Le Québec politique du 23 au 29 septembre

Your ads will be inserted here by

Easy Plugin for AdSense.

Please go to the plugin admin page to
Paste your ad code OR
Suppress this ad slot.

  • 23 septembre 1836: La Chambre d’assemblée du Bas-Canada adopte une adresse au gouverneur Gosford lui demandant l’élection d’un député additionnel pour chacune des circonscriptions de Drummond et de Montmorency, ces deux circonscriptions ayant obtenu le droit à un député supplémentaire à la suite du recensement de 1836. Les deux élections partielles auront lieu à l’automne 1836.
  • 23 septembre 1844: Dissolution du 1er Parlement de la province du Canada.
  • 23 septembre 1844: Le député d’Outaouais, Denis-Benjamin Papineau (TOR), et James Smith (TOR) sont nommés respectivement commissaire des Terres de la couronne et procureur général du Bas-Canada dans le ministère Draper-Viger.
  • 23 septembre 1852: Le député de Bellechasse, Jean Chabot (REF), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme commissaire en chef des Travaux publics dans le ministère Hincks-Morin.
  • 23 septembre 1882: Le député de Deux-Montagnes, Charles Champagne (Deux-Montagnes) (CON), démissionne comme député.
  • 23 septembre 1889: Le député de Joliette, Louis Basinet (LIB), est reconnu coupable par les tribunaux de manœuvre électorale frauduleuse lors de l’élection générale du 14 octobre 1886. Son élection est annulée et le siège de Joliette devient vacant.
  • 23 septembre 1897: Le député de Yamaska, Albéric Archie Mondou (CON), est reconnu coupable par les tribunaux de manœuvre électorale frauduleuse lors de l’élection générale du 11 mai 1897. Son élection est annulée et le siège de Yamaska devient vacant.
  • 23 septembre 1939: Dissolution du 20e Parlement du Québec et émission des brefs de la 21e élection générale à l’Assemblée législative du Québec, laquelle aura lieu le 25 octobre 1939.
  • 23 septembre 1939: Le conseiller législatif de La Salle, Louis-Alfred Létourneau (LIB), démissionne comme membre du Conseil législatif. Le même jour, le député de Huntingdon, Martin Beattie Fisher (UN), et le député de Saint-Sauveur, Pierre Bertrand (UN), démissionnent comme députés à la suite de leur nomination comme conseillers législatifs d’Inkerman et de La Salle respectivement.
  • 23 septembre 1952: Le député de Matapédia, Philippe Cossette (UN), décède en fonction lors d’un accident d’automobile.
  • 23 septembre 1958: Le conseiller législatif de Bedford, Jacob Nicol (LIB), décède en fonction.
  • 23 septembre 1960: Le conseiller législatif d’Inkerman, Robert R. Ness (LIB), est démis de son siège au Conseil législatif pour absentéisme.
  • 23 septembre 1961: À l’issue d’un Congrès à la direction, le député de Bagot, Daniel Johnson (père) (UN), est élu chef de l’Union nationale.
  • 23 septembre 1992: Avec un groupe de militants du Parti libéral du Québec, Jean Allaire et Mario Dumont forment «Le réseau des Libéraux pour le non» qui fera campagne contre l’Entented de Charlottetown.
  • 23 septembre 1998: Remaniement ministériel au sein du gouvernement Bouchard (PQ).
  • 24 septembre 1842: Le député de Portneuf, Thomas Cushing Aylwin (REF), démissionne comme député à la suite de sa nomination comme solliciteur général du Bas-Canada dans le ministère Baldwin-La Fontaine.
  • 24 septembre 1844: Émission des brefs de la 2e élection générale à l’Assemblée législative de la Province du Canada.
  • 24 septembre 1860: Le député de Shefford, Asa Belknap Foster (CON), démissionne comme député afin de présenter sa candidature comme conseiller législatif.
  • 24 septembre 1885: Élection partielle dans Joliette, remportée par Joseph-Norbert-Alfred McConville (CON).
  • 24 septembre 1923: Édouard Ouellette (LIB) est nommé conseiller législatif de Rigaud.
  • 24 septembre 1987: Le parti La Belle Province de Québec obtient officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 24 septembre 2007: Élection partielle dans Charlevoix, remportée par Pauline Marois (PQ), chef du Parti québécois (plus…).
  • 24 septembre 2008: Le député de Jeanne-Mance–Viger et ex-président de l’Assemblée nationale, Michel Bissonnet (LIB), démissionne officiellement comme député à la suite de son élection comme maire de l’arrondissement Saint-Léonard à la Ville de Montréal.
  • 25 septembre 1829: Le conseiller législatif William Burns (BUR) décède en fonction.
  • 25 septembre 1843: Élection partielle dans Rouville, remportée par Timothée Franchère (PAT).
  • 25 septembre 1849: Élection partielle dans Chambly, remportée par Louis Lacoste (PAT).
  • 25 septembre 1900: Le premier ministre du Québec et député de St-Jean, Félix-Gabriel Marchand (LIB), décède en fonction à l’âge de 68 ans.
  • 25 septembre 1935: Le député de Pontiac, Wallace R. McDonald (LIB), démissionne comme député à la suite de sa décision de faire le saut en politique fédérale.
  • 25 septembre 1963: Élection partielle dans Montréal-Notre-Dame-de-Grâce, remportée par Eric W. Kierans (LIB).
  • 25 septembre 1973: Le député de Rimouski et ministre des Travaux publics et de l’Approvisionnement, Maurice Tessier (LIB), démissionne comme député et ministre à la suite de sa nomination comme juge à la Cour provinciale.
  • 25 septembre 1973: Dissolution du 29e Parlement du Québec et émission des brefs de la 30e élection générale à l’Assemblée nationale du Québec, laquelle aura lieu le 29 octobre 1973.
  • 25 septembre 1989: 34e élection générale à l’Assemblée nationale du Québec:
  • 25 septembre 1984: Remaniement ministériel au sein du gouvernement Lévesque (PQ).
  • 25 septembre 1996: La députée de La Prairie, Monique Simard (ind.), joint à nouveau le groupe parlementaire du Parti québécois.
  • 25 septembre 2004: (25-26 septembre) 5e Congrès des membres de l’Action démocratique du Québec–/ Équipe Mario Dumont sous le thème «10 ans : voir grand pour le Québec».
  • 26 septembre 1827: Le conseiller législatif Louis Turgeon (PAT) décède en fonction.
  • 26 septembre 1883: Élection partielle dans Jacques Cartier, remportée par le premier ministre du Québec, Joseph-Alfred Mousseau (CON).
  • 26 septembre 1902: Élection partielle dans L’Islet, remportée sans opposition par Joseph-Édouard Caron (LIB).
  • 26 septembre 1968: Le premier ministre du Québec et député de Bagot, Daniel Johnson (père) (UN), décède en fonction lors de l’inauguration du barrage hydroélectrique Manic 5 (Côte-Nord), à l’âge de 53 ans.
  • 26 septembre 1975: Le député d’Outremont et ministre de l’Éducation, Jérôme Choquette (LIB), démissionne comme ministre et quitte le groupe parlementaire du Parti libéral du Québec pour siéger comme député indépendant.
  • 26 septembre 1994: À la suite de la victoire de son parti lors de l’élection générale du 12 septembre 1994, le député de L’Assomption, Jacques Parizeau (PQ) est assermenté premier ministre du Québec.
  • 27 septembre 1829: Le conseiller législatif James Irvine (BUR) décède en fonction.
  • 27 septembre 1843: Pierre-Amable Boucher de Boucherville (ind.) est nommé au Conseil législatif de la Province du Canada.
  • 27 septembre 1861: Élection partielle dans Laval, remportée par Louis-Siméon Morin (BLE).
  • 27 septembre 1921: Le député de Trois-Rivières et ministre de la Voirie, Joseph-Adolphe Tessier (LIB), et le député de Montréal–Sainte-Marie et ministre sans portefeuille, Napoléon Séguin (LIB), démissionnent comme députés et ministres à la suite de leur nomination respectivement comme président de la Commission des eaux courantes et gouverneur de la Prison de Bordeaux.
  • 27 septembre 1921: Le député de Montréal-Dorion, Aurèle Lacombe (OUV), quitte le Parti ouvrier pour siéger comme député «ouvrier ministériel» à la suite de sa nomination comme ministre sans portefeuille dans le gouvernement Taschereau (LIB).
  • 27 septembre 1923: Le député d’Abitibi et d’Arthabaska, Joseph-Édouard Perrault (LIB), démissionne comme député d’Abitibi. Il avait été élu simultanément dans les 2 circonscriptions lors de l’élection générale du 5 février 1923.
  • 27 septembre 1964: Fondation du Regroupement national par cinq dissidents du Rassemblement pour l’indépendance nationale (RIN) sous la direction de René Jutras. Le parti fusionnera avec le Ralliement créditiste provincial en mars 1966 pour former le Ralliement national (RN).
  • 28 septembre 1843: Prorogation de la 3e session du 1er Parlement de la province du Canada.
  • 28 septembre 1860: Le conseiller législatif Peter McGill (McCutcheon) (TOR) décède en fonction.
  • 28 septembre 1860: Élection législative dans la division de Stadacona, remportée par Pierre-Gabriel Huot (ROU).
  • 28 septembre 1864: Élection législative dans la division de Mille Isles, remportée par Léandre Dumouchel (BLE).
  • 28 septembre 2000: Le député de Mercier et ministre des Relations avec les citoyens et de l’Immigration, Robert Perreault (PQ), annonce sa démission comme député et ministre, laquelle entrera en vigueur le 6 octobre suivant.
  • 29 septembre 1856: Élection législative dans la division de Lauzon, remportée sans opposition par Elzéar-Henri Juchereau Duchesnay (CON). Il est le premier conseiller législatif élu après l’entrée en vigueur de la loi rendant le Conseil législatif électif plutôt que nominatif.
  • 29 septembre 1887: Le député de Maskinongé, Édouard Caron (CON), est reconnu coupable par les tribunaux de manœuvre électorale frauduleuse lors de l’élection générale du 14 octobre 1886. Son élection est annulée et le siège de Maskinongé devient vacant.
  • 29 septembre 1898: Référendum pancanadien sur la prohibition: le projet de loi interdisant la vente de boissons alcoolisées proposé par le gouvernement fédéral est rejeté par 81,10 % des Québécois, tandis que 18,90 % se prononcent en faveur. Au Canada, au contraire, 51,3 % sont en faveur et 48,7 % sont contre.
  • 29 septembre 1905: Blaise-Ferdinand Letellier (LIB) est nommé conseiller législatif de Lauzon.
  • 29 septembre 1985: À l’issue d’un vote au suffrage universel des adhérents, le premier du genre au Québec, le député d’Anjou, Pierre Marc Johnson (PQ), est élu chef du Parti québécois.
  • 29 septembre 1985: Le député de Taillon et premier ministre du Québec, René Lévesque (PQ), démissionne comme député. Il démissionnera officiellement comme premier ministre le 3 octobre 1985.
  • 29 septembre 2008: Élection partielle dans Jean-Talon, remportée par Yves Bolduc (LIB), ministre de la Santé et des Services sociaux. (plus…)

