Le Québec politique du 23 au 29 septembre

Your ads will be inserted here by

Easy Plugin for AdSense.

Please go to the plugin admin page to
Paste your ad code OR
Suppress this ad slot.

  • 23 septembre 1836: La Chambre d’assemblée du Bas-Canada adopte une adresse au gouverneur Gosford lui demandant l’élection d’un député additionnel pour chacune des circonscriptions de Drummond et de Montmorency, ces deux circonscriptions ayant obtenu le droit à un député supplémentaire à la suite du recensement de 1836. Les deux élections partielles auront lieu à l’automne 1836.
  • 23 septembre 1844: Dissolution du 1er Parlement de la province du Canada.
  • 23 septembre 1844: Le député d’Outaouais, Denis-Benjamin Papineau (TOR), et James Smith (TOR) sont nommés respectivement commissaire des Terres de la couronne et procureur général du Bas-Canada dans le ministère Draper-Viger.
  • 23 septembre 1852: Le député de Bellechasse, Jean Chabot (REF), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme commissaire en chef des Travaux publics dans le ministère Hincks-Morin.
  • 23 septembre 1882: Le député de Deux-Montagnes, Charles Champagne (Deux-Montagnes) (CON), démissionne comme député.
  • 23 septembre 1889: Le député de Joliette, Louis Basinet (LIB), est reconnu coupable par les tribunaux de manœuvre électorale frauduleuse lors de l’élection générale du 14 octobre 1886. Son élection est annulée et le siège de Joliette devient vacant.
  • 23 septembre 1897: Le député de Yamaska, Albéric Archie Mondou (CON), est reconnu coupable par les tribunaux de manœuvre électorale frauduleuse lors de l’élection générale du 11 mai 1897. Son élection est annulée et le siège de Yamaska devient vacant.
  • 23 septembre 1939: Dissolution du 20e Parlement du Québec et émission des brefs de la 21e élection générale à l’Assemblée législative du Québec, laquelle aura lieu le 25 octobre 1939.
  • 23 septembre 1939: Le conseiller législatif de La Salle, Louis-Alfred Létourneau (LIB), démissionne comme membre du Conseil législatif. Le même jour, le député de Huntingdon, Martin Beattie Fisher (UN), et le député de Saint-Sauveur, Pierre Bertrand (UN), démissionnent comme députés à la suite de leur nomination comme conseillers législatifs d’Inkerman et de La Salle respectivement.
  • 23 septembre 1952: Le député de Matapédia, Philippe Cossette (UN), décède en fonction lors d’un accident d’automobile.
  • 23 septembre 1958: Le conseiller législatif de Bedford, Jacob Nicol (LIB), décède en fonction.
  • 23 septembre 1960: Le conseiller législatif d’Inkerman, Robert R. Ness (LIB), est démis de son siège au Conseil législatif pour absentéisme.
  • 23 septembre 1961: À l’issue d’un Congrès à la direction, le député de Bagot, Daniel Johnson (père) (UN), est élu chef de l’Union nationale.
  • 23 septembre 1992: Avec un groupe de militants du Parti libéral du Québec, Jean Allaire et Mario Dumont forment «Le réseau des Libéraux pour le non» qui fera campagne contre l’Entented de Charlottetown.
  • 23 septembre 1998: Remaniement ministériel au sein du gouvernement Bouchard (PQ).
  • 24 septembre 1842: Le député de Portneuf, Thomas Cushing Aylwin (REF), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme solliciteur général du Bas-Canada dans le ministère Baldwin-La Fontaine.
  • 24 septembre 1844: Émission des brefs de la 2e élection générale à l’Assemblée législative de la Province du Canada.
  • 24 septembre 1860: Le député de Shefford, Asa Belknap Foster (CON), démissionne comme député afin de présenter sa candidature comme conseiller législatif.
  • 24 septembre 1885: Élection partielle dans Joliette, remportée par Joseph-Norbert-Alfred McConville (CON).
  • 24 septembre 1923: Édouard Ouellette (LIB) est nommé conseiller législatif de Rigaud.
  • 24 septembre 1987: Le parti La Belle Province de Québec obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 24 septembre 2007: Élection partielle dans Charlevoix, remportée par Pauline Marois (PQ), chef du Parti québécois (plus…).
  • 24 septembre 2008: Le député de Jeanne-Mance–Viger et ex-président de l’Assemblée nationale, Michel Bissonnet (LIB), démissionne officiellement comme député à la suite de son élection comme maire de l’arrondissement Saint-Léonard à la Ville de Montréal.
  • 25 septembre 1829: Le conseiller législatif William Burns (BUR) décède en fonction.
  • 25 septembre 1843: Élection partielle dans Rouville, remportée par Timothée Franchère (PAT).
  • 25 septembre 1849: Élection partielle dans Chambly, remportée par Louis Lacoste (PAT).
  • 25 septembre 1900: Le premier ministre du Québec et député de St-Jean, Félix-Gabriel Marchand (LIB), décède en fonction à l’âge de 68 ans.
  • 25 septembre 1935: Le député de Pontiac, Wallace R. McDonald (LIB), démissionne comme député à la suite de sa décision de faire le saut en politique fédérale.
  • 25 septembre 1963: Élection partielle dans Montréal-Notre-Dame-de-Grâce, remportée par Eric W. Kierans (LIB).
  • 25 septembre 1973: Le député de Rimouski et ministre des Travaux publics et de l’Approvisionnement, Maurice Tessier (LIB), démissionne comme député et ministre à la suite de sa nomination comme juge à la Cour provinciale.
  • 25 septembre 1973: Dissolution du 29e Parlement du Québec et émission des brefs de la 30e élection générale à l’Assemblée nationale du Québec, laquelle aura lieu le 29 octobre 1973.
  • 25 septembre 1989: 34e élection générale à l’Assemblée nationale du Québec:
  • 25 septembre 1984: Remaniement ministériel au sein du gouvernement Lévesque (PQ).
  • 25 septembre 1996: La députée de La Prairie, Monique Simard (ind.), joint à nouveau le groupe parlementaire du Parti québécois.
  • 25 septembre 2004: (25-26 septembre) 5e Congrès des membres de l’Action démocratique du Québec–/ Équipe Mario Dumont sous le thème «10 ans : voir grand pour le Québec».
  • 26 septembre 1827: Le conseiller législatif Louis Turgeon (PAT) décède en fonction.
  • 26 septembre 1883: Élection partielle dans Jacques Cartier, remportée par le premier ministre du Québec, Joseph-Alfred Mousseau (CON).
  • 26 septembre 1902: Élection partielle dans L’Islet, remportée sans opposition par Joseph-Édouard Caron (LIB).
  • 26 septembre 1968: Le premier ministre du Québec et député de Bagot, Daniel Johnson (père) (UN), décède en fonction lors de l’inauguration du barrage hydroélectrique Manic 5 (Côte-Nord), à l’âge de 53 ans.
  • 26 septembre 1975: Le député d’Outremont et ministre de l’Éducation, Jérôme Choquette (LIB), démissionne comme ministre et quitte le groupe parlementaire du Parti libéral du Québec pour siéger comme député indépendant.
  • 26 septembre 1994: À la suite de la victoire de son parti lors de l’élection générale du 12 septembre 1994, le député de L’Assomption, Jacques Parizeau (PQ) est assermenté premier ministre du Québec.
  • 27 septembre 1829: Le conseiller législatif James Irvine (BUR) décède en fonction.
  • 27 septembre 1843: Pierre-Amable Boucher de Boucherville (ind.) est nommé au Conseil législatif de la Province du Canada.
  • 27 septembre 1861: Élection partielle dans Laval, remportée par Louis-Siméon Morin (BLE).
  • 27 septembre 1921: Le député de Trois-Rivières et ministre de la Voirie, Joseph-Adolphe Tessier (LIB), et le député de Montréal–Sainte-Marie et ministre sans portefeuille, Napoléon Séguin (LIB), démissionnent comme députés et ministres à la suite de leur nomination respectivement comme président de la Commission des eaux courantes et gouverneur de la Prison de Bordeaux.
  • 27 septembre 1921: Le député de Montréal-Dorion, Aurèle Lacombe (OUV), quitte le Parti ouvrier pour siéger comme député «ouvrier ministériel» à la suite de sa nomination comme ministre sans portefeuille dans le gouvernement Taschereau (LIB).
  • 27 septembre 1923: Le député d’Abitibi et d’Arthabaska, Joseph-Édouard Perrault (LIB), démissionne comme député d’Abitibi. Il avait été élu simultanément dans les 2 circonscriptions lors de l’élection générale du 5 février 1923.
  • 27 septembre 1964: Fondation du Regroupement national par cinq dissidents du Rassemblement pour l’indépendance nationale (RIN) sous la direction de René Jutras. Le parti fusionnera avec le Ralliement créditiste provincial en mars 1966 pour former le Ralliement national (RN).
  • 28 septembre 1843: Prorogation de la 3e session du 1er Parlement de la province du Canada.
  • 28 septembre 1860: Le conseiller législatif Peter McGill (McCutcheon) (TOR) décède en fonction.
  • 28 septembre 1860: Élection législative dans la division de Stadacona, remportée par Pierre-Gabriel Huot (ROU).
  • 28 septembre 1864: Élection législative dans la division de Mille Isles, remportée par Léandre Dumouchel (BLE).
  • 28 septembre 2000: Le député de Mercier et ministre des Relations avec les citoyens et de l’Immigration, Robert Perreault (PQ), annonce sa démission comme député et ministre, laquelle entrera en vigueur le 6 octobre suivant.
  • 29 septembre 1856: Élection législative dans la division de Lauzon, remportée sans opposition par Elzéar-Henri Juchereau Duchesnay (CON). Il est le premier conseiller législatif élu après l’entrée en vigueur de la loi rendant le Conseil législatif électif plutôt que nominatif.
  • 29 septembre 1887: Le député de Maskinongé, Édouard Caron (CON), est reconnu coupable par les tribunaux de manœuvre électorale frauduleuse lors de l’élection générale du 14 octobre 1886. Son élection est annulée et le siège de Maskinongé devient vacant.
  • 29 septembre 1898: Référendum pancanadien sur la prohibition: le projet de loi interdisant la vente de boissons alcoolisées proposé par le gouvernement fédéral est rejeté par 81,10 % des Québécois, tandis que 18,90 % se prononcent en faveur. Au Canada, au contraire, 51,3 % sont en faveur et 48,7 % sont contre.
  • 29 septembre 1905: Blaise-Ferdinand Letellier (LIB) est nommé conseiller législatif de Lauzon.
  • 29 septembre 1985: À l’issue d’un vote au suffrage universel des adhérents, le premier du genre au Québec, le député d’Anjou, Pierre Marc Johnson (PQ), est élu chef du Parti québécois.
  • 29 septembre 1985: Le député de Taillon et premier ministre du Québec, René Lévesque (PQ), démissionne comme député. Il démissionnera officiellement comme premier ministre le 3 octobre 1985.
  • 29 septembre 2008: Élection partielle dans Jean-Talon, remportée par Yves Bolduc (LIB), ministre de la Santé et des Services sociaux. (plus…)

Le Québec politique du 12 au 18 août

Your ads will be inserted here by

Easy Plugin for AdSense.

