Categories

A sample text widget

Etiam pulvinar consectetur dolor sed malesuada. Ut convallis euismod dolor nec pretium. Nunc ut tristique massa.

Nam sodales mi vitae dolor ullamcorper et vulputate enim accumsan. Morbi orci magna, tincidunt vitae molestie nec, molestie at mi. Nulla nulla lorem, suscipit in posuere in, interdum non magna.

Le Québec politique un 16 et 17 février

  • 17 février 2003: Le parti Équipe options obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 17 février 1857: Élection partielle dans Rimouski, remportée par Michel-Guillaume Baby (BLE).
  • 17 février 1847: L’ex-député et ex-premier ministre Denis-Benjamin Viger (TOR) est nommé au Conseil législatif de la Province du Canada.
  • 17 février 1834: Début du débat à la Chambre d’assemblée du Bas-Canada sur les Quatre-Vingt-Douze Résolutions, lesquelles sont présentées par le député de Montmorency, Elzéar Bédard (PAT). Les Quatre-Vingt-Douze Résolutions, qui portent notamment sur des griefs contre le pouvoir colonial, le Conseil législatif, le contrôle des subsides par la Chambre d’assemblée ainsi que l’administration de la justice, seront adoptées le 21 février.
  • 17 février 1825: Le conseiller législatif Antoine-Louis Juchereau Duchesnay (ind.) décède en fonction.
  • 17 février 1824: Le conseiller législatif William Osgoode (BUR) décède en fonction.
  • 16 février 1970: Le député de Verdun et ex-ministre, Claude Wagner (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme juge.
  • 16 février 1949: Élection partielle dans Lévis, remportée par Joseph-A.-Albert Samson (UN).
  • 16 février 1940: François-Philippe Brais (LIB) est nommé conseiller législatif de Grandville.
  • 16 février 1938: Élection partielle dans Bagot, remportée par Philippe Adam (UN).
  • 16 février 1915: Le député de Joliette, Joseph-Matthias Tellier (CON), démissionne comme chef du Parti conservateur et chef de l’Opposition officielle. Il désigne comme successeur le député de Jacques-Cartier, Philémon Cousineau (CON).
  • 16 février 1883: Discours sur le budget.
  • 16 février 1810: Le député de Québec (Haute-Ville) et de Surrey et chef du Parti canadien, Pierre-Stanislas Bédard (CAN), démissionne comme député de Surrey. Il avait été élu simultanément dans les 2 circonscriptions lors de l’élection générale d’octobre-novembre 1809

Le Québec politique un 17 janvier

  • 17 janvier 1970: À l’issue d’un congrès à la direction, le député de Mercier, Robert Bourassa (LIB), est élu chef du Parti libéral du Québec.
  • 17 janvier 1917: Le député de Dorchester, Lucien Cannon (LIB), démissionne comme député à la suite de sa décision de faire le saut en politique fédérale.
  • 17 janvier 1906: Le député d’Iberville, François Gosselin (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme conseiller législatif de Rougemont.
  • 17 janvier 1874: Le député de Chicoutimi et Saguenay, Pierre-Alexis Tremblay (LIB), et le député de Beauce, Christian Henry Pozer (LIB), démissionnent comme députés à la suite de l’abolition du double mandat.
  • 17 janvier 1824: Le conseiller législatif William Osgoode (BUR) décède en fonction.
  • 17 janvier 1823: Le conseiller exécutif et ex-député John Mure (BUR) décède en fonction.
  • 17 janvier 1814: Le député de Kent, Pierre Dominique Debartzch (CAN), démissionne comme député à la suite de sa nomination au Conseil législatif du Bas-Canada.

Le Québec politique un 5 janvier

  • 5 janvier 1911: George Robert Smith (LIB) est nommé conseiller législatif de Victoria.
  • 5 janvier 1883: Le député de Kamouraska, Charles-Antoine-Ernest Gagnon (LIB), le député de Montmagny, Louis-Napoléon Fortin (CON) et le député de Nicolet, Charles-Édouard Houde (CON), sont reconnus coupables par la Cour supérieure de manœuvre électorale frauduleuse lors de l’élection générale du 2 décembre 1881. Leur élection est annulée et les sièges de Kamouraska et de Nicolet deviennent vacants, tandis que Nazaire Bernatchez (LIB) est déclaré élu député de Montmagny.
  • 5 janvier 1855: Élection partielle dans Argenteuil, remportée par Sydney Robert Bellingham (REF).
  • 5 janvier 1832: Le député de Saguenay, Marc-Pascal de Sales Laterrière (PAT), est nommé au Conseil législatif du Bas-Canada. Il démissionnera officiellement comme député en septembre 1832.
  • 5 janvier 1795: Ouverture de la 3e session du 1er Parlement du Bas-Canada.
  • 5 janvier 1795: Les conseillers exécutifs William Osgoode (BUR), juge en chef du Bas-Canada, et James Monk (BUR), juge en chef de Montréal, sont nommés au Conseil législatif du Bas-Canada.

