Le Québec politique du 30 septembre au 6 octobre

Your ads will be inserted here by

Easy Plugin for AdSense.

Please go to the plugin admin page to
Paste your ad code OR
Suppress this ad slot.

  • 30 septembre 1839: Jean-Baptiste Taché (ind.) est nommé au Conseil spécial du Bas-Canada.
  • 30 septembre 1862: Élection législative dans la division de Shawinigan, remportée par Charles-Christophe Malhiot (ROU).
  • 30 septembre 1868: Le député de Trois-Rivières, Charles Boucher de Niverville (CON), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme shérif.
  • 30 septembre 1892: Le député de Trois-Rivières, Télesphore-Eusèbe Normand (CON), est reconnu coupable par les tribunaux de «menées corruptrices» lors de l’élection générale du 8 mars 1892. Son élection est annulée et le siège de Trois-Rivières devient vacant.
  • 30 septembre 1907: Le député de Terrebonne et ministre de la Colonisation, Jean Prévost (LIB), démissionne comme ministre.
  • 30 septembre 1929: Élection partielle dans Compton, remportée par Andrew Ross McMaster (LIB), Trésorier de la Province dans le gouvernement Taschereau.
  • 30 septembre 1959: Le conseiller législatif des Laurentides, Gérald Martineau (UN), démissionne comme membre du Conseil législatif pour cette division afin d’être nommé à nouveau conseiller législatif pour la division de Lauzon. L’ex-député Antonio Auger (UN) est nommé conseiller législatif des Laurentides le même jour.
  • 30 septembre 1961: Le lieutenant-gouverneur du Québec, Onésime Gagnon, décède en fonction.
  • 30 septembre 1981: Prorogation de la 2e session du 32e Parlement du Québec.
  • 1er octobre 1858: Élections législatives dans les divisions de La Salle et de Repentigny, remportées par Édouard-Louis-Antoine-Charles Juchereau Duchesnay (BLE) et Pierre-Urgel Archambault (ROU).
  • 1er octobre 1863: Élection partielle dans St. Hyacinthe, remportée par Rémi Raymond (BLE).
  • 1er octobre 1903: Le député de Shefford, Tancrède Boucher de Grosbois (LIB), et le député de Maskinongé, Hector Caron (LIB), démissionnent comme députés.
  • 1er octobre 1909: Le député de St. Sauveur, Charles-Eugène Côté (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme registrateur.
  • 1er octobre 1924: Le député de Témiscamingue, Télesphore Simard (LIB), décède en fonction.
  • 1er octobre 1935: Le député de Hull, Aimé Guertin (CON), et le député de Laviolette, Joseph-Alphida Crête (LIB), démissionnent comme députés à la suite de leur décision de faire le saut en politique fédérale.
  • 1er octobre 1942: Le député de Bonaventure, ministre des Terres et Forêts et ministre de la Chasse et de la Pêche, Pierre-Émile Côté (LIB), démissionne comme député et ministre à la suite de sa nomination comme juge.
  • 1er octobre 2001: Élections partielles dans Blainville, Jonquière, Labelle et Laviolette, remportées respectivement par Richard Legendre (PQ), Françoise Gauthier (LIB), Sylvain Pagé (PQ) et Julie Boulet (LIB).
  • 2 octobre 1811: Le conseiller législatif Charles-Louis Tarieu de Lanaudière (BUR) décède en fonction.
  • 2 octobre 1858: Élection partielle dans Lotbinière, remportée par Lewis Thomas Drummond (ROU), qui avait démissionné lors de sa nomination comme procureur général du Bas-Canada dans le ministère Brown-Dorion le 2 août 1858.
  • 2 octobre 1862: Élection législative dans la division de Lanaudière, remportée par Alexandre Bareil dit Lajoie (n.a.).
  • 2 octobre 1910: Le conseiller législatif de Victoria, James Kewley Ward (LIB), décède en fonction.
  • 2 octobre 1915: Le député de Laprairie, Ésioff-Léon Patenaude (CON), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme membre du Conseil privé à Ottawa.