Please go to the plugin admin page to
Paste your ad code OR
Suppress this ad slot.

  • 12 août 1836: Élections partielles dans Saint Maurice, remportées par François Lesieur Desaulniers (PAT) et Alexis Bareil dit Lajoie (PAT).
  • 12 août 1866: Le député de Sherbrooke et ministre des Finances, Alexander Tilloch Galt (CON), démissionne comme ministre.
  • 12 août 1964: Le député de Montréal-Verdun, George O’Reilly (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme conseiller législatif de La Durantaye.
  • 12 août 1967: Prorogation de la 1re session du 28e Parlement du Québec.
  • 12 août 1991: Élection partielle dans Montmorency, remportée par Jean Filion (PQ).
  • 13 août 1863: Ouverture de la 1re session du 8e Parlement de la province du Canada.
  • 13 août 1863: Le député de Hastings South (Haut-Canada), Lewis Wallbridge (BLE), est nommé orateur de l’Assemblée législative de la Province du Canada.
  • 13 août 2007: Le député de Charlevoix et ex-ministre, Rosaire Bertrand (PQ), démissionne comme député.
  • 14 août 1802: John Elmsley (BUR) est nommé juge en chef du Bas-Canada et membre du Conseil exécutif du Bas-Canada.
  • 14 août 1832: Élection partielle dans Yamaska, remportée par Léonard Godefroi de Tonnancour (PAT).
  • 14 août 1882: Élection partielle dans Beauce, remportée sans opposition par Jean Blanchet (Beauce) (CON), secrétaire et registraire de la Province dans le gouvernement Mousseau.
  • 14 août 1985: Le Parti indépendantiste obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 14 août 2006: Élections partielles dans Pointe-aux-Trembles et Taillon, remportées par André Boisclair (PQ), chef du Parti québécois, et Marie Malavoy (PQ).
  • 15 août 1853: Le conseiller législatif, président du Conseil législatif et membre du Conseil exécutif, René-Édouard Caron (REF), démissionne comme ministre à la suite de sa nomination comme juge de la Cour supérieure du Bas-Canada.
  • 15 août 1863: Élection partielle dans Bagot, remportée par Maurice Laframboise (ROU), commissaire des Travaux publics dans le ministère Macdonald-Dorion.
  • 15 août 1866: Prorogation de la 5e session du 8e Parlement de la Province du Canada. C’était la dernière session parlementaire sous le régime de l’Union.
  • 15 août 1930: Le conseiller législatif de Wellington, William Frederick Vilas (LIB), démissionne comme membre du Conseil législatif afin d’être candidat à une élection fédérale.
  • 15 août 1931: William Stephen Bullock (LIB) est nommé conseiller législatif de Wellington.
  • 16 août 1822: Le député de Québec, Louis Gauvreau (n.a.), décède en fonction.
  • 16 août 1858: Sanction de l’«Acte pour définir le Droit Électoral, pour pourvoir à l’inscription des Électeurs, et pour d’autres fins y mentionnés» (S.P.C., 1858 (22 Vict.), c.82), qui prévoit notamment l’obligation de dresser des listes électorales dans chaque circonscription ainsi que l’obligation d’y être inscrit pour être admis à voter.
  • 16 août 1858: Prorogation de la 1re session du 6e Parlement de la province du Canada.
  • 16 août 1944: Le député de Montréal–Sainte-Marie, ex-chef du Parti conservateur et ex-maire de Montréal, Camillien Houde (ind.), est libéré après quatre ans d’emprisonnement pour son opposition à la conscription.
  • 17 août 1829: Sanction de l’«Acte pour faire une division nouvelle et plus commode de la province en comtés, afin d’avoir une représentation dans l’Assemblée plus égale que ci-devant» (S.P.B.C., 1829 (9, Geo. IV), c.73), qui prévoit une première refonte de la carte électorale du Bas-Canada. Le nombre de circonscriptions passe de 27 à 44 et le nombre de députés à la Chambre d’assemblée de 50 à 84.
  • 17 août 1842: Élection partielle dans Outaouais, remportée par Denis-Benjamin Papineau (PAT).
  • 17 août 1853: Le député de St. Hyacinthe, Louis-Victor Sicotte (REF), est nommé commissaire des Terres de la Couronne dans le ministère Hincks-Morin.
  • 17 août 1887: Le conseiller législatif d’Inkerman, George Bryson (père) (CON), démissionne comme membre du Conseil législatif.
  • 17 août 1910: Élection partielle dans Sherbrooke, remportée sans opposition par Calixte-Émile Therrien (LIB).
  • 17 août 1912: Le député de Verchères, Amédée Geoffrion (LIB), démissionne comme député.
  • 17 août 1922: Élection partielle dans Labelle, remportée par Désiré Lahaie (LIB).
  • 17 août 1936: 20e élection générale à l’Assemblée législative du Québec:
  • 17 août 2004: Le député de Gouin et leader parlementaire de l’Opposition officielle, André Boisclair (PQ), démissionne comme député.
  • 18 août 1837: Ouverture de la 4e session du 15e Parlement du Bas-Canada.
  • 18 août 1876: Élection partielle dans Nicolet, remportée par Charles-Édouard Hodge (CON).
  • 18 août 1887: Le conseiller législatif de Kennebec, Elzéar Gérin (CON), décède en fonction.
  • 18 août 1911: Le conseiller législatif de La Durantaye, Édouard Burroughs Garneau (LIB), décède en fonction.
  • 18 août 2005: La députée de Taillon et ex-ministre, Pauline Marois (PQ), devient officiellement candidate à la direction du Parti québécois.

Le Québec politique un 20 mars

Your ads will be inserted here by

Easy Plugin for AdSense.

Please go to the plugin admin page to
Paste your ad code OR
Suppress this ad slot.

  • 20 mars 2006: La députée de Taillon et ex-ministre, Pauline Marois (PQ), démissionne comme députée.
  • 20 mars 1985: L’Assemblée nationale adopte une motion portant sur la reconnaissance des droits des Autochtones, par laquelle elle reconnaît l’existence des nations autochtones ainsi que leur droit à l’autonomie au sein du Québec.
  • 20 mars 1981: Le Parti marxiste-léniniste (Québec) obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 20 mars 1965: (19 au 21 mars) Tenue d’un congrès plénier de l’Union nationale, au cours duquel il adopte un programme politique pour la première fois et se dote de nouvelles structures plus démocratiques.
  • 20 mars 1926: Le conseiller législatif de Lanaudière, Clément Robillard (LIB), décède en fonction.
  • 20 mars 1862: Prorogation de la 1re session du 8e Parlement de la Province du Canada.
  • 20 mars 1862: Le député de Trois-Rivières, Joseph-Édouard Turcotte (BLE), est nommé orateur de l’Assemblée législative de la Province du Canada.
  • 20 mars 1862: Le conseiller législatif et membre du Conseil exécutif, Narcisse-Fortunat Belleau (BLE) démissionne comme orateur du Conseil législatif de la Province du Canada à la suite de sa nomination comme ministre de l’Agriculture. Le conseiller législatif Allan Napier MacNab (TOR) est élu à ce poste par les membres de la Chambre haute le même jour.
  • 20 mars 1846: Prorogation de la 2e session du 2e Parlement de la Province du Canada.
  • 20 mars 1801: Le député d’Effingham, Charles-Jean-Baptiste Bouc (CAN), est expulsé à nouveau de la Chambre d’assemblée du Bas-Canada à la suite d’une condamnation criminelle pour fraude en 1799. Le siège d’Effingham devient vacant.
  • 20 mars 1798: Élection partielle dans Cornwallis, remportée par Pascal Taché (n.a.).

Sondage CROP-Gesca d’août 2012 (2)

Sondage CROP-Gesca paru dans La Presse et Le Soleil le 16 août 2012 (rapport d’analyse non disponible).

Intentions de vote au Québec après répartition proportionnelle des indécis (19%):(1):

  • PQ: 34% (+2)
  • LIB: 27% (-2)
  • CAQ: 25% (+4)
  • QS: 7% (-1)
  • VRT: 3% (=)
  • OPN: 2% (=)
  • Autres: 1% (-3)
Intentions de vote - CROP - 16 août 2012
Intentions de vote – CROP – 16 août 2012

Intentions de vote avant répartition proportionnelle des 19% d’indécis: PQ 28%, LIB 22%, CAQ 20%.

Autres résultats publiés:

  • Intentions de vote (francophones): PQ 39%, CAQ 26%, LIB 21%, QS 4%, VRT 3%, OPN 2%, autres 2%.
  • Intentions de vote (non francophones): LIB 57%, CAQ 20%, PQ 12%, QS 9%, VRT 2%, OPN 0%, autres 0%.
  • Intentions de vote (Montréal métro): PQ 33%, LIB 28%, CAQ 23%, QS 10%, OPN 4%, VRT 2%, autres 2%.
  • Intentions de vote (Québec métro): LIB 32%, PQ 30%, CAQ 26%, QS 5%, OPn 4%, VRT 2%, autres 1%.
  • Intentions de vote (reste du Québec): PQ 36%, CAQ 26%, LIB 23%, VRT 6%, QS 5%, OPN 1%, autres 1%.
  • Intentions de vote (femmes): PQ 40%, LIB 27%, CAQ 20%.
  • Meilleur premier ministre: François Legault (CAQ): 25% (+3), Jean Charest (LIB): 23% (-3), Pauline Marois (PQ): 23% (-2), Amir Khadir (QS): 5% (+1), Jean-Martin Aussant (OPN): 2% (=), aucun: 7% (=).

