[Google]

Catégories

Liens

Leaders parlementaires de l’opposition

Traditionnellement, le premier ministre(1) et le chef de l’opposition officielle étaient responsables de l’organisation des travaux et des questions de procédure en Chambre. La fonction de leader parlementaire du gouvernement a fait son entrée au Parlement québécois le 31 juillet 1964 alors que le premier ministre Jean Lesage (LIB) a délégué ces responsabilités au ministre Pierre Laporte (LIB) en le nommant «leader de la Chambre», responsabilité qu’il commença à exercer au début de la session parlementaire suivante, le 21 janvier 1965. Pierre Laporte demeura leader parlementaire pour le Parti libéral du Québec lorsque ce parti forma l’opposition officielle à la suite de l’élection générale de 1966, devenant ainsi le premier leader parlementaire de l’opposition officielle. Cette fonction fut formellement reconnue dans la Loi modifiant la Loi de la Législature (L.Q., 1971, c.9), sanctionnée le 7 juillet 1971, en accordant une indemnité additionnelle à son titulaire(2).

Leaders parlementaires de l’opposition officielle

Liste des leaders parlementaires de l’opposition officielle depuis 1966.

Nom Parti Mandat
M. Pierre Laporte(3) Parti libéral du Québec 1er décembre 1966 /
12 mars 1970
M. Rémi Paul Union nationale 9 juin 1970 /
25 septembre 1973
M. Robert Burns Parti québécois 22 novembre 1973 /
18 octobre 1976
M. Jean-Noël Lavoie Parti libéral du Québec 14 décembre 1976 /
9 mai 1979
M. Gérard D. Levesque Parti libéral du Québec 9 mai 1979 /
1er septembre 1982
M. Fernand Lalonde Parti libéral du Québec 2 septembre 1982 /
14 mars 1984
M. Michel Gratton Parti libéral du Québec 15 mars 1984 /
14 juin 1985
M. Gérard D. Levesque Parti libéral du Québec 14 juin 1985 /
23 octobre 1985
M. Guy Chevrette Parti québécois 15 décembre 1985 /
11 novembre 1987
M. François Gendron Parti québécois 11 novembre 1987 /
9 août 1989
M. Guy Chevrette Parti québécois 25 septembre 1989 /
24 juillet 1994
M. Pierre Paradis Parti libéral du Québec 27 septembre 1994 /
12 mars 2003
M. André Boisclair Parti québécois 1er mai 2003 /
17 août 2004
Mme Diane Lemieux Parti québécois 18 août 2004 /
21 février 2007
M. Sébastien Proulx Action démocratique du Québec 4 avril 2007 /
5 novembre 2008
M. Stéphane Bédard Parti québécois 16 décembre 2008 /
1er août 2012
M. Robert Dutil Parti libéral du Québec 19 septembre 2012 /
28 mars 2013
M. Pierre Moreau Parti libéral du Québec 28 mars 2013 /
 

Leaders parlementaires des autres groupes d’opposition(4)

Liste des leaders parlementaires du deuxième et du troisième groupe d’opposition (lorsqu’il y en a eu) depuis 1970.

Nom Parti Mandat
M. Bernard Dumont Ralliement créditiste 9 juin 1970 /
21 mars 1972
M. Fabien Roy Ralliement créditiste 21 mars 1972 /
3 novembre 1975
M. Robert Burns Parti québécois 9 juin 1970 /
25 septembre 1973
M. Maurice Bellemare Union nationale 22 décembre 1976 /
30 octobre 1979
M. Yvon Brochu Union nationale 13 novembre 1979 /
1er juillet 1980
Mme Diane Lemieux Parti québécois 4 avril 2007 /
27 août 2007
M. François Gendron Parti québécois 27 août 2007 /
21 octobre 2008
M. Stéphane Bédard Parti québécois 22 octobre 2008 /
5 novembre 2008
M. Marc Picard Action démocratique du Québec 21 avril 2009 /
29 octobre 2009
Mme Sylvie Roy Action démocratique du Québec 29 octobre 2009 /
14 février 2012
M. Gérard Deltell Coalition avenir Québec 11 septembre 2012 /
 

Notes:

  1. Ou le leader du gouvernement à l’Assemblée législative lorsque le premier ministre était membre du Conseil législatif. ()
  2. Le leader parlementaire du gouvernement étant membre du Conseil des ministres, il était superflu de lui accorder une indemnité additionnelle en vertu de cette loi. ()
  3. Pierre Laporte cumula les fonctions de leader parlementaire et de whip en chef de l’opposition officielle de 1966 à 1970. ()
  4. Depuis la 29e législature (1970-1973), les partis, autres que le gouvernement et l’opposition officielle, qui ont été reconnus comme «parti reconnu» ou «groupe parlementaire» sont:
    • 29e législature (1970-1973): Ralliement créditiste et Parti québécois;
    • 30e législature (1973-1976): Ralliement créditiste et Union nationale;
    • 31e législature (1976-1981): Union nationale;
    • 38e législature (2007-2008): Parti québécois;
    • 39e législature (2008-2012): Action démocratique du Québec;
    • 40e législature (2012-____): Coalition avenir Québec.

    ()

La fonction commentaires est désactivée pour cet article.