  • 2 octobre 1935: Le député de Montréal–Sainte-Anne, Joseph-Henry Dillon (LIB), démissionne comme député à la suite de sa décision de faire le saut en politique fédérale.
  • 2 octobre 1968: À la suite du décès de Daniel Johnson (père) (UN) six jours plus tôt, Jean-Jacques Bertrand (UN) est nommé chef intérimaire de l’Union nationale lors d’une réunion du groupe parlementaire du parti à l’Assemblée législative. Il sera assermenté premier ministre du Québec le même jour.
  • 2 octobre 1981: Prorogation de la 2e session du 32e Parlement du Québec.
  • 2 octobre 1983: Le député de Mégantic-Compton, Fabien Bélanger (LIB), décède en fonction.
  • 2 octobre 1996: Robert Bourassa (LIB), premier ministre du Québec de 1970 à 1976 et de 1985 à 1994, décède à l’âge de 65 ans.
  • 3 octobre 1860: Le député de Vaudreuil, Robert Unwin Harwood (CON), démissionne comme député afin de présenter sa candidature comme conseiller législatif.
  • 3 octobre 1874: Élection partielle dans Trois-Rivières, remportée sans opposition par Henri-Gédéon Mailhiot (CON), commissaire des Terres de la Couronne dans le gouvernement Boucher de Boucherville.
  • 3 octobre 1881: Le député de Richelieu, Michel Mathieu (CON), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme juge.
  • 3 octobre 1900: À la suite du décès de Félix-Gabriel Marchand (LIB) 9 jours plus tôt, le député de St. Sauveur, Simon-Napoléon Parent (LIB) est assermenté premier ministre du Québec.
  • 3 octobre 1902: Élections partielles dans Soulanges et Stanstead, remportées par Arcade-Momer Bissonnette (CON) et George Henry Saint-Pierre (CON).
  • 3 octobre 1908: Hector Champagne (LIB) est nommé conseiller législatif de Mille-Isles.
  • 3 octobre 1940: Le député de Mégantic, Louis Houde (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme juge.
  • 3 octobre 1973: Le député de Saint-Sauveur, Armand Bois (ind.), réintègre le groupe parlementaire du Ralliement créditiste après avoir retiré ses déclarations de février 1973 concernant le chef Yvon Dupuis.
  • 3 octobre 1978: Première télédiffusion des débats de l’Assemblée nationale.
  • 3 octobre 1985: À la suite de sa victoire à la course à la direction du Parti québécois le 29 septembre 1985, le député d’Anjou, Pierre Marc Johnson (PQ), est assermenté premier ministre du Québec.
  • 4 octobre 1836: Prorogation de la 3e session du 15e Parlement du Bas-Canada.
  • 4 octobre 1852: Élection partielle dans Bellechasse, remportée par Jean Chabot (REF), commissaire en chef des Travaux publics dans le ministère Hincks-Morin.
  • 4 octobre 1856: Élection partielle dans Rouville, remportée par William Henry Chaffers (ROU).
  • 4 octobre 1864: Le député de Chicoutimi et Saguenay, David Edward Price (CON), démissionne comme député afin de présenter sa candidature comme conseiller législatif.
  • 4 octobre 1884: Le conseiller législatif de Lanaudière, Louis-François-Rodrigue Masson (CON), démissionne comme membre du Conseil législatif à la suite de sa nomination comme lieutenant-gouverneur du Québec.
  • 4 octobre 1917: Le député de Brome, William Frederick Vilas (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme conseiller législatif de Wellington.
  • 4 octobre 1929: Le député de Huntingdon, Andrew Philps (LIB), décède en fonction lors d’un accident d’automobile.
  • 4 octobre 1933: À l’issue d’un congrès à la direction, le député de Trois-Rivières, Maurice Duplessis (CON), est élu chef du Parti conservateur.
  • 4 octobre 1938: Le député de Montréal–Saint-Louis, Peter Bercovitch (LIB), démissionne comme député afin d’être candidat à une élection fédérale.