Méthodologie

Le sondage téléphonique a été réalisé du 12 au 14 août 2012 auprès de 1005 répondants. Les résultats ont été pondérés afin de refléter la distribution de la population adulte du Québec selon le sexe, l’âge, la région de résidence, la langue d’usage à la maison, la langue maternelle et le niveau de scolarité des répondants. La marge d’erreur maximale est de 3,1%, 19 fois sur 20.

Notes:

  1. Les chiffres entre parenthèses indiquent les variations par rapport au 1er sondage CROP d’août 2012. ()

Sondage CROP Gesca de septembre 2011

Moins de 24 heures après la publication du dernier sondage Léger Marketing, c’est à un sondage CROP que nous avons droit ce matin dans La Presse et Le Soleil.

Fidèles à leur habitude (malheureusement), les résultats diffusés dans les jounraux sont incomplets, mais heureusement, le rapport d’analyse a été rapidement mis en ligne, ce qui nous permettra de compléter. Cela étant, après répartition proportionnelle des indécis (27%) les intentions de vote au Québec se répartiraient comme suit(1):

  • LIB: 28% (-5)
  • PQ: 28% (+1)
  • ADQ: 18% (+2)
  • QS: 11% (=)
  • VRT: 7% (+2)
  • Autres: 9% (=)

Avant répartition proportionnelle des 27% d’indécis, les intentions de vote seraient: LIB 20%, PQ 20%, ADQ 13%, QS 8%, VRT 5%, autres 7%.

Parmi les principaux chiffres qui sont divulgués, mentionnons:

  • Intentions de vote (francophones): PQ 32%, LIB 21%, ADQ 19%, QS 13%, VRT 5%, autres 11%.
  • Intentions de vote (non-francophones): LIB 65%, VRT 15%, ADQ 12%, PQ 4%, QS 2%, autres 2%.
  • Intentions de vote (Montréal métro): LIB 30%, PQ 27%, ADQ 12%, QS 12%, VRT 10%, autres 9%.
  • Intentions de vote (Québec métro): ADQ 37%, LIB 28%, PQ 17%, QS 6%, VRT 5%, autres 6%.
  • Intentions de vote (ailleurs en région): PQ 32%, LIB 25%, ADQ 19%, QS 11%, VRT 4%, autres 10%.
  • Taux de satisfaction: 66% (+2) des répondants affirment être «très» ou «plutôt» insatisfaits à l’endroit du gouvernement Charest tandis que 28% (-3) se disent «très» ou «plutôt» satisfaits.
  • Meilleur premier ministre: Jean Charest (LIB): 19% (-3), Pauline Marois (PQ): 10% (-4), Gérard Deltell (ADQ): 8% (+1), Amir Khadir (QS): 8% (+1), Claude Sabourin (VRT): 1% (=), aucun: 36%. À 36%, M. Aucun obtient son score le plus élevé dans un sondage CROP depuis la dernière élection générale.
  • Souveraineté: Après répartition des indécis, si un référendum portant sur la souveraineté avait lieu ces jours-ci, 36% des répondants voteraient «oui» et 64% voteraient «non».
  • Si François Legault était (officiellement) dans la course: dans l’hypothèse où la Coalition pour l’avenir du Québec (CAQ) de François Legault devait devait devenir un parti politique, les intentions de vote après répartition des indécis iraient comme suit: CAQ 33%, LIB 24%, PQ 18%, ADQ 11%. Les résultats pour QS et les Verts ne sont pas disponibles dans le rapport d’analyse, donc nous ne pouvons compléter les résultats.
  • S’il devait y avoir une alliance CAQ/ADQ: dans l’hypothèse où François Legault devait former une alliance avec l’ADQ, les intentions de vote après répartition des indécis iraient comme suit: CAQ/ADQ 38%, LIB 27%, PQ 20%. Les résultats pour QS et les Verts ne sont pas disponibles.

Le sondage Web a été réalisé du 14 au 19 septembre 2011 auprès d’environ 1000 répondants. Les résultats ont été pondérés afin de refléter la distribution de la population adulte du Québec selon le sexe, l’âge, la région de résidence, la langue d’usage à la maison, la langue maternelle et le niveau de scolarité des répondants. De plus, une série de questions tirées de l’étude annuelle 3SC portant sur les valeurs ont été ajoutées au questionnaire pour pondérer l’échantillon en fonction des valeurs personnelles des répondants à partir d’un échantillon probabiliste. Compte tenu du caractère non probabiliste de l’échantillon, le calcul de la marge d’erreur ne s’applique pas.

Notes:

  1. Les chiffres entre parenthèses indiquent les variations par rapport au sondage CROP d’août 2011. ()

Sondage Léger Marketing Le Devoir de septembre 2011

Le Devoir a publié cet après-midi sur LeDevoir.com (ce qui se retrouvera probablement dans la version papier de demain) les résultats du dernier sondage Léger marketing portant sur le climat politique au Québec. D’ailleurs, le rapport d’analyse, en date de mardi (!!!), est déjà en ligne.

Après répartition proportionnelle des 22% d’indécis, les intentions de vote au Québec entre le 12 et le 15 septembre derniers se répartiraient comme suit(1):

  • LIB: 31% (-3)
  • PQ: 26% (+2)
  • ADQ: 16% (+2)
  • QS: 9% (-3)
  • VRT: 5% (=)
  • Autres: 13% (+2)

Avant répartition proportionnelle des 22% d’indécis, les intentions de vote sont: LIB 24%, PQ 20%, ADQ 13%, QS 7%, VRT 4%, autres 10%.

D’autres aspects du climat politique au Québec sont étudiés dans ce sondage. Les principaux sont:

  • Intentions de vote (francophones): PQ 30%, LIB 25%, ADQ 17%, QS 10%, VRT 4%, autres 14%.
  • Intentions de vote (autres langues): LIB 56%, ADQ 12%, VRT 12%, PQ 6%, QS 4%, autres 10%.
  • Intentions de vote (RMR(2) de Montréal): LIB 33%%, PQ 25%, ADQ 13%, QS 11%, VRT 8%, autres 9%.
  • Intentions de vote (RMR de Québec): LIB 32%, ADQ 27%, PQ 22%, QS 7%, VRT 2%, autres 10%.
  • Intentions de vote (reste du Québec): LIB 29%, PQ 28%, ADQ 17%, QS 7%, VRT 3%, autres 16%.
  • Satisfaction envers le gouvernement: 28% des répondants sont «très satisfaits» ou «satisfaits» du gouvernement du Québec dirigé par Jean Charest tandis que 64% se disent «très insatisfaits» ou «insatisfaits» de ce gouvernement. 8% ne savent pas ou refusent de répondre.
  • Meilleur premier ministre: Avant répartition des indécis, les résultats sont: François Legault: 25%, Jean Charest (LIB): 19%, Pauline Marois (PQ): 20%, Amir Khadir (QS): 6%, Gérard Deltell (ADQ): 4%, Claude Sabourin (VRT): 1%. 35% n’en préfèrent aucun ou ne savent pas.
  • Meilleur premier ministre (francophones): Avant répartition des indécis, les résultats sont: François Legault: 29%, Jean Charest (LIB): 16%, Pauline Marois (PQ): 12%, Amir Khadir (QS): 7%, Gérard Deltell (ADQ): 4%, CLaude Sabourin (VRT): 1%. 31% n’en préfèrent aucun ou ne savent pas.
  • Politique fiction: s’il existait un parti dirigé par François Legault: dans l’hypothèse etc., etc., etc., les intentions de vote après répartition des indécis (21%) iraient comme suit(3):
    • Intentions de vote: CAQ 34% (+3), LIB 25% (-2), PQ 17% (+1), ADQ 9% (-1), QS 7% (-1), VRT 6% (+2), autres 2% (-2).
    • Intentions de vote (francophones): CAQ 37%, LIB 20%, PQ 20%, ADQ 9%, QS 8%, VRT 4%, autres 2%.
    • Intentions de vote (autres langues): LIB 46%, CAQ 19%, VRT 16%, ADQ 7%, PQ 5%, QS 3%, autres 4%.
    • Intentions de vote (RMR de Montréal): CAQ 29%, LIB 27%, PQ 16%, QS 10%, VRT 8%, ADQ 7%, autres 3%.
    • Intentions de vote (RMR de Québec): CAQ 28%, LIB 27%, PQ 17%, ADQ 17%, QS 7%, VRT 2%, autres 2%.
    • Intentions de vote (reste du Québec): CAQ 40%, LIB 22%, PQ 19%, ADQ 8%, QS 5%, VRT 5%, autres 1%.
    • Fusion CAQ/ADQ: 25% des répondants seraient favorables «à ce que l’éventuel parti de François Legault fusionne avec l’Action démocratique du Québec». 15% y seraient défavorables et 41% seraient indifférents envers cette éventualité.

Le sondage Internet a été réalisé du 12 au 15 septembre 2011 auprès de 1 005 répondants. Les données finales du sondage ont été pondérées selon l’âge, le sexe, la langue maternelle, le degré de scolarité, la composition du foyer (avec ou sans enfant) et la région, de façon à garantir un échantillon représentatif de la population québécoise. Les répondants à cette étude ont été sélectionnés aléatoirement à partir du panel Internet LégerWeb, comprenant plus de 350 000 ménages canadiens selon un procédé de stratification des listes d’invitation assurant la représentativité optimale des répondants. Les panélistes ont été recrutés aléatoirement à partir des enquêtes téléphoniques aléatoires de Léger Marketing ou par référencement de panélistes déjà inscrits. De nombreux contrôles de qualité assurent la représentativité et la fiabilité des sondages Léger Marketing issus de son panel d’internautes.

Notes:

  1. Les chiffres entre parenthèses indiquent la variation par rapport au sondage Léger Marketing/QMI d’août 2011. ()
  2. RMR: Région métropolitaine de recensement. ()
  3. La question posée est:

    Si un nouveau parti politique dirigé par François Legault existait, pour laquelle des formations politiques suivantes voteriez-vous si des élections provinciales avaient lieu aujourd’hui ?

