Categories

A sample text widget

Etiam pulvinar consectetur dolor sed malesuada. Ut convallis euismod dolor nec pretium. Nunc ut tristique massa.

Nam sodales mi vitae dolor ullamcorper et vulputate enim accumsan. Morbi orci magna, tincidunt vitae molestie nec, molestie at mi. Nulla nulla lorem, suscipit in posuere in, interdum non magna.

Le Québec politique un 5 avril

  • 5 avril 1998: La députée de La Prairie, Monique Simard (PQ), annonce sa démission comme députée, laquelle deviendra effective le 1er mai 1998.
  • 5 avril 1982: Élections partielles dans Louis-Hébert et Saint-Laurent, remportées par Réjean Doyon (LIB) et Germain Leduc (LIB).
  • 5 avril 1979: Le député de Beauce-Sud et chef du Parti national populaire, Fabien Roy (PNP), démissionne comme député et chef du Parti à la suite de son élection comme chef du Crédit social sur la scène fédérale.
  • 5 avril 1963: Discours sur le budget.
  • 5 avril 1950: Prorogation de la 2e session du 23e Parlement du Québec.
  • 5 avril 1945: Discours sur le budget.
  • 5 avril 1921: Le député de Wolfe, Joseph-Eugène Rhéault (LIB), décède en fonction.
  • 5 avril 1910: Discours sur le budget.
  • 5 avril 1906: Le député de L’Assomption, Joseph-Édouard Duhamel (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme inspecteur des bureaux d’enregistrement.
  • 5 avril 1895: Le conseiller législatif de Rougemont, Pierre Boucher de la Bruère (CON), démissionne comme membre du Conseil législatif.
  • 5 avril 1869: Prorogation de la 2e session du 1er Parlement du Québec.
  • 5 avril 1802: Sanction de l’«Acte privant Charles Bouc du droit d’éligibilité à l’Assemblée, Bas-Canada» (S.P.B.C., 1802 (42 Geo. III), c.7) déclarant l’ex-député d’Effingham, Charles-Jean-Baptiste Bouc (CAN), «inhabile et incapable d’être élu, de siéger ou de voter comme Membre de la Chambre d’Assemblée». M. Bouc avait été expulsé de la Chambre d’assemblée du Bas-Canada à 4 reprises entre 1800 et 1802 à la suite d’une condamnation criminelle pour fraude en 1799.
  • 5 avril 1802: Prorogation de la 2e session du 3e Parlement du Bas-Canada.

La politique québécoise un 1er mai

  • Mai 1851: Le conseiller législatif Louis Massue (PAT) démissionne comme membre du Conseil législatif de la Province du Canada à la suite de sa nomination comme contrôleur des douanes dans le port de Québec.
  • 1er mai 1986: Discours sur le budget.
  • 1er mai 1963: Nationalisation des compagnies de production et de distribution d’électricité, lesquelles sont absorbées par la société d’État Hydro-Québec.
  • 1er mai 1933: Le député de Wolfe et whip du Parti libéral, Joseph-Pierre-Cyrénus Lemieux (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme shérif.
  • 1er mai 1878: 4e élection générale à l’Assemblée législative du Québec:
    • Parti conservateur (Joseph-Adolphe Chapleau): 32 sièges;
    • Parti libéral (Henri-Gustave Joly de Lotbinière): 31 sièges;
    • Conservateurs indépendants: 2 sièges.
  • 1er mai 1850: Élection partielle dans Mégantic, remportée par Dunbar Ross (REF).

La politique québécoise un 15 décembre

  • 15 décembre 2009: L’Union du centre perd le statut de parti politique autorisé.
  • 15 décembre 1998: Assermentation du nouveau gouvernement Bouchard (PQ) à la suite de l’élection générale du 30 novembre 1998.
  • 15 décembre 1978: Le député d’Argenteuil, Zoel Saindon (LIB), démissionne comme député.
  • 15 décembre 1968: Antonio Barrette (UN), premier ministre du Québec de janvier à juin 1960, décède à l’âge de 69 ans.
  • 15 décembre 1965: Le député de Montréal-Mercier, Jean-Baptiste Crépeau (LIB), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme juge.
  • 15 décembre 1955: Le député de Hull et orateur de l’Assemblée législative du Québec, Alexandre Taché (UN), démissionne comme député.
  • 15 décembre 1921: Élections partielles dans Beauce, Richmond, Trois-Rivières et Wolfe, remportées sans opposition par Joseph-Hugues Fortier (LIB), Jacob Nicol (LIB), ministre des Affaires municipales dans le gouvernement Taschereau, Louis-Philippe Mercier (LIB) et Joseph-Pierre-Cyrénus Lemieux (LIB).
  • 15 décembre 1917: Élections partielles dans Dorchester, Labelle, Nicolet et Ottawa, remportées sans opposition par Joseph-Charles-Ernest Ouellet (LIB), J.-Honoré Achim (LIB), Joseph-Alcide Savoie (LIB) et Joseph Caron (LIB).
  • 15 décembre 1842: Le député de Rimouski, Michel Borne (PAT), démissionne comme député.
  • 15 décembre 1811: Le député de Dorchester, John Caldwell (BUR), démissionne comme député à la suite de sa nomination au Conseil législatif du Bas-Canada.
  • 15 décembre 1805: Élection partielle dans Québec (Haute-Ville), remportée par John Blackwood (n.a.).

La politique québécoise un 14 novembre

  • 14 novembre 2001: Le Parti vert du Québec obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 14 novembre 1998: 8 partis politiques perdent le statut de parti politique autorisé, faute d’avoir présenté au moins 10 candidats en vue de l’élection générale du 30 novembre 1998 tel que le prévoit la «Loi électorale»: le parti CANADA!, le Parti pour la république du Canada (Québec), le Parti vert du Québec, le Parti citron, le Parti économique du Québec, le Parti pour le respect des droits et libertés individuels du Québec, le Parti du peuple du Québec et le parti Option nationale.
  • 14 novembre 1979: Élections partielles dans Beauce-Sud, Maisonneuve et Prévost, remportées par Herman Mathieu (LIB), Georges Lalande (LIB) et Solange Chaput-Rolland (LIB).
  • 14 novembre 1962: 27e élection générale à l’Assemblée législative du Québec:
  • 14 novembre 1956: Ouverture de la 1re session du 25e Parlement du Québec.
  • 14 novembre 1933: Élection partielle dans Wolfe, remportée par Thomas-H. Lapointe (LIB).
  • 14 novembre 1922: Discours sur le budget.
  • 14 novembre 1917: Le député de Nicolet, Arthur Trahan (LIB), démissionne comme député à la suite de sa décision de faire le saut en politique fédérale.
  • 14 novembre 1912: Le député de Portneuf et de St-Jean et premier ministre du Québec, Lomer Gouin (LIB), et le député de Témiscamingue et de Nicolet et ministre de la Colonisation, des Mines et des Pêcheries, Charles Ramsay Devlin (LIB), démissionnent respectivement comme députés de St-Jean et de Nicolet. Tous deux avaient été élus simultanément dans 2 circonscriptions lors de l’élection générale du 15 mai 1912.
  • 14 novembre 1900: Dissolution du 9e Parlement du Québec.
  • 14 novembre 1797: Le député de Cornwallis, Paschal Sirois-Duplessis (CAN), décède en fonction.