La politique québécoise un 25 juin

Your ads will be inserted here by

Easy Plugin for AdSense.

Please go to the plugin admin page to
Paste your ad code OR
Suppress this ad slot.

  • 25 juin 2009: Le député de Rousseau et ex-ministre, François Legault (PQ), démissionne comme député.
  • 25 juin 2008: Le député de Jean-Talon et ministre de la Santé et des Services sociaux, Philippe Couillard (LIB), démissionne comme député et ministre.
  • 25 juin 2008: Yves Bolduc (LIB) est nommé ministre de la Santé et des Services sociaux.
  • 25 juin 1992: Le Parti populaire du Québec et le parti Renaissance obtiennent officiellement le statut de parti politique autorisé.
  • 25 juin 1913: Le député de Huntingdon, William H. Walker (LIB), décède en fonction.
  • 25 juin 1864: Élection législative partielle dans la division de La Durantaye, remportée par Joseph-Noël Bossé (CON).

Sondage Léger Marketing Le Devoir de juin 2011: baromètre des personnalités politiques

Your ads will be inserted here by

Easy Plugin for AdSense.

Please go to the plugin admin page to
Paste your ad code OR
Suppress this ad slot.

En fin compte, les résultats de la «deuxième partie» du sondage Léger Marketing de samedi dernier sont parus ce matin dans Le Devoir. Il s’agit de ce qu’il est désormais convenu d’appeler un classique: le baromètre des personnalités politiques au Québec.

C’est la 6e fois ces dernières années que Léger Marketing demande aux répondants s’ils ont une opinion favorable ou défavorable envers les principaux hommes et femmes politiques (55 cette fois-ci), les autres sondages ayant été réalisés en septembre 2007, mars 2009, novembre 2009, juin 2010 et décembre 2010.

En attendant une analyse plus fine des résultats du baromètre (ce soir ou demain matin), voici les résultats tels que publiés dans Le Devoir (format pdf).

Bonne opinion Mauvaise opinion Ne connaît pas NSP/ Refus
1. François Legault (non élu) 49,0% 17,0% 20,0% 14,0%
2. Pierre Curzi (ind.) 49,0% 19,0% 20,0% 12,0%
3. Marguerite Blais (LIB) 44,0% 16,0% 27,0% 13,0%
4. Louise Beaudoin (ind.) 41,0% 17,0% 30,0% 12,0%
5. Gérard Deltel (sic)(1) (ADQ) 33,0% 18,0% 32,0% 16,0%
6. Pauline Marois (PQ) 33,0% 49,0% 7,0% 12,0%
7. Amir Khadir (QS) 32,0% 40,0% 17,0% 12,0%
8. Lisette Lapointe (ind.) 32,0% 18,0% 36,0% 14,0%
9. Bernard Drainville (PQ) 31,0% 11,0% 45,0% 12,0%
10. Maka Kotto (PQ) 30,0% 8,0% 48,0% 14,0%
11. Jean Charest (LIB) 28,0% 59,0% 3,0% 10,0%
12. Line Beauchamp (LIB) 28,0% 20,0% 37,0% 15,0%
13. Christine St-Pierre (LIB) 27,0% 18,0% 41,0% 14,0%
14. Nathalie Normandeau (LIB) 27,0% 25,0% 36,0% 13,0%
15. Raymond Bachand (LIB) 27,0% 29,0% 29,0% 15,0%
16. Michelle Courchesne (LIB) 26,0% 24,0% 35,0% 15,0%
17. Pierre Arcand (LIB) 26,0% 14,0% 44,0% 16,0%
18. Yolande James (LIB) 25,0% 12,0% 47,0% 16,0%
19. Françoise David (QS) 24,0% 16,0% 47,0% 12,0%
20. Pierre Paradis (LIB) 24,0% 14,0% 47,0% 16,0%
21. Sam Hamad (LIB) 24,0% 21,0% 38,0% 17,0%
22. Agnès Maltais (PQ) 23,0% 18,0% 45,0% 14,0%
23. François Gendron (PQ) 22,0% 6,0% 59,0% 14,0%
24. Yves Bolduc (LIB) 22,0% 26,0% 37,0% 14,0%
25. Monique Gagnon-Tremblay (LIB) 20,0% 19,0% 45,0% 16,0%
26. Éric Caire (ind.) 19,0% 16,0% 50,0% 15,0%
27. Marie Malavoy (PQ) 19,0% 9,0% 57,0% 15,0%
28. François Bonnardel (ADQ) 16,0% 9,0% 59,0% 15,0%
29. Julie Boulet (LIB) 16,0% 22,0% 47,0% 16,0%
30. Robert Dutil (LIB) 16,0% 11,0% 57,0% 16,0%
31. Laurent Lessard (LIB) 15,0% 11,0% 60,0% 14,0%
32. Nicole Léger (PQ) 15,0% 7,0% 65,0% 13,0%
33. Sylvie Roy (ADQ) 15,0% 10,0% 61,0% 14,0%
34. Clément Gignac (LIB) 13,0% 9,0% 64,0% 14,0%
35. Sylvain Simard (PQ) 13,0% 8,0% 65,0% 15,0%
36. Stéphane Bédard (PQ) 12,0% 9,0% 66,0% 14,0%
37. Pierre Corbeil (LIB) 11,0% 10,0% 63,0% 16,0%
38. François Rebello (PQ) 10,0% 6,0% 71,0% 14,0%
39. Kathleen Weil (LIB) 10,0% 8,0% 68,0% 14,0%
40. Scott McKay (PQ) 10,0% 8,0% 67,0% 15,0%
41. Lise Thériault (LIB) 9,0% 10,0% 67,0% 15,0%
42. Monique Richard (PQ) 9,0% 7,0% 69,0% 14,0%
43. Stéphane Bergeron (PQ) 9,0% 4,0% 72,0% 15,0%
44. Jean-Martin Aussant (ind.) 8,0% 5,0% 74,0% 13,0%
45. Nicole Ménard (LIB) 8,0% 6,0% 72,0% 15,0%
46. Norman MacMillan (LIB) 8,0% 12,0% 65,0% 14,0%
47. Serge Simard (LIB) 8,0% 6,0% 71,0% 15,0%
48. Dominique Vien (LIB) 7,0% 7,0% 70,0% 16,0%
49. Nicolas Girard (PQ) 7,0% 3,0% 78,0% 12,0%
50. David Whissel (sic)(1) (LIB) 6,0% 12,0% 66,0% 16,0%
51. Marc Picard (ind.) 6,0% 5,0% 76,0% 14,0%
52. Martin Lemay (PQ) 6,0% 3,0% 78,0% 14,0%
53. Nicolas Marceau (PQ) 6,0% 6,0% 72,0% 15,0%
54. Bertrand St-Arnaud (PQ) 5,0% 4,0% 78,0% 13,0%
55. Janvier Grondin (ADQ) 5,0% 5,0% 76,0% 14,0%

Le sondage Internet a été réalisé du 6 au 8 juin 2011 auprès de 1 006 répondants. Les données finales du sondage ont été pondérées selon l’âge, le sexe, la langue maternelle, le degré de scolarité, la composition du foyer (avec ou sans enfant) et la région, de façon à garantir un échantillon représentatif de la population québécoise. Les répondants à cette étude ont été sélectionnés aléatoirement à partir du panel Internet LégerWeb, comprenant plus de 350 000 ménages canadiens selon un procédé de stratification des listes d’invitation assurant la représentativité optimale des répondants. Les panélistes ont été recrutés aléatoirement à partir des enquêtes téléphoniques aléatoires de Léger Marketing ou par référencement de panélistes déjà inscrits. De nombreux contrôles de qualité assurent la représentativité et la fiabilité des sondages Léger Marketing issus de son panel d’internautes.