    ()

Sondage CROP Gesca d’août 2011

C’est aujourd’hui la rentrée politique automnale pour CROP, La Presse et Le Soleil ayant publié ce matin les résultats du sondage mensuel de CROP sur le climat politique du Québec. Après répartition proportionnelle des indécis, dont le nombre n’a pas été divulgué, les intentions de vote au Québec se répartiraient comme suit(1):

  • LIB: 33% (-2)
  • PQ: 27% (-2)
  • ADQ: 16% (-1)
  • QS: 11% (-+4)
  • VRT: ND
  • Autres: ND

Les 2 articles ne nous ensevelissent pas sous une tonne de données, mais parmi les principaux chiffres qui sont divulgués, mentionnons:

  • Taux de satisfaction: 64% (+1) des répondants affirment être «très» ou «plutôt» insatisfaits à l’endroit du gouvernement Charest tandis que 31% (-1) se disent «très» ou «plutôt» satisfaits.
  • Meilleur premier ministre: Jean Charest (LIB): 22% (=), Pauline Marois (PQ): 14% (-1). Pour les autres chefs de partis, c’est le black out.
  • Souveraineté: Après répartition des indécis, si un référendum portant sur la souveraineté avait lieu ces jours-ci, 38%des répondants voteraient «oui» et 62% voteraient «non».
  • Politique fiction: s’il existait un parti dirigé par François Legault: dans l’hypothèse où la Coalition pour l’avenir du Québec (CAQ) de François Legault devait devait devenir un parti politique, les intentions de vote après répartition des indécis iraient comme suit: CAQ 38%, LIB 27%, PQ 18%, QS 7%, ADQ 5%, VRT 4%, autres 1%.
  • Politique fiction: s’il devait y avoir une alliance CAQ/ADQ: dans l’hypothèse où François Legault devait former une alliance avec l’ADQ, les intentions de vote après répartition des indécis iraient comme suit: CAQ/ADQ 40%, LIB 27%, PQ 18%. Les résultats pour QS et les Verts ne sont pas disponibles.

Plus de détails suivront lorsque le rapport d’analyse de la firme CROP sera mis en ligne, ce qui pourrait arriver au cours de la journée.

(MàJ 27 août 2011: Il est un peu tard pour mettre cet article à jour à la suite de la publication du rapport d’analyse (format pdf), mais nous avons ajouté les données à jour ici. Malheureusement, le rapport de CROP ne présente pas les données sur les questions touchant l’éventuel parti de François Legault.)

Le sondage Web a été réalisé du 17 au 22 août 2011 auprès d’environ 1000 répondants. Les résultats ont été pondérés afin de refléter la distribution de la population adulte du Québec selon le sexe, l’âge, la région de résidence, la langue d’usage à la maison, la langue maternelle et le niveau de scolarité des répondants. De plus, une série de questions tirées de l’étude annuelle 3SC portant sur les valeurs ont été ajoutées au questionnaire pour pondérer l’échantillon en fonction des valeurs personnelles des répondants à partir d’un échantillon probabiliste. Compte tenu du caractère non probabiliste de l’échantillon, le calcul de la marge d’erreur ne s’applique pas.

Notes:

  1. Les chiffres entre parenthèses indiquent les variations par rapport au sondage CROP de juin 2011. ()

Sondage Léger Marketing QMI d’août 2011

L’agence QMI a publié ce matin dans les médias de la chaîne Québecor les résultats d’un sondage de la firme Léger Marketing, qui se trouve à être par le fait même le premier sondage de la rentrée automnale. Après répartition proportionnelle des indécis (nombre inconnu), les intentions de vote au Québec ces jours-ci se répartiraient comme suit(1):

  • LIB: 34% (+4)
  • PQ: 24% (-6)
  • ADQ: 14% (-3)
  • QS: 12% (+1)
  • VRT: 5% (-1)
  • Autres: 11% (+5)

D’autres aspects du climat politique au Québec sont étudiés dans ce sondage. Les principaux sont:

  • Intentions de vote (francophones): PQ 29%, LIB 26%, ADQ 17%, QS 14%, VRT 4%, autres 10%.
  • Intentions de vote (autres langues): LIB 62%, PQ 7%, ADQ 6%, VRT 6%,QS 4%, autres 15%.
  • Intentions de vote (RMR(2) de Montréal): LIB 41%, PQ 21%, QS 11%, ADQ 10%, VRT 5%, autres 12%.
  • Intentions de vote (RMR de Québec): ADQ 37%, PQ 22%, LIB 20%, QS 10%, VRT 4%, autres 7%.
  • Intentions de vote (reste du Québec): LIB 28%, PQ 27%, ADQ 15%, QS 14%, VRT 4%, autres 12%.
  • Meilleur premier ministre: Avant répartition des indécis, les résultats sont: François Legault: 24%, Jean Charest (LIB): 20%, Pauline Marois (PQ): 15%, Gérard Deltell (ADQ): 7%, Amir Khadir (QS): 5%. 17% n’en préfèrent aucun et 12% ne savent pas.
  • Meilleur premier ministre (francophones): Avant répartition des indécis, les résultats sont: François Legault: 27%, Jean Charest (LIB): 16%, Pauline Marois (PQ): 15%, Gérard Deltell (ADQ): 8%, Amir Khadir (QS): 5%. 17% n’en préfèrent aucun et 12% ne savent pas. Félicitations à Léger Marketing pour avoir (enfin!) présenté les résultats distincts pour les «indécis» et les «aucun»; il y a une différence entre ne pas trop savoir qui ferait le meilleur premier ministre et être certain que personne ne serait à la hauteur.
  • Politique fiction: s’il existait un parti dirigé par François Legault: dans l’hypothèse (de moins en moins hypothétique, nous en convenons) où la Coalition pour l’avenir du Québec (CAQ) de François Legault devait devait devenir un parti politique, les intentions de vote après répartition des indécis (nombre inconnu) iraient comme suit(3)(4):
    • Intentions de vote: CAQ 31% (-2), LIB 27% (+7), PQ 16% (-5), ADQ 10% (-1), QS 8% (-1), VRT 4% (+1), autres 4% (+1).
    • Intentions de vote (francophones): CAQ 35%, LIB 19%,PQ 19%, ADQ 12%, QS 9%, VRT 4%, autres 2%.
    • Intentions de vote (autres langues): LIB 56%, CAQ 16%, PQ 6%, ADQ 5%, QS 5%, VRT 5%, autres 8%.
    • Intentions de vote (RMR de Montréal): LIB 33%, CAQ 29%, PQ 16%, QS 8%, ADQ 5%, VRT 4%, autres 5%.
    • Intentions de vote (RMR de Québec): ADQ 29%, CAQ 28%, LIB 16%, QS 16%, QS 8%, VRT 2%, autres 1%.
    • Intentions de vote (reste du Québec): CAQ 34%, LIB 23%, PQ 16%, ADQ 12%, QS 9%, VRT 4%, autres 2%.
    • Clientèle possible de la CAQ: d’où proviennent les possibles partisans de la CAQ? Si on se fie aux intentions de vote «réelles», leur provenance est la suivante: autres 29%, PQ 25%, LIB 17%, ADQ 14%, QS 12%, VRT 3%.
  • Jean Charest, meilleur chef pour le PLQ?: à la question «Selon vous, Jean Charest est-il la meilleure personne pour diriger le parti libéral lors des prochaines élections provinciales?», 45% répondent oui et 42% répondent non. 13% ne savent pas ou refusent de répondre.
  • Pauline Marois, meilleur chef pour le PQ?: à la question «Selon vous, Pauline Marois est-elle la meilleure personne pour diriger le Parti Québécois lors des prochaines élections provinciales?», 35% répondent oui et 49% répondent non. 16% ne savent pas ou refusent de répondre.
  • Des élections cet automne?: à la question «Souhaitez-vous que des élections provinciales aient lieu cet automne au Québec?», 21% répondent oui et 72% répondent non. 7% ne savent pas ou refusent de répondre.
  • Le Québec est-il sur la bonne voie?: à la question «De façon générale, diriez-vous que le Québec s’en va dans la bonne direction, s’en va dans la mauvaise direction, mais avec quelques ajustements il pourrait s’en sortir ou il s’en va totalement dans la mauvaise direction et il faudrait un sérieux changement de cap?», 17% des répondants croient que le Québec va dans la «bonne direction», 29% croient qu’il va dans la «mauvaise direction, mais avec quelques ajustements» et 44% qu’il va dans la «mauvaise direction avec un sérieux changement de cap». 10% ne savent pas ou refusent de répondre.

Le rapport d’analyse de Léger Marketing est disponible ici (format pdf).

Le sondage Internet a été réalisé du 17 au 20 août 2011 auprès de 1 003 répondants. Les données finales du sondage ont été pondérées selon l’âge, le sexe, la langue maternelle, le degré de scolarité, la composition du foyer (avec ou sans enfant) et la région, de façon à garantir un échantillon représentatif de la population québécoise. Les répondants à cette étude ont été sélectionnés aléatoirement à partir du panel Internet LégerWeb, comprenant plus de 350 000 ménages canadiens selon un procédé de stratification des listes d’invitation assurant la représentativité optimale des répondants. Les panélistes ont été recrutés aléatoirement à partir des enquêtes téléphoniques aléatoires de Léger Marketing ou par référencement de panélistes déjà inscrits. De nombreux contrôles de qualité assurent la représentativité et la fiabilité des sondages Léger Marketing issus de son panel d’internautes.

Notes:

  1. Les chiffres entre parenthèses indiquent la variation par rapport au sondage Léger Marketing/Le Devoir de juin 2011. ()
  2. RMR: Région métropolitaine de recensement. ()
  3. La question posée est:

    Si un nouveau parti politique dirigé par François Legault existait, pour laquelle des formations politiques suivantes voteriez-vous si des élections provinciales avaient lieu aujourd’hui ?