  • 4 octobre 1968: (4 au 6 octobre) 14e Congrès annuel de la Fédération libérale du Québec (Parti libéral du Québec) sous le thème «Le défi québécois».
  • 4 octobre 1976: Le député de L’Acadie et ministre des Affaires intergouvernementales, François Cloutier (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme délégué général du Québec en France. Il démissionnera comme ministre le 12 octobre 1976.
  • 4 octobre 2005: Le Parti unitaire du Québec obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 5 octobre 1805: Le député de Québec (Haute-Ville), William Grant (BUR), décède en fonction.
  • 5 octobre 1809: Émission des brefs de la 6e élection générale à la Chambre d’assemblée du Bas-Canada, dissoute une année seulement après l’élection générale précédente.
  • 5 octobre 1840: Pierre de Rastel de Rocheblave (ind.), membre du Conseil spécial du Bas-Canada et du Conseil exécutif du Bas-Canada, décède en fonction.
  • 5 octobre 1864: Élection législative dans la division de Lauzon, remportée par Elzéar-Henri Juchereau Duchesnay (CON).
  • 5 octobre 1869: Le député de Richelieu, Joseph Beaudreau (CON), décède en fonction.
  • 5 octobre 1874: Élections partielles dans Montmorency et Québec, remportées sans opposition par Auguste-Réal Angers (CON), solliciteur général dans le gouvernement Boucher de Boucherville (CON), et Pierre Garneau (CON), commissaire de l’Agriculture et des Travaux publics.
  • 5 octobre 1908: Le député de Rouville, Alfred Girard (LIB), et le député de Montréal division No. 1, Georges-Albini Lacombe (LIB), démissionnent comme députés à la suite de leur nomination respectivement comme protonotaire et registrateur.
  • 5 octobre 1923: Le député du comté de Québec, Aurèle Leclerc (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme registrateur conjoint de la division de Québec.
  • 5 octobre 1964: Élections partielles dans Dorchester, Matane, Montréal-Verdun et Saguenay, remportées par Francis O’Farrell (LIB), Jacques Bernier (LIB), Claude Wagner (LIB) et Pierre-Willie Maltais (LIB).
  • 5 octobre 1990: Remaniement ministériel au sein du gouvernement Bourassa (LIB).
  • 5 octobre 2002: (5 et 6 octobre) 4e Congrès des membres de l’Action démocratique du Québec / Équipe Mario Dumont sous le thème «En santé… autrement».
  • 6 octobre 1820: Le conseiller législatif et conseiller exécutif François Baby (BUR) décède en fonction.
  • 6 octobre 1869: Le député de Huntingdon, Julius Scriver (CON), démissionne comme député en raison de sa décision de faire le saut en politique fédérale.
  • 6 octobre 1894: Le député de Montréal division No. 5 et trésorier provincial, John Smythe Hall (CON), démissionne comme ministre en raison d’une divergence de vues avec le premier ministre Taillon.
  • 6 octobre 1903: Le conseiller législatif de Bedford, John Charles James Sarsfield McCorkill (LIB), démissionne comme membre du Conseil législatif à la suite de sa nomination comme trésorier provincial dans le gouvernement Parent. Le député d’Argenteuil, William Alexander Weir (LIB), sera assermenté ministre sans portefeuille le même jour.
  • 6 octobre 1941: Élections partielles dans Huntingdon et Saint-Jean–Napierville, remportées par Dennis James O’Connor (LIB) et Jean-Paul Beaulieu (UN).
  • 6 octobre 1955: Le conseiller législatif de Sorel, Pamphile-Réal du Tremblay (LIB), décède en fonction.
  • 6 octobre 1997: Élections partielles dans Bertrand, Bourassa, Duplessis et Kamouraska-Témiscouata, remportées par Denis Chalifour (LIB), Michèle Lamquin-Éthier (LIB), Normand Duguay (PQ) et Claude Béchard (LIB).
  • 6 octobre 2000: Le député de Mercier et ministre des Relations avec les citoyens et de l’Immigration, Robert Perreault (PQ), démissionne officiellement comme député.

