyer a remporté l’assemblée d’investiture du Parti québécois dans Deux-Montagnes qui avait lieu le 15 février dernier. Le résultat du scrutin qui l’opposait à M. Benoît Charette n’est pas disponible pour l’instant;
  • Drummond (ADQ): l’ADQ a annoncé la candidature de M. Sébastien Schneeberger dans Drummond;
  • Fabre (ADQ): M. Patrick Pilotte, employé à la Commission de la construction du Québec, sera candidat de l’ADQ dans Fabre;
  • Frontenac (QS): QS a confirmé la candidature de Dominique Bernier dans Frontenac;
  • Groulx (PQ): selon Le Courrier de Sainte-Thérèse, l’ex-maire de Boisbriand, M. Robert Poirier, candidat officieux à l’investiture du PQ dans Groulx, aurait décidé d’abandonner la course afin de “laisser le champ libre à une candidature vedette”;
  • Lac-Saint-Jean (ADQ): M. Éric Girard, maire de Saint-Nazaire, portera les couleurs de l’ADQ dans Lac-Saint-Jean lors de la prochaine élection générale;
  • Laporte (PQ): M. Robert Pellan a été nommé candidat du PQ dans Laporte le 16 février dernier. M. Pellan est gestionnaire au Centre jeunesse de la Montérégie. Il est également président du PQ-Laporte depuis 2001;
  • Laval-des-Rapides (ADQ): M. Robert Goulet, fondateur du Centre International Invention Innovation, sera candidat adéquiste dans Laval-des-Rapides;
  • Lévis (PQ): la nomination de l’ex-députée de Lévis et ex-ministre, Mme Linda Goupil, comme candidate du PQ dans Lévis a été officialisée jeudi dernier le 15;
  • Lotbinière (QS): la candidate de QS dans Lotbinière en 2007 sera Mme Catherine Drolet;
  • Marie-Victorin (LIB): c’est l’ex-député fédéral de Longueuil, M. Nic Leblanc (CON/BQ), qui portera les couleurs du Parti libéral du Québec face à Bernard Drainville dans Marie-Victorin;
  • Matapédia (ADQ): M. Rémy Villeneuve, étudiant, sera candidat adéquiste dans Matapédia;
  • Mille-Îles (ADQ): M. Pierre Tremblay sera candidat de l’ADQ dans Mille-Îles;
  • Mirabel (ADQ): selon Le Courrier, M. François Desrochers, candidat de l’ADQ dans Mirabel, aurait l’appui de nombreux militants libéraux déçus de la nomination de Mme Ritha Cossette comme candidate libérale dans la même circonscription;
  • Mont-Royal (PQ): Mme Zhao Xin Wu a été nommée candidate du PQ dans Mont-Royal le 16 février dernier. Mme Zhao Xin Wu est chargée de cours au département d’informatique de l’UQAM;
  • Nelligan (ADQ): selon un article paru dans La Presse plus tôt cette semaine, M. Michel Gibson, conseiller municipal de Kirkland et candidat défait (ind.) lors de l’élection partielle de 2004 dans Nelligan, aurait été approché pour être candidat de l’ADQ;
  • Papineau (PQ): tel qu’il avait été annoncé il y a quelques jours, M. Gilles Hébert a été nommé candidat du PQ dans Papineau. L’assemblée d’investiture avait lieu le 16 février;
  • Portneuf (PQ): M. Martin Courval a été désigné candidat du PQ dans Portneuf lors de l’assemblée d’investiture qui avait lieu le 15 février dernier. M. Courval est professeur en relations industrielles à l’Université Laval;
  • Saint-Jean (ADQ): Mme Lucille Méthé, candidate défaite (ADQ) lors de l’élection générale de 2003 dans Iberville, sera à nouveau candidate adéquiste en 2007, cette fois-ci dans la circonscription voisine de Saint-Jean;
  • Sherbrooke (PQ): à la suite de l’assemblée d’investiture tenue hier le 16 février, M. Claude Forgues portera les couleurs du PQ dans Sherbrooke. M. Forgues est directeur général de Centraide Estrie depuis 1981. Les résultats du scrutin qui l’opposaient à M. Laurent-Paul Maheux n’ont pas été dévoilés;
  • Soulanges (PQ): selon la Presse canadienne, le président du SPQ Libre et ex-président de la Confédération des syndicats nationaux (CSN), M. Marc Laviolette, tentera de briguer l’investiture du PQ dans Soulanges;
  • Ungava (ADQ): c’est un consultant dans le secteur de l’industrie forestière, M. Jacques Cadieux, qui aura la charge de représenter l’ADQ dans Ungava lors de l’élection générale de 2007;
  • Ungava (LIB): les libéraux ont confirmé la nomination de Mme Aline Sauvageau, attachée politique du ministre Pierre Corbeil, comme candidate du parti dans Ungava;
  • Ungava (PQ): lors de l’assemblée d’investiture qui avait lieu le 16 février, M. Luc Ferland a été nommé candidat du PQ dans Ungava. M. Ferland fut attaché politique du député d’Ungava et ex-ministre, M. Michel Létourneau (PQ);
  • Vimont (PQ): Mme Marie-France Charbonneau a été désignée candidate du PQ dans Vimont lors d’une assemblée d’investiture qui avait lieu hier. Mme Charbonneau est conseillère politique du chef du Bloc québécois, M. Gilles Duceppe;
  • Westmount–Saint-Louis (PQ): Mme Denise Laroche a été désignée candidate dans Westmount–Saint-Louis le 16 février dernier. Mme Laroche est agente d’indemnisation à la Commission de la santé et de la sécurité au travail (CSST).

