Categories

A sample text widget

Etiam pulvinar consectetur dolor sed malesuada. Ut convallis euismod dolor nec pretium. Nunc ut tristique massa.

Nam sodales mi vitae dolor ullamcorper et vulputate enim accumsan. Morbi orci magna, tincidunt vitae molestie nec, molestie at mi. Nulla nulla lorem, suscipit in posuere in, interdum non magna.

Le Québec politique du 7 au 13 octobre

  • 7 octobre 1833: Élection partielle dans Québec, remportée par Louis-Théodore Besserer (PAT).
  • 7 octobre 1862: Élection législative dans la division De Lorimier, remportée par Jacques-Olivier Bureau (ROU).
  • 7 octobre 1873: William Hoste Webb (CON) est nommé conseiller législatif de Wellington.
  • 7 octobre 1905: Élection partielle dans Montréal Division No. 4, remportée sans opposition par George Washington Stephens Jr. (LIB).
  • 7 octobre 1936: Ouverture de la 1re session du 20e Parlement du Québec.
  • 7 octobre 1936: Le député de Saint-Hyacinthe, Télesphore-Damien «T.-D.» Bouchard (LIB), devient chef de l’Opposition officielle à l’Assemblée législative du Québec en raison de la défaite du chef du Parti libéral, Joseph-Adélard Godbout (LIB), dans sa propre circonscription lors de l’élection générale de 1936.
  • 7 octobre 1969: Le député de Montmorency, Gaston Tremblay (ind.), joint le Ralliement créditiste.
  • 7 octobre 1995: Dans l’éventualité d’une victoire du «Oui» lors du référendum du 30 octobre suivant, le député fédéral Lucien Bouchard est nommé négociateur en chef du Québec (avec le Canada) par le député de L’Assomption et premier ministre du Québec, Jacques Parizeau (PQ).
  • 8 octobre 1826: Le conseiller législatif Thomas-Pierre-Joseph Taschereau (BUR) décède en fonction.
  • 8 octobre 1842: Le député de Beauharnois, John William Dunscomb (TOR), démissionne comme député.
  • 8 octobre 1842: Élection partielle dans York (Canada-Ouest), remportée par Louis-Hippolyte La Fontaine (PAT), procureur général du Bas-Canada et co-premier ministre dans le gouvernement Baldwin-La Fontaine.
  • 8 octobre 1874: Le député de Pontiac, John Poupore (CON), démissionne comme député.
  • 8 octobre 1900: Le député de Châteauguay et ex-ministre, Joseph-Émery Robidoux (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme juge.
  • 8 octobre 1925: Le député de Laprairie, Ésioff-Léon Patenaude (CON), démissionne comme député en raison de sa décision de faire le saut en politique fédérale.
  • 8 octobre 1952: Joseph Boulanger (UN) est nommé conseiller législatif de La Durantaye.
  • 8 octobre 1954: Le conseiller législatif de La Salle, Joseph-Théophile Larochelle (UN), décède en fonction.
  • 8 octobre 1960: (8 au 9 octobre) 6e Congrès annuel de la Fédération libérale du Québec (Parti libéral du Québec) sous le thème «Le gouvernement et la démocratie».
  • 8 octobre 1969: Élections partielles dans Sainte-Marie, Saint-Jacques, Trois-Rivières et Vaudreuil-Soulanges, remportées par Jean-Jacques Croteau (UN), Jean Cournoyer (UN), Gilles Gauthier (UN) et François-Édouard Belliveau (UN).
  • 8 octobre 2002: L’Union des forces progressistes obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 9 octobre 1834: Dissolution du 14e Parlement du Bas-Canada.
  • 9 octobre 1838: Lord Durham abandonne ses fonctions de gouverneur du Bas-Canada.
  • 9 octobre 1862: Élection législative dans la division de Kennebec, remportée par Charles Cormier (ROU).
  • 10 octobre 1930: Inauguration du tableau intitulé «Le conseil souverain», œuvre de Charles Huot représentant le conseil siégeant sous le Régime français, que l’on peut toujours admirer à la salle du Conseil législatif (salon rouge) de l’Hôtel du Parlement à Québec.