Le Québec politique un 7 mars

Your ads will be inserted here by

Easy Plugin for AdSense.

Please go to the plugin admin page to
Paste your ad code OR
Suppress this ad slot.

  • 7 mars 2008: (7 au 9 mars) 30e Congrès des membres du Parti libéral du Québec.
  • 7 mars 1997: (7 au 9 mars) 27e Congrès des membres du Parti libéral du Québec sous le thème «Garantir l’avenir».
  • 7 mars 1972: Ouverture de la 3e session du 29e Parlement du Québec.
  • 7 mars 1959: Le député de Labelle, Pierre Bohémier (UN), décède en fonction.
  • 7 mars 1944: Le conseiller législatif de La Durantaye, Cyrille Vaillancourt (LIB), démissionne comme membre du Conseil législatif à la suite de sa nomination comme sénateur fédéral.
  • 7 mars 1915: Le conseiller législatif de Kennebec, Napoléon-Charles Cormier (LIB), décède en fonction.
  • 7 mars 1877: Le député de Gaspé, Pierre Fortin (CON), est reconnu coupable par les tribunaux de «menées corruptrices» lors de l’élection générale du 7 juillet 1875. Son élection est annulée et le siège de Gaspé devient vacant.
  • 7 mars 1848: Le gouverneur Elgin convoque le député de York North (Haut-Canada), Robert Baldwin (REF), et le député de Terrebonne et de Montréal (ville), Louis-Hippolyte La Fontaine (REF), en vue de former un nouveau ministère, consacrant ainsi la mise en place du gouvernement responsable dans la Province du Canada, revendiqué par le Bas-Canada depuis 1809.
  • 7 mars 1837: Élection partielle dans Berthier, remportée par Norbert Eno (PAT).
  • 7 mars 1836: Le député de Québec (Haute-Ville), René-Édouard Caron (BUR), démissionne comme député.
  • 7 mars 1827: Prorogation de la 3e session du 12e Parlement du Bas-Canada.

Le Québec politique un 16 et 17 février

Your ads will be inserted here by

Easy Plugin for AdSense.

Please go to the plugin admin page to
Paste your ad code OR
Suppress this ad slot.

  • 17 février 2003: Le parti Équipe options obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 17 février 1857: Élection partielle dans Rimouski, remportée par Michel-Guillaume Baby (BLE).
  • 17 février 1847: L’ex-député et ex-premier ministre Denis-Benjamin Viger (TOR) est nommé au Conseil législatif de la Province du Canada.
  • 17 février 1834: Début du débat à la Chambre d’assemblée du Bas-Canada sur les Quatre-Vingt-Douze Résolutions, lesquelles sont présentées par le député de Montmorency, Elzéar Bédard (PAT). Les Quatre-Vingt-Douze Résolutions, qui portent notamment sur des griefs contre le pouvoir colonial, le Conseil législatif, le contrôle des subsides par la Chambre d’assemblée ainsi que l’administration de la justice, seront adoptées le 21 février.
  • 17 février 1825: Le conseiller législatif Antoine-Louis Juchereau Duchesnay (ind.) décède en fonction.
  • 17 février 1824: Le conseiller législatif William Osgoode (BUR) décède en fonction.
  • 16 février 1970: Le député de Verdun et ex-ministre, Claude Wagner (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme juge.
  • 16 février 1949: Élection partielle dans Lévis, remportée par Joseph-A.-Albert Samson (UN).
  • 16 février 1940: François-Philippe Brais (LIB) est nommé conseiller législatif de Grandville.
  • 16 février 1938: Élection partielle dans Bagot, remportée par Philippe Adam (UN).
  • 16 février 1915: Le député de Joliette, Joseph-Matthias Tellier (CON), démissionne comme chef du Parti conservateur et chef de l’Opposition officielle. Il désigne comme successeur le député de Jacques-Cartier, Philémon Cousineau (CON).
  • 16 février 1883: Discours sur le budget.
  • 16 février 1810: Le député de Québec (Haute-Ville) et de Surrey et chef du Parti canadien, Pierre-Stanislas Bédard (CAN), démissionne comme député de Surrey. Il avait été élu simultanément dans les 2 circonscriptions lors de l’élection générale d’octobre-novembre 1809

