20e législature (1936-1939)

Your ads will be inserted here by

Easy Plugin for AdSense.

Please go to the plugin admin page to
Paste your ad code OR
Suppress this ad slot.

  • Élection générale: 17 août 1936.
  • Ouverture de la législature: 7 octobre 1936.
  • Sessions:
    • 1re: 7 octobre 1936 au 12 novembre 1936
    • 2e: 24 février 1937 au 27 mai 1937
    • 3e: 26 janvier 1938 au 12 avril 1938
    • 4e: 18 janvier 1939 au 28 avril 1939
  • Discours sur le budget:
    • 1936-1937: 16 octobre 1936
    • 1937-1938: 6 avril 1937
    • 1938-1939: 1er mars 1938
    • 1939-1940: 1er mars 1939
  • Dissolution de la législature: 23 septembre 1939.

Assemblée législative

Orateur(1) de l’Assemblée législative

M. Joseph-Mignault-Paul Sauvé (UN), député de Deux-Montagnes, du 7 octobre 1936 au 20 février 1940.

Députés

Les députées et députés de la 20e législature à l’Assemblée législative du Québec.

Circonscription Nom Parti
Abitibi M. Émile Lesage UN
Argenteuil M. Georges-Étienne Dansereau LIB
Arthabaska M. Joseph-David Gagné UN
Bagot M. Cyrille Dumaine (jusqu’au 30 décembre 1937) LIB
M. Philippe Adam (à partir du 16 février 1938) UN
Beauce M. Raoul Poulin (jusqu’au 14 décembre 1936) UN
M. Joseph-Émile Perron (à partir du 17 mars 1937) UN
Beauharnois M. Delpha Sauvé UN
Bellechasse M. Émile Boiteau UN
Berthier M. Cléophas Bastien LIB
Bonaventure M. Henri Jolicoeur UN
Brome M. JonathanRobinson UN
Chambly M. Hortensius Béïque UN
Champlain M. Ulphée-Wilbrod Rousseau UN
Charlevoix et Saguenay M. Arthur Leclerc UN
Châteauguay M. Auguste Boyer UN
Chicoutimi M. Arthur Larouche (jusqu’au 13 avril 1938) UN
M. Antonio Talbot (à partir du 25 mai 1938) UN
Compton M. Payson Alton Sherman UN
Deux-Montagnes M. Joseph-Mignault-Paul Sauvé UN
Dorchester M. Joseph-Damase «Jos.-D.» Bégin UN
Drummond M. Joseph Marier UN
Frontenac M. Patrice Tardif UN
Gaspé-Nord M. Joseph-Alphonse Pelletier UN
Gaspé-Sud M. Camille-Eugène Pouliot UN
Gatineau M. Georges-AdélardAuger UN
Hull M. Alexandre Taché UN
Huntingdon M. Martin Beattie Fisher (jusqu’au 23 septembre 1939) UN
vacant (jusqu’au 23 septembre 1939) vac.
Iberville M. Lucien Lamoureux LIB
Iles-de-la-Madeleine M. Hormisdas Langlais UN
Jacques-Cartier M. Anatole Carignan UN
Joliette M. Antonio Barrette UN
Kamouraska M. René Chaloult (député indépendant le 26 juin 1937)(2) UN
ind.
Labelle M. Joseph-Henri-Albiny Paquette UN
Lac-Saint-Jean M. Joseph-Léonard Duguay UN
L’Assomption M. Adhémar Raynault UN
Laval M. François-Joseph Leduc (député indépendant le 7 juillet 1938)(3) UN
ind
Laviolette M. Charles Romulus Ducharme UN
Lévis M. Joseph-Théophile Larochelle UN
L’Islet M. Joseph Bilodeau UN
Lotbinière M. Maurice Pelletier UN
Maisonneuve M. William Tremblay UN
Maskinongé M. Joseph-Napoléon Caron UN
Matane M. Onésime Gagnon UN
Matapédia M. Ferdinand Paradis UN
Mégantic M. Tancrède Labbé UN
Missisquoi M. François-A. Pouliot UN
Montcalm M. Maurice Tellier UN
Montmagny M. Joseph-Ernest Grégoire (député indépendant le 26 juin 1937) UN
ind.
Montmorency M. Joseph-Félix Roy UN
Montréal-Dorion M. Joseph-Grégoire Bélanger UN
Montréal-Laurier M. Charles-Auguste Bertrand LIB
Montréal-Mercier M. Gérard Thibeault UN
Montréal–Sainte-Anne M. Francis Lawrence Connors LIB
Montréal–Sainte-Marie M. Candide Rochefort UN
Montréal–Saint-Georges M. Gilbert Layton(4) UN
ind.
Montréal–Saint-Henri M. René Labelle UN
Montréal–Saint-Jacques M. Henry Lemaître Auger UN
Montréal–Saint-Laurent M. Thomas Joseph Coonan UN
Montréal–Saint-Louis M. Peter Bercovitch (jusqu’au 4 octobre 1938) LIB
M. Louis Fitch (à partir du 2 novembre 1938) UN
Montréal-Verdun M. Pierre-Auguste Lafleur UN
Napierville-Laprairie M. Philippe Monette UN
Nicolet M. Émery Fleury UN
Papineau M. Roméo Lorrain UN
Pontiac M. Edward Charles Lawn LIB
Portneuf M. Bona Dussault UN
Québec M. Adolphe Marcoux (député indépendant le 26 juin 1937) UN
ind.
Québec-Centre M. Philippe Hamel (député indépendant le 26 juin 1937) UN
ind.
Québec-Est M. Oscar Drouin (député indépendant le 22 février 1937) UN
ind.
Québec-Ouest M. Charles Delagrave LIB
Richelieu M. Joseph-Célestin-Avila Turcotte LIB
Richmond M. Albert Goudreau UN
Rimouski M. Alfred Dubé UN
Rivière-du-Loup M. Léon Casgrain LIB
Roberval M. Antoine Castonguay UN
Rouville M. Laurent Barré UN
Saint-Hyacinthe M. Télesphore-Damien «T.-D.» Bouchard LIB
Saint-Jean M. Alexis Bouthillier LIB
Saint-Maurice M. Marc Trudel UN
Saint-Sauveur M. Pierre Bertrand (jusqu’au 23 septembre 1939) UN
vacant (à partir du 23 septembre 1939) vac.
Shefford M. Hector Choquette UN
Sherbrooke M. John Samuel Bourque UN
Soulanges M. Édouard Leduc UN
Stanstead M. Rouville Beaudry (jusqu’au 2 août 1938) UN
M. Henri Gérin (à partir du 2 novembre 1938) UN
Témiscamingue M. Nil-Élie Larivière UN
Témiscouata M. Louis-Félix Dubé UN
Terrebonne M. Hermann Barrette UN
Trois-Rivières M. Maurice Le Noblet Duplessis UN
Vaudreuil M. Dionel Bellemare UN
Verchères M. Félix Messier LIB
Westmount M. William Ross Bulloch UN
Wolfe M. Henri Vachon UN
Yamaska M. Antonio Élie UN