  • 10 octobre 1970: Le député de Chambly et ministre de l’Immigration, ministre du Travail et de la Main-d’oeuvre, Pierre Laporte (LIB), est enlevé par le Front de libération du Québec (FLQ).
  • 10 octobre 1985: Prorogation de la 5e session du 32e Parlement du Québec.
  • 11 octobre 1834: Émission des brefs de la 15e élection générale à la Chambre d’assemblée du Bas-Canada.
  • 11 octobre 1856: Élection législative dans la division de Wellington, remportée par Hollis Smith (LIB).
  • 11 octobre 1870: Élection partielle dans Napierville, remportée sans opposition par Laurent-David Lafontaine (LIB).
  • 11 octobre 1920: Élection partielle dans Portneuf, remportée sans opposition par Édouard Hamel (LIB).
  • 11 octobre 1934: Le député de Papineau, Désiré Lahaie (LIB), décède en fonction.
  • 11 octobre 1946: Le député de Bagot, Cyrille Dumaine (LIB), décède en fonction.
  • 11 octobre 1948: Le député de Brome et ministre des Mines, Jonathan Robinson (UN), décède en fonction au cours d’un voyage en Abitibi.
  • 11 octobre 1956: Le conseiller législatif de Rougemont, Wilfrid Bovey (LIB), décède en fonction.
  • 11 octobre 1961: Le député de Chambly, Robert Théberge (LIB), décède en fonction.
  • 11 octobre 1968: (11 au 14 octobre) Congrès de fondation du Parti québécois, issu de la fusion du Mouvement souveraineté-association (MSA) et du Ralliement national (RN), sous le thème «Ce pays qu’on peut bâtir». René Lévesque devient le premier président du Parti. Le Rassemblement pour l’indépendance nationale (RIN) rejoindra le PQ quelques jours plus tard.
  • 11 octobre 1972: Élection partielle dans Duplessis, remportée par Donald Gallienne (LIB). Une autre élection partielle, tenue le même jour dans Gatineau, a été annulée et reportée au 15 novembre 1972.
  • 11 octobre 1989: Assermentation du nouveau gouvernement Bourassa (LIB) à la suite de l’élection générale du 25 septembre 1989.
  • 12 octobre 1829: Le conseiller législatif et conseiller exécutif Michael Henry Perceval (BUR) décède en fonction.
  • 12 octobre 1910: Le conseiller législatif de Lauzon, Blaise-Ferdinand Letellier (LIB), démissionne comme membre du Conseil législatif à la suite de sa nomination comme juge.
  • 12 octobre 1842: Prorogation de la 2e session du 1er Parlement de la Province du Canada.
  • 12 octobre 1842: Sanction de la «Loi sur la liberté des élections» (S.P.C., 1842 (6 Vict.), c. 1), qui stipule notamment qu’un «poll» (bureau de votation) devra être installé dans chaque paroisse, et qu’une élection ne durera que 2 jours.
  • 12 octobre 1976: Le ministre des Affaires intergouvernementales et ex-député de L’Acadie, François Cloutier (LIB), démissionne comme ministre.
  • 13 octobre 1831: Élection partielle dans Montréal, remportée par Dominique Mondelet (PAT).
  • 13 octobre 1921: Le député de Labelle, Honoré Achim (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme magistrat du district de Hull et Pontiac.
  • 13 octobre 1967: (13 au 15 octobre) 13e Congrès annuel de la Fédération libérale du Québec (Parti libéral du Québec) sous le thème «Québec après l’Expo. Le Parti libéral du Québec et les espoirs de la société québécoise». Le congrès rejette le principe d’un Québec souverain associé au reste du Canada. Le promoteur de cette proposition, le député de Laurier, René Lévesque (LIB), quitte alors le congrès, suivi de quelques dizaines de délégués.
  • 13 octobre 1988: Le député de Hull et ministre des Approvisionnements et Services, Gilles Rocheleau (LIB), démissionne comme député et ministre en raison de sa décision de faire le saut en politique fédérale.
  • 13 octobre 2000: (13 au 15 octobre) 28e Congrès des membres du Parti libéral du Québec sous le thème «Un Québec pour tout le monde».