Le Québec politique un 14 février

  • 14 février 1973: La députée de Marguerite-Bourgeoys et ministre des Affaires culturelles, Marie-Claire Kirkland (LIB), démissionne comme députée et ministre à la suite de sa nomination comme juge à la Cour provinciale et présidente de la Commission du salaire minimum.
  • 14 février 1966: Le député de Maskinongé, Germain Caron (UN), décède en fonction.
  • 14 février 1940: Le député de Terrebonne et ex-ministre, Athanase David (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme sénateur fédéral.
  • 14 février 1920: Prorogation de la 1re session du 15e Parlement du Québec.
  • 14 février 1901: Ouverture de la 1re session du 10e Parlement du Québec.
  • 14 février 1868: Le trésorier de la Province (ministre des Finances) et député de Brome, Christopher Dunkin (CON), prononce le premier discours du budget de l’histoire du Québec.
  • 14 février 1839: Ouverture de la 4sup>e session du Conseil spécial du Bas-Canada.
  • 14 février 1829: Le député de Gaspé, Robert Christie (BUR), est expulsé de la Chambre d’assemblée du Bas-Canada pour avoir provoqué, en 1827, le non-renouvellement de la commission de magistrat de plusieurs députés opposés au gouverneur George Ramsay. Le siège de Gaspé devient vacant.
  • 14 février 1815: Élection partielle dans Québec (Haute-Ville), remportée par George Vanfelson (CAN).

Le Québec politique un 28 janvier

  • 28 janvier 1991: Le rapport de la commission constitutionnelle du Parti libéral du Québec, «Un Québec libre de ses choix», mieux connu sous le nom de «Rapport Allaire», est rendu public.
  • 28 janvier 1984: Le député de Rivière-du-Loup, Jules Boucher (PQ), quitte le groupe parlementaire du Parti québécois pour siéger comme député indépendant.
  • 28 janvier 1959: Le conseiller législatif de Lauzon, Émile Moreau (LIB), décède en fonction.
  • 28 janvier 1914: Le député de Soulanges, Joseph-Octave Mousseau (LIB), le conseiller législatif de Lanaudière, Louis-Philippe Bérard (LIB), et le conseiller législatif de Repentigny, Achille Bergevin (LIB), démissionnent comme député et membres du Conseil législatif à la suite d’accusations de corruption portées par le Montreal Daily Mail le 20 janvier 1914 concernant l’adoption d’une loi constituant en corporation la Montreal Fair Association of Canada.
  • 28 janvier 1876: Le député de Mégantic, George Irvine (LIB), et le député de Trois-Rivières et ex-ministre, Henri-Gédéon Malhiot (CON), démissionnent comme députés à la suite de leur nomination comme commissaires du Chemin de fer de Québec, Montréal, Ottawa et Occidental. Quant au député de Deux-Montagnes et ex-premier ministre, Gédéon Ouimet (CON), il démissionne comme député à la suite de sa nomination comme surintendant du Conseil de l’Instruction publique.
  • 28 janvier 1874: Prorogation de la 3e session du 2e Parlement du Québec.
  • 28 janvier 1863: Le conseiller législatif de Lorimier, Jacques-Olivier Bureau (ROU), démissionne comme conseiller législatif à la suite de sa nomination comme secrétaire provincial du Canada dans le ministère Macdonald-Sicotte.
  • 28 janvier 1833: L’ex-député Hugues Heney (BUR) est nommé au Conseil exécutif du Bas-Canada.
  • 28 janvier 1818: Thomas-Pierre-Joseph Taschereau (BUR) et le conseiller exécutif Olivier Perrault (BUR) sont nommés au Conseil législatif du Bas-Canada.
  • 28 janvier 1794: Le député de Québec (Haute-Ville) et orateur de la Chambre d’assemblée du Bas-Canada, Jean-Antoine Panet (CAN), démissionne comme orateur de la Chambre à la suite de sa nomination comme juge de la Cour des plaids communs. Le député d’York, Michel-Eustache-Gaspard-Alain Chartier de Lotbinière (CAN), lui succède à la présidence le même jour.

