Biographie de Bernard Landry

Your ads will be inserted here by

Easy Plugin for AdSense.

Please go to the plugin admin page to
Paste your ad code OR
Suppress this ad slot.

Bernard Landry
Voici principales notes biographiques au sujet de l‘ex-chef du Parti québécois, Bernard Landry (PQ). Vous pouvez également consulter les notes biographiques figurant
sur le site de l‘Assemblée
nationale du Québec
.

Informations personnelles

Bernard Landry est né le 9 mars 1937, à Saint-Jacques (aujourd‘hui englobé dans la ville de Joliette), dans la région de Lanaudière.
Il épouse Lorraine Laporte (1942-1999) le 6 juillet 1962, avec qui il a eu trois enfants (Julie, Philippe et Pascale). Il est aujourd‘hui grand-père de trois petites-filles. Depuis 2001, il est le conjoint de l‘ex-chanteuse Chantal Renaud. Ils se sont mariés en juin 2004.

Scolarité

  • Licence en droit, Université de Montréal.
  • Reçu au Barreau du Québec (1965).
  • Diplôme en économie et finances, Université de Montréal.
  • Diplôme en économie et finances, Institut d‘études politiques, Paris (France).

Carrière professionnelle

  • Conseiller technique au cabinet du ministre des Richesses naturelles, adjoint au directeur général de la planification du ministère des Richesses naturelles, coordonnateur (pour le Québec) au Conseil canadien des ministres des Richesses naturelles et chargé de mission au cabinet du ministre de l‘Éducation (1964-1968).
  • Stage de perfectionnement au ministère des Finances et des Affaires économiques, Paris, France (1965-1967).
  • Avocat, Joliette et Montréal (1967-1976).
  • Coanimateur et personne-ressource à l‘émission de télévision d‘affaires publiques Le Monde magazine (1986-1987).
  • Professeur, Département des sciences administratives, Université du Québec, Montréal (1986-1994).

Carrière politique

  • Candidat défait (PQ) dans les circonscriptions de Joliette (1970) et Joliette-Montcalm (1973).
  • Membre du Conseil exécutif national du Parti québécois (1974).
  • Député (PQ) de Fabre (1976-1981).
  • Député (PQ) de Laval-des-Rapides (1981-1985).
  • Candidat à la direction du Parti québécois (1985).
  • Candidat défait (PQ) dans la circonscription de Laval-des-Rapides (1985).
  • Vice-président du Parti québécois (1989-1994).
  • Ministre d‘État au Développement économique (1976-1982).
  • Ministre délégué au commerce extérieur (1982-1983).
  • Ministre des Relations internationales et du Commerce extérieur (1984-1985).
  • Ministre des Finances (1985).
  • Député (PQ) de Verchères (1994-2005).
  • Vice-premier ministre (1994-2001).
  • Ministre des Affaires internationales, de l‘Immigration et des Communautés culturelles (1994-1995).
  • Ministre des Affaires internationales (1995-1996).
  • Ministre responsable de la Francophonie, ministre responsable du Secrétariat à la jeunesse et ministre responsable du Secrétariat à l‘action humanitaire internationale (1995-1996).
  • Ministre d‘État à l‘Économie et aux Finances (1996-2001), Ministre des Finances (1996-2001), Ministre de l‘Industrie, du Commerce, de la Science et de la Technologie (1996-1998) et ministre de l‘industrie et du Commerce.
  • Président du Comité ministériel de l‘emploi et du développement économique (1996-2001).
  • Ministre du Revenu (1996-1999).
  • Chef du Parti québécois (2001-2005).
  • Premier ministre du Québec (2001-2003).
  • Chef de l‘Opposition officielle (2003-2005).

Réalisations politiques

  • Élimination du déficit budgétaire de l‘État québécois, ou "déficit zéro" (1998-1999), à titre de ministre des Finances.

Publications

  • À venir