Le Québec politique un 14 mars

  • 14 mars 2006: Ouverture de la 2e session du 37e Parlement du Québec.
  • 14 mars 2000: Discours sur le budget.
  • 14 mars 1984: Le député de Marguerite-Bourgeoys, Fernand Lalonde (LIB), démissionne comme député.
  • 14 mars 1974: Ouverture de la 2e session du 30e Parlement du Québec.
  • 14 mars 1973: Prorogation de la 3e session du 29e Parlement du Québec.
  • 14 mars 1956: Le député de Montréal–Saint-Jacques et secrétaire provincial, Omer Côté (UN), démissionne comme ministre et député à la suite de sa nomination comme juge.
  • 14 mars 1951: Prorogation de la 3e session du 23e Parlement du Québec.
  • 14 mars 1907: Prorogation de la 3e session du 11e Parlement du Québec.
  • 14 mars 1832: Élection partielle dans Shefford en vue de combler le siège nouvellement attribué à cette circonscription à la suite du recensement de 1831, remportée par Samuel Wood (BUR).
  • 14 mars 1829: Prorogation de la 2e session du 13e Parlement du Bas-Canada.
  • 14 mars 1802: La Chambre d’assemblée du Bas-Canada confie à son greffier, Samuel Phillips, la charge de garder les quelque 25 livres qui constituaient la bibliothèque des députés. Cet événement marque la naissance de la Bibliothèque de l’Assemblée nationale, une des plus anciennes bibliothèques parlementaires au monde.

Le Québec politique un 11 mars

  • 11 mars 2003: Discours sur le budget.
  • 11 mars 1994: (11 au 13 mars) 26e Congrès des membres du Parti libéral du Québec sous le thème «Agir pour le Québec».
  • 11 mars 1909: Le député de Montréal division No. 2 et de St. Hyacinthe, Henri Bourassa (LNC), démissionne comme député de Montréal division No. 2. Il avait été élu simultanément dans les 2 circonscriptions lors de l’élection générale du 8 juin 1908.
  • 11 mars 1909: Discours sur le budget.
  • 11 mars 1902: Discours sur le budget.
  • 11 mars 1897: Le conseiller législatif de Lorimier, Joseph-Gaspard Laviolette (CON), démissionne comme membre du Conseil législatif.
  • 11 mars 1887: Le conseiller législatif de Wellington, William Hoste Webb (CON), démissionne comme membre du Conseil législatif.
  • 11 mars 1848: À la suite d’un vote de non-confiance contre le ministère Sherwood (TOR) le 3 mars, formation du ministère La Fontaine-Baldwin dans la Province du Canada, dirigé par le député de la cité de Montréal et procureur général du Bas-Canada, Louis-Hippolyte La Fontaine (REF), et le député de North York et procureur général du Haut-Canada, Robert Baldwin (REF). Le principe de la responsabilité ministérielle est enfin reconnu. Par le fait même, La Fontaine et 3 ministres nouvellement nommés, soit le député de la cité de Québec, Thomas Cushing Aylwin (PAT), le député de Terrebonne, Louis-Michel Viger (PAT), et le député de Verchères, James Leslie (LIB), démissionnent comme députés afin d’avaliser leur nomination lors d’élections partielles.
  • 11 mars 1848: Le conseiller législatif René-Édouard Caron (CF) est nommé orateur du Conseil législatif de la province du Canada.
  • 11 mars 1833: Élection partielle dans Gaspé, remportée par John Le Boutillier (BUR).