Notes:

  1. Quelqu’un devrait peut-être expliquer au rédacteur du questionnaire du baromètre politique que «Deltell» et «Whissell» s’écrivent avec 2 L. Cette erreur est répétée à chaque fois depuis que leur nom figure dans l’enquête. () ()

Sondage Léger Marketing de décembre 2010: baromètre des personnalités politiques

Le sondage Léger Marketing publié dans les pages du Devoir ce matin, en plus de porter sur le climat politique au Québec, comportait le désormais traditionnel baromètre des personnalités politiques au Québec où on demandait aux répondants s’ils ont une opinion favorable ou défavorable envers un certain nombre d’hommes et de femmes politiques (58 en tout). C’est la 5e fois ces dernières années que Léger Marketing réalise un tel exercice puisqu’un sondage similaire avait été réalisé en septembre 2007, mars 2009, novembre 2009 et juin 2010.

En attendant une analyse plus fine des résultats du baromètre (ce soir ou demain matin), voici les résultats tels que publiés dans Le Devoir (format pdf).

Bonne opinion Mauvaise opinion Ne connaît pas NSP/ Refus
1. Amir Khadir (QS) 45,0 18,0 23,0 15,0
2. Pierre Curzi (PQ) 43,0 19,0 24,0 14,0
3. François Legault (non élu) 42,0 14,0 26,0 17,0
4. Pauline Marois (PQ) 36,0 49,0 4,0 11,0
5. Gérard Deltel (sic) (ADQ) 35,0 20,0 30,0 15,0
6. Louise Beaudoin (PQ) 34,0 21,0 33,0 13,0
7. Marguerite Blais (LIB) 33,0 20,0 30,0 17,0
8. Bernard Drainville (PQ) 32,0 11,0 42,0 15,0
9. Joseph Facal (non élu) 32,0 14,0 40,0 15,0
10. Line Beauchamp (LIB) 31,0 19,0 33,0 18,0
11. Maka Kotto (PQ) 28,0 10,0 46,0 17,0
12. Nathalie Normandeau (LIB) 27,0 24,0 34,0 16,0
13. Yolande James (LIB) 27,0 15,0 42,0 16,0
14. Françoise David (QS) 26,0 16,0 44,0 14,0
15. Lisette Lapointe (PQ) 26,0 17,0 40,0 17,0
16. Christine St-Pierre (LIB) 25,0 20,0 39,0 16,0
17. Pierre Paradis (LIB) 25,0 15,0 42,0 18,0
18. Raymond Bachand (LIB) 25,0 33,0 25,0 17,0
19. Agnès Maltais (PQ) 24,0 12,0 47,0 16,0
20. Jean Charest (LIB) 24,0 65,0 2,0 9,0
21. Sam Hamad (LIB) 24,0 21,0 37,0 18,0
22. François Gendron (PQ) 22,0 7,0 55,0 16,0
23. Michelle Courchesne (LIB) 22,0 29,0 33,0 16,0
24. Yves Bolduc (LIB) 22,0 28,0 33,0 16,0
25. Éric Caire (ind.) 20,0 15,0 48,0 17,0
26. Marie Malavoy (PQ) 19,0 12,0 52,0 17,0
27. Pierre Arcand (LIB) 18,0 16,0 45,0 21,0
28. François Bonnardel (ADQ) 16,0 11,0 56,0 18,0
29. Monique Gagnon-Tremblay (LIB) 16,0 22,0 43,0 19,0
30. Nicole Léger (PQ) 16,0 8,0 61,0 16,0
31. Sylvie Roy (ADQ) 15,0 10,0 61,0 14,0
32. Jacques Dupuis (LIB) 14,0 26,0 42,0 18,0
33. Julie Boulet (LIB) 13,0 28,0 41,0 17,0
34. Robert Dutil (LIB) 13,0 13,0 55,0 18,0
35. Stéphane Bédard (PQ) 13,0 6,0 65,0 17,0
36. Sylvain Simard (PQ) 12,0 7,0 63,0 18,0
37. Clément Gignac (LIB) 11,0 11,0 61,0 17,0
38. Kathleen Weil (LIB) 11,0 13,0 60,0 16,0
39. François Rebello (PQ) 10,0 6,0 70,0 14,0
40. Monique Richard (PQ) 10,0 7,0 67,0 16,0
41. Stéphane Bergeron (PQ) 10,0 5,0 69,0 16,0
42. Laurent Lessard (LIB) 9,0 13,0 60,0 18,0
43. Scott McKay (PQ) 9,0 7,0 66,0 17,0
44. Nicolas Girard (PQ) 8,0 3,0 74,0 15,0
45. Pierre Corbeil (LIB) 8,0 12,0 62,0 18,0
46. Lise Thériault (LIB) 7,0 10,0 66,0 18,0
47. Nicolas Marceau (PQ) 7,0 6,0 72,0 16,0
48. Nicole Ménard (LIB) 7,0 7,0 69,0 17,0
49. Norman MacMillan (LIB) 7,0 15,0 61,0 16,0
50. Serge Simard (LIB) 7,0 7,0 69,0 17,0
51. Dominique Vien (LIB) 6,0 8,0 70,0 16,0
52. Marc Picard (ind.) 6,0 4,0 75,0 15,0
53. David Whissell (LIB) 5,0 18,0 61,0 16,0
54. Janvier Grondin (ADQ) 5,0 5,0 75,0 14,0
55. Martin Lemay (PQ) 5,0 4,0 77,0 15,0
56. Bernard St-Arnaud (PQ) 4,0 4,0 78,0 14,0
57. Jean-Martin Aussant (PQ) 3,0 3,0 79,0 14,0
58. Tony Tomassi (ind.) 3,0 43,0 39,0 14,0

Le sondage Internet a été réalisé du 6 au 9 décembre 2010 auprès de 1 000 répondants. Les données finales du sondage ont été pondérées selon l’âge, le sexe, la langue maternelle, le degré de scolarité, la composition du foyer (avec ou sans enfant) et la région, de façon à garantir un échantillon représentatif de la population québécoise.

Sondage Léger Marketing de juin 2010, l’image des politiciens

Nous en avons glissé un mot plus tôt cette semaine, Léger Marketing a questionné les répondants, dans le cadre du dernier sondage mensuel Léger Marketing/Le Devoir, sur l’image qu’ils ont des politiciens québécois. Plus précisément, l’étude consistait à demander aux répondants s’ils ont une opinion favorable ou défavorable envers un certain nombre d’hommes et de femmes politiques.

C’est la 4e fois ces dernières années que Léger Marketing réalise un tel exercice puisqu’un sondage similaire avait été réalisé en septembre 2007, en mars 2009 et en novembre 2009.

Nous avons torturé quelque peu les statistiques, notamment en les comparant aux études précédentes, et avons fait des trouvailles assez intéressantes que nous diffuserons au cours des prochains jours. En attendant, voici les résultats du sondage sur l’image des politiciens tels que publiés dans Le Devoir (format pdf).