    ()

  4. Les variations indiquées aux questions impliquant le mouvement de François Legault sont par rapport au sondage Léger Marketing/Le Devoir de juin 2011. ()

La politique québécoise un 26 juin

  • 26 juin 2007: L’ex-députée et ex-ministre Pauline Marois (PQ) est élue, sans opposition, chef du Parti québécois.
  • 26 juin 1978: Sanction de la «Loi sur la consultation populaire» (L.Q., 1978, c. 6), qui encadre la tenue de référendums au Québec.
  • 26 juin 1937: D’anciens chefs de file de l’Action libérale nationale déçus du gouvernement de Maurice Duplessis (UN), fondent le Parti national. Il s’agit du député de Québec-Centre, Philippe Hamel, du député de Québec-Est, Oscar Drouin, du député de Montmagny , Joseph-Ernest Grégoire, du député de Québec, Adolphe Marcoux, et du député de Kamouraska, René Chaloult, ainsi que du conseiller législatif de Kennebec, Élisée Thériault, et du conseiller législatif de La Vallière, Ernest Ouellet.
  • 26 juin 1901: Le député de Lévis, Charles Langelier (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme shérif du district de Québec.
  • 26 juin 1879: Élection partielle dans Chambly, remportée par J.-Raymond Fournier dit Préfontaine (LIB).
  • 26 juin 1840: Prorogation de la 5e session du Conseil spécial du Bas-Canada.

2e sondage CROP Gesca de juin 2011

(Article mis à jour le 23 juin 2011 à 22h après publication du rapport d’analyse de CROP (format pdf)).

À lire ce matin dans La Presse et Le Soleil: les résultats du sondage «statutaire» mensuel de la firme CROP sur le climat politique du Québec (le sondage du 8 juin ayant vraisemblablement été commandé ad hoc). Après répartition proportionnelle des indécis, dont le nombre n’a pas été divulgué, (22%) les intentions de vote au Québec se répartiraient comme suit(1):

  • LIB: 35% (+12)
  • PQ: 29% (-5)
  • ADQ: 17% (+1)
  • QS: 7% (-5)
  • VRT: 7% (-4)
  • Autres: 5% (=)

Intentions de vote au Québec (CROP) juin 2011 (2)

Avant répartition proportionnelle des 22% d’indécis, les intentions de vote sont: LIB 27%, PQ 23%, ADQ 13%, QS 6%, VRT 6%, autres 4%.

Parmi les principales données citées dans les articles, mentionnons:

  • Intentions de vote (francophones): PQ 34%, LIB 27%, ADQ 19%, QS 8%, VRT 7%, autres 5%.
  • Intentions de vote (non francophones): LIB 72%, VRT 10%, ADQ 8%, PQ 4%, QS 3%, autres 3%.
  • Intentions de vote (Montréal métro): LIB 37%, PQ 29%, ADQ 15%, QS 8%, VRT 8%, autres 4%.
  • Intentions de vote (Québec métro): ADQ 37%, PQ 30%, LIB 20%, QS 3%, VRT 2%, autres 7%.
  • Intentions de vote (Ailleurs en région): LIB 36%, PQ 29%, ADQ 14%, QS 8%, VRT 8%, autres 5%.
  • Taux de satisfaction: 63% (-7) des répondants affirment être «très» ou «plutôt» insatisfaits à l’endroit du gouvernement Charest tandis que 32% (+7) se disent «très» ou «plutôt» insatisfaits.
  • Meilleur premier ministre: Jean Charest (LIB): 22% (+6), Pauline Marois (PQ): 15% (-5), Gérard Deltell (ADQ): 10% (=), Amir Khadir (QS): 4% (-1), «Guy Rainville» (VRT): 1% (-1), aucun: 29% (+2), NSP/refus: 18%. À ce sujet, il faudrait peut-être que quelqu’un informe les gens de CROP que ça fait plus de 7 mois que Guy Rainville n’est plus chef du Parti vert.
  • Souveraineté: Après répartition des indécis, si un référendum portant sur la souveraineté avait lieu ces jours-ci, 38%des répondants voteraient «oui» et 62% voteraient «non».
  • Politique fiction: s’il existait un parti dirigé par François Legault: dans l’hypothèse (de plus en plus probable) où la Coalition pour l’avenir du Québec (CAQ) de François Legault devait devait devenir un parti politique, les intentions de vote après répartition des indécis iraient comme suit: CAQ 40%, LIB 26%, PQ 17%, ADQ 8%, QS 5%, VRT 5%. Malheureusement, ces données figurent uniquement dans les articles de journaux et ne sont pas reprises dans le rapport d’analyse de la firme CROP.
  • Politique fiction: s’il devait y avoir une alliance CAQ/ADQ: dans l’hypothèse où François Legault devait former une alliance avec l’ADQ, les intentions de vote après répartition des indécis iraient comme suit: CAQ/ADQ 47%, LIB 25%, PQ 18%, VRT 6%, QS 5%.

Plus de détails si le rapport d’analyse de la firme CROP est mis en ligne rapidement. On ne sait jamais… (MàJ: Bravo!)

Le sondage Web a été réalisé du 15 au 20 juin 2011 auprès d’environ 1000 répondants. Les résultats ont été pondérés afin de refléter la distribution de la population adulte du Québec selon le sexe, l’âge, la région de résidence, la langue d’usage à la maison, la langue maternelle et le niveau de scolarité des répondants. De plus, une série de questions tirées de l’étude annuelle 3SC portant sur les valeurs ont été ajoutées au questionnaire pour pondérer l’échantillon en fonction des valeurs personnelles des répondants à partir d’un échantillon probabiliste. Compte tenu du caractère non probabiliste de l’échantillon, le calcul de la marge d’erreur ne s’applique pas.

Notes:

  1. Les chiffres entre parenthèses indiquent les variations par rapport au sondage CROP de mai 2011. ()

Sondage Léger Marketing Le Devoir de juin 2011: baromètre des personnalités politiques

En fin compte, les résultats de la «deuxième partie» du sondage Léger Marketing de samedi dernier sont parus ce matin dans Le Devoir. Il s’agit de ce qu’il est désormais convenu d’appeler un classique: le baromètre des personnalités politiques au Québec.

C’est la 6e fois ces dernières années que Léger Marketing demande aux répondants s’ils ont une opinion favorable ou défavorable envers les principaux hommes et femmes politiques (55 cette fois-ci), les autres sondages ayant été réalisés en septembre 2007, mars 2009, novembre 2009, juin 2010 et décembre 2010.

En attendant une analyse plus fine des résultats du baromètre (ce soir ou demain matin), voici les résultats tels que publiés dans Le Devoir (format pdf).

Bonne opinion Mauvaise opinion Ne connaît pas NSP/ Refus
1. François Legault (non élu) 49,0% 17,0% 20,0% 14,0%
2. Pierre Curzi (ind.) 49,0% 19,0% 20,0% 12,0%
3. Marguerite Blais (LIB) 44,0% 16,0% 27,0% 13,0%
4. Louise Beaudoin (ind.) 41,0% 17,0% 30,0% 12,0%
5. Gérard Deltel (sic)(1) (ADQ) 33,0% 18,0% 32,0% 16,0%
6. Pauline Marois (PQ) 33,0% 49,0% 7,0% 12,0%
7. Amir Khadir (QS) 32,0% 40,0% 17,0% 12,0%
8. Lisette Lapointe (ind.) 32,0% 18,0% 36,0% 14,0%
9. Bernard Drainville (PQ) 31,0% 11,0% 45,0% 12,0%
10. Maka Kotto (PQ) 30,0% 8,0% 48,0% 14,0%
11. Jean Charest (LIB) 28,0% 59,0% 3,0% 10,0%
12. Line Beauchamp (LIB) 28,0% 20,0% 37,0% 15,0%
13. Christine St-Pierre (LIB) 27,0% 18,0% 41,0% 14,0%
14. Nathalie Normandeau (LIB) 27,0% 25,0% 36,0% 13,0%
15. Raymond Bachand (LIB) 27,0% 29,0% 29,0% 15,0%
16. Michelle Courchesne (LIB) 26,0% 24,0% 35,0% 15,0%
17. Pierre Arcand (LIB) 26,0% 14,0% 44,0% 16,0%
18. Yolande James (LIB) 25,0% 12,0% 47,0% 16,0%
19. Françoise David (QS) 24,0% 16,0% 47,0% 12,0%
20. Pierre Paradis (LIB) 24,0% 14,0% 47,0% 16,0%
21. Sam Hamad (LIB) 24,0% 21,0% 38,0% 17,0%
22. Agnès Maltais (PQ) 23,0% 18,0% 45,0% 14,0%
23. François Gendron (PQ) 22,0% 6,0% 59,0% 14,0%
24. Yves Bolduc (LIB) 22,0% 26,0% 37,0% 14,0%
25. Monique Gagnon-Tremblay (LIB) 20,0% 19,0% 45,0% 16,0%
26. Éric Caire (ind.) 19,0% 16,0% 50,0% 15,0%
27. Marie Malavoy (PQ) 19,0% 9,0% 57,0% 15,0%
28. François Bonnardel (ADQ) 16,0% 9,0% 59,0% 15,0%
29. Julie Boulet (LIB) 16,0% 22,0% 47,0% 16,0%
30. Robert Dutil (LIB) 16,0% 11,0% 57,0% 16,0%
31. Laurent Lessard (LIB) 15,0% 11,0% 60,0% 14,0%
32. Nicole Léger (PQ) 15,0% 7,0% 65,0% 13,0%
33. Sylvie Roy (ADQ) 15,0% 10,0% 61,0% 14,0%
34. Clément Gignac (LIB) 13,0% 9,0% 64,0% 14,0%
35. Sylvain Simard (PQ) 13,0% 8,0% 65,0% 15,0%
36. Stéphane Bédard (PQ) 12,0% 9,0% 66,0% 14,0%
37. Pierre Corbeil (LIB) 11,0% 10,0% 63,0% 16,0%
38. François Rebello (PQ) 10,0% 6,0% 71,0% 14,0%
39. Kathleen Weil (LIB) 10,0% 8,0% 68,0% 14,0%
40. Scott McKay (PQ) 10,0% 8,0% 67,0% 15,0%
41. Lise Thériault (LIB) 9,0% 10,0% 67,0% 15,0%
42. Monique Richard (PQ) 9,0% 7,0% 69,0% 14,0%
43. Stéphane Bergeron (PQ) 9,0% 4,0% 72,0% 15,0%
44. Jean-Martin Aussant (ind.) 8,0% 5,0% 74,0% 13,0%
45. Nicole Ménard (LIB) 8,0% 6,0% 72,0% 15,0%
46. Norman MacMillan (LIB) 8,0% 12,0% 65,0% 14,0%
47. Serge Simard (LIB) 8,0% 6,0% 71,0% 15,0%
48. Dominique Vien (LIB) 7,0% 7,0% 70,0% 16,0%
49. Nicolas Girard (PQ) 7,0% 3,0% 78,0% 12,0%
50. David Whissel (sic)(1) (LIB) 6,0% 12,0% 66,0% 16,0%
51. Marc Picard (ind.) 6,0% 5,0% 76,0% 14,0%
52. Martin Lemay (PQ) 6,0% 3,0% 78,0% 14,0%
53. Nicolas Marceau (PQ) 6,0% 6,0% 72,0% 15,0%
54. Bertrand St-Arnaud (PQ) 5,0% 4,0% 78,0% 13,0%
55. Janvier Grondin (ADQ) 5,0% 5,0% 76,0% 14,0%