Le Québec politique un 23 et 24 février

  • 24 février 1970: Ouverture de la 5e session du 28e Parlement du Québec.
  • 24 février 1949: Discours sur le budget.
  • 24 février 1944: Discours sur le budget.
  • 24 février 1942: Ouverture de la 3e session du 21e Parlement du Québec.
  • 24 février 1942: Le député de Lotbinière, René Chaloult (LIB), quitte le groupe parlementaire du Parti libéral pour siéger comme député indépendant.
  • 24 février 1937: Ouverture de la 2e session du 20e Parlement du Québec.
  • 24 février 1910: Élection partielle dans Gaspé, remportée par Joseph-Léonide Perron (LIB).
  • 24 février 1874: Élection partielle dans Beauce, remportée par François-Xavier Bonhomme dit Dulac (CON).
  • 24 février 1868: Prorogation de la 1re session du 1er Parlement du Québec.
  • 24 février 1810: Le député de Québec, Pierre-Amable De Bonne (BUR), est expulsé de la Chambre d’assemblée du Bas-Canada pour inéligibilité pour avoir cumulé les postes de député et de juge. Le siège de Québec devient vacant.
  • 24 février 1796: Le député d’Effingham, Jacob Jordan (père) (BUR), décède en fonction.
  • 23 février 1982: Le député de Saint-Jacques, ministre délégué aux Affaires parlementaires et leader parlementaire du gouvernement, Claude Charron (PQ), démissionne comme ministre à la suite d’une plainte portée contre lui par la maison Eaton pour vol à l’étalage.
  • 23 février 1978: Le Ralliement créditiste obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 23 février 1973: (23 au 25 février) 4e Congrès national du Parti québécois sous le thème «Québécois, le temps presse».
  • 23 février 1971: Ouverture de la 2e session du 29e Parlement du Québec.
  • 23 février 1963: Assemblée de fondation du Parti républicain du Québec, dirigé par Marcel Chaput.
  • 23 février 1956: Prorogation de la 4e session du 24e Parlement du Québec.
  • 23 février 1943: Ouverture de la 4e session du 21e Parlement du Québec.
  • 23 février 1943: Cyrille Vaillancourt (LIB) est nommé conseiller législatif de La Durantaye.
  • 23 février 1937: Louis-Arthur Giroux (UN) est nommé conseiller législatif de Wellington.
  • 23 février 1918: Le député de Montréal–St-Laurent, John Thomas Finnie (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme percepteur du revenu provincial.
  • 23 février 1875: Prorogation de la 4e session du 2e Parlement du Québec.
  • 23 février 1875: Sanction de l’«Acte électoral de Québec» (S.Q., 1874-1875 (38 Vict.), c. 7), lequel introduit notamment le scrutin secret et stipule qu’un élection générale doit se tenir durant une seule et même journée dans l’ensemble des circonscriptions.

Le Québec politique un 8 février

  • 8 février 1988: Le Parti j’en arrache obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 8 février 1971: Élection partielle dans Chambly, remportée par Jean Cournoyer (LIB), ministre du Travail dans le gouvernement Bourassa (LIB).
  • 8 février 1922: Le député de St-Hyacinthe, Armand Boisseau (LIB), démissionne comme député.
  • 8 février 1915: Le lieutenant-gouverneur du Québec, François Langelier, décède en fonction.
  • 8 février 1905: 44 députés du groupe parlementaire du Parti libéral (sur 60 députés libéraux) favorables au député de Montréal division No. 2 et ex-ministre, Lomer Gouin (LIB), se réunissent à Québec. Tous signent une «pétition en rond» ou «round robin» demandant la démission du premier ministre du Québec et député de St-Sauveur, Simon-Napoléon Parent (LIB).
  • 8 février 1855: David Morrison Armstrong (BLE), Eusèbe Cartier (BLE) et Joseph Légaré (BLE) sont nommés au Conseil législatif de la Province du Canada.
  • 8 février 1803: Ouverture de la 3e session du 3e Parlement du Bas-Canada.
  • 8 février 1803: Les conseillers exécutifs John Elmsley (BUR) et Jenkin Williams (BUR) sont nommés au Conseil législatif du Bas-Canada.

Le Québec politique un 2 août

  • 2 août 1972: Le député de Gatineau et solliciteur général, Roy Fournier (LIB), démissionne comme député et ministre à la suite de sa nomination comme juge.
  • 2 août 1941: Le député de Montréal–Saint-Jacques, Joseph-Roméo Toupin (LIB), décède en fonction.
  • 2 août 1938: Le député de Stanstead, Rouville Beaudry (UN), démissionne comme député.
  • 2 août 1866: L’Assemblée législative de la province du Canada adopte 16 résolutions pour pourvoir à la constitution interne du Bas-Canada et du Haut-Canada après l’union fédérale de l’Amérique du nord britannique.
  • 2 août 1858: Formation du gouvernement Brown-Dorion dans la province du Canada, dirigé par le député de Kent et procureur général du Haut-Canada, George Brown (CG), et le député de la cité de Montréal et commissaire des Terres de la couronne, Antoine-Aimé Dorion (ROU). Ce gouvernement sera défait en chambre le même jour. Brown démissionnera deux jours plus tard.
  • 2 août 1832: Robert Jones (Missisquoi) (BUR) est nommé au Conseil législatif du Bas-Canada.
  • 2 août 1803: Ouverture de la 4e session du 3e Parlement du Bas-Canada.