Bonne opinion Mauvaise opinion Ne connaît pas NSP/ Refus
1. Pierre Curzi (PQ) 52,0 16,0 23,0 10,0
2. Amir Khadir (QS) 50,0 17,0 24,0 9,0
3. Claude Béchard (LIB) 42,0 17,0 29,0 12,0
4. Pauline Marois (PQ) 42,0 44,0 6,0 8,0
5. Marguerite Blais (LIB) 41,0 18,0 29,0 12,0
6. Louise Beaudoin (PQ) 36,0 21,0 35,0 8,0
7. Gérard Deltel (sic) (ADQ) 35,0 14,0 39,0 12,0
8. Bernard Drainville (PQ) 34,0 11,0 45,0 11,0
9. Maka Kotto (PQ) 34,0 9,0 45,0 11,0
10. Françoise David (QS) 32,0 15,0 43,0 10,0
11. Christine St-Pierre (LIB) 31,0 15,0 42,0 11,0
12. Line Beauchamp (LIB) 30,0 18,0 40,0 12,0
13. Agnès Maltais (PQ) 30,0 13,0 48,0 9,0
14. Lisette Lapointe (PQ) 30,0 18,0 39,0 14,0
15. Nathalie Normandeau (LIB) 29,0 19,0 41,0 11,0
16. Pierre Paradis (LIB) 27,0 13,0 47,0 13,0
17. François (PQ) 27,0 7,0 54,0 13,0
18. Raymond Bachand (LIB) 26,0 35,0 28,0 11,0
19. Yolande James (LIB) 25,0 12,0 51,0 11,0
20. Jean Charest (LIB) 24,0 68,0 2,0 6,0
21. Sam Hamad (LIB) 24,0 22,0 43,0 11,0
22. Éric Caire (ind.) 24,0 16,0 46,0 14,0
23. Marie Malavoy (PQ) 23,0 10,0 54,0 12,0
24. Yves Bolduc (LIB) 21,0 33,0 36,0 11,0
25. Michelle Courchesne (LIB) 21,0 34,0 35,0 10,0
26. Pierre Arcand (LIB) 20,0 11,0 54,0 15,0
27. Monique Gagnon-Tremblay (LIB) 20,0 24,0 43,0 12,0
28. Nicole Léger (PQ) 19,0 6,0 64,0 11,0
29. François Bonnardel (ADQ) 19,0 9,0 59,0 13,0
30. Sylvie Roy (ADQ) 16,0 10,0 64,0 11,0
31. Julie Boulet (LIB) 15,0 33,0 40,0 12,0
32. Jacques Dupuis (LIB) 15,0 29,0 45,0 11,0
33. Sylvain Simard (PQ) 14,0 9,0 66,0 11,0
34. Stéphane Bédard (PQ) 14,0 6,0 69,0 11,0
35. Robert Dutil (LIB) 13,0 11,0 63,0 13,0
36. Clément Gignac (LIB) 13,0 8,0 67,0 12,0
37. Kathleen Weil (LIB) 11,0 14,0 62,0 13,0
38. François Rebello (PQ) 11,0 6,0 70,0 13,0
39. Monique Richard (PQ) 10,0 8,0 70,0 12,0
40. Scott McKay (PQ) 10,0 9,0 67,0 14,0
41. Stéphane Bergeron (PQ) 10,0 7,0 70,0 13,0
42. Pierre Corbeil (LIB) 8,0 13,0 65,0 14,0
43. Laurent Lessard (LIB) 8,0 10,0 67,0 14,0
44. Norman MacMillan (LIB) 8,0 11,0 68,0 14,0
45. Lise Thériault (LIB) 8,0 11,0 69,0 12,0
46. Nicolas Girard (PQ) 8,0 5,0 75,0 12,0
47. Serge Simard (LIB) 7,0 6,0 73,0 13,0
48. Janvier Grondin (ADQ) 7,0 5,0 75,0 12,0
49. Marc Picard (ind.) 7,0 5,0 76,0 12,0
50. Nicole Ménard (LIB) 6,0 12,0 69,0 13,0
51. Nicolas Marceau (PQ) 6,0 4,0 78,0 11,0
52. Martin Lemay (PQ) 6,0 4,0 76,0 13,0
53. David Whissell (LIB) 5,0 22,0 59,0 14,0
54. Bernard St-Arnaud (PQ) 5,0 4,0 79,0 11,0
55. Dominique Vien (LIB) 4,0 9,0 74,0 13,0
56. Tony Tomassi (ind.) 4,0 59,0 28,0 9,0
57. Jean-Martin Aussant (PQ) 4,0 5,0 80,0 11,0

Le sondage Internet a été réalisé du 7 au 10 juin 2010 auprès de 1 015 répondants. Les données finales du sondage ont été pondérées selon l’âge, le sexe, la langue maternelle, le degré de scolarité, la composition du foyer (avec ou sans enfant) et la région, de façon à garantir un échantillon représentatif de la population québécoise.

Léger Marketing: image des politiciens de 2007 à aujourd’hui

Nous revenons sur le sondage de Léger Marketing sur la perception des hommes et femmes politiques québécois dévoilé hier, plus particulièrement sous l’angle de l’évolution de ces perceptions. En effet, sur les 52 politiciens mentionnés dans le sondage de novembre 2009, 22 figuraient également dans ceux de septembre 2007 et de mars 2009 . Il y en a également 22 qui figurent dans 2 des 3 études, dont certains ont quitté la vie politique depuis le printemps dernier (Monique Jérôme-Forget et François Legault notamment).

Les politiciens listés dans ce tableau le sont dans l’ordre décroissant du pourcentage d’opinion favorable dans le sondage de novembre 2009. Fait à noter, le sondage de novembre 2009 subdivise les gens sans opinion entre les options «ne connaît pas» et «ne sait pas / refus de répondre», ce qui n’était pas le cas lors des études précédentes. À première vue, ce changement méthodologique influence légèrement les résultats puisqu’en additionnant les «ne connaît pas» et «ne sait pas / refus de répondre» pour un politicien donné en novembre 2009, on se retrouve généralement avec un résultat légèrement supérieur au «ne connaît pas» de septembre 2007 et mars 2009. Toutefois, nous n’avons pas vérifié si cette augmentation se faisait au détriment d’une des 2 options (bonne opinion / mauvaise opinion) ou si elle se répartissait également entre les 2 options. De toute façon, il y a d’autres facteurs pouvant expliquer l’évolution du ratio bonne/mauvaise opinion à travers le temps.