Répartition des sièges

Composition de l’Assemblée législative du Québec durant la 20e législature.

  UN
UN
LIB
LIB
ind.
ind.
vac.
vac.
Élection (17 août 1936) 76 14 0 0
14 décembre 1936(5) 75 14 0 1
22 février 1937(6) 74 14 1 1
17 mars 1937(7) 75 14 1 0
26 juin 1937(8) 71 14 5 0
30 décembre 1937(9) 71 13 5 1
16 février 1938(10) 72 13 5 0
13 avril 1938(11) 71 13 5 1
25 mai 1938(12) 72 13 5 0
7 juillet 1938(13) 71 13 6 0
2 août 1938(14) 70 13 6 1
4 octobre 1938(15) 70 12 6 2
2 novembre 1938(16) 72 12 6 0
23 septembre 1939(17) 70 12 6 2
Dissolution (23 septembre 1939) 70 12 6 2
Composition de l'Assemblée législative, 17 août 1936   Composition de l'Assemblée législative, 23 septembre 1939
Composition de l'Assemblée législative - 20e législature (1936-1939)
Répartition des sièges à l'Assemblée législative - 20e législature (1936-1939)
Répartition des sièges à l'Assemblée législative - 20e législature (1936-1939)

Chefs des partis politiques

Partis politiques formant le gouvernement et l’opposition officielle

Parti Nom Mandat comme chef du parti Mandat comme chef parlementaire
Union nationale M. Maurice Duplessis, député de Trois-Rivières Chef du 4 octobre 1933(18) au 7 septembre 1959 Chef parlementaire du 7 novembre 1932(19) au 7 septembre 1959
Parti libéral M. Joseph-Adélard Godbout Chef du 11 juin 1936 au 22 juillet 1949 (20)
M. Télesphore-Damien «T-.D.» Bouchard, député de Saint-Hyacinthe Chef parlementaire du 7 octobre 1936 au 25 octobre 1939

Conseil législatif

Orateur du Conseil législatif

M. Alphonse Raymond (UN), conseiller législatif de Lorimier, du 2 octobre 1936 au 17 janvier 1940.

Conseillers législatifs

Les membres de la 20e législature au Conseil législatif du Québec.