La politique québécoise un 18 juillet

  • 18 juillet 1969: Le député de Saint-Jacques et ministre des Finances, Paul Dozois (UN), démissionne comme ministre et député.
  • 18 juillet 1832: Le député de Montréal (Quartier-Ouest), Daniel Tracey (PAT), décède en fonction.
  • 18 juillet 1831: Le député de Sherbrooke, Samuel Brooks (PAT), démissionne comme député.

La politique québécoise un 20 juin

  • 20 juin 1994: Le Parti chevreuil du Québec obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 20 juin 1991: Sanction du projet de loi 150, «Loi sur le processus de détermination de l’avenir politique et constitutionnel du Québec» (L.Q., 1991, c. 34) qui prévoit la tenue d’un référendum sur la souveraineté du Québec en 1992. La loi établit également deux commissions parlementaires, l’une chargée d’étudier toute question concernant l’accession à la souveraineté, l’autre chargée d’examiner toute nouvelle offre de modification constitutionnelle de la part du gouvernement fédéral.
  • 20 juin 1989: Le Parti unité obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 20 juin 1988: Élections partielles dans Anjou et Roberval, remportées par René-Serge Larouche (LIB) et Gaston Blackburn (LIB).
  • 20 juin 1983: Élections partielles dans Charlesbourg, Saguenay et Saint-Jacques, remportées par Marc-Yvan Côté (LIB), Ghislain Maltais (LIB) et Serge Champagne (LIB).
  • 20 juin 1969: Le député de Vaudreuil-Soulanges et ex-ministre, Paul Gérin-Lajoie (LIB), démissionne comme député.
  • 20 juin 1957: Le député de Montréal–Saint-Louis, David Rochon (LIB), et le député de Montréal-Verdun, Lionel-Alfred Ross (LIB), quittent le groupe parlementaire du Parti libéral pour siéger comme députés indépendants.
  • 20 juin 1956: 25e élection générale à l’Assemblée législative du Québec:
  • 20 juin 1936: Fondation de l’Union nationale lors de la réunion du groupe parlementaire de l’opposition (Parti conservateur et Action libérale nationale). 35 députés sur 42 votent en faveur de la fusion des 2 partis.
  • 20 juin 1924: Le député de Saint-Maurice, Arthur Ricard (LIB), décède en fonction lors d’un accident d’automobile.
  • 20 juin 1905: Élection partielle dans Yamaska, remportée sans opposition par Guillaume-Édouard Ouellet (LIB).
  • 20 juin 1882: Le député de Bonaventure, Louis-Joseph Riopel (CON), démissionne comme député à la suite de son élection comme député fédéral.
  • 20 juin 1862: Élection partielle dans Hochelaga, remportée par Antoine-Aimé Dorion (ROU), secrétaire de la province du Canada dans le gouvernement Macdonald-Sicotte.
  • 20 juin 1833: Le conseiller législatif Jean Dessaulles (PAT-M) décède en fonction.

La politique québécoise un 23 avril

  • 23 avril 1997: Le député de Duplessis, Denis Perron (PQ), décède en fonction.
  • 23 avril 1985: Discours sur le budget.
  • 23 avril 1984: Le député de Saint-Jacques, Serge Champagne (LIB), décède en fonction lors d’un accident d’automobile.
  • 23 avril 1975: (23 au 25 avril) 19e Congrès du Parti libéral du Québec sous le thème «La famille dans la société québécoise».
  • 23 avril 1915: Le député de Québec-Ouest et ministre sans portefeuille, John C. Kaine (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme conseiller législatif.
  • 23 avril 1905: Gédéon Ouimet (CON), premier ministre du Québec en 1873 et 1874, décède à l’âge de 81 ans.
  • 23 avril 1860: Sanction de l’«Acte pour amender l’Acte concernant la représentation du peuple dans l’Assemblée législative» (S.P.C., 1860 (23 Vict.), c. 1). La carte électorale instaurée par cette loi demeurera en vigueur jusqu’en 1890. En outre, le scrutin uninominal majoritaire à un tour est définitivement implanté au Québec.
  • 23 avril 1847: Le député de Missiskoui [Missisquoi] et procureur général du Bas-Canada, James Smith (TOR), démissionne comme député et ministre à la suite de sa nomination comme juge de la Cour du banc de la reine pour le district de Montréal. William Badgley (TOR) lui succède comme procureur général du Bas-Canada.