  Bonne opinion / Opinion favorable Mauvaise opinion / Opinion défavorable Ne connaît pas NSP/ refus(1)
Pierre Curzi (PQ) Sept. 2007 54,0 19,0 26,0
Mars 2009 49,0 23,0 28,0
Nov. 2009 47,0 16,0 23,0 14,0
Pauline Marois (PQ) Sept. 2007 60,0 33,0 4,0
Mars 2009 53,0 41,0 6,0
Nov. 2009 42,0 44,0 3,0 11,0
Amir Khadir (QS) Sept. 2007 20,0 18,0 62,0
Mars 2009 39,0 27,0 35,0
Nov. 2009 42,0 18,0 24,0 16,0
Jean Charest (LIB) Sept. 2007 38,0 60,0 2,0
Mars 2009 44,0 52,0 5,0
Nov. 2009 40,0 48,0 2,0 10,0
Marguerite Blais (LIB) Sept. 2007 39,0 15,0 45,0
Mars 2009 44,0 14,0 42,0
Nov. 2009 36,0 17,0 31,0 16,0
Louise Beaudoin (PQ) Sept. 2007 47,0 24,0 29,0
Mars 2009 47,0 25,0 28,0
Nov. 2009 36,0 15,0 33,0 16,0
Claude Béchard (LIB) Sept. 2007 29,0 22,0 49,0
Mars 2009 40,0 16,0 45,0
Nov. 2009 33,0 16,0 35,0 16,0
Françoise David (QS) Sept. 2007 33,0 25,0 42,0
Mars 2009 Ne figure pas dans ce sondage
Nov. 2009 31,0 17,0 39,0 13,0
Maka Kotto (PQ)(2) Sept. 2007 34,0 11,0 56,0
Mars 2009 35,0 11,0 54,0
Nov. 2009 30,0 9,0 43,0 18,0
Bernard Drainville (PQ) Sept. 2007 37,0 16,0 46,0
Mars 2009 36,0 15,0 49,0
Nov. 2009 29,0 9,0 46,0 16,0
Christine St-Pierre (LIB) Sept. 2007 33,0 10,0 57,0
Mars 2009 33,0 16,0 52,0
Nov. 2009 28,0 15,0 43,0 14,0
Gérard Deltell (ADQ) Sept. 2007 Ne figure pas dans ce sondage
Mars 2009 26,0 9,0 66,0
Nov. 2009 28,0 11,0 42,0 19,0
Line Beauchamp (LIB) Sept. 2007 34,0 19,0 47,0
Mars 2009 31,0 19,0 49,0
Nov. 2009 27,0 15,0 44,0 14,0
Pierre Paradis (LIB) Sept. 2007 38,0 20,0 42,0
Mars 2009 38,0 13,0 48,0
Nov. 2009 27,0 12,0 44,0 17,0
Nathalie Normandeau (LIB) Sept. 2007 26,0 11,0 63,0
Mars 2009 27,0 16,0 58,0
Nov. 2009 26,0 15,0 44,0 15,0
Raymond Bachand (LIB) Sept. 2007 23,0 15,0 62,0
Mars 2009 27,0 21,0 52,0
Nov. 2009 25,0 20,0 39,0 16,0
Agnès Maltais (PQ) Sept. 2007 Ne figure pas dans ce sondage
Mars 2009 32,0 13,0 56,0
Nov. 2009 25,0 11,0 48,0 16,0
Yves Bolduc (LIB) Sept. 2007 Ne figure pas dans ce sondage
Mars 2009 28,0 15,0 57,0
Nov. 2009 24,0 22,0 39,0 15,0
Michelle Courchesne (LIB) Sept. 2007 17,0 18,0 65,0
Mars 2009 27,0 24,0 50,0
Nov. 2009 22,0 20,0 42,0 16,0
Sam Hamad (LIB) Sept. 2007 18,0 17,0 65,0
Mars 2009 25,0 16,0 59,0
Nov. 2009 22,0 18,0 45,0 15,0
Éric Caire (ind.)(3) Sept. 2007 6,0 6,0 88,0
Mars 2009 18,0 8,0 74,0
Nov. 2009 21,0 19,0 42,0 18,0
Yolande James (LIB) Sept. 2007 9,0 8,0 83,0
Mars 2009 19,0 7,0 74,0
Nov. 2009 18,0 7,0 61,0 14,0
Pierre Arcand (LIB) Sept. 2007 Ne figure pas dans ce sondage
Mars 2009 23,0 10,0 67,0
Nov. 2009 17,0 10,0 55,0 18,0
François Bonnardel (ADQ) Sept. 2007 Ne figure pas dans ce sondage
Mars 2009 12,0 5,0 83,0
Nov. 2009 17,0 8,0 56,0 19,0
Monique Gagnon-Tremblay (LIB) Sept. 2007 22,0 18,0 59,0
Mars 2009 21,0 22,0 57,0
Nov. 2009 16,0 17,0 49,0 18,0
Jacques Dupuis (LIB) Sept. 2007 17,0 17,0 66,0
Mars 2009 18,0 24,0 58,0
Nov. 2009 15,0 20,0 50,0 15,0
Sylvain Simard (PQ) Sept. 2007 Ne figure pas dans ce sondage
Mars 2009 19,0 11,0 70,0
Nov. 2009 13,0 8,0 64,0 15,0
Sylvie Roy (ADQ) Sept. 2007 6,0 5,0 88,0
Mars 2009 Ne figure pas dans ce sondage
Nov. 2009 13,0 10,0 60,0 17,0
Julie Boulet (LIB) Sept. 2007 15,0 17,0 68,0
Mars 2009 21,0 21,0 58,0
Nov. 2009 11,0 29,0 47,0 13,0
Scott McKay (PQ)(4) Sept. 2007 25,0 14,0 61,0
Mars 2009 Ne figure pas dans ce sondage
Nov. 2009 11,0 9,0 63,0 17,0
Stéphane Bédard (PQ) Sept. 2007 Ne figure pas dans ce sondage
Mars 2009 15,0 6,0 78,0
Nov. 2009 10,0 5,0 69,0 16,0
Camil Bouchard (PQ) Sept. 2007 Ne figure pas dans ce sondage
Mars 2009 13,0 7,0 80,0
Nov. 2009 10,0 5,0 68,0 17,0
Kathleen Weil (LIB) Sept. 2007 Ne figure pas dans ce sondage
Mars 2009 7,0 5,0 87,0
Nov. 2009 9,0 7,0 70,0 14,0
Robert Dutil (LIB) Sept. 2007 Ne figure pas dans ce sondage
Mars 2009 10,0 9,0 81,0
Nov. 2009 8,0 7,0 68,0 17,0
Laurent Lessard (LIB) Sept. 2007 8,0 8,0 84,0
Mars 2009 9,0 7,0 85,0
Nov. 2009 8,0 8,0 69,0 15,0
David Whissell (LIB) Sept. 2007 9,0 9,0 82,0
Mars 2009 7,0 8,0 86,0
Nov. 2009 6,0 22,0 56,0 16,0
Monique Richard (PQ) Sept. 2007 Ne figure pas dans ce sondage
Mars 2009 13,0 10,0 76,0
Nov. 2009 8,0 7,0 69,0 16,0
François Rebello (PQ) Sept. 2007 Ne figure pas dans ce sondage
Mars 2009 10,0 6,0 63,0
Nov. 2009 8,0 5,0 70,0 17,0
Pierre Corbeil (LIB) Sept. 2007 Ne figure pas dans ce sondage
Mars 2009 11,0 13,0 76,0
Nov. 2009 7,0 10,0 68,0 15,0
Tony Tomassi (LIB) Sept. 2007 Ne figure pas dans ce sondage
Mars 2009 8,0 6,0 86,0
Nov. 2009 5,0 9,0 70,0 16,0
Nicole Ménard (LIB) Sept. 2007 Ne figure pas dans ce sondage
Mars 2009 6,0 6,0 88,0
Nov. 2009 4,0 7,0 72,0 17,0
Dominique Vien (LIB) Sept. 2007 Ne figure pas dans ce sondage
Mars 2009 8,0 5,0 87,0
Nov. 2009 2,0 5,0 77,0 16,0
François Legault (PQ) Sept. 2007 50,0 22,0 27,0
Mars 2009 49,0 22,0 29,0
Nov. 2009 Ne figure pas dans ce sondage
François Gendron (PQ) Sept. 2007 31,0 12,0 57,0
Mars 2009 34,0 10,0 56,0
Nov. 2009 Ne figure pas dans ce sondage
Monique Jérôme-Forget (LIB) Sept. 2007 30,0 32,0 38,0
Mars 2009 31,0 47,0 22,0
Nov. 2009 Ne figure pas dans ce sondage

Ceci étant dit, il y a certains caveat que nous avons émis au fil du temps sur les sondages de Léger Marketing sur l’image des politiciens et que nous tenons à rappeler ici:

  • Le contexte politique dans lequel chaque sondage est réalisé a certainement un impact sur les résultats car les intentions de vote des électeurs vient probablement teinter l’évaluation qu’ils font des politiciens qui oeuvrent au sein des partis politiques (à moins que ce ne soit l’inverse).
  • Le contexte médiatique joue également puisqu’un événement (surtout négatif) peut teinter la perception à l’endroit d’un politicien (ex.: Monique Jérôme Forget qui était en pleine controverse sur la Caisse de dépôt en mars 2009; Yves Bolduc qui était au centre de la pandémie de la grippe A (H1N1) en novembre 2009).
  • Dans les faits, qui est capable de donner une opinion favorable ou défavorable éclairée sur plus de 40 personnalités politiques? Nous avons la prétention d’avoir une certaine connaissance du milieu politique, mais pas d’évaluer la performance du moindre backbencher ou chef de tiers-parti, et probablement que bien peu d’analystes politiques expérimentés s’y risqueraient également…
  • Compte tenu de la longueur de l’exercice (exprimer son opinion sur plus de 40 individus), les risques sont grands qu’à la longue, on donne la première réponse qui passe par la tête sans trop réfléchir. Et ce «sans trop réfléchir» devient parfois «j’en connais aucun d’la gang» ou bien «parti X=opinion défavorable», par exemple.
  • Il y a également l’apparition de l’option «ne sait pas / refus de répondre» dont nous avons parlé plus haut.

Notes:

  1. L’option «Ne sait pas / refus de répondre» n’était pas offerte dans les sondages de septembre 2007 et mars 2009. ()
  2. Maka Kotto était député fédéral en septembre 2007, mais député péquiste en mars et novembre 2009. ()
  3. Éric Caire était député adéquiste en septembre 2007 et mars 2009, mais député indépendant en novembre 2009. ()
  4. Scott McKay était chef du Parti vert en septembre 2007, mais député péquiste en novembre 2009. ()

Sondage Léger Marketing de novembre 2009: l’image des politiciens

Le Devoir a publié ce matin la 2e partie d’un sondage Léger Marketing (pour la 1re partie, voir ici) qui porte sur l’image des politiciens québécois. Plus précisément, l’étude consistait à demander aux répondants s’ils ont une opinion favorable ou défavorable envers un certain nombre d’hommes et de femmes politiques.

C’est la 3e fois ces dernières années que Léger Marketing réalise un tel exercice puisqu’un sondage similaire avait été réalisé en septembre 2007 et en mars 2009.

Voici les résultats du sondage sur l’image des politiciens tels que publiés dans Le Devoir (format pdf).