Candidatures: 12 février 2007

Voici les nouvelles en rafale:

  • Arthabaska (ADQ): approché par l‘Action démocratique du Québec pour être candidat dans Arthabaska, Dany Bélisle, fondateur du service de raccompagnement Tolérance Zéro, a décliné l‘invitation, pour cette fois à tout le moins;
  • Beauce-Nord (LIB): M. Claude Drouin, ex-député fédéral de Beauce (LIB) et ex-ministre sous Jean Chrétien, a été officiellement nommé candidat du Parti libéral du Québec dans Beauce-Nord. Il a remporté l‘assemblée de mise en candidature par acclamation;
  • Blainville (ADQ): l‘Action démocratique du Québec a confirmé la candidature de M. Pierre Gingras dans Blainville. M. Gingras est un ex-maire de la Ville de Blainville;
  • Chapleau (ADQ): une autre rumeur devient réalité aujourd‘hui: M. Jocelyn Dumais, président de l‘Association pour le droit au travail, sera candidat adéquiste dans Chapleau;
  • Chicoutimi (ADQ): selon la station de radio CKRS à Saguenay, M. Luc Picard porterait les couleurs de l‘ADQ dans Chicoutimi lors de la prochaine élection générale. Sa candidature serait confirmée vendredi prochain (le 16 février);
  • Duplessis (QS): Québec solidaire a confirmé hier que M. Olivier Noël, coordonnateur et porte-parole de Québec solidaire dans Duplessis, sera candidat à l‘assemblée d‘investiture qui aura lieu le 17 février prochain;
  • Drummond (QS): d‘après le portail Surlenet.ca, Mme Luce Daneau, enseignante au primaire, l‘aurait emporté sur M. Francis Soulard lors de l‘assemblée d‘investiture de Québec solidaire qui avait lieu hier. Surlenet.ca n‘a pas rapporté les résultats du vote;
  • Îles-de-la-Madeleine (LIB): le directeur général de la Chambre de commerce et d‘industrie des Îles-de-la-Madeleine, M. Pierre Proulx, a été confirmé hier à titre de candidat libéral aux Îles-de-la-Madeleine;
  • Nicolet-Yamaska (PQ): Le Nouvelliste rapporte les résultats de l‘assemblée d‘investiture du PQ qui avait lieu dans Nicolet-Yamaska hier. Ainsi, M. Donald Martel aurait remporté le scrutin qui l‘opposait à M. Mohammed Settouche par 45 voix d‘avance sur “493 membres du parti qui avaient exercé leur droit de vote”. Si nos calculs sont bons, ça fait 269 voix pour Martel contre 224 pour Settouche;
  • Papineau (PQ): selon Le Droit (pas de lien disponible), M. Gilles Hébert, candidat défait (PQ) lors de l‘élection générale de 2003 dans Papineau, affronterait à nouveau le député sortant, M. Norman MacMillan (LIB), en 2007;
  • Saint-François (PQ): on en parlait déjà  il y a deux semaines, mais La Tribune de Sherbrooke le confirme: Mme Mariette Fugère, conseillère municipale à la Ville de Sherbrooke (district no 2), tentera d‘obtenir l‘investiture du PQ dans Saint-François;
  • Taschereau (LIB): c‘est une vieille nouvelle qui date de ce week-end, M. Philippe Cannon, directeur spectacles et événements pour la Société du 400e anniversaire de Québec, sera bel et bien candidat dans Taschereau comme le disaient les rumeurs la semaine dernière. Oui, c‘est le fils de l‘autre;
  • Terrebonne (LIB): selon Le Trait d‘union de Lachenaie, Mme Chantal Leblanc, enseignante et ex-conseillère municipale, sera candidate à l‘investiture libérale dans Terrebonne qui aura lieu le 22 février prochain.

Petit potin en terminant: il semble que le PQ aussi avait l‘oeil sur le candidat libéral dans Lac-Saint-Jean, Yves Bolduc.