Le Québec politique un 24 janvier

  • 24 janvier 1964: Marcel Chaput démissionne comme chef du Parti républicain du Québec. Croulant sous les dettes, le Parti sera dissous quelques jours plus tard.
  • 24 janvier 1958: Le député de Matane et ministre des Finances, Onésime Gagnon (UN), démissionne comme député et ministre. Il sera nommé lieutenant-gouverneur du Québec le 14 février 1958.
  • 24 janvier 1922: Discours sur le budget.
  • 24 janvier 1911: Discours sur le budget.
  • 24 janvier 1907: Élection partielle dans Montréal division No. 5, remportée par Charles Ernest Gault (CON).
  • 24 janvier 1900: Discours sur le budget.
  • 24 janvier 1889: Élection partielle dans Laprairie, remportée par Odilon Goyette (NAT).
  • 24 janvier 1888: Le conseiller législatif de Lanaudière, Vincent-Paul Lavallée (CON), démissionne comme membre du Conseil législatif.
  • 24 janvier 1876: Le député de Missisquoi, George Barnard Baker (CON), et le député de Terrebonne, Joseph-Adolphe Chapleau (CON), démissionnent comme députés à la suite de leur nomination comme ministres dans le gouvernement Boucher de Boucherville.
  • 24 janvier 1848: Retour des brefs d’élection de la 3e élection générale à l’Assemblée législative de la Province du Canada. Les Réformistes de La Fontaine et Baldwin sont majoritaires au Canada-Est (Québec) et au Canada-Ouest (Ontario).
  • 24 janvier 1831: Ouverture de la 1re session du 14e Parlement du Bas-Canada.
  • 24 janvier 1816: Le conseiller exécutif John Richardson (CAN) est nommé au Conseil législatif du Bas-Canada.
  • 24 janvier 1801: Le député d’Effingham, Charles-Jean-Baptiste Bouc (CAN), est expulsé à nouveau de la Chambre d’assemblée du Bas-Canada à la suite d’une condamnation criminelle pour fraude en 1799. Le siège d’Effingham devient vacant.
  • 24 janvier 1797: Ouverture de la 1re session du 2e Parlement du Bas-Canada.
  • 24 janvier 1797: Le député de Québec (Haute-Ville), Jean-Antoine Panet (CAN), est élu orateur de la Chambre d’assemblée du Bas-Canada pour la 2e fois.
  • 24 janvier 1797: Michel-Eustache-Gaspard-Alain Chartier de Lotbinière (ind.) est nommé au Conseil législatif du Bas-Canada.