Bonne opinion Mauvaise opinion Ne connaît pas NSP/ Refus
1. Pierre Curzi (PQ) 47,0 16,0 23,0 14,0
2. Pauline Marois (PQ) 42,0 44,0 3,0 11,0
3. Amir Khadir (QS) 42,0 18,0 24,0 16,0
4. Jean Charest (LIB) 40,0 48,0 2,0 10,0
5. Marguerite Blais (LIB) 36,0 17,0 31,0 16,0
6. Louise Beaudoin (PQ) 36,0 15,0 33,0 16,0
7. Claude Béchard (LIB) 33,0 16,0 35,0 16,0
8. Françoise David (QS) 31,0 17,0 39,0 13,0
9. Maka Kotto (PQ) 30,0 9,0 43,0 18,0
10. Bernard Drainville (PQ) 29,0 9,0 46,0 16,0
11. Christine St-Pierre (LIB) 28,0 15,0 43,0 14,0
12. Gérard Deltel (sic) (ADQ) 28,0 11,0 42,0 19,0
13. Line Beauchamp (LIB) 27,0 15,0 44,0 14,0
14. Pierre Paradis (LIB) 27,0 12,0 44,0 17,0
15. Nathalie Normandeau (LIB) 26,0 15,0 44,0 15,0
16. Raymond Bachand (LIB) 25,0 20,0 39,0 16,0
17. Agnès Maltais (PQ) 25,0 11,0 48,0 16,0
18. Yves Bolduc (LIB) 24,0 22,0 39,0 15,0
19. Michelle Courchesne (LIB) 22,0 20,0 42,0 16,0
20. Sam Hamad (LIB) 22,0 18,0 45,0 15,0
21. Marie Malavoy (PQ) 22,0 11,0 51,0 16,0
22. Éric Caire (ind.) 21,0 19,0 42,0 18,0
23. Yolande James (LIB) 18,0 7,0 61,0 14,0
24. Pierre Arcand (LIB) 17,0 10,0 55,0 18,0
25. François Bonnardel (ADQ) 17,0 8,0 56,0 19,0
26. Monique Gagnon-Tremblay (LIB) 16,0 17,0 49,0 18,0
27. Nicole Léger (PQ) 16,0 7,0 62,0 15,0
28. Jacques Dupuis (LIB) 15,0 20,0 50,0 15,0
29. Sylvain Simard (PQ) 13,0 8,0 64,0 15,0
30. Sylvie Roy (ADQ) 13,0 10,0 60,0 17,0
31. Julie Boulet (LIB) 11,0 29,0 47,0 13,0
32. Scott McKay (PQ) 11,0 9,0 63,0 17,0
33. Clément Gignac (LIB) 10,0 7,0 68,0 15,0
34. Stéphane Bédard (PQ) 10,0 5,0 69,0 16,0
35. Camil Bouchard (PQ) 10,0 5,0 68,0 17,0
36. Kathleen Weil (LIB) 9,0 7,0 70,0 14,0
37. Robert Dutil (LIB) 8,0 7,0 68,0 17,0
38. Laurent Lessard (LIB) 8,0 8,0 69,0 15,0
39. Monique Richard (PQ) 8,0 7,0 69,0 16,0
40. François Rebello (PQ) 8,0 5,0 70,0 17,0
41. Pierre Corbeil (LIB) 7,0 10,0 68,0 15,0
42. Norman MacMillan (LIB) 7,0 10,0 67,0 16,0
43. Janvier Grondin (ADQ) 7,0 5,0 72,0 16,0
44. David Whissell (LIB) 6,0 22,0 56,0 16,0
45. Tony Tomassi (LIB) 5,0 9,0 70,0 16,0
46. Serge Simard (LIB) 5,0 6,0 73,0 16,0
47. Lise Thériault (LIB) 5,0 9,0 69,0 17,0
48. Marc Picard (ADQ) 5,0 4,0 74,0 17,0
49. Nicole Ménard (LIB) 4,0 7,0 72,0 17,0
50. Nicolas Marceau (PQ) 4,0 3,0 77,0 16,0
51. Nicolas Girard (PQ) 4,0 4,0 76,0 16,0
52. Dominique Vien (LIB) 2,0 5,0 77,0 16,0

Le sondage Internet a été réalisé du 23 au 26 novembre 2009 auprès de 1 008 répondants. La marge d’erreur est de 3,1%, 19 fois sur 20. Les données finales du sondage ont été pondérées selon l’âge, le sexe, la langue maternelle, le degré de scolarité, la composition du foyer (avec ou sans enfant) et la région, de façon à garantir un échantillon représentatif de la population québécoise.

Sondage Léger Marketing de mars 2009: l’image des politiciens

Le Journal de Montréal a publié ce matin les résultats d’un sondage Léger Marketing portant sur l’image des politiciens. Plus précisément, l’étude consistait à demander aux répondants s’ils ont une opinion favorable ou défavorable envers un certain nombre d’hommes et de femmes politiques.

Ce n’est pas la première fois que Léger Marketing réalise une étude du genre pour les journaux Québecor; la firme avait fait un sondage sur l’image des politiciens en septembre 2007. À l’époque, nous avions émis des réserves sur la pertinence d’un tel exercice; plus de détails ici. Pour l’instant, contrairement à septembre 2007, les résultats n’incluent pas de politiciens de la scène municipale ou fédérale, mais nous soupçonnons qu’il y aura une suite demain (avec des résultats sur les intentions de vote?).

Or, donc, sans plus tarder, voici les résultats du sondage sur l’image des politiciens.

Opinion favorable Opinion défavorable Ne connaît pas
1. Pauline Marois (PQ) 53,0 41,0 6,0
2. François Legault (PQ) 49,0 22,0 29,0
3. Pierre Curzi (PQ) 49,0 23,0 28,0
4. Louise Beaudoin (PQ) 47,0 25,0 28,0
5. Marguerite Blais (LIB) 44,0 14,0 42,0
6. Jean Charest (LIB) 44,0 52,0 5,0
7. Claude Béchard (LIB) 40,0 16,0 45,0
8. Amir Khadir (QS) 39,0 27,0 35,0
9. Pierre Paradis (LIB) 38,0 13,0 48,0
10. Bernard Drainville (PQ) 36,0 15,0 49,0
11. Maka Kotto (PQ) 35,0 11,0 54,0
12. François Gendron (PQ) 34,0 10,0 56,0
13. Christine St-Pierre (LIB) 33,0 16,0 52,0
14. Agnès Maltais (PQ) 32,0 13,0 56,0
15. Line Beauchamp (LIB) 31,0 19,0 49,0
16. Monique Jérôme-Forget (LIB) 31,0 47,0 22,0
17. Yves Bolduc (LIB) 28,0 15,0 57,0
18. Nathalie Normandeau (LIB) 27,0 16,0 58,0
19. Raymond Bachand (LIB) 27,0 21,0 52,0
20. Michelle Courchesne (LIB) 27,0 24,0 50,0
21. Gérard Deltell (ADQ) 26,0 9,0 66,0
22. Sam Hamad (LIB) 25,0 16,0 59,0
23. Pierre Arcand (LIB) 23,0 10,0 67,0
24. Julie Boulet (LIB) 21,0 21,0 58,0
25. Monique Gagnon-Tremblay (LIB) 21,0 22,0 57,0
26. Yolande James (LIB) 19,0 7,0 74,0
27. Sylvain Simard (PQ) 19,0 11,0 70,0
28. Éric Caire (ADQ) 18,0 8,0 74,0
29. Jacques Dupuis (LIB) 18,0 24,0 58,0
30. Stéphane Bédard (PQ) 15,0 6,0 78,0
31. Camille (sic) Bouchard (PQ) 13,0 7,0 80,0
32. Monique Richard (PQ) 13,0 10,0 76,0
33. François Bonnardel (ADQ) 12,0 5,0 83,0
34. Pierre Corbeil (LIB) 11,0 13,0 76,0
35. François Rebello (PQ) 10,0 6,0 63,0
36. Robert Dutil (LIB) 10,0 9,0 81,0
37. Laurent Lessard (LIB) 9,0 7,0 85,0
38. Dominique Vien (LIB) 8,0 5,0 87,0
39. Tony Tomassi (LIB) 8,0 6,0 86,0
40. Kathleen Weil (LIB) 7,0 5,0 87,0
41. David Whissell (LIB) 7,0 8,0 86,0
42. Nicole Ménard (LIB) 6,0 6,0 88,0

Le sondage téléphonique a été réalisé les 4 et 5 mars 2009 auprès de 1 003 répondants. La marge d’erreur est de 3,4%, 19 fois sur 20. Les données finales ont été pondérées selon le sexe et l’âge de façon à être représentatives de la population selon les dernières données de Statistique Canada.

6 candidats dans Jean-Talon

La période de mise en candidature lors de l‘élection partielle dans Jean-Talon prenait fin cet après-midi. Il y aura donc 6 candidats en lice le 29 septembre prochain. Leur nom apparaitra sur le bulletin de vote dans l‘ordre suivant:

BOLDUC, Yves (Parti libéral du Québec)

BRIAND, Martin (Action démocratique du Québec)

DURANLEAU, Luc (Parti indépendantiste)

DUTIL, Yvan (Parti vert du Québec)

GAUTHIER, Marc-André (Québec solidaire)

MERCURE, Françoise (Parti québécois)

Des partielles le 6 octobre?

Au moment de la démission du député de Jean-Talon, Philippe Couillard (LIB), le 22 septembre était la date la plus plausible pour tenir l‘élection partielle dans la circonscription. Mais ça, c‘était avant qu‘on annonce que le député de Jeanne-Mance–Viger, Michel Bissonnet (LIB), fasse le saut en politique municipale lors d‘un scrutin prévu… le 21 septembre. Or, on peut lire aujourd‘hui dans Le Soleil un article de Simon Boivin sur le déclenchement prochain des élections partielles dans Jean-Talon et Jeanne-Mance–Viger. En gros, il y a un certain nombre de contraintes pour que les 2 partielles aient lieu le même jour, dont:

  • Michel Bissonnet doit avoir démissionné officiellement (légalement, il est encore en poste). Il voulait demeurer en poste jusqu‘au 21 septembre, mais il semble qu‘il serait ouvert à l‘idée de démissionner plus tôt.
  • On s‘était engagé à ce que le nouveau ministre de la Santé et des Services sociaux, Yves Bolduc (LIB), siège à l‘Assemblée nationale au début de la prochaine session parlementaire, le 21 octobre prochain.

