[Google]

Catégories

Liens

Fonctions parlementaires

Description et titulaires des principales fonctions parlementaires à l’Assemblée nationale du Québec.

Présidence M. Jacques Chagnon (LIB), député de Westmount–Saint-Louis
Vice-présidence (3)
  • Mme Fatima Houda-Pepin (LIB), députée de La Pinière
  • M. François Ouimet (LIB), député de Marquette
  • M. François Gendron (PQ), député d’Abitibi-Ouest
Premier ministre M. Jean Charest (LIB), député de Sherbrooke
Chef de l’opposition officielle Mme Pauline Marois (PQ), députée de Charlevoix
Chef du deuxième groupe d’opposition M. Gérard Deltell (ADQ), député de Chauveau
Ministres Voir ministres.
Leader parlementaire du gouvernement M. Jean-Marc Fournier (LIB), député de Saint-Laurent
Leader parlementaire de l’opposition officielle M. Stéphane Bédard (PQ), député de Chicoutimi
Leader parlementaire du deuxième groupe d’opposition Mme Sylvie Roy (ADQ), députée de Lotbinière
Whip en chef du gouvernement M. Lucie Charlebois (LIB), députée de Soulanges
Whip en chef de l’opposition officielle Mme NIcole Léger (PQ), députée de Pointe-aux-Trembles
Président du caucus du gouvernement M. Lawrence S. Bergman (LIB), député de D’Arcy-McGee
Président du caucus de l’opposition officielle M. Martin Lemay (PQ), député de Sainte-Marie–Saint-Jacques
Présidents de commission parlementaire (10) Voir commissions parlementaires.

Le président

Le président de l’Assemblée nationale, qui est lui-même un député, est élu au scrutin secret par ses collègues de l’Assemblée nationale pour toute la durée d’une législature. Il est habituellement choisi sur proposition du premier ministre, après consultation auprès du Chef de l’opposition.

Sa fonction comporte trois aspects. d’abord, sa première et principale fonction est de présider les débats, de faire respecter le Règlement et autres Règles de procédure et de s’assurer que les droits et privilèges de l’Assemblée et des députés, tels que définis dans la Loi sur l’Assemblée nationale, soient respectés. Il est le grand arbitre et l’interprète de la procédure parlementaire. Ensuite, le président dirige et administre les services de l’Assemblée nationale et s’assure que les députés disposent de services adéquats afin de remplir adéquatement leur mandat. Enfin, le président représente le Parlement dans le cadre des nombreuses associations parlementaires internationales dont il est membre.

Voir également: liste des présidents de l’Assemblée nationale depuis 1867

Les vice-présidents

Dans l’exercice de ses fonctions, le président est assisté de trois vice-présidents qui, comme lui, sont élus au début de chaque législature ou lorsque le poste devient vacant. Lorsqu’ils remplacent le président, les vice-présidents jouissent des mêmes prérogatives et de la même autorité. Les vice-présidents peuvent aussi être chargés de certains dossiers d’ordre administratif.

Les chefs de groupe parlementaire

Les chefs de groupe parlementaire mènent l’action parlementaire de leur groupe respectif. Il s’agit généralement du chef du parti politique ou, dans l’hypothèse où le chef d’un parti politique n’est pas député, d’une personne désignée par le chef.

Le premier ministre

Le premier ministre est le chef du gouvernement. En Chambre, la tradition veut que le parti ministériel siège à la droite du président et que les partis d’opposition siègent à sa gauche. Donc, à la droite du président, sur la première rangée de banquettes, se trouve le premier ministre. Au début de chaque session, il prononce le discours d’ouverture et, par la suite, à chaque séance, il répond aux questions des députés.

Voir également: liste des premiers ministres depuis 1867

Le chef de l’opposition officielle

Le chef de l’opposition est le chef du parti politique qui, après une élection générale, se classe deuxième pour le nombre de députés élus. Il est assis à la gauche du président, mais immédiatement face au premier ministre, pour montrer qu’il en est le principal interlocuteur.

Voir également: liste des chefs de l’opposition depuis 1869

Le chef du deuxième groupe d’opposition

Dans l’hypothèse où un parti se classe troisième pour le nombre de députés élus et satisfait aux critères d’obtention du statut de groupe parlementaire, son chef est reconnu comme «chef du deuxième groupe d’opposition». Dans certains cas rarissimes, il peut également y avoir un troisième groupe d’opposition.

Les ministres

Les ministres sont responsables des divers secteurs de l’Administration publique et, à chaque séance, ils doivent répondre aux questions des députés. De plus, au cours du processus législatif, ils sont appelés à défendre leurs projets de loi.

Voir également: membres du Conseil des ministres

Les leaders parlementaires

Les leaders parlementaires sont les spécialistes de procédure parlementaire de chaque groupe parlementaire. À chaque séance, entre eux et avec le président, ils règlent la conduite des travaux. Principalement, c’est le leader parlementaire du gouvernement qui établit le calendrier des travaux de l’Assemblée: il indique les sujets qui seront discutés à la période des affaires du jour de chaque séance, après qu’on aura disposé des affaires prioritaires, des débats d’urgence, ou encore des débats sur les rapports de commissions, le cas échéant. Chaque leader est en outre responsable de l’élaboration des stratégies que son groupe parlementaire utilisera.

Les whips parlementaires

Le whip (de l’anglais whip: fouet) est un député qui a pour tâche principale de maintenir le bon ordre dans les rangs de son groupe parlementaire, la cohésion et la solidarité parmi ses collègues. Il voit à ce qu’ils soient présents à l’Assemblée, note les noms de ceux qui doivent intervenir au cours des différents débats et fait appel au nombre maximum de députés de son parti en cas de vote. Le whip s’assure aussi de la présence des députés aux séances des commissions dont ils sont membres, veille à la répartition des tâches, aux services de soutien aux députés (secrétariat, recherche, etc.) et participe au choix des membres des délégations.

Les présidents de caucus

Le président de caucus est la personne chargée d’établir l’ordre du jour et de diriger les réunions de leur «caucus», qui regroupe l’ensemble des députés qui siègent en Chambre sous la bannière d’un parti politique. Il est désigné par le chef du groupe parlementaire.

Les présidents de commission parlementaire

Outre le président de la Chambre, qui dirige d’office la Commission de l’Assemblée nationale, il y a dix présidents à la tête d’autant de commissions permanentes. Ce sont des députés, membres d’une commission parlementaire, élus par leurs pairs pour deux ans. Ils jouent un rôle d’organisateur, de planificateur, chacun pour sa commission respective, en plus de présider les délibérations. Parmi les dix présidents de commissions, quatre doivent appartenir à des partis d’opposition. Chaque président de commission est assisté par un vice-président, membre d’une formation politique autre que la sienne.

Voir également: commissions parlementaires

Les adjoints parlementaires

Le premier ministre peut nommer, parmi les députés, un ou plusieurs adjoints parlementaires à un ministre pour l’assister dans l’exercice de ses fonctions; l’adjoint parlementaire est chargé de répondre aux questions adressées au ministre ou d’en prendre avis en son nom. Il peut aussi mener certains dossiers ou représenter le ministre dans différentes activités.

Sources

Assemblée nationale du Québec. L’ABC de l’Assemblée. Québec : Assemblée nationale du Québec, Direction des communications.

La fonction commentaires est désactivée pour cet article.