Le Québec politique un 10 janvier

  • 10 janvier 1994: Le député de Marquette et ex-ministre, Claude Dauphin (LIB), démissionne comme député.
  • 10 janvier 1994: Le Parti des régions obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 10 janvier 1933: Ouverture de la 2e session du 18e Parlement du Québec.
  • 10 janvier 1928: Ouverture de la 1re session du 17e Parlement du Québec.
  • 10 janvier 1924: Le conseiller législatif de Sorel, Narcisse Pérodeau (LIB), démissionne comme membre du Conseil législatif à la suite de sa nomination comme lieutenant-gouverneur du Québec.
  • 10 janvier 1924: Discours sur le budget.
  • 10 janvier 1923: Dissolution du 15e Parlement du Québec.
  • 10 janvier 1922: Ouverture de la 3e session du 15e Parlement du Québec.
  • 10 janvier 1918: Discours sur le budget.
  • 10 janvier 1911: Ouverture de la 3e session du 12e Parlement du Québec.
  • 10 janvier 1890: Louis Sylvestre (LIB) est nommé conseiller législatif de Lanaudière.
  • 10 janvier 1859: Le député de St. Hyacinthe et commissaire en chef des Travaux publics, Louis-Victor Sicotte (BLE), démissionne comme ministre en raison d’un désaccord avec les autres membres du ministère Cartier-Macdonald au sujet de la capitale de la Province du Canada.
  • 10 janvier 1857: Le député de Rimouski, Joseph-Charles Taché (REF), démissionne comme député.
  • 10 janvier 1850: Le député de Sherbrooke, Alexander Tilloch Galt (ind.), démissionne comme député.
  • 10 janvier 1836: Le conseiller exécutif Adam Lymburner (BUR) décède en fonction.
  • 10 janvier 1832: Robert Unwin Harwood (BUR) est nommé au Conseil législatif du Bas-Canada.
  • 10 janvier 1823: Le député de Québec (Haute-Ville), Joseph-Rémi Vallières de Saint-Réal (CAN), est élu orateur de la Chambre d’assemblée en l’absence de l’orateur en titre, le député de Montréal (quartier ouest) et conseiller exécutif, Louis-Joseph Papineau (CAN).
  • 10 janvier 1823: Ouverture de la 3e session du 11e Parlement du Bas-Canada.

Le Québec politique un 9 janvier

  • 9 janvier 1981: À l’issue d’un congrès à la direction, Roch Lasalle est élu sans opposition chef de l’Union nationale. Le député de Gaspé, Michel Le Moignan (UN), demeurera chef parlementaire du parti jusqu’à l’élection générale suivante.
  • 9 janvier 1962: Ouverture de la 3e session du 26e Parlement du Québec.
  • 9 janvier 1952: Discours sur le budget.
  • 9 janvier 1934: Ouverture de la 3e session du 18e Parlement du Québec.
  • 9 janvier 1912: Ouverture de la 4e session du 12e Parlement du Québec.
  • 9 janvier 1897: Prorogation de la 6e session du 8e Parlement du Québec.
  • 9 janvier 1889: Ouverture de la 3e session du 6e Parlement du Québec.
  • 9 janvier 1832: Pierre de Rastel de Rocheblave (ind.), est nommé au Conseil législatif du Bas-Canada.
  • 9 janvier 1822: Élection partielle dans Leinster, remportée par Jean-Marie Rochon (CAN).
  • 9 janvier 1815: Le député de Québec (Haute-Ville) et orateur de la Chambre d’assemblée du Bas-Canada, Jean-Antoine Panet (CAN), démissionne comme député à la suite de sa nomination au Conseil législatif du Bas-Canada.
  • 9 janvier 1812: L’ex-député Ross Cuthbert (BUR) est nommé au Conseil exécutif du Bas-Canada.
  • 9 janvier 1805: Ouverture de la 1re session du 4e Parlement du Bas-Canada.