Voici donc les scénarios possibles à ce jour:

  • 22 septembre: pour un scrutin à cette date, il faudrait adopter le décret au plus tard demain (le 20 août), ce qui donnerait une campagne électorale de 33 jours, le minimum permis par la Loi électorale.
  • 29 septembre: pour une campagne de 33 jours, la date limite pour adopter le décret d‘élection est le 27 août. Peu probable vu que la période de mise en candidature à la mairie de Saint-Léonard (où Michel Bissonnet sera candidat) se termine le 29 août.
  • 6 octobre: la date la plus plausible selon Le Soleil. La campagne électorale serait déclenchée le 3 septembre.
  • 13 octobre: hypothèse exclue puisque c‘est l‘Action de grâces ce jour là .
  • 20 octobre: à partir de cette date, c‘est trop tard pour qu‘on ait un ministre de la Santé en Chambre au début de la session parlementaire…

Alors voilà , tout pointe vers le 6 octobre. Continuer la lecture de Des partielles le 6 octobre?

Bolduc confirmé

C‘est sans surprise que Yves Bolduc a été confirmé comme candidat libéral dans Jean-Talon en vue de la prochaine élection partielle, mais s‘il y en a que l‘absence de suspense ne rebutent pas, Le Soleil y consacre un article dans son édition de ce matin. Michel Hébert en parle également sur son blogue. Continuer la lecture de Bolduc confirmé

Investiture libérale dans Jean-Talon

C‘est paru sur le fil de presse ce matin: le ministre de la Santé et des Services sociaux, Yves Bolduc (LIB) sera officiellement nommé candidat dans Jean-Talon en assemblée de mise en candidature dimanche prochain le 3 août. Nul ne sera surpris d‘apprendre que M. Bolduc sera élu par acclamation.

Avis de convocation – Investiture du PLQ dans Jean-Talon – Yves Bolduc sera confirmé candidat officiel

QUEBEC, le 1er août /CNW Telbec/ – Les médias d‘information sont conviés à la soirée d‘investiture du PLQ dans le comté de Jean-Talon, laquelle se tiendra ce dimanche 3 août, au Montmartre, situé au 1669, chemin Saint-Louis à Québec, à la salle André Godbout, dès 19h00.

Le premier ministre et chef du PLQ, M. Jean Charest, accompagné de plusieurs députés et ministres, sera présent alors que sera confirmé le choix de M. Yves Bolduc à titre de candidat officiel pour l‘élection partielle à venir dans ce comté.

<<

AIDE-MEMOIRE

QUAND : Dimanche, 3 août 2008

HEURE : 19h00

OU : Montmartre – salle André Godbout 1669, chemin Saint-Louis Québec, Qc

>>

Renseignements: Michel Rochette, Directeur des communications, Parti libéral du Québec

Philippe Couillard / Yves Bloduc: c‘est officiel

Philippe CouillardIl n‘y avait plus grand monde pour penser qu‘après plusieurs jours de «réflexion», celle-ci allait résulter par autre chose qu‘une démission. Le député de Jean-Talon et ministre de la Santé et des Services sociaux, Philippe Couillard (LIB) a donc annoncé officiellement son retrait de la vie politique ce matin tandis que la nomination d‘Yves Bolduc comme ministre de la Santé et des Services sociaux et candidat libéral dans Jean-Talon a été confirmée cet après-midi.

Ceci ouvre donc la campagne électorale dans Jean-Talon, le scrutin ayant été annoncé pour le 22 septembre prochain. Comme d‘habitude, toutes les infos pertinentes sont disponibles sur notre site.

Dernières rumeurs au PLQ

Si ça se trouve, on pourrait avoir non pas 1, mais 2 élections partielles à l‘automne:

  • Jean-Talon: le député de Jean-Talon et ministre de la Santé et des Services sociaux, Philippe Couillard (LIB), n‘a pas encore terminé sa «réflexion» sur son avenir politique, mais déjà , on suppute sur l‘identité de son (éventuel) successeur dans Jean-Talon. Le nom de Yves Bolduc, médecin et candidat défait (LIB) lors de l‘élection générale de 2007 dans Lac-Saint-Jean, circulerait présentement dans les cercles libéraux. Il semble que l‘État-major du parti lui avait offert un comté dans la région de Québec l‘année dernière, mais à l‘époque, il avait préféré faire campagne au Lac-Saint-Jean (source: La Presse);
  • Jeanne-Mance–Viger: le député de Jeanne-Mance–Viger et président de l‘Assemblée nationale, Michel Bissonnet (LIB), songerait à quitter la politique québécoise pour devenir candidat à la mairie d‘arrondissement de Saint-Léonard sous l‘étiquette du parti Union Montréal (poste devenu vacant à la suite de la démission du maire d‘arrondissement Frank Zampino). Le cas échéant, son siège à l‘Assemblée nationale deviendrait vacant. M. Bissonnet siège sans interruption à l‘Assemblée nationale depuis 1981 (il a représenté la circonscription de Jeanne-Mance de 1981 à 2003). Il fut également maire de l‘ex-ville de Saint-Léonard de 1978 à 1981 (source: La Presse).

QuébecPolitique.com: 39e élection générale

Candidatures: 22 février 2007

Candidatures officielles:

  • Abitibi-Ouest (ADQ): M. Éric Mathieu (22 février 2007);
  • Argenteuil (LIB): M. David Whissell, député d‘Argenteuil (1998-____) (22 février 2007);
  • Chambly (QS): M. Alain Dubois (22 février 2007);
  • Chapleau (QS): Mme Jennifer Jean-Brice Vales (21 février 2007);
  • Châteauguay (LIB): M. Jean-Marc Fournier, député de Châteauguay (1994-____) et ministre de l‘Éducation, du Loisir et du Sport (22 février 2007);
  • Chauveau (PQ): M. Robert Miller (élu contre M. Félix Grenier le 21 février 2007);
  • Chicoutimi (QS): Mme Colette Fournier (22 février 2007);
  • Chomedey (VRT): M. Jean Martin (22 février 2007);
  • Dubuc (ADQ): M. Robert Émond (22 février 2007);
  • Dubuc (QS): Mme Marie-Francine Bienvenue (22 février 2007);
  • Fabre (VRT): M. Julien Boisseau (22 février 2007);
  • Gatineau (QS): Mme Carmen Boucher (21 février 2007);
  • Hochelaga-Maisonneuve (PQ): Mme Louise Harel, députée d‘Hochelaga-Maisonneuve (1989-____), de Maisonneuve (1981-1989) et ex-ministre (22 février 2007);
  • Huntingdon (PQ): M. Éric Pigeon (22 février 2007);
  • Jean-Lesage (ind.): M. José Breton, candidat défait (ind.) lors de l‘élection générale de 1998 dans Shefford (22 février 2007, gracieuseté de Mathieu G.);
  • Jeanne-Mance–Viger (PQ): M. Kamal El Batal (22 février 2007);
  • Jean-Talon (LIB): M. Philippe Couillard, député de Mont-Royal (2003-____) et ministre de la Santé et des Services sociaux (22 février 2007);
  • Jean-Talon (QS): Mme Monique Voisine (22 février 2007);
  • Jonquière (QS): M. Sylvain Bergeron (20 février 2007);
  • Lac-Saint-Jean (LIB): M. Yves Bolduc (22 février 2007);
  • Laporte (LIB): Mme Nicole Ménard (22 février 2007);
  • Louis-Hébert (QS): Mme Catherine Lebossé (22 février 2007);
  • Marquette (PQ): M. Daniel Hurteau (22 février 2007);
  • Mille-Îles (VRT): M. Christian Lajoie, candidat défait lors de l‘élection générale de 2003 dans Mille-Îles (ind. (BP)) et lors de l‘élection partielle de 2004 dans Gouin (VRT) (22 février 2007);
  • Orford (PQ): M. Michel Breton (élu à 54% contre 46% pour M. Étienne Vézina (175 votants) le 21 février 2007);
  • Outremont (ADQ): M. Pierre Harvey, médecin (21 février 2007);
  • Papineau (LIB): M. Norman MacMillan, député de Papineau (1989-____) et Whip en chef du gouvernement (22 février 2007);
  • Papineau (QS): Mme Marie-Élaine Rouleau (21 février 2007);
  • Pontiac (PQ): M. Patrick Robert-Meunier (22 février 2007);
  • Pontiac (QS): Mme Jessica Squires (21 février 2007);
  • Rimouski (QS): Mme Guylaine Bélanger (21 février 2007);
  • Roberval (ADQ): M. Mario Michel Jomphe (22 février 2007);
  • Rousseau (PQ): M. François Legault, député de Rousseau (1998-____) et ex-ministre (22 février 2007);
  • Terrebonne (LIB): Mme Chantal Leblanc (22 février 2007);
  • Viau (PQ): Mme Naima Mimoune (22 février 2007);
  • Vimont (VRT): Mme Catherine Ouellet-Cummings (22 février 2007).