La politique québécoise un 5 mai

  • 5 mai 2000: (5 au 7 mai) 14e Congrès national du Parti québécois sous le thème «Un pays pour le monde».
  • 5 mai 1989: Le Parti marxiste-léniniste du Québec obtient officiellement à nouveau le statut de parti politique autorisé qu’il avait perdu en novembre 1985.
  • 5 mai 1974: Yvon Dupuis quitte le Ralliement créditiste pour fonder le Parti présidentiel. Ce parti fusionnera avec l’Union nationale en mai 1975.
  • 5 mai 1886: Élection partielle dans Verchères, remportée par Abraham Bernard (LIB).
  • 5 mai 1838: Prorogation de la 1re session du Conseil spécial du Bas-Canada.
  • 5 mai 1835: Le député de Kamouraska, Amable Dionne (PAT), démissionne comme député.
  • 5 mai 1809: Le député de Trois-Rivières, Ezekiel Hart (BUR), est expulsé pour une deuxième fois de la Chambre d’assemblée du Bas-Canada pour inéligibilité en raison de son appartenance à la religion juive. Le siège de Trois-Rivières devient vacant.
  • 5 mai 1808: Le député de William Henry, Jonathan Sewell (BUR), est nommé au Conseil exécutif et au Conseil législatif du Bas-Canada.
  • 5 mai 1794: William Osgoode (BUR), juge en chef du Bas-Canada, est nommé au Conseil exécutif du Bas-Canada.

La politique québécoise un 30 avril

  • 30 avril 1998: À l’issue d’un congrès à la direction, le député fédéral de Sherbrooke et chef du Parti progressiste-conservateur du Canada, Jean Charest, est élu sans opposition chef du Parti libéral du Québec.
  • 30 avril 1990: La Coalition arc-en ciel obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 30 avril 1987: Discours sur le budget.
  • 30 avril 1987: Réunis au Lac Meech, les premiers ministres provinciaux et fédéral concluent une entente de principe afin de réintégrer le Québec au sein de la Constitution canadienne.
  • 30 avril 1981: Remaniement ministériel au sein du gouvernement Lévesque (PQ) à la suite de l’élection générale du 13 avril 1981.
  • 30 avril 1979: Élections partielles dans Argenteuil et Jean-Talon, remportées par Claude Ryan (LIB), chef du Parti libéral du Québec, et Jean-Claude Rivest (LIB).
  • 30 avril 1936: Discours sur le budget.
  • 30 avril 1879: Le député de Chambly, Michel-Dosithée-Stanislas Martel (CON), est reconnu coupable par les tribunaux de «menées corruptrices» lors de l’élection générale du 1er mai 1878. Son élection est annulée et le siège de Chambly devient vacant.
  • 30 avril 1860: L’élection du conseiller législatif de la division de Sorel, Jean-Baptiste Guévremont (LIB), est invalidée par le Conseil législatif de la province du Canada pour inadmissibilité au poste de conseiller législatif. Le siège de la division de Sorel devient vacant.
  • 30 avril 1857: Le député de Montmorency et commissaire des Terres de la couronne, Joseph-Édouard Cauchon (BLE), démissionne comme ministre en raison de son opposition à la proposition du gouvernement d’accorder une nouvelle aide financière à la Compagnie du Granc Tronc.
  • 30 avril 1823: L’ex-député Mathew Bell (BUR) est nommé au Conseil législatif du Bas-Canada.
  • 30 avril 1808: Émission des brefs d’élection de la 5e élection générale à la Chambre d’assemblée du Bas-Canada.
  • 30 avril 1802: Le conseiller législatif, conseiller exécutif et juge en chef du Bas-Canada, William Osgoode (BUR), démissionne comme conseiller exécutif et juge en chef du Bas-Canada.
  • 30 avril 1801: Élection partielle dans Effingham, remportée par Charles-Jean-Baptiste Bouc (CAN).