La politique québécoise un 30 juin

  • 30 juin 1989: Le député de D’Arcy-McGee et ex-ministre dans le gouvernement Bourassa, Herbert Marx (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme juge à la Cour supérieure du Québec.
  • 30 juin 1987: Remaniement ministériel au sein du gouvernement Bourassa (LIB).
  • 30 juin 1964: Le député de Trois-Rivières, Yvon Gabias (UN), dépose en chambre une motion demandant la tenue d’une enquête sur le député de Saint-Maurice et procureur général, René Hamel (LIB), qu’il accuse de corruption.
  • 30 juin 1954: Le député de Westmount–Saint-Georges et ex-chef de l’Opposition officielle, George C. Marler (LIB), démissionne comme député.
  • 30 juin 1936: Le député de Montréal–Saint-Laurent, Joseph Cohen (LIB), est reconnu coupable par les tribunaux de manœuvre électorale frauduleuse lors de l’élection générale du 25 novembre 1935. Son élection est annulée et le siège de Montréal–Saint-Laurent devient vacant.
  • 30 juin 1898: Le député de Beauharnois, Élie-Hercule Bisson (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme protonotaire.
  • 30 juin 1895: Le député de Montréal division No. 6, Patrick Kennedy (CON), décède en fonction.
  • 30 juin 1881: Prorogation de la 4e session du 4e Parlement du Québec.
  • 30 juin 1864: Prorogation de la 2e session du 8e Parlement de la Province du Canada.
  • 30 juin 1851: Le député de York North, procureur général du Haut-Canada et co-premier ministre de la Province du Canada, Robert Baldwin (REF), démissionne comme premier ministre et membre du Conseil exécutif.
  • 30 juin 1837: Le conseiller législatif William Bowman Felton (BUR) décède en fonction.
  • 30 juin 1829: Élection partielle dans Québec (Haute-Ville), remportée par Jean-François-Joseph Duval (n.a.).
  • 30 juin 1794: Le député de York, Pierre-Amable de Bonne (BUR), le député de Trois-Rivières, John Lees (BUR), le député de Buckingham, Antoine Juchereau Duchesnay (BUR) et le député de Québec (Basse-Ville), John Young (BUR), sont nommés membres honoraires du Conseil exécutif du Bas-Canada.
  • 30 juin 1794: Le révérend Jacob Mountain, Lord évêque de Québec, est nommé au Conseil exécutif du Bas-Canada.

La politique québécoise un 13 mai

  • 13 mai 1929: Élection partielle dans L’Islet, remportée sans opposition par Joseph-Adélard Godbout (LIB).
  • 13 mai 1829: Le député de Québec (Haute-Ville), Joseph-Rémi Vallières de Saint-Réal (PAT), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme juge provincial à Trois-Rivières.
  • 13 mai 1825: John Stewart (BUR) est nommé au Conseil législatif du Bas-Canada.
  • 13 mai 1814: Retour des brefs d’élection de la 8e élection générale à la Chambre d’assemblée du Bas-Canada:
    • Parti canadien et Canadiens modérés: 30 sièges;
    • Parti bureaucrate: 8 sièges;
    • Indépendants et affiliation inconnue: 10 sièges;
    • Vacants: 2 sièges.

La politique québécoise un 26 mars

  • 26 mars 2007: 38e élection générale à l’Assemblée nationale du Québec:
  • 26 mars 2007: Le Parti république du Québec obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 26 mars 1998: Le député fédéral de Sherbrooke et chef du Parti progressiste-conservateur du Canada, Jean Charest (CON), annonce sa candidature à la direction du Parti libéral du Québec.
  • 26 mars 1944: Sanction de la «Loi concernant les districts électoraux de la province» (S.Q., 1944 (8 Geo. VI), c.6), qui remanie les limites des circonscriptions électorales en faisant passer leur nombre de 86 à 91.
  • 26 mars 1921: Le député de Verchères, Adrien Beaudry (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme président de la Commission des services publics.
  • 26 mars 1920: Le député de St-Maurice, Georges-Isidore Delisle (LIB), décède en fonction.
  • 26 mars 1903: Discours sur le budget.
  • 26 mars 1902: Prorogation de la 2e session du 10e Parlement du Québec.
  • 26 mars 1884: Élections partielles dans Châteauguay, Deux-Montagnes, Jacques Cartier et Trois-Rivières, remportées par Joseph-Emery Robidoux (LIB), Benjamin Beauchamp (CON), Arthur Boyer (LIB) et Arthur Turcotte (LIB).
  • 26 mars 1836: Élection partielle dans Québec (Haute-Ville), remportée par Andrew Stuart (BUR).
  • 26 mars 1832: Le député de Montréal (Quartier-Ouest), John Fisher (BUR), démissionne comme député.
  • 26 mars 1830: Prorogation de la 3e session du 13e Parlement du Bas-Canada.