Candidats « en réflexion »:

Candidatures: 12 février 2007

Voici les nouvelles en rafale:

  • Arthabaska (ADQ): approché par l‘Action démocratique du Québec pour être candidat dans Arthabaska, Dany Bélisle, fondateur du service de raccompagnement Tolérance Zéro, a décliné l‘invitation, pour cette fois à tout le moins;
  • Beauce-Nord (LIB): M. Claude Drouin, ex-député fédéral de Beauce (LIB) et ex-ministre sous Jean Chrétien, a été officiellement nommé candidat du Parti libéral du Québec dans Beauce-Nord. Il a remporté l‘assemblée de mise en candidature par acclamation;
  • Blainville (ADQ): l‘Action démocratique du Québec a confirmé la candidature de M. Pierre Gingras dans Blainville. M. Gingras est un ex-maire de la Ville de Blainville;
  • Chapleau (ADQ): une autre rumeur devient réalité aujourd‘hui: M. Jocelyn Dumais, président de l‘Association pour le droit au travail, sera candidat adéquiste dans Chapleau;
  • Chicoutimi (ADQ): selon la station de radio CKRS à Saguenay, M. Luc Picard porterait les couleurs de l‘ADQ dans Chicoutimi lors de la prochaine élection générale. Sa candidature serait confirmée vendredi prochain (le 16 février);
  • Duplessis (QS): Québec solidaire a confirmé hier que M. Olivier Noël, coordonnateur et porte-parole de Québec solidaire dans Duplessis, sera candidat à l‘assemblée d‘investiture qui aura lieu le 17 février prochain;
  • Drummond (QS): d‘après le portail Surlenet.ca, Mme Luce Daneau, enseignante au primaire, l‘aurait emporté sur M. Francis Soulard lors de l‘assemblée d‘investiture de Québec solidaire qui avait lieu hier. Surlenet.ca n‘a pas rapporté les résultats du vote;
  • Îles-de-la-Madeleine (LIB): le directeur général de la Chambre de commerce et d‘industrie des Îles-de-la-Madeleine, M. Pierre Proulx, a été confirmé hier à titre de candidat libéral aux Îles-de-la-Madeleine;
  • Nicolet-Yamaska (PQ): Le Nouvelliste rapporte les résultats de l‘assemblée d‘investiture du PQ qui avait lieu dans Nicolet-Yamaska hier. Ainsi, M. Donald Martel aurait remporté le scrutin qui l‘opposait à M. Mohammed Settouche par 45 voix d‘avance sur « 493 membres du parti qui avaient exercé leur droit de vote ». Si nos calculs sont bons, ça fait 269 voix pour Martel contre 224 pour Settouche;
  • Papineau (PQ): selon Le Droit (pas de lien disponible), M. Gilles Hébert, candidat défait (PQ) lors de l‘élection générale de 2003 dans Papineau, affronterait à nouveau le député sortant, M. Norman MacMillan (LIB), en 2007;
  • Saint-François (PQ): on en parlait déjà  il y a deux semaines, mais La Tribune de Sherbrooke le confirme: Mme Mariette Fugère, conseillère municipale à la Ville de Sherbrooke (district no 2), tentera d‘obtenir l‘investiture du PQ dans Saint-François;
  • Taschereau (LIB): c‘est une vieille nouvelle qui date de ce week-end, M. Philippe Cannon, directeur spectacles et événements pour la Société du 400e anniversaire de Québec, sera bel et bien candidat dans Taschereau comme le disaient les rumeurs la semaine dernière. Oui, c‘est le fils de l‘autre;
  • Terrebonne (LIB): selon Le Trait d‘union de Lachenaie, Mme Chantal Leblanc, enseignante et ex-conseillère municipale, sera candidate à l‘investiture libérale dans Terrebonne qui aura lieu le 22 février prochain.

Petit potin en terminant: il semble que le PQ aussi avait l‘oeil sur le candidat libéral dans Lac-Saint-Jean, Yves Bolduc.

Candidatures: 30 janvier 2007

Voici un bref topo sur les nominations de candidats d’aujourd’hui et des derniers jours:

  • Borduas (PQ): l’ex-président de l’Union des artistes, M. Pierre Curzi, a officiellement été nommé candidat du Parti québécois dans Borduas ce soir;
  • Charlesbourg (ADQ): la vice-présidente de l’Action démocratique du Québec, Mme Catherine Morissette, a été désignée candidate du parti dans Charlesbourg. Mme Morissette est avocate pour la firme Daignault et associés;
  • Charlevoix (LIB): dans une assemblée de mise en candidature qui l’opposait à M. Denis Lavoie, le maire de Petite-Rivière-Saint-François, M. Jean-Guy Bouchard, a été élu candidat du Parti libéral du Québec dans Charlevoix. Les résultats du vote n’ont pas été dévoilés. MISE À JOUR (1er février 2007): selon un article paru ce matin dans Le Soleil, Jean-Guy Bouchard a obtenu 322 votes contre 285 pour Denis Lavoie;
  • Chauveau (ADQ): il était déjà de notoriété publique que le président de l’Action démocratique du Québec, M. Gilles Taillon, désirait être candidat dans la région de Québec lors de la prochaine élection générale. L’ADQ a confirmé aujourd’hui que M. Taillon sera candidat dans Chauveau;
  • Montmagny-L’Islet (ADQ): l’ADQ a également annoncé la candidature de M. Claude Roy, producteur et animateur de télévision, dans Montmagny-L’Islet;
  • Portneuf (LIB): le député de Portneuf, M. Jean-Pierre Soucy (LIB), sera à nouveau candidat libéral dans Portneuf. M. Soucy est député depuis l’ection générale de 2003;
  • Vimont (LIB): le député de Vimont, M. Vincent Auclair (LIB), a été nommé à nouveau candidat libéral lors d’une assemblée de mise en candidature où il était le seul candidat. Tout comme M. Soucy, M. Auclair siège à l’Assemblée nationale depuis 2003.

Dans un autre dossier, il a été confirmé, dans la foulée de l’annonce de la candidature de M. Yves Bolduc dans Lac-Saint-Jean, que Mme Bianca Villeneuve se ralliait à ce dernier.

Retours confirmés et nouvelles candidatures

Beaucoup de nouvelles sur les candidatures au Parti libéral du Québec et sur le Parti québécois en ce 26 janvier 2007:

  • Crémazie (LIB): la députée de Crémazie, Mme Michèle Lamquin-Éthier (LIB) a confirmé à l‘hebdomadaire Le Courrier d‘Ahuntsic son intention de solliciter un nouveau mandat à l‘Assemblée nationale. Mme Lamquin-Éthier est députée depuis 1997;
  • Groulx (PQ): amené à commenter l‘affaire Descoteaux pour le journal Le Courrier, le député de Blainville, M. Richard Legendre (PQ), a confirmé que M. René Gauvreau, avocat, est pour l‘instant le seul candidat confirmé à l‘investiture du PQ dans Groulx. Quant au député de Groulx, M. Pierre Descoteaux (LIB), il s‘explique dans le même journal;
  • Lac-Saint-Jean (LIB): selon la Presse canadienne, le directeur des services professionnels à l‘Hôpital d‘Alma, M. Yves Bolduc, sera candidat libéral dans Lac-Saint-Jean. La nouvelle serait annoncée dimanche prochain en présence du premier ministre Jean Charest. Nul ne sait ce qui arrivera de Mme Bianca Villeneuve, qui avait déjà annoncé son intention de briguer l‘investiture dans la circonscription;
  • Saint-François (LIB): le quotidien La Tribune de Sherbrooke rapporte que la députée de Saint-François et ministre des Relations internationales, Mme Monique Gagnon-Tremblay (LIB), sera à nouveau candidate lors de la prochaine élection générale, faisant ainsi taire les nombreuses rumeurs qui laissaient entendre le contraire. Mme Gagnon-Tremblay siège à l‘Assemblée nationale depuis 1985;
  • Saint-François (PQ): le même article de La Tribune précise que la conseillère municipale du district no 2 à la Ville de Sherbrooke, Mme Mariette Fugère, songerait à briguer l‘investiture du Parti québécois dans la circonscription;
  • Saint-Hyacinthe (LIB): le président de la Fédération des producteurs de porcs du Québec, M. Claude Corbeil, a informé son conseil d‘administration de son intention d‘être candidat pour le Parti libéral du Québec dans Saint-Hyacinthe;
  • Vanier (PQ): selon Le Soleil, la députée de Taschereau, Mme Agnès Maltais (PQ), aurait « gentiment invité » Sylvain Lévesque, candidat déclaré à l‘investiture du PQ dans Vanier, à se désister afin de laisser la place à M. Jean-François Bertrand. M. Lévesque aurait refusé.