La politique québécoise un 10 avril

  • 10 avril 2006: Élection partielle dans Sainte-Marie–Saint-Jacques, remportée par Martin Lemay (PQ).
  • 10 avril 1999: Le directeur général des élections, Jacques Girard, décède en fonction.
  • 10 avril 1978: Le Parti communiste du Québec obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 10 avril 1919: Référendum sur la vente des boissons alcoolisées. À la question «Êtes-vous d’opinion que la vente des bières, cidres et vins légers, tels que définis par la loi, devrait être permise?», les résultats sont les suivants:
    • Oui: 78,62 %;
    • Non: 21,38 %.
  • 10 avril 1905: Élection partielle dans Montréal division No. 2, remportée par Lomer Gouin (LIB), devenu premier ministre du Québec le 23 mars 1905.
  • 10 avril 1818: Le député de Saint-Maurice, Louis Gugy (BUR), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme conseiller législatif.
  • 10 avril 1809: Prorogation de la 1re session du 5e Parlement du Bas-Canada.

La politique québécoise un 23 mars

  • 23 mars 2006: Discours sur le budget.
  • 23 mars 1983: Ouverture de la 4e session du 32e Parlement du Québec.
  • 23 mars 1942: Élections partielles dans Montréal–Sainte-Anne, Montréal–Saint-Jacques, Richelieu-Verchères et Westmount–Saint-Georges, remportées par Thomas Guérin (LIB), Claude Jodoin (LIB), Joseph-Willie Robidoux (LIB) et George C. Marler (LIB).
  • 23 mars 1905: À la suite de la démission du député de St-Sauveur, Simon-Napoléon Parent (LIB), comme premier ministre deux jours plus tôt, le député de Montréal division no 2, Lomer Gouin (LIB), est assermenté premier ministre du Québec.
  • 23 mars 1900: Prorogation de la 3e session du 9e Parlement du Québec.
  • 23 mars 1878: Émission des brefs d’élection de la 4e élection générale à l’Assemblée législative du Québec, laquelle aura lieu le 1er mai 1878.
  • 23 mars 1848: Prorogation de la 1re session du 3e Parlement de la Province du Canada.

La politique québécoise un 26 novembre

  • 26 novembre 1984: Trois ministres du gouvernement Lévesque, soit le député de Bourget et ministre des Affaires sociales, Camille Laurin (PQ), le député de Rosemont et ministre de la Science et de la Technologie, Gilbert Paquette (PQ), et la députée des Îles-de-la-Madeleine et ministre déléguée à la Condition féminine, Denise Leblanc (PQ), démissionnent comme ministres en protestation contre la volonté exprimée par Lévesque de mettre en veilleuse le projet souverainiste. Le lendemain, Paquette et Leblanc quitteront le groupe parlementaire du Parti québécois pour siéger comme députés indépendants.
  • 26 novembre 1984: Élection partielle dans Saint-Jacques, remportée par Jean-François Viau (LIB).
  • 26 novembre 1979: Élection partielle dans D’Arcy-McGee, remportée par Herbert Marx (LIB).
  • 26 novembre 1969: Le député de Saint-Jean, Jérôme Proulx (ind.), qui avait quitté l’Union nationale le 11 novembre 1969, joint le Parti québécois.
  • 26 novembre 1946: Le député de Huntingdon, Dennis James O’Connor (LIB), décède en fonction.
  • 26 novembre 1931: Discours sur le budget.
  • 26 novembre 1895: Discours sur le budget.
  • 26 novembre 1860: Élection partielle dans Vaudreuil, remportée par Jean-Baptiste Mongenais (BLE).
  • 26 novembre 1850: Le député de Kamouraska, Pierre Canac dit Marquis (REF), décède en fonction.
  • 26 novembre 1857: Formation du gouvernement Macdonald-Cartier dans la province du Canada, dirigé par le député de Kingston et procureur général du Haut-Canada, John Alexander Macdonald (L-CON), et le député de Verchères et procureur général du Bas-Canada, George-Étienne Cartier (L-CON).
  • 26 novembre 1849: Le député de Terrebonne et receveur général, Louis-Michel Viger (PAT), démissionne comme ministre en protestation contre le projet de transfert de la capitale de la province du Canada à Toronto.
  • 26 novembre 1813: Le conseiller exécutif John Craighie (BUR) décède en fonction.