Le sondage Internet a été réalisé du 6 au 8 juin 2011 auprès de 1 006 répondants. Les données finales du sondage ont été pondérées selon l’âge, le sexe, la langue maternelle, le degré de scolarité, la composition du foyer (avec ou sans enfant) et la région, de façon à garantir un échantillon représentatif de la population québécoise. Les répondants à cette étude ont été sélectionnés aléatoirement à partir du panel Internet LégerWeb, comprenant plus de 350 000 ménages canadiens selon un procédé de stratification des listes d’invitation assurant la représentativité optimale des répondants. Les panélistes ont été recrutés aléatoirement à partir des enquêtes téléphoniques aléatoires de Léger Marketing ou par référencement de panélistes déjà inscrits. De nombreux contrôles de qualité assurent la représentativité et la fiabilité des sondages Léger Marketing issus de son panel d’internautes.

Notes:

  1. Quelqu’un devrait peut-être expliquer au rédacteur du questionnaire du baromètre politique que «Deltell» et «Whissell» s’écrivent avec 2 L. Cette erreur est répétée à chaque fois depuis que leur nom figure dans l’enquête. () ()

Sondage Léger Marketing le Devoir de juin 2011

Les résultats du 2e sondage sur le climat politique au Québec cette semaine, gracieuseté de Léger marketing, sont parus ce matin dans Le Devoir.

Donc, après répartition proportionnelle des 23% d’indécis, les intentions de vote au Québec ces jours-ci se répartiraient comme suit(1):

  • PQ: 30% (-4)
  • LIB: 30% (=)
  • ADQ: 17% (-1)
  • QS: 11% (+2)
  • VRT: 6% (+2)
  • Autres: 6% (+1)

Sondage Léger Marketing (juin 2011)

Avant répartition des 23% d’indécis, les résultats sont: PQ 23%, LIB 23%, ADQ 13%, QS 9%, VRT 4%, autres 5%.

D’autres aspects du climat politique au Québec sont étudiés dans ce sondage. Les principaux sont:

  • Intentions de vote (francophones): PQ 37%, LIB 21%, ADQ 18%, QS 13%, VRT 6%, autres 5%.
  • Intentions de vote (autres langues): LIB 61%, ADQ 15%, PQ 6%, QS 6%, VRT 5%, autres 7%.
  • Intentions de vote (RMR(2) de Montréal): LIB 36%, PQ 29%, ADQ 13%, QS 9%, VRT 6%, autres 7%.
  • Intentions de vote (RMR de Québec): ADQ 32%, PQ 25%, LIB 23%, QS 10%, VRT 5%, autres 5%.
  • Intentions de vote (reste du Québec): PQ 32%, LIB 25%, ADQ 18%, QS 14%, VRT 5%, autres 6%.
  • Satisfaction envers le gouvernement: 24% (-2) des répondants sont «très satisfaits» ou «satisfaits» du gouvernement du Québec dirigé par Jean Charest tandis que 70% (+2) se disent «très insatisfaits» ou «insatisfaits» de ce gouvernement. 6% ne savent pas ou refusent de répondre.
  • Meilleur premier ministre: Avant répartition des indécis, les résultats sont: Jean Charest (LIB): 20%, Pauline Marois (PQ): 15%, Amir Khadir (QS): 11%, Gérard Deltell (ADQ): 9%, Claude Sabourin (VRT): 1%. 44% ne savent pas ou n’en préfèrent aucun, ce qui est taux d’abstention le plus élevé à cette question depuis au moins la dernière élection générale (on a atteint 43% en octobre et en novembre 2010.
  • Meilleur premier ministre (électorat francophone): Avant répartition des indécis, les résultats sont: Pauline Marois (PQ): 18%, Jean Charest (LIB): 15%, Amir Khadir (QS): 12%, Gérard Deltell (ADQ): 10%, Claude Sabourin (VRT): 1%. 44% ne savent pas ou n’en préfèrent aucun.
  • Politique fiction: s’il existait un parti dirigé par François Legault: dans l’hypothèse où la Coalition pour l’avenir du Québec (CAQ) de François Legault devait devait devenir un parti politique, les intentions de vote après répartition des indécis (18%) iraient comme suit(3)(4):
    • Intentions de vote: CAQ 33% (+3), PQ 21% (-3), LIB 20% (-4), ADQ 11% (+2), QS 9% (+1), VRT 3% (-1), autres 3% (+1).
    • Intentions de vote (francophones): CAQ 35% (+2), PQ 24% (-4), LIB 14% (-2), ADQ 12% (+2), QS 9% (=), VRT 3% (=), autres 3% (+2).
    • Intentions de vote (autres langues): LIB 44% (-13), CAQ 24% (+6), PQ 8% (+2), ADQ 8% (+1), QS 7% (+3), VRT 4% (-3), autres 5% (+3).
    • Clientèle possible du PFL: d’où proviennent les possibles partisans du PFL? En les répartissant en fonction des intentions de vote «réelles», cela donnerait: PQ 30%, LIB 14%, ADQ 14%, QS 9%, VRT 4%.
  • Politique fiction: s’il devait y avoir une alliance CAQ/ADQ: dans l’hypothèse où François legault devait former une alliance avec l’ADQ, les intentions de vote après répartition des indécis (22%) iraient comme suit(5)(6):
    • Intentions de vote: CAQ/ADQ 41% (+11), PQ 21% (-10), LIB 21% (-4),QS 9% (+1), VRT 4%, autres 4%.
    • Intentions de vote (francophones): CAQ/ADQ 44%, PQ 24%, LIB 14%, QS 10%, VRT 3%, autres 5%.
    • Intentions de vote (autres langues): LIB 48%, CAQ 29%, PQ 6%, QS 5%, VRT 5%, autres 7%.
    • Clientèle possible du PFL: d’où proviennent les possibles partisans du PFL? En les répartissant en fonction des intentions de vote «réelles», cela donnerait: PQ 30%, LIB 14%, ADQ 14%, QS 9%, VRT 4%.

Le rapport d’analyse de Léger Marketing est disponible ici (format pdf). On présente la diffusion d’aujourd’hui comme étant la «première partie» d’un sondage dont la suite sera vraisemblablement connue lundi. Nous verrons s’il y a des données intéressantes.

Le sondage Internet a été réalisé du 6 au 8 juin 2011 auprès de 1 006 répondants. Les données finales du sondage ont été pondérées selon l’âge, le sexe, la langue maternelle, le degré de scolarité, la composition du foyer (avec ou sans enfant) et la région, de façon à garantir un échantillon représentatif de la population québécoise. Les répondants à cette étude ont été sélectionnés aléatoirement à partir du panel Internet LégerWeb, comprenant plus de 350 000 ménages canadiens selon un procédé de stratification des listes d’invitation assurant la représentativité optimale des répondants. Les panélistes ont été recrutés aléatoirement à partir des enquêtes téléphoniques aléatoires de Léger Marketing ou par référencement de panélistes déjà inscrits. De nombreux contrôles de qualité assurent la représentativité et la fiabilité des sondages Léger Marketing issus de son panel d’internautes.
Notes:

  1. Les chiffres entre parenthèses indiquent la variation par rapport au sondage Léger Marketing/Le Devoir de mai 2011. ()
  2. RMR: Région métropolitaine de recensement. ()
  3. La question posée est:

    Si un nouveau parti politique dirigé par François Legault existait, pour laquelle des formations politiques suivantes voteriez-vous si des élections provinciales avaient lieu aujourd’hui ?

    ()

  4. Les variations indiquées aux questions impliquant le mouvement de François Legault sont par rapport au 2e sondage Léger Marketing/QMI de février 2011. ()
  5. La question posée est:

    Si un nouveau parti politique regroupant l’ADQ et dirigé par François Legault existait, pour laquelle des formations politiques suivantes voteriez-vous si des élections provinciales avaient lieu aujourd’hui ?

    ()

  6. Les variations indiquées aux questions impliquant le mouvement de François Legault sont par rapport au 1er sondage Léger Marketing/QMI de février 2011. ()

Sondage CROP Gesca de mai 2011

(N.-B.: Cet article a été modifié vers 22h30 pour ajouter des données additionnelles tirées du rapport d’analyse de CROP.)

Les principaux quotidiens du conglomérat Gesca, La Presse et Le Soleil, ont publié ce matin des articles relatant certains résultats du dernier sondage mensuel CROP. Après répartition proportionnelle des indécis, dont le nombre n’a pas été divulgué (22%), les intentions de vote au Québec se répartiraient comme suit(1):

  • PQ: 34% (-6)
  • LIB: 23% (-3)
  • ADQ: 16% (+3)
  • QS: 12% (+1)
  • VRT: 11% (+6)
  • Autres: 5% (+1)

Sondage CROP - Intentions de vote au Québec (mai 2011)

Avant répartition proportionnelle des 22% d’indécis, les résultats sont: PQ 26%, LIB 18%, ADQ 12%, QS 9%, VRT 8%, autres 4%.