Investitures au PQ: plus que 6 dates manquantes

C’est à un sérieux coup d’accélérateur que nous avons eu droit aujourd’hui dans l’annonce des assemblées d’investiture au Parti québécois, lequel a devancé toutes les assemblées d’investiture qui étaient initialement prévues après le 28 février tout en confirmant la date de 19 nouvelles assemblées d’investiture. Ce sont donc 119 candidats sur 125 qui seront nommés d’ici la fin du mois.

Voici donc les circonscriptions dont la date est confirmée ou dont la date fixée précédemment a été changée:

  • 15 février 2007: Deux-Montagnes et Portneuf (auparavant le 25 mars);
  • 16 février 2007: Laporte, Mont-Royal, Papineau, Sherbrooke, Ungava (auparavant le 24 février), Vimont (auparavant le 12 mars) et Westmount–Saint-Louis (auparavant le 10 mars);
  • 17 février 2007: Charlesbourg, LaFontaine (auparavant le 14 mars), Matane (auparavant le 10 mars), Roberval (auparavant le 1er avril) et Rouyn-Noranda–Témiscamingue (auparavant le 31 mars);
  • 18 février 2007: Acadie, Bourassa-Sauvé, Bourget, Chutes-de-la-Chaudière, Gatineau, Joliette, Lac-Saint-Jean (auparavant le 4 mars), Marguerite-D’Youville, Outremont, Rimouski (auparavant le 17 mars), Soulanges, Vanier et Verdun;
  • 19 février 2007: Anjou (auparavant le 26 mars), Beauce-Nord, Chambly (auparavant le 12 mars), Châteauguay, Mille-Îles, Richmond (auparavant le 11 mars) et Vaudreuil;
  • 20 février 2007: Frontenac (auparavant le 18 mars), Jean-Lesage, Rivière-du-Loup, Saint-François (auparavant le 28 mars) et Saint-Hyacinthe;
  • 21 février 2007: Bonaventure, Chauveau, Orford (auparavant le 21 mars) et Pointe-aux-Trembles;
  • 22 février 2007: Hochelaga-Maisonneuve (auparavant le 11 mars), Jeanne-Mance–Viger (auparavant le 7 mars), Louis-Hébert, Marquette (auparavant le 25 février), Pontiac, Rousseau (auparavant le 25 mars) et Viau (auparavant le 7 mars);
  • 26 février 2007: D’Arcy-McGee (auparavant le 6 mars).

Les 6 circonscriptions dont la date de l’assemblée d’investiture n’est pas encore connue sont les suivantes: Abitibi-Est, Fabre, Groulx, Marie-Victorin, Montmorency et Saint-Jean.

Investitures collectives pour Québec solidaire

On avait connu les mariages collectifs durant la Seconde Guerre mondiale; nous avons droit aujourd‘hui aux investitures collectives grâce à Québec solidaire.

QS organisera deux méga-assemblées d‘investiture dans les régions de Montréal le 19 février et de l‘Outaouais le 21 février afin de nommer des candidats dans les circonscriptions qui, en vertu des statuts du parti, ne regroupent pas suffisamment de membres pour tenir une assemblée d‘investiture autonome.

Les circonscriptions concernées sont les suivantes:

5 autres investitures libérales annoncées ce soir

Les voici:

Assemblées dont la date reste à être déterminée: Arthabaska, Hochelaga-Maisonneuve, Johnson, Joliette, Jonquière, La Peltrie, Laviolette, Papineau (prévue le 18 mars, mais reportée), Shefford, Trois-Rivières.

MISE À JOUR (5 février 2007): en fin de compte, Papineau est à nouveau annoncée pour le 18 mars 2007.

Nouvelles investitures: ça pleut!

Grosse journée de préparatifs électoraux où pas moins de 24 assemblées d‘investiture ont été annoncées par les principaux partis politiques. Au Parti libéral du Québec, après les trois nouvelles assemblées de mise en candidature annoncées hier, ce sont 16 nouvelles assemblées qui ont fait leur apparition dans le Calendrier des mises en candidature à venir:

Notons que la date de l‘assemblée de mise en candidature dans Bonaventure reste à déterminer.

Du côté du Parti québécois, huit nouvelles dates ont été confirmées dans le Calendrier des assemblées d‘investiture:

Notons par ailleurs qu‘il y a eu changement de date dans quatre circonscriptions, soit du 29 au 30 janvier dans Borduas, du 10 au 11 février dans Nicolet-Yamaska et du 19 au 20 février dans Saint-Laurent, du 24 au 25 février dans Mégantic-Compton, du 3 au 4 mars dans Lac-Saint-Jean.

Bien entendu, notre page sur les assemblées d‘investiture à venir a été mis à jour en conséquence.

Page 1 sur 212