Division Nom Parti
Alma M. Médéric Martin LIB
Bedford M. Jacob Nicol LIB
De la Durantaye M. Alfred-Valère Roy LIB
De Lanaudière M. Joseph-Ferdinand Daniel LIB
De la Vallière M. Joseph-Charles-Ernest Ouellet LIB
De Lorimier vacant (du 17 juin 1936 au 28 août 1936) vac.
M. Alphonse Raymond (à partir du 28 août 1936) UN
De Salaberry M. Raoul-Ovide Grothé LIB
Golfe M. Frank Carrel LIB
Grandville M. John Hall Kelly LIB
Inkerman M. George Bryson (fils) (jusqu’au 8 mai 1937) LIB
M. Charles Allan Smart (du 18 mai 1937 au 4 juin 1937) UN
M. Martin Beattie Fisher (à partir du 23 septembre 1939) UN
Kennebec M. Élisée Thériault LIB
La Salle M. Louis-Alfred Létourneau (jusqu’au 13 décembre 1938) LIB
M. Jean Mercier (du 4 janvier 1939 au 23 septembre 1939) UN
M. Pierre Bertrand (à partir du 23 septembre 1939) UN
Lauzon M. Émile Moreau LIB
Les Laurentides M. Thomas Chapais UN
Mille-Isles M. Hector Champagne LIB
Montarville M. Gustave Lemieux LIB
Repentigny M. Georges-Aimé Simard LIB
Rigaud M. Victor Marchand LIB
Rougemont M. Ernest Choquette LIB
Shawinigan M. Némèse Garneau (jusqu’au 16 novembre 1937) LIB
M. Jean-Louis Baribeau (à partir du 14 janvier 1938) UN
Sorel M. Pamphile-Réal Du Tremblay LIB
Stadacona M. Hector Laferté LIB
Victoria M. Gordon Wallace Scott LIB
Wellington M. William Stephen Bullock (jusqu’au 13 novembre 1936) LIB
M. Louis-Arthur Giroux (à partir du 23 février 1937) UN

Répartition des sièges

Composition du Conseil législatif du Québec durant la 20e législature.

  UN
UN
LIB
LIB
ind.
ind.
vac.
vac.
Élection (17 août 1936) 1 22 0 1
28 août 1936(21) 2 22 0 0
13 novembre 1936(22) 2 21 0 1
23 février 1937(23) 3 21 0 0
8 mai 1937(24) 3 20 0 1
18 mai 1937(25) 4 20 0 0
4 juin 1937(26) 3 20 0 1
16 novembre 1937(27) 3 19 0 2
14 janvier 1938(28) 4 19 0 1
13 décembre 1938(29) 4 18 0 2
4 janvier 1939(30) 5 18 0 1
23 septembre 1939(31) 6 18 0 0
Dissolution (23 septembre 1939) 6 18 0 0
Composition du Conseil législatif, 17 août 1936   Composition du Conseil législatif, 23 septembre 1939
Composition du Conseil législatif - 20e législature (1936-1939)
Répartition des sièges au Conseil législatif - 20e législature (1936-1939)
Répartition des sièges au Conseil législatif - 20e législature (1936-1939)

Chefs des partis politiques

Parti Nom Mandat comme leader
Union nationale M. Thomas Chapais, conseiller législatif des Laurentides Leader du gouvernement du 6 octobre 1936 au 8 novembre 1939(32)
Parti libéral M. Hector Laferté, conseiller législatif de Stadacona Leader de l’opposition du 2 octobre 1936 au 17 janvier 1940(33)

Lieutenant-gouverneur

M. Ésioff-Léon Patenaude, assermenté le 3 mai 1934.

Premier ministre

M. Maurice Le Noblet Duplessis (UN), député de Trois-Rivières, entré en fonction le 26 août 1936.

Notes:

  1. Jusqu’en 1968 inclusivement, le président de la Chambre était désigné au Québec sous le titre d’«orateur» (traduction littérale du terme parlementaire anglais «speaker»). ()
  2. Candidat «nationaliste opposition» lors de l’élection générale de 1939. ()
  3. Candidat sous la bannière du Parti libéral lors de l’élection générale de 1939. ()
  4. Candidat indépendant lors de l’élection générale de 1939. ()
  5. Démission du député de Beauce, Raoul Poulin (UN). ()
  6. Le député de Québec-Est, Oscar Drouin (UN), devient député indépendant. ()
  7. Élection de Joseph-Émile Perron (UN) comme député de Beauce. ()
  8. Le député de Kamouraska, René Chaloult (UN), le député de Montmagny, Joseph-Ernest Grégoire (UN), le député de Québec, Adolphe Marcoux (UN), et le député de Québec-Centre, Philippe Hamel (UN), deviennent députés indépendants. ()
  9. Annulation par les tribunaux de l’élection du député de Bagot, Cyrille Dumaine (LIB). ()
  10. Élection de Philippe Adam (UN) comme député de Bagot. ()
  11. Démission du député de Chicoutimi, Arthur Larouche (UN). ()
  12. Élection d’Antonio Talbot (UN) comme député de Chicoutimi. ()
  13. Le député de Laval, François-Joseph Leduc (UN), devient député indépendant. ()
  14. Démission du député de Stanstead, Rouville Beaudry (UN). ()
  15. Démission du député de Montréal–Saint-Louis, Peter Bercovitch (LIB). ()
  16. Élection de Louis Fitch (UN) comme député de Montréal–Saint-Louis; élection de Henri Gérin (UN) comme député de Stanstead. ()
  17. Démission du député de Huntingdon, Martin Beattie Fisher (UN); démission du député de Saint-Sauveur, Pierre Bertrand (UN). ()
  18. Chef du Parti conservateur du 4 octobre 1933 au 20 juin 1936, date de fondation de l’Union nationale. ()
  19. Chef parlementaire du Parti conservateur du 7 novembre 1932 au 20 juin 1936, date de fondation de l’Union nationale. ()
  20. Chef parlementaire du 11 juin 1936 au 17 août 1936 et du 25 octobre 1939 au 28 juillet 1948. ()
  21. Nomination d’Alphonse Raymond (UN) comme conseiller législatif de Lorimier. ()
  22. Décès du conseiller législatif de Wellington, William Stephen Bullock (LIB). ()
  23. Nomination de Louis-Arthur Giroux (UN) comme conseiller législatif de Wellington. ()
  24. Décès du conseiller législatif d’Inkerman, George Bryson (fils) (LIB). ()
  25. Nomination de Charles Allan Smart (UN) comme conseiller législatif d’Inkerman. ()
  26. Décès du conseiller législatif d’Inkerman, Charles Allan Smart (UN). ()
  27. Décès du conseiller législatif de Shawinigan, Némèse Garneau (LIB). ()
  28. Nomination de Jean-Louis Baribeau (UN) comme conseiller législatif de Shawinigan. ()
  29. Décès du conseiller législatif de La Salle, Louis-Alfred Létourneau (LIB). ()
  30. Nomination de Jean Mercier (UN) comme conseiller législatif de La Salle. ()
  31. Nomination de Martin Beattie Fisher (UN) comme conseiller législatif d’Inkerman; démission du conseiller législatif de La Salle, Jean Mercier (UN); nomination de Pierre Bertrand (UN) comme conseiller législatif de La Salle. ()
  32. Selon le site Web de l’Assemblée nationale, Thomas Chapais fut leader du gouvernement au Conseil législatif et membre du Conseil des ministres du 1er février 1893 au 5 avril 1895, 12 janvier 1897 au 19 juin 1897, du 6 octobre 1936 au 8 novembre 1939 et du 30 août 1944 jusqu’à son décès le 15 juillet 1946. Il fut également orateur du Conseil législatif, tout en siégeant au Conseil des ministres, du 5 avril 1895 au 12 janvier 1897. Selon d’autres sources, il fut également leader de l’opposition au Conseil législatif de 1897 à 1936 et de 1939 à 1944. ()
  33. Également leader de l’opposition au Conseil législatif du 31 décembre 1944 au 6 juillet 1960. ()