Comme d’habitude, les chiffres rapportés dans les articles sont incomplets (ce qui n’est pas anormal) et le rapport d’analyse complet n’est pas disponible en ligne (ce qui est franchement agaçant). Cela étant, parmi les autres données citées dans les articles, mentionnons:

  • Vote francophone: PQ 41%, LIB 18%, ADQ 15%, QS 14%, VRT 7%, autres 5%.
  • Vote non-francophone: LIB 44%, VRT 25%, ADQ 19%, QS 2%, PQ 1%, autres 9%.
  • Intentions de vote (Montréal métro): PQ 32%, LIB 23%, QS 14%, ADQ 12%, VRT 12%, autres 7%.
  • Intentions de vote (Québec métro): PQ 31%, ADQ 25%, LIB 22%, QS 11%, VRT 5%, autres 7%.
  • Intentions de vote (ailleurs en région): PQ 37%, LIB 22%, ADQ 19%, VRT 10%, QS 9%, autres 4%.
  • Taux de satisfaction: 70% (+1) des répondants affirment être «très» ou «plutôt» insatisfaits à l’endroit du gouvernement Charest. Le taux de répondants qui se disent «très» ou «plutôt» insatisfaits n’est pas disponibles’élève à 25% (+1).
  • Meilleur premier ministre: Pauline Marois (PQ): 20% (=), Jean Charest (LIB): 16% (=), Gérard Deltell (ADQ): 10% (+2), Amir Khadir (QS): 5% (-3), Guy Rainville (VRT): 2% (+1), aucun: 27% (+1), NSP/refus: 19%.
  • Souveraineté: Après répartition des indécis, si un référendum portant sur la souveraineté avait lieu ces jours-ci, 43 des répondants voteraient «oui» et 57% voteraient «non».

Si le rapport d’analyse de la firme CROP est mis en ligne dans un délai raisonnable, etc., etc., etc.Pour une fois, le rapport d’analyse (format pdf) est sorti la journée même de la nouvelle. Poursuivez dans cette excellente voie :-).

Le sondage Web a été réalisé du 11 au 16 mai 2011 auprès d’environ 1 000 répondants. Les résultats ont été pondérés afin de refléter la distribution de la population adulte du Québec selon le sexe, l’âge, la région de résidence, la langue d’usage à la maison, la langue maternelle et le niveau de scolarité des répondants. De plus, une série de questions tirées de l’étude annuelle 3SC portant sur les valeurs ont été ajoutées au questionnaire pour pondérer l’échantillon en fonction des valeurs personnelles des répondants à partir d’un échantillon probabiliste. Compte tenu du caractère non probabiliste de l’échantillon, le calcul de la marge d’erreur ne s’applique pas.
Notes:

  1. Les chiffres entre parenthèses indiquent les variations par rapport au sondage CROP d’avril 2011. ()

Sondage Léger Marketing Le Devoir de mai 2011

Compte tenu des résultats du dernier scrutin fédéral, certains attendaient avec impatience la parution du premier sondage sur les intentions de vote sur la scène québécoise. L’honneur revient aujourd’hui au Devoir et à son sondage mensuel réalisé par Léger Marketing.

Cela étant, qu’est-ce que ça donne? Après répartition proportionnelle des 17% d’indécis, les intentions de vote au Québec ces jours-ci se répartiraient comme suit(1):

  • PQ: 34% (-4)
  • LIB: 30% (-1)
  • ADQ: 18% (+4)
  • QS: 9% (=)
  • VRT: 4% (-1)
  • Autres: 5% (+2)

Sondage Léger Marketing (mai 2011)

Avant répartition des 17% d’indécis, les résultats sont: PQ 28%, LIB 24%, ADQ 15%, QS 8%, VRT 4%, autres 4%.

D’autres aspects du climat politique au Québec sont étudiés dans ce sondage. Les principaux sont:

  • Intentions de vote (francophones): PQ 41%, LIB 20%, ADQ 19%, QS 11%, VRT 4%, autres 5%.
  • Intentions de vote (autres langues): LIB 68%, ADQ 12%, VRT 6%, PQ 5%, QS 3%, autres 9%.
  • Intentions de vote (RMR(2) de Montréal): LIB 36%, PQ 32%, ADQ 15%, QS 8%, VRT 5%, autres 4%.
  • Intentions de vote (RMR de Québec): PQ 33%, ADQ 31%, LIB 20%, QS 6%, VRT 5%, autres 5%.
  • Intentions de vote (reste du Québec): PQ 37%, LIB 25%, ADQ 18%, QS 12%, VRT 4%, autres 4%.
  • Satisfaction envers le gouvernement: 26% (+5) des répondants sont «très satisfaits» ou «satisfaits» du gouvernement du Québec dirigé par Jean Charest tandis que 68% (-5) se disent «très insatisfaits» ou «insatisfaits» de ce gouvernement. 6% ne savent pas ou refusent de répondre.
  • Meilleur premier ministre: Avant répartition des indécis, les résultats sont: Jean Charest (LIB): 22% (+2), Pauline Marois (PQ): 21% (-9), Amir Khadir (QS): 9% (-1), Gérard Deltell (ADQ): 9% (-1). 33% ne savent pas ou n’en préfèrent aucun.
  • Meilleur premier ministre (électorat francophone): Avant répartition des indécis, les résultats sont: Pauline Marois (PQ): 26%, Jean Charest (LIB): 16%, Amir Khadir (QS): 10%, Gérard Deltell (ADQ): 10%. 32% ne savent pas ou n’en préfèrent aucun.
  • Souveraineté: Après répartition des indécis, si un référendum portant sur la souveraineté avait lieu ces jours-ci, 41% des répondants voteraient «oui» et 59% voteraient «non».

Le rapport d’analyse de Léger Marketing est disponible ici (format pdf).

Le sondage Internet a été réalisé du 9 au 11 mai 2011 auprès de 1 000 répondants. Les données finales du sondage ont été pondérées selon l’âge, le sexe, la langue maternelle, le degré de scolarité, la composition du foyer (avec ou sans enfant) et la région, de façon à garantir un échantillon représentatif de la population québécoise. Les répondants à cette étude ont été sélectionnés aléatoirement à partir du panel Internet LégerWeb, comprenant plus de 350 000 ménages canadiens selon un procédé de stratification des listes d’invitation assurant la représentativité optimale des répondants. Les panélistes ont été recrutés aléatoirement à partir des enquêtes téléphoniques aléatoires de Léger Marketing ou par référencement de panélistes déjà inscrits. De nombreux contrôles de qualité assurent la représentativité et la fiabilité des sondages Léger Marketing issus de son panel d’internautes.
Notes:

  1. Les chiffres entre parenthèses indiquent la variation par rapport au sondage Léger Marketing/Le Devoir d’avril 2011. ()
  2. RMR: Région métropolitaine de recensement. ()

La politique québécoise un 11 mai

  • 11 mai 2007: Le député fédéral de Laurier—Sainte-Marie et chef du Bloc québécois, Gilles Duceppe (BQ), et Pauline Marois (PQ), ex-députée et ex-ministre, annoncent leur candidature à la direction du Parti québécois.
  • 11 mai 1994: À la suite de la démission de Jean Allaire comme chef de l’Action démocratique du Québec en avril, le président du parti, Mario Dumont, est nommé chef «intérimaire» par le conseil exécutif du parti.
  • 11 mai 1976: Discours sur le budget.
  • 11 mai 1975: À l’issue d’un congrès à la direction, le député de Rouyn-Noranda, Camil Samson (CS), est réélu chef du Ralliement créditiste.
  • 11 mai 1897: 9e élection générale à l’Assemblée législative du Québec:
  • 11 mai 1896: À la suite de la démission du député de Chambly, Louis-Olivier Taillon (CON), comme premier ministre sept jours plus tôt, le député de Gaspé, Edmund James Flynn (CON), est assermenté premier ministre du Québec.
  • 11 mai 1798: Prorogation de la 2e session du 2e Parlement du Bas-Canada.

Sondage CROP Gesca d’avril 2011

Les quotidiens de l’empire Gesca ont rendu public ce matin les résultats d’un sondage de la firme CROP sur le climat politique au Québec. Après répartition proportionnelle des indécis, dont le nombre n’a pas été divulgué, les intentions de vote au Québec se répartiraient comme suit(1):

  • PQ: 40% (+8)
  • LIB: 26% (+4)
  • ADQ: 13% (-4)
  • QS: 11% (-4)
  • VRT: 5% (-5)
  • Autres: ND

Par ailleurs, parmi les autres données (incomplètes) citées dans les articles, mentionnons:

  • Vote francophone: PQ 48%; LIB 20%.
  • Taux de satisfaction: 69% (-5) des répondants affirment être «très» ou «plutôt» insatisfaits à l’endroit du gouvernement Charest tandis que 24 (+4) se disent «très» ou «plutôt» insatisfaits.
  • Meilleur premier ministre: Pauline Marois (PQ): 20% (+3), Jean Charest (LIB): 16% (+1), Gérard Deltell (ADQ): 8% (=), Amir Khadir (QS): 8% (-1), Claude Sabourin (VRT): ND, aucun 26%, indécis 20%.

Il y aura une mise à jour à cet article si le rapport d’analyse de la firme CROP est mis en ligne dans un délai raisonnable. Sinon, les données seront ajoutées directement à notre section sondages CROP lors de sa prochaine mise à jour.

Le sondage Web a été réalisé du 14 au 20 avril 2011 auprès d’environ 1 000 répondants.

Notes:

  1. Les chiffres entre parenthèses indiquent les variations par rapport au sondage CROP de mars 2011. ()

Sondage Léger Marketing/Le Devoir d’avril 2011

Lorsqu’on se fie aux patterns antérieurs de publication des sondages et qu’on ne lit pas le journal du week-end, qu’est-ce que ça donne? 2 jours de retard pour discuter du sondage mensuel Léger Marketing/Le Devoir!

Or, donc, après répartition proportionnelle des 16% d’indécis, les intentions de vote au Québec ces jours-ci se répartiraient comme suit(1):

  • PQ: 38% (+1)
  • LIB: 31% (+4)
  • ADQ: 14% (+1)
  • QS: 9% (-2)
  • VRT: 5% (=)
  • Autres: 3% (-4)

Avant répartition des 16% d’indécis, les résultats sont: PQ 32%, LIB 26%, ADQ 12%, QS 7%, VRT 4%, autres 3%.