La politique québécoise un 12 novembre

  • 12 novembre 1978: Le Ralliement créditiste est sabordé. Son chef, Camil Samson (CS), fonde le parti «Les Démocrates» avec l’ex-député fédéral Pierre Sévigny.
  • 12 novembre 1969: Le député de Rouyn-Noranda, Antonio Flamand (UN), quitte le groupe parlementaire de l’Union nationale afin de siéger comme député indépendant en protestation contre la position de son parti dans le dossier de la Loi 63.
  • 12 novembre 1952: Ouverture de la 1re session du 24e Parlement du Québec.
  • 12 novembre 1936: Sanction de la «Loi électorale de Québec» (S.Q., 1936, sess. 2 (1 Ed. VIII, 2e sess.), c. 8), qui abolit totalement le cens électoral. La «Loi abrogeant la loi 22 George V, chapitre 20 communément appelée « Loi Dillon »» (S.Q., 1936, sess. 2 (1 Ed. VIII, 2e sess.), c.9) est sanctionnée le même jour.
  • 12 novembre 1936: Prorogation de la 1re session du 20e Parlement du Québec.
  • 12 novembre 1917: Élections partielles dans Brome et Montcalm, remportées sans opposition par William Robert Oliver (LIB) et Joseph-Ferdinand Daniel (LIB).
  • 12 novembre 1909: Élections partielles dans Chambly, Montréal division No. 2 et St-Sauveur, remportées par Eugène Merrill Lesieur Desaulniers (LIB), Clément Robillard (LIB) et Joseph-Alphonse Langlois (OUV).
  • 12 novembre 1852: Le député de la ville de Sherbrooke, Edward Short (MOD), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme juge de la Cour supérieure du Bas-Canada.
  • 12 novembre 1851: Le député de Québec (cité), Pierre-Joseph-Olivier Chauveau (REF), est nommé Solliciteur général du Bas-Canada, sans toutefois siéger au Conseil exécutif de la province du Canada.
  • 12 novembre 1844: Retour des brefs d’élection de la 2e élection générale à l’Assemblée législative de la Province du Canada. Les Rouges de Louis-Hippolyte La Fontaine font élire 28 députés sur 42 au Canada-Est (Québec), tandis que les Réformistes de Baldwin ne remportent que 11 sièges sur 42 au Canada-Ouest (Ontario).

La politique québécoise un 9 novembre

  • 9 novembre 1982: Le député de Saint-Jacques et ex-ministre dans le gouvernement Lévesque, Claude Charron (PQ), et le député de Saguenay et ex-ministre dans le gouvernement Lévesque, Lucien Lessard (PQ), démissionnent comme députés.
  • 9 novembre 1981: Ouverture de la 3e session du 32e Parlement du Québec.
  • 9 novembre 1957: (9 au 10 novembre) 3e Congrès annuel de la Fédération libérale du Québec (Parti libéral du Québec) sous le thème «Le Parti libéral et l’avenir du Québec».
  • 9 novembre 1893: Ouverture de la 3e session du 8e Parlement du Québec.
  • 9 novembre 1838: Les Patriotes, sous la direction de Robert Nelson, sont défaits par les troupes britanniques à Odelltown.
  • 9 novembre 1877: Le député de Québec Ouest, John Hearn (CON), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme conseiller législatif.
  • 9 novembre 1856: Le conseiller législatif Joseph-Ovide Turgeon (CON) décède en fonction.
  • 9 novembre 1842: Élection partielle dans Beauharnois, remportée par Edward Gibbon Wakefield (PAT).