Parmi les autres données présentées dans le sondage, mentionnons:

  • Vote francophone: PQ 46%, LIB 20%, ADQ 16%, QS 11%, VRT 4%, autres 3%.
  • Vote non-francophone: LIB 68%, PQ 11%, VRT 9%, ADQ 6%, QS 2%, autres 4%.
  • Satisfaction envers le gouvernement: 21% (+4) des répondants sont «très satisfaits» ou «satisfaits» du gouvernement du Québec dirigé par Jean Charest tandis que 73% (-6) se disent «très insatisfaits» ou «insatisfaits» de ce gouvernement. 6% ne savent pas ou refusent de répondre.
  • Meilleur premier ministre: Avant répartition des indécis, les résultats sont: Pauline Marois (PQ): 30% (+9), Jean Charest (LIB): 20% (+5), Gérard Deltell (ADQ): 10% (+1), Amir Khadir (QS): 10% (-2), Claude Sabourin (VRT): 1% (-1). 29% ne savent pas ou n’en préfèrent aucun. C’est la première fois depuis juin 2009 que le «aucune-de-ces-réponses» obtient moins de 30% dans un sondage Léger/Le Devoir. Il faut également remonter à cette date pour assister à la dernière fois où Marois a obtenu dans les 30% à cette question.
  • Souveraineté: La question sur les intentions de vote référendaires fait son apparition dans un sondage public Léger Marketing pour la première fois depuis février 2010. Après répartition des indécis, si un référendum portant sur la souveraineté avait lieu ces jours-ci, 43% des répondants voteraient en faveur et 57% voteraient contre.

Le rapport d’analyse de Léger Marketing est disponible ici (format pdf).

Le sondage Internet a été réalisé du 11 au 14 avril 2011 auprès de 1 000 répondants. Les données finales du sondage ont été pondérées selon l’âge, le sexe, la langue maternelle, le degré de scolarité, la composition du foyer (avec ou sans enfant) et la région, de façon à garantir un échantillon représentatif de la population québécoise. Les répondants à cette étude ont été sélectionnés aléatoirement à partir du panel Internet LégerWeb, comprenant plus de 345 000 ménages canadiens selon un procédé de stratification des listes d’invitation assurant la représentativité optimale des répondants. Les panélistes ont été recrutés aléatoirement à partir des enquêtes téléphoniques aléatoires de Léger Marketing ou par référencement de panélistes déjà inscrits. De nombreux contrôles de qualité assurent la représentativité et la fiabilité des sondages Léger Marketing issus de son panel d’internautes.

Notes:

  1. Les chiffres entre parenthèses indiquent la variation par rapport au sondage Léger Marketing/Le Devoir de mars 2011. ()

Sondage CROP de mars 2011

La Presse a «dévoilé» ce matin les résultats du sondage qu’il commande mensuellement auprès de la firme CROP. Nous avons mis «dévoilé» entre guillemets car pour chacune des 3 questions mentionnées dans l’article, les résultats sont incomplets. Voici néanmoins les résultats partiels qui ont filtré jusqu’à présent:

  • Intentions de vote: Après répartition proportionnelle des indécis (nombre inconnu), les intentions de vote seraient les suivantes(1):
    • PQ: 32% (-5)
    • LIB: 22% (-2)
    • ADQ: 17% (+4)
    • QS: 15% (+3)
    • VRT: ND
    • Autres: ND
  • Taux de satisfaction: 74% (-1) des répondants affirment être «très» ou «plutôt» insatisfaits à l’endroit du gouvernement Charest. La proportion de répondants qui se disent «très» ou «plutôt» insatisfaits est inconnue.
  • Meilleur premier ministre: Pauline Marois (PQ): 17% (-3), Jean Charest (LIB): 15% (+2), Amir Khadir (QS): 9% (-2), Gérard Deltell (ADQ): 8% (+1), Claude Sabourin (VRT): ND, aucun 31%, indécis 19%.

Il y aura une mise à jour à cet article si le rapport d’analyse de la firme CROP est mis en ligne dans un délai raisonnable.

Le sondage, dont la méthode de cueillette (sondage téléphonique ou Web) n’a pas été divulguée, a été réalisé du 16 au 21 mars 2011 auprès d’environ 1 000 répondants.

Notes:

  1. Les chiffres entre parenthèses indiquent les variations par rapport au sondage CROP de février 2011. ()

Sondage Léger Marketing/Le Devoir de mars 2011

Comme à tous les lundis de la 3e semaine du mois, Le Devoir a rendu publics ce matin les résultats du sondage mensuel Léger Marketing sur le climat politique au Québec. Après répartition proportionnelle des 19% d’indécis, les intentions de vote au Québec ces jours-ci se répartiraient comme suit(1):

  • PQ: 37% (+3)
  • LIB: 27% (-1)
  • ADQ: 13% (-2)
  • QS: 11% (+2)
  • VRT: 5% (-2)
  • Autres: 7% (=)

Intentions de vote au Québec (Léger Marketing) mars 2011

Avant répartition des 19% d’indécis, les résultats sont: PQ 30%, LIB 22%, ADQ 11%, QS 9%, VRT 4%, autres 5%.

Parmi les autres données présentées dans le sondage, mentionnons:

  • Vote francophone: PQ 42%, LIB 20%, ADQ 15%, QS 13%, VRT 4%, autres 6%.
  • Vote non-francophone: LIB 59%, PQ 17%, VRT 9%, QS 5%, ADQ 3%, autres 7%.
  • Satisfaction envers le gouvernement: 17% (-2) des répondants sont «très satisfaits» ou «satisfaits» du gouvernement du Québec dirigé par Jean Charest tandis que 79% (+2) se disent «très insatisfaits» ou «insatisfaits» de ce gouvernement. 4% ne savent pas ou refusent de répondre.
  • Meilleur premier ministre: Avant répartition des indécis, les résultats sont: Pauline Marois (PQ): 21% (+2), Jean Charest (LIB): 15% (-2), Amir Khadir (QS): 12% (-1), Gérard Deltell (ADQ): 9% (-4), Claude Sabourin (VRT): 2% (+1). 41% ne savent pas ou n’en préfèrent aucun.

Le rapport d’analyse de Léger Marketing est disponible ici (format pdf).

Le sondage Internet a été réalisé du 7 au 10 mars 2011 auprès de 1 005 répondants. Les données finales du sondage ont été pondérées selon l’âge, le sexe, la langue maternelle, le degré de scolarité, la composition du foyer (avec ou sans enfant) et la région, de façon à garantir un échantillon représentatif de la population québécoise. Les répondants à cette étude ont été sélectionnés aléatoirement à partir du panel Internet LégerWeb, comprenant plus de 345 000 ménages canadiens selon un procédé de stratification des listes d’invitation assurant la représentativité optimale des répondants. Les panélistes ont été recrutés aléatoirement à partir des enquêtes téléphoniques aléatoires de Léger Marketing ou par référencement de panélistes déjà inscrits. De nombreux contrôles de qualité assurent la représentativité et la fiabilité des sondages Léger Marketing issus de son panel d’internautes.

Notes:

  1. Les chiffres entre parenthèses indiquent la variation par rapport au sondage Léger Marketing/Le Devoir de février 2011. ()

Sondage Léger Marketing/Le Devoir de février 2011

Le Devoir a rendu publics ce matin les résultats de son traditionnel sondage mensuel Léger Marketing, le 2e du mois après celui publié dans les médias de la galaxie Québecor il y a 10 jours.
Après répartition proportionnelle des 19% d’indécis, les intentions de vote au Québec ces jours-ci se répartiraient comme suit(1):

  • PQ: 34% (-2)
  • LIB: 28% (-1)
  • ADQ: 15% (=)
  • QS: 9% (-1)
  • VRT: 7% (=)
  • Autres: 7% (+3)

Intentions de vote au Québec (Léger Marketing) février 2011 (2)

Avant répartition des 19% d’indécis, les résultats sont: PQ 28%, LIB 23%, ADQ 12%, QS 7%, VRT 5%, autres 6%.

Parmi les autres données présentées dans le sondage, mentionnons:

  • Vote francophone: PQ 40%, LIB 20%, ADQ 17%, QS 11%, VRT 5%, autres 7%.
  • Vote non-francophone: LIB 64%, VRT 15%, PQ 7%, ADQ 5%, QS 1%, autres 7%.
  • Satisfaction envers le gouvernement: 19% (=) des répondants sont «très satisfaits» ou «satisfaits» du gouvernement du Québec dirigé par Jean Charest tandis que 77% (+2) se disent «très insatisfaits» ou «insatisfaits» de ce gouvernement. 4% ne savent pas ou refusent de répondre.
  • Meilleur premier ministre: Avant répartition des indécis, les résultats sont: Pauline Marois (PQ): 19% (+2), Jean Charest (LIB): 17% (+2), Amir Khadir (QS): 13% (-2), Gérard Deltell (ADQ): 13% (+2), Claude Sabourin (VRT): 1% (=). 37% ne savent pas ou n’en préfèrent aucun.

Le rapport d’analyse de Léger Marketing est disponible ici (format pdf).

Le sondage Internet a été réalisé du 7 au 10 février 2011 auprès de 1 000 répondants. Les données finales du sondage ont été pondérées selon l’âge, le sexe, la langue maternelle, le degré de scolarité, la composition du foyer (avec ou sans enfant) et la région, de façon à garantir un échantillon représentatif de la population québécoise. Les répondants à cette étude ont été sélectionnés aléatoirement à partir du panel Internet LégerWeb, comprenant plus de 345000 ménages canadiens selon un procédé de stratification des listes d’invitation assurant la représentativité optimale des répondants. Les panélistes ont été recrutés aléatoirement à partir des enquêtes téléphoniques aléatoires de Léger Marketing ou par référencement de panélistes déjà inscrits. De nombreux contrôles de qualité assurent la représentativité et la fiabilité des sondages Léger Marketing issus de son panel d’internautes.

Notes:

  1. Les chiffres entre parenthèses indiquent la variation par rapport au sondage Léger Marketing/Le Devoir de janvier 2011, étant donné les différences importantes entre les questionnaires du Devoir et de Québecor. ()